Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 <  2  3  4  5  6  7  8  > 

Edge Aussi sur MacOS Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nouveau navigateur Microsoft Edge

05

Novembre

C'est le 15 janvier 2020 qu'un navigateur Microsoft fera officiellement son retour sur Mac, soit 14 ans après la disparition d'Internet Explorer. C'est grâce (ou à cause, selon votre affinité avec la firme de Redmond) à l'adoption de Chromium, le cœur de Chrome, qu'Edge va finalement arriver sur Mac. Si le nom du navigateur reste le même, le logo change le « e » s'arrondit un peu à la manière du logo de Firefox, pour signifier que le logiciel n'est plus tout à fait le même. Microsoft laisse en effet tomber son moteur maison au profit de celui de Google, ce qui inquiète Mozilla, qui reste le dernier acteur à ne pas utiliser WebKit (sauf sur iOS où il n'y a pas le choix) ou son dérivé Blink, en matière d'emprise sur le web. Quel est l'intérêt alors d'Edge par rapport à Chrome ? L'intégration des services de Microsoft, pour les utilisateurs qui les préfèrent à ceux de Google. Vous pouvez synchroniser vos données (mots de passe, historique, favoris…) sur les autres versions d'Edge, profiter du service Microsoft Defender Browser Protection (l'équivalent de Google Safe Browsing) et avoir bien sûr Bing comme moteur de recherche par défaut, entre autres. Pour les plus impatients, la Release Candidate, qui servira de version finale si aucun gros bug n'est détecté d'ici là, est dès maintenant disponible sur Mac et Windows.



L'UFC accuse Nintendo d’obsolescence programmée

  Liste des news    Liste des new du mois  
Jojns Con console Switch defaillant

05

Novembre

L’association de consommateurs met en demeure la marque de réparer gratuitement les manettes Joy-Con de la console Switch qui subiraient des pannes récurrentes. L’UFC Que-Choisir annonce aujourd’hui partir en guerre contre Nintendo. Et plus précisément contre les manettes Joy-Con de la gamme de consoles Nintendo Switch. Un appel à témoignages est lancé « Les manettes « Joy-Cons » souffrent de défauts de fonctionnement récurrents. Plusieurs témoignages ont porté à notre attention une grosse défaillance du joystick directionnel. Ces pannes apparaissent quelques mois après l’achat, quel que soit le profil du joueur (âge, fréquence d’utilisation, etc.)», dénonce l’association de consommateurs qui conclut à une obsolescence programmée. Lorsque les défaillances sont constatées, Nintendo proposerait de remplacer les manettes par des neuves moyennant 45 €, de les détruire ou de les renvoyer. L’UFC-Que Choisir met donc en demeure Nintendo de réparer gratuitement les Joy-Con. A défaut, elle attaquera la marque en justice. Elle lance aussi un appel à témoignages sur son site.



Tous office mobile dans une seule App

  Liste des news    Liste des new du mois  
Office Mobile

05

Novembre

Microsoft s’apprête à lancer une nouvelle application mobile réunissant tous les logiciels de sa suite Office, dont Word, Excel, PowerPoint ou encore Office Lens. Si l’application a été mis en ligne puis retirée à peine quelques heures plus tard, il est toujours possible de l’installer via un APK, en attendant une sortie qui semble imminente. Microsoft investit plus lourdement sur mobile et compte bien, comme sur ordinateur, y imposer sa suite Office (en plus de réinvestir ce marché avec son intrigante gamme pliable). Concrètement, la nouvelle application Office permettra d’effectuer toutes les tâches qu’on peut avoir à faire avec la suite de Microsoft, comme éditer ses documents Word ou Excel, prendre des notes ou encore scanner des documents, sans avoir à quitter l’application pour en lancer une autre, le tout synchronisé via OneDrive, la solution de stockage dans le cloud de Microsoft. Cela semble être une bonne manière d’adapter la suite Office au mobile, lequel se révèle bien moins efficace en multitâche qu’un ordinateur pour lequel des applications séparées sont plus pertinentes. Pour l’heure, nous ne savons pas si cette nouvelle application a vocation à remplacer les actuelles applications Word, Excel et PowerPoint sur mobile, même si cela ferait sens. Office n’est pas encore disponible sur le Play Store, malgré sa brève apparition sous la forme d’un bêta anticipé ce week-end, et il faudra nécessairement passer par l’APK disponible ici pour l’installer sur Android. Sur iOS, l’app est également disponible via TestFlight, le programme de test de bêta d’applications mis en place par Apple.



OnePlus prépare une Smartwatch

  Liste des news    Liste des new du mois  
Smartwatch OnePlus

05

Novembre

Pour l'instant, peu d'information sur ce produit ont fuité. On ne sait pas pour quel genre de design va opter OnePlus avec sa smartwatch. Cadran en forme de cercle comme sur les Huawei Watch ou plutôt carré à l'Apple Watch, mystère. Idem côté logiciel. La solution de facilité semble être d'utiliser le Wear OS de Google. En ce qui concerne les composants, on peut miser sur une puce Qualcomm et au minimum 1 Go de RAM et 8 Go d'espace de stockage. On devrait sans doute avoir plus d'éléments d'information dans les mois qui suivent grâce à d'autres leaks, ou même directement par la marque. On sait que OnePlus communique énormément sur ses appareils avant leur sortie par l'intermédiaire des réseaux sociaux ou de son blog officiel. Cette nouvelle tombe alors qu'on vient d'apprendre que Xiaomi est sur le point de sortir une Mi Watch, sa première montre connectée également. Elle devrait être officialisée ce 5 novembre 2019 en compagnie d'un nouveau smartphone, le Mi CC9 Pro. De ce qu'on en a déjà vu, la smartwatch de Xiaomi est (vraiment) très inspirée de l'Apple Watch. Avec OnePlus, nous avons donc un nouvel acteur qui vient investir ce marché. Jusqu'ici, les grosses marques chinoises proposaient avant tout des bracelets, des produits peu chers pour ne pas entrer en concurrence avec la populaire Apple Watch. Les constructeurs semblent désormais prendre de la confiance. OnePlus n'a pas hésité d'ailleurs à venir contester LG, Sony, Samsung et consorts en commercialisant son premier téléviseur, la OnePlus TV. @ suivre...



TSMC embauche et investit pour les 3nm

  Liste des news    Liste des new du mois  
587321f3 d2f9 11e8 ade1 d9e11c272891

04

Novembre

TSMC investit pour embrayer sur la gravure en 3 nm. Le géant taïwanais du microprocesseur a annoncé jeudi dernier, par l'intermédiaire de Mark Liu, Président exécutif, que 8 000 postes supplémentaires seraient prochainement créés. Ce sang neuf animera notamment un tout nouveau centre de recherche et développement consacré au développement d'un node 3 nm. TSMC prévoirait d'entamer la construction de ce nouveau centre sur les premières semaines de 2020, dans le nord de Taïwan. La fin des travaux est quant à elle estimée, sauf retard, à la fin d'année prochaine. On ignore toutefois si le début d'activité interviendra aussitôt ou courant 2021. Selon un employé cité anonymement par Taïwan News, le site serait bel et bien consacré à la recherche sur le protocole de gravure en 3 nm, et sur les procédés et technologie vitaux pour l'avenir de TSMC. Le groupe, qui finissait l'année 2018 avec près de 49 000 employés dans ses rangs, embauchera 8 000 personnes supplémentaires l'année prochaine pour peupler son nouveau centre de R&D. Une vague de recrutement majeure pour une division recherche et développement toujours plus centrale. Cette dernière profitait en 2018 d'un budget équivalent à 8 % des revenus globaux de l'entreprise, contre 8,6 % en 2019. Notons que TSMC prévoit en outre l'ouverture en 2023 d'une usine dont la superficie totale pourrait atteindre 50 à 80 hectares, elle aussi dédiée au futur node 3 nm. Montant total de cet autre investissement? 19,5 milliards de dollars.



Carte vidéo externe BOX RTX 2080 Ti

  Liste des news    Liste des new du mois  
Aorus RTX2080Ti GAMING BOX

04

Novembre

Avec cette solution Aorus RTX 2080 Ti GAMING BOX, le constructeur propose un petit boitier exterme équipé de la vitrine de Nvidia, la GeForce RTX 2080 Ti. Si les performances sont de la partie cette référence est également équipé pour du Ray Tracing en temps réel dans les jeux vidéo compatible. Gigabyte propose un refroidissement liquide épaulé de deux ventilateurs de 120 mm et bien que la marque Aorus soit de la partie, nous n’avons pas d’overclocking en sortie de carton. Le boîtier se présente avec des dimensions de 300 x 140 x 173 (mm) pour un poids de 3.788 grammes. Il embarque une GeForce RTX 2080 Ti 11G Waterforce et un bloc d’alimentation de 450 Watts. Le GPU turbine à 1545 MHz contre 14 000 MHz pour la mémoire vive. L’équipement comprend du Thunderbolt 3 type-C, de l’Ethernet, trois ports USB 3.0 et plusieurs sorties vidéo. Nous avons un HDMI, trois DisplayPort et un USB-C. Enfin le boitier propose en latéral deux filtres à poussière amovible. Pour le moment aucun tarif n'a était communiqué.



Edge il n'a rien d'Explorer !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo Microsoft EDGE

04

Novembre

La nouvelle identité visuelle du navigateur basé sur le moteur Chromium utilise le Fluent Design sur lequel reposent déjà les icônes des applications Office. Microsoft Edge a désormais un nouveau logo. Il figure une vague en forme de “e qui surfe sur le Web dans un dégradé de vert et bleu. Une différence esthétique plus marquée par rapport à Internet Explorer auquel Edge succédera à terme. Le logo repose sur le langage Fluent Design qui définit les canons visuels pour les applications Windows 10 et que l’on retrouve notamment dans les icônes des applications Office. Pour révéler le nouveau logo de son navigateur Web conçu sur Chromium, Microsoft a organisé un jeu de piste numérique à base de puzzles et d’images cachées afin de découvrir des mots clés qui devaient être entrés dans une fonction Javascript sur le site Web Edge Insider de Microsoft. Les plus persévérants avaient ensuite accès à un jeu de surf au terme duquel le logo leur était révélé. Microsoft Edge est disponible en version bêta depuis août dernier. L’éditeur n’a pas encore annoncé de date pour l’introduction de la version stable. Mais l’arrivée de ce nouveau logo et la tenue de la conférence Ignite cette semaine à Orlando en Floride laissent supposer que les choses devraient se préciser sous peu.



Google à bien racheté Fitbit

  Liste des news    Liste des new du mois  
Bracelet Fitbit

04

Novembre

Après quelques jours de rumeurs et de tractations, c’est officiel : Google a bien acheté Fitbit. La transaction, à hauteur de 2,1 milliards de dollars, va permettre au moteur de recherche se mieux se positionner en face de l’Apple Watch. Google empoche officiellement les bracelets connectés, les smartwatchs et les balances de Fitbit. Depuis plusieurs mois, le pionnier du secteur se cherchait un repreneur en raison de la dégradation de ses parts de marché face à l’ogre Apple et son Apple Watch qui en détient près de la moitié. Fitbit n’ayant cessé de perdre de l’argent ces derniers trimestres, la solution la plus radicale d’aider l’entreprise à se maintenir en vie revenait effectivement à la vendre ! « Google est un partenaire idéal pour avancer dans notre mission », a expliqué James Park, le cofondateur de Fitbit. La marque devrait rester en place pendant encore un moment, elle est en effet connue et reconnue : le constructeur a vendu plus de 100 millions de produits, en majorité des bracelets connectés, et il compte 28 millions d’utilisateurs actifs. Rick Osterloh, vice-président Devices & Services de Google, précise sur le blog du moteur de recherche que si l’entreprise a fait des progrès dans le secteur des objets à porter sur soi avec ses partenaires, l’opportunité d’investir encore plus dans l’écosystème Wear OS s’est présentée avec Fitbit. Google veut « stimuler » l’innovation dans les wearables et construire des produits qui profiteront à encore plus de personnes dans le monde. Les futurs appareils de Fitbit porteront la « griffe » Made by Google. Pour l’occasion et puisque le sujet est dans l’air du temps, Google a voulu rassurer les utilisateurs de Fitbit : le moteur de recherche n’a pas l’intention d’exploiter les données santé et bien-être des possesseurs de bracelets et de montres connectés pour ses publicités. Ces derniers pourront aussi consulter et supprimer leurs données en tout temps. La suite va être intéressante. Google va-t-elle profiter de Fitbit pour enfin mettre en route sa propre montre Pixel annoncée depuis des années par la rumeur ?



Elle a tout d'un iPad pro mais c'est une MediaPad !

  Liste des news    Liste des new du mois  
huawei 640x491

04

Novembre

La MediaPad Pro ressemble beaucoup (trop ?) à l’iPad Pro. Huawei n’est pas allé chercher très loin son inspiration pour cette tablette, qui reprend beaucoup des attributs de design de la tablette d’Apple, avec ses bordures assez fines, les angles arrondis aux coins de l’écran et le stylet qui s’installe en haut de l’appareil. Si on ajoute à ça le clavier détachable qui rappelle énormément le Smart Keyboard de l’iPad, Huawei cherche les baffes ! Mais heureusement, la MediaPad Pro a quelques arguments à faire valoir, à commencer par ce trou percé dans l’écran pour l’appareil photo en façade : voilà qui devrait permettre de réduire un peu plus la taille des bordures. La reconnaissance biométrique devrait être assurée par un capteur d’empreintes digitales sous l’écran (il n’est en tout cas pas présent à l’arrière de l’appareil). Restons un instant au dos de la tablette en relevant la présence de deux appareils photo et d’un flash, ainsi que d’un connecteur spécial pour le clavier. La MediaPad pourrait embarquer un port USB-C et, peut-être, un port jack (mais ce n’est pas sûr). La rumeur rapporte aussi que la tablette fonctionnera avec une puce Kirin 990, jusqu’à 8 Go de RAM et 256 Go de stockage, et on peut s’attendre à une grosse batterie. Reste à savoir comment Huawei s’est débrouillé pour Android : a priori, la MediaPad Pro ne devrait pas intégrer les applications et services Google, mais les discussions entre les États-Unis et la Chine au sujet des tensions commerciales pourraient aboutir à un assouplissement des restrictions touchant le constructeur. Pas de prix ni de disponibilité.



La PS4 devient la console la plus vendu.

  Liste des news    Liste des new du mois  
PS4

04

Novembre

En écoulant plus de 2,8 millions de consoles entre juillet et septembre, Sony permet à la PS4 d'enregistrer plus de 102,8 millions de ventes au total dans le monde, depuis son lancement en fin d'année 2013. La console passe ainsi devant la PlayStation première du nom en termes de ventes, cette dernière ayant bouclé sa carrière à 102,5 millions d'unités écoulées. La PS4 passe également devant la Wii de Nintendo, créditée pour sa part de 101,6 millions de ventes (mais reste derrière les consoles portables Nintendo DS (154 millions de ventes) et GameBoy/GameBoy Color (118 millions de ventes)). Néanmoins, la PS4 n'est pas encore la console "La plus vendue" de tous les temps, puisque c'est une certaine PS2 qui est fermement accrochée à la première place. Cette dernière affichant plus de 155 millions de ventes au compteur, il semble compliqué pour la PS4 d'aller déloger sa grande sœur. Reste à savoir maintenant si une autre console y parviendra un jour...


 <  2  3  4  5  6  7  8  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  2  3  4  5  6  7  8  > 

Edge Aussi sur MacOS Video

C'est le 15 janvier 2020 qu'un navigateur Microsoft fera officiellement son retour sur Mac, soit 14 ans après la disparition d'Internet Explorer. C'est grâce (ou à cause, selon votre affinité avec la firme de Redmond) à l'adoption de Chromium, le cœur de Chrome, qu'Edge va finalement arriver sur Mac. Si le nom du navigateur reste le même, le logo change le « e » s'arrondit un peu à la manière du logo de Firefox, pour signifier que le logiciel n'est plus tout à fait le même. Microsoft laisse en effet tomber son moteur maison au profit de celui de Google, ce qui inquiète Mozilla, qui reste le dernier acteur à ne pas utiliser WebKit (sauf sur iOS où il n'y a pas le choix) ou son dérivé Blink, en matière d'emprise sur le web. Quel est l'intérêt alors d'Edge par rapport à Chrome ? L'intégration des services de Microsoft, pour les utilisateurs qui les préfèrent à ceux de Google. Vous pouvez synchroniser vos données (mots de passe, historique, favoris…) sur les autres versions d'Edge, profiter du service Microsoft Defender Browser Protection (l'équivalent de Google Safe Browsing) et avoir bien sûr Bing comme moteur de recherche par défaut, entre autres. Pour les plus impatients, la Release Candidate, qui servira de version finale si aucun gros bug n'est détecté d'ici là, est dès maintenant disponible sur Mac et Windows.
05-11-2019


L'UFC accuse Nintendo d’obsolescence programmée

L’association de consommateurs met en demeure la marque de réparer gratuitement les manettes Joy-Con de la console Switch qui subiraient des pannes récurrentes. L’UFC Que-Choisir annonce aujourd’hui partir en guerre contre Nintendo. Et plus précisément contre les manettes Joy-Con de la gamme de consoles Nintendo Switch. Un appel à témoignages est lancé « Les manettes « Joy-Cons » souffrent de défauts de fonctionnement récurrents. Plusieurs témoignages ont porté à notre attention une grosse défaillance du joystick directionnel. Ces pannes apparaissent quelques mois après l’achat, quel que soit le profil du joueur (âge, fréquence d’utilisation, etc.)», dénonce l’association de consommateurs qui conclut à une obsolescence programmée. Lorsque les défaillances sont constatées, Nintendo proposerait de remplacer les manettes par des neuves moyennant 45 €, de les détruire ou de les renvoyer. L’UFC-Que Choisir met donc en demeure Nintendo de réparer gratuitement les Joy-Con. A défaut, elle attaquera la marque en justice. Elle lance aussi un appel à témoignages sur son site.
05-11-2019


Tous office mobile dans une seule App

Microsoft s’apprête à lancer une nouvelle application mobile réunissant tous les logiciels de sa suite Office, dont Word, Excel, PowerPoint ou encore Office Lens. Si l’application a été mis en ligne puis retirée à peine quelques heures plus tard, il est toujours possible de l’installer via un APK, en attendant une sortie qui semble imminente. Microsoft investit plus lourdement sur mobile et compte bien, comme sur ordinateur, y imposer sa suite Office (en plus de réinvestir ce marché avec son intrigante gamme pliable). Concrètement, la nouvelle application Office permettra d’effectuer toutes les tâches qu’on peut avoir à faire avec la suite de Microsoft, comme éditer ses documents Word ou Excel, prendre des notes ou encore scanner des documents, sans avoir à quitter l’application pour en lancer une autre, le tout synchronisé via OneDrive, la solution de stockage dans le cloud de Microsoft. Cela semble être une bonne manière d’adapter la suite Office au mobile, lequel se révèle bien moins efficace en multitâche qu’un ordinateur pour lequel des applications séparées sont plus pertinentes. Pour l’heure, nous ne savons pas si cette nouvelle application a vocation à remplacer les actuelles applications Word, Excel et PowerPoint sur mobile, même si cela ferait sens. Office n’est pas encore disponible sur le Play Store, malgré sa brève apparition sous la forme d’un bêta anticipé ce week-end, et il faudra nécessairement passer par l’APK disponible ici pour l’installer sur Android. Sur iOS, l’app est également disponible via TestFlight, le programme de test de bêta d’applications mis en place par Apple.


05-11-2019


OnePlus prépare une Smartwatch

Pour l'instant, peu d'information sur ce produit ont fuité. On ne sait pas pour quel genre de design va opter OnePlus avec sa smartwatch. Cadran en forme de cercle comme sur les Huawei Watch ou plutôt carré à l'Apple Watch, mystère. Idem côté logiciel. La solution de facilité semble être d'utiliser le Wear OS de Google. En ce qui concerne les composants, on peut miser sur une puce Qualcomm et au minimum 1 Go de RAM et 8 Go d'espace de stockage. On devrait sans doute avoir plus d'éléments d'information dans les mois qui suivent grâce à d'autres leaks, ou même directement par la marque. On sait que OnePlus communique énormément sur ses appareils avant leur sortie par l'intermédiaire des réseaux sociaux ou de son blog officiel. Cette nouvelle tombe alors qu'on vient d'apprendre que Xiaomi est sur le point de sortir une Mi Watch, sa première montre connectée également. Elle devrait être officialisée ce 5 novembre 2019 en compagnie d'un nouveau smartphone, le Mi CC9 Pro. De ce qu'on en a déjà vu, la smartwatch de Xiaomi est (vraiment) très inspirée de l'Apple Watch. Avec OnePlus, nous avons donc un nouvel acteur qui vient investir ce marché. Jusqu'ici, les grosses marques chinoises proposaient avant tout des bracelets, des produits peu chers pour ne pas entrer en concurrence avec la populaire Apple Watch. Les constructeurs semblent désormais prendre de la confiance. OnePlus n'a pas hésité d'ailleurs à venir contester LG, Sony, Samsung et consorts en commercialisant son premier téléviseur, la OnePlus TV. @ suivre...
05-11-2019


TSMC embauche et investit pour les 3nm

TSMC investit pour embrayer sur la gravure en 3 nm. Le géant taïwanais du microprocesseur a annoncé jeudi dernier, par l'intermédiaire de Mark Liu, Président exécutif, que 8 000 postes supplémentaires seraient prochainement créés. Ce sang neuf animera notamment un tout nouveau centre de recherche et développement consacré au développement d'un node 3 nm. TSMC prévoirait d'entamer la construction de ce nouveau centre sur les premières semaines de 2020, dans le nord de Taïwan. La fin des travaux est quant à elle estimée, sauf retard, à la fin d'année prochaine. On ignore toutefois si le début d'activité interviendra aussitôt ou courant 2021. Selon un employé cité anonymement par Taïwan News, le site serait bel et bien consacré à la recherche sur le protocole de gravure en 3 nm, et sur les procédés et technologie vitaux pour l'avenir de TSMC. Le groupe, qui finissait l'année 2018 avec près de 49 000 employés dans ses rangs, embauchera 8 000 personnes supplémentaires l'année prochaine pour peupler son nouveau centre de R&D. Une vague de recrutement majeure pour une division recherche et développement toujours plus centrale. Cette dernière profitait en 2018 d'un budget équivalent à 8 % des revenus globaux de l'entreprise, contre 8,6 % en 2019. Notons que TSMC prévoit en outre l'ouverture en 2023 d'une usine dont la superficie totale pourrait atteindre 50 à 80 hectares, elle aussi dédiée au futur node 3 nm. Montant total de cet autre investissement? 19,5 milliards de dollars.
04-11-2019


Carte vidéo externe BOX RTX 2080 Ti

Avec cette solution Aorus RTX 2080 Ti GAMING BOX, le constructeur propose un petit boitier exterme équipé de la vitrine de Nvidia, la GeForce RTX 2080 Ti. Si les performances sont de la partie cette référence est également équipé pour du Ray Tracing en temps réel dans les jeux vidéo compatible. Gigabyte propose un refroidissement liquide épaulé de deux ventilateurs de 120 mm et bien que la marque Aorus soit de la partie, nous n’avons pas d’overclocking en sortie de carton. Le boîtier se présente avec des dimensions de 300 x 140 x 173 (mm) pour un poids de 3.788 grammes. Il embarque une GeForce RTX 2080 Ti 11G Waterforce et un bloc d’alimentation de 450 Watts. Le GPU turbine à 1545 MHz contre 14 000 MHz pour la mémoire vive. L’équipement comprend du Thunderbolt 3 type-C, de l’Ethernet, trois ports USB 3.0 et plusieurs sorties vidéo. Nous avons un HDMI, trois DisplayPort et un USB-C. Enfin le boitier propose en latéral deux filtres à poussière amovible. Pour le moment aucun tarif n'a était communiqué.


04-11-2019


Edge il n'a rien d'Explorer !

La nouvelle identité visuelle du navigateur basé sur le moteur Chromium utilise le Fluent Design sur lequel reposent déjà les icônes des applications Office. Microsoft Edge a désormais un nouveau logo. Il figure une vague en forme de “e qui surfe sur le Web dans un dégradé de vert et bleu. Une différence esthétique plus marquée par rapport à Internet Explorer auquel Edge succédera à terme. Le logo repose sur le langage Fluent Design qui définit les canons visuels pour les applications Windows 10 et que l’on retrouve notamment dans les icônes des applications Office. Pour révéler le nouveau logo de son navigateur Web conçu sur Chromium, Microsoft a organisé un jeu de piste numérique à base de puzzles et d’images cachées afin de découvrir des mots clés qui devaient être entrés dans une fonction Javascript sur le site Web Edge Insider de Microsoft. Les plus persévérants avaient ensuite accès à un jeu de surf au terme duquel le logo leur était révélé. Microsoft Edge est disponible en version bêta depuis août dernier. L’éditeur n’a pas encore annoncé de date pour l’introduction de la version stable. Mais l’arrivée de ce nouveau logo et la tenue de la conférence Ignite cette semaine à Orlando en Floride laissent supposer que les choses devraient se préciser sous peu.
04-11-2019


Google à bien racheté Fitbit

Après quelques jours de rumeurs et de tractations, c’est officiel : Google a bien acheté Fitbit. La transaction, à hauteur de 2,1 milliards de dollars, va permettre au moteur de recherche se mieux se positionner en face de l’Apple Watch. Google empoche officiellement les bracelets connectés, les smartwatchs et les balances de Fitbit. Depuis plusieurs mois, le pionnier du secteur se cherchait un repreneur en raison de la dégradation de ses parts de marché face à l’ogre Apple et son Apple Watch qui en détient près de la moitié. Fitbit n’ayant cessé de perdre de l’argent ces derniers trimestres, la solution la plus radicale d’aider l’entreprise à se maintenir en vie revenait effectivement à la vendre ! « Google est un partenaire idéal pour avancer dans notre mission », a expliqué James Park, le cofondateur de Fitbit. La marque devrait rester en place pendant encore un moment, elle est en effet connue et reconnue : le constructeur a vendu plus de 100 millions de produits, en majorité des bracelets connectés, et il compte 28 millions d’utilisateurs actifs. Rick Osterloh, vice-président Devices & Services de Google, précise sur le blog du moteur de recherche que si l’entreprise a fait des progrès dans le secteur des objets à porter sur soi avec ses partenaires, l’opportunité d’investir encore plus dans l’écosystème Wear OS s’est présentée avec Fitbit. Google veut « stimuler » l’innovation dans les wearables et construire des produits qui profiteront à encore plus de personnes dans le monde. Les futurs appareils de Fitbit porteront la « griffe » Made by Google. Pour l’occasion et puisque le sujet est dans l’air du temps, Google a voulu rassurer les utilisateurs de Fitbit : le moteur de recherche n’a pas l’intention d’exploiter les données santé et bien-être des possesseurs de bracelets et de montres connectés pour ses publicités. Ces derniers pourront aussi consulter et supprimer leurs données en tout temps. La suite va être intéressante. Google va-t-elle profiter de Fitbit pour enfin mettre en route sa propre montre Pixel annoncée depuis des années par la rumeur ?
04-11-2019


Elle a tout d'un iPad pro mais c'est une MediaPad !

La MediaPad Pro ressemble beaucoup (trop ?) à l’iPad Pro. Huawei n’est pas allé chercher très loin son inspiration pour cette tablette, qui reprend beaucoup des attributs de design de la tablette d’Apple, avec ses bordures assez fines, les angles arrondis aux coins de l’écran et le stylet qui s’installe en haut de l’appareil. Si on ajoute à ça le clavier détachable qui rappelle énormément le Smart Keyboard de l’iPad, Huawei cherche les baffes ! Mais heureusement, la MediaPad Pro a quelques arguments à faire valoir, à commencer par ce trou percé dans l’écran pour l’appareil photo en façade : voilà qui devrait permettre de réduire un peu plus la taille des bordures. La reconnaissance biométrique devrait être assurée par un capteur d’empreintes digitales sous l’écran (il n’est en tout cas pas présent à l’arrière de l’appareil). Restons un instant au dos de la tablette en relevant la présence de deux appareils photo et d’un flash, ainsi que d’un connecteur spécial pour le clavier. La MediaPad pourrait embarquer un port USB-C et, peut-être, un port jack (mais ce n’est pas sûr). La rumeur rapporte aussi que la tablette fonctionnera avec une puce Kirin 990, jusqu’à 8 Go de RAM et 256 Go de stockage, et on peut s’attendre à une grosse batterie. Reste à savoir comment Huawei s’est débrouillé pour Android : a priori, la MediaPad Pro ne devrait pas intégrer les applications et services Google, mais les discussions entre les États-Unis et la Chine au sujet des tensions commerciales pourraient aboutir à un assouplissement des restrictions touchant le constructeur. Pas de prix ni de disponibilité.
04-11-2019


La PS4 devient la console la plus vendu.

En écoulant plus de 2,8 millions de consoles entre juillet et septembre, Sony permet à la PS4 d'enregistrer plus de 102,8 millions de ventes au total dans le monde, depuis son lancement en fin d'année 2013. La console passe ainsi devant la PlayStation première du nom en termes de ventes, cette dernière ayant bouclé sa carrière à 102,5 millions d'unités écoulées. La PS4 passe également devant la Wii de Nintendo, créditée pour sa part de 101,6 millions de ventes (mais reste derrière les consoles portables Nintendo DS (154 millions de ventes) et GameBoy/GameBoy Color (118 millions de ventes)). Néanmoins, la PS4 n'est pas encore la console "La plus vendue" de tous les temps, puisque c'est une certaine PS2 qui est fermement accrochée à la première place. Cette dernière affichant plus de 155 millions de ventes au compteur, il semble compliqué pour la PS4 d'aller déloger sa grande sœur. Reste à savoir maintenant si une autre console y parviendra un jour...
04-11-2019


 <  2  3  4  5  6  7  8  >