Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

"Actu vu !" sur le web


 <  12  13  14  15  16  17  18  > 

Les Google Pixel sont là ! Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Gamme Pixel 3 2018

10

Octobre

Voici les Google Pixel 3 et Pixel 3 XL ! La nouvelle la plus importante étant que cette année, enfin, ils seront bel et bien commercialisés en France. Il est rare dans le monde du smartphone d’être vraiment surpris par l’annonce d’un nouveau téléphone, tant les fuites en amont sont devenues la norme. Mais dans le cas des Pixel 3, tous les records ont été battus. Depuis plusieurs semaines, voire mois, le nouveau smartphone de Google est en vente sur plusieurs marchés noirs, que ce soit en Europe de l’Est ou à Hong Kong. Design, fiche technique, appareil photo, on savait déjà tout des nouveaux porte-étendards de Google. On commence donc avec le Google Pixel 3. Pas question d’encoche sur l’écran ici, mais d’un affichage « old school » au format 18:9 d’une diagonale de 5,5 pouces. Comme l’année dernière, il s’agit d’un écran AMOLED, que l’on espère beaucoup mieux calibré. Question design, Google ne change pas une formule déjà convaincante. On retrouve donc un mélange de verre (sur la partie supérieure) et de métal sur la coque, un lecteur d’empreinte et… un unique capteur photo. Un choix étrange de la part de Google alors que les autres constructeurs n’hésitent plus à multiplier les capteurs de leur bloc photo dorsaux. Le Pixel 3, comme le Pixel 3 XL, n’embarque pas de port jack, ni de port microSD (comme toujours). Il faudra faire avec l’adaptateur USB Type-C. Enfin trois coloris sont prévus : Simplement Noir, Résolument Blanc, Subtilement Rose. Le Pixel 3 embarque un Snapdragon 845 associé à 4 Go de RAM, un Pixel Visual Core, un module Titan M Security, et 64 ou 128 Go d’espace de stockage. Il dispose d’un écran Full HD+ (2160 x 1080 pixels) et d’une batterie de 2 915 mAh. Google oblige, il est installé sous la dernière version d’Android : Android 9.0 Pie avec un Pixel launcher, légèrement tweaké de façon à intégrer le maximum de fonctionnalités de Google. Là ou tous les autres fabricants multiplies les capteur photo pour avoir de meilleurs qualité et même dans le noir, Google conserve un unique capteur de 12Mpx mais doté de l'IA.. Le Pixel 3 XL se différencie de son petit frère par trois traits : il est plus grand (6,3 pouces) et son écran 18,5:9 dispose d’une encoche et passe en QHD+ (2960 x 1440), alors que sa batterie à une capacité de 3430 mAh. Google propose le Pixel Stand , notre nouveau chargeur sans fil compatible Qi. Le Google Pixel 3 sera en effet vendu 859 € en version 64 Go et 959 € en version 128 Go. Pour le Google Pixel 3 XL comptez 959 €en version 64 Go et 1059 € pour la version 128 Go. Ils sont déjà en pré-commande puis en vente à partir du 2 novembre.




M.àJ. Windows 10 octobre stoppé !

  Liste des news    Liste des new du mois  
windows 10 october update

09

Octobre

Microsoft a stoppé, en fin de semaine dernière, le déploiement de Windows 10 v1809 en raison d’un bug critique. Il peut supprimer les fichiers « utilisateur » présents dans les différentes bibliothèques de Windows 10. Le géant du logiciel est rapidement intervenu en stipulant que les victimes de ce bug devaient ne plus utiliser leur PC et prendre contact avec le support technique. L’objectif est d’apporter une aide pour récupérer les fichiers supprimés. Un utilisateur de Reddit a pris contact avec le support de Microsoft afin de connaitre les solutions proposées. Dans un premier temps, la démarche de Microsoft n’est pas compliquée. Afin de récupérer les fichiers supprimés, il est tenté une restauration du système. Un point de restauration est normalement créé automatiquement avant l’installation de Windows 10 v1809. Cette solution est proposée par les agents de niveau 1. Toutefois, si pour une raison quelconque cette restauration ne fonctionne pas, l’utilisateur est transféré vers un agent de support du niveau 2. Le support du niveau 2 semble tenter de son coté diverses méthodes de récupération. Il n’est cependant pas précisé si des logiciels comme Recuva sont utilisés.




Intel continu le show avec un Xeon 28 cœurs

  Liste des news    Liste des new du mois  
Intel Xeon W3175X CPU 28Core

09

Octobre

En plus de ses nouveaux processeurs Coffee Lake Refresh et Basin Falls Refresh, Intel a également annoncé son nouveau Xeon W-3175X. Basé sur l’architecture Skylake-X, il embarque 28 cœurs et 56 Thread et se destine au socket LGA3647. Véritable monstre, il affiche une enveloppe thermique de 255 W et propose des fréquences allant de 3,1 GHz (de base) à 4,3 GHz (en boost). Le Xeon W-3175X est attendu pour décembre, mais aucun prix n’a encore été annoncé. Le nouveau Xeon W-3175X se destine aux cartes mères pour serveurs et n’est pas compatible avec les cartes X299 et X399. Il intègre un contrôleur mémoire à 6 canaux, pour gérer jusqu’à 512 Go de RAM DDR4-2666, et propose 48 lignes PCIe 3.0 en natif. Asus et Gigabyte ont confirmés préparer de nouvelles cartes mères adaptées pour ce CPU monstre. Par exemple, la nouvelle ASUS ROG Dominus Extrême embarque deux connecteurs ATX 24 broches, en plus de 6 connecteurs 21 V supplémentaires (4 x 8 broches + 2 x 6 broches). Notez que cette carte mère propose aussi 12 slots pour RAM DDR4.




Intel Core i9-9900k à 6,9Ghz en OC

  Liste des news    Liste des new du mois  
Corei9 9900K Overclocing 6.9Ghz

09

Octobre

La présentation des processeurs Core de 9ème génération dont la Core i9-9900K s’est accompagnée de plusieurs démonstrations. Intel a souhaité positionner sa vitrine comme une puce redoutable dans plusieurs domaines dont l’overclocking. Avec le Core i9-9900K, Intel va se positionner face au Ryzen 7 2700X d’AMD. Ce processeur s’équipe de 8 cœurs de calculs et 16 cœurs logiques grâce à la technologie Hyper-Threading. Sa présentation a donné lieu a l’usage de nombreux superlatifs. Il est promis une solution « redoutable » en bureautique, en gaming mais aussi en overclocking. Sur ce dernier point, la firme a choisi de dévoiler certaines capacités en OC de son nouveau joujou. La mission a été confiée à l’overclocker « Slave » de renommée mondiale. A l’aide d’un refroidissement extrême, ce Core i9-9900K a été capable d’encaisser une tension de 1,7 V sur le Vcore soit de quoi assurer une fréquence de 6,9 GHz sur l’ensemble de ses 8 cœurs en simultané. Selon Slave, cette puce peut faire encore mieux. La barre des 7,1 GHz est atteignable. Dans un contexte plus classique, l’usage d’un Watercooling AIO est susceptible de permettre une fréquence OC de 5,3 Ghz sur l’ensemble de ses cœurs.




Nokia 7.1

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nokia7.1

09

Octobre

Nokia est en train de remonter la pente à grande vitesse après le rachat de Microsoft, puis de HMD Global. Aujourd'hui, le constructeur présente un nouvel appareil de milieu de gamme très intéressant. Il arbore un écran de 5,84 pouces ayant une résolution Full HD+ de 2280 x 1080 pixels qui a la particularité de supporter le HDR10 grâce à sa technologie PureDisplay. Côté photo, on est sur un double capteur signé Zeiss de voir si la qualité est au rendez-vous, mais il y a de fortes chances qu'il soit l'un des meilleurs dans sa gamme de prix. Pour ce qui est de la fiche technique, on est sur un processeur de chez Qualcomm, le Snapdragon 636, cadencé à 1,8 GHz et couplé à 3 gigaoctets de mémoire vive (RAM) et à un espace de stockage de 32 gigaoctets Pas contant. Il existe en parallèle une version avec 4 gigaoctets de RAM et 64 gigaoctets de stockage. D'ailleurs, sur la mémoire interne, c'est Android One qui est installé, c'est-à-dire un suivi logiciel en partenariat avec Google, soit 2 ans de mise à jour majeure et 3 ans de mise à jour de sécurité. Il sort sous Android 8.1 Oreo, mais l'update vers Android 9 Pie est déjà prévu. En général, Nokia est très réactif et joue parfaitement le jeu avec Google. Pour la connectivité, elle est des plus complètes avec le support des réseaux 4G / LTE, le Wifi, le Bluetooth (5.0), le GPS, le NFC, un port jack 3.5mm qui fait de la résistance, et un USB de Type-C (2.0) Tout ce petit monde est alimenté par une batterie de 3060 mAh. Le Nokia 7.1 est disponible à partir du 17 octobre 2018 au prix de 329 €.




La fin de Google+ puisque Google s'en fou !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Vic Gundotra La Mort de GooglePlus

09

Octobre

Entre 2015 et mars 2018, des développeurs malintentionnés ont pu accéder en toute discrétion aux profils des abonnés Google+ afin d’en siphonner les données. Le Wall Street Journal explique que ce sont les informations de centaines de milliers d’utilisateurs du réseau social (496 951 précisément…) qui ont été ainsi exposées. Et si ce n’était pas suffisamment grave, Google aurait sciemment décidé de ne rien dire lors de la découverte de cette faille, au printemps. Le moteur de recherche aurait tout simplement étouffé l’affaire en partie par peur de s’attirer les foudres des régulateurs et pour ne pas entacher sa réputation… La vulnérabilité, découverte en mars, a été corrigée rapidement mais révéler l’histoire aurait été une catastrophe : à l’époque, tous les yeux étaient braqués sur Facebook et le scandale Cambridge Analytica. Le service juridique de Google a conseillé à Sundar Pichai, le CEO de l’entreprise, de ne rien dire. D’après un porte-parole du moteur de recherche, rien ne montre que des développeurs tiers aient pu tirer profit de cette faille qui touche une API de Google+ ; néanmoins, il dit aussi qu’il ne peut en être sûr et certain, ce qui n’est guère rassurant. Google a décidé de fermer purement et simplement les fonctions grand public de son réseau social, ce qui équivaut à lui donner la mort. Certes, Google+ avait pris l’allure ces dernières années d’une ville fantôme et sa disparition ne sera pas une grande perte. Reste le problème épineux des données dans la nature.




M.àJ. pour les iPhone XS et plus

  Liste des news    Liste des new du mois  
iphone ipad io 12 MAJjpg

09

Octobre

La firme à la pomme indique en effet que la version iOS 12.01 résout les problèmes de recharge rencontrés par “certains iPhone XS” lorsqu’ils sont connectés “à un câble Lightning”. Cette mise à jour devrait résoudre un autre problème lié à la réception Wi-Fi pointé par plusieurs utilisateurs. Certains propriétaires d’iPhone XS avaient en effet constaté que leur nouvel appareil avait une réception WiFi moins bonne que l’iPhone X. Un comble étant donné que ce modèle est censé être bien plus performant à ce niveau. iOS 12 : les grandes nouveautés et les modèles d’iPhone compatibles avec le nouveau système d’exploitation. Apple indique cependant que la version iOS 12.01 va régler le bug qui amène certains iPhone XS à rejoindre un canal 2,4 Ghz au lieu d’un canal 5 Ghz. Cette nouvelle mise à jour règle du reste de légers défauts sur le clavier de l’iPad, au niveau du Bluetooth et enfin sur l’affichage des sous-titres dans certaines applis vidéo.




Apple et Amazon démentent

  Liste des news    Liste des new du mois  
Securit des serveurs Apple et Amazon dementi de la puce chinoise

08

Octobre

L’article publié la semaine dernière par Bloomberg qui détaillait comment Apple et Amazon, entre autres, avaient été piratés par le gouvernement chinois au moyen de puces espionnes avait fait l’effet d’une bombe. Il était important pour les deux géants de la Silicon Valley de réagir promptement. C’est chose faite, à travers une lettre envoyée par George Stathakopoulos, vice-président de la sécurité des informations chez Apple, au sénat et au congrès étasunien. Dans cette missive que s’est procurée Reuters, l’entreprise nie tout sabotage ou altération de ses serveurs au moyen de puces électroniques chinoises. Selon le représentant d’Apple, « les outils de sécurité de la compagnie scannent précisément ce type de données sortantes, car elles indiquent l’existence d’un malware ou d’autre activité malicieuse. Rien n’a jamais été constaté. [...] Contrairement à ce que clame l’article de Bloomberg, Apple n’a jamais contacté le FBI au sujet d’une telle tentative de piratage ». C’est désormais la probité de Bloomberg qui est mise en doute, puisque même des agences gouvernementales étasuniennes telles que le Département de la Sécurité intérieure des États-Unis et le Government Communications Headquarters (GCHQ, littéralement « Quartier général des communications du gouvernement ») anglais affirment « n’avoir aucune raison de douter des déclarations d’Apple et Amazon ». La rumeur est-elle définitivement éteinte ? La balle est désormais dans le camp de Bloomberg.




La date officiel du OnePlus 6T

  Liste des news    Liste des new du mois  
oneplus 6t photo fuite

08

Octobre

Le OnePlus 6T est particulièrement attendu et la marque vient de dévoiler la date d’annonce officielle. Il ne faudra plus attendre très longtemps pour découvrir le nouveau flagship de OnePlus. On savait que le smartphone serait présenté avant le début du mois de novembre, mais la date restait imprécise. Ce n’est désormais plus le cas. La marque chinoise vient en effet de publier un communiqué indiquant l’organisation d’un événement new-yorkais le 30 octobre prochain, dès 17 heures. On pourra ainsi découvrir le fameux smartphone, dont on connait déjà beaucoup de choses. Le OnePlus 6T devrait être équipé d’un lecteur d’empreinte sous l’écran et d’une encoche en forme de goutte d’eau. Son hardware devrait suivre celui des appareils les plus haut de gamme de sa catégorie, même si on déplore la disparition du port jack. On se donne rendez-vous à la fin du mois pour confirmer tout cela.




Le prochain Pixel déjà en vente

  Liste des news    Liste des new du mois  
Google Pixel 3XL.PNG

08

Octobre

Demain, à New York, Google devrait dévoiler plusieurs produits, dont une tablette (Google Pixel Slate) et, bien sûr, deux nouveaux smartphones, la troisième édition des Pixel. Il se murmure même qu'ils pourraient débarquer en France mais cela reste à confirmer, ne nous emballons pas ! En tout cas, une chose est certaine, la version XL du terminal semble déjà en vente en Asie. A Hong Kong très précisément où le rédacteur en chef de la version chinoise du site américain Engadget a pu l'acheter (pour 2000 $, tout de même) auprès d'un revendeur et donc, en proposer une première prise en main très détaillée. Le journaliste semble convaincu que ce qu'il a pu acheter est bien le produit que Google lancera demain. Tout, du packaging aux caractéristiques techniques du smartphone, est conforme aux multiples fuites ayant déjà été évoquées sur la Toile. Soumis à des bases de données de numéro IMEI (la carte d'identité de votre smartphone), le terminal est bien reconnu comme un Google Pixel 3 XL. Derrière l'écran 6,3 pouces (1440 par 2960 pixels) avec encoche se cachent un processeur Qualcomm Snapdragon 845, 4 Go de mémoire vive et une batterie de 3430 mAh. Côté photo, on trouve un capteur principal de 12,2 Mpx(vidéo en 4K à 30 images par seconde) contre un double module de 8 Mpx à l'avant. Bien entendu, c'est la toute dernière version d'Android, Android Pie, qui anime l'appareil. Il faudra attendre la présentation de Google demain pour tout savoir des Pixel, y compris leur prix et date de disponibilité. L'occasion sans doute aussi de découvrir un nouvel appareil sous ChromeOS et pourquoi pas ! une nouvelle version du Chromecast. Une chose est sûre, Google ne devrait pas commercialiser le Pixel 3 XL au prix demandé par le revendeur de Hong Kong.



 <  12  13  14  15  16  17  18  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  12  13  14  15  16  17  18  > 

Les Google Pixel sont là ! Video

Voici les Google Pixel 3 et Pixel 3 XL ! La nouvelle la plus importante étant que cette année, enfin, ils seront bel et bien commercialisés en France. Il est rare dans le monde du smartphone d’être vraiment surpris par l’annonce d’un nouveau téléphone, tant les fuites en amont sont devenues la norme. Mais dans le cas des Pixel 3, tous les records ont été battus. Depuis plusieurs semaines, voire mois, le nouveau smartphone de Google est en vente sur plusieurs marchés noirs, que ce soit en Europe de l’Est ou à Hong Kong. Design, fiche technique, appareil photo, on savait déjà tout des nouveaux porte-étendards de Google. On commence donc avec le Google Pixel 3. Pas question d’encoche sur l’écran ici, mais d’un affichage « old school » au format 18:9 d’une diagonale de 5,5 pouces. Comme l’année dernière, il s’agit d’un écran AMOLED, que l’on espère beaucoup mieux calibré. Question design, Google ne change pas une formule déjà convaincante. On retrouve donc un mélange de verre (sur la partie supérieure) et de métal sur la coque, un lecteur d’empreinte et… un unique capteur photo. Un choix étrange de la part de Google alors que les autres constructeurs n’hésitent plus à multiplier les capteurs de leur bloc photo dorsaux. Le Pixel 3, comme le Pixel 3 XL, n’embarque pas de port jack, ni de port microSD (comme toujours). Il faudra faire avec l’adaptateur USB Type-C. Enfin trois coloris sont prévus : Simplement Noir, Résolument Blanc, Subtilement Rose. Le Pixel 3 embarque un Snapdragon 845 associé à 4 Go de RAM, un Pixel Visual Core, un module Titan M Security, et 64 ou 128 Go d’espace de stockage. Il dispose d’un écran Full HD+ (2160 x 1080 pixels) et d’une batterie de 2 915 mAh. Google oblige, il est installé sous la dernière version d’Android : Android 9.0 Pie avec un Pixel launcher, légèrement tweaké de façon à intégrer le maximum de fonctionnalités de Google. Là ou tous les autres fabricants multiplies les capteur photo pour avoir de meilleurs qualité et même dans le noir, Google conserve un unique capteur de 12Mpx mais doté de l'IA.. Le Pixel 3 XL se différencie de son petit frère par trois traits : il est plus grand (6,3 pouces) et son écran 18,5:9 dispose d’une encoche et passe en QHD+ (2960 x 1440), alors que sa batterie à une capacité de 3430 mAh. Google propose le Pixel Stand , notre nouveau chargeur sans fil compatible Qi. Le Google Pixel 3 sera en effet vendu 859 € en version 64 Go et 959 € en version 128 Go. Pour le Google Pixel 3 XL comptez 959 €en version 64 Go et 1059 € pour la version 128 Go. Ils sont déjà en pré-commande puis en vente à partir du 2 novembre.


10-10-2018


M.àJ. Windows 10 octobre stoppé !

Microsoft a stoppé, en fin de semaine dernière, le déploiement de Windows 10 v1809 en raison d’un bug critique. Il peut supprimer les fichiers « utilisateur » présents dans les différentes bibliothèques de Windows 10. Le géant du logiciel est rapidement intervenu en stipulant que les victimes de ce bug devaient ne plus utiliser leur PC et prendre contact avec le support technique. L’objectif est d’apporter une aide pour récupérer les fichiers supprimés. Un utilisateur de Reddit a pris contact avec le support de Microsoft afin de connaitre les solutions proposées. Dans un premier temps, la démarche de Microsoft n’est pas compliquée. Afin de récupérer les fichiers supprimés, il est tenté une restauration du système. Un point de restauration est normalement créé automatiquement avant l’installation de Windows 10 v1809. Cette solution est proposée par les agents de niveau 1. Toutefois, si pour une raison quelconque cette restauration ne fonctionne pas, l’utilisateur est transféré vers un agent de support du niveau 2. Le support du niveau 2 semble tenter de son coté diverses méthodes de récupération. Il n’est cependant pas précisé si des logiciels comme Recuva sont utilisés.
09-10-2018


Intel continu le show avec un Xeon 28 cœurs

En plus de ses nouveaux processeurs Coffee Lake Refresh et Basin Falls Refresh, Intel a également annoncé son nouveau Xeon W-3175X. Basé sur l’architecture Skylake-X, il embarque 28 cœurs et 56 Thread et se destine au socket LGA3647. Véritable monstre, il affiche une enveloppe thermique de 255 W et propose des fréquences allant de 3,1 GHz (de base) à 4,3 GHz (en boost). Le Xeon W-3175X est attendu pour décembre, mais aucun prix n’a encore été annoncé. Le nouveau Xeon W-3175X se destine aux cartes mères pour serveurs et n’est pas compatible avec les cartes X299 et X399. Il intègre un contrôleur mémoire à 6 canaux, pour gérer jusqu’à 512 Go de RAM DDR4-2666, et propose 48 lignes PCIe 3.0 en natif. Asus et Gigabyte ont confirmés préparer de nouvelles cartes mères adaptées pour ce CPU monstre. Par exemple, la nouvelle ASUS ROG Dominus Extrême embarque deux connecteurs ATX 24 broches, en plus de 6 connecteurs 21 V supplémentaires (4 x 8 broches + 2 x 6 broches). Notez que cette carte mère propose aussi 12 slots pour RAM DDR4.
09-10-2018


Intel Core i9-9900k à 6,9Ghz en OC

La présentation des processeurs Core de 9ème génération dont la Core i9-9900K s’est accompagnée de plusieurs démonstrations. Intel a souhaité positionner sa vitrine comme une puce redoutable dans plusieurs domaines dont l’overclocking. Avec le Core i9-9900K, Intel va se positionner face au Ryzen 7 2700X d’AMD. Ce processeur s’équipe de 8 cœurs de calculs et 16 cœurs logiques grâce à la technologie Hyper-Threading. Sa présentation a donné lieu a l’usage de nombreux superlatifs. Il est promis une solution « redoutable » en bureautique, en gaming mais aussi en overclocking. Sur ce dernier point, la firme a choisi de dévoiler certaines capacités en OC de son nouveau joujou. La mission a été confiée à l’overclocker « Slave » de renommée mondiale. A l’aide d’un refroidissement extrême, ce Core i9-9900K a été capable d’encaisser une tension de 1,7 V sur le Vcore soit de quoi assurer une fréquence de 6,9 GHz sur l’ensemble de ses 8 cœurs en simultané. Selon Slave, cette puce peut faire encore mieux. La barre des 7,1 GHz est atteignable. Dans un contexte plus classique, l’usage d’un Watercooling AIO est susceptible de permettre une fréquence OC de 5,3 Ghz sur l’ensemble de ses cœurs.
09-10-2018


Nokia 7.1

Nokia est en train de remonter la pente à grande vitesse après le rachat de Microsoft, puis de HMD Global. Aujourd'hui, le constructeur présente un nouvel appareil de milieu de gamme très intéressant. Il arbore un écran de 5,84 pouces ayant une résolution Full HD+ de 2280 x 1080 pixels qui a la particularité de supporter le HDR10 grâce à sa technologie PureDisplay. Côté photo, on est sur un double capteur signé Zeiss de voir si la qualité est au rendez-vous, mais il y a de fortes chances qu'il soit l'un des meilleurs dans sa gamme de prix. Pour ce qui est de la fiche technique, on est sur un processeur de chez Qualcomm, le Snapdragon 636, cadencé à 1,8 GHz et couplé à 3 gigaoctets de mémoire vive (RAM) et à un espace de stockage de 32 gigaoctets Pas contant. Il existe en parallèle une version avec 4 gigaoctets de RAM et 64 gigaoctets de stockage. D'ailleurs, sur la mémoire interne, c'est Android One qui est installé, c'est-à-dire un suivi logiciel en partenariat avec Google, soit 2 ans de mise à jour majeure et 3 ans de mise à jour de sécurité. Il sort sous Android 8.1 Oreo, mais l'update vers Android 9 Pie est déjà prévu. En général, Nokia est très réactif et joue parfaitement le jeu avec Google. Pour la connectivité, elle est des plus complètes avec le support des réseaux 4G / LTE, le Wifi, le Bluetooth (5.0), le GPS, le NFC, un port jack 3.5mm qui fait de la résistance, et un USB de Type-C (2.0) Tout ce petit monde est alimenté par une batterie de 3060 mAh. Le Nokia 7.1 est disponible à partir du 17 octobre 2018 au prix de 329 €.
09-10-2018


La fin de Google+ puisque Google s'en fou !

Entre 2015 et mars 2018, des développeurs malintentionnés ont pu accéder en toute discrétion aux profils des abonnés Google+ afin d’en siphonner les données. Le Wall Street Journal explique que ce sont les informations de centaines de milliers d’utilisateurs du réseau social (496 951 précisément…) qui ont été ainsi exposées. Et si ce n’était pas suffisamment grave, Google aurait sciemment décidé de ne rien dire lors de la découverte de cette faille, au printemps. Le moteur de recherche aurait tout simplement étouffé l’affaire en partie par peur de s’attirer les foudres des régulateurs et pour ne pas entacher sa réputation… La vulnérabilité, découverte en mars, a été corrigée rapidement mais révéler l’histoire aurait été une catastrophe : à l’époque, tous les yeux étaient braqués sur Facebook et le scandale Cambridge Analytica. Le service juridique de Google a conseillé à Sundar Pichai, le CEO de l’entreprise, de ne rien dire. D’après un porte-parole du moteur de recherche, rien ne montre que des développeurs tiers aient pu tirer profit de cette faille qui touche une API de Google+ ; néanmoins, il dit aussi qu’il ne peut en être sûr et certain, ce qui n’est guère rassurant. Google a décidé de fermer purement et simplement les fonctions grand public de son réseau social, ce qui équivaut à lui donner la mort. Certes, Google+ avait pris l’allure ces dernières années d’une ville fantôme et sa disparition ne sera pas une grande perte. Reste le problème épineux des données dans la nature.
09-10-2018


M.àJ. pour les iPhone XS et plus

La firme à la pomme indique en effet que la version iOS 12.01 résout les problèmes de recharge rencontrés par “certains iPhone XS” lorsqu’ils sont connectés “à un câble Lightning”. Cette mise à jour devrait résoudre un autre problème lié à la réception Wi-Fi pointé par plusieurs utilisateurs. Certains propriétaires d’iPhone XS avaient en effet constaté que leur nouvel appareil avait une réception WiFi moins bonne que l’iPhone X. Un comble étant donné que ce modèle est censé être bien plus performant à ce niveau. iOS 12 : les grandes nouveautés et les modèles d’iPhone compatibles avec le nouveau système d’exploitation. Apple indique cependant que la version iOS 12.01 va régler le bug qui amène certains iPhone XS à rejoindre un canal 2,4 Ghz au lieu d’un canal 5 Ghz. Cette nouvelle mise à jour règle du reste de légers défauts sur le clavier de l’iPad, au niveau du Bluetooth et enfin sur l’affichage des sous-titres dans certaines applis vidéo.
09-10-2018


Apple et Amazon démentent

L’article publié la semaine dernière par Bloomberg qui détaillait comment Apple et Amazon, entre autres, avaient été piratés par le gouvernement chinois au moyen de puces espionnes avait fait l’effet d’une bombe. Il était important pour les deux géants de la Silicon Valley de réagir promptement. C’est chose faite, à travers une lettre envoyée par George Stathakopoulos, vice-président de la sécurité des informations chez Apple, au sénat et au congrès étasunien. Dans cette missive que s’est procurée Reuters, l’entreprise nie tout sabotage ou altération de ses serveurs au moyen de puces électroniques chinoises. Selon le représentant d’Apple, « les outils de sécurité de la compagnie scannent précisément ce type de données sortantes, car elles indiquent l’existence d’un malware ou d’autre activité malicieuse. Rien n’a jamais été constaté. [...] Contrairement à ce que clame l’article de Bloomberg, Apple n’a jamais contacté le FBI au sujet d’une telle tentative de piratage ». C’est désormais la probité de Bloomberg qui est mise en doute, puisque même des agences gouvernementales étasuniennes telles que le Département de la Sécurité intérieure des États-Unis et le Government Communications Headquarters (GCHQ, littéralement « Quartier général des communications du gouvernement ») anglais affirment « n’avoir aucune raison de douter des déclarations d’Apple et Amazon ». La rumeur est-elle définitivement éteinte ? La balle est désormais dans le camp de Bloomberg.
08-10-2018


La date officiel du OnePlus 6T

Le OnePlus 6T est particulièrement attendu et la marque vient de dévoiler la date d’annonce officielle. Il ne faudra plus attendre très longtemps pour découvrir le nouveau flagship de OnePlus. On savait que le smartphone serait présenté avant le début du mois de novembre, mais la date restait imprécise. Ce n’est désormais plus le cas. La marque chinoise vient en effet de publier un communiqué indiquant l’organisation d’un événement new-yorkais le 30 octobre prochain, dès 17 heures. On pourra ainsi découvrir le fameux smartphone, dont on connait déjà beaucoup de choses. Le OnePlus 6T devrait être équipé d’un lecteur d’empreinte sous l’écran et d’une encoche en forme de goutte d’eau. Son hardware devrait suivre celui des appareils les plus haut de gamme de sa catégorie, même si on déplore la disparition du port jack. On se donne rendez-vous à la fin du mois pour confirmer tout cela.
08-10-2018


Le prochain Pixel déjà en vente

Demain, à New York, Google devrait dévoiler plusieurs produits, dont une tablette (Google Pixel Slate) et, bien sûr, deux nouveaux smartphones, la troisième édition des Pixel. Il se murmure même qu'ils pourraient débarquer en France mais cela reste à confirmer, ne nous emballons pas ! En tout cas, une chose est certaine, la version XL du terminal semble déjà en vente en Asie. A Hong Kong très précisément où le rédacteur en chef de la version chinoise du site américain Engadget a pu l'acheter (pour 2000 $, tout de même) auprès d'un revendeur et donc, en proposer une première prise en main très détaillée. Le journaliste semble convaincu que ce qu'il a pu acheter est bien le produit que Google lancera demain. Tout, du packaging aux caractéristiques techniques du smartphone, est conforme aux multiples fuites ayant déjà été évoquées sur la Toile. Soumis à des bases de données de numéro IMEI (la carte d'identité de votre smartphone), le terminal est bien reconnu comme un Google Pixel 3 XL. Derrière l'écran 6,3 pouces (1440 par 2960 pixels) avec encoche se cachent un processeur Qualcomm Snapdragon 845, 4 Go de mémoire vive et une batterie de 3430 mAh. Côté photo, on trouve un capteur principal de 12,2 Mpx(vidéo en 4K à 30 images par seconde) contre un double module de 8 Mpx à l'avant. Bien entendu, c'est la toute dernière version d'Android, Android Pie, qui anime l'appareil. Il faudra attendre la présentation de Google demain pour tout savoir des Pixel, y compris leur prix et date de disponibilité. L'occasion sans doute aussi de découvrir un nouvel appareil sous ChromeOS et pourquoi pas ! une nouvelle version du Chromecast. Une chose est sûre, Google ne devrait pas commercialiser le Pixel 3 XL au prix demandé par le revendeur de Hong Kong.
08-10-2018


 <  12  13  14  15  16  17  18  >