Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 <  17  18  19  20  21  22  23  > 

117 nouveaux Emojis cette année Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
117 nouveaux Emojis pour 2020

30

Janvier

C'est un petit manège auquel on commence à s'habituer. Tous les ans, à cette période de l'année, Emojipedia dévoile les nouveaux pictogrammes qui seront intégrés tout au long de l'année sur Internet et nos smartphones. Et si vous n'arrivez déjà pas à vous y retrouver parmi la sélection actuelle, ce n'est certainement pas l'ajout de 117 nouveaux emojis qui vous rendront la tâche plus facile. Nous ne nous amuserons pas à lister ici les 117 nouveaux arrivants. Mais impossible de résister à l'envie de mettre en avant nos petits préférés. Dans sa volonté d'être toujours plus inclusif, Emojipedia fait une nouvelle fois la part belle aux personnages totalement personnalisables, de leur couleur de peau à leur genre. On trouvera également quantité de nouvelles petites bestioles, parmi lesquelles l'otarie, le castor et l'ours polaire s'avancent logiquement dans le classement des emojis les plus craquants disponibles. Enfin, fidèle au principe originel qui est de dire toujours plus en utilisant toujours moins de mots : Emojipedia accueillera cette année un pictogramme « fondue savoyarde ». Un plat qui, comme chacun sait, est bien meilleur que la raclette.



Samsung une première TAB 5G

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung galaxy tab s6 5g

30

Janvier

Samsung a dévoilé une variante de la Galaxy Tab S6, avec la spécificité que cette tablette sera la première à posséder une connexion 5G. Elle sortira le 31 mars 2020. Malheureusement, elle n’est pour l’instant disponible qu’en Corée du Sud, au prix de 999,900 KRW (850$). Nous attendons encore davantage d’informations au sujet de possibles sorties en Europe et aux Etats-Unis. Au-delà de la connectivité 5G, le modèle ne sera pas très différent du Galaxy Tab S6 classique. La tablette de Samsung est alimentée par le même processeur Qualcomm Snapdragon 855 que les variantes 4G et Wi-Fi. Cependant, au lieu du modem LTE X24 intégré, elle utilisera un modem Snapdragon X50 5G. En Corée du Sud, la tablette est livrée dans une configuration unique avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Les consommateurs qui achètent la tablette d’ici le 31 mars bénéficieront de plusieurs avantages à l’achat, notamment un clavier Samsung Book Cover gratuit. Tout comme la Galaxy Tab S6 sera une centrale multimédia. Elle sera dotée d’un écran QHD+ Super Amoled de 10,5 pouces et des hauts-parleurs Dolby Atmos. La tablette sera enfin équipée d’un stylet S intégré pour une meilleure productivité. D’ici à 2030, la 5G va relier plusieurs millions d’individus et plusieurs milliards d’objets connectés sur la planète. La 5G sera également présente dans des applications qui vont être déployées par ces réseaux qui concernent directement et la sécurité et parfois la souveraineté des Etats.



1,5 millard d' Apple Device !

  Liste des news    Liste des new du mois  
apple devices

29

Janvier

À l'occasion de la présentation des (bons) résultats financiers de fin 2019, Tim Cook a dévoilé qu'il y avait plus de 1,5 milliard d'appareils Apple actifs dans le monde, soit 100 millions de plus sur un an. Ce chiffre comprend les iPhone, iPod touch, iPad, Mac, Apple TV et Apple Watch. C'est tout bénèf pour Apple, puisque ce grand parc d'appareils alimente la croissance à tous les niveaux, en particulier dans les services, s'est réjoui le CEO. Concernant les terminaux iOS spécifiquement, 70 % d'entre eux tournent sur iOS 13 maintenant. Un pourcentage qui monte à 77 % si on ne prend que ceux ayant quatre ans ou moins.



Le Rapsberry Pi Nano !

  Liste des news    Liste des new du mois  
NanoPI R2S

29

Janvier

Un SBC muni d’un SoC Arm Cortex-A53 et d’un GPU Arm Mali-450 MP2. Le Raspberry Pi aura bientôt un nouveau concurrent, le NanoPi R2S. Il s’agit également d’un SBC (single-board computer) mais qui a l’avantage d’avoir deux ports Ethernet. De son côté, le Raspberry Pi 4 se contente en effet d’un port unique. Ce NanoPi R2S a des dimensions assez proches de celles d’un Raspberry Pi A+, avec 55,6 x 52 mm. Il embarque quatre cœurs Arm Cortex-A53 cadencés à 1,5 GHz et un GPU Arm Mali-450 MP2 à 500 MHz. Pour la RAM en revanche, il faut se contenter de 1 Go DDR4 tandis que le Raspberry Pi 4 prend en charge jusqu’à 4 Go. Pour l’instant le tarif de ce NanoPi R2S reste inconnu, mais il devrait être plutôt bon marché. À titre indicatif, son prédécesseur, le NanoPi R1S se négocie 20 $.



Les mises à jours sont là iOS, MacOS etc...

  Liste des news    Liste des new du mois  
apple ios macos Maj

29

Janvier

Si Apple a bien des défauts, force est de constater que l’absence de suivi de ces systèmes d’exploitation n’en est pas un, avec la sortie aujourd’hui des nouvelles versions de ses 2 logiciels phares que sont iOS et macOS. Nous vous en parlions il y a quelques jours, le principal atout de la dernière version d’iOS est la possibilité de désactiver vraiment la géolocalisation. Précédemment, même si l’utilisateur demandait à ne plus être localisé, l’information était tout de même envoyée à Apple. La marque s’était défendue en disant que ceci était fait pour s’assurer du droit d’utiliser l’UltraWide Band, une fonction de géolocalisation d’objets ajoutée à l’iPhone 11. Cette mise à jour permet donc de désactiver cette puce U1. Pour le reste, ce sont essentiellement des bugs plus ou moins importants que résout cette mise à jour d’iOS. Par exemple, il était possible d’ajouter un contact sans entrer le mot de passe de Temps d’écran, la fonction de contrôle parental que les enfants avaient bien vite contournée. Facetime utilisait dans certains cas le mauvais capteur photo ou encore les notifications Push pouvaient ne pas être délivrées correctement si l’appareil était connecté en Wi-Fi. Un seul ajout semble être présent dans cette mise à jour, les voix anglaises pour Siri à destination des HomePod indiens. Concernant macOS, cette mise à jour 10.15.3 est plus mineure encore. Elle n’apporte que deux améliorations, la première à destination des possesseurs du nouvel écran Pro Display XDR et la seconde à destination de ceux qui font de l’édition vidéo multiflux sur le dernier MacBook Pro 16 pouces. On notera également qu’Apple n’a pas oublié les matériels plus anciens puisque sont également disponibles au téléchargement les mises à jour d’iOS 12 qui passe en version 12.4.5, ainsi que de macOS Mojave qui voit arriver une mise à jour de sécurité en version 10.14.16 et Safari 13.0.5. Toutes sont disponibles sur ce lien.



Avast et AVG vendent vos données

  Liste des news    Liste des new du mois  
avast spyware jumpshot

29

Janvier

Mis à part dans le monde de l’open source, les logiciels et les services réellement gratuits se font de plus en plus rares. Si certains se contentent de nous rappeler très régulièrement qu’on doit se procurer une licence, d’autres usent de procédés plus ou moins sournois pour assurer leur rentabilité. Bien souvent, ce sont ainsi les utilisateurs qui deviennent le produit sans qu’ils s’en rendent vraiment compte. La méthode pose évidemment un problème de confiance, notamment lorsque le service ou le logiciel est censé nous protéger et assurer notre confidentialité. Déjà épinglés l’année dernière, Avast et sa filiale AVG sont à nouveau mis en cause dans une affaire de vente de données personnelles. Cette fois, c’est leur solution antivirus gratuite qu’on accuse de collecter et de partager des informations personnelles. PCMag et Motherboard ont mené une enquête conjointe qui révèle comment l’antivirus trahit ses utilisateurs en faveur de géants tels que Microsoft, Amazon ou Google. La solution antivirus gratuite surveille toute votre activité sur internet et la partage avec Jumpshot, sa filiale spécialisée dans le marketing en ligne. Elle collecte notamment l’historique de navigation et les données relatives aux achats en ligne. Les clients de Jumpshot peuvent ainsi connaitre précisément votre parcours et quel type de consommateur vous êtes. À la décharge d’Avast, le logiciel offre la possibilité d’accepter ou de refuser le partage de données. Il précise qu’elles « sont complètement anonymes et ne peuvent être utilisées pour vous identifier ou vous cibler ».



Fuite du Galaxy Z flip

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung z flip 1

29

Janvier

Prévue pour le 14 février au prix de 1400 $. Aujourd’hui, c’est une autre fuite qui met ce smartphone pliant à clapet sur le devant de la scène. Le site allemand WinFuture vient de publier ce qu’il présente comme les rendus officiels et les caractéristiques complètes de l’appareil. D’après le site et les images publiées, le Z Flip reprend beaucoup de l’ADN du Galaxy Fold, notamment sur la forme des bords et des angles. Le type de charnière semble aussi similaire. Winfuture donne deux épaisseurs 15,3 mm et 17,3 mm indiquant qu’il ne se fermera pas à plat, contrairement au Motorola RAZR. Lorsqu’il est totalement déplié, il offre un écran infinity-O de 6,7 pouces OLED avec une résolution de 2636 x 1080 recouvert d’un verre ultra fin, comme ce qu’annonçaient les fuites précédentes. C’est un écran au format 22:9 capable de supporter le HDR10+. Une fois fermé, il laisse visible un écran AMOLED de 1,06 pouce et 300 x 116 pixels. Sous le capot, le Galaxy Z Flip renferme un SoC Snapdragon 855+ contrairement aux S20 qui embarqueront un 865 plus puissant. Il est accompagné de 8 Go de mémoire vive et de 256 Go de stockage. Toutefois celui-ci ne pourra pas être étendu avec une carte microSD. Il y a deux capteurs photo de 12 Mpx stabilisés sur la face arrière. Le principal est en f/1.8, le second est un ultra grand-angle en f/2.2. La vidéo est possible en 4 K à 60 images/s. Il embarque deux batteries d’une capacité totale de 3300mAh. Il sera possible de la recharger grâce au chargeur de 15 W en USB-C fourni ou par induction jusqu’à 9 W. Il sera livré en version noire ou violette. Le Galaxy Z Flip, comme les S20, fonctionne sous Android 10 avec la surcouche Samsung One UI 2.0. Le site confirme la date de sortie au 14 février en Europe pour un prix qu’il estime autour de 1500 €.



Avast collecte vos informations de navigations

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo antivirus Avast

28

Janvier

Un antivirus gratuit qui collecte les données de ses utilisateurs pour les revendre ? Mégasurprise ! Comme c’était déjà le cas en décembre, Avast est une nouvelle fois accusé d’espionner les personnes qui ont installé son extension dans leur navigateur. Dans une enquête menée conjointement, Vice et PC Mag expliquent les détails de cette collecte. Grâce à cette extension, Avast peut absolument tout savoir de la navigation de ses 435 millions d’utilisateurs : leurs recherches Google, leur géolocalisation, les vidéos YouTube visionnées, mais aussi le détail de leurs visites sur des sites pornographiques (recherches effectuées, vidéos vues, etc.). Ces données de navigation sont compilées et revendues par Jumpshot, une filiale d’Avast. Google, Microsoft, TripAdvisor, Yelp ou encore Pepsi font partie des clients de la société. Ces montagnes de données leur permettent d’analyser les comportements des internautes et de perfectionner ainsi leurs produits. On peut, par exemple, prendre connaissance du produit recherché par une personne sur Google et son processus d’achat. Est-elle allée directement sur Amazon ? A-t-elle consulté d’autres sites d’e-commerce ? A-t-elle acheté le produit tout de suite ou remis son achat à plus tard ? Pour sa défense, comme en décembre dernier, Avast explique que les données transmises à ses clients sont toutes anonymisées. Impossible pour eux de les relier à un nom, une adresse e-mail ou un numéro de téléphone. Malgré tout, des doutes persistent quant à cette anonymisation des données. Comme l’explique à Vice Eric Goldman, professeur à l’université de Santa Clara : « Il est presque impossible d’anonymiser des données. Quand ils promettent de le faire, je ne les crois pas du tout ». Enfin, les utilisateurs de la version gratuite peuvent depuis l’été dernier refuser de transmettre leurs données en ne cochant pas la case idoine lors de l’installation du logiciel. Suffisant pour convaincre les clients d'Avast d’utiliser sa solution ?



Corsair un PC Gaming Tout AMD Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Corsair Serie Vengeance 6100

27

Janvier

Corsair lance une nouvelle gamme d’ordinateurs, la série 6100. Il y a deux modèles, le Vengeance 6180 et le Vengeance 6182. Principale particularité : un processeur et une carte graphique AMD. Un Ryzen 7 3700X et une Radeon RX 5700 XT pour être précis. Les machines tournent sous Windows 10 Home 64 bits. Les huit cœurs du Ryzen 7 3700X sont refroidis par watercooling, via un kit Corsair Hydro Series H100i RGB Platinum. Les deux configurations embarquent 16 Go de mémoire Corsair Vengeance RGB Pro en DDR4-3200, un disque dur de 2 To et une alimentation Corsair RM650 80 Plus Gold. Chipset B450 ou X570 et SSD en PCIe 3.0 ou 4.0. Les différences se situent principalement au niveau de la carte mère et du SSD. Le 6180 s’appuie sur une carte mère B450 tandis que le 6182 utilise une carte mère X570. Surtout, le premier se contente d’un SSD Corsair Force MP510 de 480 Go en PCIe 3.0 tandis que le second profite d’un SSD Corsair Force MP600 de 1 To en PCIe 4.0. Notez que Corsair ne précise pas le fournisseur de chacune des cartes mères. Niveau connectique, le 6182 propose notamment 6 ports USB 3.2 Gen 1 et deux USB 3.2 Gen 2. En ce qui concerne les dimensions des boîtiers, elles sont de 398 x 276 x 351 mm. Le RGB est présent avec, au total, 140 LED configurables individuellement. La garantie dure deux ans et le tarif est de 1999 $.



Apple une amende pour avoir violé des brevets

  Liste des news    Liste des new du mois  
Amende Apple contre Wilan 85 millions

27

Janvier

Un tribunal de San Diego a condamné Apple à verser 85 millions de dollars à WiLan pour avoir violé deux de ses brevets, rapporte Bloomberg. Ces brevets portaient sur la manière de passer des appels et de télécharger des données simultanément. Ce n'était pas la première fois que WiLan s'attaquait à Apple, mais les précédents litiges s'étaient souvent soldés en sa défaveur. WiLan, qui appartient au groupe canadien Quarterhill, se décrit elle-même comme « l'une des sociétés de monétisation de brevets les plus prospères au monde et collabore avec ses clients pour débloquer la valeur de leur propriété intellectuelle grâce à divers modèles de monétisation de brevets. » Une société que l'on peut qualifier de patent troll (spécialiste dans les affaire, dépot et protection de Brevet), puisqu'elle ne produit rien d'autre que des brevets destinés à être utilisés dans des accords de licence pour rapporter de généreuses royalties. Les contrats de licences ont compté pour plus de la moitié des recettes de Quarterhill (s'élevant à 107,6 millions de dollars) lors des neuf premiers mois de 2019, selon les comptes de l'entreprise. Apple et Intel se sont récemment attaqués conjointement aux États-Unis à une filiale de SoftBank qu'ils accusent d'être un patent troll. En Europe, Apple et d'autres entreprises ont alerté la Commission européenne sur la menace que font peser les patent trolls sur l'innovation.


 <  17  18  19  20  21  22  23  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  17  18  19  20  21  22  23  > 

117 nouveaux Emojis cette année Video

C'est un petit manège auquel on commence à s'habituer. Tous les ans, à cette période de l'année, Emojipedia dévoile les nouveaux pictogrammes qui seront intégrés tout au long de l'année sur Internet et nos smartphones. Et si vous n'arrivez déjà pas à vous y retrouver parmi la sélection actuelle, ce n'est certainement pas l'ajout de 117 nouveaux emojis qui vous rendront la tâche plus facile. Nous ne nous amuserons pas à lister ici les 117 nouveaux arrivants. Mais impossible de résister à l'envie de mettre en avant nos petits préférés. Dans sa volonté d'être toujours plus inclusif, Emojipedia fait une nouvelle fois la part belle aux personnages totalement personnalisables, de leur couleur de peau à leur genre. On trouvera également quantité de nouvelles petites bestioles, parmi lesquelles l'otarie, le castor et l'ours polaire s'avancent logiquement dans le classement des emojis les plus craquants disponibles. Enfin, fidèle au principe originel qui est de dire toujours plus en utilisant toujours moins de mots : Emojipedia accueillera cette année un pictogramme « fondue savoyarde ». Un plat qui, comme chacun sait, est bien meilleur que la raclette.


30-01-2020


Samsung une première TAB 5G

Samsung a dévoilé une variante de la Galaxy Tab S6, avec la spécificité que cette tablette sera la première à posséder une connexion 5G. Elle sortira le 31 mars 2020. Malheureusement, elle n’est pour l’instant disponible qu’en Corée du Sud, au prix de 999,900 KRW (850$). Nous attendons encore davantage d’informations au sujet de possibles sorties en Europe et aux Etats-Unis. Au-delà de la connectivité 5G, le modèle ne sera pas très différent du Galaxy Tab S6 classique. La tablette de Samsung est alimentée par le même processeur Qualcomm Snapdragon 855 que les variantes 4G et Wi-Fi. Cependant, au lieu du modem LTE X24 intégré, elle utilisera un modem Snapdragon X50 5G. En Corée du Sud, la tablette est livrée dans une configuration unique avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Les consommateurs qui achètent la tablette d’ici le 31 mars bénéficieront de plusieurs avantages à l’achat, notamment un clavier Samsung Book Cover gratuit. Tout comme la Galaxy Tab S6 sera une centrale multimédia. Elle sera dotée d’un écran QHD+ Super Amoled de 10,5 pouces et des hauts-parleurs Dolby Atmos. La tablette sera enfin équipée d’un stylet S intégré pour une meilleure productivité. D’ici à 2030, la 5G va relier plusieurs millions d’individus et plusieurs milliards d’objets connectés sur la planète. La 5G sera également présente dans des applications qui vont être déployées par ces réseaux qui concernent directement et la sécurité et parfois la souveraineté des Etats.
30-01-2020


1,5 millard d' Apple Device !

À l'occasion de la présentation des (bons) résultats financiers de fin 2019, Tim Cook a dévoilé qu'il y avait plus de 1,5 milliard d'appareils Apple actifs dans le monde, soit 100 millions de plus sur un an. Ce chiffre comprend les iPhone, iPod touch, iPad, Mac, Apple TV et Apple Watch. C'est tout bénèf pour Apple, puisque ce grand parc d'appareils alimente la croissance à tous les niveaux, en particulier dans les services, s'est réjoui le CEO. Concernant les terminaux iOS spécifiquement, 70 % d'entre eux tournent sur iOS 13 maintenant. Un pourcentage qui monte à 77 % si on ne prend que ceux ayant quatre ans ou moins.
29-01-2020


Le Rapsberry Pi Nano !

Un SBC muni d’un SoC Arm Cortex-A53 et d’un GPU Arm Mali-450 MP2. Le Raspberry Pi aura bientôt un nouveau concurrent, le NanoPi R2S. Il s’agit également d’un SBC (single-board computer) mais qui a l’avantage d’avoir deux ports Ethernet. De son côté, le Raspberry Pi 4 se contente en effet d’un port unique. Ce NanoPi R2S a des dimensions assez proches de celles d’un Raspberry Pi A+, avec 55,6 x 52 mm. Il embarque quatre cœurs Arm Cortex-A53 cadencés à 1,5 GHz et un GPU Arm Mali-450 MP2 à 500 MHz. Pour la RAM en revanche, il faut se contenter de 1 Go DDR4 tandis que le Raspberry Pi 4 prend en charge jusqu’à 4 Go. Pour l’instant le tarif de ce NanoPi R2S reste inconnu, mais il devrait être plutôt bon marché. À titre indicatif, son prédécesseur, le NanoPi R1S se négocie 20 $.


29-01-2020


Les mises à jours sont là iOS, MacOS etc...

Si Apple a bien des défauts, force est de constater que l’absence de suivi de ces systèmes d’exploitation n’en est pas un, avec la sortie aujourd’hui des nouvelles versions de ses 2 logiciels phares que sont iOS et macOS. Nous vous en parlions il y a quelques jours, le principal atout de la dernière version d’iOS est la possibilité de désactiver vraiment la géolocalisation. Précédemment, même si l’utilisateur demandait à ne plus être localisé, l’information était tout de même envoyée à Apple. La marque s’était défendue en disant que ceci était fait pour s’assurer du droit d’utiliser l’UltraWide Band, une fonction de géolocalisation d’objets ajoutée à l’iPhone 11. Cette mise à jour permet donc de désactiver cette puce U1. Pour le reste, ce sont essentiellement des bugs plus ou moins importants que résout cette mise à jour d’iOS. Par exemple, il était possible d’ajouter un contact sans entrer le mot de passe de Temps d’écran, la fonction de contrôle parental que les enfants avaient bien vite contournée. Facetime utilisait dans certains cas le mauvais capteur photo ou encore les notifications Push pouvaient ne pas être délivrées correctement si l’appareil était connecté en Wi-Fi. Un seul ajout semble être présent dans cette mise à jour, les voix anglaises pour Siri à destination des HomePod indiens. Concernant macOS, cette mise à jour 10.15.3 est plus mineure encore. Elle n’apporte que deux améliorations, la première à destination des possesseurs du nouvel écran Pro Display XDR et la seconde à destination de ceux qui font de l’édition vidéo multiflux sur le dernier MacBook Pro 16 pouces. On notera également qu’Apple n’a pas oublié les matériels plus anciens puisque sont également disponibles au téléchargement les mises à jour d’iOS 12 qui passe en version 12.4.5, ainsi que de macOS Mojave qui voit arriver une mise à jour de sécurité en version 10.14.16 et Safari 13.0.5. Toutes sont disponibles sur ce lien.
29-01-2020


Avast et AVG vendent vos données

Mis à part dans le monde de l’open source, les logiciels et les services réellement gratuits se font de plus en plus rares. Si certains se contentent de nous rappeler très régulièrement qu’on doit se procurer une licence, d’autres usent de procédés plus ou moins sournois pour assurer leur rentabilité. Bien souvent, ce sont ainsi les utilisateurs qui deviennent le produit sans qu’ils s’en rendent vraiment compte. La méthode pose évidemment un problème de confiance, notamment lorsque le service ou le logiciel est censé nous protéger et assurer notre confidentialité. Déjà épinglés l’année dernière, Avast et sa filiale AVG sont à nouveau mis en cause dans une affaire de vente de données personnelles. Cette fois, c’est leur solution antivirus gratuite qu’on accuse de collecter et de partager des informations personnelles. PCMag et Motherboard ont mené une enquête conjointe qui révèle comment l’antivirus trahit ses utilisateurs en faveur de géants tels que Microsoft, Amazon ou Google. La solution antivirus gratuite surveille toute votre activité sur internet et la partage avec Jumpshot, sa filiale spécialisée dans le marketing en ligne. Elle collecte notamment l’historique de navigation et les données relatives aux achats en ligne. Les clients de Jumpshot peuvent ainsi connaitre précisément votre parcours et quel type de consommateur vous êtes. À la décharge d’Avast, le logiciel offre la possibilité d’accepter ou de refuser le partage de données. Il précise qu’elles « sont complètement anonymes et ne peuvent être utilisées pour vous identifier ou vous cibler ».
29-01-2020


Fuite du Galaxy Z flip

Prévue pour le 14 février au prix de 1400 $. Aujourd’hui, c’est une autre fuite qui met ce smartphone pliant à clapet sur le devant de la scène. Le site allemand WinFuture vient de publier ce qu’il présente comme les rendus officiels et les caractéristiques complètes de l’appareil. D’après le site et les images publiées, le Z Flip reprend beaucoup de l’ADN du Galaxy Fold, notamment sur la forme des bords et des angles. Le type de charnière semble aussi similaire. Winfuture donne deux épaisseurs 15,3 mm et 17,3 mm indiquant qu’il ne se fermera pas à plat, contrairement au Motorola RAZR. Lorsqu’il est totalement déplié, il offre un écran infinity-O de 6,7 pouces OLED avec une résolution de 2636 x 1080 recouvert d’un verre ultra fin, comme ce qu’annonçaient les fuites précédentes. C’est un écran au format 22:9 capable de supporter le HDR10+. Une fois fermé, il laisse visible un écran AMOLED de 1,06 pouce et 300 x 116 pixels. Sous le capot, le Galaxy Z Flip renferme un SoC Snapdragon 855+ contrairement aux S20 qui embarqueront un 865 plus puissant. Il est accompagné de 8 Go de mémoire vive et de 256 Go de stockage. Toutefois celui-ci ne pourra pas être étendu avec une carte microSD. Il y a deux capteurs photo de 12 Mpx stabilisés sur la face arrière. Le principal est en f/1.8, le second est un ultra grand-angle en f/2.2. La vidéo est possible en 4 K à 60 images/s. Il embarque deux batteries d’une capacité totale de 3300mAh. Il sera possible de la recharger grâce au chargeur de 15 W en USB-C fourni ou par induction jusqu’à 9 W. Il sera livré en version noire ou violette. Le Galaxy Z Flip, comme les S20, fonctionne sous Android 10 avec la surcouche Samsung One UI 2.0. Le site confirme la date de sortie au 14 février en Europe pour un prix qu’il estime autour de 1500 €.
29-01-2020


Avast collecte vos informations de navigations

Un antivirus gratuit qui collecte les données de ses utilisateurs pour les revendre ? Mégasurprise ! Comme c’était déjà le cas en décembre, Avast est une nouvelle fois accusé d’espionner les personnes qui ont installé son extension dans leur navigateur. Dans une enquête menée conjointement, Vice et PC Mag expliquent les détails de cette collecte. Grâce à cette extension, Avast peut absolument tout savoir de la navigation de ses 435 millions d’utilisateurs : leurs recherches Google, leur géolocalisation, les vidéos YouTube visionnées, mais aussi le détail de leurs visites sur des sites pornographiques (recherches effectuées, vidéos vues, etc.). Ces données de navigation sont compilées et revendues par Jumpshot, une filiale d’Avast. Google, Microsoft, TripAdvisor, Yelp ou encore Pepsi font partie des clients de la société. Ces montagnes de données leur permettent d’analyser les comportements des internautes et de perfectionner ainsi leurs produits. On peut, par exemple, prendre connaissance du produit recherché par une personne sur Google et son processus d’achat. Est-elle allée directement sur Amazon ? A-t-elle consulté d’autres sites d’e-commerce ? A-t-elle acheté le produit tout de suite ou remis son achat à plus tard ? Pour sa défense, comme en décembre dernier, Avast explique que les données transmises à ses clients sont toutes anonymisées. Impossible pour eux de les relier à un nom, une adresse e-mail ou un numéro de téléphone. Malgré tout, des doutes persistent quant à cette anonymisation des données. Comme l’explique à Vice Eric Goldman, professeur à l’université de Santa Clara : « Il est presque impossible d’anonymiser des données. Quand ils promettent de le faire, je ne les crois pas du tout ». Enfin, les utilisateurs de la version gratuite peuvent depuis l’été dernier refuser de transmettre leurs données en ne cochant pas la case idoine lors de l’installation du logiciel. Suffisant pour convaincre les clients d'Avast d’utiliser sa solution ?
28-01-2020


Corsair un PC Gaming Tout AMD Video

Corsair lance une nouvelle gamme d’ordinateurs, la série 6100. Il y a deux modèles, le Vengeance 6180 et le Vengeance 6182. Principale particularité : un processeur et une carte graphique AMD. Un Ryzen 7 3700X et une Radeon RX 5700 XT pour être précis. Les machines tournent sous Windows 10 Home 64 bits. Les huit cœurs du Ryzen 7 3700X sont refroidis par watercooling, via un kit Corsair Hydro Series H100i RGB Platinum. Les deux configurations embarquent 16 Go de mémoire Corsair Vengeance RGB Pro en DDR4-3200, un disque dur de 2 To et une alimentation Corsair RM650 80 Plus Gold. Chipset B450 ou X570 et SSD en PCIe 3.0 ou 4.0. Les différences se situent principalement au niveau de la carte mère et du SSD. Le 6180 s’appuie sur une carte mère B450 tandis que le 6182 utilise une carte mère X570. Surtout, le premier se contente d’un SSD Corsair Force MP510 de 480 Go en PCIe 3.0 tandis que le second profite d’un SSD Corsair Force MP600 de 1 To en PCIe 4.0. Notez que Corsair ne précise pas le fournisseur de chacune des cartes mères. Niveau connectique, le 6182 propose notamment 6 ports USB 3.2 Gen 1 et deux USB 3.2 Gen 2. En ce qui concerne les dimensions des boîtiers, elles sont de 398 x 276 x 351 mm. Le RGB est présent avec, au total, 140 LED configurables individuellement. La garantie dure deux ans et le tarif est de 1999 $.


27-01-2020


Apple une amende pour avoir violé des brevets

Un tribunal de San Diego a condamné Apple à verser 85 millions de dollars à WiLan pour avoir violé deux de ses brevets, rapporte Bloomberg. Ces brevets portaient sur la manière de passer des appels et de télécharger des données simultanément. Ce n'était pas la première fois que WiLan s'attaquait à Apple, mais les précédents litiges s'étaient souvent soldés en sa défaveur. WiLan, qui appartient au groupe canadien Quarterhill, se décrit elle-même comme « l'une des sociétés de monétisation de brevets les plus prospères au monde et collabore avec ses clients pour débloquer la valeur de leur propriété intellectuelle grâce à divers modèles de monétisation de brevets. » Une société que l'on peut qualifier de patent troll (spécialiste dans les affaire, dépot et protection de Brevet), puisqu'elle ne produit rien d'autre que des brevets destinés à être utilisés dans des accords de licence pour rapporter de généreuses royalties. Les contrats de licences ont compté pour plus de la moitié des recettes de Quarterhill (s'élevant à 107,6 millions de dollars) lors des neuf premiers mois de 2019, selon les comptes de l'entreprise. Apple et Intel se sont récemment attaqués conjointement aux États-Unis à une filiale de SoftBank qu'ils accusent d'être un patent troll. En Europe, Apple et d'autres entreprises ont alerté la Commission européenne sur la menace que font peser les patent trolls sur l'innovation.
27-01-2020


 <  17  18  19  20  21  22  23  >