Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Microsoft ne vois que par Windows 11 Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
windows 11

11

Juin

Il fut un temps ou Windows 10 devait resté le dernier système Windows avec uniquement des mises à jours évènementiels, mais il n'y a pas que les imbéciles qui ne change pas d'avis, mais a un tel point qu'il en devient une obsession du chiffre 11 chez Microsoft et ses équipes. Microsoft publie une vidéo de 11 minutes nous invitant à un événement diffusé le 24 juin à 11 heures pour présenter Windows… 11 ? 11 minutes de vidéo, pour annoncer un certain Windows… 11 ? Ce 24 juin, Microsoft organise un événement d’ampleur concernant son célèbre système d’exploitation, mais la firme se garde bien de révéler son contenu, laissant la place à toutes les spéculations. D’après certains bruits de couloir, Microsoft en profiterait notamment pour révéler un certain Windows 11, même si l’entreprise avait annoncé que Windows 10 n’aurait pas de successeur. À quelques semaines de l’événement, voilà que la firme publie une nouvelle vidéo particulièrement énigmatique sur YouTube, relançant les spéculations concernant Windows 11. Dans cette vidéo, on peut entendre tous les sons emblématiques du lancement de chaque version de Windows, à vitesse réduite. Jusqu’ici, rien de spécialement étonnant, sauf que la vidéo se termine sur un écran nous invitant à suivre l’événement en direct, le 24 juin à… 11 heures. En plus de cela, la vidéo dure exactement 11 minutes. Et cela, c’est sans compter sur une animation récemment dévoilée par Microsoft dans lequel le logo Windows laissait refléter le chiffre 11. Bref une surprise de mauvais gout ! Il est clair que Microsoft cherche à nous dire quelque chose. Sans sombrer dans l’état second d’un Jim Carrey paranoïaque tout droit sorti du Nombre 23, on peut logiquement envisager que cet événement du 24 juin sera consacré à la présentation de Windows 11. Évidemment, on ignore tout de ses nouveautés et surtout si Windows 10 sera destiné à coexister avec ce nouveau système d’exploitation… si nouveau système d’exploitation il y a.



SK Hynix annonce une bande mémoire passante de 665 Go/s

  Liste des news    Liste des new du mois  
skhynix

11

Juin

Une HMB3 capable de traiter plus de 665 Go par seconde à une vitesse d’E/S de 5,2 Gbit/s. SK Hynix a mis un jour une page consacrée à la HBM2E (High Bandwidth Memory) sur son site, dans laquelle l’entreprise a glissé des informations sur la prochaine génération, la HMB3. Celle-ci promet une hausse de la bande passante d’environ 44 % par rapport à la HBM2E. D’emblée, précisons que le JEDEC n’a pas encore officialisé de norme concernant la HMB3; en outre, SK Hynix précise que cette génération est toujours en cours de développement. Mais comme mentionné sur l’image ci-dessus, la firme table sur augmentation de la bande passante d’environ 44 % : la bande passante par die passerait de 460 Go/s à 665 Go/s et la vitesse pour les E/S de 3,6 Gbit/s à 5,2 Gbit/s. Ces valeurs ne sont pas très éloignées de celles évoquées en 2016 : à l’époque, dans un article consacré à la HMB3, nous rapportions des rumeurs suggérant une bande passante de 512 Go/s par die. Actuellement, la HBME2 concerne essentiellement des appareils gourmands en bande passante comme des GPU ou des FPGA très haut de gamme : le GPU Ampere A100 de NVIDIA embarque par exemple 80 Go de HBM2E. Ces dispositifs utilisent généralement 4 à 6 dies de mémoire HBM2E ; cela donne une bande passante théorique de 1,84 à 2,76 To/s. Dans l’absolu, avec de la HBM3, celle-ci serait susceptible d’atteindre 2,66 à 3,99 To/s. SK Hynix n’a pas communiqué la moindre date concernant la mise sur le marché de la HBM3.



Oneplus dévoile le Nord CE 5G

  Liste des news    Liste des new du mois  
Oneplus Nord CE 5G

10

Juin

OnePlus vient de lever le voile sur son Nord CE 5G. Un smartphone milieu de gamme qui, malgré son nom, n'est pas vraiment le successeur du OnePlus Nord dans la mesure où il sera commercialisé 100 € de moins que ce dernier, pour descendre sous la barre psychologique des 300 €. Un segment de prix très concurrentiel sur lequel le constructeur va devoir être stratégique pour réussir à tirer son épingle du jeu. Si nous connaissions le design du OnePlus Nord CE 5G , la présentation du constructeur chinois a été l'occasion de lever le voile sur ses caractéristiques techniques, qui annoncent un smartphone prometteur, en tout cas sur le papier. On retrouve ainsi un écran AMOLED 90 Hz FHD+, le processeur Snapdragon 750G, ici dans sa version 5G, une batterie de 4 500 mAh et un triple capteur photo (grand-angle 64 Mp, ultra grand-angle 8 Mp et profondeur de champ 2 Mp). On note également le retour de la prise casque 3,5 mm et on peut souligner le poids plume du téléphone qui ne devrait afficher que 170 grammes sur la balance. Après un OnePlus Nord N100 lancé 199 €, un OnePlus Nord N10 5G à 349 € et un OnePlus Nord à 399 €, il manquait au constructeur un smartphone 5G commercialisé entre 200 et 300 €. C'est maintenant chose faite avec ce OnePlus Nord CE 5G qui se positionne en face de smartphones tels que le Samsung Galaxy A32 5G, le realme 8 Pro (4G) ou encore le Redmi Note 10 Pro (4G) et dans une moindre mesure les Galaxy A52 5G et Xiaomi Mi 11 Lite 5G. Le OnePlus Nord CE 5G est disponible en précommande dès aujourd'hui, sa date officielle de commercialisation est quant à elle attendue pour le 21 juin à 11 h.



Apple dévoile par erreur le MacBook Pro M1X

  Liste des news    Liste des new du mois  
macbook pro m1x apple

10

Juin

Apple a accidentellement confirmé l’existence du nouveau MacBook Pro M1X. La firme avait peut-être même prévu de le dévoiler à l’occasion de la WWDC 2021 avant de se raviser. En effet, le MacBook Pro M1C fait partie des mots-clés de la vidéo. La WWDC 2021 d’Apple a démarré ce lundi et elle se termine demain, vendredi 11 juin. Apple a révélé de nombreuses nouveautés concernant son écosystème dont macOS Monterey qui est la nouvelle version du système d’exploitation des ordinateurs et qui augmente d’ailleurs l’autonomie de votre MacBook grâce à un mode économie d’énergie. Une bonne partie de la communauté s’attendait également à découvrir un nouveau MacBook Pro surpuissant comme des fuites l’avaient suggéré, mais Apple n’a encore rien présenté. Néanmoins, il semblerait bien que la firme de Cupertino eût prévu de lever le voile sur un nouveau MacBook Pro, et plus particulièrement sur celui équipé de la puce M1X. La fuite du MacBook Pro M1X était-elle vraiment un accident ? Les métadonnées de la vidéo YouTube de la keynote ont trahi Apple. Outre les mots-clés classiques tels que « apple », « world wide developers conference », « iphone » et autres, deux mots-clés sont tout particulièrement intéressants. Il s’agit de « m1x macbook pro » et « m1x ». Le jeune passionné de technologie Max Balzer est à l’origine de cette découverte sur Twitter. Délors nous savons au moins que le MacBook Pro M1x existe bel et bien. Il sera probablement présenté prochainement par la firme de Cupertino. Le nouvel ordinateur portable promet un gain de puissance important par rapport aux MacBook Pro M1 actuels qui sont déjà très performants. En effet, le M1X serait composé de 10 cœurs au total, dont 8 cœurs hautes performances et 2 cœurs économie d’énergie.



Un trailer pour Battlefield 2042, qui sortira le 22 Octobre Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Battlefield 2042

10

Juin

Electronic Arts ne participera pas à l’E3, qui ouvrira ses portes le 12 juin prochain. Ce qui ne l’empêche pas de devancer son petit monde en dévoilant dès aujourd’hui la première bande-annonce de Battlefield 2042, le prochain opus de son FPS militaire dont le nom sonne comme un retour aux sources. Vous l’avez peut-être appris via diverses fuites au cours des semaines précédentes, mais ce Battlefield nouveau marque aussi pour la série une rupture avec Battlefield 1 et le plus récent Battlefield V, lesquels avaient respectivement pour théâtre d’opérations les batailles de la Première et Seconde guerre mondiale. Dommage pour Electronic Arts, qui ne nous a présenté aujourd'hui qu'une cinématique, l'essentiel des informations au sujet de Battlefield 2042 a déjà fuité par l'entremise de… Origin. Récapitulons ce que nous savons déjà à son propos. Comme Battlefield 2, 3 et 4, ce nouvel épisode s’inscrira donc dans un contexte martial contemporain. Enfin, à une vingtaine d’années près. En effet il faut comprendre le titre du nouveau jeu de DICE comme un clin d’œil à l’inaugural 1942 sorti il y a presque 20 ans. Et une fois n’est pas coutume (hum), ce sont les États-Unis et la Russie qui s’affronteront cette année dans la fameuse « guerre totale » vendue par Electronic Arts, et qui se partageront le contrôle des rares ressources qui restent sur Terre. Véritable marotte de la licence depuis ses débuts, l’éditeur promet ici des affrontements à très grande échelle. À savoir des batailles d’infanterie, des combats de véhicules blindés et évidemment des duels d’hélicoptères et d’avions de chasse. Le tout sur des cartes de très grande envergure dont les environnements seront destructibles. Impressionnant, Battlefield 2042 l’est également du côté de la technique, et plus particulièrement de ses graphismes. Une nouvelle fois, DICE s’est surpassé avec son moteur Frostbite, qui affiche des images à décoller la rétine. Battlefield 2042 sortira le 22 octobre prochain sur PC, PS4, PS5, Xbox One, et Xbox Series. Sur ces dernières, le jeu sera facturé 79,99€. Une bêta ouverte permettra de découvrir le jeu en amont de sa sortie. Du gameplay doit d'ailleurs être dévoilé par EA le 13 juin prochain. Les abonnés au service EA Pro (14,99 euros par mois) pourront quant à eux profiter du jeu dès le 15 octobre.



Pixel Fold une rumeur fondée

  Liste des news    Liste des new du mois  
google pixel fold sortie

09

Juin

Google n’a pas encore présenté son smartphone pliant, le supposé Pixel Fold, mais cela ne saurait tarder. Il doit effectivement faire face à la concurrence et notamment à Samsung. Une fuite mentionne également le Pixel Roll, un smartphone enroulable. À l’heure actuelle, le marché des smartphones pliants est toujours largement dominé par Samsung. Le constructeur sud-coréen se prépare d’ailleurs à dévoiler le Galaxy Z Fold 3 qui aura la meilleure caméra sous l’écran au mois d’août. Les concurrents mettent donc les bouchées doubles pour lancer leur propre modèle de smartphones pliables. Le Google Pixel pliant, supposément appelé Fold comme la coutume le veut, a fait parler de lui l’année dernière. Un document interne qui avait fuité faisait mention d’un mystérieux Google Pixel avec le nom de code « passport » en référence au fait de pouvoir se plier. Désormais, plusieurs sources précisent la date de sortie de ce fameux Pixel Fold. La semaine dernière, le média ETNews affirmait que Google ferait appel à Samsung Display pour ses écrans pliants. En effet, un rapport coréen annonçait au début de l’année que Google, Xiaomi et OPPO avaient demandé à Samsung de leur fournir des écrans OLED pliants. De plus, nos confrères de 9to5Google ont confirmé il y a quelques semaines que Google travaillait bel et bien sur le smartphone au nom de code « Passport » avec GPQ72 comme numéro de modèle. Ils avaient découvert cette information en fouillant dans les fichiers d’Android 12 Beta 1. Nous vous avons d’ailleurs déjà expliqué s’il faut installer cette mise à jour sur votre smartphone et comment faire. D’après le média coréen The Elec, Samsung Display débutera la production des écrans pliants qui lui ont été commandés en octobre 2021. L’analyste Ross Young a d’ailleurs confirmé que le Google Pixel Fold sera annoncé au dernier trimestre de l’année. Il y a donc de fortes chances que le smartphone pliant soit dévoilé aux côtés du Pixel 6. Celui-ci serait aussi puissant qu’un Galaxy S21 et sa présentation est attendue pour octobre.



Adobe inDesign et illustrator enfin compatible M1

  Liste des news    Liste des new du mois  
MAC M1 Illustrator et inDesign compatible

09

Juin

À l’occasion de sa mise à jour de juin, Adobe accélère la transition de son parc de logiciel vers la nouvelle architecture Apple Silicon et les Mac M1. Ainsi, après avoir déjà lancé les versions natives de Photoshop, Lightroom, Premiere Rush et Audition, Adobe dégaine les versions optimisées Apple Silicon de trois de ses logiciels phares : Illustrator, Lightroom Classic et InDesign ! Cela signifie que ces logiciels n’auront plus besoin de passer par l’émulateur Rosetta 2 d’Apple, lequel sert à convertir une application optimisée Intel vers la nouvelle architecture d’Apple. Les dernières versions d’Illustrator, de Lightroom Classic et d’InDesign s’exécuteront désormais nativement sur les puces d’Apple, avec tous les avantages que cela comporte. Adobe explique que ces nouvelles versions sont en moyenne 77% plus rapides sur un Mac M1 que sur un Mac Intel. Dans des analyses comparatives entre un MacBook Pro M1 et un MacBook Pro Intel Core i5, à configuration équivalente (16 Go de RAM, tous deux connectés à un moniteur Apple Pro Display XDR), « il n’y a pas eu un seul benchmark où le matériel M1 était plus lent que la version Intel » explique Adobe. Sur Illustrator, par exemple, la version optimisée pour le Mac M1 s’est montré 65% plus performante. Sur InDesign, la firme note 59% de performances en plus par rapport à un Mac Intel, et un gain de 116% sur Lightroom Classic. L’accélération GPU reste néanmoins le seul domaine dans lequel un Mac Intel peut encore se montrer plus performant qu’un Mac M1, concède Adobe. Avec Illustrator, Lightroom Classic et InDesign, cela porte au nombre de sept le nombre de logiciels Adobe adaptés aux nouveaux Mac M1. Reste encore à mettre à jour quelques must-have comme Premiere Pro, le logiciel de montage vidéo professionnel d’Adobe, dont la version native Apple Silicon est toujours en bêta.



Razer présente ses nouveaux intras sans-fil

  Liste des news    Liste des new du mois  
Razer ecouteur intras gaming

09

Juin

Razer lance ses écouteurs Hammerhead True Wireless X, des intras taillés pour le gaming. Et oui, on peut aussi illuminer le logo Razer si on le souhaite. La marque Razer lance ses nouveaux écouteurs Hammerhead True Wireless X, destinés aux gamers qui souhaitent pouvoir profiter d'une expérience audio Bluetooth à la fois fluide et sans la moindre latence. « Grâce au mode Jeu à faible latence de 60 ms et aux haut-parleurs de 13 mm spécialement réglés, préparez-vous pour un son qui s’élève par-dessus le vacarme », explique Razer. Cela se matérialise par un Gaming Mode, et il faudra alors rester à 60 cm de la source audio pour profiter de cette expérience optimisée. Évidemment, les Razer Hammerhead True Wireless X peuvent également être utilisés en mode Normal, pour une écoute audio standard. Les écouteurs intra-auriculaires sont compatibles Bluetooth 5.2 et peuvent être appairés à un smartphone Android via Google Fast Pair. Ces derniers fonctionnent avec une application dédiée (Razer Audio) qui permet de configurer certains gestes tactiles, de personnaliser l'égaliseur et autres réjouissances. Et Razer oblige, il est possible d'illuminer le logo de la marque présent sur chaque écouteur, avec un effet statique ou dynamique. Pas sûr en revanche que cela soit très bon pour l'autonomie… Côté tarifs, les écouteurs Razer Hammerhead True Wireless X sont affichés au prix de 89,99 € sur le site officiel de la marque. Ces derniers sont vendus avec un boîtier de recharge qui permet jusqu'à trois recharges complètes pour une autonomie de six heures à chacune d'entre elles, soit une autonomie totale de 24 heures selon Razer.



50 vulnérabilités dans Windows

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows vulnerabilites

09

Juin

Dans son dernft 50 vulnérabilités, dont six failles zconsidérées comme critiques, et les autres sont classées comme importantes par Microsoft, mais l'une d'entere elles n'a pas été repérée comme ayant été utilisée dans des attatrong> pong>rudent d'appliquer les correctifs. Au contraire, deux autres sont actuellement utilisées par un nouveau groupe appelé PuzzleMaker. Découverts par Kapersky, ces hackers utilisent en premier lieu une faille zero-day présente dans V8, le moques. Il s'agit de la CVE-2021-31968, unier Patch Tuesday,Microsoft vulnérabilité de déni de service dans la fonctionnalité « Bureau à distance ». Elle remonte à Windows 7 et avait déjà été dévoilée publiquement sans être utilisée par la zero-day activement exploitées. Parmi les 50 vulnérabilités corrigées. Il reste toutefois plus JavaScript de Google Chrome , pour accéder au système. Par la suite, ils utilisent deux des failles corrigées ce mardi : la CVE-2021-31955, qui est une vulnérabilité de divulgation d'informations présente dans le noyau Windows, et la CVE-2021-31956, une vulnérabilité d'élévation de privilège dans Windows NTFS. Une autre d'entre ellesrabili, la CVE-2021-33742, concerne toutes les versions actuellement supportées de Windows. Elle est considérée comm critique et permet l'exécution de code à distance via la plateforme MSHTML. Cette plateforme avait été créée pour Internet Explorer, mais continue d'être utilisée aujourd'hui, notamment par le mode Internet Explorer dans Edge . Elle nécessite une interaction de l'utilisateur et peut donc être exploitée grâce à l'ouverture d'un fichier malveillant ou la visite d'une page web créée pour l'occasion. Les trois dernières sont des vulnérabilités d'élévation de privilège : deux qui concernent Microsoft Enhanced Cryptographic Provider et une dans la bibliothèque principale de Microsoft DWM. Comme d'habitude, le mot d'ordre est d'appliquer les correctifs au plus vite, surtout pour les failles activement exploitées.



Nouveaux GPU ARM plus efficace

  Liste des news    Liste des new du mois  
ARM GPU 2022

09

Juin

ARM a dévoilée récemment l'architecture v9. Or, à côté des commentaires détaillant les cœurs Cortex-X2, Cortex-A710 et Cortex-A510, la société britannique a fait le point sur ses GPU… Et quatre nouveautés sont à venir. Haut de gamme, le Mali-G710 remplace le Mali-G78. AnandTech évoque une augmentation générale des performances de 20 % et même 35 % sur le machine learning alors que la consommation est réduite d'environ 20 %. Il convient toutefois de souligner que ces résultats peuvent sensiblement varier en fonction du nombre de shader cores embarqués au sein de la puce : un nombre qui peut varier de 7 à 16. Dans le même ordre d'idées, il convient d'évoquer le cas particulier du Mali-G610 qui est identique au Mali-G710 avec « simplement » encore moins de shader cores, on parle cette fois 1 à 6 sur ce GPU. À côté de ce flagship (ou navire-amiral), ARM dispose de nouveaux GPU plus accessibles. Un plus modeste ticket d'entrée qui ne doit pas occulter le bond générationnel par rapport aux G57 et G31 qu'ils remplacent. Ainsi, le G510 doit permettre de faire ressortir un bond, excusez du peu, de 100% au niveau des performances alors que la consommation est en baisse de 20% si l'on en croit les chiffres avancés par ARM. Le Britannique est un peu moins loquace sur le G310, mais souligne qu'il est le premier GPU d'entrée de gamme à profiter de l'architecture Valhall pour des résultats en nette hausse, sur Vulkan notamment (x4,5). ARM souligne qu'en plus de smartphones d'entrée et de milieu de gamme, ces GPU « premier prix » permettront d'équiper des téléviseurs connectés, des tablettes et toutes sortes d'appareils. Comme pour les CPU évoqués précédemment, les premières sorties devraient intervenir courant 2022.


 1  2  3  4  > 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Microsoft ne vois que par Windows 11 Video

Il fut un temps ou Windows 10 devait resté le dernier système Windows avec uniquement des mises à jours évènementiels, mais il n'y a pas que les imbéciles qui ne change pas d'avis, mais a un tel point qu'il en devient une obsession du chiffre 11 chez Microsoft et ses équipes. Microsoft publie une vidéo de 11 minutes nous invitant à un événement diffusé le 24 juin à 11 heures pour présenter Windows… 11 ? 11 minutes de vidéo, pour annoncer un certain Windows… 11 ? Ce 24 juin, Microsoft organise un événement d’ampleur concernant son célèbre système d’exploitation, mais la firme se garde bien de révéler son contenu, laissant la place à toutes les spéculations. D’après certains bruits de couloir, Microsoft en profiterait notamment pour révéler un certain Windows 11, même si l’entreprise avait annoncé que Windows 10 n’aurait pas de successeur. À quelques semaines de l’événement, voilà que la firme publie une nouvelle vidéo particulièrement énigmatique sur YouTube, relançant les spéculations concernant Windows 11. Dans cette vidéo, on peut entendre tous les sons emblématiques du lancement de chaque version de Windows, à vitesse réduite. Jusqu’ici, rien de spécialement étonnant, sauf que la vidéo se termine sur un écran nous invitant à suivre l’événement en direct, le 24 juin à… 11 heures. En plus de cela, la vidéo dure exactement 11 minutes. Et cela, c’est sans compter sur une animation récemment dévoilée par Microsoft dans lequel le logo Windows laissait refléter le chiffre 11. Bref une surprise de mauvais gout ! Il est clair que Microsoft cherche à nous dire quelque chose. Sans sombrer dans l’état second d’un Jim Carrey paranoïaque tout droit sorti du Nombre 23, on peut logiquement envisager que cet événement du 24 juin sera consacré à la présentation de Windows 11. Évidemment, on ignore tout de ses nouveautés et surtout si Windows 10 sera destiné à coexister avec ce nouveau système d’exploitation… si nouveau système d’exploitation il y a.


11-06-2021


SK Hynix annonce une bande mémoire passante de 665 Go/s

Une HMB3 capable de traiter plus de 665 Go par seconde à une vitesse d’E/S de 5,2 Gbit/s. SK Hynix a mis un jour une page consacrée à la HBM2E (High Bandwidth Memory) sur son site, dans laquelle l’entreprise a glissé des informations sur la prochaine génération, la HMB3. Celle-ci promet une hausse de la bande passante d’environ 44 % par rapport à la HBM2E. D’emblée, précisons que le JEDEC n’a pas encore officialisé de norme concernant la HMB3; en outre, SK Hynix précise que cette génération est toujours en cours de développement. Mais comme mentionné sur l’image ci-dessus, la firme table sur augmentation de la bande passante d’environ 44 % : la bande passante par die passerait de 460 Go/s à 665 Go/s et la vitesse pour les E/S de 3,6 Gbit/s à 5,2 Gbit/s. Ces valeurs ne sont pas très éloignées de celles évoquées en 2016 : à l’époque, dans un article consacré à la HMB3, nous rapportions des rumeurs suggérant une bande passante de 512 Go/s par die. Actuellement, la HBME2 concerne essentiellement des appareils gourmands en bande passante comme des GPU ou des FPGA très haut de gamme : le GPU Ampere A100 de NVIDIA embarque par exemple 80 Go de HBM2E. Ces dispositifs utilisent généralement 4 à 6 dies de mémoire HBM2E ; cela donne une bande passante théorique de 1,84 à 2,76 To/s. Dans l’absolu, avec de la HBM3, celle-ci serait susceptible d’atteindre 2,66 à 3,99 To/s. SK Hynix n’a pas communiqué la moindre date concernant la mise sur le marché de la HBM3.
11-06-2021


Oneplus dévoile le Nord CE 5G

OnePlus vient de lever le voile sur son Nord CE 5G. Un smartphone milieu de gamme qui, malgré son nom, n'est pas vraiment le successeur du OnePlus Nord dans la mesure où il sera commercialisé 100 € de moins que ce dernier, pour descendre sous la barre psychologique des 300 €. Un segment de prix très concurrentiel sur lequel le constructeur va devoir être stratégique pour réussir à tirer son épingle du jeu. Si nous connaissions le design du OnePlus Nord CE 5G , la présentation du constructeur chinois a été l'occasion de lever le voile sur ses caractéristiques techniques, qui annoncent un smartphone prometteur, en tout cas sur le papier. On retrouve ainsi un écran AMOLED 90 Hz FHD+, le processeur Snapdragon 750G, ici dans sa version 5G, une batterie de 4 500 mAh et un triple capteur photo (grand-angle 64 Mp, ultra grand-angle 8 Mp et profondeur de champ 2 Mp). On note également le retour de la prise casque 3,5 mm et on peut souligner le poids plume du téléphone qui ne devrait afficher que 170 grammes sur la balance. Après un OnePlus Nord N100 lancé 199 €, un OnePlus Nord N10 5G à 349 € et un OnePlus Nord à 399 €, il manquait au constructeur un smartphone 5G commercialisé entre 200 et 300 €. C'est maintenant chose faite avec ce OnePlus Nord CE 5G qui se positionne en face de smartphones tels que le Samsung Galaxy A32 5G, le realme 8 Pro (4G) ou encore le Redmi Note 10 Pro (4G) et dans une moindre mesure les Galaxy A52 5G et Xiaomi Mi 11 Lite 5G. Le OnePlus Nord CE 5G est disponible en précommande dès aujourd'hui, sa date officielle de commercialisation est quant à elle attendue pour le 21 juin à 11 h.
10-06-2021


Apple dévoile par erreur le MacBook Pro M1X

Apple a accidentellement confirmé l’existence du nouveau MacBook Pro M1X. La firme avait peut-être même prévu de le dévoiler à l’occasion de la WWDC 2021 avant de se raviser. En effet, le MacBook Pro M1C fait partie des mots-clés de la vidéo. La WWDC 2021 d’Apple a démarré ce lundi et elle se termine demain, vendredi 11 juin. Apple a révélé de nombreuses nouveautés concernant son écosystème dont macOS Monterey qui est la nouvelle version du système d’exploitation des ordinateurs et qui augmente d’ailleurs l’autonomie de votre MacBook grâce à un mode économie d’énergie. Une bonne partie de la communauté s’attendait également à découvrir un nouveau MacBook Pro surpuissant comme des fuites l’avaient suggéré, mais Apple n’a encore rien présenté. Néanmoins, il semblerait bien que la firme de Cupertino eût prévu de lever le voile sur un nouveau MacBook Pro, et plus particulièrement sur celui équipé de la puce M1X. La fuite du MacBook Pro M1X était-elle vraiment un accident ? Les métadonnées de la vidéo YouTube de la keynote ont trahi Apple. Outre les mots-clés classiques tels que « apple », « world wide developers conference », « iphone » et autres, deux mots-clés sont tout particulièrement intéressants. Il s’agit de « m1x macbook pro » et « m1x ». Le jeune passionné de technologie Max Balzer est à l’origine de cette découverte sur Twitter. Délors nous savons au moins que le MacBook Pro M1x existe bel et bien. Il sera probablement présenté prochainement par la firme de Cupertino. Le nouvel ordinateur portable promet un gain de puissance important par rapport aux MacBook Pro M1 actuels qui sont déjà très performants. En effet, le M1X serait composé de 10 cœurs au total, dont 8 cœurs hautes performances et 2 cœurs économie d’énergie.
10-06-2021


Un trailer pour Battlefield 2042, qui sortira le 22 Octobre Video

Electronic Arts ne participera pas à l’E3, qui ouvrira ses portes le 12 juin prochain. Ce qui ne l’empêche pas de devancer son petit monde en dévoilant dès aujourd’hui la première bande-annonce de Battlefield 2042, le prochain opus de son FPS militaire dont le nom sonne comme un retour aux sources. Vous l’avez peut-être appris via diverses fuites au cours des semaines précédentes, mais ce Battlefield nouveau marque aussi pour la série une rupture avec Battlefield 1 et le plus récent Battlefield V, lesquels avaient respectivement pour théâtre d’opérations les batailles de la Première et Seconde guerre mondiale. Dommage pour Electronic Arts, qui ne nous a présenté aujourd'hui qu'une cinématique, l'essentiel des informations au sujet de Battlefield 2042 a déjà fuité par l'entremise de… Origin. Récapitulons ce que nous savons déjà à son propos. Comme Battlefield 2, 3 et 4, ce nouvel épisode s’inscrira donc dans un contexte martial contemporain. Enfin, à une vingtaine d’années près. En effet il faut comprendre le titre du nouveau jeu de DICE comme un clin d’œil à l’inaugural 1942 sorti il y a presque 20 ans. Et une fois n’est pas coutume (hum), ce sont les États-Unis et la Russie qui s’affronteront cette année dans la fameuse « guerre totale » vendue par Electronic Arts, et qui se partageront le contrôle des rares ressources qui restent sur Terre. Véritable marotte de la licence depuis ses débuts, l’éditeur promet ici des affrontements à très grande échelle. À savoir des batailles d’infanterie, des combats de véhicules blindés et évidemment des duels d’hélicoptères et d’avions de chasse. Le tout sur des cartes de très grande envergure dont les environnements seront destructibles. Impressionnant, Battlefield 2042 l’est également du côté de la technique, et plus particulièrement de ses graphismes. Une nouvelle fois, DICE s’est surpassé avec son moteur Frostbite, qui affiche des images à décoller la rétine. Battlefield 2042 sortira le 22 octobre prochain sur PC, PS4, PS5, Xbox One, et Xbox Series. Sur ces dernières, le jeu sera facturé 79,99€. Une bêta ouverte permettra de découvrir le jeu en amont de sa sortie. Du gameplay doit d'ailleurs être dévoilé par EA le 13 juin prochain. Les abonnés au service EA Pro (14,99 euros par mois) pourront quant à eux profiter du jeu dès le 15 octobre.


10-06-2021


Pixel Fold une rumeur fondée

Google n’a pas encore présenté son smartphone pliant, le supposé Pixel Fold, mais cela ne saurait tarder. Il doit effectivement faire face à la concurrence et notamment à Samsung. Une fuite mentionne également le Pixel Roll, un smartphone enroulable. À l’heure actuelle, le marché des smartphones pliants est toujours largement dominé par Samsung. Le constructeur sud-coréen se prépare d’ailleurs à dévoiler le Galaxy Z Fold 3 qui aura la meilleure caméra sous l’écran au mois d’août. Les concurrents mettent donc les bouchées doubles pour lancer leur propre modèle de smartphones pliables. Le Google Pixel pliant, supposément appelé Fold comme la coutume le veut, a fait parler de lui l’année dernière. Un document interne qui avait fuité faisait mention d’un mystérieux Google Pixel avec le nom de code « passport » en référence au fait de pouvoir se plier. Désormais, plusieurs sources précisent la date de sortie de ce fameux Pixel Fold. La semaine dernière, le média ETNews affirmait que Google ferait appel à Samsung Display pour ses écrans pliants. En effet, un rapport coréen annonçait au début de l’année que Google, Xiaomi et OPPO avaient demandé à Samsung de leur fournir des écrans OLED pliants. De plus, nos confrères de 9to5Google ont confirmé il y a quelques semaines que Google travaillait bel et bien sur le smartphone au nom de code « Passport » avec GPQ72 comme numéro de modèle. Ils avaient découvert cette information en fouillant dans les fichiers d’Android 12 Beta 1. Nous vous avons d’ailleurs déjà expliqué s’il faut installer cette mise à jour sur votre smartphone et comment faire. D’après le média coréen The Elec, Samsung Display débutera la production des écrans pliants qui lui ont été commandés en octobre 2021. L’analyste Ross Young a d’ailleurs confirmé que le Google Pixel Fold sera annoncé au dernier trimestre de l’année. Il y a donc de fortes chances que le smartphone pliant soit dévoilé aux côtés du Pixel 6. Celui-ci serait aussi puissant qu’un Galaxy S21 et sa présentation est attendue pour octobre.
09-06-2021


Adobe inDesign et illustrator enfin compatible M1

À l’occasion de sa mise à jour de juin, Adobe accélère la transition de son parc de logiciel vers la nouvelle architecture Apple Silicon et les Mac M1. Ainsi, après avoir déjà lancé les versions natives de Photoshop, Lightroom, Premiere Rush et Audition, Adobe dégaine les versions optimisées Apple Silicon de trois de ses logiciels phares : Illustrator, Lightroom Classic et InDesign ! Cela signifie que ces logiciels n’auront plus besoin de passer par l’émulateur Rosetta 2 d’Apple, lequel sert à convertir une application optimisée Intel vers la nouvelle architecture d’Apple. Les dernières versions d’Illustrator, de Lightroom Classic et d’InDesign s’exécuteront désormais nativement sur les puces d’Apple, avec tous les avantages que cela comporte. Adobe explique que ces nouvelles versions sont en moyenne 77% plus rapides sur un Mac M1 que sur un Mac Intel. Dans des analyses comparatives entre un MacBook Pro M1 et un MacBook Pro Intel Core i5, à configuration équivalente (16 Go de RAM, tous deux connectés à un moniteur Apple Pro Display XDR), « il n’y a pas eu un seul benchmark où le matériel M1 était plus lent que la version Intel » explique Adobe. Sur Illustrator, par exemple, la version optimisée pour le Mac M1 s’est montré 65% plus performante. Sur InDesign, la firme note 59% de performances en plus par rapport à un Mac Intel, et un gain de 116% sur Lightroom Classic. L’accélération GPU reste néanmoins le seul domaine dans lequel un Mac Intel peut encore se montrer plus performant qu’un Mac M1, concède Adobe. Avec Illustrator, Lightroom Classic et InDesign, cela porte au nombre de sept le nombre de logiciels Adobe adaptés aux nouveaux Mac M1. Reste encore à mettre à jour quelques must-have comme Premiere Pro, le logiciel de montage vidéo professionnel d’Adobe, dont la version native Apple Silicon est toujours en bêta.
09-06-2021


Razer présente ses nouveaux intras sans-fil

Razer lance ses écouteurs Hammerhead True Wireless X, des intras taillés pour le gaming. Et oui, on peut aussi illuminer le logo Razer si on le souhaite. La marque Razer lance ses nouveaux écouteurs Hammerhead True Wireless X, destinés aux gamers qui souhaitent pouvoir profiter d'une expérience audio Bluetooth à la fois fluide et sans la moindre latence. « Grâce au mode Jeu à faible latence de 60 ms et aux haut-parleurs de 13 mm spécialement réglés, préparez-vous pour un son qui s’élève par-dessus le vacarme », explique Razer. Cela se matérialise par un Gaming Mode, et il faudra alors rester à 60 cm de la source audio pour profiter de cette expérience optimisée. Évidemment, les Razer Hammerhead True Wireless X peuvent également être utilisés en mode Normal, pour une écoute audio standard. Les écouteurs intra-auriculaires sont compatibles Bluetooth 5.2 et peuvent être appairés à un smartphone Android via Google Fast Pair. Ces derniers fonctionnent avec une application dédiée (Razer Audio) qui permet de configurer certains gestes tactiles, de personnaliser l'égaliseur et autres réjouissances. Et Razer oblige, il est possible d'illuminer le logo de la marque présent sur chaque écouteur, avec un effet statique ou dynamique. Pas sûr en revanche que cela soit très bon pour l'autonomie… Côté tarifs, les écouteurs Razer Hammerhead True Wireless X sont affichés au prix de 89,99 € sur le site officiel de la marque. Ces derniers sont vendus avec un boîtier de recharge qui permet jusqu'à trois recharges complètes pour une autonomie de six heures à chacune d'entre elles, soit une autonomie totale de 24 heures selon Razer.
09-06-2021


50 vulnérabilités dans Windows

Dans son dernft 50 vulnérabilités, dont six failles zconsidérées comme critiques, et les autres sont classées comme importantes par Microsoft, mais l'une d'entere elles n'a pas été repérée comme ayant été utilisée dans des attatrong> pong>rudent d'appliquer les correctifs. Au contraire, deux autres sont actuellement utilisées par un nouveau groupe appelé PuzzleMaker. Découverts par Kapersky, ces hackers utilisent en premier lieu une faille zero-day présente dans V8, le moques. Il s'agit de la CVE-2021-31968, unier Patch Tuesday,Microsoft vulnérabilité de déni de service dans la fonctionnalité « Bureau à distance ». Elle remonte à Windows 7 et avait déjà été dévoilée publiquement sans être utilisée par la zero-day activement exploitées. Parmi les 50 vulnérabilités corrigées. Il reste toutefois plus JavaScript de Google Chrome , pour accéder au système. Par la suite, ils utilisent deux des failles corrigées ce mardi : la CVE-2021-31955, qui est une vulnérabilité de divulgation d'informations présente dans le noyau Windows, et la CVE-2021-31956, une vulnérabilité d'élévation de privilège dans Windows NTFS. Une autre d'entre ellesrabili, la CVE-2021-33742, concerne toutes les versions actuellement supportées de Windows. Elle est considérée comm critique et permet l'exécution de code à distance via la plateforme MSHTML. Cette plateforme avait été créée pour Internet Explorer, mais continue d'être utilisée aujourd'hui, notamment par le mode Internet Explorer dans Edge . Elle nécessite une interaction de l'utilisateur et peut donc être exploitée grâce à l'ouverture d'un fichier malveillant ou la visite d'une page web créée pour l'occasion. Les trois dernières sont des vulnérabilités d'élévation de privilège : deux qui concernent Microsoft Enhanced Cryptographic Provider et une dans la bibliothèque principale de Microsoft DWM. Comme d'habitude, le mot d'ordre est d'appliquer les correctifs au plus vite, surtout pour les failles activement exploitées.
09-06-2021


Nouveaux GPU ARM plus efficace

ARM a dévoilée récemment l'architecture v9. Or, à côté des commentaires détaillant les cœurs Cortex-X2, Cortex-A710 et Cortex-A510, la société britannique a fait le point sur ses GPU… Et quatre nouveautés sont à venir. Haut de gamme, le Mali-G710 remplace le Mali-G78. AnandTech évoque une augmentation générale des performances de 20 % et même 35 % sur le machine learning alors que la consommation est réduite d'environ 20 %. Il convient toutefois de souligner que ces résultats peuvent sensiblement varier en fonction du nombre de shader cores embarqués au sein de la puce : un nombre qui peut varier de 7 à 16. Dans le même ordre d'idées, il convient d'évoquer le cas particulier du Mali-G610 qui est identique au Mali-G710 avec « simplement » encore moins de shader cores, on parle cette fois 1 à 6 sur ce GPU. À côté de ce flagship (ou navire-amiral), ARM dispose de nouveaux GPU plus accessibles. Un plus modeste ticket d'entrée qui ne doit pas occulter le bond générationnel par rapport aux G57 et G31 qu'ils remplacent. Ainsi, le G510 doit permettre de faire ressortir un bond, excusez du peu, de 100% au niveau des performances alors que la consommation est en baisse de 20% si l'on en croit les chiffres avancés par ARM. Le Britannique est un peu moins loquace sur le G310, mais souligne qu'il est le premier GPU d'entrée de gamme à profiter de l'architecture Valhall pour des résultats en nette hausse, sur Vulkan notamment (x4,5). ARM souligne qu'en plus de smartphones d'entrée et de milieu de gamme, ces GPU « premier prix » permettront d'équiper des téléviseurs connectés, des tablettes et toutes sortes d'appareils. Comme pour les CPU évoqués précédemment, les premières sorties devraient intervenir courant 2022.
09-06-2021


 1  2  3  4  >