Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Une faille Zero-day dans Chrome

  Liste des news    Liste des new du mois  
faille Zero Day Google Chrome

19

Aout

Une vulnérabilité zero-day exploitée est maintenant patchée grâce à une mise à jour de Google Chrome disponible depuis hier. Téléchargez-la au plus vite ! Au total, ce sont 11 failles qui ont été détectées par la firme de Mountain View sur son navigateur web. 6 de ces 11 failles sur Chrome étaient dues à un défaut d'utilisation de mémoire après libération (en anglais : « use after free »). Ces vulnérabilités sont exploitées à travers l'utilisation malveillante d'un pointeur vers un programme. Ces pointeurs auraient normalement dû être supprimés après avoir été libérés, ce qui n'a pas été le cas à cause d'un dysfonctionnement de la mémoire dynamique. Parmi ces failles, on trouvait également une vulnérabilité zero-day. Toutefois, Google n'a pas donné de détails à son propos, et les seules informations communiquées par le groupe sont dans le titre donné à la faille : « Validation insuffisante des entrées non fiables dans Intents ». Intent est le mécanisme de Google qui permet de rediriger des données depuis le navigateur vers une application. Les applications ou les données qui ont été touchées par la faille n'ont pas été mentionnées. Quoi qu'il en soit, la mise à jour de Chrome empêchera l'exploitation de toutes ces vulnérabilités. Afin d'éviter cela, il est recommandé de maintenir ses logiciels et applications aussi à jour que possible.



Samsung nous présente un Moniteur 55P incurvé gaming

  Liste des news    Liste des new du mois  
Odyssey moniteur gaming incurver 55

19

Aout

Samsung Electronics annonce le lancement mondial de l’Odyssey Ark, le premier écran gaming incurvé 1000R de 55’’ au monde, ajoutant un tout nouveau format à la gamme Odyssey. Cet écran géant offre un taux de rafraîchissement de 165 Hz, un temps de réponse de 1 ms (GtG), ainsi qu’un tout nouveau mode Cockpit et un contrôleur exclusif, l’Ark Ring, pour une immersion exceptionnelle. Dévoilé pour la première fois à l’occasion de Consumer Electronics Show (CES) en début d’année, l’Odyssey Ark a été récompensé par un CES Innovation Award. L’écran géant (55’’) de l’Odyssey Ark enveloppe le champ de vision de l’utilisateur grâce à sa courbure 1000R, englobant ainsi sa vision périphérique. Cette expérience est encore plus mise en valeur avec le mode Cockpit, qui permet à l’écran de pivoter et de s’incliner grâce à son support réglable en hauteur, pour une immersion optimale. L’Odyssey Ark fait appel à la technologie Quantum Matrix de Samsung en utilisant des Quantum Mini LED, qui permettent une grande densité et un contrôle ultra-fin et précis de ces LED. Quant au mappage 14 bits, il offre une meilleure maîtrise de la lumière dans les images les plus claires comme les plus sombres, grâce à 16384 niveaux de noir, pour des graphismes ultra-réalistes. Pour une expérience cinématographique totale, l’Odyssey Ark est doté des technologies Matte Display et Sound Dome. La dalle matte fournit une protection antireflets et anti-éblouissement pour permettre aux utilisateurs de rester concentrés sur le contenu affiché. Sound Dome garantit quant à lui un son incroyable, grâce notamment à sa compatibilité AI Sound Booster et Dolby Atmos. Quatre haut-parleurs, situés à chaque coin de l’écran, et deux haut-parleurs centraux fournissent un son réaliste et riche grâce à un canal 2.2.2 de 60W, offrant ainsi des fréquences à 45Hz, comptant parmi les plus basses de tous les écrans ou barres de son gaming. En complément du taux de rafraîchissement de 165 Hz, l’Odyssey Ark offre une résolution 4K (3 840 x 2 160) et un temps de réponse de 1 ms (GtG). Le moniteur utilise la technologie AMD FreeSync Premium Pro, qui optimise la précision à l’écran et donne aux joueurs un avantage concurrentiel dans les environnements de jeux rapides ou complexes. La fonction Multi View permet de diviser l’écran en 4 en position horizontale, ou 3 en mode Cockpit. Il n’est donc plus nécessaire d’installer plusieurs moniteurs sur son bureau. L’Odyssey Ark de Samsung sera commercialisé en France à partir du 7 septembre. pas de prix pour le moment.



Microsoft corrige 7 bugs

  Liste des news    Liste des new du mois  
Correctif de 7 bugs sur Windows 11

19

Aout

La dernière Preview de Windows 11, la build 25182 propose de nombreux correctifs. Elle s’adresse aux PCs inscrits sur le canal DEV du programme Windows Insider. Le focus est la correction de problèmes. Microsoft a résolu plusieurs défaillances affectant la barre des tâches et l’explorateur de fichiers. En parallèle le plantage du menu démarrer empêchant le lancement d’applications à partir de l’écran d’accueil est de l’histoire ancienne. En ce qui concerne la barre des tâches, nous avons trois corrections. Les deux premières s’attaquent à des problèmes d’affichage. Redmond s'explique : « Nous avons résolu un bug qui entraîne l’apparition inattendue du menu volant de débordement sur le côté opposé de l’écran. Cela a été noté à tort comme corrigé dans build 25179. Nous avons aussi corrigé un problème qui provoquait l’affichage incorrect de l’animation dans la barre des tâches lorsqu’un utilisateur passe d’une position tablette à une position ordinatrice de bureau en cas de débordement lors de la connexion. » Le troisième patch apporte une solution à un souci de crash d’explorer.exe lorsque le système tente de déterminer si le débordement de la barre des tâches doit s’afficher ou non. Cela peut se produire lors de la sortie d’un jeu en plein écran. Du coté de l’Explorateur de fichiers, nous avons quatre correctifs. L’un des plus notables concerne les dossiers qui peuvent se dupliquer. Microsoft explique que dans certains cas, Accueil, Documents, Images et même d’autres dossiers peuvent être dupliqués dans le volet de navigation et même s’afficher sur le bureau. Le problème a été corrigé. A cela s’ajoute la correction d’un problème qui empêchait la moitié gauche de la barre de titre de glisser via la souris ou le toucher. La demande d’ouvrir plusieurs dossiers dans un nouvel onglet fonctionne désormais tandis qu’une mise à jour du narrateur permet d’accéder à un dossier OneDrive à l’aide du volet de navigation. Windows 11 build 25182 est disponible uniquement au travers du programme Insider.



2 nouveaux boîtiers NUC Wall street Canyon Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
NUC Intel 2022

19

Aout

Intel étoffe son offre de mini-PC avec ses nouveaux NUC 12 Pro « Wall Street Canyon ». Conçus en premier lieu pour les utilisateurs professionnels et le secteur de l'industrie, ces nouveaux modèles se déclinent pour l'instant en deux configurations listées chez SimplyNUC. D'autres options devraient arriver par la suite. Chez Simply NUC, le NUC 12 Pro se décline en version i5-1240P et i7-1260P. Dans les deux cas, ces puces Alder Lake 28 W sont couplées à 4 Go de DDR4 seulement et 256 Go de SSD M.2. Le revendeur évoque toutefois l'arrivée prochaine de plus d'options. Dans tous les cas, sur le plan GPU, il faudra se contenter de la solution Iris Xe intégrée aux processeurs d'Intel. Côté prix, SimplyNUC affiche ses modèles i5/4 Go/256 Go à 599 €, tandis que les versions i7/4 Go/256 Go sont pour leur part disponibles en précommandes à 779 €. Notons que l'OS est à ajouter par ses propres moyens. Il sera toutefois possible de configurer ces appareils, vraisemblablement chez Intel, pour profiter de configurations plus musclées. Avec 64 Go de RAM et 4 To de SSD, la version i7 vPro peut par contre dépasser les 2 000 € signale pour sa part WCCFTech.



Corsair refait une tentative de PC Portable gamers Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Corsair Voyager A1600

19

Aout

Nommé fort justement Voyager a1600 AMD Advantage Edition, ce nouveau produit de la marque s'adresse avant tout aux joueuses et joueurs ainsi qu'aux streamers exigeants… un brin fortunés. Le Voyager a1600 arbore en premier lieu une dalle IPS 16" QHD+ (2 560 x 1 600) dotée d'un taux de rafraîchissement jusqu'à 240 Hz et d'un temps de réponse de 1 ms, autrement renforcée par le support de la technologie AMD FreeSync Premium. Pour tenir la cadence sur ce relativement grand écran, le premier PC portable de Corsair (ou presque) en a dans la cale. Il peut en effet compter sur une carte graphique Radeon RX 6800M, au choix un processeur AMD Ryzen 7 6800HS huit cœurs cadencés jusqu'à 4,4 Ghz ou Ryzen 9 6900HS huit cœurs cadencés jusqu'à 4,8 Ghz, 16 à 32 Go de RAM Corsair Vengeance DDR5 et un SSD M.2 NVMe PCIe 4.0 de 1 à 2 To. Côté connectique, le Voyager a1600 n'est pas en reste avec deux ports USB 4.0 Thunderbolt, un port USB 3.2 Gen2 Type-C, un port USB 3.2 Gen1 Type-A, un lecteur de cartes SDXC et une prise combo jack. Le support du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5.2 sont également de la partie. À noter que le Voyager a1600 est proposé avec Windows 11 nativement installé. Avec un design relativement fin et compact, avec un facteur de forme de 19,8 mm pour un poids de 2,4 kg. Pour accompagner les marins d'eau douce partout, il embarque une batterie 6 410 mAh de 99 Wh d'ores et déjà disponible Corsair Voyager a1600, il faudra cependant payer rubis sur ongle. Le modèle intégrant un Ryzen 7 6800HS, 16 Go de RAM et un SSD de 1 To est en effet proposé au tarif extrêmement salé de 3299,99 €strong>. Celui équipé d'un Ryzen 9 6900HS, de 32 Go de RAM et d'un SSD de 2 To voit quant à lui la note passer au prix assez mirobolant de 3699,99 €.



Qnap des NAS Compacts

  Liste des news    Liste des new du mois  
NAS Qnap TS 410E 4xSSD 2.5

17

Aout

Annoncé il y a deux petites semaines, le TS-i410X est un NAS que son fabricant destine au marché professionnel avec sa double interface RJ45 10 GbE et un tarif de plus de 1 200 € notamment. Très proche dans sa dénomination, le TS-410E en est une version plus économique. En effet, QNAP a décidé de conserver la même enveloppe avec un boîtier plutôt compact de 254 x 180 x 60 mm pour un poids de 2,64 kg, sans aucun disque. Celui si peut en accueillir jusqu'à quatre en SATA 6 Gb/s. Si, en théorie, il ne semble pas y avoir d'incompatibilité avec les disques durs à plateaux, QNAP ne parle que de SSD afin de maintenir les promesses de rapidité, de réactivité et de silence. QNAP souligne effectivement que le TS-410E a été conçu pour « opérer dans des environnements où le bruit est un sujet sensible ». De fait, le fabricant a opté pour une conception dépourvue de ventilateur laquelle s'accommode sans doute mal de disques à plateaux. Le silence est une chose, mais cela ne doit pas affecter les performances de la machine que QNAP a dessinée autour d'un processeur Celeron J6412 d'Intel. Ce CPU est doté de 4 cœurs/4 threads et atteint une fréquence de 2,6 GHz. Il est épaulé par 8 Go de RAM, hélas non extensible. Pour ne rien gâcher et exploiter au mieux la puissance de traitement de son NAS, QNAP lui associe deux ports RJ45 2,5 GbE, une sortie HDMI 1.4b et rien de moins que quatre ports USB 3.2 Gen 2 (10 Gbps). La disponibilité exacte de la bête n'est pas annoncée, pas plus que son prix, mais cela ne devrait pas tarder.



Les cartes bancaires n'ont pas beaucoup de sécurités

  Liste des news    Liste des new du mois  
Lutte contre la fraude sur internet

17

Aout

Le VPN mondialement connu explique à travers son étude comment les coordonnées de 4 millions de cartes bancaires ont été craquées. Celles-ci sont disponibles à la vente sur le dark web. Pour commencer, si vous pensez que vos coordonnées bancaires sont en sécurité sur votre carte, vous avez tout faux. Désormais, il n'est plus nécessaire de voler les cartes en elles-mêmes pour pouvoir les utiliser sur Internet. Il est possible d'aller acheter les détails d'une carte volée pour environ 10 euros sur le dark web. Et aujourd'hui, ce sont des millions de cartes hackées qui sont disponibles à la vente. Les hackers qui en veulent à nos cartes bancaires utilisent en majorité les attaques par force brute. Cela consiste à essayer une myriade de combinaisons de chiffres depuis un logiciel automatisé dont le format est déterminé par le modèle de carte bleue que le hacker cherche à craquer. Le logiciel peut proposer plusieurs milliers de combinaisons différentes en une seconde. Comme il ne cherche pas la carte d'une personne en particulier, les probabilités de tomber sur une carte existante sont élevées. NordVPN a rassemblé des statistiques sur le vol des données bancaires. Les cartes VISA seraient le plus souvent piratées, et les cartes de débit sont plus à risque, car moins bien protégées. Certains pays sont plus exposés que d'autres. Ainsi, la Turquie et l'Australie ont un risque élevé de vols, tandis que la Russie et la Chine ont un risque plus faible. NordVPN a aussi dispensé des conseils sur comment éviter ce genre d'attaques. Tout d'abord, il s'agit de rester vigilant : surveillez vos dépenses. Utilisez l'authentification à deux facteurs, de façon à recevoir un SMS ou un e-mail pour chaque transaction effectuée en ligne depuis votre carte bancaire. Finalement, assurez-vous d'être assuré contre ce genre de fraudes.



Un PC dans un Clavier

  Liste des news    Liste des new du mois  
prentaform Clavier PC

12

Aout

Prentaform a lancé un projet sur Kickstarter qui a rameuté les foules. Il s’agit d’un PC fonctionnel intégré dans un clavier sans fil proposé à partir de 144 €. Au fil des mois, nous mettons inlassablement à jour notre guide des meilleurs PC portables disponibles sur le marché. Et nous n’hésitons à mettre en exergue certains projets audacieux comme ce PC ultra-compact bientôt disponible grâce au succès d’une campagne Kickstarter lancée le mois dernier. Portée par l’entreprise londonienne Pentaform, celle-ci a levé plus de 390 000 € depuis son lancement. Le PC Abacus a la particularité d’être embarqué au creux d’un clavier sans fil équipé. Il suffit seulement de l’agrémenter d’un écran pour l’utiliser. Grâce à son port HDMI intégré, il prend en charge la 4K à 30 FPS et la définition Full HD (1920 x 1080 pixels) à 60 FPS. Il intègre également un connecteur VGA pour l’associer avec un moniteur plus ancien. Il est même possible de détacher la partie ordinateur du clavier pour le connecter plus aisément à votre TV et vous permettre de naviguer depuis votre canapé. « Le clavier est basé sur une connectivité 2,4 GHz, jumelé dès la sortie de la boîte et reste toujours connecté à votre Abacus », précise le constructeur. Le PC prend en charge le Bluetooth 4.3 et Wi-Fi 5 802.11 ac pour les connexions sans fil. Outre son trackpad, il est doté d’un haut-parleur intégré. Côté connectique, on retrouve une prise jack 3,5 mm, un port Gigabit Ethernet, deux ports USB 2.0, un port USB 3.0 et un port USB-C pour l’alimentation. Les premiers ordinateurs devraient être livrés en janvier 2023. Si vous êtes intéressé, voici la page Kickstarter du projet.



Samsung devoile son Galaxy 2 Fold 4 et Z Flip 4

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung galaxy z flip 4

11

Aout

Samsung vient d’officialiser ses Galaxy Z Fold 4 et Z Flip 4. L’occasion pour nous de revenir sur ce denier et de le comparer à son prédécesseur, le Galaxy Z Flip 3. Quelles améliorations ont été apportées et devez-vous craquer pour le nouveau smartphone pliant de la marque ? Premiers éléments de réponses. Rappelons dans un premier temps les forces en présence. Dans le coin gauche, le Galaxy Z Flip 4, fraichement annoncé. Dans le coin droit, le Galaxy Z Flip 3, champion en titre qui fête sa première bougie. Ce dernier, présenté comme un « accessoire de mode » par Samsung, a été le smartphone pliant le plus vendu du constructeur ces derniers mois, loin devant l’autre modèle pliant de la marque, le Galaxy Z Fold 3. Les changements sur le papier sont minimes. On ne constate aucun changement notable au niveau des écrans. Même chose pour ce qui est du module photo avec son double capteur de 12 mégapixels, un pour le grand-angle et un autre pour l’ultra-grand-angle. Samsung affirme avoir amélioré ses capteurs en les dotant de photodiodes plus grandes (1,8 micron contre 1,4 micron auparavant). On pourrait jouer au jeu des sept différences tant le Galaxy Z Flip 3 et Z Flip 4 se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Pourtant, Samsung a opéré des changements subtils. Si la charnière est la même, Samsung a « raboté » son nouveau modèle pour améliorer la prise en main. Ainsi, le Z Flip 4 est 0,8 mm moins haut et 0,3 mm moins large. L’épaisseur, elle, est identique. Le téléphone pliant de Samsung gagne au passage 4 grammes sur la balance. Un embonpoint que l’on doit surtout à la batterie, nous y reviendrons. Comme son prédécesseur, le Z Flip 4 est certifié IPX8 pour une résistance à la poussière et à l’eau jusqu’à deux mètres de profondeur pendant 30 minutes. Comme on pouvait s’y attendre, Samsung a choisi d’intégrer dans son Z Flip 4 le dernier SoC haut de gamme de chez Qualcomm, le Snapdragon 8+ Gen1. Un SoC qui a déjà fait ses preuves sur le ZenFone 9 et qui vient optimiser les performances du Snapdragon 888 du Galaxy Z Flip 3. Ce dernier ne manquait pas de puissance, mais avait une fâcheuse tendance à chauffer… Résultat, le Galaxy Z Flip 4 est vendu à partir de 1109 € dans sa version 128 Go, contre 1059 € pour le Z Flip 3 avec la même capacité de stockage. Depuis la présentation du Z Flip 4, le prix du modèle précédent a beaucoup baissé. Le Galaxy Z Flip3 est actuellement à 695,00 € chez Amazon. Une augmentation de 50 € qui peut également s’expliquer par le manque de concurrence de Samsung sur ce segment. Quelques marques chinoises proposent des modèles pliants, mais aucun n’a encore réussi à concurrencer les Galaxy Z Flip au niveau mondial.



Samsung lance ses nouvelles watch

  Liste des news    Liste des new du mois  
galaxy watch 5 1

10

Aout

Samsung vient de lever le voile sur une nouvelle génération de montres connectées, les Galaxy Watch 5. Truffées de capteurs dédiés à la santé, les smartwatchs promettent de rivaliser les Apple Watch. Véritable monstre d’autonomie, la Watch 5 Pro se distingue aussi grâce à des matériaux de luxe. Comme prévu, Samsung a présenté la gamme des Galaxy Watch 5 ce mercredi 10 août 2022 lors d’une conférence Unpacked. Lors de la présentation, la marque a également annoncé des smartphones pliants, les Galaxy Z Fold 4 et Z Flip 4, et des écouteurs sans fil, les Galaxy Buds 2 Pro. Samsung décline son offre de montres connectées en deux modèles : une Watch 5 standard et une Watch 5 Pro. Cette année, le géant de Séoul fait l’impasse sur la version Classic, remplacée par une édition Pro. La Watch 5 est disponible en deux tailles : 40 mm ou 44 mm. De son côté, la Watch 5 Pro, plus haut de gamme, est uniquement proposée en 45 mm. La marque a recyclé dans les grandes lignes le design de ses précédentes montres connectées. On y retrouve un écran circulaire et un cadran arrondi. Par contre, Samsung fait l’impasse sur la lunette rotative, présente notamment sur la Galaxy Watch 4 Classic. Pour se distinguer, la Watch 5 Pro a été construite avec des matériaux plus luxueux que la Watch 5. Le boîtier est conçu en titane. De son côté, l’écran est recouvert d’une couche de verre saphir, qui se veut 10 fois plus résistant que le verre. Samsung assure que la dalle tactile est 60 % plus dure que la Watch 4. Notez que la Watch 5 se contente d’une coque en aluminium, mais que l’écran est également recouvert de saphir. Côté fiche technique, les Watch 5 de 40 mm sont recouvertes d’un écran AMOLED de 1,19 pouce (396 x 396 pixels). De leur côté, la Watch 5 en 44 mn et la Watch 5 Pro héritent d’une dalle tactile de 1,36 pouce (450 x 450 pixels). Les montres sont animées par un SoC Samsung Exynos W920. Samsung promet des performances en hausse de 27 %. Les montres connectées embarquent de nombreuses fonctionnalités dédiées à la santé. Grâce à un seul capteur, les Watch 5 sont capables de mesurer le rythme cardiaque, la tension sanguine et le taux d’oxygène dans le sang. Elles disposent par ailleurs d’un électrocardiogramme (ECG) pour mesurer l’activité électrique du cœur de son porteur. Ces options sont déjà présentes sur les précédents modèles mais, cette année, Samsung promet des relevés plus précis grâce à un tout nouveau capteur. Une fonctionnalité qui ravira les sportifs est réservée à la version Pro : Route Workout. Cette option permet de créer un itinéraire dédié à votre entraînement. La montre vous ramène ensuite à votre point de départ. Pour les plus aventureux, les montres disposent d’un système de navigation en temps réel pas-à-pas, idéal pour les balades à pied. Les instructions sont instantanément affichées à l’écran ou diffusées vocalement. Grosse nouveauté de cette génération, Samsung a ajouté un capteur de la température corporelle. La marque encourage les développeurs à concevoir des applications qui exploitent le thermomètre. La gamme démarre au prix de 299 €pour la Watch 5 standard. Le prix grimpe au-delà des 500 € pour la déclinaison Pro avec connexion cellulaire 5G. Samsung a ouvert les précommandes dans la foulée de la présentation. Pour chaque précommande, la marque offre une paire de Galaxy Buds Live et un bonus de reprise de 50 €. Les montres arriveront dans les magasins dès le 26 août 2022.


 1  2  3  4  > 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Une faille Zero-day dans Chrome

Une vulnérabilité zero-day exploitée est maintenant patchée grâce à une mise à jour de Google Chrome disponible depuis hier. Téléchargez-la au plus vite ! Au total, ce sont 11 failles qui ont été détectées par la firme de Mountain View sur son navigateur web. 6 de ces 11 failles sur Chrome étaient dues à un défaut d'utilisation de mémoire après libération (en anglais : « use after free »). Ces vulnérabilités sont exploitées à travers l'utilisation malveillante d'un pointeur vers un programme. Ces pointeurs auraient normalement dû être supprimés après avoir été libérés, ce qui n'a pas été le cas à cause d'un dysfonctionnement de la mémoire dynamique. Parmi ces failles, on trouvait également une vulnérabilité zero-day. Toutefois, Google n'a pas donné de détails à son propos, et les seules informations communiquées par le groupe sont dans le titre donné à la faille : « Validation insuffisante des entrées non fiables dans Intents ». Intent est le mécanisme de Google qui permet de rediriger des données depuis le navigateur vers une application. Les applications ou les données qui ont été touchées par la faille n'ont pas été mentionnées. Quoi qu'il en soit, la mise à jour de Chrome empêchera l'exploitation de toutes ces vulnérabilités. Afin d'éviter cela, il est recommandé de maintenir ses logiciels et applications aussi à jour que possible.
19-08-2022


Samsung nous présente un Moniteur 55P incurvé gaming

Samsung Electronics annonce le lancement mondial de l’Odyssey Ark, le premier écran gaming incurvé 1000R de 55’’ au monde, ajoutant un tout nouveau format à la gamme Odyssey. Cet écran géant offre un taux de rafraîchissement de 165 Hz, un temps de réponse de 1 ms (GtG), ainsi qu’un tout nouveau mode Cockpit et un contrôleur exclusif, l’Ark Ring, pour une immersion exceptionnelle. Dévoilé pour la première fois à l’occasion de Consumer Electronics Show (CES) en début d’année, l’Odyssey Ark a été récompensé par un CES Innovation Award. L’écran géant (55’’) de l’Odyssey Ark enveloppe le champ de vision de l’utilisateur grâce à sa courbure 1000R, englobant ainsi sa vision périphérique. Cette expérience est encore plus mise en valeur avec le mode Cockpit, qui permet à l’écran de pivoter et de s’incliner grâce à son support réglable en hauteur, pour une immersion optimale. L’Odyssey Ark fait appel à la technologie Quantum Matrix de Samsung en utilisant des Quantum Mini LED, qui permettent une grande densité et un contrôle ultra-fin et précis de ces LED. Quant au mappage 14 bits, il offre une meilleure maîtrise de la lumière dans les images les plus claires comme les plus sombres, grâce à 16384 niveaux de noir, pour des graphismes ultra-réalistes. Pour une expérience cinématographique totale, l’Odyssey Ark est doté des technologies Matte Display et Sound Dome. La dalle matte fournit une protection antireflets et anti-éblouissement pour permettre aux utilisateurs de rester concentrés sur le contenu affiché. Sound Dome garantit quant à lui un son incroyable, grâce notamment à sa compatibilité AI Sound Booster et Dolby Atmos. Quatre haut-parleurs, situés à chaque coin de l’écran, et deux haut-parleurs centraux fournissent un son réaliste et riche grâce à un canal 2.2.2 de 60W, offrant ainsi des fréquences à 45Hz, comptant parmi les plus basses de tous les écrans ou barres de son gaming. En complément du taux de rafraîchissement de 165 Hz, l’Odyssey Ark offre une résolution 4K (3 840 x 2 160) et un temps de réponse de 1 ms (GtG). Le moniteur utilise la technologie AMD FreeSync Premium Pro, qui optimise la précision à l’écran et donne aux joueurs un avantage concurrentiel dans les environnements de jeux rapides ou complexes. La fonction Multi View permet de diviser l’écran en 4 en position horizontale, ou 3 en mode Cockpit. Il n’est donc plus nécessaire d’installer plusieurs moniteurs sur son bureau. L’Odyssey Ark de Samsung sera commercialisé en France à partir du 7 septembre. pas de prix pour le moment.
19-08-2022


Microsoft corrige 7 bugs

La dernière Preview de Windows 11, la build 25182 propose de nombreux correctifs. Elle s’adresse aux PCs inscrits sur le canal DEV du programme Windows Insider. Le focus est la correction de problèmes. Microsoft a résolu plusieurs défaillances affectant la barre des tâches et l’explorateur de fichiers. En parallèle le plantage du menu démarrer empêchant le lancement d’applications à partir de l’écran d’accueil est de l’histoire ancienne. En ce qui concerne la barre des tâches, nous avons trois corrections. Les deux premières s’attaquent à des problèmes d’affichage. Redmond s'explique : « Nous avons résolu un bug qui entraîne l’apparition inattendue du menu volant de débordement sur le côté opposé de l’écran. Cela a été noté à tort comme corrigé dans build 25179. Nous avons aussi corrigé un problème qui provoquait l’affichage incorrect de l’animation dans la barre des tâches lorsqu’un utilisateur passe d’une position tablette à une position ordinatrice de bureau en cas de débordement lors de la connexion. » Le troisième patch apporte une solution à un souci de crash d’explorer.exe lorsque le système tente de déterminer si le débordement de la barre des tâches doit s’afficher ou non. Cela peut se produire lors de la sortie d’un jeu en plein écran. Du coté de l’Explorateur de fichiers, nous avons quatre correctifs. L’un des plus notables concerne les dossiers qui peuvent se dupliquer. Microsoft explique que dans certains cas, Accueil, Documents, Images et même d’autres dossiers peuvent être dupliqués dans le volet de navigation et même s’afficher sur le bureau. Le problème a été corrigé. A cela s’ajoute la correction d’un problème qui empêchait la moitié gauche de la barre de titre de glisser via la souris ou le toucher. La demande d’ouvrir plusieurs dossiers dans un nouvel onglet fonctionne désormais tandis qu’une mise à jour du narrateur permet d’accéder à un dossier OneDrive à l’aide du volet de navigation. Windows 11 build 25182 est disponible uniquement au travers du programme Insider.
19-08-2022


2 nouveaux boîtiers NUC Wall street Canyon Video

Intel étoffe son offre de mini-PC avec ses nouveaux NUC 12 Pro « Wall Street Canyon ». Conçus en premier lieu pour les utilisateurs professionnels et le secteur de l'industrie, ces nouveaux modèles se déclinent pour l'instant en deux configurations listées chez SimplyNUC. D'autres options devraient arriver par la suite. Chez Simply NUC, le NUC 12 Pro se décline en version i5-1240P et i7-1260P. Dans les deux cas, ces puces Alder Lake 28 W sont couplées à 4 Go de DDR4 seulement et 256 Go de SSD M.2. Le revendeur évoque toutefois l'arrivée prochaine de plus d'options. Dans tous les cas, sur le plan GPU, il faudra se contenter de la solution Iris Xe intégrée aux processeurs d'Intel. Côté prix, SimplyNUC affiche ses modèles i5/4 Go/256 Go à 599 €, tandis que les versions i7/4 Go/256 Go sont pour leur part disponibles en précommandes à 779 €. Notons que l'OS est à ajouter par ses propres moyens. Il sera toutefois possible de configurer ces appareils, vraisemblablement chez Intel, pour profiter de configurations plus musclées. Avec 64 Go de RAM et 4 To de SSD, la version i7 vPro peut par contre dépasser les 2 000 € signale pour sa part WCCFTech.


19-08-2022


Corsair refait une tentative de PC Portable gamers Video

Nommé fort justement Voyager a1600 AMD Advantage Edition, ce nouveau produit de la marque s'adresse avant tout aux joueuses et joueurs ainsi qu'aux streamers exigeants… un brin fortunés. Le Voyager a1600 arbore en premier lieu une dalle IPS 16" QHD+ (2 560 x 1 600) dotée d'un taux de rafraîchissement jusqu'à 240 Hz et d'un temps de réponse de 1 ms, autrement renforcée par le support de la technologie AMD FreeSync Premium. Pour tenir la cadence sur ce relativement grand écran, le premier PC portable de Corsair (ou presque) en a dans la cale. Il peut en effet compter sur une carte graphique Radeon RX 6800M, au choix un processeur AMD Ryzen 7 6800HS huit cœurs cadencés jusqu'à 4,4 Ghz ou Ryzen 9 6900HS huit cœurs cadencés jusqu'à 4,8 Ghz, 16 à 32 Go de RAM Corsair Vengeance DDR5 et un SSD M.2 NVMe PCIe 4.0 de 1 à 2 To. Côté connectique, le Voyager a1600 n'est pas en reste avec deux ports USB 4.0 Thunderbolt, un port USB 3.2 Gen2 Type-C, un port USB 3.2 Gen1 Type-A, un lecteur de cartes SDXC et une prise combo jack. Le support du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5.2 sont également de la partie. À noter que le Voyager a1600 est proposé avec Windows 11 nativement installé. Avec un design relativement fin et compact, avec un facteur de forme de 19,8 mm pour un poids de 2,4 kg. Pour accompagner les marins d'eau douce partout, il embarque une batterie 6 410 mAh de 99 Wh d'ores et déjà disponible Corsair Voyager a1600, il faudra cependant payer rubis sur ongle. Le modèle intégrant un Ryzen 7 6800HS, 16 Go de RAM et un SSD de 1 To est en effet proposé au tarif extrêmement salé de 3299,99 €strong>. Celui équipé d'un Ryzen 9 6900HS, de 32 Go de RAM et d'un SSD de 2 To voit quant à lui la note passer au prix assez mirobolant de 3699,99 €.


19-08-2022


Qnap des NAS Compacts

Annoncé il y a deux petites semaines, le TS-i410X est un NAS que son fabricant destine au marché professionnel avec sa double interface RJ45 10 GbE et un tarif de plus de 1 200 € notamment. Très proche dans sa dénomination, le TS-410E en est une version plus économique. En effet, QNAP a décidé de conserver la même enveloppe avec un boîtier plutôt compact de 254 x 180 x 60 mm pour un poids de 2,64 kg, sans aucun disque. Celui si peut en accueillir jusqu'à quatre en SATA 6 Gb/s. Si, en théorie, il ne semble pas y avoir d'incompatibilité avec les disques durs à plateaux, QNAP ne parle que de SSD afin de maintenir les promesses de rapidité, de réactivité et de silence. QNAP souligne effectivement que le TS-410E a été conçu pour « opérer dans des environnements où le bruit est un sujet sensible ». De fait, le fabricant a opté pour une conception dépourvue de ventilateur laquelle s'accommode sans doute mal de disques à plateaux. Le silence est une chose, mais cela ne doit pas affecter les performances de la machine que QNAP a dessinée autour d'un processeur Celeron J6412 d'Intel. Ce CPU est doté de 4 cœurs/4 threads et atteint une fréquence de 2,6 GHz. Il est épaulé par 8 Go de RAM, hélas non extensible. Pour ne rien gâcher et exploiter au mieux la puissance de traitement de son NAS, QNAP lui associe deux ports RJ45 2,5 GbE, une sortie HDMI 1.4b et rien de moins que quatre ports USB 3.2 Gen 2 (10 Gbps). La disponibilité exacte de la bête n'est pas annoncée, pas plus que son prix, mais cela ne devrait pas tarder.
17-08-2022


Les cartes bancaires n'ont pas beaucoup de sécurités

Le VPN mondialement connu explique à travers son étude comment les coordonnées de 4 millions de cartes bancaires ont été craquées. Celles-ci sont disponibles à la vente sur le dark web. Pour commencer, si vous pensez que vos coordonnées bancaires sont en sécurité sur votre carte, vous avez tout faux. Désormais, il n'est plus nécessaire de voler les cartes en elles-mêmes pour pouvoir les utiliser sur Internet. Il est possible d'aller acheter les détails d'une carte volée pour environ 10 euros sur le dark web. Et aujourd'hui, ce sont des millions de cartes hackées qui sont disponibles à la vente. Les hackers qui en veulent à nos cartes bancaires utilisent en majorité les attaques par force brute. Cela consiste à essayer une myriade de combinaisons de chiffres depuis un logiciel automatisé dont le format est déterminé par le modèle de carte bleue que le hacker cherche à craquer. Le logiciel peut proposer plusieurs milliers de combinaisons différentes en une seconde. Comme il ne cherche pas la carte d'une personne en particulier, les probabilités de tomber sur une carte existante sont élevées. NordVPN a rassemblé des statistiques sur le vol des données bancaires. Les cartes VISA seraient le plus souvent piratées, et les cartes de débit sont plus à risque, car moins bien protégées. Certains pays sont plus exposés que d'autres. Ainsi, la Turquie et l'Australie ont un risque élevé de vols, tandis que la Russie et la Chine ont un risque plus faible. NordVPN a aussi dispensé des conseils sur comment éviter ce genre d'attaques. Tout d'abord, il s'agit de rester vigilant : surveillez vos dépenses. Utilisez l'authentification à deux facteurs, de façon à recevoir un SMS ou un e-mail pour chaque transaction effectuée en ligne depuis votre carte bancaire. Finalement, assurez-vous d'être assuré contre ce genre de fraudes.
17-08-2022


Un PC dans un Clavier

Prentaform a lancé un projet sur Kickstarter qui a rameuté les foules. Il s’agit d’un PC fonctionnel intégré dans un clavier sans fil proposé à partir de 144 €. Au fil des mois, nous mettons inlassablement à jour notre guide des meilleurs PC portables disponibles sur le marché. Et nous n’hésitons à mettre en exergue certains projets audacieux comme ce PC ultra-compact bientôt disponible grâce au succès d’une campagne Kickstarter lancée le mois dernier. Portée par l’entreprise londonienne Pentaform, celle-ci a levé plus de 390 000 € depuis son lancement. Le PC Abacus a la particularité d’être embarqué au creux d’un clavier sans fil équipé. Il suffit seulement de l’agrémenter d’un écran pour l’utiliser. Grâce à son port HDMI intégré, il prend en charge la 4K à 30 FPS et la définition Full HD (1920 x 1080 pixels) à 60 FPS. Il intègre également un connecteur VGA pour l’associer avec un moniteur plus ancien. Il est même possible de détacher la partie ordinateur du clavier pour le connecter plus aisément à votre TV et vous permettre de naviguer depuis votre canapé. « Le clavier est basé sur une connectivité 2,4 GHz, jumelé dès la sortie de la boîte et reste toujours connecté à votre Abacus », précise le constructeur. Le PC prend en charge le Bluetooth 4.3 et Wi-Fi 5 802.11 ac pour les connexions sans fil. Outre son trackpad, il est doté d’un haut-parleur intégré. Côté connectique, on retrouve une prise jack 3,5 mm, un port Gigabit Ethernet, deux ports USB 2.0, un port USB 3.0 et un port USB-C pour l’alimentation. Les premiers ordinateurs devraient être livrés en janvier 2023. Si vous êtes intéressé, voici la page Kickstarter du projet.
12-08-2022


Samsung devoile son Galaxy 2 Fold 4 et Z Flip 4

Samsung vient d’officialiser ses Galaxy Z Fold 4 et Z Flip 4. L’occasion pour nous de revenir sur ce denier et de le comparer à son prédécesseur, le Galaxy Z Flip 3. Quelles améliorations ont été apportées et devez-vous craquer pour le nouveau smartphone pliant de la marque ? Premiers éléments de réponses. Rappelons dans un premier temps les forces en présence. Dans le coin gauche, le Galaxy Z Flip 4, fraichement annoncé. Dans le coin droit, le Galaxy Z Flip 3, champion en titre qui fête sa première bougie. Ce dernier, présenté comme un « accessoire de mode » par Samsung, a été le smartphone pliant le plus vendu du constructeur ces derniers mois, loin devant l’autre modèle pliant de la marque, le Galaxy Z Fold 3. Les changements sur le papier sont minimes. On ne constate aucun changement notable au niveau des écrans. Même chose pour ce qui est du module photo avec son double capteur de 12 mégapixels, un pour le grand-angle et un autre pour l’ultra-grand-angle. Samsung affirme avoir amélioré ses capteurs en les dotant de photodiodes plus grandes (1,8 micron contre 1,4 micron auparavant). On pourrait jouer au jeu des sept différences tant le Galaxy Z Flip 3 et Z Flip 4 se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Pourtant, Samsung a opéré des changements subtils. Si la charnière est la même, Samsung a « raboté » son nouveau modèle pour améliorer la prise en main. Ainsi, le Z Flip 4 est 0,8 mm moins haut et 0,3 mm moins large. L’épaisseur, elle, est identique. Le téléphone pliant de Samsung gagne au passage 4 grammes sur la balance. Un embonpoint que l’on doit surtout à la batterie, nous y reviendrons. Comme son prédécesseur, le Z Flip 4 est certifié IPX8 pour une résistance à la poussière et à l’eau jusqu’à deux mètres de profondeur pendant 30 minutes. Comme on pouvait s’y attendre, Samsung a choisi d’intégrer dans son Z Flip 4 le dernier SoC haut de gamme de chez Qualcomm, le Snapdragon 8+ Gen1. Un SoC qui a déjà fait ses preuves sur le ZenFone 9 et qui vient optimiser les performances du Snapdragon 888 du Galaxy Z Flip 3. Ce dernier ne manquait pas de puissance, mais avait une fâcheuse tendance à chauffer… Résultat, le Galaxy Z Flip 4 est vendu à partir de 1109 € dans sa version 128 Go, contre 1059 € pour le Z Flip 3 avec la même capacité de stockage. Depuis la présentation du Z Flip 4, le prix du modèle précédent a beaucoup baissé. Le Galaxy Z Flip3 est actuellement à 695,00 € chez Amazon. Une augmentation de 50 € qui peut également s’expliquer par le manque de concurrence de Samsung sur ce segment. Quelques marques chinoises proposent des modèles pliants, mais aucun n’a encore réussi à concurrencer les Galaxy Z Flip au niveau mondial.
11-08-2022


Samsung lance ses nouvelles watch

Samsung vient de lever le voile sur une nouvelle génération de montres connectées, les Galaxy Watch 5. Truffées de capteurs dédiés à la santé, les smartwatchs promettent de rivaliser les Apple Watch. Véritable monstre d’autonomie, la Watch 5 Pro se distingue aussi grâce à des matériaux de luxe. Comme prévu, Samsung a présenté la gamme des Galaxy Watch 5 ce mercredi 10 août 2022 lors d’une conférence Unpacked. Lors de la présentation, la marque a également annoncé des smartphones pliants, les Galaxy Z Fold 4 et Z Flip 4, et des écouteurs sans fil, les Galaxy Buds 2 Pro. Samsung décline son offre de montres connectées en deux modèles : une Watch 5 standard et une Watch 5 Pro. Cette année, le géant de Séoul fait l’impasse sur la version Classic, remplacée par une édition Pro. La Watch 5 est disponible en deux tailles : 40 mm ou 44 mm. De son côté, la Watch 5 Pro, plus haut de gamme, est uniquement proposée en 45 mm. La marque a recyclé dans les grandes lignes le design de ses précédentes montres connectées. On y retrouve un écran circulaire et un cadran arrondi. Par contre, Samsung fait l’impasse sur la lunette rotative, présente notamment sur la Galaxy Watch 4 Classic. Pour se distinguer, la Watch 5 Pro a été construite avec des matériaux plus luxueux que la Watch 5. Le boîtier est conçu en titane. De son côté, l’écran est recouvert d’une couche de verre saphir, qui se veut 10 fois plus résistant que le verre. Samsung assure que la dalle tactile est 60 % plus dure que la Watch 4. Notez que la Watch 5 se contente d’une coque en aluminium, mais que l’écran est également recouvert de saphir. Côté fiche technique, les Watch 5 de 40 mm sont recouvertes d’un écran AMOLED de 1,19 pouce (396 x 396 pixels). De leur côté, la Watch 5 en 44 mn et la Watch 5 Pro héritent d’une dalle tactile de 1,36 pouce (450 x 450 pixels). Les montres sont animées par un SoC Samsung Exynos W920. Samsung promet des performances en hausse de 27 %. Les montres connectées embarquent de nombreuses fonctionnalités dédiées à la santé. Grâce à un seul capteur, les Watch 5 sont capables de mesurer le rythme cardiaque, la tension sanguine et le taux d’oxygène dans le sang. Elles disposent par ailleurs d’un électrocardiogramme (ECG) pour mesurer l’activité électrique du cœur de son porteur. Ces options sont déjà présentes sur les précédents modèles mais, cette année, Samsung promet des relevés plus précis grâce à un tout nouveau capteur. Une fonctionnalité qui ravira les sportifs est réservée à la version Pro : Route Workout. Cette option permet de créer un itinéraire dédié à votre entraînement. La montre vous ramène ensuite à votre point de départ. Pour les plus aventureux, les montres disposent d’un système de navigation en temps réel pas-à-pas, idéal pour les balades à pied. Les instructions sont instantanément affichées à l’écran ou diffusées vocalement. Grosse nouveauté de cette génération, Samsung a ajouté un capteur de la température corporelle. La marque encourage les développeurs à concevoir des applications qui exploitent le thermomètre. La gamme démarre au prix de 299 €pour la Watch 5 standard. Le prix grimpe au-delà des 500 € pour la déclinaison Pro avec connexion cellulaire 5G. Samsung a ouvert les précommandes dans la foulée de la présentation. Pour chaque précommande, la marque offre une paire de Galaxy Buds Live et un bonus de reprise de 50 €. Les montres arriveront dans les magasins dès le 26 août 2022.
10-08-2022


 1  2  3  4  >