Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Ha une bonne rumeur sur l'iPhone 2019

  Liste des news    Liste des new du mois  
iphone 2019

18

Janvier

Rien ne vaut de partir en Week-end avec une bonne rumeur iPhone ! L’édition 2019 de l’iPhone commence déjà à faire parler d’elle. Le site CompareRaja a publié les informations obtenues auprès de Steve Hemmerstoffer (@OnLeaks). Certaines spécifications techniques semblent logiques. Par exemple, la firme de Cupertino utilisera un processeur A13 après l’A12. Les autres détails sont plus difficiles à comprendre. Ainsi, Apple continuerait à proposer le port Lightning sur ses iPhone. Pourtant, la compagnie a déjà changé son approche sur les iPad Pro, qui s’appuient maintenant sur l’USB-C. La publication mentionne aussi une amélioration du capteur frontal, lequel passerait de 7 Mpx à 10 Mpx. A ce propos, les rendus précédents ont suggéré l’adoption d’un design à triple capteurs. D’autres observateurs estiment que la marque à la pomme continuerait à proposer un modèle équipé d’un écran LCD. Elle commercialiserait uniquement des smartphones dotés d’une dalle OLED à partir de 2020. Pour l’instant, ces informations restent des suppositions. La compagnie a récemment confirmé la chute des ventes d’iPhone. Elle cherche ainsi les meilleures solutions afin de redresser la barre.




Plextore des nouvaux SSD

  Liste des news    Liste des new du mois  
plextor SSD

18

Janvier

Plextor a annoncé deux nouvelles références. Le M10Pe est un SSD PCI Express NVMe qui embarque une mémoire flash NAND 3D 96 couches à trois bits par cellule. Il délivre des vitesses séquentielles jusqu’à 3 200 Mo/s en lecture et 2 500 Mo/s en écriture. Pour ce qui est des vitesses aléatoires, elles atteignent 410 000 IOPS en lecture et 320 000 en écriture. Le SSD M9V utilise la même mémoire NAND 3D 96 couches. Les vitesses de lecture et écriture séquentielles montent jusqu’à respectivement 560 et 520 Mo/s. En lecture et écriture aléatoires, elles plafonnent à 85 000 et 84 000 IOPS. Une version M.2 permettra de profiter d’une capacité allant jusqu’à 1 To. Les clients bénéficieront des mêmes logiciels utilitaires que le M10Pe : PlexNitro II et TrueProtect II. Le premier améliore les performances et le second garantit l’intégrité des donnés. Le protocole PLN (Power Loss Notification) signale un arrêt du système et permet au SSD de terminer les opérations en cours et de sauvegarder toutes les données. Cette nouvelle gamme de disques SSD de Plextor devrait être disponible à partir du troisième trimestre 2019.




2 moniteurs ViewSonic

  Liste des news    Liste des new du mois  
nouveau viewsonic elite xg350r c

17

Janvier

ViewSonic lance 2 nouveaux moniteurs de jeu. Les XG240R et XG350R-C profitent d’un partenariat avec d’autres constructeurs pour le RGB. Effectivement, Viewsonic intègre l’Elite RGB Alliance, ce qui permet à ses écrans d’être compatibles avec les écosystèmes TT RGB Plus (Thermaltake), Razer Chroma et MasterPlus de Cooler Master. Ainsi, il est possible de synchroniser l’éclairage RGB des moniteurs avec d’autres périphériques et matériels de jeu RGB. Le XG240R 24 pouces est le premier produit ViewSonic Elite à offrir une intégration RVB personnalisable. Concrètement, il s’agit juste d’un XG2402 avec du RGB. On retrouve donc un panneau TN FHD compatible FreeSync à 144 Hz, avec un temps de réponse de 1 ms. La dalle délivre une luminosité de 350 cd/m², un contraste de 1000:1 et des angles de vues à 170/160 degrés. En ce qui concerne le moniteur XG350R-C, il fait son entrée en tant que premier moniteur de jeu ultra-wide incurvé ViewSonic Elite. C’est un moniteur 35 pouces avec une courbure de 1800R. Sa définition est de 3440×1440, pour une fréquence de rafraîchissement de 100 Hz. Il est également compatible AMD FreeSync. De plus, il embarque le système sonore Sonic Expert pour une expérience de jeu immersive. Bien sûr, il est aussi équipé de l’éclairage RVB configurable. Les deux moniteurs comprennent deux connexions HDMI et DisplayPort, plusieurs entrées USB 3.0 et des haut-parleurs intégrés. Ils ont été conçus avec des pieds ergonomiques qui pivotent, s’inclinent, et permettent d’ajuster les écrans en hauteur. Pour ce qui est des prix, il faut tabler sur environ 270 $ pour le XG240R et un peu plus de 780 $ pour le XG350R-C.




VLC bientôt sur Switch & PS4

  Liste des news    Liste des new du mois  
VLC binetot sur switch et ps4

17

Janvier

Dans une récente interview chez VentureBeat, Jean-Baptiste Kempf, créateur de VLC Media Player, a déclaré que les applications Switch Player et PlayStation 4 pourraient bientôt débarquer. L’application VLC Mediaplayer est déjà disponible sur la Xbox One de Microsoft. Cependant, ce n’est pas encore les cas pour la PlayStation 4 et la Switch. Cela pourrait bientôt changer, si l’on en croit Kempf. La PS4 et Switch peuvent bien sûr déjà lire et diffuser du contenu multimédia. Les propriétaires de PS4 ont notamment accès au lecteur multimédia de Sony, à Netflix, à YouTube et à d’autres applications de diffusion vidéo en continu. En revanche, les utilisateurs de Switch ne peuvent télécharger que l’application YouTube. Si Nintendo et Netflix n’ont pas encore confirmé officiellement l’arrivée du service pour la Switch, le projet serait en bonne voie.




Microsoft travaille sur un smatphone pliable

  Liste des news    Liste des new du mois  
photo Microsoft Surface Andromeda fake prototype

17

Janvier

L’année 2019 sera probablement l’année des gadgets pliables. Mais si Royole, Huawei et Samsung sont les fabricants dont on parle le plus en la matière, Microsoft fournit ses armes et compte aussi marquer de son empreinte ce marché très porteur. L’automne dernier, nous avions entendu parler d’un smartphone pliable siglé Microsoft appelé Andromeda. À en croire les sources de The Verge, ce projet suit discrètement son cours. La firme de Redmond serait effectivement en train de concevoir des smartphones pliables à deux écrans et compterait, logiquement, les intégrer à la gamme Surface. Le problème pour Microsoft est qu’il faudrait adapter Windows pour ces appareils, à moins que la compagnie ne fasse le choix d’adopter Android, ce qui semble peu probable, puisqu’une équipe a été assignée à temps plein sur ce portage. En plus de fabriquer son propre matériel, Microsoft doit aussi peaufiner Windows Core OS, une version plus modulaire, sûre et optimisée de Windows 10 pouvant être utilisée dans toutes sortes d’appareils, quelle que soit leur forme. WCOS n’est pour l’instant utilisé que dans le Surface Hub 2, un tableau d’affichage à destination des professionnels, mais il faudra faire vite, car la concurrence sur le marché des appareils pliables s’annonce terrible. Que l’on parle de Google, d’Apple, de Samsung, de Huawei, ou même de Lenovo, tous les géants de la Silicon Valley semblent vouloir une part de ce marché porteur.




Hololens 2 au MWC

  Liste des news    Liste des new du mois  
Hololens

17

Janvier

Microsoft tiendra une conférence au MWC 2019. Satya Nadella et Alex Kipman, responsable du projet Hololens, sont attendus su scène pour présenter les futurs projets VR de l'entreprise. Cela faisait des années que Microsoft n'expose plus au Mobile World Congress. Depuis l'arrêt de son système Windows Phone et la gamme de produits dédiée, l'éditeur n'avait pas pris la parole sur scène mais cette année 2019 signera son grand retour à Barcelone. Microsoft a invité la presse à venir écouter ses dernières annonces le 24 février à 17H, heure de Paris. Seront présents sur scène Satya Nadella, PDG du groupe, mais également Alex Kipman, technicien en charge du projet Hololens chez Microsoft. On peut donc en déduire qu'il sera question d'Hololens 2, la nouvelle version du casque de réalité mixte. Les rumeurs parlent d'un appareil au design plus compact, profitant de la puissance d'un processeur Snapdragon 850 et d'un processeur dédié à l'intelligence artificielle développé en interne spécifiquement pour le casque. A suivre donc...




Apple nous ressort sa batterie coque

  Liste des news    Liste des new du mois  
Smart Coque Apple Xs Xr Max

16

Janvier

Comme un aveu, de ne pas bien équiper ses iphones de batterie assai volumineuse(dans le sens autonomie) pour pouvoir profiter suffisamment de son précieux, Apple nous remet une couche de sa coque batterie, pas très esthétique. Voir) déjà presque 3 ans que la firme oubli d'allier performances avec autonomie. Les Smart Battery Case sont de retour. Apple vient de rendre disponible sur son site les coques avec batterie intégrée pour les nouveaux iPhone XR, XS et XS Max. C’est la première fois que la marque rend disponible ce type d’accessoire depuis celle conçue pour l’iPhone 7. Cette coque avait été conçue et commercialisée la première fois pour les iPhone 6 et 6s en 2016. Si ce premier modèle ne nous avait pas forcément convaincus, les nouvelles versions sembleraient mieux adaptées. Tout d’abord, car les iPhone actuels n’ont plus de prise jack. L’accès à ce connecteur était l’un des inconvénients majeurs de la coque. Mais la grande nouveauté vient surtout de la possibilité de recharger l’ensemble (iPhone + Smart Battery Case) sans fil, grâce à sa compatibilité Qi. Il a même été remarqué sur Twitter qu’Apple mentionnait la possibilité de l’utiliser avec l’AirPower, son chargeur à induction qui tarde à être commercialisé (On ce moque de qui chez Apple ?). La mention a depuis été retirée du site du constructeur. Apple ne communique pas sur leur capacité, mais donne seulement des indications horaires globales de 20 à 22h supplémentaire. On remarque la hausse de prix. Alors que les modèles pour iPhone 6 et 6s coûtaient 119 €, il faudra désormais débourser 149 € pour s’équiper de l’un des trois modèles au choix à partir du 21.




Le Wi-Fi 6 ax fait ses promesses

  Liste des news    Liste des new du mois  
Wi Fi 6

16

Janvier

Bien qu'il soit assez difficile pour le néophyte de s'y retrouver avec la multitude de déclinaisons de la nomenclature (a/b/g/n/ac/ad/ax/ay), ce n'est pas tous les jours qu'une nouvelle norme Wi-Fi fait son apparition. Depuis ses débuts dans les années 90 (en 1997 pour être précis), le réseau sans fil Wi-Fi a connu une vingtaine d'itérations différentes, mais seulement sept d'entre elles peuvent être considérées comme majeure pour le grand public. Le Wi-Fi 1 (802.11a) fut publié en 1999 et était principalement destiné aux entreprises. Ce n'est qu'avec le Wi-Fi 2 (802.11b) au début des années 2000 que le révolutionnaire réseau sans fil fera son apparition chez les particuliers avec des débits allant jusqu'à 11 Mb/s grâce à une modulation DSSS sur une plage de fréquence de 2.4 GHz (direct-sequence spread spectrum). Le Wi-Fi a largement évolué et permet aujourd'hui d'atteindre des débits largement supérieurs, mais ce n'est bien entendu pas le seul point d'intérêt. Ainsi, les normes suivantes comme le Wi-Fi 3 (802.11g) jusqu'au Wi-Fi 5 (802.11ac) ont permis de démultiplier la vitesse de transmission des données avec une bande passante atteignant les 1300 Mb/s, mais aussi d'améliorer la portée des routeurs et périphériques. Des technologies comme MIMO (Multiple Input Multiple Output) ou le Beamforming ont vu le jour et ont permis de considérablement améliorer les performances du Wi-Fi. Rappelons qu'il est possible avec le MIMO d'exploiter plusieurs flux simultanément en multipliant le nombre d'antennes d'émissions et de réceptions, in fine la bande passante délivrée au périphérique utilisateur. Le Wi-Fi 5 a également vu apparaitre le MU-MIMO qui permet au routeur d'exploiter et de communiquer en MIMO avec plusieurs appareils simultanément. Notons toutefois que bien que le MU-MIMO soit disponible sur de nombreux routeurs, c'est rarement le cas des périphériques clients. Le Wi-Fi 6 (802.11ax) qui promet notamment un gain de débit moyen par utilisateur 4 fois supérieur au Wi-Fi 5 actuel, y compris dans les zones denses. Le pic de débit théorique se situerait dans les 10 Gbits/s et aux alentours de 4,6 Gbits/s dans le cadre d'un réseau dense, comme c'était déjà le cas avec la norme 802.11ad (WiGig pour Wireless Gigabit) de 2012 qui ne fut que très marginalement diffusée à cause de sa faible portée (une dizaine de mètres).




Un nouveau Sony a6400 Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
App Photo Sony A6400 Mini Reflex Objectif E.jpeg

16

Janvier

Sony propose une solution nettement plus accessible avec le nouveau Sony a6400. Le Sony a6400 est équipé d’un capteur APS-C de 24,2 Mpx avec une sensibilité allant jusqu’à 32000 ISO en vidéo et 102400 ISO en photo. Et comme on est en 2019, son écran de 3 pouces est inclinable à 180° et tactile, ce qui devrait faire plaisir à ceux qui veulent se prendre en selfie ou vloguer sur YouTube. Le Sony a6400 proposer également un viseur XGA OLED Tru-Finder. A côté, Sony annonce que le a6400 emprunte le processeur (le BIONZ X) et l’autofocus du a9. En gros, l’autofocus du a6400 se vante d’avoir la mise au point la plus rapide du monde (ce n’est pas dur, c’est vrai, puisqu’ils sont excellents dans ce domaine) mais propose aussi un autofocus avec suivi de l’œil en temps réel mais aussi un suivi plus général en temps réel (reconnaissance d’objets basée sur de l’intelligence artificielle). L’autofocus est composé de 425 points AF à détection de phase et 425 points AF à détection de contraste, couvrant environ 84% de la surface de l’image. On notera aussi que dès qu’une personne ou un animal est photographié, l’intelligence artificielle embarquée est capable de reconnaître la position du visage et des yeux. Côté vitesse, on parle d’une vitesse en rafale jusqu’à 11fps et 8fps en mode silencieux avec l’obturateur électronique et suivi AF/AE continu. Si on retrouve bien évidemment l’enregistrement de vidéos jusqu’en 4K avec lecture complète des pixels, on salue l’arrivée d’un profil d’image HLG (Hybrid Log-Gamma) ainsi que les profils S-Log2 et S-Log3. On notera également le retour du mode time-lapse et que la monture est bien évidemment une monture E.










Kodi 18 5ème version disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Kodi mediacenter version 5

15

Janvier

Kodi 18 passe la cinquième. Le célèbre mediacenter open-source est disponible dans une cinquième version Release Candidate. Surnommée « Leia », en hommage à l'actrice Carrie Fisher disparue il y a deux ans déjà, elle ne comprend pas de nouveautés majeures, mais se contente de corriger les bugs encore présents pouvant provoquer des crashs de l'application, ainsi que des petites erreurs d'affichage. Le développement de Kodi 18 entre dans sa dernière ligne droite. La date de disponibilité de la version finale n'est pas encore connue, mais cette dernière version indique que le gros du travail est effectué. La RC5 est disponible à cette adresse pour toutes les plateformes supportées par le mediacenter.



 1  2  3  4  > 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Ha une bonne rumeur sur l'iPhone 2019

Rien ne vaut de partir en Week-end avec une bonne rumeur iPhone ! L’édition 2019 de l’iPhone commence déjà à faire parler d’elle. Le site CompareRaja a publié les informations obtenues auprès de Steve Hemmerstoffer (@OnLeaks). Certaines spécifications techniques semblent logiques. Par exemple, la firme de Cupertino utilisera un processeur A13 après l’A12. Les autres détails sont plus difficiles à comprendre. Ainsi, Apple continuerait à proposer le port Lightning sur ses iPhone. Pourtant, la compagnie a déjà changé son approche sur les iPad Pro, qui s’appuient maintenant sur l’USB-C. La publication mentionne aussi une amélioration du capteur frontal, lequel passerait de 7 Mpx à 10 Mpx. A ce propos, les rendus précédents ont suggéré l’adoption d’un design à triple capteurs. D’autres observateurs estiment que la marque à la pomme continuerait à proposer un modèle équipé d’un écran LCD. Elle commercialiserait uniquement des smartphones dotés d’une dalle OLED à partir de 2020. Pour l’instant, ces informations restent des suppositions. La compagnie a récemment confirmé la chute des ventes d’iPhone. Elle cherche ainsi les meilleures solutions afin de redresser la barre.
18-01-2019


Plextore des nouvaux SSD

Plextor a annoncé deux nouvelles références. Le M10Pe est un SSD PCI Express NVMe qui embarque une mémoire flash NAND 3D 96 couches à trois bits par cellule. Il délivre des vitesses séquentielles jusqu’à 3 200 Mo/s en lecture et 2 500 Mo/s en écriture. Pour ce qui est des vitesses aléatoires, elles atteignent 410 000 IOPS en lecture et 320 000 en écriture. Le SSD M9V utilise la même mémoire NAND 3D 96 couches. Les vitesses de lecture et écriture séquentielles montent jusqu’à respectivement 560 et 520 Mo/s. En lecture et écriture aléatoires, elles plafonnent à 85 000 et 84 000 IOPS. Une version M.2 permettra de profiter d’une capacité allant jusqu’à 1 To. Les clients bénéficieront des mêmes logiciels utilitaires que le M10Pe : PlexNitro II et TrueProtect II. Le premier améliore les performances et le second garantit l’intégrité des donnés. Le protocole PLN (Power Loss Notification) signale un arrêt du système et permet au SSD de terminer les opérations en cours et de sauvegarder toutes les données. Cette nouvelle gamme de disques SSD de Plextor devrait être disponible à partir du troisième trimestre 2019.
18-01-2019


2 moniteurs ViewSonic

ViewSonic lance 2 nouveaux moniteurs de jeu. Les XG240R et XG350R-C profitent d’un partenariat avec d’autres constructeurs pour le RGB. Effectivement, Viewsonic intègre l’Elite RGB Alliance, ce qui permet à ses écrans d’être compatibles avec les écosystèmes TT RGB Plus (Thermaltake), Razer Chroma et MasterPlus de Cooler Master. Ainsi, il est possible de synchroniser l’éclairage RGB des moniteurs avec d’autres périphériques et matériels de jeu RGB. Le XG240R 24 pouces est le premier produit ViewSonic Elite à offrir une intégration RVB personnalisable. Concrètement, il s’agit juste d’un XG2402 avec du RGB. On retrouve donc un panneau TN FHD compatible FreeSync à 144 Hz, avec un temps de réponse de 1 ms. La dalle délivre une luminosité de 350 cd/m², un contraste de 1000:1 et des angles de vues à 170/160 degrés. En ce qui concerne le moniteur XG350R-C, il fait son entrée en tant que premier moniteur de jeu ultra-wide incurvé ViewSonic Elite. C’est un moniteur 35 pouces avec une courbure de 1800R. Sa définition est de 3440×1440, pour une fréquence de rafraîchissement de 100 Hz. Il est également compatible AMD FreeSync. De plus, il embarque le système sonore Sonic Expert pour une expérience de jeu immersive. Bien sûr, il est aussi équipé de l’éclairage RVB configurable. Les deux moniteurs comprennent deux connexions HDMI et DisplayPort, plusieurs entrées USB 3.0 et des haut-parleurs intégrés. Ils ont été conçus avec des pieds ergonomiques qui pivotent, s’inclinent, et permettent d’ajuster les écrans en hauteur. Pour ce qui est des prix, il faut tabler sur environ 270 $ pour le XG240R et un peu plus de 780 $ pour le XG350R-C.
17-01-2019


VLC bientôt sur Switch & PS4

Dans une récente interview chez VentureBeat, Jean-Baptiste Kempf, créateur de VLC Media Player, a déclaré que les applications Switch Player et PlayStation 4 pourraient bientôt débarquer. L’application VLC Mediaplayer est déjà disponible sur la Xbox One de Microsoft. Cependant, ce n’est pas encore les cas pour la PlayStation 4 et la Switch. Cela pourrait bientôt changer, si l’on en croit Kempf. La PS4 et Switch peuvent bien sûr déjà lire et diffuser du contenu multimédia. Les propriétaires de PS4 ont notamment accès au lecteur multimédia de Sony, à Netflix, à YouTube et à d’autres applications de diffusion vidéo en continu. En revanche, les utilisateurs de Switch ne peuvent télécharger que l’application YouTube. Si Nintendo et Netflix n’ont pas encore confirmé officiellement l’arrivée du service pour la Switch, le projet serait en bonne voie.
17-01-2019


Microsoft travaille sur un smatphone pliable

L’année 2019 sera probablement l’année des gadgets pliables. Mais si Royole, Huawei et Samsung sont les fabricants dont on parle le plus en la matière, Microsoft fournit ses armes et compte aussi marquer de son empreinte ce marché très porteur. L’automne dernier, nous avions entendu parler d’un smartphone pliable siglé Microsoft appelé Andromeda. À en croire les sources de The Verge, ce projet suit discrètement son cours. La firme de Redmond serait effectivement en train de concevoir des smartphones pliables à deux écrans et compterait, logiquement, les intégrer à la gamme Surface. Le problème pour Microsoft est qu’il faudrait adapter Windows pour ces appareils, à moins que la compagnie ne fasse le choix d’adopter Android, ce qui semble peu probable, puisqu’une équipe a été assignée à temps plein sur ce portage. En plus de fabriquer son propre matériel, Microsoft doit aussi peaufiner Windows Core OS, une version plus modulaire, sûre et optimisée de Windows 10 pouvant être utilisée dans toutes sortes d’appareils, quelle que soit leur forme. WCOS n’est pour l’instant utilisé que dans le Surface Hub 2, un tableau d’affichage à destination des professionnels, mais il faudra faire vite, car la concurrence sur le marché des appareils pliables s’annonce terrible. Que l’on parle de Google, d’Apple, de Samsung, de Huawei, ou même de Lenovo, tous les géants de la Silicon Valley semblent vouloir une part de ce marché porteur.
17-01-2019


Hololens 2 au MWC

Microsoft tiendra une conférence au MWC 2019. Satya Nadella et Alex Kipman, responsable du projet Hololens, sont attendus su scène pour présenter les futurs projets VR de l'entreprise. Cela faisait des années que Microsoft n'expose plus au Mobile World Congress. Depuis l'arrêt de son système Windows Phone et la gamme de produits dédiée, l'éditeur n'avait pas pris la parole sur scène mais cette année 2019 signera son grand retour à Barcelone. Microsoft a invité la presse à venir écouter ses dernières annonces le 24 février à 17H, heure de Paris. Seront présents sur scène Satya Nadella, PDG du groupe, mais également Alex Kipman, technicien en charge du projet Hololens chez Microsoft. On peut donc en déduire qu'il sera question d'Hololens 2, la nouvelle version du casque de réalité mixte. Les rumeurs parlent d'un appareil au design plus compact, profitant de la puissance d'un processeur Snapdragon 850 et d'un processeur dédié à l'intelligence artificielle développé en interne spécifiquement pour le casque. A suivre donc...
17-01-2019


Apple nous ressort sa batterie coque

Comme un aveu, de ne pas bien équiper ses iphones de batterie assai volumineuse(dans le sens autonomie) pour pouvoir profiter suffisamment de son précieux, Apple nous remet une couche de sa coque batterie, pas très esthétique. Voir) déjà presque 3 ans que la firme oubli d'allier performances avec autonomie. Les Smart Battery Case sont de retour. Apple vient de rendre disponible sur son site les coques avec batterie intégrée pour les nouveaux iPhone XR, XS et XS Max. C’est la première fois que la marque rend disponible ce type d’accessoire depuis celle conçue pour l’iPhone 7. Cette coque avait été conçue et commercialisée la première fois pour les iPhone 6 et 6s en 2016. Si ce premier modèle ne nous avait pas forcément convaincus, les nouvelles versions sembleraient mieux adaptées. Tout d’abord, car les iPhone actuels n’ont plus de prise jack. L’accès à ce connecteur était l’un des inconvénients majeurs de la coque. Mais la grande nouveauté vient surtout de la possibilité de recharger l’ensemble (iPhone + Smart Battery Case) sans fil, grâce à sa compatibilité Qi. Il a même été remarqué sur Twitter qu’Apple mentionnait la possibilité de l’utiliser avec l’AirPower, son chargeur à induction qui tarde à être commercialisé (On ce moque de qui chez Apple ?). La mention a depuis été retirée du site du constructeur. Apple ne communique pas sur leur capacité, mais donne seulement des indications horaires globales de 20 à 22h supplémentaire. On remarque la hausse de prix. Alors que les modèles pour iPhone 6 et 6s coûtaient 119 €, il faudra désormais débourser 149 € pour s’équiper de l’un des trois modèles au choix à partir du 21.
16-01-2019


Le Wi-Fi 6 ax fait ses promesses

Bien qu'il soit assez difficile pour le néophyte de s'y retrouver avec la multitude de déclinaisons de la nomenclature (a/b/g/n/ac/ad/ax/ay), ce n'est pas tous les jours qu'une nouvelle norme Wi-Fi fait son apparition. Depuis ses débuts dans les années 90 (en 1997 pour être précis), le réseau sans fil Wi-Fi a connu une vingtaine d'itérations différentes, mais seulement sept d'entre elles peuvent être considérées comme majeure pour le grand public. Le Wi-Fi 1 (802.11a) fut publié en 1999 et était principalement destiné aux entreprises. Ce n'est qu'avec le Wi-Fi 2 (802.11b) au début des années 2000 que le révolutionnaire réseau sans fil fera son apparition chez les particuliers avec des débits allant jusqu'à 11 Mb/s grâce à une modulation DSSS sur une plage de fréquence de 2.4 GHz (direct-sequence spread spectrum). Le Wi-Fi a largement évolué et permet aujourd'hui d'atteindre des débits largement supérieurs, mais ce n'est bien entendu pas le seul point d'intérêt. Ainsi, les normes suivantes comme le Wi-Fi 3 (802.11g) jusqu'au Wi-Fi 5 (802.11ac) ont permis de démultiplier la vitesse de transmission des données avec une bande passante atteignant les 1300 Mb/s, mais aussi d'améliorer la portée des routeurs et périphériques. Des technologies comme MIMO (Multiple Input Multiple Output) ou le Beamforming ont vu le jour et ont permis de considérablement améliorer les performances du Wi-Fi. Rappelons qu'il est possible avec le MIMO d'exploiter plusieurs flux simultanément en multipliant le nombre d'antennes d'émissions et de réceptions, in fine la bande passante délivrée au périphérique utilisateur. Le Wi-Fi 5 a également vu apparaitre le MU-MIMO qui permet au routeur d'exploiter et de communiquer en MIMO avec plusieurs appareils simultanément. Notons toutefois que bien que le MU-MIMO soit disponible sur de nombreux routeurs, c'est rarement le cas des périphériques clients. Le Wi-Fi 6 (802.11ax) qui promet notamment un gain de débit moyen par utilisateur 4 fois supérieur au Wi-Fi 5 actuel, y compris dans les zones denses. Le pic de débit théorique se situerait dans les 10 Gbits/s et aux alentours de 4,6 Gbits/s dans le cadre d'un réseau dense, comme c'était déjà le cas avec la norme 802.11ad (WiGig pour Wireless Gigabit) de 2012 qui ne fut que très marginalement diffusée à cause de sa faible portée (une dizaine de mètres).
16-01-2019


Un nouveau Sony a6400 Video

Sony propose une solution nettement plus accessible avec le nouveau Sony a6400. Le Sony a6400 est équipé d’un capteur APS-C de 24,2 Mpx avec une sensibilité allant jusqu’à 32000 ISO en vidéo et 102400 ISO en photo. Et comme on est en 2019, son écran de 3 pouces est inclinable à 180° et tactile, ce qui devrait faire plaisir à ceux qui veulent se prendre en selfie ou vloguer sur YouTube. Le Sony a6400 proposer également un viseur XGA OLED Tru-Finder. A côté, Sony annonce que le a6400 emprunte le processeur (le BIONZ X) et l’autofocus du a9. En gros, l’autofocus du a6400 se vante d’avoir la mise au point la plus rapide du monde (ce n’est pas dur, c’est vrai, puisqu’ils sont excellents dans ce domaine) mais propose aussi un autofocus avec suivi de l’œil en temps réel mais aussi un suivi plus général en temps réel (reconnaissance d’objets basée sur de l’intelligence artificielle). L’autofocus est composé de 425 points AF à détection de phase et 425 points AF à détection de contraste, couvrant environ 84% de la surface de l’image. On notera aussi que dès qu’une personne ou un animal est photographié, l’intelligence artificielle embarquée est capable de reconnaître la position du visage et des yeux. Côté vitesse, on parle d’une vitesse en rafale jusqu’à 11fps et 8fps en mode silencieux avec l’obturateur électronique et suivi AF/AE continu. Si on retrouve bien évidemment l’enregistrement de vidéos jusqu’en 4K avec lecture complète des pixels, on salue l’arrivée d’un profil d’image HLG (Hybrid Log-Gamma) ainsi que les profils S-Log2 et S-Log3. On notera également le retour du mode time-lapse et que la monture est bien évidemment une monture E.








16-01-2019


Kodi 18 5ème version disponible

Kodi 18 passe la cinquième. Le célèbre mediacenter open-source est disponible dans une cinquième version Release Candidate. Surnommée « Leia », en hommage à l'actrice Carrie Fisher disparue il y a deux ans déjà, elle ne comprend pas de nouveautés majeures, mais se contente de corriger les bugs encore présents pouvant provoquer des crashs de l'application, ainsi que des petites erreurs d'affichage. Le développement de Kodi 18 entre dans sa dernière ligne droite. La date de disponibilité de la version finale n'est pas encore connue, mais cette dernière version indique que le gros du travail est effectué. La RC5 est disponible à cette adresse pour toutes les plateformes supportées par le mediacenter.
15-01-2019


 1  2  3  4  >