Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

"Actu vu !" sur le web


 <  31  32  33  34  35  36  37  > 

Apple confirme la Keynote

  Liste des news    Liste des new du mois  
WWDC 4 juin 2018

23

Mai

Apple confirme officiellement la keynote du 4 juin, jour d'ouverture de la WWDC, à 10h heure locale soit 19h en France et en Bretagne. L'événement se tiendra au Convention Center McEnery de San José, où se déroulera l'ensemble des conférences et ateliers. Ceux qui voudraient lire l'avenir entre les interstices du carton d'invitation seront quittes pour ressortir leurs prédictions de la mi-mars, quand Apple a annoncé les dates de la WWDC : le visuel est identique. Et a priori, il ne dit pas grand chose des nouveautés à attendre… Pourtant, il y a beaucoup de choses attendues. D'abord, et c'est habituel pour une WWDC, Apple lèvera sans aucun doute le voile sur les nouvelles versions d'iOS, macOS, tvOS et watchOS. Il parait que le constructeur a mis la pédale douce sur les nouveautés pour privilégier la stabilité et la chasse aux bugs… Cela n'empêchera pas bien sûr l'apparition de nouvelles fonctions. On attend à ce propos des nouvelles du rapprochement entre les apps iOS et macOS, le fameux projet Marzipan… ou peut-être pas. Côté matériel, Apple pourrait aussi dévoiler des nouveautés, à commencer par l'iPad Pro avec Face ID. Le MacBook Air devrait lui aussi faire l'objet d'une annonce… à moins qu'il faille attendre le second semestre. L'iPhone SE 2 est lui aussi au cœur de bien des rumeurs, à tel point qu'on ne sait pas à quel saint se vouer. Tout comme pour le HomePod en France et l'AirPower… Rendez-vous le 4 juin pour tout savoir ! La keynote sera, comme prévu, retransmis en direct depuis cette page sur Safari ou Edge, mais aussi sur Chrome et Firefox pour peu que ces navigateurs prennent en charge le H.264.




Battlefield V à la Seconde guerre mondiale

  Liste des news    Liste des new du mois  
Battlefield V

22

Mai

Ce mercredi 23 mai 2018, DICE et Electronic Arts dévoileront Battlefield V, prochain opus de la célèbre saga de tir. Alors que les informations sur ce nouvel opus sont encore vagues, un teasing vidéo confirme l'époque dans laquelle Battlefield V se déroulera : la Seconde Guerre Mondiale. Direction Twitter, pour ne pas changer, et plus particulièrement le compte officiel de la saga Battlefield. Le prochain volet de la série, intitulé sobrement Battlefield V, sera présenté plus en détails dès ce mercredi 23 mai à 23h. Pour teaser son arrivée, une brève vidéo a été publiée, laissant apercevoir un gros plan, de deux secondes à peine. À première vue, pas grand chose à se mettre sous la dent. Pourtant, si vous ouvrez grand vos mirettes et regardez dans la partie haute de la vidéo, vous distinguerez le drapeau anglais et le symbole de la Wehrmacht, l’Armée du IIIᵉ Reich. Comme vous le savez grâce à vos cours d'histoire appris consciencieusement au collège, le IIIᵉ Reich n'était autre que l'État allemand nazi dirigé par le célèbre Adolf Hitler. Direction la Seconde Guerre mondiale donc pour ce Battlefield V. Pour continuer à créer une certaine hype autour de cette sortie, ce nouveau volet promet "des instants Battlefield encore plus variés et intenses", "des modifications de gameplay qui ne manqueront pas de vous surprendre" et "des nouveaux défis qui changeront le visage de la guerre à jamais". Les joueurs pourront également compter sur le retour des véhicules aériens, terrestres et aquatiques, très chers à leur coeur. Quoiqu'il en soit, Battlefield V promet d'être une version supérieure à Battlefield 1, proposant également le retour des récits de guerre et certainement celui des Opérations. Réponse dès ce mercredi 23 mai, sur les chaînes de Battlefield et EA France.




Meltdown et Spectre, c'est pas fini !

  Liste des news    Liste des new du mois  
meltdown spectre kernel vulnerability

22

Mai

Meltdown et Spectre, les failles de sécurité découvertes dans les processeurs en début d’année n’ont pas fini de faire parler d’elles. Même si des correctifs ont été rapidement distribuées par les systèmes d’exploitation et même si les constructeurs de processeurs préparent de nouvelles versions corrigées de leurs produits, il reste encore des failles à découvrir et à corriger. Pour preuve, Intel lève le voile sur deux nouvelles variantes de Spectre, notées Variant 3a et Variant 4, qui seront corrigées prochainement. Pour rappel, ces failles de sécurité ne sont pas nouvelles, elles sont liées à l’architecture même des processeurs depuis 10 ans et elles touchent tous les modèles sortis depuis cette époque. C’est le fonctionnement même du processeur, à un très bas niveau, qui est remis en cause et il y a inévitablement d’autres failles de sécurité qui attendent d’être découvertes. D’après Intel, les deux nouvelles variantes ne sont pas très dangereuses, d’autant que les mises à jour de navigateur sorties depuis le mois de janvier les bloque largement. Un correctif sera tout de même proposé pour combler ces failles de sécurité au niveau du processeur, mais il a un nouvel impact sur les performances, de l’ordre de 2 à 8 % cette fois d’après l’entreprise. Puisque les failles sont jugées peu dangereuses, le correctif ne sera pas activé par défaut, même si chaque acteur qui distribue les mises à jour de processeurs pourra choisir de l’activer pour ses utilisateurs. Les détails et la liste des processeurs Intel concernés est disponible à cette adresse. Google Project Zero a travaillé avec Microsoft pour trouver ces deux nouvelles failles qui touchent aussi bien les processeurs d’Intel que ceux d’AMD et les processeurs ARM. Comme Intel, AMD et ARM proposeront des mises à jour, mais recommandent de ne pas les activer, puisque ces variantes sont peu dangereuses et en raison de la baisse des performances attendue.




WWDC Siri lâche le morceau

  Liste des news    Liste des new du mois  
WWDC changement de la voix de Siri

22

Mai

Apple s'aide de Siri pour faire du buzz : ceux qui lui demandent des informations sur le WWDC obtiennent la réponse suivante : « La la la, Siri is getting a brand new voice », que l'on peut traduire par « La la la, Siri obtient une nouvelle voix ». Tout comme les assistants intelligents de Google et d'Amazon, l'assistant Apple aura donc le droit à une petite remise à neuf et une nouvelle voix sera disponible pour Siri. Ce qui n'est pas plus mal, après les annonces et démonstrations de Google avec Google Voice au Google I/O 2018. On peut aussi s'attendre à une mise à niveau sur le plan intellectuel de l'assistant virtuel d'Apple. Si on lui demande de donner d'autres informations sur le WWDC, Siri ne se contente pas d'annoncer l'arrivée prochaine de sa nouvelle voix avec des vocalises. Elle répond par exemple : « Je ne veux pas me vanter, mais je deviens beaucoup plus intelligent. C'est sûrement parce que j'ai étudié tard le soir, ces temps-ci... ». Mais ce n'est pas tout, Siri annonce aussi qu'elle aura une nouvelle maison, ce qui pourrait signifier l'apparition d'un nouvel HomePod. D'ailleurs, une rumeur disait hier que la marque à la pomme pourrait être en train de créer une version moins chère, qui sortirait sous la marque Beats... Il faudra attendre le WWDC qui se déroulera le 4 juin 2018 pour avoir plus d'informations sur les nouveautés d'Apple.




Le livre de la Jungle en film Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Film Mowgli le livre de la Jungle

22

Mai

Fini les animaux qui chantent et qui dansent. La toute nouvelle bande-annonce du film “Mowgli” d’Andy Serkis laisse entrapercevoir une version résolument différente du Disney de 1968. “Mowgli sera plus proche de livre de Rudyard Kipling”, assure d’ailleurs le réalisateur du film à Première. “On voulait offrir au public une adaptation plus sombre du ‘Livre de la Jungle’. On propose une vision de l’histoire encore jamais vue au cinéma, en montrant la complexité de l’Inde durant l’occupation britannique” Le film de Serkis semble davantage centré sur le personnage principal de Mowgli (Rohan Chand). Beaucoup de travail a toutefois été mené sur les habitants de la jungle. “Nos créatures ont un design particulier… mais leurs émotions devaient être crédibles. Chaque animal devait refléter les expressions de son acteur”, confie ainsi Andy Serkis à Premiere. Le casting sur les personnages animaliers est du reste de premier choix. Derrière les personnages de la panthère Bagheera et du serpent Kaa se cachent ainsi Christian Bale et Cate Blanchett. Benedict Cumberbatch joue le personnage du tigre Shere Khan tandis que Naomie Harris porte celui de Nisha la louve qui adopte Mowgli. En attendant la sortie du film le 24 octobre, vous pouvez consulter la vidéo des coulisses du tournage que Warner Bros a publié en parallèle de la bande-annonce.




L'assistant Samsung en version 2 cet été !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Bixby 2 nouvelle version de l assistant de Samsung

21

Mai

La prochaine version de l’assistant numérique serait meilleure que la version précédente. Sans fournir de détails précis, Gray G. Lee a insisté sur certains aspects comme un excellent traitement du langage naturel, l’utilisateur pourrait alors parler "normalement" à Bixby. Le responsable a aussi mis en avant le filtrage des bruits extérieurs et un temps de réponse plus rapide. Aujourd’hui, Amazon et Google dominent le marché des assistants intelligents à travers leur haut-parleur connecté : Echo et Home. Les dernières informations montrent que l’Apple Homepod ne boxe pas encore dans la même catégorie que ses concurrentes. A ce propos, certain rumeurs ont avancé que Samsung lancerait sa propre enceinte connectée. Elle arriverait peut-être vers le troisième trimestre de cette année, une période qui coïnciderait avec la sortie du Samsung Galaxy Note 9. En tout cas, Bixby constitue un élément important de la stratégie du constructeur sud-coréen. Il espère connecter 14 millions de ses produits dès cette année. L’assistant numérique serait présent sur tous les appareils Samsung d’ici 2020.




Premier PC avec Alexa

  Liste des news    Liste des new du mois  
HP envy curved 34

21

Mai

Alexa (l'assistant d'Amazon) est présent dans bon nombre d’appareils. Des enceintes bien sûr, son premier « habitat naturel », mais aussi dans des serrures connectées, des prises électriques, des interrupteurs, des ventilateurs, des téléviseurs, des drones… Quoi de plus normal alors que retrouver l’assistant d’Amazon dans un PC ! C’est HP qui a tiré le premier. Le constructeur informatique a dévoilé la nouvelle version de son tout-en-un Envy, dont une des particularités est donc d’intégrer Alexa. On peut demander de vive voix à l’ordinateur de lancer de la musique, d’allumer la lumière, ou d’activer un des nombreux skills de l’assistant. On reconnaitra la lumière bleue typique d’Alexa qui indique que l’assistant écoute. En dehors d’un assistant pour la vie quotidienne, l’Envy est aussi… un PC. Et plutôt bien doté avec son écran courbé de 34 pouces (3.440 x 1.440), un processeur Intel 8e génération, une GeForce GTX 1050. Parmi les bonus sympathiques, notons la présence de quatre haut-parleurs Bang & Olufsen, d’un pad de recharge par induction qui pourra accueillir un smartphone, ainsi qu’une finition « bois » pour que l’ordinateur se sente parfaitement à son aise dans la maison. HP ne donne malheureusement pas de prix, ce modèle devant attendre encore un peu avant d’être disponible. Cependant, on a une idée du tarif, puisque HP propose une configuration équipée d’un écran de 27 pouces 1440p avec un Core i5, 8 Go de RAM, 1 To de stockage (disque dur traditionnel) à 1.400 $. En revanche, pas d’Alexa sur ce modèle… Il faudra donc payer plus cher pour l’Envy 34. Je ne sais pas si le système est Windows 10, dans ce cas là il faudra que Cortana soit déactivé pour laisser place à Alexa.




HomePod ne fait pas de bruit !...

  Liste des news    Liste des new du mois  
homepod apple

18

Mai

Aussi réussie soit-elle, l’enceinte Apple HomePod ne semble pas exploser en termes de ventes, comme le révélait récemment Bloomberg. Aujourd’hui, c’est au tour de Strategy Analytics d’annoncer que sur les trois premiers mois de l’année, l’enceinte HomePod aurait été écoulée à Malade 600 000 exemplaires. De quoi permettre à Apple de capter environ 6% du marché des enceintes intelligentes, loin derrière Amazon et Google. En effet, dans le même temps, Amazon aurait écoulé plus de 4 millions d’enceintes connectées, quand Google en écoulait 2,4 millions. Evidemment, il convient de rappeler que l’enceinte d’Apple est disponible depuis le 9 février, et qu’elle n’a donc pas pu compter sur un trimestre de vente complet en ce qui concerne les ventes allant de janvier à fin mars. Un marché en pleine explosion, puisque ce dernier a connu une hausse de l’ordre de 278% sur le premier trimestre 2018, par rapport à l’an dernier. Selon certains, c’est le prix de l’enceinte HomePod qui est en cause. Affiché à 349 €, le modèle d’Apple est ainsi nettement plus cher que la concurrence. Rappelons en effet que le modèle signé Apple est affiché à 349 $, quand il est possible de mettre la main sur des modèles signes Google et Amazon pour seulement 50 à 130 $. Selon d’autres analystes, c’est finalement l’enceinte HomePod en elle-même qui poserait souci, et notamment son manque d’ouverture. En effet, à l’heure actuelle, celle-ci est très dépendante d’un iPhone. L’enceinte est également compatible avec les services maison, comme Apple Music, Beats 1, les Podcasts, les applications via iTunes… mais impossible d’utiliser l’enceinte pour lire des contenus via Spotify, Qobuz ou encore Google Play Music. L’occasion de rappeler qu’à l’heure actuelle, l’enceinte Apple HomePod n’est toujours pas disponible en France, mais reste la cible d'un marchée limité.




Nvidia une GTX 1180 en Juillet

  Liste des news    Liste des new du mois  
NVIDIA GTX 1180 12 nm

18

Mai

Nvidia a prévu de renouveler son offre en carte graphique haut de gamme avec l’arrivée de la GeForce GTX 1180. Le dossier fait beaucoup parler de lui en raison de bien des mystères et surtout d’un silence pesant du constructeur. Pour beaucoup, il est désormais temps pour Nvidia de dépoussiérer son catalogue de carte graphique gaming. Les actuelles GeForce GTX 1070 et 1080 ont 2 ans. En informatique une telle période est une éternité. Pour s’en convaincre il suffit de regarder ce qui s’est produit du côté processeurs. AMD et Intel sont à l’origine de plusieurs générations de processeurs. D’un autre coté Nvidia a profité d’un contexte très particulier puisque le marché a été totalement chamboulé par une demande explosive du côté de la cryptomonnaie. Nous entendons parler depuis plusieurs semaines de mystérieuses GeForce GTX 1170 et 1180. Les appellations ne sont pas certaines puisque des rapports parlent des GeForce GTX 2000 series. Il y a également des incertitudes autour des GPU bien que les dernières informations insistent sur des puces « Turing ». La GeForce GTX 1180 est censée profiter d’un GPU gravé à 12 nm. Son GV104 ou GT104 proposerait 3594 Cuda Cores, 224 TMUs et 64 ROPs. La fréquence de base serait calibrée à 1405 MHz. La carte est suceptible d’embarquer 8 ou 16 Go de GDDR6 exploités par un bus mémoire 256-bit. Tout ceci permettrait d’obtenir une puissance de 13 TFLOPS en FP32 contre 8.7 TFLOPS pour la 1080, presque 2 fois plus puissante. Le carte pourrait être lancée à un tarif de 699 $, ce qui laisserai encore la place aux anciennes générations. Je rappelle que tout ceci est encore basé sur des suppositions logiques et stratégiques.




Iiyma 2 familles de moniteur Freesync

  Liste des news    Liste des new du mois  
Iyama Black Hawk

18

Mai

Iiyma a récemment lancé deux nouvelles familles de moniteur pour joueur, les Black Hawk et Red Eagle. L’offre se compose de 3 références et de tarifs compris entre 144 et 220,80 £. Sur le segment du gaming, Iiyama propose désormais plusieurs références spécifiques rassemblées autour de deux offres. Dans tous les cas, nous avons des moniteurs équipés d’une dalle TN LED capable d’assurer une définition Full HD soit du 1920 x 1080 pixels. Ils prennent en charge le FreeSync. Les G-Master GB2530HSU-B1 et GB2730HSU-B1 se partagent une mécanique commune. Elle s’appuie sur un temps de réponse du 1 ms et du FreeSync entre 40 et 75 Hz. Le premier est une solution de 24,5 pouces contre du 27 pouces pour le second. L’équipe comprend un pied ajustement en hauteur et en pivotement et des sortie vidéo VGA, HDMI et DisplayPort. Le G-Master GB2560HSU-B1 fait partie de la gamme Red Eagle. Il se veut un peu plus haut de gamme avec une dalle de 24,5 pouces capable de supporter du FreeSync entre 40 et 144 Hz. Sa connectique est légèrement différente avec l’absence de VGA. Dans tous les cas les trois modèles sont équipés de deux hautparleurs 2x2W, deux ports USB 2.0 et un classique jack Audio. Ils profitent de plusieurs technologies, citons l’OverDrive, le Black Tuner, le Blue Light Reducer et différents modes jeux. Les G-Master GB2530HSU-B1, GB2730HSU-B1 et G-Master GB2560HSU-B1 sont annoncés aux prix respectifs de 239, 299 et 383 € (maximum).



 <  31  32  33  34  35  36  37  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  31  32  33  34  35  36  37  > 

Apple confirme la Keynote

Apple confirme officiellement la keynote du 4 juin, jour d'ouverture de la WWDC, à 10h heure locale soit 19h en France et en Bretagne. L'événement se tiendra au Convention Center McEnery de San José, où se déroulera l'ensemble des conférences et ateliers. Ceux qui voudraient lire l'avenir entre les interstices du carton d'invitation seront quittes pour ressortir leurs prédictions de la mi-mars, quand Apple a annoncé les dates de la WWDC : le visuel est identique. Et a priori, il ne dit pas grand chose des nouveautés à attendre… Pourtant, il y a beaucoup de choses attendues. D'abord, et c'est habituel pour une WWDC, Apple lèvera sans aucun doute le voile sur les nouvelles versions d'iOS, macOS, tvOS et watchOS. Il parait que le constructeur a mis la pédale douce sur les nouveautés pour privilégier la stabilité et la chasse aux bugs… Cela n'empêchera pas bien sûr l'apparition de nouvelles fonctions. On attend à ce propos des nouvelles du rapprochement entre les apps iOS et macOS, le fameux projet Marzipan… ou peut-être pas. Côté matériel, Apple pourrait aussi dévoiler des nouveautés, à commencer par l'iPad Pro avec Face ID. Le MacBook Air devrait lui aussi faire l'objet d'une annonce… à moins qu'il faille attendre le second semestre. L'iPhone SE 2 est lui aussi au cœur de bien des rumeurs, à tel point qu'on ne sait pas à quel saint se vouer. Tout comme pour le HomePod en France et l'AirPower… Rendez-vous le 4 juin pour tout savoir ! La keynote sera, comme prévu, retransmis en direct depuis cette page sur Safari ou Edge, mais aussi sur Chrome et Firefox pour peu que ces navigateurs prennent en charge le H.264.
23-05-2018


Battlefield V à la Seconde guerre mondiale

Ce mercredi 23 mai 2018, DICE et Electronic Arts dévoileront Battlefield V, prochain opus de la célèbre saga de tir. Alors que les informations sur ce nouvel opus sont encore vagues, un teasing vidéo confirme l'époque dans laquelle Battlefield V se déroulera : la Seconde Guerre Mondiale. Direction Twitter, pour ne pas changer, et plus particulièrement le compte officiel de la saga Battlefield. Le prochain volet de la série, intitulé sobrement Battlefield V, sera présenté plus en détails dès ce mercredi 23 mai à 23h. Pour teaser son arrivée, une brève vidéo a été publiée, laissant apercevoir un gros plan, de deux secondes à peine. À première vue, pas grand chose à se mettre sous la dent. Pourtant, si vous ouvrez grand vos mirettes et regardez dans la partie haute de la vidéo, vous distinguerez le drapeau anglais et le symbole de la Wehrmacht, l’Armée du IIIᵉ Reich. Comme vous le savez grâce à vos cours d'histoire appris consciencieusement au collège, le IIIᵉ Reich n'était autre que l'État allemand nazi dirigé par le célèbre Adolf Hitler. Direction la Seconde Guerre mondiale donc pour ce Battlefield V. Pour continuer à créer une certaine hype autour de cette sortie, ce nouveau volet promet "des instants Battlefield encore plus variés et intenses", "des modifications de gameplay qui ne manqueront pas de vous surprendre" et "des nouveaux défis qui changeront le visage de la guerre à jamais". Les joueurs pourront également compter sur le retour des véhicules aériens, terrestres et aquatiques, très chers à leur coeur. Quoiqu'il en soit, Battlefield V promet d'être une version supérieure à Battlefield 1, proposant également le retour des récits de guerre et certainement celui des Opérations. Réponse dès ce mercredi 23 mai, sur les chaînes de Battlefield et EA France.


22-05-2018


Meltdown et Spectre, c'est pas fini !

Meltdown et Spectre, les failles de sécurité découvertes dans les processeurs en début d’année n’ont pas fini de faire parler d’elles. Même si des correctifs ont été rapidement distribuées par les systèmes d’exploitation et même si les constructeurs de processeurs préparent de nouvelles versions corrigées de leurs produits, il reste encore des failles à découvrir et à corriger. Pour preuve, Intel lève le voile sur deux nouvelles variantes de Spectre, notées Variant 3a et Variant 4, qui seront corrigées prochainement. Pour rappel, ces failles de sécurité ne sont pas nouvelles, elles sont liées à l’architecture même des processeurs depuis 10 ans et elles touchent tous les modèles sortis depuis cette époque. C’est le fonctionnement même du processeur, à un très bas niveau, qui est remis en cause et il y a inévitablement d’autres failles de sécurité qui attendent d’être découvertes. D’après Intel, les deux nouvelles variantes ne sont pas très dangereuses, d’autant que les mises à jour de navigateur sorties depuis le mois de janvier les bloque largement. Un correctif sera tout de même proposé pour combler ces failles de sécurité au niveau du processeur, mais il a un nouvel impact sur les performances, de l’ordre de 2 à 8 % cette fois d’après l’entreprise. Puisque les failles sont jugées peu dangereuses, le correctif ne sera pas activé par défaut, même si chaque acteur qui distribue les mises à jour de processeurs pourra choisir de l’activer pour ses utilisateurs. Les détails et la liste des processeurs Intel concernés est disponible à cette adresse. Google Project Zero a travaillé avec Microsoft pour trouver ces deux nouvelles failles qui touchent aussi bien les processeurs d’Intel que ceux d’AMD et les processeurs ARM. Comme Intel, AMD et ARM proposeront des mises à jour, mais recommandent de ne pas les activer, puisque ces variantes sont peu dangereuses et en raison de la baisse des performances attendue.
22-05-2018


WWDC Siri lâche le morceau

Apple s'aide de Siri pour faire du buzz : ceux qui lui demandent des informations sur le WWDC obtiennent la réponse suivante : « La la la, Siri is getting a brand new voice », que l'on peut traduire par « La la la, Siri obtient une nouvelle voix ». Tout comme les assistants intelligents de Google et d'Amazon, l'assistant Apple aura donc le droit à une petite remise à neuf et une nouvelle voix sera disponible pour Siri. Ce qui n'est pas plus mal, après les annonces et démonstrations de Google avec Google Voice au Google I/O 2018. On peut aussi s'attendre à une mise à niveau sur le plan intellectuel de l'assistant virtuel d'Apple. Si on lui demande de donner d'autres informations sur le WWDC, Siri ne se contente pas d'annoncer l'arrivée prochaine de sa nouvelle voix avec des vocalises. Elle répond par exemple : « Je ne veux pas me vanter, mais je deviens beaucoup plus intelligent. C'est sûrement parce que j'ai étudié tard le soir, ces temps-ci... ». Mais ce n'est pas tout, Siri annonce aussi qu'elle aura une nouvelle maison, ce qui pourrait signifier l'apparition d'un nouvel HomePod. D'ailleurs, une rumeur disait hier que la marque à la pomme pourrait être en train de créer une version moins chère, qui sortirait sous la marque Beats... Il faudra attendre le WWDC qui se déroulera le 4 juin 2018 pour avoir plus d'informations sur les nouveautés d'Apple.
22-05-2018


Le livre de la Jungle en film Video

Fini les animaux qui chantent et qui dansent. La toute nouvelle bande-annonce du film “Mowgli” d’Andy Serkis laisse entrapercevoir une version résolument différente du Disney de 1968. “Mowgli sera plus proche de livre de Rudyard Kipling”, assure d’ailleurs le réalisateur du film à Première. “On voulait offrir au public une adaptation plus sombre du ‘Livre de la Jungle’. On propose une vision de l’histoire encore jamais vue au cinéma, en montrant la complexité de l’Inde durant l’occupation britannique” Le film de Serkis semble davantage centré sur le personnage principal de Mowgli (Rohan Chand). Beaucoup de travail a toutefois été mené sur les habitants de la jungle. “Nos créatures ont un design particulier… mais leurs émotions devaient être crédibles. Chaque animal devait refléter les expressions de son acteur”, confie ainsi Andy Serkis à Premiere. Le casting sur les personnages animaliers est du reste de premier choix. Derrière les personnages de la panthère Bagheera et du serpent Kaa se cachent ainsi Christian Bale et Cate Blanchett. Benedict Cumberbatch joue le personnage du tigre Shere Khan tandis que Naomie Harris porte celui de Nisha la louve qui adopte Mowgli. En attendant la sortie du film le 24 octobre, vous pouvez consulter la vidéo des coulisses du tournage que Warner Bros a publié en parallèle de la bande-annonce.


22-05-2018


L'assistant Samsung en version 2 cet été !

La prochaine version de l’assistant numérique serait meilleure que la version précédente. Sans fournir de détails précis, Gray G. Lee a insisté sur certains aspects comme un excellent traitement du langage naturel, l’utilisateur pourrait alors parler "normalement" à Bixby. Le responsable a aussi mis en avant le filtrage des bruits extérieurs et un temps de réponse plus rapide. Aujourd’hui, Amazon et Google dominent le marché des assistants intelligents à travers leur haut-parleur connecté : Echo et Home. Les dernières informations montrent que l’Apple Homepod ne boxe pas encore dans la même catégorie que ses concurrentes. A ce propos, certain rumeurs ont avancé que Samsung lancerait sa propre enceinte connectée. Elle arriverait peut-être vers le troisième trimestre de cette année, une période qui coïnciderait avec la sortie du Samsung Galaxy Note 9. En tout cas, Bixby constitue un élément important de la stratégie du constructeur sud-coréen. Il espère connecter 14 millions de ses produits dès cette année. L’assistant numérique serait présent sur tous les appareils Samsung d’ici 2020.
21-05-2018


Premier PC avec Alexa

Alexa (l'assistant d'Amazon) est présent dans bon nombre d’appareils. Des enceintes bien sûr, son premier « habitat naturel », mais aussi dans des serrures connectées, des prises électriques, des interrupteurs, des ventilateurs, des téléviseurs, des drones… Quoi de plus normal alors que retrouver l’assistant d’Amazon dans un PC ! C’est HP qui a tiré le premier. Le constructeur informatique a dévoilé la nouvelle version de son tout-en-un Envy, dont une des particularités est donc d’intégrer Alexa. On peut demander de vive voix à l’ordinateur de lancer de la musique, d’allumer la lumière, ou d’activer un des nombreux skills de l’assistant. On reconnaitra la lumière bleue typique d’Alexa qui indique que l’assistant écoute. En dehors d’un assistant pour la vie quotidienne, l’Envy est aussi… un PC. Et plutôt bien doté avec son écran courbé de 34 pouces (3.440 x 1.440), un processeur Intel 8e génération, une GeForce GTX 1050. Parmi les bonus sympathiques, notons la présence de quatre haut-parleurs Bang & Olufsen, d’un pad de recharge par induction qui pourra accueillir un smartphone, ainsi qu’une finition « bois » pour que l’ordinateur se sente parfaitement à son aise dans la maison. HP ne donne malheureusement pas de prix, ce modèle devant attendre encore un peu avant d’être disponible. Cependant, on a une idée du tarif, puisque HP propose une configuration équipée d’un écran de 27 pouces 1440p avec un Core i5, 8 Go de RAM, 1 To de stockage (disque dur traditionnel) à 1.400 $. En revanche, pas d’Alexa sur ce modèle… Il faudra donc payer plus cher pour l’Envy 34. Je ne sais pas si le système est Windows 10, dans ce cas là il faudra que Cortana soit déactivé pour laisser place à Alexa.
21-05-2018


HomePod ne fait pas de bruit !...

Aussi réussie soit-elle, l’enceinte Apple HomePod ne semble pas exploser en termes de ventes, comme le révélait récemment Bloomberg. Aujourd’hui, c’est au tour de Strategy Analytics d’annoncer que sur les trois premiers mois de l’année, l’enceinte HomePod aurait été écoulée à Malade 600 000 exemplaires. De quoi permettre à Apple de capter environ 6% du marché des enceintes intelligentes, loin derrière Amazon et Google. En effet, dans le même temps, Amazon aurait écoulé plus de 4 millions d’enceintes connectées, quand Google en écoulait 2,4 millions. Evidemment, il convient de rappeler que l’enceinte d’Apple est disponible depuis le 9 février, et qu’elle n’a donc pas pu compter sur un trimestre de vente complet en ce qui concerne les ventes allant de janvier à fin mars. Un marché en pleine explosion, puisque ce dernier a connu une hausse de l’ordre de 278% sur le premier trimestre 2018, par rapport à l’an dernier. Selon certains, c’est le prix de l’enceinte HomePod qui est en cause. Affiché à 349 €, le modèle d’Apple est ainsi nettement plus cher que la concurrence. Rappelons en effet que le modèle signé Apple est affiché à 349 $, quand il est possible de mettre la main sur des modèles signes Google et Amazon pour seulement 50 à 130 $. Selon d’autres analystes, c’est finalement l’enceinte HomePod en elle-même qui poserait souci, et notamment son manque d’ouverture. En effet, à l’heure actuelle, celle-ci est très dépendante d’un iPhone. L’enceinte est également compatible avec les services maison, comme Apple Music, Beats 1, les Podcasts, les applications via iTunes… mais impossible d’utiliser l’enceinte pour lire des contenus via Spotify, Qobuz ou encore Google Play Music. L’occasion de rappeler qu’à l’heure actuelle, l’enceinte Apple HomePod n’est toujours pas disponible en France, mais reste la cible d'un marchée limité.
18-05-2018


Nvidia une GTX 1180 en Juillet

Nvidia a prévu de renouveler son offre en carte graphique haut de gamme avec l’arrivée de la GeForce GTX 1180. Le dossier fait beaucoup parler de lui en raison de bien des mystères et surtout d’un silence pesant du constructeur. Pour beaucoup, il est désormais temps pour Nvidia de dépoussiérer son catalogue de carte graphique gaming. Les actuelles GeForce GTX 1070 et 1080 ont 2 ans. En informatique une telle période est une éternité. Pour s’en convaincre il suffit de regarder ce qui s’est produit du côté processeurs. AMD et Intel sont à l’origine de plusieurs générations de processeurs. D’un autre coté Nvidia a profité d’un contexte très particulier puisque le marché a été totalement chamboulé par une demande explosive du côté de la cryptomonnaie. Nous entendons parler depuis plusieurs semaines de mystérieuses GeForce GTX 1170 et 1180. Les appellations ne sont pas certaines puisque des rapports parlent des GeForce GTX 2000 series. Il y a également des incertitudes autour des GPU bien que les dernières informations insistent sur des puces « Turing ». La GeForce GTX 1180 est censée profiter d’un GPU gravé à 12 nm. Son GV104 ou GT104 proposerait 3594 Cuda Cores, 224 TMUs et 64 ROPs. La fréquence de base serait calibrée à 1405 MHz. La carte est suceptible d’embarquer 8 ou 16 Go de GDDR6 exploités par un bus mémoire 256-bit. Tout ceci permettrait d’obtenir une puissance de 13 TFLOPS en FP32 contre 8.7 TFLOPS pour la 1080, presque 2 fois plus puissante. Le carte pourrait être lancée à un tarif de 699 $, ce qui laisserai encore la place aux anciennes générations. Je rappelle que tout ceci est encore basé sur des suppositions logiques et stratégiques.
18-05-2018


Iiyma 2 familles de moniteur Freesync

Iiyma a récemment lancé deux nouvelles familles de moniteur pour joueur, les Black Hawk et Red Eagle. L’offre se compose de 3 références et de tarifs compris entre 144 et 220,80 £. Sur le segment du gaming, Iiyama propose désormais plusieurs références spécifiques rassemblées autour de deux offres. Dans tous les cas, nous avons des moniteurs équipés d’une dalle TN LED capable d’assurer une définition Full HD soit du 1920 x 1080 pixels. Ils prennent en charge le FreeSync. Les G-Master GB2530HSU-B1 et GB2730HSU-B1 se partagent une mécanique commune. Elle s’appuie sur un temps de réponse du 1 ms et du FreeSync entre 40 et 75 Hz. Le premier est une solution de 24,5 pouces contre du 27 pouces pour le second. L’équipe comprend un pied ajustement en hauteur et en pivotement et des sortie vidéo VGA, HDMI et DisplayPort. Le G-Master GB2560HSU-B1 fait partie de la gamme Red Eagle. Il se veut un peu plus haut de gamme avec une dalle de 24,5 pouces capable de supporter du FreeSync entre 40 et 144 Hz. Sa connectique est légèrement différente avec l’absence de VGA. Dans tous les cas les trois modèles sont équipés de deux hautparleurs 2x2W, deux ports USB 2.0 et un classique jack Audio. Ils profitent de plusieurs technologies, citons l’OverDrive, le Black Tuner, le Blue Light Reducer et différents modes jeux. Les G-Master GB2530HSU-B1, GB2730HSU-B1 et G-Master GB2560HSU-B1 sont annoncés aux prix respectifs de 239, 299 et 383 € (maximum).
18-05-2018


 <  31  32  33  34  35  36  37  >