Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 <  40  41  42  43  44  45  46  > 

Ericsson ce dit leader de la 5G ?

  Liste des news    Liste des new du mois  
DIA TELECOM équipementiers

17

Fevrier

L'équipementier a donc dû se contenter d'une conférence somme tout plus sobre, tenue à Londres, et au cours de laquelle Ericsson a déclaré être le leader du secteur des équipements réseau 5G. Un statut qu'on attribuait jusqu'ici plutôt à Huawei, à l'égard du nombre de contrats signés. Ericsson est actuellement impliqué dans la création d'un réseau 5G fonctionnel dans 14 pays. « Nous avons déployé 24 réseaux à travers le monde. Nous avons été les premiers à déployer des réseaux sur quatre continents. Donc pour nous, il est difficile de voir qui que ce soit devant nous actuellement ... Nous pensons que nous avons un portefeuille compétitif qui est au même niveau ou en avance sur nos concurrents », a assuré sur scène Fredrik Jejdling, vice-président exécutif de la société, à moins que la politique internationale y soit pour quelques chose ! Il semblait que Huawei avait un train d'avance en termes d'équipements 5G. Il avait réussi à convaincre plus d'opérateurs qu'Ericsson et Nokia, notamment grâce à un rapport qualité-prix défiant toute concurrence. Mais la roue a tourné et Huawei a du mal à trouver de nouveaux clients. Fin 2019, le groupe chinois recensait 50 contrats commerciaux liés à la 5G à travers le monde. Nokia était à 63 et Ericsson à 79. Les États-Unis ont atteint leur objectif : comme sur l'électronique grand public (smartphones, laptops...), Huawei perd ses consommateurs et clients. L'administration américaine ne cesse de répéter que les équipements de Huawei contiennent des portes ouvertes (backdoors) permettant à l'entreprise d'effectuer des opérations d'espionnage et exhorte les autres pays à interdire le matériel télécom du groupe chinois. Le gouvernement a même menacé d'arrêter de partager des informations de ses services secrets avec les nations qui accepteraient Huawei sur leur territoire. En France, pas d'interdiction pure et dure de Huawei, mais un dispositif a été mis en place pour empêcher les opérateurs d'installer des équipements de la société chinoise dans des zones jugées à risque. Orange a d'ailleurs préféré se tourner vers Nokia et Ericsson plutôt que Huawei.



Half-Life Le 23 Mars c'est Officiel ! Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Half Life Le 23 Mars

14

Fevrier

Il y a douze ans sortait la deuxième et dernière partie d’Half-Life 2. La série vénérée de Valve est ensuite retombée dans l’obscurité la plus totale, au grand désarroi du monde vidéoludique. Joueurs et joueuses, son retour tant attendu est presque arrivé. Annoncé fin novembre 2019 par l’éditeur à l’origine de la plate-forme Steam, le troisième opus d’Half-Life, nommé Alyx, est une réalité. Et désormais, vous pouvez marquer d’une croix rouge sa date de sortie sur votre calendrier vidéoludique : 23 mars 2020 ! Elle a été confirmée par Valve sur Twitter. Il ne sera disponible que sur PC et accessible au travers d’un dispositif de réalité virtuelle comme le Valve Index, l’Oculus Quest, le HTC Vive Pro. Vous pouvez d’ores et déjà le pré-commander (avec une réduction de 10%) sur Steam. Pour rappel, la plate-forme vous donne la possibilité de (re)découvrir les deux précédents titres, gratuitement, avant l’arrivée du tant désiré troisième (et dernier ?) opus. D’après le peu que l’on connaît de ce nouveau FPS en VR, son intrigue principale devrait se dérouler entre Half-Life premier du nom et Half-Life 2. Évidemment, comme son nom, il se centrera surtout sur le personnage d’Alyx Vance. Le jeu devrait s’intéresser à ses origines et à son intégration dont la résistance, dont elle était déjà l’une des meneuses lors de sa première apparition dans la série au début du deuxième opus. Les énigmes et les puzzles devraient se mêler à une expérience physique assez inédite, grâce à la réalité virtuelle. Comme l’ont montré des vidéos prises lors d’essais du jeu en développement (relayées par EuroGamer), il ne suffirait pas d’actionner un simple bouton pour ouvrir une porte, recharger un revolver ou lancer une grenade. Pour en savoir plus, il semble qu’il faudra attendre encore quelques dodos. Valve aurait promis d’en montrer davantage avant la sortie du jeu.



Record tristement historique de température en Antarctique

  Liste des news    Liste des new du mois  
Record de temperature antarctique

14

Fevrier

C'est un bien triste record qui vient d'être enregistré le 9 février dernier sur l'île Seymour en Antarctique... Comme vient de l'annoncer le chercheur brésilien Carlos Schaefer à l'AFP, il n'a jamais fait aussi chaud dans cette partie du monde. En effet, en février 2020, la température a dépassé les 20°C avec un record établi à 20,75°C. Si cette température élevée enregistrée sur cette île située au large de la péninsule antarctique peut faire peur, le scientifique explique que l'on ne peut pas la considérer comme "une tendance d'un changement climatique" mais comme "une donnée". Tout simplement. En aucun cas nous ne pouvons nous en servir pour étudier ou anticiper les changements climatiques dans le futur. Pour rappel, comme le souligne le site Sciences et Avenir, le dernier record de température en Antarctique était de 18,3°C enregistré le 6 février dernier. Une température qui avait déjà dépassé le précédent record de 17,5°C du 24 mars 2015. L'année 2019 a été la deuxième année de la décennie la plus chaude sur Terre. Malheureusement, on risque de continuer sur la même tendance avec un début des années 2020 où le mois de janvier 2020 détient le titre de mois de janvier le plus chaud jamais enregistré sur notre planète. Selon l'Agence atmosphérique et océanique américaine, la température moyenne à la surface de la Terre était de 1,14°C plus élevée que la moyenne du XXème siècle.



La PS5 pour la première fois plus cher que la Xbox serie X

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ps5 plus chere que prevu a sa sortie

14

Fevrier

Au final, avec la marge constructeur, on atteindrait un tarif global de 470 $ environ. En France, on parlerait de 470 €, un prix jamais vu pour une console Sony depuis la sortie de la première PS3 à 600 €, mais toujours sous la barre psychologique de 500 €. La machine la plus chère de Sony actuellement en vente est la PS4 Pro à 399,99 € et qui peut se négocier plus bas grâce à de régulières ristournes. Sans avancer leurs futures politiques tarifaires, Microsoft et Sony défendent déjà leurs prochaines consoles par leurs fiches de performance. Sony indique que la PS5 pourra se targuer d’offrir des temps de chargement inexistants, de la vidéo 8K ou encore du Ray-Tracing. Un ensemble de fonctions que l’on ne trouverait pas sur un PC à moins de 1000 €. Un discours marketing toujours discutable qui préfigure des tarifs plus élevés qu’à l’accoutumée pour les nouvelles consoles de 2020. Sony doit surtout faire face à plusieurs contraintes, subies ou imposées par elle-même. À commencer par le système de ventilation de la console qui serait particulièrement onéreux. Sony ne veut pas risquer de nouveaux problèmes de surchauffe, comme c’était le cas sur les PS3 et PS4. Aussi, le constructeur ne lésine-t-il pas sur la partie refroidissement de sa PS4. Mais ce qui pose le plus problème à Sony, c’est l’approvisionnement de pièces, et plus précisément de puces de mémoire vive et de mémoire flash. Des denrées disputées par plusieurs marchés et principalement par celui de la téléphonie, les smartphones réclamant de plus en plus de RAM, comme le nouveau Galaxy S20 qui peut monter jusqu’à 16 Go de RAM dans sa version Ultra. Une demande qui n’a de cesse de faire augmenter mécaniquement le prix des composants. Ce phénomène influe alors inexorablement sur le prix appliqué au consommateur. La console, elle, demeure un produit de consommation. Difficile donc de demander aux joueurs de payer trop cher. Microsoft en sait quelque chose, sa politique tarifaire avec la Xbox One ayant eu raison des chances de succès de cette génération. Affichée à 499 € alors que la PS4 était à 399 €, elle avait laissé un boulevard à Sony. Et l’histoire s’est répétée avec la Xbox One X, sa version 4K survoltée. 499 €, encore, quand sa nouvelle concurrente, la PS4 Pro, se contentait de 399 €. Difficile alors de croire que Microsoft fera une fois de plus la même erreur. Sa Xbox Series X sortira à la même période que la PS5, soit en fin d’année 2020. La bataille pour la place sous le sapin sera rude et commencera par le prix des machines. Le plus agressif en la matière aura toutes ses chances d’enterrer son concurrent.



Lexip Np93 Alpha le mulot français pas comme les autres !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Souris Lexip Np93 Alpha avec Joystick lateral

14

Fevrier

Lexip, la marque spécialisée dans les périphériques PC, avait commercialisé leur première souris en 2014, la Pu94, qui était plus dirigée pour une utilisation bureautique. Fin janvier, la marque de PixMinds a lancé sa nouvelle souris pour joueur droitier, la Np93 Alpha, annoncée à 49,99 €. Avec ce prix, elle se place comme un accessoire gaming d’entrée de gamme, en mixant plusieurs d’éléments et d’innovations remarquables pour cette gamme de prix. Pour le design, Lexip a fait dans la simplicité avec un look plutôt sobre, sans en faire trop , comme souvent pour les accessoires gaming, et avec des effets lumineux orange sur le logo et sur les tranches. La particularité de la Np93 mise en avant par Lexip est sa surface de glisse qui est équipée de 6 patins en céramique, ce qui lui permet de s’abîmer moins comparé au téflon ou au plastique. Ces petits patins offrent une durée de glisse de 1500km selon Lexip. Cette surface innovante en céramique permet une glisse aisée et sans retenue de la souris qui est vraiment agréable, que ce soit sur un tapis ou bien même sur la surface du bureau directement. Autre argument de taille pour la Np93, c’est son joystick sur le côté gauche au niveau du pouce de la main droite. Sur cette gamme de produits, la souris de Lexip est la seule à proposer cette caractéristique. Ce dernier permet de programmer 4 actions différentes, ainsi que le bouton intégré qui s’actionne quand on appuie sur le joystick. En plus de cette petite manette, on trouve 6 autres boutons, dont la molette, un bouton sous cette dernière, le clic droit et gauche et deux boutons au-dessus du joystick. On a alors 12 raccourcis possibles à paramétrer, par exemple la sensibilité du curseur dans un jeu de type FPS : les DPI de la Np93 peuvent être configurés pour aller alors jusqu’à 12 000 dpi. Un logiciel dédié Lexip permet de modifier et paramétrer ces raccourcis en fonction des préférences de chaque utilisateur. Même pour une simple utilisation bureautique, ce que l’on a fait, la Np93 reste convaincante et agréable : les boutons font également office de raccourcis pour naviguer entre plusieurs fenêtres. sur la balance, la Np93 Alpha est plutôt légère avec ses 145g. Il est possible de lui rajouter un peu de grammes grâce aux deux poids de 3,6g et 18g fournis en plus. Ajustables, il suffit simplement de les insérer sous la souris. Sous la main, la Np93 est agréable : son revêtement en caoutchouc permet de ne pas trop transpirer, et le joystick tombe parfaitement sous le pouce. Elle nécessite un petit temps d’adaptation pour bien maîtriser tous les boutons de raccourcis, mais on finit par se familiariser avec. Le gros bémol est qu’elle n’est pas conçue pour les gauchers ! Avec le joystick placé à gauche pour le pouce d’une main droite, la Np93 ne permet pas une utilisation pour gauchers, sauf si votre petit doigt est super agile !



L'iPhone 9 s'appellera bien iPhone SE2

  Liste des news    Liste des new du mois  
iphone se 2 Coque

13

Fevrier

Apple est censé dévoiler vers la mi-mars un nouvel iPhone. Son objectif est d’offrir une tarification plus abordable. L’engin va s’attaquer au prix avec des tarifs débutant à partir de 399 $ (beaucoup plus cher en Europe entre 500 et 600 €). Ce dossier est encore entouré de beaucoup de mystères. L’un d’eux concerne son appellation. Quel est le nom exact de ce téléphone ? Il n’y a toujours pas de certitude. L’engin a été présenté à de nombreuses reprises comme le successeur de l’iPhone SE. Du coup le nom de « iPhone SE 2 » semble logique. L’affaire n’est cependant pas une évidence car des sources proches du dossier ont avancé une autre possibilité. Apple pourrait opter pour iPhone 9. Selon un fabricant de coque de protection assez populaire, il n’en sera rien. Cet iPhone devrait bien débarquer sous l’appellation de iPhone SE2. C’est du moins ce que suggère une nouvelle entrée dans son catalogue avec des coques pour l’iPhone SE2 et confirme ainsi son design.



Plus de Malwares sur Mac que sur Windows en 2019

  Liste des news    Liste des new du mois  
apple mac os malware

13

Fevrier

La société Malwarebytes, célèbre pour ses solutions anti-malware, vient de publier son rapport annuel basé sur les statistiques de détection de ses logiciels. Le millésime 2019 marque une progression significative des menaces qui visent OSX. Par rapport à 2018, la firme a enregistré une augmentation de 400 % des détections de logiciels malveillants sur Mac. Un chiffre qu’il faut néanmoins relativiser puisqu’il se base sur le nombre total de détections. Malwarebytes précise d’ailleurs qu’il doit être mis en corrélation avec une nette augmentation de ses clients sous macOS. Cependant, le nombre de détections par machine confirme cette croissance. En 2018, les Mac ont détecté en moyenne 4,8 logiciels malveillants contre 11 cette année. À titre de comparaison, c’est environ deux fois plus que pour les machines équipées de Microsoft Windows. Selon toujours Malwarebytes, ces résultats proviendraient d’une plus grande popularité des machines d’Apple. Pourtant les chiffres donnent un éclairage plus nuancé. Les ventes d’ordinateurs sous OSX ont effectivement progressé, mais il s’agit d’une tendance générale. En termes de part de marché, l’OS d’Apple a reculé face à ses concurrents. On imagine plutôt qu’un manque de vigilance est à l’origine de la situation. Moins exposés aux malwares pendant des années, certains utilisateurs de Mac imaginent être à l’abri, et se passent d’antivirus. Une aubaine pour les créateurs de malwares qui en font logiquement des cibles privilégiées.



Annulation du MWC 2020 de Barcelone officiel

  Liste des news    Liste des new du mois  
mobile world congress barcelone annulation 2020

13

Fevrier

Finalement, le GSMA vient d’annoncer l”annulation pur et simple du salon qui devait se tenir à Barcelone en fin du mois ! La liste des absents s’allongent, rejoints notamment aujourd’hui par Facebook et Nokia. Après s’être entretenue avec la ville de Barcelone, l’entité organisatrice du Mobile World Congress a décidé de maintenir l’événement puis de l'annuler purement et simplement. Après de nombreuses discussion, le MWC 2020 est finalement annulé et n’aura donc pas lieu cette année ! Sur le site officiel on peut lire ce communiqué qui montre que le coronavirus 2019-nCoV aura donc eu raison de l’événement. Rendez-vous en 2021… Traduction ! " Depuis la première édition du Mobile World Congress à Barcelone en 2006, la GSMA a réuni l'industrie, les gouvernements, les ministres, les décideurs, les opérateurs et les leaders de l'industrie à travers l'écosystème plus large. Compte tenu de l'environnement sûr et sain à Barcelone et dans le pays organisateur d'aujourd'hui, la GSMA a annulé le MWC Barcelona 2020 parce que la préoccupation mondiale concernant l'épidémie de coronavirus, les problèmes de voyage et d'autres circonstances, empêchent la GSMA de tenir l'événement."



Le Raspberry PI Zéro s'offre une autonomie à piles

  Liste des news    Liste des new du mois  
Extension a piles pour Rapsberry PI Zero

13

Fevrier

Notamment connue pour ses modules COM, la société américaine Gumstix a récemment étendu sa gamme de produits à destination des cartes Raspberry Pi. Après avoir lancé sa gamme Gumstix Pi Family avec des projets comme Chatterbox, un kit de développement pour Alexa Voice Service sur Raspberry Pi, Gumstix revient avec une extension (HAT) nouvelle et pertinente pour les makers. Le Gumstix Raspberry Pi Zero Battery Board permet en effet d'alimenter un Pi Zero sans qu'il soit nécessaire de le connecter au secteur ou à une batterie encombrante, faisant ainsi clairement gagner en compacité la plus minuscule des framboises. Cette extension possède bien d'autres avantages et une certaine polyvalence. Se connectant sur les broches GPIO du Pi Zero, elle n'embarque pas seulement un support permettant de placer deux piles AA mais aussi l'électronique nécessaire à leur recharge, ce qui indique qu'il est possible d'utiliser deux accumulateurs NiMH ou NiCd et de les recharger simplement grâce au port microUSB du Pi Zero. Outre ce module LTC4060 provenant de Linear Technology, cette extension embarque un capteur de mouvements (IMU) Bosch BMI160. Il s'agit ni plus ni moins d'un accéléromètre trois axes épaulé par un gyroscope, ce qui ouvre de multiples possibilités de projets. Le fort inconvénient de ce produit, c'est sans aucun doute son prix puisqu'il vient d'être lancé pour 50 $, soit dix fois plus cher que le Pi Zero sur lequel il vient reposer ! Gumstix indique toutefois que cette extension peut être adaptée pour d'autres cartes Raspberry Pi ; c'est là le point fort de la société qui propose son outil en ligne nommé Geppetto. Ce dernier permet de personnaliser un grand nombre de produits grâce à une interface drag and drop, un système de conception modulaire de produits électroniques particulièrement simple et accessible.



Logi lance une nouvelle Web Cam ou StreamCam

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logitech StreamCam

13

Fevrier

Non la webcam n’est pas morte. Depuis l’essor des livestreams, porté notamment par la plateforme Twitch, la webcam revient sur le devant de la scène, sauf qu’elle ne sert plus à voir son interlocuteur sur MSN mais plutôt à créer du contenu en direct. Pour ces créateurs, Logitech a imaginé la StreamCam, disponible dès à présent au prix de 159 €. Avec son nom assez évocateur, la StreamCam est avant tout pensée pour le stream. Elle est disponible en noir et en blanc, avec un look minimaliste et bien pensé, et peut se connecter à n’importe quel ordinateur via USB C (3.0), qu’il s’agisse d’un Mac ou d’un PC Windows. Au niveau des performances, la caméra est capable de filmer en Full HD (1080p) ou eh HD (720p) à 60 images par seconde. Certes, pas de 4K, mais la caméra est avant tout pensée pour streamer du contenu, un exercice pour lequel le Full HD reste une norme, à défaut de débits suffisants partout. L’image devrait toutefois être particulièrement fluide, grâce aux 60 fps, et une mise au point extrêmement rapide. Logitech a en effet doté sa StreamCam d’un certain nombre de fonctionnalités, lesquelles sont disponibles en couplant la caméra au logiciel Logitech Capture 2.0. De là, on pourra ainsi activer la reconnaissance faciale, ce qui permet une mise en point optimale sur le sujet, mais aussi une gestion intelligente de l’exposition. Surtout, le logiciel permet à la StreamCam d’optimiser elle-même le cadrage de la vidéo, de manière à garder un streamer un peu gigotant toujours à l’image. Pour finir, puisque la StreamCam est définitivement une webcam moderne, on pourra également filmer au format vertical (9:16), parfaitement adapté aux vidéos sur les réseaux sociaux. Voir une application autrement professionnel si vous voyez ce que je veux dire !


 <  40  41  42  43  44  45  46  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  40  41  42  43  44  45  46  > 

Ericsson ce dit leader de la 5G ?

L'équipementier a donc dû se contenter d'une conférence somme tout plus sobre, tenue à Londres, et au cours de laquelle Ericsson a déclaré être le leader du secteur des équipements réseau 5G. Un statut qu'on attribuait jusqu'ici plutôt à Huawei, à l'égard du nombre de contrats signés. Ericsson est actuellement impliqué dans la création d'un réseau 5G fonctionnel dans 14 pays. « Nous avons déployé 24 réseaux à travers le monde. Nous avons été les premiers à déployer des réseaux sur quatre continents. Donc pour nous, il est difficile de voir qui que ce soit devant nous actuellement ... Nous pensons que nous avons un portefeuille compétitif qui est au même niveau ou en avance sur nos concurrents », a assuré sur scène Fredrik Jejdling, vice-président exécutif de la société, à moins que la politique internationale y soit pour quelques chose ! Il semblait que Huawei avait un train d'avance en termes d'équipements 5G. Il avait réussi à convaincre plus d'opérateurs qu'Ericsson et Nokia, notamment grâce à un rapport qualité-prix défiant toute concurrence. Mais la roue a tourné et Huawei a du mal à trouver de nouveaux clients. Fin 2019, le groupe chinois recensait 50 contrats commerciaux liés à la 5G à travers le monde. Nokia était à 63 et Ericsson à 79. Les États-Unis ont atteint leur objectif : comme sur l'électronique grand public (smartphones, laptops...), Huawei perd ses consommateurs et clients. L'administration américaine ne cesse de répéter que les équipements de Huawei contiennent des portes ouvertes (backdoors) permettant à l'entreprise d'effectuer des opérations d'espionnage et exhorte les autres pays à interdire le matériel télécom du groupe chinois. Le gouvernement a même menacé d'arrêter de partager des informations de ses services secrets avec les nations qui accepteraient Huawei sur leur territoire. En France, pas d'interdiction pure et dure de Huawei, mais un dispositif a été mis en place pour empêcher les opérateurs d'installer des équipements de la société chinoise dans des zones jugées à risque. Orange a d'ailleurs préféré se tourner vers Nokia et Ericsson plutôt que Huawei.
17-02-2020


Half-Life Le 23 Mars c'est Officiel ! Video

Il y a douze ans sortait la deuxième et dernière partie d’Half-Life 2. La série vénérée de Valve est ensuite retombée dans l’obscurité la plus totale, au grand désarroi du monde vidéoludique. Joueurs et joueuses, son retour tant attendu est presque arrivé. Annoncé fin novembre 2019 par l’éditeur à l’origine de la plate-forme Steam, le troisième opus d’Half-Life, nommé Alyx, est une réalité. Et désormais, vous pouvez marquer d’une croix rouge sa date de sortie sur votre calendrier vidéoludique : 23 mars 2020 ! Elle a été confirmée par Valve sur Twitter. Il ne sera disponible que sur PC et accessible au travers d’un dispositif de réalité virtuelle comme le Valve Index, l’Oculus Quest, le HTC Vive Pro. Vous pouvez d’ores et déjà le pré-commander (avec une réduction de 10%) sur Steam. Pour rappel, la plate-forme vous donne la possibilité de (re)découvrir les deux précédents titres, gratuitement, avant l’arrivée du tant désiré troisième (et dernier ?) opus. D’après le peu que l’on connaît de ce nouveau FPS en VR, son intrigue principale devrait se dérouler entre Half-Life premier du nom et Half-Life 2. Évidemment, comme son nom, il se centrera surtout sur le personnage d’Alyx Vance. Le jeu devrait s’intéresser à ses origines et à son intégration dont la résistance, dont elle était déjà l’une des meneuses lors de sa première apparition dans la série au début du deuxième opus. Les énigmes et les puzzles devraient se mêler à une expérience physique assez inédite, grâce à la réalité virtuelle. Comme l’ont montré des vidéos prises lors d’essais du jeu en développement (relayées par EuroGamer), il ne suffirait pas d’actionner un simple bouton pour ouvrir une porte, recharger un revolver ou lancer une grenade. Pour en savoir plus, il semble qu’il faudra attendre encore quelques dodos. Valve aurait promis d’en montrer davantage avant la sortie du jeu.


14-02-2020


Record tristement historique de température en Antarctique

C'est un bien triste record qui vient d'être enregistré le 9 février dernier sur l'île Seymour en Antarctique... Comme vient de l'annoncer le chercheur brésilien Carlos Schaefer à l'AFP, il n'a jamais fait aussi chaud dans cette partie du monde. En effet, en février 2020, la température a dépassé les 20°C avec un record établi à 20,75°C. Si cette température élevée enregistrée sur cette île située au large de la péninsule antarctique peut faire peur, le scientifique explique que l'on ne peut pas la considérer comme "une tendance d'un changement climatique" mais comme "une donnée". Tout simplement. En aucun cas nous ne pouvons nous en servir pour étudier ou anticiper les changements climatiques dans le futur. Pour rappel, comme le souligne le site Sciences et Avenir, le dernier record de température en Antarctique était de 18,3°C enregistré le 6 février dernier. Une température qui avait déjà dépassé le précédent record de 17,5°C du 24 mars 2015. L'année 2019 a été la deuxième année de la décennie la plus chaude sur Terre. Malheureusement, on risque de continuer sur la même tendance avec un début des années 2020 où le mois de janvier 2020 détient le titre de mois de janvier le plus chaud jamais enregistré sur notre planète. Selon l'Agence atmosphérique et océanique américaine, la température moyenne à la surface de la Terre était de 1,14°C plus élevée que la moyenne du XXème siècle.
14-02-2020


La PS5 pour la première fois plus cher que la Xbox serie X

Au final, avec la marge constructeur, on atteindrait un tarif global de 470 $ environ. En France, on parlerait de 470 €, un prix jamais vu pour une console Sony depuis la sortie de la première PS3 à 600 €, mais toujours sous la barre psychologique de 500 €. La machine la plus chère de Sony actuellement en vente est la PS4 Pro à 399,99 € et qui peut se négocier plus bas grâce à de régulières ristournes. Sans avancer leurs futures politiques tarifaires, Microsoft et Sony défendent déjà leurs prochaines consoles par leurs fiches de performance. Sony indique que la PS5 pourra se targuer d’offrir des temps de chargement inexistants, de la vidéo 8K ou encore du Ray-Tracing. Un ensemble de fonctions que l’on ne trouverait pas sur un PC à moins de 1000 €. Un discours marketing toujours discutable qui préfigure des tarifs plus élevés qu’à l’accoutumée pour les nouvelles consoles de 2020. Sony doit surtout faire face à plusieurs contraintes, subies ou imposées par elle-même. À commencer par le système de ventilation de la console qui serait particulièrement onéreux. Sony ne veut pas risquer de nouveaux problèmes de surchauffe, comme c’était le cas sur les PS3 et PS4. Aussi, le constructeur ne lésine-t-il pas sur la partie refroidissement de sa PS4. Mais ce qui pose le plus problème à Sony, c’est l’approvisionnement de pièces, et plus précisément de puces de mémoire vive et de mémoire flash. Des denrées disputées par plusieurs marchés et principalement par celui de la téléphonie, les smartphones réclamant de plus en plus de RAM, comme le nouveau Galaxy S20 qui peut monter jusqu’à 16 Go de RAM dans sa version Ultra. Une demande qui n’a de cesse de faire augmenter mécaniquement le prix des composants. Ce phénomène influe alors inexorablement sur le prix appliqué au consommateur. La console, elle, demeure un produit de consommation. Difficile donc de demander aux joueurs de payer trop cher. Microsoft en sait quelque chose, sa politique tarifaire avec la Xbox One ayant eu raison des chances de succès de cette génération. Affichée à 499 € alors que la PS4 était à 399 €, elle avait laissé un boulevard à Sony. Et l’histoire s’est répétée avec la Xbox One X, sa version 4K survoltée. 499 €, encore, quand sa nouvelle concurrente, la PS4 Pro, se contentait de 399 €. Difficile alors de croire que Microsoft fera une fois de plus la même erreur. Sa Xbox Series X sortira à la même période que la PS5, soit en fin d’année 2020. La bataille pour la place sous le sapin sera rude et commencera par le prix des machines. Le plus agressif en la matière aura toutes ses chances d’enterrer son concurrent.
14-02-2020


Lexip Np93 Alpha le mulot français pas comme les autres !

Lexip, la marque spécialisée dans les périphériques PC, avait commercialisé leur première souris en 2014, la Pu94, qui était plus dirigée pour une utilisation bureautique. Fin janvier, la marque de PixMinds a lancé sa nouvelle souris pour joueur droitier, la Np93 Alpha, annoncée à 49,99 €. Avec ce prix, elle se place comme un accessoire gaming d’entrée de gamme, en mixant plusieurs d’éléments et d’innovations remarquables pour cette gamme de prix. Pour le design, Lexip a fait dans la simplicité avec un look plutôt sobre, sans en faire trop , comme souvent pour les accessoires gaming, et avec des effets lumineux orange sur le logo et sur les tranches. La particularité de la Np93 mise en avant par Lexip est sa surface de glisse qui est équipée de 6 patins en céramique, ce qui lui permet de s’abîmer moins comparé au téflon ou au plastique. Ces petits patins offrent une durée de glisse de 1500km selon Lexip. Cette surface innovante en céramique permet une glisse aisée et sans retenue de la souris qui est vraiment agréable, que ce soit sur un tapis ou bien même sur la surface du bureau directement. Autre argument de taille pour la Np93, c’est son joystick sur le côté gauche au niveau du pouce de la main droite. Sur cette gamme de produits, la souris de Lexip est la seule à proposer cette caractéristique. Ce dernier permet de programmer 4 actions différentes, ainsi que le bouton intégré qui s’actionne quand on appuie sur le joystick. En plus de cette petite manette, on trouve 6 autres boutons, dont la molette, un bouton sous cette dernière, le clic droit et gauche et deux boutons au-dessus du joystick. On a alors 12 raccourcis possibles à paramétrer, par exemple la sensibilité du curseur dans un jeu de type FPS : les DPI de la Np93 peuvent être configurés pour aller alors jusqu’à 12 000 dpi. Un logiciel dédié Lexip permet de modifier et paramétrer ces raccourcis en fonction des préférences de chaque utilisateur. Même pour une simple utilisation bureautique, ce que l’on a fait, la Np93 reste convaincante et agréable : les boutons font également office de raccourcis pour naviguer entre plusieurs fenêtres. sur la balance, la Np93 Alpha est plutôt légère avec ses 145g. Il est possible de lui rajouter un peu de grammes grâce aux deux poids de 3,6g et 18g fournis en plus. Ajustables, il suffit simplement de les insérer sous la souris. Sous la main, la Np93 est agréable : son revêtement en caoutchouc permet de ne pas trop transpirer, et le joystick tombe parfaitement sous le pouce. Elle nécessite un petit temps d’adaptation pour bien maîtriser tous les boutons de raccourcis, mais on finit par se familiariser avec. Le gros bémol est qu’elle n’est pas conçue pour les gauchers ! Avec le joystick placé à gauche pour le pouce d’une main droite, la Np93 ne permet pas une utilisation pour gauchers, sauf si votre petit doigt est super agile !
14-02-2020


L'iPhone 9 s'appellera bien iPhone SE2

Apple est censé dévoiler vers la mi-mars un nouvel iPhone. Son objectif est d’offrir une tarification plus abordable. L’engin va s’attaquer au prix avec des tarifs débutant à partir de 399 $ (beaucoup plus cher en Europe entre 500 et 600 €). Ce dossier est encore entouré de beaucoup de mystères. L’un d’eux concerne son appellation. Quel est le nom exact de ce téléphone ? Il n’y a toujours pas de certitude. L’engin a été présenté à de nombreuses reprises comme le successeur de l’iPhone SE. Du coup le nom de « iPhone SE 2 » semble logique. L’affaire n’est cependant pas une évidence car des sources proches du dossier ont avancé une autre possibilité. Apple pourrait opter pour iPhone 9. Selon un fabricant de coque de protection assez populaire, il n’en sera rien. Cet iPhone devrait bien débarquer sous l’appellation de iPhone SE2. C’est du moins ce que suggère une nouvelle entrée dans son catalogue avec des coques pour l’iPhone SE2 et confirme ainsi son design.
13-02-2020


Plus de Malwares sur Mac que sur Windows en 2019

La société Malwarebytes, célèbre pour ses solutions anti-malware, vient de publier son rapport annuel basé sur les statistiques de détection de ses logiciels. Le millésime 2019 marque une progression significative des menaces qui visent OSX. Par rapport à 2018, la firme a enregistré une augmentation de 400 % des détections de logiciels malveillants sur Mac. Un chiffre qu’il faut néanmoins relativiser puisqu’il se base sur le nombre total de détections. Malwarebytes précise d’ailleurs qu’il doit être mis en corrélation avec une nette augmentation de ses clients sous macOS. Cependant, le nombre de détections par machine confirme cette croissance. En 2018, les Mac ont détecté en moyenne 4,8 logiciels malveillants contre 11 cette année. À titre de comparaison, c’est environ deux fois plus que pour les machines équipées de Microsoft Windows. Selon toujours Malwarebytes, ces résultats proviendraient d’une plus grande popularité des machines d’Apple. Pourtant les chiffres donnent un éclairage plus nuancé. Les ventes d’ordinateurs sous OSX ont effectivement progressé, mais il s’agit d’une tendance générale. En termes de part de marché, l’OS d’Apple a reculé face à ses concurrents. On imagine plutôt qu’un manque de vigilance est à l’origine de la situation. Moins exposés aux malwares pendant des années, certains utilisateurs de Mac imaginent être à l’abri, et se passent d’antivirus. Une aubaine pour les créateurs de malwares qui en font logiquement des cibles privilégiées.
13-02-2020


Annulation du MWC 2020 de Barcelone officiel

Finalement, le GSMA vient d’annoncer l”annulation pur et simple du salon qui devait se tenir à Barcelone en fin du mois ! La liste des absents s’allongent, rejoints notamment aujourd’hui par Facebook et Nokia. Après s’être entretenue avec la ville de Barcelone, l’entité organisatrice du Mobile World Congress a décidé de maintenir l’événement puis de l'annuler purement et simplement. Après de nombreuses discussion, le MWC 2020 est finalement annulé et n’aura donc pas lieu cette année ! Sur le site officiel on peut lire ce communiqué qui montre que le coronavirus 2019-nCoV aura donc eu raison de l’événement. Rendez-vous en 2021… Traduction ! " Depuis la première édition du Mobile World Congress à Barcelone en 2006, la GSMA a réuni l'industrie, les gouvernements, les ministres, les décideurs, les opérateurs et les leaders de l'industrie à travers l'écosystème plus large. Compte tenu de l'environnement sûr et sain à Barcelone et dans le pays organisateur d'aujourd'hui, la GSMA a annulé le MWC Barcelona 2020 parce que la préoccupation mondiale concernant l'épidémie de coronavirus, les problèmes de voyage et d'autres circonstances, empêchent la GSMA de tenir l'événement."
13-02-2020


Le Raspberry PI Zéro s'offre une autonomie à piles

Notamment connue pour ses modules COM, la société américaine Gumstix a récemment étendu sa gamme de produits à destination des cartes Raspberry Pi. Après avoir lancé sa gamme Gumstix Pi Family avec des projets comme Chatterbox, un kit de développement pour Alexa Voice Service sur Raspberry Pi, Gumstix revient avec une extension (HAT) nouvelle et pertinente pour les makers. Le Gumstix Raspberry Pi Zero Battery Board permet en effet d'alimenter un Pi Zero sans qu'il soit nécessaire de le connecter au secteur ou à une batterie encombrante, faisant ainsi clairement gagner en compacité la plus minuscule des framboises. Cette extension possède bien d'autres avantages et une certaine polyvalence. Se connectant sur les broches GPIO du Pi Zero, elle n'embarque pas seulement un support permettant de placer deux piles AA mais aussi l'électronique nécessaire à leur recharge, ce qui indique qu'il est possible d'utiliser deux accumulateurs NiMH ou NiCd et de les recharger simplement grâce au port microUSB du Pi Zero. Outre ce module LTC4060 provenant de Linear Technology, cette extension embarque un capteur de mouvements (IMU) Bosch BMI160. Il s'agit ni plus ni moins d'un accéléromètre trois axes épaulé par un gyroscope, ce qui ouvre de multiples possibilités de projets. Le fort inconvénient de ce produit, c'est sans aucun doute son prix puisqu'il vient d'être lancé pour 50 $, soit dix fois plus cher que le Pi Zero sur lequel il vient reposer ! Gumstix indique toutefois que cette extension peut être adaptée pour d'autres cartes Raspberry Pi ; c'est là le point fort de la société qui propose son outil en ligne nommé Geppetto. Ce dernier permet de personnaliser un grand nombre de produits grâce à une interface drag and drop, un système de conception modulaire de produits électroniques particulièrement simple et accessible.
13-02-2020


Logi lance une nouvelle Web Cam ou StreamCam

Non la webcam n’est pas morte. Depuis l’essor des livestreams, porté notamment par la plateforme Twitch, la webcam revient sur le devant de la scène, sauf qu’elle ne sert plus à voir son interlocuteur sur MSN mais plutôt à créer du contenu en direct. Pour ces créateurs, Logitech a imaginé la StreamCam, disponible dès à présent au prix de 159 €. Avec son nom assez évocateur, la StreamCam est avant tout pensée pour le stream. Elle est disponible en noir et en blanc, avec un look minimaliste et bien pensé, et peut se connecter à n’importe quel ordinateur via USB C (3.0), qu’il s’agisse d’un Mac ou d’un PC Windows. Au niveau des performances, la caméra est capable de filmer en Full HD (1080p) ou eh HD (720p) à 60 images par seconde. Certes, pas de 4K, mais la caméra est avant tout pensée pour streamer du contenu, un exercice pour lequel le Full HD reste une norme, à défaut de débits suffisants partout. L’image devrait toutefois être particulièrement fluide, grâce aux 60 fps, et une mise au point extrêmement rapide. Logitech a en effet doté sa StreamCam d’un certain nombre de fonctionnalités, lesquelles sont disponibles en couplant la caméra au logiciel Logitech Capture 2.0. De là, on pourra ainsi activer la reconnaissance faciale, ce qui permet une mise en point optimale sur le sujet, mais aussi une gestion intelligente de l’exposition. Surtout, le logiciel permet à la StreamCam d’optimiser elle-même le cadrage de la vidéo, de manière à garder un streamer un peu gigotant toujours à l’image. Pour finir, puisque la StreamCam est définitivement une webcam moderne, on pourra également filmer au format vertical (9:16), parfaitement adapté aux vidéos sur les réseaux sociaux. Voir une application autrement professionnel si vous voyez ce que je veux dire !
13-02-2020


 <  40  41  42  43  44  45  46  >