Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Les AMD retrouvent leur performance sous Windows 11

  Liste des news     

22

Octobre

Profitez dès à présent des patchs déployés aussi bien du côté de Microsoft que d'AMD pour enfin récupérer toutes vos performances et pleinement profiter du nouveau système d'exploitation de la firme de Redmond. Voilà près de vingt jours que Windows 11 est sorti en version grand public et que les utilisateurs d'un ordinateur possédant un processeur AMD ont toutes les raisons d'être grincheux. Déjà que les prérequis draconiens de Microsoft ont exclu de nombreuses machines d'une potentielle mise à niveau vers le nouveau système d'exploitation de la firme de Redmond, celles et ceux disposant d'un processeur AMD ont eu, au mieux, la désagréable surprise de voir leur ordinateur perdre entre 5 et 10 % de performances, voire jusqu'à 15 % pour les gamers amateurs d'eSport. Autant dire un vrai calvaire. En cause, deux problèmes bien distincts. Le premier concerne une latence accrue au niveau du cache L3 du processeur. Le second provient quant à lui de la fonctionnalité UEFI CPPC2. Et, si AMD comme Microsoft ont très vite reçu de nombreux signalements d'utilisateurs, de telles performances, qui ont encore empiré après la publication d'un premier patch de la part de la firme de Redmond (!), ont largement fait jaser. En effet, Windows 11 a été testé de longs mois durant par les Insiders, et se retrouver avec des conséquences aussi néfastes lors de la mise à niveau n'a plu à personne. Il suffit de visionner les benchmarks publiés par Aida64 pour se faire une idée des dégâts. AMD, de son côté, vous donne la possibilité de restaurer la fonctionnalité UEFI CPPC2 en téléchargeant une mise à jour distincte . La combinaison des deux doit vous permettre de retrouver les performances connues de votre machine avant un passage sous Windows 11



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Les AMD retrouvent leur performance sous Windows 11

Profitez dès à présent des patchs déployés aussi bien du côté de Microsoft que d'AMD pour enfin récupérer toutes vos performances et pleinement profiter du nouveau système d'exploitation de la firme de Redmond. Voilà près de vingt jours que Windows 11 est sorti en version grand public et que les utilisateurs d'un ordinateur possédant un processeur AMD ont toutes les raisons d'être grincheux. Déjà que les prérequis draconiens de Microsoft ont exclu de nombreuses machines d'une potentielle mise à niveau vers le nouveau système d'exploitation de la firme de Redmond, celles et ceux disposant d'un processeur AMD ont eu, au mieux, la désagréable surprise de voir leur ordinateur perdre entre 5 et 10 % de performances, voire jusqu'à 15 % pour les gamers amateurs d'eSport. Autant dire un vrai calvaire. En cause, deux problèmes bien distincts. Le premier concerne une latence accrue au niveau du cache L3 du processeur. Le second provient quant à lui de la fonctionnalité UEFI CPPC2. Et, si AMD comme Microsoft ont très vite reçu de nombreux signalements d'utilisateurs, de telles performances, qui ont encore empiré après la publication d'un premier patch de la part de la firme de Redmond (!), ont largement fait jaser. En effet, Windows 11 a été testé de longs mois durant par les Insiders, et se retrouver avec des conséquences aussi néfastes lors de la mise à niveau n'a plu à personne. Il suffit de visionner les benchmarks publiés par Aida64 pour se faire une idée des dégâts. AMD, de son côté, vous donne la possibilité de restaurer la fonctionnalité UEFI CPPC2 en téléchargeant une mise à jour distincte . La combinaison des deux doit vous permettre de retrouver les performances connues de votre machine avant un passage sous Windows 11
22-10-2021


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant