Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6  7  > 

xCloud démarre en France aujourd'hui

  Liste des news    Liste des new du mois  
Microsoft Project xCloud 3

15

Septembre

Pour le moment réservé aux abonnés du service Xbox Game Pass Ultimate, le xCloud de Microsoft a été lancé aujourd’hui en France, avec un catalogue plutôt conséquent. C’est finalement au bout de quelques semaines de version bêta en France que le coup d’envoi est officiellement lancé pour xCloud. Le service de jeu en streaming de Microsoft est accessible depuis aujourd’hui en version finale pour tous les abonnés Xbox Game Pass Ultimate. Après avoir conquis le jeu-vidéo sur PC, puis sur console, c’est désormais au smartphone que s’attaque Microsoft, qui malgré quelques problèmes de compatibilité avec Apple, entend bien faire du gaming sur téléphone une nouvelle habitude de jeu. Pour profiter du tout nouveau service xCloud, il vous suffit d’être abonné au Xbox Game Pass Ultimate, un service en ligne permettant déjà d’accéder à plusieurs centaines de jeux sur Xbox One et PC. Grâce à la nouvelle application mobile imaginée par Microsoft, et pour le moment uniquement accessible depuis un appareil Android, il est ainsi possible de profiter de 150 jeux supplémentaires sur smartphone ou tablette. À noter que pour le moment, les contrôles se font presque exclusivement à la manette. La plupart des jeux inclus dans le service n’ont pas (encore ?) fait leur transition vers les commandes tactiles. Accessible depuis aujourd’hui en France et dans une vingtaine d’autres pays, le xCloud permet non seulement aux joueurs de profiter de leurs jeux préférés directement en streaming, mais propose aussi, pour les titres accessibles à la fois sur Ultimate et sur XCloud, de switcher d’une plateforme à une autre. Parmi les quelques 150 jeux proposés par le service, on retrouve ainsi de nombreux classiques, comme Batman Arkham Knight, DIRT 4, Fallout 76, Ori and the Blind Forest, Gears of War 4, ou encore les excellents Guacamelee! 2 et NieR Automata, pour ne citer qu’eux. Une liste déjà longue, qui promet d’être complétée par plusieurs jeux EA d’ici la fin de l’année, souligne le site de The Verge, suite à l’intégration dans l’offre de EA Play, le service par abonnement d’Electronic Arts.



Sony présente l'Alpha 7C

  Liste des news    Liste des new du mois  
Sony Alpha 7C

15

Septembre

L’Alpha 7C, qualifié par Sony de boîtier à capteur plein format le plus compact et léger du monde, se lance le défi de réunir le meilleur de deux mondes : les performances de l’hybride dans l’écrin d’un compact. L’arrivée de l’Alpha 7C sonne-t-elle le glas pour la gamme APS-C de Sony, représentée notamment par l’excellent Alpha 6600 ? Il faut en tout cas reconnaître que, mis côte à côte, les deux appareils boxent dans une catégorie proche. Mesurant 124 x 71,7 x 59,7 mm pour 509 grammes, le dernier-né de Sony profite d’un capteur BSI-CMOS Exmor R plein format de 24,2 mégapixels et d’un processeur d’images BionZ de dernière génération. Le boîtier est capable de shooter en rafale à 10 images par seconde, de filmer en 4K à 30 images par seconde, et bénéficie même d’une stabilisation optique sur 5 axes. la fiche technique de l’Alpha 7C reprend énormément d’éléments de l’Alpha 7 III, l’un des modèles les plus populaires du catalogue Sony. Capable de capturer des photos au format RAW 14 bits et de grimper jusqu’à 51 200 ISO (extensible jusqu’à 204 800 ISO), l’Alpha 7C brille surtout pour ses capacités en autofocus, le cheval de bataille de Sony. L’Alpha 7C marque aussi sa différence par l’intégration d’un écran LCD 3" orientable sur différents axes. Pratique pour obtenir un retour vidéo ou cadrer ses photos de façon acrobatique. Pour son viseur, Sony a repris le modèle déjà intégré au A6600 : un modèle OLED de 2,36 millions de points au grossissement de 0,59x. L’autonomie, de 740 images environ, est quant à elle assurée par la même batterie que les autres Sony Alpha : la NP-FZ100. Notons enfin que l’appareil est compatible Wi-Fi 2,4 / 5 GHz, Bluetooth, qu’il dispose d’un port USB-C 3.2 et qu’il embarque un seul port SD compatible UHS-II V90. Le Sony A7C sera commercialisé en novembre prochain dans deux coloris : argent et noir. Il s’affichera nu pour 2 100€ ou en kit avec le nouvel objectif FE 28-60mm ƒ/4-5,6 pour 2 400€. Cet objectif sera quant à lui lancé séparément en début d’année prochaine pour 500€.



La PS5 sera vite en rupture de stock

  Liste des news    Liste des new du mois  
manette

15

Septembre

A quelques mois de la sortie de la PlayStation 5 dans le monde, où du moins aux Etats-Unis dans un premier temps si l'on en croit certains bruits de couloir, Sony aurait dû faire face à des problèmes de production selon un nouveau rapport de Bloomberg. Le média américain, toujours bien renseigné, révèle que suite à des problèmes de rendements lors de la fabrication des puces AMD, Sony a dû réduire ses prévisions de production de 4 millions d'unités. En juillet, le constructeur annonçait être capable d'expédier 15 millions de PS5 d'ici mars 2021. Un nombre revu à la baisse donc, suite à un problème rencontré en chemin. Néanmoins, la situation s'améliorait lentement mais "n'aurait pas atteint un niveau stable". Ainsi, les coûts de production des puces augmenteraient, abaissant au passage les marges du constructeur. Sony doit donc revoir ses estimations à la baisse. Alors que les précommandes sont déjà ouvertes chez certains revendeurs, même si le prix demeure toujours un mystère, il est possible que des joueurs doivent patienter pour acquérir le Saint Graal. A l'instar de Nintendo et sa Switch, Sony pourrait bien peiner à contenter tout le monde. C'est ce mercredi 16 septembre que le géant nippon révélera notamment son catalogue de lancement, une annonce qui pourrait bien en décider plus d'un. A noter que selon Bloomberg, la PS5 pourrait être commercialisé à 449 $ dans sa version classique, quand la Digital Edition pourrait être acquise pour moins de 400 $.



Que vas présenter Apple demain !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Key Note Apple 2020

14

Septembre

L'iPhone 12 est la grande inconnue de cette keynote Apple, lors de laquelle nous pourrons au moins nous délecter de nouveaux iPad et de l'Apple Watch Series 6. Apple a officialisé la tenue d'une keynote ce 15 septembre 2020 à 19h00 heure française. Le programme devrait être particulièrement chargé. Si des annonces logicielles sont attendues, la marque à la pomme va également amplement communiquer sur de nouveaux produits matériels, avec possiblement un grand absent lors de ce rendez-vous. L'iPad Air 3 étant sorti en mars 2019, il est temps que la gamme bénéficie d'une mise à jour. Pour rappel, celle-ci fait en quelque sorte le lien entre l'iPad classique et l'iPad Pro, un milieu de gamme pour les consommateurs qui veulent mieux que l'iPad classique mais n'ont pas le budget ou le besoin pour le coûteux iPad Pro. Au programme, une puce dernière génération A14 pour les performances et un design retravaillé pour enfin se débarrasser de ces grosses bordures. Plus de bouton Home donc, et le lecteur d'empreintes serait alors déplacé, Touch ID migrant sur le bouton d'alimentation. L'iPad Air 4 serait équipé d'un écran Retina de 10,8 ou 11 pouces. Apple abandonnerait enfin, comme sur l'iPad Pro, le port Lightning au profit du standard USB-C que l'on retrouve sur tous les autres smartphones et tablettes. Il est probable que l'iPad Air 4 soit le seul nouvel iPad présenté lors de cette keynote. La dernière version de l'iPad Pro est trop récente pour un refresh, alors que l'iPad classique 7ème génération est sorti il y a un an, il n'est pas impossible qu'une nouvelle version dotée d'une puce A12 se taille un créneau dans cette keynote. L'iPad Mini, quant-à-lui, n'est pas une gamme qui est renouvelée fréquemment, en particulier dans les events de fin d'année. C'est certain, l'une des stars de cette conférence en ligne sera l'Apple Watch Series 6. Il ne faut pas s'attendre à une révolution en termes de design, la firme de Cupertino mise plutôt sur la continuité, avec l'ajout bien-sûr de nouvelles fonctionnalités. La principale faiblesse de la montre connectée est son autonomie famélique : il faut la recharger tous les jours pour éviter qu'elle ne tombe en rade. Il n'est pas certain qu'une batterie disposant d'une capacité plus élevée soit intégrée dans les Series 6, mais l'arrivée de la technologie Haptic Touch pour remplacer 3D Touch devrait entraîner une baisse de la consommation énergétique de l'appareil. L'heure des AirTags a enfin sonné. Il s'agit de petits trackers à accrocher à des objets que l'on a peur de perdre (porte-clé, portefeuille, sac à dos, valise…) et qui permettent de les retrouver via Bluetooth grâce à une application sur son smartphone. La marque Tile est sans doute la plus connue à commercialiser de tels produits, elle va devoir affronter un nouveau concurrent de taille. Après tout ça ! on parle aussi d'un casque Apple du retour de l'AirPower et d'un HomePod Mini. Pour la première fois, Apple pourrait lancer quatre iPhone d'un coup, chacun avec des sous-variantes selon la configuration d'espace de stockage. Ils s’appelleraient soit iPhone 12, iPhone 12 Max, iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max, soit iPhone 12 Mini, iPhone 12, iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max. Sans surprise, les iPhone 12 seront tous animés par le nouveau SoC A14, que l'on attend au tournant puisqu'il s'agit de la première puce pour smartphone gravée en 5nm. Le gain de performances s'annonce intéressant. Côté logiciel, on passera à iOS 14 avec ces modèles. Certain annonce que l'iPhone 12 ne sera finalement peut-être pas de la partie et viendrai avec une nouvelle conférence d'ici 1 mois.



Conférence Sony ce Mercredi

  Liste des news    Liste des new du mois  
SP5 conference Mercredi 16 Septembre 2020

14

Septembre

Allons-nous enfin connaître la date de sortie et le prix de la nouvelle console de Sony ? Ce mercredi 16 septembre, Sony devrait répondre à cette question. La firme japonaise y tiendra une nouvelle conférence de présentation, à 22 heures (horaire de Paris) en direct sur son PlayStation Blog et sur sa chaîne YouTube officielle PlayStation. Dans un communiqué, Sony précise que ce “prochain événement numérique durera environ 40 minutes” et y figurera principalement des bandes-annonces et des extraits de gameplay de futurs jeux vidéo développés pour la PlayStation 5 par ses propres PlayStation Worldwide Studios ou des éditeurs tiers. Elle souligne que, parmi eux, certains seront disponibles “au lancement (et plus tard !)” de la console. Si Sony ne promet pas de donner date à la commercialisation de la PS5, il y a de fortes chances que cette information tant attendue constitue la surprise finale de la conférence. Selon plusieurs rumeurs concordantes, la firme japonaise avait eu pour intention de dévoiler date et prix mercredi dernier, à l’occasion du 25ème anniversaire de la sortie américaine de la première PlayStation. Si tel était bien le cas, sa surprise s’était alors faite couper l’herbe sous le pied par des annonces en cascade de Microsoft. Sa concurrente principale l’avait en effet devancé en officialisant la date de sortie et les prix de ses futures Xbox, la Series X et la Series S. Après une semaine, Sony semble espérer que les discussions effervescentes autour de la Series S et de son potentiel (aussi bien commercial que technologique) se seront essoufflées. Comme avec le design final de la PS5 en juin dernier, elle devrait se servir d’un élément de surprise final pour annoncer la date de sortie et le prix de sa console. Pour rappel, des rumeurs penchent pour 499 dollars/€ pour le modèle standard (comme la Xbox Series X).



Nvidia rachète ARM

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nvidia rachete ARM

14

Septembre

Le spécialiste du GPU vient d’acquérir la société spécialisée en intelligence artificielle et microprocesseurs, ARM, jusqu’alors propriété du géant japonais SoftBank Group. Cette transaction aura coûté la modique somme de 40 milliards de dollars. C’est après plusieurs semaines de négociations, teintées de rumeurs en tous genres, que le deal a été conclu. Ce matin, le groupe japonais SoftBank a annoncé avoir cédé sa filiale britannique, ARM, au géant américain Nvidia. Une transaction de près de 40 milliards de dollars (soit environ 33,7 milliards d’euros), qui ne devrait être finalisée que d’ici mars 2022 rapporte le site EnGadget. En effet, si l’entreprise américaine a d’ores et déjà trouvé un accord commercial avec le groupe japonais, il lui faudra encore obtenir l’autorisation des organismes de régulation britanniques, chinois, américains et européens pour clôturer définitivement les négociations. Acquise par SoftBank Group en 2016 pour 32 milliards de dollars, la société ARM s’impose depuis sa création, en 1990, comme l’un des leaders mondiaux sur le marché des microprocesseurs et de l’intelligence artificielle. Avec sa nouvelle recrue, le géant américain Nvidia, déjà champion des cartes graphiques, promet ainsi de devenir un véritable mastodonte dans l’industrie des semi-conducteurs. De son côté, SoftBank félicite largement la conclusion de cette vente, arguant que l’arrivée de ARM chez Nvidia permettrait à son ancienne filiale de “mieux matérialiser tout son potentiel”, en bénéficiant de l’ensemble des technologies développées par la firme américaine. À noter que malgré son changement de propriétaire, ARM a confirmé sa volonté de maintenir son modèle économique basé sur les licences ouvertes. Si le prix de vente évoqué par les deux géants du marché est l’un des plus importants depuis le début de l’année, il représente cependant un montant maximal. En effet, Nvidia s’apprête à régler plus de la moitié de la somme (21,5 milliards de dollars) avec ses propres actions, tandis que 12 milliards de dollars seulement seront versés en cash. La somme restante, soit 6,5 milliards de dollars, sera versée en fonction des performances commerciales d’ARM à l’avenir.



Une faille Bluetooth

  Liste des news    Liste des new du mois  
Faille Bluetooth

11

Septembre

Le consortium Bluetooth SIG vient de publier une alerte de sécurité pour les appareils « dual-mode » qui supportent concomitamment les standards Bluetooth Low Energy (BLE) et Bluetooth Basic Rate/Enhanced Data Rate (BBR/BEDR). Une faille baptisée « BLURtooth » dans la procédure d’appairage permettrait à un pirate de s’insérer entre deux appareils de ce type et d’intercepter leurs échanges en clair. Le bug se situe au niveau d’un algorithme baptisé Cross-Transport Key Derivation (CTKD). Celui-ci permet, à partir d’un calcul unique, de générer les clés de chiffrement pour les deux types de modes (LE et BBR/BEDR) à la fois. Supposons que deux appareils Bluetooth soient déjà en communication par l’un des modes et que l’autre mode ne demande aucune authentification. Dans ce cas, le pirate pourrait usurper l’identité des appareils et procéder à un double appairage sur l’autre mode. L’algorithme CTKD va générer de nouvelles clés et, surtout, remplacer celle qui était utilisée jusqu’à présent. Résultat : le pirate pourra créer une attaque de type « Man in the middle » et accéder à tous les échanges. De telles attaques ne sont pas possibles avec Bluetooth 5.1 et supérieur, car ces versions n’autorisent pas l’écrasement d’une clé de chiffrement dans un tel cas. Les versions 4.2 à 5.0, en revanche, sont vulnérables. Les fabricants sont invités à intégrer eux-mêmes les protections nécessaires pour éviter ce type d’attaque.



Un micro PC chez ECS

  Liste des news    Liste des new du mois  
ecs Liva MiniPC

11

Septembre

L’entreprise ECS (Elitegroup Computer Systems) lance ses mini-PC LIVA Q1D/Q1L. Ces minuscules machines embarquent un processeur Intel Apollo Lake Pentium N4200 ou Celeron N3350. Elles mesurent 74 x 74 x 34,6 mm pour un poids de 174 grammes. Pour la mémoire, elles se bornent à 2 ou 4 Go de LPDDR4. Le stockage prend la forme d’une puce eMMC de 32 ou 64 Go. Il est possible d’accroître la capacité avec une carte microSD. Niveau connectivité, elles proposent du Bluetooth 4.1 et du Wi-Fi 802.11ac. Les deux machines sont similaires, exception faite de leur connectique. Le modèle Q1L embarque deux ports GbE ; le Q1D se contente d’un seul port GbE mais embarque un DisplayPort 1.2 à la place. Notez que ces mini-PC ne sont pas passifs mais renferment un ventilateur installé à l’intérieur. ECS n’a pas divulgué les tarifs à l'heure actuelle.



2 portables Huawei 2020

  Liste des news    Liste des new du mois  
huawei matebook 14 2020

11

Septembre

Mêmes noms, mêmes formules mais quelles différences ? Huawei présente les nouvelles itérations, estampillées année 2020, de deux modèles d’ordinateurs portables de type “notebook” : le MateBook X (2020) et le MateBook 14 (2020). La nouvelle mouture du premier, pensé comme un MacBook haut de gamme, reprend peu ou prou les mêmes idées que son prédécesseur,comme la webcam “pop-up” dans le clavier, mais se pare aussi de nouvelles. Huawei l’a notamment doté d’un pavé tactile 26% plus large que celui du précédent modèle, avec un “feedback” haptique. La clavier, étendu sur toute la surface du châssis de seulement un kilogramme, est surmonté d’un écran doté d’une résolution unique 3k x 2k et cache quatre haut-parleurs configurables selon quatre ambiances sonores. Huawei affirme que son système de refroidissement se loge dans les charnières de son nouveau PC portable. Ce système permet d’évacuer la chaleur générée, notamment, par ses processeurs Intel de 10ème génération allant jusqu’à l’Intel Core i7-1051OU. L’ordinateur se pare aussi d’une batterie 42 Wh capable de lui conférer une autonomie de neuf heures. Le constructeur chinois n’a cependant pas encore annoncé de prix ou de date de sortie. Concernant l’édition 2020 de son MateBook 14, Huawei s’est davantage concentré sur la refonte de ses performances. Le géant chinois est, par exemple, parvenu à réduire de 15% la place prise par la carte mère AMD de son nouvel ordinateur, afin d’assurer une meilleure dissipation de la chaleur. Il en a ainsi profité pour installer une nouvelle génération de ventilateurs Shark Fin, qui accentueraient de 39% le flux d’air à l’intérieur de la machine. Le tout permettrait à sa batterie de 56 Wh d’offrir à l’utilisateur une autonomie moyenne de 10 heures, quelque soit la situation. En outre, le MateBook 14 (2020) s’arme de processeurs AMD gravés en 7 nm. Selon la configuration, l’ordinateur portable peut aller jusqu’à s’équiper d’un AMD Ryzen 7 4800H. D’après les calculs de Huawei, son MateBook 14 nouveau cru serait ainsi capable de compiler 3,4 millions de lignes de code en à peine quatre minutes par le biais d’un logiciel audiovisuel. Son écran Full View d’une résolution 2160 x 1440, qui recouvre 90% de la surface de son châssis, devrait justement s’adresser aux amateurs de ce genre de pratiques créatives.



On sait tout sur la Xbox serie X, non ! voici son packaging

  Liste des news    Liste des new du mois  
Packaging Xbox serie X Microsoft

11

Septembre

C'est un revendeur canadien (La Source) qui a dévoilé ce qui sera vraisemblablement le packaging officiel de la future console next-gen de Microsoft. Un packaging relativement sobre, qui met l'accent sur le sommet très caractéristique de la console. On y retrouve également les mentions « 4K 120FPS », et de quoi rappeler que la bête abrite un SSD de 1 To. Les nouvelles Xbox Series X et Series S sont attendues en boutiques le 10 novembre prochain, avec des précommandes qui démarreront le 22 septembre. Côté tarifs, la Xbox Series S s'affichera à 299 €, contre 499 € pour la Series X


 1  2  3  4  5  6  7  > 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6  7  > 

xCloud démarre en France aujourd'hui

Pour le moment réservé aux abonnés du service Xbox Game Pass Ultimate, le xCloud de Microsoft a été lancé aujourd’hui en France, avec un catalogue plutôt conséquent. C’est finalement au bout de quelques semaines de version bêta en France que le coup d’envoi est officiellement lancé pour xCloud. Le service de jeu en streaming de Microsoft est accessible depuis aujourd’hui en version finale pour tous les abonnés Xbox Game Pass Ultimate. Après avoir conquis le jeu-vidéo sur PC, puis sur console, c’est désormais au smartphone que s’attaque Microsoft, qui malgré quelques problèmes de compatibilité avec Apple, entend bien faire du gaming sur téléphone une nouvelle habitude de jeu. Pour profiter du tout nouveau service xCloud, il vous suffit d’être abonné au Xbox Game Pass Ultimate, un service en ligne permettant déjà d’accéder à plusieurs centaines de jeux sur Xbox One et PC. Grâce à la nouvelle application mobile imaginée par Microsoft, et pour le moment uniquement accessible depuis un appareil Android, il est ainsi possible de profiter de 150 jeux supplémentaires sur smartphone ou tablette. À noter que pour le moment, les contrôles se font presque exclusivement à la manette. La plupart des jeux inclus dans le service n’ont pas (encore ?) fait leur transition vers les commandes tactiles. Accessible depuis aujourd’hui en France et dans une vingtaine d’autres pays, le xCloud permet non seulement aux joueurs de profiter de leurs jeux préférés directement en streaming, mais propose aussi, pour les titres accessibles à la fois sur Ultimate et sur XCloud, de switcher d’une plateforme à une autre. Parmi les quelques 150 jeux proposés par le service, on retrouve ainsi de nombreux classiques, comme Batman Arkham Knight, DIRT 4, Fallout 76, Ori and the Blind Forest, Gears of War 4, ou encore les excellents Guacamelee! 2 et NieR Automata, pour ne citer qu’eux. Une liste déjà longue, qui promet d’être complétée par plusieurs jeux EA d’ici la fin de l’année, souligne le site de The Verge, suite à l’intégration dans l’offre de EA Play, le service par abonnement d’Electronic Arts.
15-09-2020


Sony présente l'Alpha 7C

L’Alpha 7C, qualifié par Sony de boîtier à capteur plein format le plus compact et léger du monde, se lance le défi de réunir le meilleur de deux mondes : les performances de l’hybride dans l’écrin d’un compact. L’arrivée de l’Alpha 7C sonne-t-elle le glas pour la gamme APS-C de Sony, représentée notamment par l’excellent Alpha 6600 ? Il faut en tout cas reconnaître que, mis côte à côte, les deux appareils boxent dans une catégorie proche. Mesurant 124 x 71,7 x 59,7 mm pour 509 grammes, le dernier-né de Sony profite d’un capteur BSI-CMOS Exmor R plein format de 24,2 mégapixels et d’un processeur d’images BionZ de dernière génération. Le boîtier est capable de shooter en rafale à 10 images par seconde, de filmer en 4K à 30 images par seconde, et bénéficie même d’une stabilisation optique sur 5 axes. la fiche technique de l’Alpha 7C reprend énormément d’éléments de l’Alpha 7 III, l’un des modèles les plus populaires du catalogue Sony. Capable de capturer des photos au format RAW 14 bits et de grimper jusqu’à 51 200 ISO (extensible jusqu’à 204 800 ISO), l’Alpha 7C brille surtout pour ses capacités en autofocus, le cheval de bataille de Sony. L’Alpha 7C marque aussi sa différence par l’intégration d’un écran LCD 3" orientable sur différents axes. Pratique pour obtenir un retour vidéo ou cadrer ses photos de façon acrobatique. Pour son viseur, Sony a repris le modèle déjà intégré au A6600 : un modèle OLED de 2,36 millions de points au grossissement de 0,59x. L’autonomie, de 740 images environ, est quant à elle assurée par la même batterie que les autres Sony Alpha : la NP-FZ100. Notons enfin que l’appareil est compatible Wi-Fi 2,4 / 5 GHz, Bluetooth, qu’il dispose d’un port USB-C 3.2 et qu’il embarque un seul port SD compatible UHS-II V90. Le Sony A7C sera commercialisé en novembre prochain dans deux coloris : argent et noir. Il s’affichera nu pour 2 100€ ou en kit avec le nouvel objectif FE 28-60mm ƒ/4-5,6 pour 2 400€. Cet objectif sera quant à lui lancé séparément en début d’année prochaine pour 500€.
15-09-2020


La PS5 sera vite en rupture de stock

A quelques mois de la sortie de la PlayStation 5 dans le monde, où du moins aux Etats-Unis dans un premier temps si l'on en croit certains bruits de couloir, Sony aurait dû faire face à des problèmes de production selon un nouveau rapport de Bloomberg. Le média américain, toujours bien renseigné, révèle que suite à des problèmes de rendements lors de la fabrication des puces AMD, Sony a dû réduire ses prévisions de production de 4 millions d'unités. En juillet, le constructeur annonçait être capable d'expédier 15 millions de PS5 d'ici mars 2021. Un nombre revu à la baisse donc, suite à un problème rencontré en chemin. Néanmoins, la situation s'améliorait lentement mais "n'aurait pas atteint un niveau stable". Ainsi, les coûts de production des puces augmenteraient, abaissant au passage les marges du constructeur. Sony doit donc revoir ses estimations à la baisse. Alors que les précommandes sont déjà ouvertes chez certains revendeurs, même si le prix demeure toujours un mystère, il est possible que des joueurs doivent patienter pour acquérir le Saint Graal. A l'instar de Nintendo et sa Switch, Sony pourrait bien peiner à contenter tout le monde. C'est ce mercredi 16 septembre que le géant nippon révélera notamment son catalogue de lancement, une annonce qui pourrait bien en décider plus d'un. A noter que selon Bloomberg, la PS5 pourrait être commercialisé à 449 $ dans sa version classique, quand la Digital Edition pourrait être acquise pour moins de 400 $.
15-09-2020


Que vas présenter Apple demain !

L'iPhone 12 est la grande inconnue de cette keynote Apple, lors de laquelle nous pourrons au moins nous délecter de nouveaux iPad et de l'Apple Watch Series 6. Apple a officialisé la tenue d'une keynote ce 15 septembre 2020 à 19h00 heure française. Le programme devrait être particulièrement chargé. Si des annonces logicielles sont attendues, la marque à la pomme va également amplement communiquer sur de nouveaux produits matériels, avec possiblement un grand absent lors de ce rendez-vous. L'iPad Air 3 étant sorti en mars 2019, il est temps que la gamme bénéficie d'une mise à jour. Pour rappel, celle-ci fait en quelque sorte le lien entre l'iPad classique et l'iPad Pro, un milieu de gamme pour les consommateurs qui veulent mieux que l'iPad classique mais n'ont pas le budget ou le besoin pour le coûteux iPad Pro. Au programme, une puce dernière génération A14 pour les performances et un design retravaillé pour enfin se débarrasser de ces grosses bordures. Plus de bouton Home donc, et le lecteur d'empreintes serait alors déplacé, Touch ID migrant sur le bouton d'alimentation. L'iPad Air 4 serait équipé d'un écran Retina de 10,8 ou 11 pouces. Apple abandonnerait enfin, comme sur l'iPad Pro, le port Lightning au profit du standard USB-C que l'on retrouve sur tous les autres smartphones et tablettes. Il est probable que l'iPad Air 4 soit le seul nouvel iPad présenté lors de cette keynote. La dernière version de l'iPad Pro est trop récente pour un refresh, alors que l'iPad classique 7ème génération est sorti il y a un an, il n'est pas impossible qu'une nouvelle version dotée d'une puce A12 se taille un créneau dans cette keynote. L'iPad Mini, quant-à-lui, n'est pas une gamme qui est renouvelée fréquemment, en particulier dans les events de fin d'année. C'est certain, l'une des stars de cette conférence en ligne sera l'Apple Watch Series 6. Il ne faut pas s'attendre à une révolution en termes de design, la firme de Cupertino mise plutôt sur la continuité, avec l'ajout bien-sûr de nouvelles fonctionnalités. La principale faiblesse de la montre connectée est son autonomie famélique : il faut la recharger tous les jours pour éviter qu'elle ne tombe en rade. Il n'est pas certain qu'une batterie disposant d'une capacité plus élevée soit intégrée dans les Series 6, mais l'arrivée de la technologie Haptic Touch pour remplacer 3D Touch devrait entraîner une baisse de la consommation énergétique de l'appareil. L'heure des AirTags a enfin sonné. Il s'agit de petits trackers à accrocher à des objets que l'on a peur de perdre (porte-clé, portefeuille, sac à dos, valise…) et qui permettent de les retrouver via Bluetooth grâce à une application sur son smartphone. La marque Tile est sans doute la plus connue à commercialiser de tels produits, elle va devoir affronter un nouveau concurrent de taille. Après tout ça ! on parle aussi d'un casque Apple du retour de l'AirPower et d'un HomePod Mini. Pour la première fois, Apple pourrait lancer quatre iPhone d'un coup, chacun avec des sous-variantes selon la configuration d'espace de stockage. Ils s’appelleraient soit iPhone 12, iPhone 12 Max, iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max, soit iPhone 12 Mini, iPhone 12, iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max. Sans surprise, les iPhone 12 seront tous animés par le nouveau SoC A14, que l'on attend au tournant puisqu'il s'agit de la première puce pour smartphone gravée en 5nm. Le gain de performances s'annonce intéressant. Côté logiciel, on passera à iOS 14 avec ces modèles. Certain annonce que l'iPhone 12 ne sera finalement peut-être pas de la partie et viendrai avec une nouvelle conférence d'ici 1 mois.
14-09-2020


Conférence Sony ce Mercredi

Allons-nous enfin connaître la date de sortie et le prix de la nouvelle console de Sony ? Ce mercredi 16 septembre, Sony devrait répondre à cette question. La firme japonaise y tiendra une nouvelle conférence de présentation, à 22 heures (horaire de Paris) en direct sur son PlayStation Blog et sur sa chaîne YouTube officielle PlayStation. Dans un communiqué, Sony précise que ce “prochain événement numérique durera environ 40 minutes” et y figurera principalement des bandes-annonces et des extraits de gameplay de futurs jeux vidéo développés pour la PlayStation 5 par ses propres PlayStation Worldwide Studios ou des éditeurs tiers. Elle souligne que, parmi eux, certains seront disponibles “au lancement (et plus tard !)” de la console. Si Sony ne promet pas de donner date à la commercialisation de la PS5, il y a de fortes chances que cette information tant attendue constitue la surprise finale de la conférence. Selon plusieurs rumeurs concordantes, la firme japonaise avait eu pour intention de dévoiler date et prix mercredi dernier, à l’occasion du 25ème anniversaire de la sortie américaine de la première PlayStation. Si tel était bien le cas, sa surprise s’était alors faite couper l’herbe sous le pied par des annonces en cascade de Microsoft. Sa concurrente principale l’avait en effet devancé en officialisant la date de sortie et les prix de ses futures Xbox, la Series X et la Series S. Après une semaine, Sony semble espérer que les discussions effervescentes autour de la Series S et de son potentiel (aussi bien commercial que technologique) se seront essoufflées. Comme avec le design final de la PS5 en juin dernier, elle devrait se servir d’un élément de surprise final pour annoncer la date de sortie et le prix de sa console. Pour rappel, des rumeurs penchent pour 499 dollars/€ pour le modèle standard (comme la Xbox Series X).
14-09-2020


Nvidia rachète ARM

Le spécialiste du GPU vient d’acquérir la société spécialisée en intelligence artificielle et microprocesseurs, ARM, jusqu’alors propriété du géant japonais SoftBank Group. Cette transaction aura coûté la modique somme de 40 milliards de dollars. C’est après plusieurs semaines de négociations, teintées de rumeurs en tous genres, que le deal a été conclu. Ce matin, le groupe japonais SoftBank a annoncé avoir cédé sa filiale britannique, ARM, au géant américain Nvidia. Une transaction de près de 40 milliards de dollars (soit environ 33,7 milliards d’euros), qui ne devrait être finalisée que d’ici mars 2022 rapporte le site EnGadget. En effet, si l’entreprise américaine a d’ores et déjà trouvé un accord commercial avec le groupe japonais, il lui faudra encore obtenir l’autorisation des organismes de régulation britanniques, chinois, américains et européens pour clôturer définitivement les négociations. Acquise par SoftBank Group en 2016 pour 32 milliards de dollars, la société ARM s’impose depuis sa création, en 1990, comme l’un des leaders mondiaux sur le marché des microprocesseurs et de l’intelligence artificielle. Avec sa nouvelle recrue, le géant américain Nvidia, déjà champion des cartes graphiques, promet ainsi de devenir un véritable mastodonte dans l’industrie des semi-conducteurs. De son côté, SoftBank félicite largement la conclusion de cette vente, arguant que l’arrivée de ARM chez Nvidia permettrait à son ancienne filiale de “mieux matérialiser tout son potentiel”, en bénéficiant de l’ensemble des technologies développées par la firme américaine. À noter que malgré son changement de propriétaire, ARM a confirmé sa volonté de maintenir son modèle économique basé sur les licences ouvertes. Si le prix de vente évoqué par les deux géants du marché est l’un des plus importants depuis le début de l’année, il représente cependant un montant maximal. En effet, Nvidia s’apprête à régler plus de la moitié de la somme (21,5 milliards de dollars) avec ses propres actions, tandis que 12 milliards de dollars seulement seront versés en cash. La somme restante, soit 6,5 milliards de dollars, sera versée en fonction des performances commerciales d’ARM à l’avenir.
14-09-2020


Une faille Bluetooth

Le consortium Bluetooth SIG vient de publier une alerte de sécurité pour les appareils « dual-mode » qui supportent concomitamment les standards Bluetooth Low Energy (BLE) et Bluetooth Basic Rate/Enhanced Data Rate (BBR/BEDR). Une faille baptisée « BLURtooth » dans la procédure d’appairage permettrait à un pirate de s’insérer entre deux appareils de ce type et d’intercepter leurs échanges en clair. Le bug se situe au niveau d’un algorithme baptisé Cross-Transport Key Derivation (CTKD). Celui-ci permet, à partir d’un calcul unique, de générer les clés de chiffrement pour les deux types de modes (LE et BBR/BEDR) à la fois. Supposons que deux appareils Bluetooth soient déjà en communication par l’un des modes et que l’autre mode ne demande aucune authentification. Dans ce cas, le pirate pourrait usurper l’identité des appareils et procéder à un double appairage sur l’autre mode. L’algorithme CTKD va générer de nouvelles clés et, surtout, remplacer celle qui était utilisée jusqu’à présent. Résultat : le pirate pourra créer une attaque de type « Man in the middle » et accéder à tous les échanges. De telles attaques ne sont pas possibles avec Bluetooth 5.1 et supérieur, car ces versions n’autorisent pas l’écrasement d’une clé de chiffrement dans un tel cas. Les versions 4.2 à 5.0, en revanche, sont vulnérables. Les fabricants sont invités à intégrer eux-mêmes les protections nécessaires pour éviter ce type d’attaque.
11-09-2020


Un micro PC chez ECS

L’entreprise ECS (Elitegroup Computer Systems) lance ses mini-PC LIVA Q1D/Q1L. Ces minuscules machines embarquent un processeur Intel Apollo Lake Pentium N4200 ou Celeron N3350. Elles mesurent 74 x 74 x 34,6 mm pour un poids de 174 grammes. Pour la mémoire, elles se bornent à 2 ou 4 Go de LPDDR4. Le stockage prend la forme d’une puce eMMC de 32 ou 64 Go. Il est possible d’accroître la capacité avec une carte microSD. Niveau connectivité, elles proposent du Bluetooth 4.1 et du Wi-Fi 802.11ac. Les deux machines sont similaires, exception faite de leur connectique. Le modèle Q1L embarque deux ports GbE ; le Q1D se contente d’un seul port GbE mais embarque un DisplayPort 1.2 à la place. Notez que ces mini-PC ne sont pas passifs mais renferment un ventilateur installé à l’intérieur. ECS n’a pas divulgué les tarifs à l'heure actuelle.
11-09-2020


2 portables Huawei 2020

Mêmes noms, mêmes formules mais quelles différences ? Huawei présente les nouvelles itérations, estampillées année 2020, de deux modèles d’ordinateurs portables de type “notebook” : le MateBook X (2020) et le MateBook 14 (2020). La nouvelle mouture du premier, pensé comme un MacBook haut de gamme, reprend peu ou prou les mêmes idées que son prédécesseur,comme la webcam “pop-up” dans le clavier, mais se pare aussi de nouvelles. Huawei l’a notamment doté d’un pavé tactile 26% plus large que celui du précédent modèle, avec un “feedback” haptique. La clavier, étendu sur toute la surface du châssis de seulement un kilogramme, est surmonté d’un écran doté d’une résolution unique 3k x 2k et cache quatre haut-parleurs configurables selon quatre ambiances sonores. Huawei affirme que son système de refroidissement se loge dans les charnières de son nouveau PC portable. Ce système permet d’évacuer la chaleur générée, notamment, par ses processeurs Intel de 10ème génération allant jusqu’à l’Intel Core i7-1051OU. L’ordinateur se pare aussi d’une batterie 42 Wh capable de lui conférer une autonomie de neuf heures. Le constructeur chinois n’a cependant pas encore annoncé de prix ou de date de sortie. Concernant l’édition 2020 de son MateBook 14, Huawei s’est davantage concentré sur la refonte de ses performances. Le géant chinois est, par exemple, parvenu à réduire de 15% la place prise par la carte mère AMD de son nouvel ordinateur, afin d’assurer une meilleure dissipation de la chaleur. Il en a ainsi profité pour installer une nouvelle génération de ventilateurs Shark Fin, qui accentueraient de 39% le flux d’air à l’intérieur de la machine. Le tout permettrait à sa batterie de 56 Wh d’offrir à l’utilisateur une autonomie moyenne de 10 heures, quelque soit la situation. En outre, le MateBook 14 (2020) s’arme de processeurs AMD gravés en 7 nm. Selon la configuration, l’ordinateur portable peut aller jusqu’à s’équiper d’un AMD Ryzen 7 4800H. D’après les calculs de Huawei, son MateBook 14 nouveau cru serait ainsi capable de compiler 3,4 millions de lignes de code en à peine quatre minutes par le biais d’un logiciel audiovisuel. Son écran Full View d’une résolution 2160 x 1440, qui recouvre 90% de la surface de son châssis, devrait justement s’adresser aux amateurs de ce genre de pratiques créatives.
11-09-2020


On sait tout sur la Xbox serie X, non ! voici son packaging

C'est un revendeur canadien (La Source) qui a dévoilé ce qui sera vraisemblablement le packaging officiel de la future console next-gen de Microsoft. Un packaging relativement sobre, qui met l'accent sur le sommet très caractéristique de la console. On y retrouve également les mentions « 4K 120FPS », et de quoi rappeler que la bête abrite un SSD de 1 To. Les nouvelles Xbox Series X et Series S sont attendues en boutiques le 10 novembre prochain, avec des précommandes qui démarreront le 22 septembre. Côté tarifs, la Xbox Series S s'affichera à 299 €, contre 499 € pour la Series X
11-09-2020


 1  2  3  4  5  6  7  >