Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6  7  > 

Nokia 7.1

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nokia7.1

09

Octobre

Nokia est en train de remonter la pente à grande vitesse après le rachat de Microsoft, puis de HMD Global. Aujourd'hui, le constructeur présente un nouvel appareil de milieu de gamme très intéressant. Il arbore un écran de 5,84 pouces ayant une résolution Full HD+ de 2280 x 1080 pixels qui a la particularité de supporter le HDR10 grâce à sa technologie PureDisplay. Côté photo, on est sur un double capteur signé Zeiss de voir si la qualité est au rendez-vous, mais il y a de fortes chances qu'il soit l'un des meilleurs dans sa gamme de prix. Pour ce qui est de la fiche technique, on est sur un processeur de chez Qualcomm, le Snapdragon 636, cadencé à 1,8 GHz et couplé à 3 gigaoctets de mémoire vive (RAM) et à un espace de stockage de 32 gigaoctets Pas contant. Il existe en parallèle une version avec 4 gigaoctets de RAM et 64 gigaoctets de stockage. D'ailleurs, sur la mémoire interne, c'est Android One qui est installé, c'est-à-dire un suivi logiciel en partenariat avec Google, soit 2 ans de mise à jour majeure et 3 ans de mise à jour de sécurité. Il sort sous Android 8.1 Oreo, mais l'update vers Android 9 Pie est déjà prévu. En général, Nokia est très réactif et joue parfaitement le jeu avec Google. Pour la connectivité, elle est des plus complètes avec le support des réseaux 4G / LTE, le Wifi, le Bluetooth (5.0), le GPS, le NFC, un port jack 3.5mm qui fait de la résistance, et un USB de Type-C (2.0) Tout ce petit monde est alimenté par une batterie de 3060 mAh. Le Nokia 7.1 est disponible à partir du 17 octobre 2018 au prix de 329 €.




La fin de Google+ puisque Google s'en fou !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Vic Gundotra La Mort de GooglePlus

09

Octobre

Entre 2015 et mars 2018, des développeurs malintentionnés ont pu accéder en toute discrétion aux profils des abonnés Google+ afin d’en siphonner les données. Le Wall Street Journal explique que ce sont les informations de centaines de milliers d’utilisateurs du réseau social (496 951 précisément…) qui ont été ainsi exposées. Et si ce n’était pas suffisamment grave, Google aurait sciemment décidé de ne rien dire lors de la découverte de cette faille, au printemps. Le moteur de recherche aurait tout simplement étouffé l’affaire en partie par peur de s’attirer les foudres des régulateurs et pour ne pas entacher sa réputation… La vulnérabilité, découverte en mars, a été corrigée rapidement mais révéler l’histoire aurait été une catastrophe : à l’époque, tous les yeux étaient braqués sur Facebook et le scandale Cambridge Analytica. Le service juridique de Google a conseillé à Sundar Pichai, le CEO de l’entreprise, de ne rien dire. D’après un porte-parole du moteur de recherche, rien ne montre que des développeurs tiers aient pu tirer profit de cette faille qui touche une API de Google+ ; néanmoins, il dit aussi qu’il ne peut en être sûr et certain, ce qui n’est guère rassurant. Google a décidé de fermer purement et simplement les fonctions grand public de son réseau social, ce qui équivaut à lui donner la mort. Certes, Google+ avait pris l’allure ces dernières années d’une ville fantôme et sa disparition ne sera pas une grande perte. Reste le problème épineux des données dans la nature.




M.àJ. pour les iPhone XS et plus

  Liste des news    Liste des new du mois  
iphone ipad io 12 MAJjpg

09

Octobre

La firme à la pomme indique en effet que la version iOS 12.01 résout les problèmes de recharge rencontrés par “certains iPhone XS” lorsqu’ils sont connectés “à un câble Lightning”. Cette mise à jour devrait résoudre un autre problème lié à la réception Wi-Fi pointé par plusieurs utilisateurs. Certains propriétaires d’iPhone XS avaient en effet constaté que leur nouvel appareil avait une réception WiFi moins bonne que l’iPhone X. Un comble étant donné que ce modèle est censé être bien plus performant à ce niveau. iOS 12 : les grandes nouveautés et les modèles d’iPhone compatibles avec le nouveau système d’exploitation. Apple indique cependant que la version iOS 12.01 va régler le bug qui amène certains iPhone XS à rejoindre un canal 2,4 Ghz au lieu d’un canal 5 Ghz. Cette nouvelle mise à jour règle du reste de légers défauts sur le clavier de l’iPad, au niveau du Bluetooth et enfin sur l’affichage des sous-titres dans certaines applis vidéo.




Apple et Amazon démentent

  Liste des news    Liste des new du mois  
Securit des serveurs Apple et Amazon dementi de la puce chinoise

08

Octobre

L’article publié la semaine dernière par Bloomberg qui détaillait comment Apple et Amazon, entre autres, avaient été piratés par le gouvernement chinois au moyen de puces espionnes avait fait l’effet d’une bombe. Il était important pour les deux géants de la Silicon Valley de réagir promptement. C’est chose faite, à travers une lettre envoyée par George Stathakopoulos, vice-président de la sécurité des informations chez Apple, au sénat et au congrès étasunien. Dans cette missive que s’est procurée Reuters, l’entreprise nie tout sabotage ou altération de ses serveurs au moyen de puces électroniques chinoises. Selon le représentant d’Apple, « les outils de sécurité de la compagnie scannent précisément ce type de données sortantes, car elles indiquent l’existence d’un malware ou d’autre activité malicieuse. Rien n’a jamais été constaté. [...] Contrairement à ce que clame l’article de Bloomberg, Apple n’a jamais contacté le FBI au sujet d’une telle tentative de piratage ». C’est désormais la probité de Bloomberg qui est mise en doute, puisque même des agences gouvernementales étasuniennes telles que le Département de la Sécurité intérieure des États-Unis et le Government Communications Headquarters (GCHQ, littéralement « Quartier général des communications du gouvernement ») anglais affirment « n’avoir aucune raison de douter des déclarations d’Apple et Amazon ». La rumeur est-elle définitivement éteinte ? La balle est désormais dans le camp de Bloomberg.




La date officiel du OnePlus 6T

  Liste des news    Liste des new du mois  
oneplus 6t photo fuite

08

Octobre

Le OnePlus 6T est particulièrement attendu et la marque vient de dévoiler la date d’annonce officielle. Il ne faudra plus attendre très longtemps pour découvrir le nouveau flagship de OnePlus. On savait que le smartphone serait présenté avant le début du mois de novembre, mais la date restait imprécise. Ce n’est désormais plus le cas. La marque chinoise vient en effet de publier un communiqué indiquant l’organisation d’un événement new-yorkais le 30 octobre prochain, dès 17 heures. On pourra ainsi découvrir le fameux smartphone, dont on connait déjà beaucoup de choses. Le OnePlus 6T devrait être équipé d’un lecteur d’empreinte sous l’écran et d’une encoche en forme de goutte d’eau. Son hardware devrait suivre celui des appareils les plus haut de gamme de sa catégorie, même si on déplore la disparition du port jack. On se donne rendez-vous à la fin du mois pour confirmer tout cela.




Le prochain Pixel déjà en vente

  Liste des news    Liste des new du mois  
Google Pixel 3XL.PNG

08

Octobre

Demain, à New York, Google devrait dévoiler plusieurs produits, dont une tablette (Google Pixel Slate) et, bien sûr, deux nouveaux smartphones, la troisième édition des Pixel. Il se murmure même qu'ils pourraient débarquer en France mais cela reste à confirmer, ne nous emballons pas ! En tout cas, une chose est certaine, la version XL du terminal semble déjà en vente en Asie. A Hong Kong très précisément où le rédacteur en chef de la version chinoise du site américain Engadget a pu l'acheter (pour 2000 $, tout de même) auprès d'un revendeur et donc, en proposer une première prise en main très détaillée. Le journaliste semble convaincu que ce qu'il a pu acheter est bien le produit que Google lancera demain. Tout, du packaging aux caractéristiques techniques du smartphone, est conforme aux multiples fuites ayant déjà été évoquées sur la Toile. Soumis à des bases de données de numéro IMEI (la carte d'identité de votre smartphone), le terminal est bien reconnu comme un Google Pixel 3 XL. Derrière l'écran 6,3 pouces (1440 par 2960 pixels) avec encoche se cachent un processeur Qualcomm Snapdragon 845, 4 Go de mémoire vive et une batterie de 3430 mAh. Côté photo, on trouve un capteur principal de 12,2 Mpx(vidéo en 4K à 30 images par seconde) contre un double module de 8 Mpx à l'avant. Bien entendu, c'est la toute dernière version d'Android, Android Pie, qui anime l'appareil. Il faudra attendre la présentation de Google demain pour tout savoir des Pixel, y compris leur prix et date de disponibilité. L'occasion sans doute aussi de découvrir un nouvel appareil sous ChromeOS et pourquoi pas ! une nouvelle version du Chromecast. Une chose est sûre, Google ne devrait pas commercialiser le Pixel 3 XL au prix demandé par le revendeur de Hong Kong.




2 Nouveaux écouteurs chez Nokia

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ecouteurs Nokia

08

Octobre

Nokia n’est pas mort. La marque finlandaise, qui appartient maintenant à l’entreprise chinoise HMD, ne se contente plus de proposer des smartphones, le tout dernier Nokia 7.1, par exemple. Elle vend désormais des écouteurs : le True Wireless Earbuds et le Pro Wireless Earphones. Comme leur nom le laisse entendre, les True Wireless Earbuds sont des écouteurs intra-auriculaires sans fil fonctionnant en 5G et possèdant une autonomie en appel de quatre heures et de trois heures et demie en utilisation multimédia (musique et/ou vidéo). Les auditeurs les plus exigeants n’oublieront pas d’emporter (et de charger) les trois batteries fournies par le constructeur. Celles-ci se rechargent à travers un câble USB-C. Les Nokia Pro Wireless se révèlent quant à eux un peu plus encombrants. Il s’agit toujours d’écouteurs intra-auriculaires, mais l’auditeur devra cette fois-ci arborer un tour de cou qui servira de récepteur. Grâce à ce dispositif, les Nokia Pro Wireless annoncent une autonomie conséquente de dix heures. Les Pro Wireless seront commercialisées dès le mois de novembre pour 69 €, tandis que les True Wireless Earbuds seront vendus à la même date à 119,90 €.




Amazon dans l'oeil du CE

  Liste des news    Liste des new du mois  
amazon

08

Octobre

Amazon commercialise certains produits directement, et se repose en complément sur des vendeurs détaillants qui viennent enrichir l'offre via la plate-forme. C'est ce qui explique que certains produits non disponibles auprès d'Amazon puissent l'être via des vendeurs tiers. Une cohabitation qui permet à des structures de taille modeste d'accéder à une clientèle importante. Le problème, c'est que cette organisation semble profiter de manière un peu trop avantageuse à Amazon. La Commission européenne soupçonne le géant d'utiliser secrètement les données confiées par les vendeurs pour doper ses propres ventes. Des informations sont actuellement en train d'être collectées grâce à des questionnaires envoyés à des vendeurs présents sur le site e-commerce. Une enquête sera ensuite lancée officiellement si ces premiers éléments ne lèvent pas le doute. Amazon a déjà été la cible de critiques et de poursuites. Ainsi, à la fin de l'année 2017, la France l'assignait en justice pour abus de position dominante. À l'époque, ce sont les clauses d'alignement tarifaire et toutes les clauses déséquilibrant le rapport de force entre Amazon et ses vendeurs. Google, Apple, Facebook, tous ont déjà eu des ennuis avec l'Union européenne. Margrethe Vestager, la Commissaire européenne à la Concurrence, a désormais décidé de s'attaquer à Amazon. L'entreprise de Jeff Bezos doit-elle s'attendre à une enquête plus poussée et à une condamnation comme Google récemment ? Pas nécessairement : il suffit de regarder l'actualité pour voir que les géants du commerce sont rarement punis à hauteur de leurs délits, comme McDonald's, dont l'optimisation fiscale a été déclarée légale après deux ans d'enquête.




Alienware m15 le plus Ultra des portable Gaming

  Liste des news    Liste des new du mois  
ultraportable AlienWare M14 Gaming

05

Octobre

Dell annonce son nouveau PC portable pour gamers : Alienware m15. Avec son épaisseur de 2,1cm et son poids de 2,16 kg il est le plus fin et le plus léger portable jamais proposé par la marque. À l’intérieur plusieurs configurations sont possible, il peut embarquer un processeur Coffee Lake Core i5-8300H (4C/8T) ou bien un imposant Core i7-8750H (6C/12T). Côté GPU, l’utilisateur a le choix entre une GeForce GTX 1060 de 6Go overclockée ou une GTX 1070 Max-Q. Le tout accompagné par 8,16 ou 32 Go de mémoire DDR4-2667. L’entreprise n’a pas encore révélé de détails sur le système de refroidissement, mais on peut voir sur les photos six grilles de ventilation. Pour l’écran, là aussi plusieurs choix possibles : du 1080p avec une dalle IPS à 60Hz ou une dalle TN à 144hz, ou encore une dalle IPS 4K (60Hz) avec une luminosité de 400 cd/m² et une couverture de 100% du gamut sRGB. L’Alienware m15 est annoncé pour le 25 octobre, à partir de 1699 €.




La ligne de route AMD continue

  Liste des news    Liste des new du mois  
Roadmap GPU AMD evolution

05

Octobre

AMD est à l’origine de plusieurs feuilles de route concernant l’évolution de ses architectures GPU. Depuis plusieurs jours « Arcturus » a fait son apparition. De quoi s’agit-il ? Arcturus est présenté comme étant le successeur de Navi. Pour resituer les choses, AMD exploitent actuellement l’architecture VEGA. Cette dernière a été, dès son introduction, prévue pour évoluer. Si en 2017 AMD a évoqué le passage à du 14 nm+, nous sommes désormais plus sur du 7 nm. Ensuite, Vega cèdera sa place à Navi qui devrait profiter également d’une gravure à 7 nm. Enfin le Next Gen évoqué par AMD vers 2019 et 2020 adoptera du 7 nm+. C’est justement ici qu’Arcturus fait son apparition. Il s’agirait du nom de code donné à cette architecture GPU de prochaine génération. Ce nom est apparu sur les forums de la communauté Phoronix. Si pour le moment, il n’a rien d’officiel, il reste plausible sachant qu’AMD utilise des noms d’étoiles pour nommer ses architectures GPU. Nous avons par exemple Polaris, Vega et Navi. Le fait que Arcturus fasse son apparition est intéressant car les choses évoluent vites. Par exemple en l’espace d’une année seulement, les informations officielles d’AMD concernant l’avenir de ses GPU ont déjà changé. Par exemple Vega a été annoncé pour évoluer avec du 14 nm+. Désormais nous savons qu’AMD a l’intention de faire évoluer « Vega » avec l’adoption du 7 nm. Ce choix permettra des optimisations de performances et de demande énergétiques tout en décrochant un record. Vega 7 nm serait le premier GPU au monde à exploiter cette finesse de gravure. Au final, si beaucoup de choses sont possibles, il est certain que rien n’est gravé dans le marbre.



 1  2  3  4  5  6  7  > 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6  7  > 

Nokia 7.1

Nokia est en train de remonter la pente à grande vitesse après le rachat de Microsoft, puis de HMD Global. Aujourd'hui, le constructeur présente un nouvel appareil de milieu de gamme très intéressant. Il arbore un écran de 5,84 pouces ayant une résolution Full HD+ de 2280 x 1080 pixels qui a la particularité de supporter le HDR10 grâce à sa technologie PureDisplay. Côté photo, on est sur un double capteur signé Zeiss de voir si la qualité est au rendez-vous, mais il y a de fortes chances qu'il soit l'un des meilleurs dans sa gamme de prix. Pour ce qui est de la fiche technique, on est sur un processeur de chez Qualcomm, le Snapdragon 636, cadencé à 1,8 GHz et couplé à 3 gigaoctets de mémoire vive (RAM) et à un espace de stockage de 32 gigaoctets Pas contant. Il existe en parallèle une version avec 4 gigaoctets de RAM et 64 gigaoctets de stockage. D'ailleurs, sur la mémoire interne, c'est Android One qui est installé, c'est-à-dire un suivi logiciel en partenariat avec Google, soit 2 ans de mise à jour majeure et 3 ans de mise à jour de sécurité. Il sort sous Android 8.1 Oreo, mais l'update vers Android 9 Pie est déjà prévu. En général, Nokia est très réactif et joue parfaitement le jeu avec Google. Pour la connectivité, elle est des plus complètes avec le support des réseaux 4G / LTE, le Wifi, le Bluetooth (5.0), le GPS, le NFC, un port jack 3.5mm qui fait de la résistance, et un USB de Type-C (2.0) Tout ce petit monde est alimenté par une batterie de 3060 mAh. Le Nokia 7.1 est disponible à partir du 17 octobre 2018 au prix de 329 €.
09-10-2018


La fin de Google+ puisque Google s'en fou !

Entre 2015 et mars 2018, des développeurs malintentionnés ont pu accéder en toute discrétion aux profils des abonnés Google+ afin d’en siphonner les données. Le Wall Street Journal explique que ce sont les informations de centaines de milliers d’utilisateurs du réseau social (496 951 précisément…) qui ont été ainsi exposées. Et si ce n’était pas suffisamment grave, Google aurait sciemment décidé de ne rien dire lors de la découverte de cette faille, au printemps. Le moteur de recherche aurait tout simplement étouffé l’affaire en partie par peur de s’attirer les foudres des régulateurs et pour ne pas entacher sa réputation… La vulnérabilité, découverte en mars, a été corrigée rapidement mais révéler l’histoire aurait été une catastrophe : à l’époque, tous les yeux étaient braqués sur Facebook et le scandale Cambridge Analytica. Le service juridique de Google a conseillé à Sundar Pichai, le CEO de l’entreprise, de ne rien dire. D’après un porte-parole du moteur de recherche, rien ne montre que des développeurs tiers aient pu tirer profit de cette faille qui touche une API de Google+ ; néanmoins, il dit aussi qu’il ne peut en être sûr et certain, ce qui n’est guère rassurant. Google a décidé de fermer purement et simplement les fonctions grand public de son réseau social, ce qui équivaut à lui donner la mort. Certes, Google+ avait pris l’allure ces dernières années d’une ville fantôme et sa disparition ne sera pas une grande perte. Reste le problème épineux des données dans la nature.
09-10-2018


M.àJ. pour les iPhone XS et plus

La firme à la pomme indique en effet que la version iOS 12.01 résout les problèmes de recharge rencontrés par “certains iPhone XS” lorsqu’ils sont connectés “à un câble Lightning”. Cette mise à jour devrait résoudre un autre problème lié à la réception Wi-Fi pointé par plusieurs utilisateurs. Certains propriétaires d’iPhone XS avaient en effet constaté que leur nouvel appareil avait une réception WiFi moins bonne que l’iPhone X. Un comble étant donné que ce modèle est censé être bien plus performant à ce niveau. iOS 12 : les grandes nouveautés et les modèles d’iPhone compatibles avec le nouveau système d’exploitation. Apple indique cependant que la version iOS 12.01 va régler le bug qui amène certains iPhone XS à rejoindre un canal 2,4 Ghz au lieu d’un canal 5 Ghz. Cette nouvelle mise à jour règle du reste de légers défauts sur le clavier de l’iPad, au niveau du Bluetooth et enfin sur l’affichage des sous-titres dans certaines applis vidéo.
09-10-2018


Apple et Amazon démentent

L’article publié la semaine dernière par Bloomberg qui détaillait comment Apple et Amazon, entre autres, avaient été piratés par le gouvernement chinois au moyen de puces espionnes avait fait l’effet d’une bombe. Il était important pour les deux géants de la Silicon Valley de réagir promptement. C’est chose faite, à travers une lettre envoyée par George Stathakopoulos, vice-président de la sécurité des informations chez Apple, au sénat et au congrès étasunien. Dans cette missive que s’est procurée Reuters, l’entreprise nie tout sabotage ou altération de ses serveurs au moyen de puces électroniques chinoises. Selon le représentant d’Apple, « les outils de sécurité de la compagnie scannent précisément ce type de données sortantes, car elles indiquent l’existence d’un malware ou d’autre activité malicieuse. Rien n’a jamais été constaté. [...] Contrairement à ce que clame l’article de Bloomberg, Apple n’a jamais contacté le FBI au sujet d’une telle tentative de piratage ». C’est désormais la probité de Bloomberg qui est mise en doute, puisque même des agences gouvernementales étasuniennes telles que le Département de la Sécurité intérieure des États-Unis et le Government Communications Headquarters (GCHQ, littéralement « Quartier général des communications du gouvernement ») anglais affirment « n’avoir aucune raison de douter des déclarations d’Apple et Amazon ». La rumeur est-elle définitivement éteinte ? La balle est désormais dans le camp de Bloomberg.
08-10-2018


La date officiel du OnePlus 6T

Le OnePlus 6T est particulièrement attendu et la marque vient de dévoiler la date d’annonce officielle. Il ne faudra plus attendre très longtemps pour découvrir le nouveau flagship de OnePlus. On savait que le smartphone serait présenté avant le début du mois de novembre, mais la date restait imprécise. Ce n’est désormais plus le cas. La marque chinoise vient en effet de publier un communiqué indiquant l’organisation d’un événement new-yorkais le 30 octobre prochain, dès 17 heures. On pourra ainsi découvrir le fameux smartphone, dont on connait déjà beaucoup de choses. Le OnePlus 6T devrait être équipé d’un lecteur d’empreinte sous l’écran et d’une encoche en forme de goutte d’eau. Son hardware devrait suivre celui des appareils les plus haut de gamme de sa catégorie, même si on déplore la disparition du port jack. On se donne rendez-vous à la fin du mois pour confirmer tout cela.
08-10-2018


Le prochain Pixel déjà en vente

Demain, à New York, Google devrait dévoiler plusieurs produits, dont une tablette (Google Pixel Slate) et, bien sûr, deux nouveaux smartphones, la troisième édition des Pixel. Il se murmure même qu'ils pourraient débarquer en France mais cela reste à confirmer, ne nous emballons pas ! En tout cas, une chose est certaine, la version XL du terminal semble déjà en vente en Asie. A Hong Kong très précisément où le rédacteur en chef de la version chinoise du site américain Engadget a pu l'acheter (pour 2000 $, tout de même) auprès d'un revendeur et donc, en proposer une première prise en main très détaillée. Le journaliste semble convaincu que ce qu'il a pu acheter est bien le produit que Google lancera demain. Tout, du packaging aux caractéristiques techniques du smartphone, est conforme aux multiples fuites ayant déjà été évoquées sur la Toile. Soumis à des bases de données de numéro IMEI (la carte d'identité de votre smartphone), le terminal est bien reconnu comme un Google Pixel 3 XL. Derrière l'écran 6,3 pouces (1440 par 2960 pixels) avec encoche se cachent un processeur Qualcomm Snapdragon 845, 4 Go de mémoire vive et une batterie de 3430 mAh. Côté photo, on trouve un capteur principal de 12,2 Mpx(vidéo en 4K à 30 images par seconde) contre un double module de 8 Mpx à l'avant. Bien entendu, c'est la toute dernière version d'Android, Android Pie, qui anime l'appareil. Il faudra attendre la présentation de Google demain pour tout savoir des Pixel, y compris leur prix et date de disponibilité. L'occasion sans doute aussi de découvrir un nouvel appareil sous ChromeOS et pourquoi pas ! une nouvelle version du Chromecast. Une chose est sûre, Google ne devrait pas commercialiser le Pixel 3 XL au prix demandé par le revendeur de Hong Kong.
08-10-2018


2 Nouveaux écouteurs chez Nokia

Nokia n’est pas mort. La marque finlandaise, qui appartient maintenant à l’entreprise chinoise HMD, ne se contente plus de proposer des smartphones, le tout dernier Nokia 7.1, par exemple. Elle vend désormais des écouteurs : le True Wireless Earbuds et le Pro Wireless Earphones. Comme leur nom le laisse entendre, les True Wireless Earbuds sont des écouteurs intra-auriculaires sans fil fonctionnant en 5G et possèdant une autonomie en appel de quatre heures et de trois heures et demie en utilisation multimédia (musique et/ou vidéo). Les auditeurs les plus exigeants n’oublieront pas d’emporter (et de charger) les trois batteries fournies par le constructeur. Celles-ci se rechargent à travers un câble USB-C. Les Nokia Pro Wireless se révèlent quant à eux un peu plus encombrants. Il s’agit toujours d’écouteurs intra-auriculaires, mais l’auditeur devra cette fois-ci arborer un tour de cou qui servira de récepteur. Grâce à ce dispositif, les Nokia Pro Wireless annoncent une autonomie conséquente de dix heures. Les Pro Wireless seront commercialisées dès le mois de novembre pour 69 €, tandis que les True Wireless Earbuds seront vendus à la même date à 119,90 €.
08-10-2018


Amazon dans l'oeil du CE

Amazon commercialise certains produits directement, et se repose en complément sur des vendeurs détaillants qui viennent enrichir l'offre via la plate-forme. C'est ce qui explique que certains produits non disponibles auprès d'Amazon puissent l'être via des vendeurs tiers. Une cohabitation qui permet à des structures de taille modeste d'accéder à une clientèle importante. Le problème, c'est que cette organisation semble profiter de manière un peu trop avantageuse à Amazon. La Commission européenne soupçonne le géant d'utiliser secrètement les données confiées par les vendeurs pour doper ses propres ventes. Des informations sont actuellement en train d'être collectées grâce à des questionnaires envoyés à des vendeurs présents sur le site e-commerce. Une enquête sera ensuite lancée officiellement si ces premiers éléments ne lèvent pas le doute. Amazon a déjà été la cible de critiques et de poursuites. Ainsi, à la fin de l'année 2017, la France l'assignait en justice pour abus de position dominante. À l'époque, ce sont les clauses d'alignement tarifaire et toutes les clauses déséquilibrant le rapport de force entre Amazon et ses vendeurs. Google, Apple, Facebook, tous ont déjà eu des ennuis avec l'Union européenne. Margrethe Vestager, la Commissaire européenne à la Concurrence, a désormais décidé de s'attaquer à Amazon. L'entreprise de Jeff Bezos doit-elle s'attendre à une enquête plus poussée et à une condamnation comme Google récemment ? Pas nécessairement : il suffit de regarder l'actualité pour voir que les géants du commerce sont rarement punis à hauteur de leurs délits, comme McDonald's, dont l'optimisation fiscale a été déclarée légale après deux ans d'enquête.
08-10-2018


Alienware m15 le plus Ultra des portable Gaming

Dell annonce son nouveau PC portable pour gamers : Alienware m15. Avec son épaisseur de 2,1cm et son poids de 2,16 kg il est le plus fin et le plus léger portable jamais proposé par la marque. À l’intérieur plusieurs configurations sont possible, il peut embarquer un processeur Coffee Lake Core i5-8300H (4C/8T) ou bien un imposant Core i7-8750H (6C/12T). Côté GPU, l’utilisateur a le choix entre une GeForce GTX 1060 de 6Go overclockée ou une GTX 1070 Max-Q. Le tout accompagné par 8,16 ou 32 Go de mémoire DDR4-2667. L’entreprise n’a pas encore révélé de détails sur le système de refroidissement, mais on peut voir sur les photos six grilles de ventilation. Pour l’écran, là aussi plusieurs choix possibles : du 1080p avec une dalle IPS à 60Hz ou une dalle TN à 144hz, ou encore une dalle IPS 4K (60Hz) avec une luminosité de 400 cd/m² et une couverture de 100% du gamut sRGB. L’Alienware m15 est annoncé pour le 25 octobre, à partir de 1699 €.
05-10-2018


La ligne de route AMD continue

AMD est à l’origine de plusieurs feuilles de route concernant l’évolution de ses architectures GPU. Depuis plusieurs jours « Arcturus » a fait son apparition. De quoi s’agit-il ? Arcturus est présenté comme étant le successeur de Navi. Pour resituer les choses, AMD exploitent actuellement l’architecture VEGA. Cette dernière a été, dès son introduction, prévue pour évoluer. Si en 2017 AMD a évoqué le passage à du 14 nm+, nous sommes désormais plus sur du 7 nm. Ensuite, Vega cèdera sa place à Navi qui devrait profiter également d’une gravure à 7 nm. Enfin le Next Gen évoqué par AMD vers 2019 et 2020 adoptera du 7 nm+. C’est justement ici qu’Arcturus fait son apparition. Il s’agirait du nom de code donné à cette architecture GPU de prochaine génération. Ce nom est apparu sur les forums de la communauté Phoronix. Si pour le moment, il n’a rien d’officiel, il reste plausible sachant qu’AMD utilise des noms d’étoiles pour nommer ses architectures GPU. Nous avons par exemple Polaris, Vega et Navi. Le fait que Arcturus fasse son apparition est intéressant car les choses évoluent vites. Par exemple en l’espace d’une année seulement, les informations officielles d’AMD concernant l’avenir de ses GPU ont déjà changé. Par exemple Vega a été annoncé pour évoluer avec du 14 nm+. Désormais nous savons qu’AMD a l’intention de faire évoluer « Vega » avec l’adoption du 7 nm. Ce choix permettra des optimisations de performances et de demande énergétiques tout en décrochant un record. Vega 7 nm serait le premier GPU au monde à exploiter cette finesse de gravure. Au final, si beaucoup de choses sont possibles, il est certain que rien n’est gravé dans le marbre.
05-10-2018


 1  2  3  4  5  6  7  >