Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6  7  > 

Office 2021 officiel !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Office 2021

22

Fevrier

La société américaine Microsoft a annoncé sur son blog la disponibilité prochaine de Microsoft Office 2021, sous licence perpétuelle. Contrairement à l'offre Office 365 dont les outils deviennent inaccessibles dès lors que l'abonnement prend fin, une fois achetés, vous devriez donc toujours disposer de ceux de la nouvelle version de la suite bureautique de Microsoft. Pour les particuliers et les petites entreprises, la firme de Redmond promet son traditionnel support de cinq ans, mais précise que l'achat d'une version Office en licence perpétuelle n'ouvre pas l'accès aux nouvelles fonctionnalités et améliorations qui peuvent sortir au fil du temps. Pour cela, il faut opter pour le Cloud ! À l'approche de la disponibilité générale de Office 2021, Microsoft donnera de plus en plus d'informations sur son contenu. Côté tarifs, l'entreprise a annoncé une augmentation jusqu'à 10 % du prix des packs Office Professional Plus, Office Standard et des applications à l'unité, pour inciter les utilisateurs à se tourner vers Microsoft Office 365.



STAR arrive demain chez Disney +

  Liste des news    Liste des new du mois  
Star

22

Fevrier

Les détenteurs d'un abonnement au service de streaming Disney+ vont pouvoir bénéficier de plus de contenus à partir du 23 février avec l'arrivée de la « chaîne » Star. L'objectif pour Disney est de concurrencer Netflix en proposant un espace destiné aux adultes. Cet espace s'ajoute à l'offre actuelle qui comporte les sections Disney, Pixar, Star Wars, Marvel et National Geographic. En revanche, l'abonnement passe de 6,99 à 8,99 € par mois (les abonnés actuels conserveront l'ancien tarif pendant six mois). Pour Star, Disney va d'abord puiser dans les catalogues du studio Fox et de la chaîne de télévision ABC. Ainsi, plus d’une quarantaine de séries sont annoncées parmi lesquelles des classiques comme 24 Heures chrono, X-Files, Alias, Castle, Glee, How I Met Your Mother, Lost, Ugly Betty et Grey’s Anatomy. Disney pourrait récupérer l'exclusivité de certaines séries qui sont actuellement diffusées sur d'autres services de SVoD. Côté films, citons les saga Alien et La Planète des Singes, Kingsman, Borat, Deadpool, Pretty Woman, Titanic et la série des Piège de Cristal. Mais Disney compte aussi proposer aux français des contenus originaux avec les nouvelles séries Big Sky (thriller), Love Victor (d'après le film Love Simon), Solar Opposite (sitcom) et Helstrom (science-fiction). De plus, la société vient de lancer la production de quatre séries françaises et compte diffuser sur sa chaîne des films et des séries françaises telles que Fais pas ci, fais pas ça, Je te Promets, Clem et Les Bracelets rouges. A découvrir aussi en vidéo : Disney a également pensé à mettre un contrôle parental sur sa nouvelle chaîne, avec l'entrée d'un code PIN. Il sera également possible de spécifier une limite d'âge sur les profils pour empêcher l'accès à certains contenus. Si vous êtes intéressé par Star, nous vous conseillons de vous abonner aujourd'hui à Disney+ pour bénéficier encore de l'ancien tarif pendant 6 mois.



Android 12 encore des atouts

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android 12

22

Fevrier

La semaine dernière, Google a publié téléchargement la première version developer preview d'Android 12. Très avare en nouveautés, cette dernière a surtout régalé les utilisateurs les plus curieux qui s'amusent à fouiller dans son code pour activer de futures fonctions cachées. Il faudra sans doute attendre mai, le mois où Google a pris l'habitude dévoiler son futur système d'exploitation, pour découvrir toutes les nouveautés d'Android 12. En fouillant dans le code d'Android 12 DP1, Mishaal Rahman du site XDA-Developers a trouvé une fonction intéressante. Google a mis en place un système de widgets empilés façon iOS 14. Plus tard cette année, il devrait être possible de superposer un widget sur un autre afin de gaintroduire gner de l'espace sur son écran d'accueil. En faisant défiler ce widget stacked de droite à gauche (de haut en bas chez Apple), on pourra passer d'un widget à un autre. Selon d'autres fuites, <Android 12 devrait un nouveau gestionnaire de widgets. Conscient du succès d'Apple en la matière, Google aurait décidé de donner un coup de boost à son système maison. L'entreprise lancerait aussi de nouvelles options de personnalisation pour changer ses icônes ou son écran verrouillé.



Un virus se propage sur les Mac

  Liste des news    Liste des new du mois  
Malware sur MacOS

22

Fevrier

Un mystérieux virus se propage sur macOS. Baptisé Silver Sparrow par les chercheurs de Red Canary, ce malware a la particularité d'être à la fois compatible avec les Mac dotés d'un processeur Intel et ceux doté d'une puce Apple M1, ce qui en fait seulement le second malware nativement compatible avec les processeurs ARM d'Apple. Téléchargé par au moins 29.139 utilisateurs vendredi dernier, ce virus cache pour l'instant son objectif. En effet, Silver Sparrow n'a pour l'instant aucun but. Pas de publicités ajoutées à votre navigateur, pas de demande de rançon… Son exécution se fait de manière transparente (son installation passerait par un .pkg qui imite le look d'un vrai logiciel et exécute du code JavaScript). Cependant, les experts en cybersécurité pensent que cela ne va pas durer. Une fois par heure, Silver Sparrow interroge ses serveurs pour exécuter de nouvelles commandes. À terme, quelqu'un pourrait éventuellement le déclencher. Autre fait étonnant, Silver Sparrow est doté d'une capacité d'auto-destruction… ce qui est rare pour un malware grand public. Les personnes qui en sont à l'origine pourraient donc le désinstaller de votre ordinateur si elles le souhaitent. À quoi donc sert ce malware ?



Officie enfin compatible iPad

  Liste des news    Liste des new du mois  
Office sur iPad

16

Fevrier

Microsoft dévoilait il y a tout juste un an la nouvelle version de son application mobile Office pour Android et iOS. Cette application unifiée, qui regroupe au sein d’une interface unique, le traitement de texte Word, le tableur Excel et l’outil de présentation PowerPoint, n’était jusqu’à maintenant pas compatible avec l’iPad. Le problème est désormais réglé puisque Microsoft vient de publier une mise à jour de son application qui inaugure le support avec la tablette d’Apple. Parfaitement optimisée pour iPadOS, Office mobile propose en plus des trois applications bureautiques, plusieurs outils permettant de numériser et signer des documents au format PDF, ou encore d’extraire une image en texte dans Word ou une image en tableau dans Excel. Et si Office mobile regroupe désormais Word, Excel et PowerPoint sur l’iPad, les trois applications restent toujours disponibles individuellement au téléchargement.



Google ne respecte pas les étoiles

  Liste des news    Liste des new du mois  
imag google

16

Fevrier

Google va devoir payer une amende de 1,1 million d’euros. La firme américaine a été épinglée en France par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) pour avoir établi un classement trompeur utilisant des étoiles, sur son moteur de recherche. Google avait mis en place son propre système de classement et avait ainsi classé à l’aide d’un algorithme maison quelque 7500 hôtels en fonction de ses propres critères. Mais ce classement a été jugé trompeur par la DGCCRF, qui a enquêté sur le sujet après les plaintes de plusieurs hôteliers. Car l’utilisation d’étoiles pour classer les hôtels est réglementée dans l’Hexagone. Ce classement officiel est en effet délivré par Atout France, qui se charge d’attribuer de 1 à 5 étoiles aux établissements hôteliers. L’enquête de la répression des fraudes a permis de « révéler que Google avait substitué au classement Atout France une classification établie par ses propres critères ». La présentation et l’utilisation d’étoiles pour cette classification pouvaient donc prêter à confusion pour le consommateur s’attendant à des prestations d’un certain niveau en réservant une chambre. Ce classement était par ailleurs dommageable pour certains professionnels qui se retrouvaient avec un classement inférieur au classement officiel d’Atout France. L’enquête de la DGCCRF a été transmise au Parquet de Paris, qui a estimé que les informations fournies par Google constituaient une pratique commerciale trompeuse. Google, qui a accepté la sentence et s’est acquitté d’une amende de 1,1 million d’euros, a depuis modifié son système.



Un ordinateur Quantique commercialisé

  Liste des news    Liste des new du mois  
spinq gemini ordinateur quantique

16

Fevrier

Si vous rêvé de vous offrir un ordinateur quantique, la start-up SpinQ vient d’annoncer le lancement de son modèle de poche, commercialisé à “seulement” 5000$. Réputés capables de résoudre n’importe quel problème, les ordinateurs quantiques ont la particularité de pouvoir étudier toutes les possibilités envisageables en simultané lors d’un calcul informatique. À la manière du célèbre Chat de Schrödinger, les qubits utilisés par ce type de machines peuvent ainsi superposer les 0 et les 1, exercice impossible avec un ordinateur classique, dont le système binaire oscille simplement entre 0 et 1. Concrètement, il s’agit de réaliser des calculs beaucoup plus complexes, en un temps beaucoup plus court. Seul problème, jusqu’à présent ce type de matériel était non seulement très encombrant, mais aussi très coûteux. Proposer à (presque) n’importe qui de s’offrir un ordinateur quantique, c’est le pari de la start-up chinoise SpinQ. Basée à Shezhen, l’entreprise prévoit de commercialiser d’ici la fin de l’année, un modèle portable (55 kilos tout de même) baptisé Gemini à seulement 5000$, moins cher qu'un Mac Pro. L’appareil pourra ensuite être connecté à n’importe quel autre ordinateur, à condition que ce dernier soit équipé d’un logiciel capable de la contrôler. Contrairement aux ordinateurs quantiques développés par Google ou IBM, Gemini utilise la résonance magnétique nucléaire, explique SpinQ dans un communiqué partagé sur son site officiel et relayé par le site Discover Magazine. Une technologie déjà utilisée en médecine, plus particulièrement pendant les IRM. À ce prix-là, on est évidemment bien loin des monstres de puissance déployés par les GAFAM, puisque l’ordinateur ne plafonne “qu’à” 2qubits, contrairement à ceux des géants de la tech, dont les capacités dépassent parfois les 60 qubits. Pour autant, le SpinQ Gemini pourrait constituer un investissement à moindre coût pour les centres de recherche ou les universités désireux de se lancer dans les expérimentations quantiques.



Microsoft prépare nis machines pour une M.àj.

  Liste des news    Liste des new du mois  
Pre MAJ Windows10

15

Fevrier

La prochaine mise à jour majeure de Windows 10 est en approche et pourrait arriver aux environs du mois d'avril. Afin de permettre une transition en douceur, Microsoft publie à nouveau son correctif KB4023057. Il est important, car a pour but d'améliorer la fiabilité des composants du service Windows Update, qui est vital pour la mise à jour majeure du système. Ainsi, il fait le ménage dans la base des registres, répare des fichiers systèmes corrompus et nettoie le support de stockage principal pour libérer suffisamment de place pour installer de la mise à jour. Il pourra dans certains cas procéder à la compression de fichiers pour gagner de la place, voire réinitialiser la base de données du service Windows Update. Ce correctif concerne quasiment toutes les versions de Windows 10 pour le grand public : 1507, 1511, 1607, 1703, 1709, 1803, 1809, 1903, 1909, 2004 et 20H2. Microsoft indique qu'il sera déployé progressivement sur les machines et installé automatiquement en cas de besoin. L'éditeur rappelle enfin que chaque version de Windows a, en théorie, une durée de vie de 18 mois et qu'il faut mettre à jour un système en fin de vie pour continuer à recevoir des mises à jour de sécurité.



Mise à jour Big Sur

  Liste des news    Liste des new du mois  
macOS MAJ

15

Fevrier

Apple vient de publier une importante mise à jour pour son système d’exploitation macOS Big Sur. Estampillée macOS Big Sur 11.2.1, elle corriche un problème de charge de batterie et améliore la sécurité. Pesant 2,42 Go macOS Big Sur 11.2.1 est une mise à jour dite de maintenance. Apple s’attaque à la correction de bug et renforce la sécurité. Dans le détail la note de version indique la résolution d’un problème pouvant empêcher la charge de la batterie sur certains modèles de MacBook Pro de 2016 et 2017. macOS Big Sur 11.2.1 et la sécurité. Du coté de la sécurité nous avons un correctif contre un problème d’écriture hors limites autour du Gestionnaire Intel Graphics. Cette faille permettait à une application d’être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau (CVE-2021-1805). Toujours concernent le Gestionnaire Intel Graphics la firme corrige un problème de concurrence permettant à une application d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau (CVE-2021-1806). Enfin Sudo est mise à jour en version 1.9.5p2 afin de corriger une faille permettant à un attaquant local d’augmenter ses privilèges (CVE-2021-3156). La mise à jour macOS Big Sur 11.2.1 est normalement proposée automatiquement. Son téléchargement demande du temps et l’installation nécessite un redémarrage afin que les changements prennent effets.



Encore des Failles dans iOS !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Securite Apple Zero day

15

Fevrier

Après avoir déjà corrigé trois vulnérabi lités zero-day exploitées par des individus malveillants en novembre dernier, Apple au téléchargement nouvelle fois été mise au parfum par des chercheurs en sécurité anonymes. La firme de Cupertino a mis à jour, ces dernières heures, ses systèmes d'exploitation iOS et iPadOS, afin de corriger non pas une, ni deux, mais trois nouvelles failles de sécurité, de type zero-day. Ces trois vulnérabilités zero-day, décrites comme activement exploitées, touchent potentiellement pléthore d'appareils de la galaxie Apple. ESET France et son expert en cybersécurité Benoît Grunemwald, qui nous ont fait parvenir l'information ce lundi matin, nous indiquent que la liste des appareils concernés comprend "les iPhone 6 et plus, les iPad Air 2 et plus, les iPad mini 4 et plus et la 7ème génération d’iPod touch." Si on ne sait rien des attaques ni des cibles de ces attaques zero-day, on dispose déjà de certaines informations plus précises sur les fameuses failles. La première, qui répond à l'identifiant CVE-2021-1782, se situe dans le noyau du système d'exploitation. Elle consiste en un bogue de condition de course qui peut octroyer des privilèges à un pirate informatique, qui pourrait alors s'en servir pour lancer une application malveillante et faire de sérieux dégâts. Les deux autres vulnérabilités, identifiées CVE-2021-1871 et CVE-2021-1870, ont été dénichées dans le moteur de navigation web open-source d'Apple, WebKit, propulsé sur le navigateur Safari et l'outil Mail mais aussi sur d'autres applications iOS et iPadOS. Elles permettraient à un cybercriminel d'exécuter du code arbitraire à distance. Nous vous conseillons ainsi de mettre à jour vos appareils iOS et iPadOS avec la version 14.4. Par extension, le géant américain a, par précaution, publié des mises à jour pour ses Apple Watch et Apple TVs, respectivement avec les versions watchOS 7.3 et tvOS 14.4, que nous vous conseillons également de télécharger. À côté de ces mises à jour, Apple a aussi publié des correctifs de sécurité pour des failles qui touchaient ses produits Xcode (outil de programmation qui permet la création d'applications pour des produits Apple), et iCloud, le service de Cloud computing de la firme de Cupertino.


 1  2  3  4  5  6  7  > 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6  7  > 

Office 2021 officiel !

La société américaine Microsoft a annoncé sur son blog la disponibilité prochaine de Microsoft Office 2021, sous licence perpétuelle. Contrairement à l'offre Office 365 dont les outils deviennent inaccessibles dès lors que l'abonnement prend fin, une fois achetés, vous devriez donc toujours disposer de ceux de la nouvelle version de la suite bureautique de Microsoft. Pour les particuliers et les petites entreprises, la firme de Redmond promet son traditionnel support de cinq ans, mais précise que l'achat d'une version Office en licence perpétuelle n'ouvre pas l'accès aux nouvelles fonctionnalités et améliorations qui peuvent sortir au fil du temps. Pour cela, il faut opter pour le Cloud ! À l'approche de la disponibilité générale de Office 2021, Microsoft donnera de plus en plus d'informations sur son contenu. Côté tarifs, l'entreprise a annoncé une augmentation jusqu'à 10 % du prix des packs Office Professional Plus, Office Standard et des applications à l'unité, pour inciter les utilisateurs à se tourner vers Microsoft Office 365.
22-02-2021


STAR arrive demain chez Disney +

Les détenteurs d'un abonnement au service de streaming Disney+ vont pouvoir bénéficier de plus de contenus à partir du 23 février avec l'arrivée de la « chaîne » Star. L'objectif pour Disney est de concurrencer Netflix en proposant un espace destiné aux adultes. Cet espace s'ajoute à l'offre actuelle qui comporte les sections Disney, Pixar, Star Wars, Marvel et National Geographic. En revanche, l'abonnement passe de 6,99 à 8,99 € par mois (les abonnés actuels conserveront l'ancien tarif pendant six mois). Pour Star, Disney va d'abord puiser dans les catalogues du studio Fox et de la chaîne de télévision ABC. Ainsi, plus d’une quarantaine de séries sont annoncées parmi lesquelles des classiques comme 24 Heures chrono, X-Files, Alias, Castle, Glee, How I Met Your Mother, Lost, Ugly Betty et Grey’s Anatomy. Disney pourrait récupérer l'exclusivité de certaines séries qui sont actuellement diffusées sur d'autres services de SVoD. Côté films, citons les saga Alien et La Planète des Singes, Kingsman, Borat, Deadpool, Pretty Woman, Titanic et la série des Piège de Cristal. Mais Disney compte aussi proposer aux français des contenus originaux avec les nouvelles séries Big Sky (thriller), Love Victor (d'après le film Love Simon), Solar Opposite (sitcom) et Helstrom (science-fiction). De plus, la société vient de lancer la production de quatre séries françaises et compte diffuser sur sa chaîne des films et des séries françaises telles que Fais pas ci, fais pas ça, Je te Promets, Clem et Les Bracelets rouges. A découvrir aussi en vidéo : Disney a également pensé à mettre un contrôle parental sur sa nouvelle chaîne, avec l'entrée d'un code PIN. Il sera également possible de spécifier une limite d'âge sur les profils pour empêcher l'accès à certains contenus. Si vous êtes intéressé par Star, nous vous conseillons de vous abonner aujourd'hui à Disney+ pour bénéficier encore de l'ancien tarif pendant 6 mois.
22-02-2021


Android 12 encore des atouts

La semaine dernière, Google a publié téléchargement la première version developer preview d'Android 12. Très avare en nouveautés, cette dernière a surtout régalé les utilisateurs les plus curieux qui s'amusent à fouiller dans son code pour activer de futures fonctions cachées. Il faudra sans doute attendre mai, le mois où Google a pris l'habitude dévoiler son futur système d'exploitation, pour découvrir toutes les nouveautés d'Android 12. En fouillant dans le code d'Android 12 DP1, Mishaal Rahman du site XDA-Developers a trouvé une fonction intéressante. Google a mis en place un système de widgets empilés façon iOS 14. Plus tard cette année, il devrait être possible de superposer un widget sur un autre afin de gaintroduire gner de l'espace sur son écran d'accueil. En faisant défiler ce widget stacked de droite à gauche (de haut en bas chez Apple), on pourra passer d'un widget à un autre. Selon d'autres fuites, <Android 12 devrait un nouveau gestionnaire de widgets. Conscient du succès d'Apple en la matière, Google aurait décidé de donner un coup de boost à son système maison. L'entreprise lancerait aussi de nouvelles options de personnalisation pour changer ses icônes ou son écran verrouillé.
22-02-2021


Un virus se propage sur les Mac

Un mystérieux virus se propage sur macOS. Baptisé Silver Sparrow par les chercheurs de Red Canary, ce malware a la particularité d'être à la fois compatible avec les Mac dotés d'un processeur Intel et ceux doté d'une puce Apple M1, ce qui en fait seulement le second malware nativement compatible avec les processeurs ARM d'Apple. Téléchargé par au moins 29.139 utilisateurs vendredi dernier, ce virus cache pour l'instant son objectif. En effet, Silver Sparrow n'a pour l'instant aucun but. Pas de publicités ajoutées à votre navigateur, pas de demande de rançon… Son exécution se fait de manière transparente (son installation passerait par un .pkg qui imite le look d'un vrai logiciel et exécute du code JavaScript). Cependant, les experts en cybersécurité pensent que cela ne va pas durer. Une fois par heure, Silver Sparrow interroge ses serveurs pour exécuter de nouvelles commandes. À terme, quelqu'un pourrait éventuellement le déclencher. Autre fait étonnant, Silver Sparrow est doté d'une capacité d'auto-destruction… ce qui est rare pour un malware grand public. Les personnes qui en sont à l'origine pourraient donc le désinstaller de votre ordinateur si elles le souhaitent. À quoi donc sert ce malware ?
22-02-2021


Officie enfin compatible iPad

Microsoft dévoilait il y a tout juste un an la nouvelle version de son application mobile Office pour Android et iOS. Cette application unifiée, qui regroupe au sein d’une interface unique, le traitement de texte Word, le tableur Excel et l’outil de présentation PowerPoint, n’était jusqu’à maintenant pas compatible avec l’iPad. Le problème est désormais réglé puisque Microsoft vient de publier une mise à jour de son application qui inaugure le support avec la tablette d’Apple. Parfaitement optimisée pour iPadOS, Office mobile propose en plus des trois applications bureautiques, plusieurs outils permettant de numériser et signer des documents au format PDF, ou encore d’extraire une image en texte dans Word ou une image en tableau dans Excel. Et si Office mobile regroupe désormais Word, Excel et PowerPoint sur l’iPad, les trois applications restent toujours disponibles individuellement au téléchargement.
16-02-2021


Google ne respecte pas les étoiles

Google va devoir payer une amende de 1,1 million d’euros. La firme américaine a été épinglée en France par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) pour avoir établi un classement trompeur utilisant des étoiles, sur son moteur de recherche. Google avait mis en place son propre système de classement et avait ainsi classé à l’aide d’un algorithme maison quelque 7500 hôtels en fonction de ses propres critères. Mais ce classement a été jugé trompeur par la DGCCRF, qui a enquêté sur le sujet après les plaintes de plusieurs hôteliers. Car l’utilisation d’étoiles pour classer les hôtels est réglementée dans l’Hexagone. Ce classement officiel est en effet délivré par Atout France, qui se charge d’attribuer de 1 à 5 étoiles aux établissements hôteliers. L’enquête de la répression des fraudes a permis de « révéler que Google avait substitué au classement Atout France une classification établie par ses propres critères ». La présentation et l’utilisation d’étoiles pour cette classification pouvaient donc prêter à confusion pour le consommateur s’attendant à des prestations d’un certain niveau en réservant une chambre. Ce classement était par ailleurs dommageable pour certains professionnels qui se retrouvaient avec un classement inférieur au classement officiel d’Atout France. L’enquête de la DGCCRF a été transmise au Parquet de Paris, qui a estimé que les informations fournies par Google constituaient une pratique commerciale trompeuse. Google, qui a accepté la sentence et s’est acquitté d’une amende de 1,1 million d’euros, a depuis modifié son système.
16-02-2021


Un ordinateur Quantique commercialisé

Si vous rêvé de vous offrir un ordinateur quantique, la start-up SpinQ vient d’annoncer le lancement de son modèle de poche, commercialisé à “seulement” 5000$. Réputés capables de résoudre n’importe quel problème, les ordinateurs quantiques ont la particularité de pouvoir étudier toutes les possibilités envisageables en simultané lors d’un calcul informatique. À la manière du célèbre Chat de Schrödinger, les qubits utilisés par ce type de machines peuvent ainsi superposer les 0 et les 1, exercice impossible avec un ordinateur classique, dont le système binaire oscille simplement entre 0 et 1. Concrètement, il s’agit de réaliser des calculs beaucoup plus complexes, en un temps beaucoup plus court. Seul problème, jusqu’à présent ce type de matériel était non seulement très encombrant, mais aussi très coûteux. Proposer à (presque) n’importe qui de s’offrir un ordinateur quantique, c’est le pari de la start-up chinoise SpinQ. Basée à Shezhen, l’entreprise prévoit de commercialiser d’ici la fin de l’année, un modèle portable (55 kilos tout de même) baptisé Gemini à seulement 5000$, moins cher qu'un Mac Pro. L’appareil pourra ensuite être connecté à n’importe quel autre ordinateur, à condition que ce dernier soit équipé d’un logiciel capable de la contrôler. Contrairement aux ordinateurs quantiques développés par Google ou IBM, Gemini utilise la résonance magnétique nucléaire, explique SpinQ dans un communiqué partagé sur son site officiel et relayé par le site Discover Magazine. Une technologie déjà utilisée en médecine, plus particulièrement pendant les IRM. À ce prix-là, on est évidemment bien loin des monstres de puissance déployés par les GAFAM, puisque l’ordinateur ne plafonne “qu’à” 2qubits, contrairement à ceux des géants de la tech, dont les capacités dépassent parfois les 60 qubits. Pour autant, le SpinQ Gemini pourrait constituer un investissement à moindre coût pour les centres de recherche ou les universités désireux de se lancer dans les expérimentations quantiques.
16-02-2021


Microsoft prépare nis machines pour une M.àj.

La prochaine mise à jour majeure de Windows 10 est en approche et pourrait arriver aux environs du mois d'avril. Afin de permettre une transition en douceur, Microsoft publie à nouveau son correctif KB4023057. Il est important, car a pour but d'améliorer la fiabilité des composants du service Windows Update, qui est vital pour la mise à jour majeure du système. Ainsi, il fait le ménage dans la base des registres, répare des fichiers systèmes corrompus et nettoie le support de stockage principal pour libérer suffisamment de place pour installer de la mise à jour. Il pourra dans certains cas procéder à la compression de fichiers pour gagner de la place, voire réinitialiser la base de données du service Windows Update. Ce correctif concerne quasiment toutes les versions de Windows 10 pour le grand public : 1507, 1511, 1607, 1703, 1709, 1803, 1809, 1903, 1909, 2004 et 20H2. Microsoft indique qu'il sera déployé progressivement sur les machines et installé automatiquement en cas de besoin. L'éditeur rappelle enfin que chaque version de Windows a, en théorie, une durée de vie de 18 mois et qu'il faut mettre à jour un système en fin de vie pour continuer à recevoir des mises à jour de sécurité.
15-02-2021


Mise à jour Big Sur

Apple vient de publier une importante mise à jour pour son système d’exploitation macOS Big Sur. Estampillée macOS Big Sur 11.2.1, elle corriche un problème de charge de batterie et améliore la sécurité. Pesant 2,42 Go macOS Big Sur 11.2.1 est une mise à jour dite de maintenance. Apple s’attaque à la correction de bug et renforce la sécurité. Dans le détail la note de version indique la résolution d’un problème pouvant empêcher la charge de la batterie sur certains modèles de MacBook Pro de 2016 et 2017. macOS Big Sur 11.2.1 et la sécurité. Du coté de la sécurité nous avons un correctif contre un problème d’écriture hors limites autour du Gestionnaire Intel Graphics. Cette faille permettait à une application d’être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau (CVE-2021-1805). Toujours concernent le Gestionnaire Intel Graphics la firme corrige un problème de concurrence permettant à une application d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau (CVE-2021-1806). Enfin Sudo est mise à jour en version 1.9.5p2 afin de corriger une faille permettant à un attaquant local d’augmenter ses privilèges (CVE-2021-3156). La mise à jour macOS Big Sur 11.2.1 est normalement proposée automatiquement. Son téléchargement demande du temps et l’installation nécessite un redémarrage afin que les changements prennent effets.
15-02-2021


Encore des Failles dans iOS !

Après avoir déjà corrigé trois vulnérabi lités zero-day exploitées par des individus malveillants en novembre dernier, Apple au téléchargement nouvelle fois été mise au parfum par des chercheurs en sécurité anonymes. La firme de Cupertino a mis à jour, ces dernières heures, ses systèmes d'exploitation iOS et iPadOS, afin de corriger non pas une, ni deux, mais trois nouvelles failles de sécurité, de type zero-day. Ces trois vulnérabilités zero-day, décrites comme activement exploitées, touchent potentiellement pléthore d'appareils de la galaxie Apple. ESET France et son expert en cybersécurité Benoît Grunemwald, qui nous ont fait parvenir l'information ce lundi matin, nous indiquent que la liste des appareils concernés comprend "les iPhone 6 et plus, les iPad Air 2 et plus, les iPad mini 4 et plus et la 7ème génération d’iPod touch." Si on ne sait rien des attaques ni des cibles de ces attaques zero-day, on dispose déjà de certaines informations plus précises sur les fameuses failles. La première, qui répond à l'identifiant CVE-2021-1782, se situe dans le noyau du système d'exploitation. Elle consiste en un bogue de condition de course qui peut octroyer des privilèges à un pirate informatique, qui pourrait alors s'en servir pour lancer une application malveillante et faire de sérieux dégâts. Les deux autres vulnérabilités, identifiées CVE-2021-1871 et CVE-2021-1870, ont été dénichées dans le moteur de navigation web open-source d'Apple, WebKit, propulsé sur le navigateur Safari et l'outil Mail mais aussi sur d'autres applications iOS et iPadOS. Elles permettraient à un cybercriminel d'exécuter du code arbitraire à distance. Nous vous conseillons ainsi de mettre à jour vos appareils iOS et iPadOS avec la version 14.4. Par extension, le géant américain a, par précaution, publié des mises à jour pour ses Apple Watch et Apple TVs, respectivement avec les versions watchOS 7.3 et tvOS 14.4, que nous vous conseillons également de télécharger. À côté de ces mises à jour, Apple a aussi publié des correctifs de sécurité pour des failles qui touchaient ses produits Xcode (outil de programmation qui permet la création d'applications pour des produits Apple), et iCloud, le service de Cloud computing de la firme de Cupertino.
15-02-2021


 1  2  3  4  5  6  7  >