Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Aus frappe fort avec son ChromeBook

  Liste des news    Liste des new du mois  
Asus ChromeBook 2020

22

Septembre

Si vous avez besoin d'un ordinateur portable à petit prix pour surfer sur le web et gérer votre courrier électronique, ce Chromebook d'Aus est un excellent candidat. Amazon le vend 279 euros au lieu de 379 euros. La machine fonctionne sous Chrome OS. Elle accepte les applis Android, mais pas les programmes Windows, ni macOS. Elle est doté d'un écran 14 pouces, d'un processeur Celeron N3550, de 4 Go de RAM, et de 32 Go de mémoire flash EMMC pour le stockage. Les promotions mentionnées dans cet article peuvent être éphémères et ne plus être valables après la date de parution de l’article. Si vous cliquez sur ce lien, l’e-commerçant peut nous reverser une commission. Pour vous, rien ne change !



Premier teaser du OnePlus 8T Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
OnePlus 8T

22

Septembre

La marque OnePlus a confirmé qu’elle dévoilerait à l’échelle mondiale son tout dernier flagship, le OnePlus 8T, le 14 octobre à 16 heures (heure française). L’information vient de Ishan Agarwal, célèbre leaker indien réputé pour la véracité de ses informations, notamment au sujet des smartphones de la marque OnePlus. Sur Twitter, le jeune homme a ainsi confirmé la date de présentation du très attendu OnePlus 8T. Elle serait fixée au 14 octobre prochain relaie le média américain SlashGear. Ce rendez-vous reste encore incertain mais coïnciderait avec les anciennes conférences menées par le géant chinois dans le passé. En marge de cette fuite officieuse, la marque OnePlus a elle-même teasé l’arrivée imminente de son smartphone haut de gamme, en s’offrant les services de Robert Downey Jr, alias Tony Stark/Iron Man. OnePlus a déjà fait appel au célèbre acteur américain en 2019 pour la promotion de son OnePlus 7 Pro. Il avait même été le premier à dévoiler le OnePlus en mars dernier. Le clip, d’une dizaine de secondes seulement, promet déjà que le prochain modèle annoncé par le fabricant sera extrêmement rapide. Il faut dire que si OnePlus semble bien décidé à investir le marché de l’entrée de gamme avec son Nord N10 5G, la marque mise aussi très gros sur son traditionnel modèle premium, cette année baptisé OnePlus 8T. Côté fiche technique, le terminal devrait ainsi embarquer une caméra frontale directement intégrée à l’écran, un processeur Snapdragon 865, 8 ou 12 Go de RAM ainsi qu’un grand écran au taux de rafraîchissement de 120 Hz. Ses caractéristiques techniques devraient faire du smartphone un modèle amélioré du OnePlus 8 premier du nom, tout en conservant un design très similaire à son prédécesseur. Une version Pro serait en revanche exclue du line-up. Reste à savoir si la présentation officielle de la marque, attendue pour le 14 octobre donc, confirmera les nombreuses informations ayant déjà fuité sur les réseaux sociaux.



Xbox présente les nouvelles manettes Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Manette Xbox serie x

22

Septembre

Microsoft terminait hier une grosse journée, puisqu'après l'annonce du rachat de Bethesda, le géant américain dévoilait de nouveaux accessoires pour ses futures Xbox Series. Parmi ceux-ci, une toute nouvelle manette… Shock Blue ! En effet, en plus du modèle Carbon Black (livré avec la Series X) et du modèle Robot White (livré avec la Series S), il sera possible de mettre la main sur un modèle tout de bleu vêtu : Shock Blue ! Microsoft annonce qu'un nouveau Xbox Rechargeable Battery sera également de la fête, et pourra venir se loger à la place des deux piles AA de la manette. Il sera évidemment livré avec un câble USB Type-C. Microsoft annonce que les manettes seront disponibles au prix de 59,99 $, contre 24,99 $ pour la batterie rechargeable. Une sacrée offensive de la part de l'entreprise, et de quoi mettre ses fans en ébullition à l'occasion de l'ouverture des précommandes des nouvelles Xbox.



Microsoft dévoile Windows 10 October 2020 Update

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows10Update

21

Septembre

Microsoft vient de donner un nom à Windows 10 version 20H2, October 2020 Update. Le système d’exploitation est désormais disponible pour test. En clair la version finale est là. Elle prend la forme de la construction 19042.508 déployée sur le canal Release Preview du programme Windows Insider. Il est donc possible dès maintenant de découvrir cette nouvelle évolution de l’OS de Microsoft. Bien qu’il s’agisse de la version finale, le géant explique que ses équipes sont toujours au travail afin d’apporter les derniers réglages et correctifs afin d’optimiser l’expérience avant le coup d’envoi final. “Aujourd’hui, nous publions la Build 19042.508 (KB4571756) sur le canal Release Preview du programme Windows Insiders. Nous pensons qu’elle incarne la construction finale mais nous prévoyons toujours de continuer à améliorer l’expérience globale de la mise à jour d’octobre 2020 sur les PC des clients dans le cadre de notre cadence normale de service.” Par exemple un problème connu et sans solution est déjà précisé. Il affecte le sous-système Windows pour Linux (WSL). Un bug provoque son dysfonctionnement avec à la clé l’erreur « Élément non trouvé » lors de son démarrage. Un correctif est à l’étude mais sans date de publication pour le moment. Une solution de contournement est de procéder à la désinstallation de KB4571756. Windows 10 October 2020 Update est déployé par étape. Son arrivée est progressive. Une démarche manuelle est nécessaire pour déclencher son téléchargement et son installation. Le but est de pouvoir contrôler les dysfonctionnements s’ils existent en limitant le nombre de victime. Le système d’exploitation n’est donc pas disponible pour tout le monde. A ce sujet Microsoft précise "S’il vous plaît noter que dans un premier temps October 2020 Update est déployé sur le canal Release Preview via notre expérience « eeker » dans Windows Update. Cela signifie qu’il est nécessaire de se rendre dans Paramètres > Mise à jour et sécurité > Mise à jour Windows

afin de déclencher le téléchargement et installation de 20H2. Une fois la mise à jour effectuée, le PC continue à recevoir automatiquement de nouvelles mises à jour de maintenance via Windows Update .
” Windows 10 October 2020 Update n’est pas une version majeure. A l’image de November 2020 Update, elle prend la forme d’une sorte de Service Pack avec à la clé des corrections de bugs et des améliorations mais pas de nouvelle fonctionnalité. L’OS est aussi automatiquement déployé sur les PC du canal Beta.



Un disque SSD 2To pour gameurs

  Liste des news    Liste des new du mois  
GammixS70 01 768x521

21

Septembre

Visant les joueurs, ce XPG Gammix S70 est une unité flash au format M.2 2280. Ce chiffre représente des dimensions avec 22 mm de large contre 80 mm de longueur. Prenant en charge le protocole NVMe 1.4, nous avons une mécanique capable de profiter de la bande passante offerte par 4 lignes PCIe 4.0. Le constructeur met en avant d’imposants débits avec du 7,4 Go/s en lecture séquentielle contre 6,4 Go en écriture séquentielle. Plusieurs technologie sont à l’œuvre dont le Dynamic SLC Caching et la correction des erreurs LDPC. Du coté équipement ce SSD profite d’un imposant dissipateur thermique. Le CoolArmor. En aluminium il offre une structure dite en « Terrasse ». Son objectif est d’optimiser la dissipation de la chaleur pour éviter tout ralentissement des performances dans le temps. A ce sujet Adata annonce une dissipation de chaleur plus efficace permettant de réduire de 30% les températures. Enfin ce SSD s’accompagne d’une protection des données de bout en bout (E2E) et d’un chiffrement 256 bits AES. Ce XPG Gammix S70 est disponible en 1 To ou 2 To. Il s’accompagne d’une garantie de 5 ans.



Honor dévoile son premier PC portable gaming

  Liste des news    Liste des new du mois  
Honor V700

21

Septembre

La filiale de Huawei, Honor, a dévoilé plus tôt ce mois-ci les MagicBook 14, 15 et Pro, des notebook prévus pour les marchés internationaux malgré les déboires actuels de la maison-mère. Aujourd'hui, Honor continue d'étoffer sa gamme, suggérant son premier ordinateur portable gaming. Trois versions seront ainsi destinées au jeu vidéo. L'appareil se positionnera clairement sur le haut de gamme, embarquant dans la déclinaison la plus poussée un processeur Intel Core i7-10750H. Une autre option plus modeste disposera d'un Intel Core i5-10300H. Côté carte graphique, le Hunter V700 recevra une NVIDIA RTX 2060 avec 6 GO de mémoire dédiée sur sa version la plus onéreuse. Le modèle équipé de l'Intel Core i5-10300H reçoit pour sa part une Geforce GTX 1660 Ti. Quelle que soit la version choisie, l'ordinateur disposera nativement de 16 Go de RAM DDR4, cette mémoire vive pouvant ensuite être portée à 32 Go. Le Hunter V700 dispose aussi du Wi-Fi 6, de la traditionnelle prise jack 3,5 mm, d'un port USB 2.0 et de deux ports USB 3.2 Gen2, d'un port USB type-C ainsi que d'un port HDMI 2.0. Honor a opté pour un design avec clavier RGB, la zone ZQSD (WASD tant que l'appareil n'est pas proposé en Europe) disposant de sa propre mise en valeur. Le logo présent sur le dessus de l'appareil dispose lui aussi d'un éclairage RGB. L'appareil reçoit enfin une ventilation conçue selon ce que le constructeur nomme la « Wind Valley ». Cette « vallée du vent » fournit une prise d'air supplémentaire à deux ventilateurs de 12 V lorsque l'ordinateur est ouvert. Selon Honor, cela augmente de 40% le flux d'air utilisé par l'appareil pour son refroidissement par rapport à une conception conventionnelle. Ceci doit maintenir la zone des touches ZQSD sous les 31°C, tandis que le bruit audible des ventilateurs ne doit pas dépasser les 49 dBA. Jusqu'à nouvel ordre, l'appareil ne sera proposé qu'en Chine à partir du 27 septembre. Le Hunter V700 y sera proposé entre 7 499 et 9 999 RMB, soit entre 940 et 1 250 €. Bien entendu, ce prix a de grandes chances d'évoluer si l'ordinateur arrive un jour en Europe.



Bientôt des CPU Nvidia

  Liste des news    Liste des new du mois  
nvidia rachete ARM et fabrique des CPU

18

Septembre

A peine quelques heures après son rachat d’ARM pour 40 milliards de dollars, NVIDIA évoque déjà la possibilité de s’attaquer plus largement au marché des processeurs à l’avenir. A terme, on pourrait ainsi envisager qu’elle vienne concurrencer Intel et AMD sur des nouveaux terrains. Et après tout, Intel a bien décidé de revenir sur le secteur des GPU avec son architecture Xe. Lors d’une conférence téléphonique, Timothy Prickett Morgan, auteur de TheNextPlatform, a demandé à Jensen Huang, PDG de NVIDIA : « Allez-vous commencer par implémenter un système comme Neoverse et faire un processeur de marque NVIDIA pour le faire fonctionner dans le centre de données ? Allez-vous fabriquer la puce de référence pour ceux qui ne veulent que ça et les aider à l’utiliser ? ». Jensen Huang a répondu : « Eh bien, tout d’abord, vous avez fait une observation étonnante, à savoir que les trois options sont possibles ». Le patron de NVIDIA a ajouté : « Désormais, avec notre soutien et celui d’ARM […] nous sommes en mesure de concevoir des processeurs pour serveurs. Maintenant, certaines personnes voudraient obtenir une licence pour les cœurs et construire elles-mêmes une unité centrale. Certaines personnes peuvent décider de prendre une licence pour les cœurs et nous demander de construire ces processeurs ou de modifier les nôtres. Il n’est pas possible pour une entreprise de construire toutes les versions de ces processeurs. Cependant, nous aurons tout un réseau de partenaires autour de Arm qui pourront s’appuyer sur les architectures que nous leur proposerons et, en fonction de ce qui leur conviendra le mieux, que ce soit la licence des cœurs, la fabrication d’une puce semi-personnalisée ou la fabrication d’une puce que nous aurons faite, toutes ces options seront disponibles. Nous sommes ouverts aux propositions et nous voudrions que l’écosystème soit aussi riche que possible, avec autant d’options que possible ». Actuellement, NVIDIA construit déjà quelques solutions CPU à faible consommation basées sur l’architecture ARM. En outre, l’entreprise travaille sur une prise en charge des CPU ARM depuis plusieurs mois et a officiellement annoncé un support en juin 2019. Ainsi, avec l’acquisition d’ARM, la firme a maintenant tous les moyens à sa disposition pour perfectionner l’association CPU ARM / écosystème CUDA dans les serveurs. Cela se concrétisera sans aucun doute par de nouvelles puces estampillées NVIDIA destinées à ces derniers ; mais de toute évidence, Jensen Huang ne ferme pas non plus la porte à d’autres types de processeurs, dont, possiblement, des CPU pour le grand public.



Gigabyte dévoile son G34WQC

  Liste des news    Liste des new du mois  
Gigabyte Moniteur incurve G34WQC

18

Septembre

Sur le segment des moniteurs pour joueurs, Gigabyte annonce le G34WQC. Cette solution propose une fiche technique musclée. Elle permet également au constructeur de signer son premier moniteur Ultra Wide. Le but est de proposer des bordures quasiment inexistantes. Ce design augment la pertinence de l’image en offrant une meilleure immersion dans les films et les jeux. Comme son nom le laisse deviner, ce G34WQC s’équipe d’une imposante dalle de 34 pouces. De plus elle est légèrement incurvée avec un rayon de courbure fixé à 1500R. Nous retrouvons une image au format 21/9 et le support d’une définition de 3440 x 1440 pixels. Du coté mécanique nous avons un taux de rafraichissement de 144 Hz et le support de la technologie FreeSync Premium. Les joueurs Nvidia peuvent se rassurer nous avons aussi du G-sync Compatible. La dalle 8-bit couvre 120% de l’espace colorimétrique sRGB et propose des angles de vision confortable de 178°. Elle s’accompagne d’un taux de luminosité de 350 nits et d’un contraste de 3000 :1. Son équipement comprend des entrées vidéo HDMI 2.0, display port 1.4, une prise jack et deux haut-parleurs de 2 watts. L’ensemble s’accompagne d’un pied proposant des réglages en inclinaison et hauteur. Ce G34WQC est attendu pour la fin du mois à un tarif de 499 €.



Xbox all Access c'est quoi ?

  Liste des news    Liste des new du mois  
Xbox All Access

18

Septembre

Tout d'abord, rappelons le principe du Xbox All Access. Il s'agit tout simplement d'un crédit mensuel qui permet d'obtenir la console next-gen de son choix en plus d'un abonnement au Xbox Game Pass Ultimate. L'acheteur s'engage alors à régler un montant fixe chaque mois pendant deux ans plutôt que de payer sa Xbox Series X ou Series S dans son intégralité à sa sortie. Ainsi, Microsoft a précisé les prix qui seront en vigueur sur le territoire en français. Pour la Xbox Series S, il va falloir compter sur 24,99€/mois. De son côté, obtenir une Xbox Series X (toujours avec le Game Pass) via le Xbox All Access reviendra à 32,99€/mois. La Fnac et Micromania proposeront cette méthode de paiement. Si nous faisons les calculs, le montant total déboursé au bout de deux ans avec la formule Xbox Series S est de 611,75 €. Puisque la console seule est vendue à 299,99 € et que le Xbox Game Pass Ultimate revient à 311,76 € sur 24 mois, le joueur aura réalisé une économie totale de 11,99 € au terme de son crédit. Cela grimpera à 19,99 € pour la formule Xbox Series X. Ce n'est pas énorme, mais c'est une bonne manière de passer à la next-gen sans se ruiner le jour du lancement, pour les personnes qui n'ont pas de cash.



Mozilla arrête Firefox send à cause des Malwares

  Liste des news    Liste des new du mois  
Firefox Send la fin

18

Septembre

Dans un court billet, Firefox raconte s’être attelé au renforcement de la sécurité de Firefox Send durant l’été. L’outil, très permissif et facile d’accès, permettait à quiconque de se partager des fichiers en ligne (jusqu’à 2,5 Go), le tout sans avoir à créer de compte. Une véritable perche saisie par des utilisateurs malveillants, qui en ont allègrement profité pour inonder le Web de malwares. Une aubaine : sous couvert d’une URL émanant d’un service Firefox, ceux-ci n’attiraient pas l’attention des programmes antivirus. Le défi était-il trop grand ? On l’ignore. Mais Mozilla relate avoir pesé le pour et le contre dans l’éventualité d’une remise en service de Firefox Send. Vous l’aurez compris : le « non » a finalement remporté les suffrages. Firefox Notes, qu’il s’agisse de l’extension pour le navigateur ou de l’application Android, subira le même sort le 1er novembre prochain. Ce service, qui permettait de prendre rapidement des notes chiffrées, sera également discontinué d’ici deux mois. Mozilla se garde bien de nous donner les raisons motivant ce choix. Mais à la lecture des quelques lignes du billet, nous comprenons que le retour sur investissement est trop faible pour l’entreprise qui, rappelons-le, ne se porte pas pour le mieux. Mozilla explique néanmoins sur un article annexe comment les utilisateurs peuvent exporter leurs notes existantes au format HTML. L’éditeur précise enfin que l’extension Web continuera de fonctionner pour les personnes qui l’ont déjà installée, mais qu’elle ne sera plus supportée par l’équipe de développement. Enfin, l’entreprise rappelle qu’elle est à pied d’œuvre pour améliorer l’expérience de ses autres services, à commencer par Mozilla VPN, Firefox Monitor et Firefox Private Network.


 1  2  3  4  > 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Aus frappe fort avec son ChromeBook

Si vous avez besoin d'un ordinateur portable à petit prix pour surfer sur le web et gérer votre courrier électronique, ce Chromebook d'Aus est un excellent candidat. Amazon le vend 279 euros au lieu de 379 euros. La machine fonctionne sous Chrome OS. Elle accepte les applis Android, mais pas les programmes Windows, ni macOS. Elle est doté d'un écran 14 pouces, d'un processeur Celeron N3550, de 4 Go de RAM, et de 32 Go de mémoire flash EMMC pour le stockage. Les promotions mentionnées dans cet article peuvent être éphémères et ne plus être valables après la date de parution de l’article. Si vous cliquez sur ce lien, l’e-commerçant peut nous reverser une commission. Pour vous, rien ne change !
22-09-2020


Premier teaser du OnePlus 8T Video

La marque OnePlus a confirmé qu’elle dévoilerait à l’échelle mondiale son tout dernier flagship, le OnePlus 8T, le 14 octobre à 16 heures (heure française). L’information vient de Ishan Agarwal, célèbre leaker indien réputé pour la véracité de ses informations, notamment au sujet des smartphones de la marque OnePlus. Sur Twitter, le jeune homme a ainsi confirmé la date de présentation du très attendu OnePlus 8T. Elle serait fixée au 14 octobre prochain relaie le média américain SlashGear. Ce rendez-vous reste encore incertain mais coïnciderait avec les anciennes conférences menées par le géant chinois dans le passé. En marge de cette fuite officieuse, la marque OnePlus a elle-même teasé l’arrivée imminente de son smartphone haut de gamme, en s’offrant les services de Robert Downey Jr, alias Tony Stark/Iron Man. OnePlus a déjà fait appel au célèbre acteur américain en 2019 pour la promotion de son OnePlus 7 Pro. Il avait même été le premier à dévoiler le OnePlus en mars dernier. Le clip, d’une dizaine de secondes seulement, promet déjà que le prochain modèle annoncé par le fabricant sera extrêmement rapide. Il faut dire que si OnePlus semble bien décidé à investir le marché de l’entrée de gamme avec son Nord N10 5G, la marque mise aussi très gros sur son traditionnel modèle premium, cette année baptisé OnePlus 8T. Côté fiche technique, le terminal devrait ainsi embarquer une caméra frontale directement intégrée à l’écran, un processeur Snapdragon 865, 8 ou 12 Go de RAM ainsi qu’un grand écran au taux de rafraîchissement de 120 Hz. Ses caractéristiques techniques devraient faire du smartphone un modèle amélioré du OnePlus 8 premier du nom, tout en conservant un design très similaire à son prédécesseur. Une version Pro serait en revanche exclue du line-up. Reste à savoir si la présentation officielle de la marque, attendue pour le 14 octobre donc, confirmera les nombreuses informations ayant déjà fuité sur les réseaux sociaux.


22-09-2020


Xbox présente les nouvelles manettes Video

Microsoft terminait hier une grosse journée, puisqu'après l'annonce du rachat de Bethesda, le géant américain dévoilait de nouveaux accessoires pour ses futures Xbox Series. Parmi ceux-ci, une toute nouvelle manette… Shock Blue ! En effet, en plus du modèle Carbon Black (livré avec la Series X) et du modèle Robot White (livré avec la Series S), il sera possible de mettre la main sur un modèle tout de bleu vêtu : Shock Blue ! Microsoft annonce qu'un nouveau Xbox Rechargeable Battery sera également de la fête, et pourra venir se loger à la place des deux piles AA de la manette. Il sera évidemment livré avec un câble USB Type-C. Microsoft annonce que les manettes seront disponibles au prix de 59,99 $, contre 24,99 $ pour la batterie rechargeable. Une sacrée offensive de la part de l'entreprise, et de quoi mettre ses fans en ébullition à l'occasion de l'ouverture des précommandes des nouvelles Xbox.


22-09-2020


Microsoft dévoile Windows 10 October 2020 Update

Microsoft vient de donner un nom à Windows 10 version 20H2, October 2020 Update. Le système d’exploitation est désormais disponible pour test. En clair la version finale est là. Elle prend la forme de la construction 19042.508 déployée sur le canal Release Preview du programme Windows Insider. Il est donc possible dès maintenant de découvrir cette nouvelle évolution de l’OS de Microsoft. Bien qu’il s’agisse de la version finale, le géant explique que ses équipes sont toujours au travail afin d’apporter les derniers réglages et correctifs afin d’optimiser l’expérience avant le coup d’envoi final. “Aujourd’hui, nous publions la Build 19042.508 (KB4571756) sur le canal Release Preview du programme Windows Insiders. Nous pensons qu’elle incarne la construction finale mais nous prévoyons toujours de continuer à améliorer l’expérience globale de la mise à jour d’octobre 2020 sur les PC des clients dans le cadre de notre cadence normale de service.” Par exemple un problème connu et sans solution est déjà précisé. Il affecte le sous-système Windows pour Linux (WSL). Un bug provoque son dysfonctionnement avec à la clé l’erreur « Élément non trouvé » lors de son démarrage. Un correctif est à l’étude mais sans date de publication pour le moment. Une solution de contournement est de procéder à la désinstallation de KB4571756. Windows 10 October 2020 Update est déployé par étape. Son arrivée est progressive. Une démarche manuelle est nécessaire pour déclencher son téléchargement et son installation. Le but est de pouvoir contrôler les dysfonctionnements s’ils existent en limitant le nombre de victime. Le système d’exploitation n’est donc pas disponible pour tout le monde. A ce sujet Microsoft précise "S’il vous plaît noter que dans un premier temps October 2020 Update est déployé sur le canal Release Preview via notre expérience « eeker » dans Windows Update. Cela signifie qu’il est nécessaire de se rendre dans Paramètres > Mise à jour et sécurité > Mise à jour Windows

afin de déclencher le téléchargement et installation de 20H2. Une fois la mise à jour effectuée, le PC continue à recevoir automatiquement de nouvelles mises à jour de maintenance via Windows Update .
” Windows 10 October 2020 Update n’est pas une version majeure. A l’image de November 2020 Update, elle prend la forme d’une sorte de Service Pack avec à la clé des corrections de bugs et des améliorations mais pas de nouvelle fonctionnalité. L’OS est aussi automatiquement déployé sur les PC du canal Beta.
21-09-2020


Un disque SSD 2To pour gameurs

Visant les joueurs, ce XPG Gammix S70 est une unité flash au format M.2 2280. Ce chiffre représente des dimensions avec 22 mm de large contre 80 mm de longueur. Prenant en charge le protocole NVMe 1.4, nous avons une mécanique capable de profiter de la bande passante offerte par 4 lignes PCIe 4.0. Le constructeur met en avant d’imposants débits avec du 7,4 Go/s en lecture séquentielle contre 6,4 Go en écriture séquentielle. Plusieurs technologie sont à l’œuvre dont le Dynamic SLC Caching et la correction des erreurs LDPC. Du coté équipement ce SSD profite d’un imposant dissipateur thermique. Le CoolArmor. En aluminium il offre une structure dite en « Terrasse ». Son objectif est d’optimiser la dissipation de la chaleur pour éviter tout ralentissement des performances dans le temps. A ce sujet Adata annonce une dissipation de chaleur plus efficace permettant de réduire de 30% les températures. Enfin ce SSD s’accompagne d’une protection des données de bout en bout (E2E) et d’un chiffrement 256 bits AES. Ce XPG Gammix S70 est disponible en 1 To ou 2 To. Il s’accompagne d’une garantie de 5 ans.
21-09-2020


Honor dévoile son premier PC portable gaming

La filiale de Huawei, Honor, a dévoilé plus tôt ce mois-ci les MagicBook 14, 15 et Pro, des notebook prévus pour les marchés internationaux malgré les déboires actuels de la maison-mère. Aujourd'hui, Honor continue d'étoffer sa gamme, suggérant son premier ordinateur portable gaming. Trois versions seront ainsi destinées au jeu vidéo. L'appareil se positionnera clairement sur le haut de gamme, embarquant dans la déclinaison la plus poussée un processeur Intel Core i7-10750H. Une autre option plus modeste disposera d'un Intel Core i5-10300H. Côté carte graphique, le Hunter V700 recevra une NVIDIA RTX 2060 avec 6 GO de mémoire dédiée sur sa version la plus onéreuse. Le modèle équipé de l'Intel Core i5-10300H reçoit pour sa part une Geforce GTX 1660 Ti. Quelle que soit la version choisie, l'ordinateur disposera nativement de 16 Go de RAM DDR4, cette mémoire vive pouvant ensuite être portée à 32 Go. Le Hunter V700 dispose aussi du Wi-Fi 6, de la traditionnelle prise jack 3,5 mm, d'un port USB 2.0 et de deux ports USB 3.2 Gen2, d'un port USB type-C ainsi que d'un port HDMI 2.0. Honor a opté pour un design avec clavier RGB, la zone ZQSD (WASD tant que l'appareil n'est pas proposé en Europe) disposant de sa propre mise en valeur. Le logo présent sur le dessus de l'appareil dispose lui aussi d'un éclairage RGB. L'appareil reçoit enfin une ventilation conçue selon ce que le constructeur nomme la « Wind Valley ». Cette « vallée du vent » fournit une prise d'air supplémentaire à deux ventilateurs de 12 V lorsque l'ordinateur est ouvert. Selon Honor, cela augmente de 40% le flux d'air utilisé par l'appareil pour son refroidissement par rapport à une conception conventionnelle. Ceci doit maintenir la zone des touches ZQSD sous les 31°C, tandis que le bruit audible des ventilateurs ne doit pas dépasser les 49 dBA. Jusqu'à nouvel ordre, l'appareil ne sera proposé qu'en Chine à partir du 27 septembre. Le Hunter V700 y sera proposé entre 7 499 et 9 999 RMB, soit entre 940 et 1 250 €. Bien entendu, ce prix a de grandes chances d'évoluer si l'ordinateur arrive un jour en Europe.
21-09-2020


Bientôt des CPU Nvidia

A peine quelques heures après son rachat d’ARM pour 40 milliards de dollars, NVIDIA évoque déjà la possibilité de s’attaquer plus largement au marché des processeurs à l’avenir. A terme, on pourrait ainsi envisager qu’elle vienne concurrencer Intel et AMD sur des nouveaux terrains. Et après tout, Intel a bien décidé de revenir sur le secteur des GPU avec son architecture Xe. Lors d’une conférence téléphonique, Timothy Prickett Morgan, auteur de TheNextPlatform, a demandé à Jensen Huang, PDG de NVIDIA : « Allez-vous commencer par implémenter un système comme Neoverse et faire un processeur de marque NVIDIA pour le faire fonctionner dans le centre de données ? Allez-vous fabriquer la puce de référence pour ceux qui ne veulent que ça et les aider à l’utiliser ? ». Jensen Huang a répondu : « Eh bien, tout d’abord, vous avez fait une observation étonnante, à savoir que les trois options sont possibles ». Le patron de NVIDIA a ajouté : « Désormais, avec notre soutien et celui d’ARM […] nous sommes en mesure de concevoir des processeurs pour serveurs. Maintenant, certaines personnes voudraient obtenir une licence pour les cœurs et construire elles-mêmes une unité centrale. Certaines personnes peuvent décider de prendre une licence pour les cœurs et nous demander de construire ces processeurs ou de modifier les nôtres. Il n’est pas possible pour une entreprise de construire toutes les versions de ces processeurs. Cependant, nous aurons tout un réseau de partenaires autour de Arm qui pourront s’appuyer sur les architectures que nous leur proposerons et, en fonction de ce qui leur conviendra le mieux, que ce soit la licence des cœurs, la fabrication d’une puce semi-personnalisée ou la fabrication d’une puce que nous aurons faite, toutes ces options seront disponibles. Nous sommes ouverts aux propositions et nous voudrions que l’écosystème soit aussi riche que possible, avec autant d’options que possible ». Actuellement, NVIDIA construit déjà quelques solutions CPU à faible consommation basées sur l’architecture ARM. En outre, l’entreprise travaille sur une prise en charge des CPU ARM depuis plusieurs mois et a officiellement annoncé un support en juin 2019. Ainsi, avec l’acquisition d’ARM, la firme a maintenant tous les moyens à sa disposition pour perfectionner l’association CPU ARM / écosystème CUDA dans les serveurs. Cela se concrétisera sans aucun doute par de nouvelles puces estampillées NVIDIA destinées à ces derniers ; mais de toute évidence, Jensen Huang ne ferme pas non plus la porte à d’autres types de processeurs, dont, possiblement, des CPU pour le grand public.
18-09-2020


Gigabyte dévoile son G34WQC

Sur le segment des moniteurs pour joueurs, Gigabyte annonce le G34WQC. Cette solution propose une fiche technique musclée. Elle permet également au constructeur de signer son premier moniteur Ultra Wide. Le but est de proposer des bordures quasiment inexistantes. Ce design augment la pertinence de l’image en offrant une meilleure immersion dans les films et les jeux. Comme son nom le laisse deviner, ce G34WQC s’équipe d’une imposante dalle de 34 pouces. De plus elle est légèrement incurvée avec un rayon de courbure fixé à 1500R. Nous retrouvons une image au format 21/9 et le support d’une définition de 3440 x 1440 pixels. Du coté mécanique nous avons un taux de rafraichissement de 144 Hz et le support de la technologie FreeSync Premium. Les joueurs Nvidia peuvent se rassurer nous avons aussi du G-sync Compatible. La dalle 8-bit couvre 120% de l’espace colorimétrique sRGB et propose des angles de vision confortable de 178°. Elle s’accompagne d’un taux de luminosité de 350 nits et d’un contraste de 3000 :1. Son équipement comprend des entrées vidéo HDMI 2.0, display port 1.4, une prise jack et deux haut-parleurs de 2 watts. L’ensemble s’accompagne d’un pied proposant des réglages en inclinaison et hauteur. Ce G34WQC est attendu pour la fin du mois à un tarif de 499 €.
18-09-2020


Xbox all Access c'est quoi ?

Tout d'abord, rappelons le principe du Xbox All Access. Il s'agit tout simplement d'un crédit mensuel qui permet d'obtenir la console next-gen de son choix en plus d'un abonnement au Xbox Game Pass Ultimate. L'acheteur s'engage alors à régler un montant fixe chaque mois pendant deux ans plutôt que de payer sa Xbox Series X ou Series S dans son intégralité à sa sortie. Ainsi, Microsoft a précisé les prix qui seront en vigueur sur le territoire en français. Pour la Xbox Series S, il va falloir compter sur 24,99€/mois. De son côté, obtenir une Xbox Series X (toujours avec le Game Pass) via le Xbox All Access reviendra à 32,99€/mois. La Fnac et Micromania proposeront cette méthode de paiement. Si nous faisons les calculs, le montant total déboursé au bout de deux ans avec la formule Xbox Series S est de 611,75 €. Puisque la console seule est vendue à 299,99 € et que le Xbox Game Pass Ultimate revient à 311,76 € sur 24 mois, le joueur aura réalisé une économie totale de 11,99 € au terme de son crédit. Cela grimpera à 19,99 € pour la formule Xbox Series X. Ce n'est pas énorme, mais c'est une bonne manière de passer à la next-gen sans se ruiner le jour du lancement, pour les personnes qui n'ont pas de cash.
18-09-2020


Mozilla arrête Firefox send à cause des Malwares

Dans un court billet, Firefox raconte s’être attelé au renforcement de la sécurité de Firefox Send durant l’été. L’outil, très permissif et facile d’accès, permettait à quiconque de se partager des fichiers en ligne (jusqu’à 2,5 Go), le tout sans avoir à créer de compte. Une véritable perche saisie par des utilisateurs malveillants, qui en ont allègrement profité pour inonder le Web de malwares. Une aubaine : sous couvert d’une URL émanant d’un service Firefox, ceux-ci n’attiraient pas l’attention des programmes antivirus. Le défi était-il trop grand ? On l’ignore. Mais Mozilla relate avoir pesé le pour et le contre dans l’éventualité d’une remise en service de Firefox Send. Vous l’aurez compris : le « non » a finalement remporté les suffrages. Firefox Notes, qu’il s’agisse de l’extension pour le navigateur ou de l’application Android, subira le même sort le 1er novembre prochain. Ce service, qui permettait de prendre rapidement des notes chiffrées, sera également discontinué d’ici deux mois. Mozilla se garde bien de nous donner les raisons motivant ce choix. Mais à la lecture des quelques lignes du billet, nous comprenons que le retour sur investissement est trop faible pour l’entreprise qui, rappelons-le, ne se porte pas pour le mieux. Mozilla explique néanmoins sur un article annexe comment les utilisateurs peuvent exporter leurs notes existantes au format HTML. L’éditeur précise enfin que l’extension Web continuera de fonctionner pour les personnes qui l’ont déjà installée, mais qu’elle ne sera plus supportée par l’équipe de développement. Enfin, l’entreprise rappelle qu’elle est à pied d’œuvre pour améliorer l’expérience de ses autres services, à commencer par Mozilla VPN, Firefox Monitor et Firefox Private Network.
18-09-2020


 1  2  3  4  >