Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

Accueil 
Le site 
Partenaires 
Sponsors 
Qui nous sommes 
Contact 

Actu / News  
Le Bloc notes 

Liste des news Liste 
Liste des new du mois Articles 
Le mur 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Adieu Johnny Clegg !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Johnny Clegg Screenshot DR

17

Juillet

Le musicien sud-africain Johnny Clegg est mort à l'âge de 66 ans, mardi 16 juillet, a annoncé son manager à plusieurs chaînes de télévision sud-africaines. Surnommé "le zoulou blanc", cet artiste engagé avait connu un succès mondial dans les années 1980 et 1990 en adaptant le mbaqanga, un style musical traditionnel zoulou. Il était également une voix forte engagée dans la lutte contre l'apartheid, le système ségrégationniste en vigueur jusqu'en 1994 en Afrique du Sud. Son titre phare, Asimbonanga ("Nous ne l'avons pas vu" en langue zouloue), sorti en 1987, était dédié à Nelson Mandela, le chef du Congrès National Africain (ANC) alors emprisonné à Robben Island (Afrique du Sud). Le prix Nobel de la paix, libéré après 27 ans d'emprisonnement en février 1990, avait même rejoint le musicien sur scène à Francfort (Allemagne) en 1999. Mandela, qui s'était invité sur scène sans prévenir, avait lancé à la fin de la chanson "C'est la musique et la danse qui me mettent en paix avec le monde." "Johnny est décédé paisiblement aujourd'hui, entouré de sa famille à Johannesburg", a affirmé son manager à la chaîne publique SABC, expliquant que le musicien avait succombé "après une bataille de quatre ans et demi contre le cancer". Sa chanson Scatterlings of Africa, sortie en 1982 avec son groupe Juluka, l'avait propulsé dans les hit-parades au Royaume-Uni et en France. Elle avait été réenregistrée en 1987 avec son nouveau groupe Savuka et utilisée dans la bande originale du film Rain Man.




Windows 10 impose la M.àJ. de mai

  Liste des news    Liste des new du mois  
Mise a jour Windows 10 bientot obligatoire

17

Juillet

Microsoft impose à partir d'aujourd'hui l'installation de la toute dernière version majeure de Windows 10 sortie au mois de mai. Cette décision intervient alors que l'éditeur souhaite maintenir ses utilisateurs à jour et leur permettre de disposer des derniers correctifs de sécurité. Si vous aviez décalé semaine après semaine l'installation de la mise à jour de mai de Windows 10 (1903), Microsoft va désormais vous forcer la main pour procéder à la mise à niveau. À partir d'aujourd'hui, l'éditeur de Redmond débute le processus de mise à jour automatiques des versions 1803 (soit la mise à jour sortie au printemps 2018) vers la dernière mouture du système d'exploitation. Il est tout de même encore possible de décaler l'installation. Windows Update va automatiquement télécharger la mise à jour et vous la proposer au moyen d'une notification. Si vous l'ignorez, l'installation ne se lancera pas, et sera reportée à 35 jours. Microsoft a ajouté cette option pour éviter les redémarrages intempestifs et non désirés, notamment pour les utilisateurs professionnels qui pouvaient perdre de précieuses minutes sur leur journée de travail à cause d'une mise à jour non désirée. Windows 10 forcera uniquement la mise à niveau lorsque la version utilisée sera jugée obsolète. Pour les utilisateurs qui continuent d'utiliser la version 1803, l'installation sera obligatoire après le 12 novembre 2019, date à laquelle elle ne sera plus supportée par les équipes de l'éditeur. La prochaine version majeure de fonctionnalités (1909) est actuellement en cours de test et devrait être disponible à l'automne 2019 pour tous les utilisateurs de Windows 10.




Nouveau APN Sony de 61 Méga pixels Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Sony Alpha A7R Mark IV

17

Juillet

Offrant 50% de pixels en plus par rapport à la génération précédente, le Sony Alpha A7R Mark IV est équipé d'un capteur 61 Mpix qui peut capturer des images de 240 Mpix en mode multishot. On attendait un « S », c’est finalement un « R » : Sony annonce aujourd’hui un nouvel hybride à capteur plein format, l’Alpha A7R Mark IV. Alors que le Sony Alpha A7S Mark II commence à accuser son âge (fin 2015), Sony décide de prolonger sa vie et de raccourcir un peu celle de l’A7R Mark III lancé fin 2017. Sans doute le besoin de reprendre le leadership dans la course à la définition : alors que son capteur de 42 Mpix (A7R Mark II, A7R Mark III) est longtemps resté intouchable chez les hybrides, les lancements des Nikon Z7 (45 Mpix) et Panasonic S1R (47 Mpix) ont sans doute touché l’égo des ingénieurs de Sony. Qui répliquent avec un capteur monstrueux de pas moins de 61 mégapixels. Oui, vous avez bien lu : une définition supérieure à celle d’appareils à capteur grand format comme les Fujifilm GFX 50s et GFX 50R ! Sony ne veut rien de moins que bousculer le marché du moyen-format et enterrer la compétition en matière de pixels. Je ne vais pas rentrer dans le détail technologique sachant que la liste est longue sans parler de son viseur OLED. Le Sony Alpha A7R Mark IV sera disponible dès le moins d'août en Europe à 4000 € boîtier nu. Son grip VG-C4EM non compatible avec les modèles précédents sera lancé à 450 €.






Le retour de Super Monkey Ball Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Monkey Ball Banana Blitz HD revient sur toutes les plateformes

17

Juillet

Sorti initialement sur la Nintendo Wii, Monkey Ball: Banana Blitz va faire l’objet d’un remake en Full HD sur Switch, PS4 et Xbox One et Steam(PC) Sega vient d’officialiser la sortie du remake de Super Monkey Ball : Banana Blitz. Il sera basé sur le septième volet de la célèbre franchise Super Monkey Ball, qui mélange jeu de courses et mini-jeux. Cette version HD proposera des graphismes mis au goût du jour ainsi que des contrôles optimisés. Le jeu comportera 100 niveaux en solo et 10 mini-jeux multijoueurs. Les mini-jeux seront également disponibles dans un nouveau mode « Décathlon » qui permettra aux joueurs de s’affronter successivement sur 10 mini-jeux consécutifs. Des fonctionnalités sociales telles que les classements en ligne ont été également ajoutées. Le jeu a beaucoup évolué depuis sa première sortie en 2001 sur la défunte Gamecube. Le succès des précédents titres a évidemment maintenu la série en vie. Après près de 20 ans et 19 titres, les fans de la licence auront droit à un retour de leur jeu de course déjanté bien-aimé, cette fois-ci en HD. Baptisé Tabegoro ! Super Monkey Ball, le remake sortira sur consoles le 29 octobre. Une version Steam devrait également être disponible dès cet hiver. Des détails supplémentaires seront dévoilés le 1er août prochain dans le magazine Weekly Famitsu. En attendant, voici la bande-annonce.




Disparition de l'inventeur du mot de passe

  Liste des news    Liste des new du mois  
L inventeur du mot de passe Fernando Corbato disparu

17

Juillet

Fernando Corbató, l’un des pères fondateurs de la sécurité informatique et inventeur du concept de mot de passe en informatique, est décédé vendredi 12 juillet à l’âge de 93 ans, révèle le New York Times. “Corby”, de son surnom, était un chercheur au Massachusetts Institute of technology (MIT). C’est à lui que l’on doit le premier mot de passe jamais mis en place sur un ordinateur dans le cadre du Compatible Time-Sharing System (CTSS), au début des années 1960. Ce programme du MIT avait vocation à permettre l’utilisation d’un même ordinateur par plusieurs utilisateurs différents en simultané, dans une tentative d’établir une compartimentation et une sécurisation basique des données de chacun. A l’époque, il ne s’agissait que de terminaux reliés à une unité centrale qui était l’ordinateur à proprement parler, et effectuait toutes les opérations. Des opérations qui étaient d’ailleurs extrêmement longues (et par conséquent coûteuses) à réaliser. Il était ainsi fréquent qu’il faille attendre toute une journée pour obtenir les résultats attendus, et que le tout coûte une véritable fortune. Un processus ”exaspérant” d’inefficacité, selon Corbató. D’après Mitchell Waldrop, auteur du livre “The Dream Machine”, son système de Time Sharing a donc permis à “chaque utilisateur de créer et d’exécuter des programmes de façon interactive, comme s’il était le seul à en avoir le contrôle”. Cette interactivité instantanée qui paraît aujourd’hui évidente était une véritable révolution à l’époque. Cela a augmenté la productivité du système et en a mécaniquement réduit le coût d’utilisation. Mais surtout, cela a commencé à changer la façon d’appréhender l’ordinateur : désormais, il ne s’agissait plus seulement d’une gigantesque calculette survitaminée, mais d’une vraie machine multifonctions. C’est en améliorant son système au cours des années 1960 que l’idée du mot de passe lui est venue. En l’état, chaque utilisateur du CTSS pouvait accéder aux fichiers réservés aux autres : Corbató a donc eu l’idée d’utiliser une chaîne de caractères en guise de verrou pour chaque utilisateur. C’est aujourd’hui considéré comme l’une des, si ce n’est la première mesure de sécurité informatique au monde.




Warner lance HBO Max en 2020 Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
HBO Max plateforme de video streaming de la Warner en 2020

17

Juillet

Après plusieurs mois de teasing et de rumeurs en tout genre, la plateforme de streaming de Warner est enfin officiel. Après Disney+ et Amazon Prime, le nouveau concurrent de Netflix se nomme HBO MAX. Découvrez le futur contenu de cette plateforme prévue pour l'année prochaine. On commence par la vidéo de présentation dévoilée par WarnerMedia. HBO Max c'est désormais officiel ! On savait depuis plusieurs mois que Warner développait à son tour sa plateforme de streaming, mais jusqu'à aujourd'hui le nom n'avait pas fuité et on ne savait pas précisément ce qu'on pourrait trouver sur ce nouveau concurrent de Netflix. HBO Max veut attaquer fort avec un catalogue assez conséquent qui contient plus de 10 000 heures de programme. Sur HBO Max, vous pourrez déjà retrouver les séries inédites de HBO comme Game of Thrones, Sex and the City, Les Sopranos, Six Feet Under ou encore Westworld. Il sera également possible de retrouver tout le catalogue Cartoon Network avec des séries animées comme Scooby-Doo, Les Pierrafeu, Les Super Nanas, Batman ou encore La Ligue des Justiciers. Ce n'est pas tout, les programmes du DC Universe, d'Adult Swim, de TBS, CNN, TNT et New Line Cinema seront aussi disponibles. Il faudra donc s'attendre à retrouver de gros succès de Warner comme Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux ou les films Batman. Avec le lancement de HBO Max, Netflix va perdre de grosses exclusivités comme la série Friends qui va devenir l'un des fers de lance de cette nouvelle plateforme. Des programmes inédits sont également en préparation, on sait déjà qu'une série animée Gremlins va débarquer au moment du lancement, ainsi qu'un spin-off en série du film Dune. WarnerMedia a signé des contrats avec de grands réalisateurs comme J.J. Abrams qui a conclu un contrat à 500 millions de dollars pour développer des films et des séries. Après toutes ces bonnes nouvelles, il reste à connaître le prix du service et les futurs programmes qui arriveront dessus. Il y a quelques jours, on faisait état d'une rumeur concernant une série spin-off Harry Potter qui se déroulerait plusieurs années avant les aventures de Harry, Ron et Hermione. La sortie de HBO Max est prévue pour l'automne 2020.




Asus dévoile le Rog Phone 2

  Liste des news    Liste des new du mois  
Rog Phone 2 Asus

16

Juillet

Le marché des smartphones gamer se développe rapidement et de nombreuses marques se penchent dessus. Ces dernières y voient notamment un moyen d’aborder un public certes plus restreint, mais également prêt à débourser des sommes plus importantes pour pouvoir jouer. Doté d’une grande expérience dans le gaming, Asus propose depuis un moment son ROG phone, qui peut overclocker sa puce pour proposer de meilleures performances. La marque ne va pas s’arrêter là puisque c’est le 23 juillet prochain qu’elle présentera le ROG Phone 2, dont on connait déjà plusieurs caractéristiques. Le Taiwanais a notamment fait le choix d’un écran AMOLED rafraîchi à 120 Hz afin d’offrir une fluidité optimale à tous les joueurs. La dalle du modèle précédent restait elle bloquée à 90 Hz. La quantité de RAM et le stockage est encore inconnu, mais on ne s’inquiète pas trop de ce côté-là. Mais ce n’est pas tout, la firme a profité des récentes annonces de Qualcomm pour mettre en avant l’appareil. Son prochain smartphone sera en effet le premier à être équipé du Snapdragon 855 Plus. Cette version améliorée du célèbre 855 va proposer un regain de performance que les joueurs devraient apprécier. En effet, on retrouve toujours huit cœurs Kryo 485, mais le principal est désormais cadencé à 2,96 GHz contre 2,84 GHz auparavant. Le GPU suit évidemment la tendance avec une augmentation d’environ 15% de sa vitesse. La puce sera par ailleurs déclinée en deux versions, compatible en 5G ou uniquement en 4G. Autant dire que vous ne manquerez jamais de puissance et que le ROG Phone 2 devrait plier les benchmarks en attendant la concurrence. Pas plus d'infos pour le moment !




Les projets Neuralink présenté demain

  Liste des news    Liste des new du mois  
Neuro technologie Elon Musk va presenter son projet Neuralink

16

Juillet

Elon Musk va enfin donner plus d’informations sur Neuralink, l’entreprise censée développer des implants pour fusionner le cerveau humain et l’ordinateur. Lancée il y a plus de deux ans, cette startup n’a jusqu’à présent pas fait parler d’elle. Dès demain, nous devrions donc en savoir plus. La présentation aura lieu à San Francisco, et sera diffusée en streaming à partir de 4 h. Comme toujours lorsque Mr Musk est impliqué, l’objectif est très ambitieux, certains twitteurs parlant même de « l’innovation la plus importante de l’histoire de l’humanité ». Comme l’annonce le site officiel de la compagnie, « Neuralink développe des interfaces cerveau-machine à très large bande pour connecter les humains et les ordinateurs ». Ces interfaces ne seront cependant pas disponibles de si tôt, puisque Neuralink cherche encore des ingénieurs et des scientifiques. On attend pourtant d’Elon Musk qu’il propose un nouveau produit. Que nous réserve donc le magnat ? Des implants pour lutter contre les déficiences cognitives ou autres maladies neurologiques ? La santé semble être l’une des applications les plus évidentes d’une telle technologie.




Huawei supprime des emplois aux USA

  Liste des news    Liste des new du mois  
futurewei

16

Juillet

Selon les informations relayées par Wall Street Journal, Huawei supprimerait une grande partie des postes chez Futurewei, sa filiale R & D. Le Wall Street Journal cite des sources proches du dossier. Outre le manque à gagner, la présence de Huawei sur la liste noire des États-Unis se traduirait également par plusieurs suppressions de poste. Même les employés de Futurewei seraient concernés. La majorité des 850 travailleurs perdrait leur emploi. Les centres de Futurewei se trouvent dans plusieurs états. Les bureaux sont basés à Dallas, à Seattle et dans la Silicon Valley. À cause des problèmes de Huawei, les dirigeants de la filiale ont effectué une vaste campagne de communication en commençant par annoncer la séparation de leurs activités en public. Par ailleurs, de nombreux cadres de la maison mère ne travaillent déjà plus au sein des bureaux américains. Et surtout, le logo Huawei n’apparait plus dans les documents officiels. Pourtant, malgré ces mesures, l’entreprise est encore victime de dommages collatéraux. D’après le Wall Street Journal, Huawei aurait proposé un poste en Chine aux ressortissants chinois. Les entreprises américaines souffrent également. Qualcomm, Intel et Micron perdraient des milliards de dollars. Elles invitent les autorités à annuler les sanction et certaines outrepassent les interdictions. Donald Trump a effectué un premier pas en déclarant un assouplissement pendant le sommet du G20. Toutefois, les résultats concrets se font attendre.




Alan Turing sur les billets 50 Livres

  Liste des news    Liste des new du mois  
Alan Turing honore sur les billets de 50 livres sterling

16

Juillet

Si à son époque, son travail et ses recherches n'ont pas été reconnus à leur juste valeur en raison de son homosexualité jugée illégale, la Bank of England a finalement opté pour le pionner de l'informatique afin d'illustrer les nouveaux billets de 50 livres sterling. En effet, les britanniques ont soumis plus de 227 000 candidatures pour apparaître sur les futurs billets et c'est Alan Turing qui reçoit cet honneur pour honorer son travail "qui a eu un impact énorme sur notre façon de vivre aujourd'hui" comme l'a déclaré le gouverneur de la Bank of England. Père de l'informatique et de l'intelligence artificielle, Alan Turing sera condamné en 1952 pour avoir entretenu une relation avec un homme. Le scientifique est castré et se suicide au cyanure deux ans plus tard. Sur place, on trouve son corps près d'une pomme croquée. Certains imaginent alors que c'est cette pomme qui aurait inspiré le logo d'Apple. Sa contribution pour déchiffrer Enigma, une étape importante qui a eu un rôle majeur dans le déroulement et le dénouement de la Seconde Guerre mondiale, ne lui sera attribuée que dans les années 1970. Et il aura fallu attendre 2009 pour que le premier ministre britannique présente ses excuses au nom du gouvernement pour le traitement infligé au scientifique et en 2013, ces excuses deviennent nationales après l'adoption de la loi Turing votée par la Chambre des communes et qui gracie 65.000 homosexuels sanctionnés en raison de leur orientation sexuelle.



 1  2  3  4  > 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Adieu Johnny Clegg !

Le musicien sud-africain Johnny Clegg est mort à l'âge de 66 ans, mardi 16 juillet, a annoncé son manager à plusieurs chaînes de télévision sud-africaines. Surnommé "le zoulou blanc", cet artiste engagé avait connu un succès mondial dans les années 1980 et 1990 en adaptant le mbaqanga, un style musical traditionnel zoulou. Il était également une voix forte engagée dans la lutte contre l'apartheid, le système ségrégationniste en vigueur jusqu'en 1994 en Afrique du Sud. Son titre phare, Asimbonanga ("Nous ne l'avons pas vu" en langue zouloue), sorti en 1987, était dédié à Nelson Mandela, le chef du Congrès National Africain (ANC) alors emprisonné à Robben Island (Afrique du Sud). Le prix Nobel de la paix, libéré après 27 ans d'emprisonnement en février 1990, avait même rejoint le musicien sur scène à Francfort (Allemagne) en 1999. Mandela, qui s'était invité sur scène sans prévenir, avait lancé à la fin de la chanson "C'est la musique et la danse qui me mettent en paix avec le monde." "Johnny est décédé paisiblement aujourd'hui, entouré de sa famille à Johannesburg", a affirmé son manager à la chaîne publique SABC, expliquant que le musicien avait succombé "après une bataille de quatre ans et demi contre le cancer". Sa chanson Scatterlings of Africa, sortie en 1982 avec son groupe Juluka, l'avait propulsé dans les hit-parades au Royaume-Uni et en France. Elle avait été réenregistrée en 1987 avec son nouveau groupe Savuka et utilisée dans la bande originale du film Rain Man.
17-07-2019


Windows 10 impose la M.àJ. de mai

Microsoft impose à partir d'aujourd'hui l'installation de la toute dernière version majeure de Windows 10 sortie au mois de mai. Cette décision intervient alors que l'éditeur souhaite maintenir ses utilisateurs à jour et leur permettre de disposer des derniers correctifs de sécurité. Si vous aviez décalé semaine après semaine l'installation de la mise à jour de mai de Windows 10 (1903), Microsoft va désormais vous forcer la main pour procéder à la mise à niveau. À partir d'aujourd'hui, l'éditeur de Redmond débute le processus de mise à jour automatiques des versions 1803 (soit la mise à jour sortie au printemps 2018) vers la dernière mouture du système d'exploitation. Il est tout de même encore possible de décaler l'installation. Windows Update va automatiquement télécharger la mise à jour et vous la proposer au moyen d'une notification. Si vous l'ignorez, l'installation ne se lancera pas, et sera reportée à 35 jours. Microsoft a ajouté cette option pour éviter les redémarrages intempestifs et non désirés, notamment pour les utilisateurs professionnels qui pouvaient perdre de précieuses minutes sur leur journée de travail à cause d'une mise à jour non désirée. Windows 10 forcera uniquement la mise à niveau lorsque la version utilisée sera jugée obsolète. Pour les utilisateurs qui continuent d'utiliser la version 1803, l'installation sera obligatoire après le 12 novembre 2019, date à laquelle elle ne sera plus supportée par les équipes de l'éditeur. La prochaine version majeure de fonctionnalités (1909) est actuellement en cours de test et devrait être disponible à l'automne 2019 pour tous les utilisateurs de Windows 10.
17-07-2019


Nouveau APN Sony de 61 Méga pixels Video

Offrant 50% de pixels en plus par rapport à la génération précédente, le Sony Alpha A7R Mark IV est équipé d'un capteur 61 Mpix qui peut capturer des images de 240 Mpix en mode multishot. On attendait un « S », c’est finalement un « R » : Sony annonce aujourd’hui un nouvel hybride à capteur plein format, l’Alpha A7R Mark IV. Alors que le Sony Alpha A7S Mark II commence à accuser son âge (fin 2015), Sony décide de prolonger sa vie et de raccourcir un peu celle de l’A7R Mark III lancé fin 2017. Sans doute le besoin de reprendre le leadership dans la course à la définition : alors que son capteur de 42 Mpix (A7R Mark II, A7R Mark III) est longtemps resté intouchable chez les hybrides, les lancements des Nikon Z7 (45 Mpix) et Panasonic S1R (47 Mpix) ont sans doute touché l’égo des ingénieurs de Sony. Qui répliquent avec un capteur monstrueux de pas moins de 61 mégapixels. Oui, vous avez bien lu : une définition supérieure à celle d’appareils à capteur grand format comme les Fujifilm GFX 50s et GFX 50R ! Sony ne veut rien de moins que bousculer le marché du moyen-format et enterrer la compétition en matière de pixels. Je ne vais pas rentrer dans le détail technologique sachant que la liste est longue sans parler de son viseur OLED. Le Sony Alpha A7R Mark IV sera disponible dès le moins d'août en Europe à 4000 € boîtier nu. Son grip VG-C4EM non compatible avec les modèles précédents sera lancé à 450 €.




17-07-2019


Le retour de Super Monkey Ball Video

Sorti initialement sur la Nintendo Wii, Monkey Ball: Banana Blitz va faire l’objet d’un remake en Full HD sur Switch, PS4 et Xbox One et Steam(PC) Sega vient d’officialiser la sortie du remake de Super Monkey Ball : Banana Blitz. Il sera basé sur le septième volet de la célèbre franchise Super Monkey Ball, qui mélange jeu de courses et mini-jeux. Cette version HD proposera des graphismes mis au goût du jour ainsi que des contrôles optimisés. Le jeu comportera 100 niveaux en solo et 10 mini-jeux multijoueurs. Les mini-jeux seront également disponibles dans un nouveau mode « Décathlon » qui permettra aux joueurs de s’affronter successivement sur 10 mini-jeux consécutifs. Des fonctionnalités sociales telles que les classements en ligne ont été également ajoutées. Le jeu a beaucoup évolué depuis sa première sortie en 2001 sur la défunte Gamecube. Le succès des précédents titres a évidemment maintenu la série en vie. Après près de 20 ans et 19 titres, les fans de la licence auront droit à un retour de leur jeu de course déjanté bien-aimé, cette fois-ci en HD. Baptisé Tabegoro ! Super Monkey Ball, le remake sortira sur consoles le 29 octobre. Une version Steam devrait également être disponible dès cet hiver. Des détails supplémentaires seront dévoilés le 1er août prochain dans le magazine Weekly Famitsu. En attendant, voici la bande-annonce.


17-07-2019


Disparition de l'inventeur du mot de passe

Fernando Corbató, l’un des pères fondateurs de la sécurité informatique et inventeur du concept de mot de passe en informatique, est décédé vendredi 12 juillet à l’âge de 93 ans, révèle le New York Times. “Corby”, de son surnom, était un chercheur au Massachusetts Institute of technology (MIT). C’est à lui que l’on doit le premier mot de passe jamais mis en place sur un ordinateur dans le cadre du Compatible Time-Sharing System (CTSS), au début des années 1960. Ce programme du MIT avait vocation à permettre l’utilisation d’un même ordinateur par plusieurs utilisateurs différents en simultané, dans une tentative d’établir une compartimentation et une sécurisation basique des données de chacun. A l’époque, il ne s’agissait que de terminaux reliés à une unité centrale qui était l’ordinateur à proprement parler, et effectuait toutes les opérations. Des opérations qui étaient d’ailleurs extrêmement longues (et par conséquent coûteuses) à réaliser. Il était ainsi fréquent qu’il faille attendre toute une journée pour obtenir les résultats attendus, et que le tout coûte une véritable fortune. Un processus ”exaspérant” d’inefficacité, selon Corbató. D’après Mitchell Waldrop, auteur du livre “The Dream Machine”, son système de Time Sharing a donc permis à “chaque utilisateur de créer et d’exécuter des programmes de façon interactive, comme s’il était le seul à en avoir le contrôle”. Cette interactivité instantanée qui paraît aujourd’hui évidente était une véritable révolution à l’époque. Cela a augmenté la productivité du système et en a mécaniquement réduit le coût d’utilisation. Mais surtout, cela a commencé à changer la façon d’appréhender l’ordinateur : désormais, il ne s’agissait plus seulement d’une gigantesque calculette survitaminée, mais d’une vraie machine multifonctions. C’est en améliorant son système au cours des années 1960 que l’idée du mot de passe lui est venue. En l’état, chaque utilisateur du CTSS pouvait accéder aux fichiers réservés aux autres : Corbató a donc eu l’idée d’utiliser une chaîne de caractères en guise de verrou pour chaque utilisateur. C’est aujourd’hui considéré comme l’une des, si ce n’est la première mesure de sécurité informatique au monde.
17-07-2019


Warner lance HBO Max en 2020 Video

Après plusieurs mois de teasing et de rumeurs en tout genre, la plateforme de streaming de Warner est enfin officiel. Après Disney+ et Amazon Prime, le nouveau concurrent de Netflix se nomme HBO MAX. Découvrez le futur contenu de cette plateforme prévue pour l'année prochaine. On commence par la vidéo de présentation dévoilée par WarnerMedia. HBO Max c'est désormais officiel ! On savait depuis plusieurs mois que Warner développait à son tour sa plateforme de streaming, mais jusqu'à aujourd'hui le nom n'avait pas fuité et on ne savait pas précisément ce qu'on pourrait trouver sur ce nouveau concurrent de Netflix. HBO Max veut attaquer fort avec un catalogue assez conséquent qui contient plus de 10 000 heures de programme. Sur HBO Max, vous pourrez déjà retrouver les séries inédites de HBO comme Game of Thrones, Sex and the City, Les Sopranos, Six Feet Under ou encore Westworld. Il sera également possible de retrouver tout le catalogue Cartoon Network avec des séries animées comme Scooby-Doo, Les Pierrafeu, Les Super Nanas, Batman ou encore La Ligue des Justiciers. Ce n'est pas tout, les programmes du DC Universe, d'Adult Swim, de TBS, CNN, TNT et New Line Cinema seront aussi disponibles. Il faudra donc s'attendre à retrouver de gros succès de Warner comme Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux ou les films Batman. Avec le lancement de HBO Max, Netflix va perdre de grosses exclusivités comme la série Friends qui va devenir l'un des fers de lance de cette nouvelle plateforme. Des programmes inédits sont également en préparation, on sait déjà qu'une série animée Gremlins va débarquer au moment du lancement, ainsi qu'un spin-off en série du film Dune. WarnerMedia a signé des contrats avec de grands réalisateurs comme J.J. Abrams qui a conclu un contrat à 500 millions de dollars pour développer des films et des séries. Après toutes ces bonnes nouvelles, il reste à connaître le prix du service et les futurs programmes qui arriveront dessus. Il y a quelques jours, on faisait état d'une rumeur concernant une série spin-off Harry Potter qui se déroulerait plusieurs années avant les aventures de Harry, Ron et Hermione. La sortie de HBO Max est prévue pour l'automne 2020.


17-07-2019


Asus dévoile le Rog Phone 2

Le marché des smartphones gamer se développe rapidement et de nombreuses marques se penchent dessus. Ces dernières y voient notamment un moyen d’aborder un public certes plus restreint, mais également prêt à débourser des sommes plus importantes pour pouvoir jouer. Doté d’une grande expérience dans le gaming, Asus propose depuis un moment son ROG phone, qui peut overclocker sa puce pour proposer de meilleures performances. La marque ne va pas s’arrêter là puisque c’est le 23 juillet prochain qu’elle présentera le ROG Phone 2, dont on connait déjà plusieurs caractéristiques. Le Taiwanais a notamment fait le choix d’un écran AMOLED rafraîchi à 120 Hz afin d’offrir une fluidité optimale à tous les joueurs. La dalle du modèle précédent restait elle bloquée à 90 Hz. La quantité de RAM et le stockage est encore inconnu, mais on ne s’inquiète pas trop de ce côté-là. Mais ce n’est pas tout, la firme a profité des récentes annonces de Qualcomm pour mettre en avant l’appareil. Son prochain smartphone sera en effet le premier à être équipé du Snapdragon 855 Plus. Cette version améliorée du célèbre 855 va proposer un regain de performance que les joueurs devraient apprécier. En effet, on retrouve toujours huit cœurs Kryo 485, mais le principal est désormais cadencé à 2,96 GHz contre 2,84 GHz auparavant. Le GPU suit évidemment la tendance avec une augmentation d’environ 15% de sa vitesse. La puce sera par ailleurs déclinée en deux versions, compatible en 5G ou uniquement en 4G. Autant dire que vous ne manquerez jamais de puissance et que le ROG Phone 2 devrait plier les benchmarks en attendant la concurrence. Pas plus d'infos pour le moment !
16-07-2019


Les projets Neuralink présenté demain

Elon Musk va enfin donner plus d’informations sur Neuralink, l’entreprise censée développer des implants pour fusionner le cerveau humain et l’ordinateur. Lancée il y a plus de deux ans, cette startup n’a jusqu’à présent pas fait parler d’elle. Dès demain, nous devrions donc en savoir plus. La présentation aura lieu à San Francisco, et sera diffusée en streaming à partir de 4 h. Comme toujours lorsque Mr Musk est impliqué, l’objectif est très ambitieux, certains twitteurs parlant même de « l’innovation la plus importante de l’histoire de l’humanité ». Comme l’annonce le site officiel de la compagnie, « Neuralink développe des interfaces cerveau-machine à très large bande pour connecter les humains et les ordinateurs ». Ces interfaces ne seront cependant pas disponibles de si tôt, puisque Neuralink cherche encore des ingénieurs et des scientifiques. On attend pourtant d’Elon Musk qu’il propose un nouveau produit. Que nous réserve donc le magnat ? Des implants pour lutter contre les déficiences cognitives ou autres maladies neurologiques ? La santé semble être l’une des applications les plus évidentes d’une telle technologie.
16-07-2019


Huawei supprime des emplois aux USA

Selon les informations relayées par Wall Street Journal, Huawei supprimerait une grande partie des postes chez Futurewei, sa filiale R & D. Le Wall Street Journal cite des sources proches du dossier. Outre le manque à gagner, la présence de Huawei sur la liste noire des États-Unis se traduirait également par plusieurs suppressions de poste. Même les employés de Futurewei seraient concernés. La majorité des 850 travailleurs perdrait leur emploi. Les centres de Futurewei se trouvent dans plusieurs états. Les bureaux sont basés à Dallas, à Seattle et dans la Silicon Valley. À cause des problèmes de Huawei, les dirigeants de la filiale ont effectué une vaste campagne de communication en commençant par annoncer la séparation de leurs activités en public. Par ailleurs, de nombreux cadres de la maison mère ne travaillent déjà plus au sein des bureaux américains. Et surtout, le logo Huawei n’apparait plus dans les documents officiels. Pourtant, malgré ces mesures, l’entreprise est encore victime de dommages collatéraux. D’après le Wall Street Journal, Huawei aurait proposé un poste en Chine aux ressortissants chinois. Les entreprises américaines souffrent également. Qualcomm, Intel et Micron perdraient des milliards de dollars. Elles invitent les autorités à annuler les sanction et certaines outrepassent les interdictions. Donald Trump a effectué un premier pas en déclarant un assouplissement pendant le sommet du G20. Toutefois, les résultats concrets se font attendre.
16-07-2019


Alan Turing sur les billets 50 Livres

Si à son époque, son travail et ses recherches n'ont pas été reconnus à leur juste valeur en raison de son homosexualité jugée illégale, la Bank of England a finalement opté pour le pionner de l'informatique afin d'illustrer les nouveaux billets de 50 livres sterling. En effet, les britanniques ont soumis plus de 227 000 candidatures pour apparaître sur les futurs billets et c'est Alan Turing qui reçoit cet honneur pour honorer son travail "qui a eu un impact énorme sur notre façon de vivre aujourd'hui" comme l'a déclaré le gouverneur de la Bank of England. Père de l'informatique et de l'intelligence artificielle, Alan Turing sera condamné en 1952 pour avoir entretenu une relation avec un homme. Le scientifique est castré et se suicide au cyanure deux ans plus tard. Sur place, on trouve son corps près d'une pomme croquée. Certains imaginent alors que c'est cette pomme qui aurait inspiré le logo d'Apple. Sa contribution pour déchiffrer Enigma, une étape importante qui a eu un rôle majeur dans le déroulement et le dénouement de la Seconde Guerre mondiale, ne lui sera attribuée que dans les années 1970. Et il aura fallu attendre 2009 pour que le premier ministre britannique présente ses excuses au nom du gouvernement pour le traitement infligé au scientifique et en 2013, ces excuses deviennent nationales après l'adoption de la loi Turing votée par la Chambre des communes et qui gracie 65.000 homosexuels sanctionnés en raison de leur orientation sexuelle.
16-07-2019


 1  2  3  4  >