Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6  7  > 

Microsoft dévoile la Phamtom white

  Liste des news    Liste des new du mois  
xbox one phantom white controller 2

13

Mars

A l’occasion de son dernier Inside Xbox, Microsoft a dévoilé une nouvelle manette Edition spéciale, la Phantom White. Déclinaison blanche de la Phantom Black (qui était donc noire), elle conserve le même design que les autres nouvelles manettes de la console de Microsoft, on retrouve donc un grip de meilleure qualité. Elle est totalement blanche sauf pour sa partie supérieure qui est transparente. La Phantom White pourra être utilisée avec la Xbox One ou avec un PC sous Windows 10 compatible avec la technologie Bluetooth. Elle est précommandable dès aujourd’hui, à 65 € environ. Les livraisons et la disponibilité devraient être effectives à partir du 2 avril prochain.




Enfin un challenge utile et écolo ! Hi hi hi !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Trashcan challenge

13

Mars

Pour une fois qu’un défi lancé sur les réseaux sociaux sert un tant soit peu à quelque chose. Parti d’un simple post Facebook partagé le 5 mars dernier par un certain Byron Román, le « Trashcan challenge » est rapidement devenu viral en se répandant très vite sur les différents réseaux sociaux. Le challenge consiste à se prendre en photo au milieu des déchets dans un endroit très pollué, puis une deuxième une fois l’endroit nettoyé, entouré des sacs poubelles contenant les déchets ramassés. « Voilà un nouveau challenge pour les ados qui s’ennuient. Prenez une photo d’un endroit qui a besoin d’être nettoyé, puis prenez une photo après avoir fait changer les choses, puis postez-là. Rejoignez la cause. » Il semblerait que beaucoup de millennials ait été charmé par ce challenge, puisque le hashtag #trashtag a déjà été utilisé plus de 75 000 fois sur Twitter depuis début mars, et ce n’est qu’un début. En France, le phénomène reste timide, mais nul doute qu’il devrait prendre de l’ampleur dans les semaines à venir, et notamment après l’appel à la grève des jeunes le 15 mars pour le climat.




M.àj. Windows 10

  Liste des news    Liste des new du mois  
Bureau Windows 10

13

Mars

Il y a quelques jours, Microsoft annonçait divers soucis avec la mise à jour KB4482887 de Windows 10, et notamment des soucis de performances en ce qui concerne le jeu vidéo. En quelques jours, le géant américain a toutefois tenu à corriger le tir, avec une toute nouvelle update disponible dès aujourd'hui. Ce nouveau fix KB4489899 promet ainsi de résoudre non seulement le souci de performances graphiques sur certains jeux, mais aussi les dysfonctionnements de la souris. La mise à jour apporte également quelques améliorations au niveau de HoloLens, et corrige aussi une certaine "Error 1309" rencontrée avec certains fichiers MSI et MSP. A noter que les soucis liés à Explorer 11 n'ont pas (encore) été corrigés. La mise à jour est disponible dès à présent, et devrait donc s'installer automatiquement depuis Windows Update.




Un clavier trackpad sans trackpad ...Mort de rire Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Clavier Mobiko avec trackpad sous les touches

13

Mars

Le mokibo est un clavier Bluetooth qui fait aussi office de trackpad. Ce n’est pas un clavier avec un trackpad en-dessous, comme on a l’habitude d’en voir sur les ordinateurs portables, c’est un clavier qui est aussi un trackpad. Les touches sont parfaitement plates et sans espaces entre elles, de sorte que la surface du clavier est aussi lisse que possible, comme celle d’un trackpad. Sous les touches, 90 capteurs de pression se chargent de récupérer la position des doigts quand vous glissez sur la surface, ce qui en fait aussi un trackpad. L’idée est très originale et elle apporte plusieurs avantages dans quelques cas. D’une part, le mokibo est nettement plus compact qu’un duo clavier et trackpad, et il peut être utile en situation de mobilité. On peut l’utiliser avec un ordinateur portable, mais aussi avec un smartphone Android dans certains cas et le constructeur suggère le mode DeX des modèles Samsung. Autre contexte où le produit aurait tout son sens : dans le salon, pour contrôler un ordinateur utilisé en guise de serveur multimédia. Le mobiko limite les mouvements du poignet et qu’il est ainsi meilleur sur le plan ergonomique. On économiserait aussi jusqu’à 60 % de temps en limitant les déplacements de l’un à l’autre, à vérifie. Sur le papier, il offre toutes les fonctions nécessaires, avec la prise en charge du multitouch pour défiler à deux doigts et même pour zoomer avec des pincements. Jusqu’à quatre doigts peuvent être suivis, ce qui devrait être suffisant pour tous les gestes de macOS (déjà utilisé sur les MAC). Mais est-ce que la précision est aussi bonne que sur les excellents trackpads ? Est-ce que les touches ne seront pas une gêne sous le doigt ? Le mokibo est un projet financé depuis 2015 et qui a pris beaucoup de retard. Aux dernières nouvelles néanmoins, la production a été lancée et les premiers exemplaires seront bientôt livrés. Après avoir fourni toutes les personnages qui ont financé le projet à l’origine, le produit devrait être vendu plus largement à un tarif qui reste à déterminer.




Le service de partage Firefox Send disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Firefox send

13

Mars

Mozilla lance Firefox Send, un service gratuit et chiffré de partage de fichiers, accessible sur tous les navigateurs avec send.firefox.com. Le service fonctionne comme n'importe quel autre service de partage de fichiers disponible en ligne. Il permet aux utilisateurs de télécharger un fichier sur les serveurs Mozilla et de partager un lien vers les fichiers téléchargés avec leurs amis et contacts. Tous les fichiers téléchargés sur les serveurs de Mozilla sont chiffrés affirme Mozilla. Les utilisateurs peuvent configurer les fichiers pour qu'ils expirent après une certaine période de temps ou après un certain nombre de téléchargements. Les fichiers téléchargés peuvent également être protégés par un mot de passe que l'utilisateur peut partager avec ses amis en privé. Ce qui permet d'éviter tout téléchargement non autorisé de données sensibles. Les utilisateurs peuvent télécharger un fichier à la fois, ou plusieurs fichiers à la fois, que Firefox Send assemblera automatiquement dans un gros fichier ZIP. Par défaut, le service prend en charge les fichiers jusqu'à 1 Go, mais si les utilisateurs s'inscrivent ou se connectent à l'aide d'un compte Firefox, ils peuvent envoyer des fichiers jusqu'à 2,5 Go. "Nous savons qu'il existe plusieurs solutions de partage dans le cloud, mais dans le cadre de notre mission de vous apporter plus de choix de vie privéé et de solutions plus sûres, vous pouvez avoir confiance que vos informations sont en sécurité avec Send" note Nick Nguyen, vice-président Mozilla du produit Firefox. " Comme avec toutes les applications et services Firefox, "Send is Private By Design", ce qui signifie que tous vos fichiers sont protégés, et nous restons fidèles à notre mission de traiter vos données en toute confidentialité et en toute sécurité". Firefox Send est actuellement disponible sur le portail web send.firefox.com, mais Mozilla a déclaré que le service serait également disponible sous forme d'application Android en version beta cette semaine. Le fabricant du navigateur a commencé à travailler sur Firefox Send way en 2017.




Nvidia achète Mellanox et Intel réagi

  Liste des news    Liste des new du mois  
Siege Nvidia

12

Mars

NVIDIA a donc bien remporté le rachat de Mellanox, l’entreprise israélienne spécialisée dans les interconnexions ultra-performantes destinées aux serveurs et supercalculateurs. A peine quelques heures plus tard, Intel annonçait le lancement d’une technologie ouverte d’interconnexions appelée CXL (Compute Express Link), par un consortium assez conséquent : Alibaba, Cisco, Dell EMC, Facebook, Google, Hewlett Packard Enterprise, Huawei et Microsoft. Intel affirme avoir développé la technologie à la base du CXL, capable de délivrer une très grosse bande passante en s’appuyant sur l’infrastructure PCI Express Gen 5. Le géant du processeur a donné le fruit de ses recherches au consortium, pour interconnecter réseau, mémoire, CPU, GPU et FPGA dans les serveurs. Les premières spécifications précises du CXL sont annoncées pour la première moitié de cette année 2019. Les premières machines à en profiter sont prévues pour 2021. Voilà de quoi laisser NVIDIA isolé après avoir dépensé 6,9 milliards de dollars pour racheter Mellanox… Isolé, mais avec deux ans d’avance sur la concurrence…




30 ans de WWW

  Liste des news    Liste des new du mois  
Tim Berners Lee

12

Mars

Le World Wide Web a désormais trente ans et a déjà changé le monde. Tim Berners-Lee, un de ses principaux créateurs, veut croire que les problèmes inhérents au réseau vont se résoudre. L’année 1989 marque l’acte de naissance du World Wide Web, qui sera ensuite rendu public en avril 1993. En imaginant un système de gestion décentralisée de l’information (apparu plusieurs années après Internet), le Britannique Tim Berners-Lee initie une révolution. Ce chercheur, qui travaillait au centre de calculs du Cern (organisation européenne de recherche nucléaire) de Genève, avait à l’époque l’intention de faciliter le partage des travaux de l’organisation aux scientifiques du monde entier. Il est rapidement rejoint par Robert Cailliau, un ingénieur belge qui va l’aider à mettre en place et diffuser son invention. Son invention repose sur le langage HTML pour représenter des pages web. Ce dernier permet d’écrire de l’hypertexte et de mettre en forme des pages pouvant contenir du contenu multimédia comme des images, de la vidéo ou des programmes informatiques. Si certaines initiatives comme l’encyclopédie libre Wikipedia ou le principe de l’open source sont à mettre au crédit des belles avancées, le poids des GAFAM pèse sur la liberté et la neutralité du net. Berners-Lee évoque cette question dans une lettre qu’il a publiée aujourd’hui. Il y admet que le réseau actuel a beaucoup de problèmes. Entre le harcèlement en ligne, le hacking étatique et le développement des comportements criminels, le web peut être utilisé de nombreuse façon particulièrement néfaste. Il s’inquiète des dérives liées au modèle publicitaire qui récompense le « clickbait » ou encore de la propagation alarmante des fake news. Un constat plutôt morose même s’il estime que son invention est encore jeune et peut changer en bien. « Quand on voit comment le web a changé en seulement 30 ans, il serait défaitiste de penser qu’il ne peut pas s’améliorer sur les 30 prochaines années. Si on abandonne le projet de construire un meilleur réseau maintenant, ce n’est pas le web qui n’aura pas été à la hauteur. C’est nous qui n’aurons pas été à la hauteur du web. […] Le web est pour tous le monde et nous détenons ensemble le pouvoir de le changer. Cela ne sera certainement pas facile. Mais si on rêve un peu, et qu’on travaille beaucoup, nous pouvons avoir le réseau que nous voulons vraiment. » Comment comprendrons-nous cet avertissement dans 30 ans ? Berners-Lee et plusieurs acteurs du net évoqueront ces question aujourd’hui à 18h dans une conférence organisée par le CERN.




Fuite du Pad de la console Yeti Google

  Liste des news    Liste des new du mois  
google pad console Yeti

12

Mars

Vous n'avez surement pas raté cette nouvelle fuite de photo. Tout le monde s’attend à ce que Google présente son projet Yeti lors de la GDC 2019 qui se tiendra à San Francisco du 18 au 22 mars prochain. La compagnie a testé le principe du streaming de jeux vidéos auprès de volontaires étasuniens, qui ont pu jouer à « Assassin’s Creed Odyssey » directement dans leur navigateur pendant quelques semaines. Le cabinet Yanko Design a découvert des brevets déposés par Google qui semblent dévoiler la possible apparence de la manette qui sera fournie avec la Yeti. Comme toujours lorsque l’on parle de brevets, les informations dévoilées ici sont à prendre au conditionnel. À en croire les plans du brevet, le contrôleur du Project Stream arborera plusieurs boutons dédiés à des fonctionnalités sociales. Il pourra être synchronisé en Bluetooth, en USB ou encore en Wifi. En plus des boutons habituellement disponibles sur une manette classique, une touche permettra, par exemple, de chatter entre amis, et une autre vous laissera partager votre flux vidéo qui leur permettra de suivre vos exploits vidéoludiques. On peut ainsi lire dans la fiche technique brevetée que la manette, qui fonctionne grâce à un processeur et à une mémoire embarquée, « agira littéralement en tant que contrôleur pour le système de jeu tout entier. Elle pourrait comporter un écran qui affichera les notifications d’invitation à jouer, les messages de chat, ou tout autre contenu à travers des signaux visuels ou auditifs ». Si le Yeti est vraiment dévoilé la semaine prochaine, et qu’il tient vraiment ses promesses, il pourrait annoncer la mort des consoles physiques. D’autres géants de la Silicon Valley tels que Microsoft ou même Nintendo, sont eux aussi en train de se préparer à cette éventualité et conçoivent leurs propres services de jeu dématérialisé.




Apple lancerait sa SVOD le 25 mars

  Liste des news    Liste des new du mois  
keynote apple2.gif

12

Mars

Après des semaines d’attente, le rendez-vous est finalement pris. C’est le 25 mars prochain au théâtre Steve Jobs qu’Apple présentera sa nouvelle plateforme de streaming. Sur son compte Twitter, la marque à la pomme a en effet dévoilé la date de sa prochaine keynote, avec un visuel ne laissant pas de place au doute. Si le suspens plane encore sur les détails de ce ’special event’, largement teasé sur les réseaux sociaux, on sait déjà que plusieurs célébrités y participeront, à commencer par Jennifer Aniston, Jennifer Garner, Reese Whiterspoon ou encore JJ Abrams. Tous ont vraisemblablement participé à des projets pour la plateforme vidéo. Si le nouveau service de SVOD pensé par Apple sera officiellement dévoilé le 25 mars prochain, de nombreuses interrogations subsistent encore autour du contenu de la future plateforme. Alors que Netflix propose toujours plus de contenu innovant, et que Disney + promettait, il y a quelques jours, d’intégrer l’intégralité de son catalogue à la sortie de son service de vidéo à la demande, Apple pourrait bien ne pas faire le poids face à une concurrence déjà bien installée. Plus inquiétant encore, si l’on en croit certaines rumeurs, le service de la marque à la pomme pourrait proscrire de sa plateforme tous les contenus montrant de la drogue, de la violence ou du sexe. Un parti pris qui risque de ne pas séduire tout le monde, s’il se concrétise.




Ghidra gratos

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ghidra

11

Mars

La NSA vient de rendre open source Ghidra, un puissant outil de cybersécurité qui devient désormais gratuit pour tous. Ce nouveau logiciel d'ingénierie inversée a de quoi faire rêver les experts en cybersécurité. Ayant fait ses preuves pendant plus de dix ans au sein de la NSA, Ghidra est désormais gratuitement téléchargeable sur le site de l'agence de renseignement américaine et bientôt disponible sur Github. Une initiative remarquée visant à améliorer la cybersécurité à l'échelle mondiale. Règle n°1 : « Vous ne pouvez rien hacker avec Ghidra », comme le rapporte Wired. En tant qu'outil d'ingénierie inversée, Ghidra est « uniquement » un outil d'analyse approfondie des logiciels malveillants. Par cette compréhension optimale, Ghidra permet à ses utilisateurs de se prémunir de ces logiciels malveillants, ainsi que de détecter toute faille ou erreur dans n'importe quel autre logiciel. Très puissant et désormais gratuit, Ghidra risque d'être considéré comme un rival exceptionnel par ses concurrents, comme IDA, qui coûtent des milliers d'euros par an... « Nous ne prétendons pas que [Ghidra] remplacera tout » sur le marché des logiciels inversés, rassure cependant la NSA. Son responsable Rob Joyce promeut avant tout l'outil comme « une contribution auprès de la communauté de la cybersécurité nationale », voire du monde entier. Mais ce n'est pas la première fois que la NSA rend publics certains de ses logiciels : Security-Enhanced Linux et Security-Enhanced Android ont ainsi précédé le lancement de Ghidra en open source.



 1  2  3  4  5  6  7  > 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6  7  > 

Microsoft dévoile la Phamtom white

A l’occasion de son dernier Inside Xbox, Microsoft a dévoilé une nouvelle manette Edition spéciale, la Phantom White. Déclinaison blanche de la Phantom Black (qui était donc noire), elle conserve le même design que les autres nouvelles manettes de la console de Microsoft, on retrouve donc un grip de meilleure qualité. Elle est totalement blanche sauf pour sa partie supérieure qui est transparente. La Phantom White pourra être utilisée avec la Xbox One ou avec un PC sous Windows 10 compatible avec la technologie Bluetooth. Elle est précommandable dès aujourd’hui, à 65 € environ. Les livraisons et la disponibilité devraient être effectives à partir du 2 avril prochain.
13-03-2019


Enfin un challenge utile et écolo ! Hi hi hi !

Pour une fois qu’un défi lancé sur les réseaux sociaux sert un tant soit peu à quelque chose. Parti d’un simple post Facebook partagé le 5 mars dernier par un certain Byron Román, le « Trashcan challenge » est rapidement devenu viral en se répandant très vite sur les différents réseaux sociaux. Le challenge consiste à se prendre en photo au milieu des déchets dans un endroit très pollué, puis une deuxième une fois l’endroit nettoyé, entouré des sacs poubelles contenant les déchets ramassés. « Voilà un nouveau challenge pour les ados qui s’ennuient. Prenez une photo d’un endroit qui a besoin d’être nettoyé, puis prenez une photo après avoir fait changer les choses, puis postez-là. Rejoignez la cause. » Il semblerait que beaucoup de millennials ait été charmé par ce challenge, puisque le hashtag #trashtag a déjà été utilisé plus de 75 000 fois sur Twitter depuis début mars, et ce n’est qu’un début. En France, le phénomène reste timide, mais nul doute qu’il devrait prendre de l’ampleur dans les semaines à venir, et notamment après l’appel à la grève des jeunes le 15 mars pour le climat.
13-03-2019


M.àj. Windows 10

Il y a quelques jours, Microsoft annonçait divers soucis avec la mise à jour KB4482887 de Windows 10, et notamment des soucis de performances en ce qui concerne le jeu vidéo. En quelques jours, le géant américain a toutefois tenu à corriger le tir, avec une toute nouvelle update disponible dès aujourd'hui. Ce nouveau fix KB4489899 promet ainsi de résoudre non seulement le souci de performances graphiques sur certains jeux, mais aussi les dysfonctionnements de la souris. La mise à jour apporte également quelques améliorations au niveau de HoloLens, et corrige aussi une certaine "Error 1309" rencontrée avec certains fichiers MSI et MSP. A noter que les soucis liés à Explorer 11 n'ont pas (encore) été corrigés. La mise à jour est disponible dès à présent, et devrait donc s'installer automatiquement depuis Windows Update.
13-03-2019


Un clavier trackpad sans trackpad ...Mort de rire Video

Le mokibo est un clavier Bluetooth qui fait aussi office de trackpad. Ce n’est pas un clavier avec un trackpad en-dessous, comme on a l’habitude d’en voir sur les ordinateurs portables, c’est un clavier qui est aussi un trackpad. Les touches sont parfaitement plates et sans espaces entre elles, de sorte que la surface du clavier est aussi lisse que possible, comme celle d’un trackpad. Sous les touches, 90 capteurs de pression se chargent de récupérer la position des doigts quand vous glissez sur la surface, ce qui en fait aussi un trackpad. L’idée est très originale et elle apporte plusieurs avantages dans quelques cas. D’une part, le mokibo est nettement plus compact qu’un duo clavier et trackpad, et il peut être utile en situation de mobilité. On peut l’utiliser avec un ordinateur portable, mais aussi avec un smartphone Android dans certains cas et le constructeur suggère le mode DeX des modèles Samsung. Autre contexte où le produit aurait tout son sens : dans le salon, pour contrôler un ordinateur utilisé en guise de serveur multimédia. Le mobiko limite les mouvements du poignet et qu’il est ainsi meilleur sur le plan ergonomique. On économiserait aussi jusqu’à 60 % de temps en limitant les déplacements de l’un à l’autre, à vérifie. Sur le papier, il offre toutes les fonctions nécessaires, avec la prise en charge du multitouch pour défiler à deux doigts et même pour zoomer avec des pincements. Jusqu’à quatre doigts peuvent être suivis, ce qui devrait être suffisant pour tous les gestes de macOS (déjà utilisé sur les MAC). Mais est-ce que la précision est aussi bonne que sur les excellents trackpads ? Est-ce que les touches ne seront pas une gêne sous le doigt ? Le mokibo est un projet financé depuis 2015 et qui a pris beaucoup de retard. Aux dernières nouvelles néanmoins, la production a été lancée et les premiers exemplaires seront bientôt livrés. Après avoir fourni toutes les personnages qui ont financé le projet à l’origine, le produit devrait être vendu plus largement à un tarif qui reste à déterminer.


13-03-2019


Le service de partage Firefox Send disponible

Mozilla lance Firefox Send, un service gratuit et chiffré de partage de fichiers, accessible sur tous les navigateurs avec send.firefox.com. Le service fonctionne comme n'importe quel autre service de partage de fichiers disponible en ligne. Il permet aux utilisateurs de télécharger un fichier sur les serveurs Mozilla et de partager un lien vers les fichiers téléchargés avec leurs amis et contacts. Tous les fichiers téléchargés sur les serveurs de Mozilla sont chiffrés affirme Mozilla. Les utilisateurs peuvent configurer les fichiers pour qu'ils expirent après une certaine période de temps ou après un certain nombre de téléchargements. Les fichiers téléchargés peuvent également être protégés par un mot de passe que l'utilisateur peut partager avec ses amis en privé. Ce qui permet d'éviter tout téléchargement non autorisé de données sensibles. Les utilisateurs peuvent télécharger un fichier à la fois, ou plusieurs fichiers à la fois, que Firefox Send assemblera automatiquement dans un gros fichier ZIP. Par défaut, le service prend en charge les fichiers jusqu'à 1 Go, mais si les utilisateurs s'inscrivent ou se connectent à l'aide d'un compte Firefox, ils peuvent envoyer des fichiers jusqu'à 2,5 Go. "Nous savons qu'il existe plusieurs solutions de partage dans le cloud, mais dans le cadre de notre mission de vous apporter plus de choix de vie privéé et de solutions plus sûres, vous pouvez avoir confiance que vos informations sont en sécurité avec Send" note Nick Nguyen, vice-président Mozilla du produit Firefox. " Comme avec toutes les applications et services Firefox, "Send is Private By Design", ce qui signifie que tous vos fichiers sont protégés, et nous restons fidèles à notre mission de traiter vos données en toute confidentialité et en toute sécurité". Firefox Send est actuellement disponible sur le portail web send.firefox.com, mais Mozilla a déclaré que le service serait également disponible sous forme d'application Android en version beta cette semaine. Le fabricant du navigateur a commencé à travailler sur Firefox Send way en 2017.
13-03-2019


Nvidia achète Mellanox et Intel réagi

NVIDIA a donc bien remporté le rachat de Mellanox, l’entreprise israélienne spécialisée dans les interconnexions ultra-performantes destinées aux serveurs et supercalculateurs. A peine quelques heures plus tard, Intel annonçait le lancement d’une technologie ouverte d’interconnexions appelée CXL (Compute Express Link), par un consortium assez conséquent : Alibaba, Cisco, Dell EMC, Facebook, Google, Hewlett Packard Enterprise, Huawei et Microsoft. Intel affirme avoir développé la technologie à la base du CXL, capable de délivrer une très grosse bande passante en s’appuyant sur l’infrastructure PCI Express Gen 5. Le géant du processeur a donné le fruit de ses recherches au consortium, pour interconnecter réseau, mémoire, CPU, GPU et FPGA dans les serveurs. Les premières spécifications précises du CXL sont annoncées pour la première moitié de cette année 2019. Les premières machines à en profiter sont prévues pour 2021. Voilà de quoi laisser NVIDIA isolé après avoir dépensé 6,9 milliards de dollars pour racheter Mellanox… Isolé, mais avec deux ans d’avance sur la concurrence…
12-03-2019


30 ans de WWW

Le World Wide Web a désormais trente ans et a déjà changé le monde. Tim Berners-Lee, un de ses principaux créateurs, veut croire que les problèmes inhérents au réseau vont se résoudre. L’année 1989 marque l’acte de naissance du World Wide Web, qui sera ensuite rendu public en avril 1993. En imaginant un système de gestion décentralisée de l’information (apparu plusieurs années après Internet), le Britannique Tim Berners-Lee initie une révolution. Ce chercheur, qui travaillait au centre de calculs du Cern (organisation européenne de recherche nucléaire) de Genève, avait à l’époque l’intention de faciliter le partage des travaux de l’organisation aux scientifiques du monde entier. Il est rapidement rejoint par Robert Cailliau, un ingénieur belge qui va l’aider à mettre en place et diffuser son invention. Son invention repose sur le langage HTML pour représenter des pages web. Ce dernier permet d’écrire de l’hypertexte et de mettre en forme des pages pouvant contenir du contenu multimédia comme des images, de la vidéo ou des programmes informatiques. Si certaines initiatives comme l’encyclopédie libre Wikipedia ou le principe de l’open source sont à mettre au crédit des belles avancées, le poids des GAFAM pèse sur la liberté et la neutralité du net. Berners-Lee évoque cette question dans une lettre qu’il a publiée aujourd’hui. Il y admet que le réseau actuel a beaucoup de problèmes. Entre le harcèlement en ligne, le hacking étatique et le développement des comportements criminels, le web peut être utilisé de nombreuse façon particulièrement néfaste. Il s’inquiète des dérives liées au modèle publicitaire qui récompense le « clickbait » ou encore de la propagation alarmante des fake news. Un constat plutôt morose même s’il estime que son invention est encore jeune et peut changer en bien. « Quand on voit comment le web a changé en seulement 30 ans, il serait défaitiste de penser qu’il ne peut pas s’améliorer sur les 30 prochaines années. Si on abandonne le projet de construire un meilleur réseau maintenant, ce n’est pas le web qui n’aura pas été à la hauteur. C’est nous qui n’aurons pas été à la hauteur du web. […] Le web est pour tous le monde et nous détenons ensemble le pouvoir de le changer. Cela ne sera certainement pas facile. Mais si on rêve un peu, et qu’on travaille beaucoup, nous pouvons avoir le réseau que nous voulons vraiment. » Comment comprendrons-nous cet avertissement dans 30 ans ? Berners-Lee et plusieurs acteurs du net évoqueront ces question aujourd’hui à 18h dans une conférence organisée par le CERN.
12-03-2019


Fuite du Pad de la console Yeti Google

Vous n'avez surement pas raté cette nouvelle fuite de photo. Tout le monde s’attend à ce que Google présente son projet Yeti lors de la GDC 2019 qui se tiendra à San Francisco du 18 au 22 mars prochain. La compagnie a testé le principe du streaming de jeux vidéos auprès de volontaires étasuniens, qui ont pu jouer à « Assassin’s Creed Odyssey » directement dans leur navigateur pendant quelques semaines. Le cabinet Yanko Design a découvert des brevets déposés par Google qui semblent dévoiler la possible apparence de la manette qui sera fournie avec la Yeti. Comme toujours lorsque l’on parle de brevets, les informations dévoilées ici sont à prendre au conditionnel. À en croire les plans du brevet, le contrôleur du Project Stream arborera plusieurs boutons dédiés à des fonctionnalités sociales. Il pourra être synchronisé en Bluetooth, en USB ou encore en Wifi. En plus des boutons habituellement disponibles sur une manette classique, une touche permettra, par exemple, de chatter entre amis, et une autre vous laissera partager votre flux vidéo qui leur permettra de suivre vos exploits vidéoludiques. On peut ainsi lire dans la fiche technique brevetée que la manette, qui fonctionne grâce à un processeur et à une mémoire embarquée, « agira littéralement en tant que contrôleur pour le système de jeu tout entier. Elle pourrait comporter un écran qui affichera les notifications d’invitation à jouer, les messages de chat, ou tout autre contenu à travers des signaux visuels ou auditifs ». Si le Yeti est vraiment dévoilé la semaine prochaine, et qu’il tient vraiment ses promesses, il pourrait annoncer la mort des consoles physiques. D’autres géants de la Silicon Valley tels que Microsoft ou même Nintendo, sont eux aussi en train de se préparer à cette éventualité et conçoivent leurs propres services de jeu dématérialisé.
12-03-2019


Apple lancerait sa SVOD le 25 mars

Après des semaines d’attente, le rendez-vous est finalement pris. C’est le 25 mars prochain au théâtre Steve Jobs qu’Apple présentera sa nouvelle plateforme de streaming. Sur son compte Twitter, la marque à la pomme a en effet dévoilé la date de sa prochaine keynote, avec un visuel ne laissant pas de place au doute. Si le suspens plane encore sur les détails de ce ’special event’, largement teasé sur les réseaux sociaux, on sait déjà que plusieurs célébrités y participeront, à commencer par Jennifer Aniston, Jennifer Garner, Reese Whiterspoon ou encore JJ Abrams. Tous ont vraisemblablement participé à des projets pour la plateforme vidéo. Si le nouveau service de SVOD pensé par Apple sera officiellement dévoilé le 25 mars prochain, de nombreuses interrogations subsistent encore autour du contenu de la future plateforme. Alors que Netflix propose toujours plus de contenu innovant, et que Disney + promettait, il y a quelques jours, d’intégrer l’intégralité de son catalogue à la sortie de son service de vidéo à la demande, Apple pourrait bien ne pas faire le poids face à une concurrence déjà bien installée. Plus inquiétant encore, si l’on en croit certaines rumeurs, le service de la marque à la pomme pourrait proscrire de sa plateforme tous les contenus montrant de la drogue, de la violence ou du sexe. Un parti pris qui risque de ne pas séduire tout le monde, s’il se concrétise.
12-03-2019


Ghidra gratos

La NSA vient de rendre open source Ghidra, un puissant outil de cybersécurité qui devient désormais gratuit pour tous. Ce nouveau logiciel d'ingénierie inversée a de quoi faire rêver les experts en cybersécurité. Ayant fait ses preuves pendant plus de dix ans au sein de la NSA, Ghidra est désormais gratuitement téléchargeable sur le site de l'agence de renseignement américaine et bientôt disponible sur Github. Une initiative remarquée visant à améliorer la cybersécurité à l'échelle mondiale. Règle n°1 : « Vous ne pouvez rien hacker avec Ghidra », comme le rapporte Wired. En tant qu'outil d'ingénierie inversée, Ghidra est « uniquement » un outil d'analyse approfondie des logiciels malveillants. Par cette compréhension optimale, Ghidra permet à ses utilisateurs de se prémunir de ces logiciels malveillants, ainsi que de détecter toute faille ou erreur dans n'importe quel autre logiciel. Très puissant et désormais gratuit, Ghidra risque d'être considéré comme un rival exceptionnel par ses concurrents, comme IDA, qui coûtent des milliers d'euros par an... « Nous ne prétendons pas que [Ghidra] remplacera tout » sur le marché des logiciels inversés, rassure cependant la NSA. Son responsable Rob Joyce promeut avant tout l'outil comme « une contribution auprès de la communauté de la cybersécurité nationale », voire du monde entier. Mais ce n'est pas la première fois que la NSA rend publics certains de ses logiciels : Security-Enhanced Linux et Security-Enhanced Android ont ainsi précédé le lancement de Ghidra en open source.
11-03-2019


 1  2  3  4  5  6  7  >