Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 <  5  6  7  8  9  10  11  > 

La M. à J. de Edge corrige un zero-day

  Liste des news    Liste des new du mois  
Vulnerabilite EDGE Chrome

27

Septembre

La vulnérabilité, considérée comme importante, est de type « use-after-free ». Google a également indiqué avoir des preuves de son exploitation. Le 24 septembre, Google a annoncé une mise à jour de sécurité pour Chrome afin de corriger la CVE-2021-37973, une vulnérabilité de type use-after-free présente dans Portals. Ce type de vulnérabilité se produit lorsqu'un pointeur n'est pas mis à NULL après la libération de l'emplacement mémoire qu'il pointe. Des attaquants peuvent ainsi l'exploiter pour exécuter du code malveillant arbitraire sur les ordinateurs vulnérables. L'entreprise a indiqué être au courant de son exploitation et n'a donc pas publié plus de détails à son sujet pour le moment. Microsoft a également mis à jour son navigateur Edge, basé sur Chromium et donc vulnérable. Pour vérifier que vos navigateurs sont bien mis à jour, assurez-vous que Chrome soit en version 94.0.4606.61 ou qu'Edge soit en version 94.0.992.31. La mise à jour se fait automatiquement au redémarrage des navigateurs.



Microsoft 3 ans de M.àj. sur le surface 2 duo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Surface 2 Duo MAJ 3 ans 1600E

27

Septembre

Après les promesses d'ordre technique, Microsoft s'engage sur le terrain du suivi logiciel de son prochain smartphone. Révélé il y a seulement quelques jours, le Surface 2 Duo doit venir corriger les erreurs commises par Microsoft sur le premier modèle. Il est ainsi question de proposer un modem 5G au côté du Qualcomm Snapdragon 888 et de ses 8 Go de mémoire vive. L'aspect photo progresse aussi sensiblement avec la présence d'un triple bloc de capteurs : un 12 mégapixels avec grand-angle (f/1,7), un second 12 mégapixels avec téléobjectif 2x (f/2,4) et un ultra grand-angle. Reste qu'aujourd'hui, la nouvelle la plus intéressante ne concerne pas l'équipement « technique » du Surface Duo 2, mais le soutien logiciel que Microsoft est prêt à assurer. L'éditeur a confirmé qu'il « s'engage à fournir trois ans de mises à jour », qu'il s'agisse du système d'exploitation ou des questions de sécurité. Notons au passage la confirmation que le Surface Duo premier du nom recevra de son côté la mise à jour Android 11 « avant la fin de l'année ». Rappelons que le Surface Duo 2 devrait être disponible à compter du 21 octobre au prix de 1 599 €.



HP ressort son PC hybride Spectres avec une RTX 3050

  Liste des news    Liste des new du mois  
HP Spectres 2021

23

Septembre

HP a annoncé la sortie du dernier-né de ses Spectres, le x360 16. Il s’agit d’un ordinateur portable deux en un qui, comme toujours dans cette gamme de produits, se distingue par son superbe écran. Cette année, il a droit à une dalle tactile OLED 4K encore plus grande que l’année dernière, avec 16 pouces contre 15,6. À noter qu’une version moins onéreuse sera également disponible; il faudra cependant sacrifier la dalle OLED pour une dalle IPS. C’est un processeur Intel Core i7 de 11e génération qui se chargera de propulser la machine. Pour la partie graphique, il travaillera éventuellement en duo avec une Nvidia GeForce RTX 3050 optionnelle, . Il sera livré avec 16GB de RAM ainsi qu’un SSD NVMe de 512 GB. Il bénéficiera même de 23 GB de mémoire Intel Optane, ce qui constitue une excellente surprise. Comme la plupart des appareils récents, il sera capable de gérer la norme WiFi 6 et le Bluetooth 5.2. Le reste de la connectivité sera assuré par deux ports Thunderbolt 4 à 40 Gbps, deux ports USB Type-C, et un port HDMI 2.0b pleine taille. En revanche, nous ne connaissons pas la capacité exacte de la batterie. Sur son magasin en ligne, HP revendique en tout cas 17 heures d’autonomie, ou 13h45 de “streaming vidéo HD”. Dernière fonctionnalité notable : la webcam “intelligente” baptisée GlamCam. À première vue, elle ne pèse pas bien lourd avec ses 5MPx, mais elle dispose d’autres arguments. Comme de très nombreux smartphones aujourd’hui, elle disposera d’un mode “beauté”. Celui-ci permettra d’ajuster le teint, la peau, les dents ou encore les yeux en temps réel. Le HP Spectre x360 16 sera disponible en octobre prochain, en Nocturne Blue ou Nightfall Black. Le prix en euros n’est pas encore connu, mais nous savons déjà que la version IPS coûtera 1639$ outre-Atlantique. En revanche, il faut se préparer à payer considérablement plus cher pour bénéficier de la superbe dalle OLED et de la carte graphique RTX 3050.



Tim Cook à la chasse aux espions de chez Apple !

  Liste des news    Liste des new du mois  
apple s tim cook

23

Septembre

Les mots de Tim Cook rappellent presque les mots de Bryan Mills dans le film Taken (2008) : « Je vais vous chercher, je vais vous trouver… ». Le P.-D.G. précise en effet que la firme met tout en œuvre pour retrouver les coupables de ces fuites et que ces personnes n'ont tout simplement pas leur place chez Apple. Vendredi 17 septembre s'est tenue la réunion mondiale des employés Apple durant laquelle l'entreprise a fait plusieurs annonces importantes : son souhait de tester fréquemment les employés non vaccinés (sans rendre la vaccination obligatoire), son besoin d'aller de l'avant après l'affaire antitrust Epic contre Apple, ou encore la nouvelle gamme de produits à venir. Tout a rapidement fuité dans les colonnes de The Verge, ce qui a beaucoup agacé le P.-D.G. d'Apple. Tim Cook a donc pris la décision d'envoyer un courriel aux employés de la firme, mardi 21 septembre, dans lequel il déclare partager la frustration de beaucoup d'employés « de voir le contenu de la réunion divulgué aux journalistes ». Il y annonce également que des actions sont en cours : " Comme vous le savez, nous ne tolérons pas la divulgation d'informations confidentielles, qu'il s'agisse de la propriété intellectuelle d'un produit ou des détails d'une réunion confidentielle. Nous savons que les auteurs des fuites constituent un petit nombre de personnes. Nous savons également que ces personnes qui divulguent des informations confidentielles n'ont pas leur place ici."



USB-C standard officiel l'unique port de charge des appareils

  Liste des news    Liste des new du mois  
USB C devient la norme Europeen

23

Septembre

Qui n’a jamais pesté en cherchant le chargeur spécifique à son smartphone ou à sa console de jeu, rêvant par la même occasion d’un connecteur de charge universel ? Le problème est bien connu de la Commission Européenne, celle-ci travaillant dessus avec les différents constructeurs depuis plus d’une dizaine d’années. Mais si jusqu’à présent la démarche était volontaire de leur part, ce qui a tout de même déjà permis de réduire drastiquement le nombre de solutions de charges, la Commission a décidé de passer à la vitesse supérieure. Elle vient ainsi de publier une proposition de révision de la directive sur les équipements radioélectriques, visant à imposer un système de charge universel, avec une connectique USB-C, pour une certaine catégories de produits mobiles : les smartphones et tablettes bien entendu, mais également les appareils photo, les consoles de jeux portables, les haut-parleurs portatifs ou encore les casques-micro. Les autres appareils mobiles comme les écouteurs sans-fil ou les montres connectées ne sont en revanche pas concernés par cette proposition compte tenu de leur faible taille ou de leurs spécificités techniques. En pratique, l’objectif de la Commission Européenne est de réduire la dépense annuelle des consommateurs en matière de chargeurs, avec un objectif de 250 millions d’euros économisés par an, mais également de réduire de près de 1000 tonnes par an les déchets électroniques (et 180 000 tonnes de CO2). Du côté du consommateur, cela devrait mettre fin aux problèmes des chargeurs non compatibles, mais aussi d’optimiser le nombre de chargeurs par foyer en fonction des besoins réels. Tout d’abord, le port de charge devra obligatoirement être de l’USB-C, connu pour sa fiabilité et sa robustesse. Les rares constructeurs ayant opté pour un autre port (format de prise propriétaire et nous ne citerons personne !) sur leurs smartphones seraient donc obligés d’abandonner leur solution, ou au moins d’ajouter le support de l’USB-C s’ils veulent conserver leur port propriétaire. Uniformiser les technologies de charge rapide en imposant l’USB-PD (USB Power Delivery). Plus exactement, les appareils devront prendre en charge un protocole « commun », mais rien n’interdit de supporter des protocoles de charge rapide additionnels. Les constructeurs devront donc permettre aux consommateurs d’acheter leurs produits sans chargeur, même si des packs « alternatifs » associant le produit mobile et un chargeur (standard) reste bien entendu autorisé. Les constructeurs pourront en revanche continuer à offrir le câble de charge dans leur packaging, que le produit soit vendu avec ou sans chargeur.



Testez votre PC Win 10 pour savoir si il est compatible Windows 11

  Liste des news    Liste des new du mois  
Test Windows11

22

Septembre

Fin juin, Microsoft a officialisé Windows 11. La nouvelle version du système d’exploitation commencera à se répandre sur les PC du monde entier à partir du 5 octobre; du moins, sur ceux qui répondent à ses exigences. Si celles-ci sont connues depuis plusieurs mois, Microsoft a eu la bonne idée de remettre son application PC Health Check en ligne. Elle permet de déterminer en quelques clics si une machine est éligible, ou non, à Windows 11. Afin de savoir si votre PC supporte Windows 11, il vous suffit de télécharger le petit logiciel de 13,6 Mo via ce lien ou sur le site de Microsoft, l’installer puis l’exécuter (contrôle d’intégrité du PC). Il vous indiquera si votre ordinateur est apte à recevoir Windows 11. Pour cela, il vérifie différents critères : processeur, quantité de RAM, capacité du disque système, démarrage sécurisé et module de plateforme sécurisée (TPM) version 2.0. Pour ceux qui préfèrent vérifier par eux-mêmes tous ces points, la configuration requise pour Windows 11 est consultable ici. L’OS requiert au moins tous les éléments qui suivent : un processeur 1 gigahertz (GHz) ou plus, avec au moins 2 cœurs sur un processeur 64 bits compatible ou un système sur puce (SoC) ; 4 Go de RAM ; périphérique de stockage de 64 Go ; démarrage sécurisé compatible UEFI ; module de plateforme sécurisée (TPM) version 2.0 ; une carte graphique compatible avec DirectX 12 ou version ultérieure avec pilote WDDM 2.0. Notez que sur les machines DIY, il faut parfois activer le TPM dans le BIOS. En outre, le processeur doit faire partie de la liste de ceux officiellement prix en charge. Vous pouvez consulter celles des puces AMD, Intel et Qualcomm sur le site de Microsoft.



L'encoche de l'iPhone 14 fait déjà parler !

  Liste des news    Liste des new du mois  
iphone 14

22

Septembre

Ming Chi Kuo, célèbre analyste cité par MacRumors, commence déjà à dresser un portrait-robot du futur fleuron d’Apple, l’iPhone 14. Selon lui, l’encoche tirerait bien sa révérence l’année prochaine, mais pas sur tous les modèles. Le modèle standard conserverait l’encoche légèrement réduite qu’on a pu voir arriver sur l’iPhone 13 cette année, mais le modèle « Pro » arborerait quant à lui un poinçon afin d’accueillir la caméra frontale. Il s’agirait d’un grand-angle de 48Mpx, contre 12 actuellement. Kuo précise que cela ne signifierait pas que les iPhone 14 Pro abandonneront Face ID, raison pour laquelle l’iPhone conserve encore et toujours son encoche. En revanche, les capteurs nécessaires au fonctionnement de la reconnaissance faciale seraient placés sous l’écran, invisibles pour l’utilisateur. L’analyste, qui croyait fermement au retour de Touch ID placé sous l’écran, revoit quelque peu ses plans. Selon lui, le lecteur d’empreinte digitale attendrait une année de plus, jusqu’à 2023. Il précise également que celui-ci s’ajoutera à la reconnaissance faciale, et ne la remplacera pas. On émet quelques doutes sur cette information, sachant que, d’ici là, Apple peut largement chambouler ses plans. Enfin, Ming Chi Kuo évoque la gamme d’iPhone 14 au complet. Il envisage quatre modèles, mais le Mini sortirait de l’équation. On retrouverait plutôt un iPhone 14, un iPhone 14 Max, un iPhone 14 Pro et un iPhone 14 Pro Max. Deux tailles d’écrans seulement au programme : 6,1 pouces ou 6,7 pouces.



Une faille sur AMD

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ryzen faille

22

Septembre

La faille a été détectée au sein du pilote de chipset « AMD Platform Security Processor » (PSP), propre à plusieurs architectures de processeurs de la marque. Classée comme modérée, elle permet néanmoins à des utilisateurs malveillants, n'étant pas administrateurs, d’accéder et de télécharger des données sensibles du système telles que les mots de passe par l’intermédiaire du pilote du chipset. Découverte au mois d’avril 2021 par Kyriakos Economou, chercheur en sécurité et co-fondateur de ZeroPeril, cette vulnérabilité avait alors uniquement été mise en évidence sur des systèmes exploitant des processeurs Ryzen séries 2000 et 3000. Après avoir pris contact avec AMD, l'audit s’est poursuivi afin d’établir une liste exhaustive. Dans son communiqué, AMD dresse la liste exhaustive des CPU et APU concernés. On y trouve, entre autres, les processeurs Ryzen Threadrippers (dont 2e et 3e générations, PRO), les Athlon X4 ou encore les Ryzen séries 1000, 2000, 3000, 4000 et 5000 avec CG Radeon. Pour corriger la faille, AMD détaille deux possibilités : mettre à jour le pilote AMD PSP via Windows Update (version 5.17.0.0), ou le faire manuellement (pilote AMD Chipset, version 3.08.17.735 ou plus récente). Dans le cas où votre processeur serait concerné mais que votre pilote PSP est antérieur à la version 5.17.0.0, il faudra procéder ainsi : Se rendre sur le site support d’AMD et sélectionner le modèle du chipset de votre carte mère; 1/ Télécharger le fichier .zip associé; Extraire le fichier d’installation puis le lancer. 2/ La détection du chipset démarre (cela peut prendre un certain temps…); 3/ Sélectionner le pilote PSP et valider l’installation; 4/ Autoriser le redémarrage pour finaliser l’installation.



iOS risque de débarquer ce soir !

  Liste des news    Liste des new du mois  
iOS15

20

Septembre

C’est le jour J ! Après des mois de bêta, la nouvelle version du système d’exploitation de l’iPhone et de l’iPad débarque ce soir en version finale, à partir de 19h. À partir de ce soir, on vous invite donc à vous rendre dans Réglages > Général > Mise à jour logicielle sur votre iPhone ou votre iPad afin d’y trouver iOS 15 ou iPadOS 15 et l’installer sur votre appareil. Au menu des nouveautés, ce nouveau cru logiciel d’Apple n’apporte pas de grand chamboulement par rapport à iOS 14. On y retrouvera tout de même quelques ajouts sympathiques, comme l’arrivée d’un mode Concentration, des ajouts du côté d’iMessage et de FaceTime, une refonte de Safari, ou encore l’arrivée des widgets sur l’écran d’accueil de l’iPad. Néanmoins, si on devrait bien retrouver la plupart des nouveautés présentées par Apple lors de la WWDC 2021 dès ce soir, quelques fonctions devraient manquer à l’appel. On pense notamment à la fonctionnalité permettant de localiser vos AirPods égarés, qui ne sera pas opérationnelle dès la première version d’iOS 15. iPadOS 15 tirera (enfin) parti de davantage de RAM. Quant à iPadOS 15, il devrait permettre de tirer la quintessence des performances de votre iPad. D’après Lucky Clan de l’application Artstudio Pro, les applications pourront enfin se servir plus allègrement de la RAM de la tablette. Ainsi, elles pourront puiser jusqu’à 6 Go de RAM sur les iPad dotés de 8 Go de RAM, et jusqu’à 12 Go sur les appareils qui disposent de 16 Go de RAM, soit les variantes équipées d’au moins 1 To de stockage. Voilà qui devrait permettre à l’iPad de s’offrir de nouveaux usages plus professionnels, de quoi tirer enfin profit de la puce M1 apparue sur les derniers iPad Pro.



Amazon continu le ménage de ses revendeurs chinois

  Liste des news    Liste des new du mois  
Amazon supprime 600 Marketpaces Chinois

20

Septembre

Le géant du commerce en ligne Amazon a annoncé avoir définitivement écarté quelque 600 marques de sa marketplace, marques qui étaient exploitées par plus de 3 000 vendeurs. La fraude aux faux avis est un véritable fléau du e-commerce dont Amazon a bien du mal à se débarrasser. Mais il est à noter que la firme de Jeff Bezos fait, depuis plusieurs mois, de gros efforts pour essayer de nettoyer sa marketplace du trafic de faux avis de consommateurs et consommatrices qui y sévit depuis plusieurs années. L'entreprise a ainsi déclaré, il y a quelques jours, avoir fermé pas moins de 3 000 comptes de vendeurs, conséquence du bannissement pur et simple de 600 marques chinoises, accusées d'avoir violé ses politiques. Après avoir mis au placard il y a quelques mois des marques comme Aukey, RavPower, Vava, TaoTronics ou Mpow, Amazon a décidé de ratisser large dans sa répression aux faux avis en étendant le bannissement de sa marketplace à 600 marques et 3 000 vendeurs dont les produits étaient expédiés sous le sceau « fabriqué en Chine, vendu sur Amazon ». Interrogée par le South China Morning Post, la vice-présidente d'Amazon Asie a indiqué que la campagne répressive du géant américain ne visait pas la Chine en particulier, et que dans tous les cas, les fermetures n'avaient pas eu d'impact négatif sur la croissance globale des revendeurs chinois de la marketplace de l'entreprise.


 <  5  6  7  8  9  10  11  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  5  6  7  8  9  10  11  > 

La M. à J. de Edge corrige un zero-day

La vulnérabilité, considérée comme importante, est de type « use-after-free ». Google a également indiqué avoir des preuves de son exploitation. Le 24 septembre, Google a annoncé une mise à jour de sécurité pour Chrome afin de corriger la CVE-2021-37973, une vulnérabilité de type use-after-free présente dans Portals. Ce type de vulnérabilité se produit lorsqu'un pointeur n'est pas mis à NULL après la libération de l'emplacement mémoire qu'il pointe. Des attaquants peuvent ainsi l'exploiter pour exécuter du code malveillant arbitraire sur les ordinateurs vulnérables. L'entreprise a indiqué être au courant de son exploitation et n'a donc pas publié plus de détails à son sujet pour le moment. Microsoft a également mis à jour son navigateur Edge, basé sur Chromium et donc vulnérable. Pour vérifier que vos navigateurs sont bien mis à jour, assurez-vous que Chrome soit en version 94.0.4606.61 ou qu'Edge soit en version 94.0.992.31. La mise à jour se fait automatiquement au redémarrage des navigateurs.
27-09-2021


Microsoft 3 ans de M.àj. sur le surface 2 duo

Après les promesses d'ordre technique, Microsoft s'engage sur le terrain du suivi logiciel de son prochain smartphone. Révélé il y a seulement quelques jours, le Surface 2 Duo doit venir corriger les erreurs commises par Microsoft sur le premier modèle. Il est ainsi question de proposer un modem 5G au côté du Qualcomm Snapdragon 888 et de ses 8 Go de mémoire vive. L'aspect photo progresse aussi sensiblement avec la présence d'un triple bloc de capteurs : un 12 mégapixels avec grand-angle (f/1,7), un second 12 mégapixels avec téléobjectif 2x (f/2,4) et un ultra grand-angle. Reste qu'aujourd'hui, la nouvelle la plus intéressante ne concerne pas l'équipement « technique » du Surface Duo 2, mais le soutien logiciel que Microsoft est prêt à assurer. L'éditeur a confirmé qu'il « s'engage à fournir trois ans de mises à jour », qu'il s'agisse du système d'exploitation ou des questions de sécurité. Notons au passage la confirmation que le Surface Duo premier du nom recevra de son côté la mise à jour Android 11 « avant la fin de l'année ». Rappelons que le Surface Duo 2 devrait être disponible à compter du 21 octobre au prix de 1 599 €.
27-09-2021


HP ressort son PC hybride Spectres avec une RTX 3050

HP a annoncé la sortie du dernier-né de ses Spectres, le x360 16. Il s’agit d’un ordinateur portable deux en un qui, comme toujours dans cette gamme de produits, se distingue par son superbe écran. Cette année, il a droit à une dalle tactile OLED 4K encore plus grande que l’année dernière, avec 16 pouces contre 15,6. À noter qu’une version moins onéreuse sera également disponible; il faudra cependant sacrifier la dalle OLED pour une dalle IPS. C’est un processeur Intel Core i7 de 11e génération qui se chargera de propulser la machine. Pour la partie graphique, il travaillera éventuellement en duo avec une Nvidia GeForce RTX 3050 optionnelle, . Il sera livré avec 16GB de RAM ainsi qu’un SSD NVMe de 512 GB. Il bénéficiera même de 23 GB de mémoire Intel Optane, ce qui constitue une excellente surprise. Comme la plupart des appareils récents, il sera capable de gérer la norme WiFi 6 et le Bluetooth 5.2. Le reste de la connectivité sera assuré par deux ports Thunderbolt 4 à 40 Gbps, deux ports USB Type-C, et un port HDMI 2.0b pleine taille. En revanche, nous ne connaissons pas la capacité exacte de la batterie. Sur son magasin en ligne, HP revendique en tout cas 17 heures d’autonomie, ou 13h45 de “streaming vidéo HD”. Dernière fonctionnalité notable : la webcam “intelligente” baptisée GlamCam. À première vue, elle ne pèse pas bien lourd avec ses 5MPx, mais elle dispose d’autres arguments. Comme de très nombreux smartphones aujourd’hui, elle disposera d’un mode “beauté”. Celui-ci permettra d’ajuster le teint, la peau, les dents ou encore les yeux en temps réel. Le HP Spectre x360 16 sera disponible en octobre prochain, en Nocturne Blue ou Nightfall Black. Le prix en euros n’est pas encore connu, mais nous savons déjà que la version IPS coûtera 1639$ outre-Atlantique. En revanche, il faut se préparer à payer considérablement plus cher pour bénéficier de la superbe dalle OLED et de la carte graphique RTX 3050.
23-09-2021


Tim Cook à la chasse aux espions de chez Apple !

Les mots de Tim Cook rappellent presque les mots de Bryan Mills dans le film Taken (2008) : « Je vais vous chercher, je vais vous trouver… ». Le P.-D.G. précise en effet que la firme met tout en œuvre pour retrouver les coupables de ces fuites et que ces personnes n'ont tout simplement pas leur place chez Apple. Vendredi 17 septembre s'est tenue la réunion mondiale des employés Apple durant laquelle l'entreprise a fait plusieurs annonces importantes : son souhait de tester fréquemment les employés non vaccinés (sans rendre la vaccination obligatoire), son besoin d'aller de l'avant après l'affaire antitrust Epic contre Apple, ou encore la nouvelle gamme de produits à venir. Tout a rapidement fuité dans les colonnes de The Verge, ce qui a beaucoup agacé le P.-D.G. d'Apple. Tim Cook a donc pris la décision d'envoyer un courriel aux employés de la firme, mardi 21 septembre, dans lequel il déclare partager la frustration de beaucoup d'employés « de voir le contenu de la réunion divulgué aux journalistes ». Il y annonce également que des actions sont en cours : " Comme vous le savez, nous ne tolérons pas la divulgation d'informations confidentielles, qu'il s'agisse de la propriété intellectuelle d'un produit ou des détails d'une réunion confidentielle. Nous savons que les auteurs des fuites constituent un petit nombre de personnes. Nous savons également que ces personnes qui divulguent des informations confidentielles n'ont pas leur place ici."
23-09-2021


USB-C standard officiel l'unique port de charge des appareils

Qui n’a jamais pesté en cherchant le chargeur spécifique à son smartphone ou à sa console de jeu, rêvant par la même occasion d’un connecteur de charge universel ? Le problème est bien connu de la Commission Européenne, celle-ci travaillant dessus avec les différents constructeurs depuis plus d’une dizaine d’années. Mais si jusqu’à présent la démarche était volontaire de leur part, ce qui a tout de même déjà permis de réduire drastiquement le nombre de solutions de charges, la Commission a décidé de passer à la vitesse supérieure. Elle vient ainsi de publier une proposition de révision de la directive sur les équipements radioélectriques, visant à imposer un système de charge universel, avec une connectique USB-C, pour une certaine catégories de produits mobiles : les smartphones et tablettes bien entendu, mais également les appareils photo, les consoles de jeux portables, les haut-parleurs portatifs ou encore les casques-micro. Les autres appareils mobiles comme les écouteurs sans-fil ou les montres connectées ne sont en revanche pas concernés par cette proposition compte tenu de leur faible taille ou de leurs spécificités techniques. En pratique, l’objectif de la Commission Européenne est de réduire la dépense annuelle des consommateurs en matière de chargeurs, avec un objectif de 250 millions d’euros économisés par an, mais également de réduire de près de 1000 tonnes par an les déchets électroniques (et 180 000 tonnes de CO2). Du côté du consommateur, cela devrait mettre fin aux problèmes des chargeurs non compatibles, mais aussi d’optimiser le nombre de chargeurs par foyer en fonction des besoins réels. Tout d’abord, le port de charge devra obligatoirement être de l’USB-C, connu pour sa fiabilité et sa robustesse. Les rares constructeurs ayant opté pour un autre port (format de prise propriétaire et nous ne citerons personne !) sur leurs smartphones seraient donc obligés d’abandonner leur solution, ou au moins d’ajouter le support de l’USB-C s’ils veulent conserver leur port propriétaire. Uniformiser les technologies de charge rapide en imposant l’USB-PD (USB Power Delivery). Plus exactement, les appareils devront prendre en charge un protocole « commun », mais rien n’interdit de supporter des protocoles de charge rapide additionnels. Les constructeurs devront donc permettre aux consommateurs d’acheter leurs produits sans chargeur, même si des packs « alternatifs » associant le produit mobile et un chargeur (standard) reste bien entendu autorisé. Les constructeurs pourront en revanche continuer à offrir le câble de charge dans leur packaging, que le produit soit vendu avec ou sans chargeur.
23-09-2021


Testez votre PC Win 10 pour savoir si il est compatible Windows 11

Fin juin, Microsoft a officialisé Windows 11. La nouvelle version du système d’exploitation commencera à se répandre sur les PC du monde entier à partir du 5 octobre; du moins, sur ceux qui répondent à ses exigences. Si celles-ci sont connues depuis plusieurs mois, Microsoft a eu la bonne idée de remettre son application PC Health Check en ligne. Elle permet de déterminer en quelques clics si une machine est éligible, ou non, à Windows 11. Afin de savoir si votre PC supporte Windows 11, il vous suffit de télécharger le petit logiciel de 13,6 Mo via ce lien ou sur le site de Microsoft, l’installer puis l’exécuter (contrôle d’intégrité du PC). Il vous indiquera si votre ordinateur est apte à recevoir Windows 11. Pour cela, il vérifie différents critères : processeur, quantité de RAM, capacité du disque système, démarrage sécurisé et module de plateforme sécurisée (TPM) version 2.0. Pour ceux qui préfèrent vérifier par eux-mêmes tous ces points, la configuration requise pour Windows 11 est consultable ici. L’OS requiert au moins tous les éléments qui suivent : un processeur 1 gigahertz (GHz) ou plus, avec au moins 2 cœurs sur un processeur 64 bits compatible ou un système sur puce (SoC) ; 4 Go de RAM ; périphérique de stockage de 64 Go ; démarrage sécurisé compatible UEFI ; module de plateforme sécurisée (TPM) version 2.0 ; une carte graphique compatible avec DirectX 12 ou version ultérieure avec pilote WDDM 2.0. Notez que sur les machines DIY, il faut parfois activer le TPM dans le BIOS. En outre, le processeur doit faire partie de la liste de ceux officiellement prix en charge. Vous pouvez consulter celles des puces AMD, Intel et Qualcomm sur le site de Microsoft.
22-09-2021


L'encoche de l'iPhone 14 fait déjà parler !

Ming Chi Kuo, célèbre analyste cité par MacRumors, commence déjà à dresser un portrait-robot du futur fleuron d’Apple, l’iPhone 14. Selon lui, l’encoche tirerait bien sa révérence l’année prochaine, mais pas sur tous les modèles. Le modèle standard conserverait l’encoche légèrement réduite qu’on a pu voir arriver sur l’iPhone 13 cette année, mais le modèle « Pro » arborerait quant à lui un poinçon afin d’accueillir la caméra frontale. Il s’agirait d’un grand-angle de 48Mpx, contre 12 actuellement. Kuo précise que cela ne signifierait pas que les iPhone 14 Pro abandonneront Face ID, raison pour laquelle l’iPhone conserve encore et toujours son encoche. En revanche, les capteurs nécessaires au fonctionnement de la reconnaissance faciale seraient placés sous l’écran, invisibles pour l’utilisateur. L’analyste, qui croyait fermement au retour de Touch ID placé sous l’écran, revoit quelque peu ses plans. Selon lui, le lecteur d’empreinte digitale attendrait une année de plus, jusqu’à 2023. Il précise également que celui-ci s’ajoutera à la reconnaissance faciale, et ne la remplacera pas. On émet quelques doutes sur cette information, sachant que, d’ici là, Apple peut largement chambouler ses plans. Enfin, Ming Chi Kuo évoque la gamme d’iPhone 14 au complet. Il envisage quatre modèles, mais le Mini sortirait de l’équation. On retrouverait plutôt un iPhone 14, un iPhone 14 Max, un iPhone 14 Pro et un iPhone 14 Pro Max. Deux tailles d’écrans seulement au programme : 6,1 pouces ou 6,7 pouces.
22-09-2021


Une faille sur AMD

La faille a été détectée au sein du pilote de chipset « AMD Platform Security Processor » (PSP), propre à plusieurs architectures de processeurs de la marque. Classée comme modérée, elle permet néanmoins à des utilisateurs malveillants, n'étant pas administrateurs, d’accéder et de télécharger des données sensibles du système telles que les mots de passe par l’intermédiaire du pilote du chipset. Découverte au mois d’avril 2021 par Kyriakos Economou, chercheur en sécurité et co-fondateur de ZeroPeril, cette vulnérabilité avait alors uniquement été mise en évidence sur des systèmes exploitant des processeurs Ryzen séries 2000 et 3000. Après avoir pris contact avec AMD, l'audit s’est poursuivi afin d’établir une liste exhaustive. Dans son communiqué, AMD dresse la liste exhaustive des CPU et APU concernés. On y trouve, entre autres, les processeurs Ryzen Threadrippers (dont 2e et 3e générations, PRO), les Athlon X4 ou encore les Ryzen séries 1000, 2000, 3000, 4000 et 5000 avec CG Radeon. Pour corriger la faille, AMD détaille deux possibilités : mettre à jour le pilote AMD PSP via Windows Update (version 5.17.0.0), ou le faire manuellement (pilote AMD Chipset, version 3.08.17.735 ou plus récente). Dans le cas où votre processeur serait concerné mais que votre pilote PSP est antérieur à la version 5.17.0.0, il faudra procéder ainsi : Se rendre sur le site support d’AMD et sélectionner le modèle du chipset de votre carte mère; 1/ Télécharger le fichier .zip associé; Extraire le fichier d’installation puis le lancer. 2/ La détection du chipset démarre (cela peut prendre un certain temps…); 3/ Sélectionner le pilote PSP et valider l’installation; 4/ Autoriser le redémarrage pour finaliser l’installation.
22-09-2021


iOS risque de débarquer ce soir !

C’est le jour J ! Après des mois de bêta, la nouvelle version du système d’exploitation de l’iPhone et de l’iPad débarque ce soir en version finale, à partir de 19h. À partir de ce soir, on vous invite donc à vous rendre dans Réglages > Général > Mise à jour logicielle sur votre iPhone ou votre iPad afin d’y trouver iOS 15 ou iPadOS 15 et l’installer sur votre appareil. Au menu des nouveautés, ce nouveau cru logiciel d’Apple n’apporte pas de grand chamboulement par rapport à iOS 14. On y retrouvera tout de même quelques ajouts sympathiques, comme l’arrivée d’un mode Concentration, des ajouts du côté d’iMessage et de FaceTime, une refonte de Safari, ou encore l’arrivée des widgets sur l’écran d’accueil de l’iPad. Néanmoins, si on devrait bien retrouver la plupart des nouveautés présentées par Apple lors de la WWDC 2021 dès ce soir, quelques fonctions devraient manquer à l’appel. On pense notamment à la fonctionnalité permettant de localiser vos AirPods égarés, qui ne sera pas opérationnelle dès la première version d’iOS 15. iPadOS 15 tirera (enfin) parti de davantage de RAM. Quant à iPadOS 15, il devrait permettre de tirer la quintessence des performances de votre iPad. D’après Lucky Clan de l’application Artstudio Pro, les applications pourront enfin se servir plus allègrement de la RAM de la tablette. Ainsi, elles pourront puiser jusqu’à 6 Go de RAM sur les iPad dotés de 8 Go de RAM, et jusqu’à 12 Go sur les appareils qui disposent de 16 Go de RAM, soit les variantes équipées d’au moins 1 To de stockage. Voilà qui devrait permettre à l’iPad de s’offrir de nouveaux usages plus professionnels, de quoi tirer enfin profit de la puce M1 apparue sur les derniers iPad Pro.
20-09-2021


Amazon continu le ménage de ses revendeurs chinois

Le géant du commerce en ligne Amazon a annoncé avoir définitivement écarté quelque 600 marques de sa marketplace, marques qui étaient exploitées par plus de 3 000 vendeurs. La fraude aux faux avis est un véritable fléau du e-commerce dont Amazon a bien du mal à se débarrasser. Mais il est à noter que la firme de Jeff Bezos fait, depuis plusieurs mois, de gros efforts pour essayer de nettoyer sa marketplace du trafic de faux avis de consommateurs et consommatrices qui y sévit depuis plusieurs années. L'entreprise a ainsi déclaré, il y a quelques jours, avoir fermé pas moins de 3 000 comptes de vendeurs, conséquence du bannissement pur et simple de 600 marques chinoises, accusées d'avoir violé ses politiques. Après avoir mis au placard il y a quelques mois des marques comme Aukey, RavPower, Vava, TaoTronics ou Mpow, Amazon a décidé de ratisser large dans sa répression aux faux avis en étendant le bannissement de sa marketplace à 600 marques et 3 000 vendeurs dont les produits étaient expédiés sous le sceau « fabriqué en Chine, vendu sur Amazon ». Interrogée par le South China Morning Post, la vice-présidente d'Amazon Asie a indiqué que la campagne répressive du géant américain ne visait pas la Chine en particulier, et que dans tous les cas, les fermetures n'avaient pas eu d'impact négatif sur la croissance globale des revendeurs chinois de la marketplace de l'entreprise.
20-09-2021


 <  5  6  7  8  9  10  11  >