Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

"Actu vu !" sur le web


 <  41  42  43  44  45  46  47  > 

Le déclin de Flash assumé

  Liste des news    Liste des new du mois  
Adobe flash mort

05

Mars

Flash continue d'être effacé du web alors qu'Adobe a prévu de le retirer de la circulation à la fin 2020. Lors d'une conférence à San Diego la semaine dernière, Parisa Tabriz, responsable de l'ingénierie des différentes versions de Chrome sur ordinateurs, a fait un point d'étape. Le pourcentage d'utilisateurs de Chrome, au quotidien, qui tombent sur un contenu Flash au moins une fois dans la journée, s'est effondré à moins de 8 %, a-t-elle dit. À ce rythme, on peut quasiment imaginer que Flash aura disparu du paysage bien avant l'échéance d'Adobe. Ce qui serait le meilleur des scénarios pour les utilisateurs. En 2014, cette même mesure donnait 80 % d'utilisateurs exposés à Flash tandis que l'été dernier, lorsqu'Adobe a annoncé la mort programmée de sa technologie, on n'en était plus qu'à 17 %. Alors que Safari sur Mac s'est débarrassé de Flash en 2010 (enfin presque !) Chrome continue de l'intégrer, mais c'est à l'utilisateur de cliquer sur un contenu pour en autoriser la lecture. Idem dans Safari si vous installez vous-même le plug-in. En juillet 2019, Flash sera toujours livré dans Chrome mais désactivé, ce sera à l'utilisateur de décider s'il veut rendre opérationnel le plug-in. Enfin, à l'orée 2021, Google purgera Chrome du plug-in et Adobe cessera de le mettre à jour. Flash aura vécu presque un quart de siècle.




Edge a toujours des difficultés

  Liste des news    Liste des new du mois  
microsoft edge

05

Mars

Le navigateur Edge a des difficultés à se faire une place dans Windows 10. Bien que Microsoft met tout en œuvre pour imposer convaincre les utilisateur, sa part de marché ne décolle pas. Il reste minoritaire dans le paysage, pourtant Windows 10 ne cesse de gagner du terrain. C’est du moins ce qu’il ressort des dernières statistiques de NetMarketShare. Microsoft compte beaucoup sur son navigateur Edge pour enrichir sa nouvelle politique économique. Ce navigateur exclusif à Windows 10 a des atouts mais ils ne semblent pas suffire tout comme d’ailleurs les différents moyens pour le rendre incontournable. Cette posture n’est cependant pas une exclusivité « made in » Microsoft. Google fonctionne de la même manière. Un petit tour sur ses services occasionne souvent une mise en avant de Chrome. Ce navigateur est également présent dans quasiment tous les DVD de drivers des cartes mère. Il n’est pas rare de le voir surgir avec une demande d’autorisation lors de l’installation d’applications tierces . Selon NetMarketShare la bataille est pour le moment remportée par Google. Chrome est aujourd’hui le navigateur le plus utilisé au monde. Malgré un petit recul de 61.41% à 60.57% entre les mois de janvier et février 2017, il domine toute la concurrence. De son côté Microsoft Edge se cherche. Il n’arrive pas à décoller malgré un Windows 10 toujours plus présent dans le paysage du PC. Le navigateur stagne sous la barre des 5%. Avec une présence à 4.38% il se positionne à la quatrième place après Internet Explorer et Firefox de Mozilla. Microsoft ne cesse d’améliorer son nouveau navigateur. Que nous parlions de sécurité ou de fonctionnalité, un important travail de développement est mené. Il souffre cependant d’une politique de mise à jour caler sur celle de Windows 10. Du coup-là ou Google et Mozilla déploient des « updates » quasi mensuels , nous sommes chez Microsoft sur des périodes bien plus longues (6 mois). Ainsi la prochaine grande évolution est prévue avec la lancement de Windows 10 Redstone 4. Il se dit que Microsoft envisagerait de proposer Edge au travers du Microsoft Store afin justement de remédier à cette situation. Pour le moment ces rumeurs ne se sont pas confirmées et Microsoft n’a jamais laissé entendre un tel changement.




Hommage à Bud Luckey

  Liste des news    Liste des new du mois  
deces bud luckey createur woody pixar

02

Mars

Bud Luckey s'était révélé avec la série pour enfants de Jim Henson, Sesame Street. C'était à la fin des années 1970. Il produit dans les années 1990 Les Tortues Ninjas, avec le succès que l'on connait. Bien des années plus tard, il crée notamment le personnage de Woody le cowboy dans Toy Story. Bud Luckey est décédé il y a quelques jours à l'âge de 83 ans. C’est à la demande de John Lasseter en personne que Bud Luckey rejoignit Pixar. L’homme apparait notamment dans les crédits de Toy Story, 1001 Pattes, Toy Story 2, Monstres & Cie, Le Monde de Némo, Cars, Ratatouille, WALL-E et Là-Haut. C’est à lui que l’on doit le personnage de Woody le cowboy, figure emblématique du premier dessin animé en images de synthèse de Pixar. Et pour la petite histoire, sachez que le personnage d’Andy a été nommé ainsi en référence à son fils, Andy Luckey. Bud Luckey s’en est allé des suites d’un long combat contre la maladie.




3 nouveaux écrans chez BenQ

  Liste des news    Liste des new du mois  
Benq 35p incurve EX3501R

02

Mars

BenQ vient tout juste de dévoiler 3 nouvelles écrans entrées dans sa gamme E-Series, les EL2870U, EW3270U, et EX3501R. Proposant tous trois le FreeSync afin de synchroniser le taux de rafraîchissement de la talle avec le rendu de la carte graphique AMD, ces moniteurs visent les gamers. Le plus petit de la portée avec seulement 28 pouces au compteur, l’EL2870U est équipé d’une dalle TN 4K UHD de 60 Hz qui propose tout de même un angle de vue horizontal de 170° et un angle de vue vertical de 160°, tout en couvrant 72% du spectre NTSC. Point positif de cette dalle TN : son temps de réponse d’1 ms. Côté connectique, ce sont un port jack 3,5 mm, un port DisplayPort 1.4 et 2 ports HDMI 2.0 qui se joignent à la fête. L’EW3270U pour sa part est un moniteur de 32 pouces qui propose lui-aussi une définition de 3840 x 2160, avec une couverture à 95% de l’espace colorimétrique DCI-P3. Sa dalle VA possède aussi un contraste important (3000:1) et un taux de rafraîchissement de 60 Hz. Niveau ports, il peut compter sur un display port 1.2, 2 ports HDMI 2.0 et un USB Type-C. Il comporte lui aussi deux hauts parleurs intégrés. L’EX3501R. est un moniteur ultra-wide de 35 pouces incurvé au ratio 21:9 doté d’une définition de 3440 x 1440, il propose un taux de rafraichissement à 100 Hz, ainsi qu’un temps de réponse de 4 ms. Il peut aussi compter sur une couverture à 100 % du spectre RGB, un contraste de 2500:1, et une luminosité de 300 cd/m2 au maximum. S’il dispose lui aussi d’un connecteur USB Type-C et de 2 ports HDMI 2.0, il offre un port DisplayPort 1.4. Côté tarif, l’EX3501R est d’ores et déjà disponibles aux alentours de 899 $, tandis que l’EL2870U se trouve pour quelques 499 $. L’EW2370U n’est pour sa part pas encore mis en vente.




Un PC Compaq et Fanless Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Inferno compaq PC

01

Mars

Compulab propose sur Kickstarter le projet d’un Mini-PC très haut de gamme, l’Airtop2 Inferno. Visant le marché du gaming l’engin à l’ambition d’assurer un refroidissement sans ventilateur d’une configuration à base de Core i7 et d’une GeForce GTX 1080. D’un volume global de 11 litres, l’Airtop2 Inferno s’appuie sur une plateforme Intel à base de Core i7-7700K. La version « desktop » ajoute une GeForce GTX 1080, le tout avec un refroidissement entièrement fanless. En interne des guides d’air et des caloducs sont utilisés pour transporter la chaleur vers deux panneaux latéraux du boitier. Ce schéma exploite la convection naturelle de l’air. Il est censé permettre de faire face aux 275 Watts de TDP de la configuration. L’enveloppe thermique du Core i7-7700K est de 95W contre 180W pour la GTX 1080. La carte mère C236 accueille un maximum de 4 barrettes DDR4, 4 disques durs ou SSD 2.5 pouces et deux SSD NVMe. Du coté USB, il y a 9 ports dont deux USB 3.1 et sept en USB 3.0. Airtop2 Inferno est proposé en cinq configurations différentes, Half Life, Skeletal, Demonic, Diabolic, et Doomsday. La tarification se situe selon le modèle entre 1599 $ à 7478 $. Dans ce dernier cas vous avez accès à l’Airtop2 Inferno Doomsday, un petit monstre équipé d’un Core i7-7700K, d’une GeForce GTX 1080, de 64 Go de DDR4-2400, de deux SSD NVMe Samsung 960 EVO de 1 To chacun, de quatre SSD de 2 To et d’un module WiFi 802.11ac + BT 4.2 (Intel 8260AC) en complément du système d’exploitation Windows 10.




WD passe au format M.2.

  Liste des news    Liste des new du mois  
nouvelle gamme ssd M2 WD NVMe PC SN720 PC SN520

01

Mars

Après avoir lancer ça gamme de SSD au format standard 2.5 Western Digital profite du MWC pour dévoiler une nouvelle gamme de SSD au format M.2 et compatibles NVMe, destinés au marché de l'Internet of Things (IoT) : les SN720 et SN520. Embarquant de la mémoire 3D NAND de SanDisk, que le constructeur a racheté il y a quelques temps, et certainement un contrôleur propriétaire, ces SSD ne sont donc pas directement destinés au grand public mais plutôt aux fabricants d'appareils embarqués, mobiles ou autonomes.




Ralph 2.0 une B.A. Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
ralph casse internet

01

Mars

Après avoir retourné l’univers des jeux vidéo, Ralph s’apprête à casser internet dans cette première bande-annonce de Ralph 2.0 dévoilée par Disney. Petit bijou sorti en 2012, Les Mondes de Ralph quitte les jeux vidéo pour découvrir l’immense toile d’internet. Ralph et son amie Vanellope von Schweetz vont prendre tous les risques en s’aventurant dans l’étrange univers d’Internet à la recherche d’une pièce de rechange pour réparer la borne de Sugar Rush, le jeu vidéo dans lequel vit Vanellope. Rapidement dépassés par le monde qui les entoure, ils vont devoir demander de l’aide aux habitants d’Internet, les Netizens, afin de trouver leur chemin, et notamment à Yesss, l’algorithme principal, le cœur et l’âme du site créateur de tendances BuzzzTube… Ces premières images nous font découvrir internet et ses habitants. Tous les codes sont là : IMDb, eBay, lolcat et chats mignons (mais dépressifs), publicités intrusives et autres contenus « putaclics », bref ce qui fait la quintessence du web et avec Ralph au milieu, le pire n’est jamais loin.




Le OnePlus 6 encore un air d'iPhone X

  Liste des news    Liste des new du mois  
Fuite Photo OnePlus 6

28

Fevrier

Tandis que le OnePlus 5T est sorti il y a déjà plus de 3 mois, le constructeur chinois pourrait annoncer prochainement son nouveau modèle de smartphone, le OnePlus 6. Des premières images de ce qui semble être le futur appareil ont ainsi été mises en ligne. Le site chinois ITHome a publié des photos de ce qui semble être le prochain smartphone de OnePlus. On peut y découvrir ainsi deux clichés, la face avant ainsi que le dos de l’appareil qui serait recouvert de verre, intégrerait un lecteur d’empreintes digitales ainsi qu’un double capteur photo. Par ailleurs, le smartphone bénéficierait également d’un écran sans bordure avec une encoche en haut de l’appareil, à l’instar de l’iPhone X d’Apple, du ZenFone 5 d’Asus et probablement du futur P20 de Huawei. L’encoche permettrait ainsi de dissimuler le haut-parleur ainsi que le capteur photo. Selon ITHome, le futur smartphone de OnePlus, dont on peut apercevoir le logo au dos de l’appareil, serait connu sous le nom de modèle P7819. Il bénéficierait par ailleurs de 6 Go de mémoire vive et de 64 Go de stockage, du système Android Oreo en version 8.1 et d’OxygenOS en version 5.1.0. Le smartphone visible sur les photos serait légitime, mais il ne s’agirait cependant que d’un prototype : « Rien ne permet d’affirmer que le modèle final ressemblera donc bien à cela ». On ignore par ailleurs quel sera le nom du prochain smartphone de OnePlus. Si la nomenclature OnePlus 6 semble logique, certaines rumeurs évoquent quant à elle le nom de OnePlus 7. Le OnePlus 5 avait été présenté officiellement par le constructeur en juin 2017. On pourrait donc s’attendre à une présentation de son successeur avant l’été.




Asus ZenFone 5

  Liste des news    Liste des new du mois  
Assus ZenFone 5 Lite

28

Fevrier

Le constructeur taïwanais Asus, qui a récemment lancé son Zenfone Max Plus M1, a annoncé à Barcelone 3 nouveaux appareils. L’objectif est ainsi de lancer la nouvelle gamme Zenfone 5 avec des références simplifiées, contrairement aux années précédentes durant lesquelles le constructeur déclinait ses appareils à tout va en version Selfie, Pro, Selfie Pro ou Max Plus. Cette année, il ne s’agira donc que du Zenfone 5, du Zenfone 5 Lite et du Zenfone 5Z. Au menu, des appareils design, une gamme simplifiée et de l’intelligence artificielle. L’Asus Zenfone 5 Lite, le premier lancé, est un appareil équipé d’un écran de 6 pouces au ratio 18:9 affichant 2160 pixels par 1080. L’appareil est équipé d’un processeur Snapdragon 630 de Qualcomm, de 4 Go de RAM et 64 Go de stockage et d’une batterie de 3300 mAh. C’est surtout du côté de la photo, notamment en selfie que le Zenfone 5 lite d’Asus se fait remarquer. Il est ainsi doté de doubles capteurs photo à l’arrière comme en façade pour les selfies. En façade, il s’agit ainsi d’un double capteur 20 Mpx(f/2,0) et 8 Mpx pour le grand-angle, tandis qu’on retrouve un double capteur de 16 Mpx (f/2.2) et 8 Mpx en grand-angle à l’arrière. L’Asus Zenfone 5 Lite débarquera en avril au tarif de 399 €. Asus a également présenté un nouveau smartphone milieu de gamme, le Zenfone 5. Avec son encoche en haut de l’écran, il n’est pas sans rappeler l’iPhone X ou l’Essential Phone. Le smartphone est doté d’un écran de 6,2 pouces de 2160 pixels par 1080, mais également du processeur Snapdragon 636, de 4 Go RAM, 64 Go de stockage et d’une batterie de 3300 mAh. Outre la reconnaissance des objets en mode photo, il peut également conserver l’écran allumé quand on le regarde ou gérer intelligemment la recharge en évitant de charger le smartphone en permanence à 100% pour augmenter la durée de vie de la batterie. Le smartphone est enfin doté d’un double capteur 12+8 Mpx à l’arrière et d’un appareil photo de 8 mégapixels à l’avant pour les selfies. L’Asus Zenfone 5 sortira en France en mai au tarif de 499 €. Asus prévoit enfin une version haut de gamme de son Zenfone 5Z. Celui-ci reprendra les mêmes fonctionnalités que le milieu de gamme, avec le même design, mais des spécifications revues à la hausse. Le Zenfone 5Z est ainsi doté d’un processeur haut de gamme Snapdragon 845 de Qualcomm, de 128 Go de stockage et de 8 Go de RAM. Il sortira quant à lui en juin au prix de 699 €.




3 smartphones Thomson

  Liste des news    Liste des new du mois  
Smartphone Thomson TH

27

Fevrier

À l'occasion du MWC qui se déroule actuellement à Barcelone, Thomson a présenté 3 nouveaux smartphones sous Android. Bonne nouvelle : l'un d'entre eux est un appareil en 18:9 à moins de 200 € avec double capteur photo, livré avec son propre chargeur à induction et fonctionnant sous Oreo. De quoi concurrencer sans rougir l'Echo Horizon, le LG Q6, le nouveau View2 de Wiko ou même le Honor 7X, pourquoi pas ? L'ancestrale marque Thomson se lance dans les smartphones d'entrée de gamme et vient donc de dévoiler trois appareils dont les prix sont situés entre 99 et 199 €. Le premier, le TH101 Friendly, est un 5" en 16/9 doté d'un processeur quatre coeurs Mediatek 1,25 GHz. Équipé de 2 Go de RAM et de 16 Go d'espace de stockage, il dispose d'une petite batterie de seulement 2100 mAh. À l'arrière de l'appareil, on trouve un capteur d'empreinte et un capteur photo de 8 Mpx. À l'avant, c'est un capteur 5 Mpx qui équipe ce smartphone pas cher. Le tout fonctionne sous Android 7.0 (aucune évolution vers Oreo n'est envisagée). Disponible dès à présent, l'appareil vaut 99 €. Le deuxième est le TH201 Delight. Il s'agit là encore d'un 5" en 16/9, mais qui est nanti cette fois d'un quatre coeurs Mediatek à 1,45 MHz. La finition de l'appareil est un peu plus haut de gamme que le Friendly, et la batterie passe à 2300 mAh. On trouve toujours un capteur d'empreinte à l'arrière, mais le capteur photo dorsal est quant à lui de 13 Mpx (celui en frontal reste en 5 Mpx). Ce modèle est lui aussi disponible dès à présent et se voit commercialisé au prix de 129 €. Enfin, le dernier né de la gamme s'intitule le TH701 Connect. Il représente une véritable montée en gamme de la part de Thomson, puisqu'il sera vendu deux fois plus cher que le TH101. À ce prix, on a droit à un appareil de 5,9" en 18:9, palpitant à l'aide d'un octo core, de 4 Go et de 32 Go d'espace disque. La batterie passe quant à elle à 3200 mAh. Si le capteur d'empreinte répond toujours présent à l'arrière, on bénéficie également d'un double capteur photo dorsal (2+16 Mpx), tandis qu'à l'avant, le smartphone profite d'un capteur en 8 Mpx. Côté système Android dans sa version 8.1. Ce smartphone est compatible QI pour la charge (une base est même livrée), et on trouve un connecteur USB-C pour la recharge et le transfert de données. Sa commercialisation n'est pas prévue mai prochain.



 <  41  42  43  44  45  46  47  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  41  42  43  44  45  46  47  > 

Le déclin de Flash assumé

Flash continue d'être effacé du web alors qu'Adobe a prévu de le retirer de la circulation à la fin 2020. Lors d'une conférence à San Diego la semaine dernière, Parisa Tabriz, responsable de l'ingénierie des différentes versions de Chrome sur ordinateurs, a fait un point d'étape. Le pourcentage d'utilisateurs de Chrome, au quotidien, qui tombent sur un contenu Flash au moins une fois dans la journée, s'est effondré à moins de 8 %, a-t-elle dit. À ce rythme, on peut quasiment imaginer que Flash aura disparu du paysage bien avant l'échéance d'Adobe. Ce qui serait le meilleur des scénarios pour les utilisateurs. En 2014, cette même mesure donnait 80 % d'utilisateurs exposés à Flash tandis que l'été dernier, lorsqu'Adobe a annoncé la mort programmée de sa technologie, on n'en était plus qu'à 17 %. Alors que Safari sur Mac s'est débarrassé de Flash en 2010 (enfin presque !) Chrome continue de l'intégrer, mais c'est à l'utilisateur de cliquer sur un contenu pour en autoriser la lecture. Idem dans Safari si vous installez vous-même le plug-in. En juillet 2019, Flash sera toujours livré dans Chrome mais désactivé, ce sera à l'utilisateur de décider s'il veut rendre opérationnel le plug-in. Enfin, à l'orée 2021, Google purgera Chrome du plug-in et Adobe cessera de le mettre à jour. Flash aura vécu presque un quart de siècle.
05-03-2018


Edge a toujours des difficultés

Le navigateur Edge a des difficultés à se faire une place dans Windows 10. Bien que Microsoft met tout en œuvre pour imposer convaincre les utilisateur, sa part de marché ne décolle pas. Il reste minoritaire dans le paysage, pourtant Windows 10 ne cesse de gagner du terrain. C’est du moins ce qu’il ressort des dernières statistiques de NetMarketShare. Microsoft compte beaucoup sur son navigateur Edge pour enrichir sa nouvelle politique économique. Ce navigateur exclusif à Windows 10 a des atouts mais ils ne semblent pas suffire tout comme d’ailleurs les différents moyens pour le rendre incontournable. Cette posture n’est cependant pas une exclusivité « made in » Microsoft. Google fonctionne de la même manière. Un petit tour sur ses services occasionne souvent une mise en avant de Chrome. Ce navigateur est également présent dans quasiment tous les DVD de drivers des cartes mère. Il n’est pas rare de le voir surgir avec une demande d’autorisation lors de l’installation d’applications tierces . Selon NetMarketShare la bataille est pour le moment remportée par Google. Chrome est aujourd’hui le navigateur le plus utilisé au monde. Malgré un petit recul de 61.41% à 60.57% entre les mois de janvier et février 2017, il domine toute la concurrence. De son côté Microsoft Edge se cherche. Il n’arrive pas à décoller malgré un Windows 10 toujours plus présent dans le paysage du PC. Le navigateur stagne sous la barre des 5%. Avec une présence à 4.38% il se positionne à la quatrième place après Internet Explorer et Firefox de Mozilla. Microsoft ne cesse d’améliorer son nouveau navigateur. Que nous parlions de sécurité ou de fonctionnalité, un important travail de développement est mené. Il souffre cependant d’une politique de mise à jour caler sur celle de Windows 10. Du coup-là ou Google et Mozilla déploient des « updates » quasi mensuels , nous sommes chez Microsoft sur des périodes bien plus longues (6 mois). Ainsi la prochaine grande évolution est prévue avec la lancement de Windows 10 Redstone 4. Il se dit que Microsoft envisagerait de proposer Edge au travers du Microsoft Store afin justement de remédier à cette situation. Pour le moment ces rumeurs ne se sont pas confirmées et Microsoft n’a jamais laissé entendre un tel changement.
05-03-2018


Hommage à Bud Luckey

Bud Luckey s'était révélé avec la série pour enfants de Jim Henson, Sesame Street. C'était à la fin des années 1970. Il produit dans les années 1990 Les Tortues Ninjas, avec le succès que l'on connait. Bien des années plus tard, il crée notamment le personnage de Woody le cowboy dans Toy Story. Bud Luckey est décédé il y a quelques jours à l'âge de 83 ans. C’est à la demande de John Lasseter en personne que Bud Luckey rejoignit Pixar. L’homme apparait notamment dans les crédits de Toy Story, 1001 Pattes, Toy Story 2, Monstres & Cie, Le Monde de Némo, Cars, Ratatouille, WALL-E et Là-Haut. C’est à lui que l’on doit le personnage de Woody le cowboy, figure emblématique du premier dessin animé en images de synthèse de Pixar. Et pour la petite histoire, sachez que le personnage d’Andy a été nommé ainsi en référence à son fils, Andy Luckey. Bud Luckey s’en est allé des suites d’un long combat contre la maladie.
02-03-2018


3 nouveaux écrans chez BenQ

BenQ vient tout juste de dévoiler 3 nouvelles écrans entrées dans sa gamme E-Series, les EL2870U, EW3270U, et EX3501R. Proposant tous trois le FreeSync afin de synchroniser le taux de rafraîchissement de la talle avec le rendu de la carte graphique AMD, ces moniteurs visent les gamers. Le plus petit de la portée avec seulement 28 pouces au compteur, l’EL2870U est équipé d’une dalle TN 4K UHD de 60 Hz qui propose tout de même un angle de vue horizontal de 170° et un angle de vue vertical de 160°, tout en couvrant 72% du spectre NTSC. Point positif de cette dalle TN : son temps de réponse d’1 ms. Côté connectique, ce sont un port jack 3,5 mm, un port DisplayPort 1.4 et 2 ports HDMI 2.0 qui se joignent à la fête. L’EW3270U pour sa part est un moniteur de 32 pouces qui propose lui-aussi une définition de 3840 x 2160, avec une couverture à 95% de l’espace colorimétrique DCI-P3. Sa dalle VA possède aussi un contraste important (3000:1) et un taux de rafraîchissement de 60 Hz. Niveau ports, il peut compter sur un display port 1.2, 2 ports HDMI 2.0 et un USB Type-C. Il comporte lui aussi deux hauts parleurs intégrés. L’EX3501R. est un moniteur ultra-wide de 35 pouces incurvé au ratio 21:9 doté d’une définition de 3440 x 1440, il propose un taux de rafraichissement à 100 Hz, ainsi qu’un temps de réponse de 4 ms. Il peut aussi compter sur une couverture à 100 % du spectre RGB, un contraste de 2500:1, et une luminosité de 300 cd/m2 au maximum. S’il dispose lui aussi d’un connecteur USB Type-C et de 2 ports HDMI 2.0, il offre un port DisplayPort 1.4. Côté tarif, l’EX3501R est d’ores et déjà disponibles aux alentours de 899 $, tandis que l’EL2870U se trouve pour quelques 499 $. L’EW2370U n’est pour sa part pas encore mis en vente.
02-03-2018


Un PC Compaq et Fanless Video

Compulab propose sur Kickstarter le projet d’un Mini-PC très haut de gamme, l’Airtop2 Inferno. Visant le marché du gaming l’engin à l’ambition d’assurer un refroidissement sans ventilateur d’une configuration à base de Core i7 et d’une GeForce GTX 1080. D’un volume global de 11 litres, l’Airtop2 Inferno s’appuie sur une plateforme Intel à base de Core i7-7700K. La version « desktop » ajoute une GeForce GTX 1080, le tout avec un refroidissement entièrement fanless. En interne des guides d’air et des caloducs sont utilisés pour transporter la chaleur vers deux panneaux latéraux du boitier. Ce schéma exploite la convection naturelle de l’air. Il est censé permettre de faire face aux 275 Watts de TDP de la configuration. L’enveloppe thermique du Core i7-7700K est de 95W contre 180W pour la GTX 1080. La carte mère C236 accueille un maximum de 4 barrettes DDR4, 4 disques durs ou SSD 2.5 pouces et deux SSD NVMe. Du coté USB, il y a 9 ports dont deux USB 3.1 et sept en USB 3.0. Airtop2 Inferno est proposé en cinq configurations différentes, Half Life, Skeletal, Demonic, Diabolic, et Doomsday. La tarification se situe selon le modèle entre 1599 $ à 7478 $. Dans ce dernier cas vous avez accès à l’Airtop2 Inferno Doomsday, un petit monstre équipé d’un Core i7-7700K, d’une GeForce GTX 1080, de 64 Go de DDR4-2400, de deux SSD NVMe Samsung 960 EVO de 1 To chacun, de quatre SSD de 2 To et d’un module WiFi 802.11ac + BT 4.2 (Intel 8260AC) en complément du système d’exploitation Windows 10.


01-03-2018


WD passe au format M.2.

Après avoir lancer ça gamme de SSD au format standard 2.5 Western Digital profite du MWC pour dévoiler une nouvelle gamme de SSD au format M.2 et compatibles NVMe, destinés au marché de l'Internet of Things (IoT) : les SN720 et SN520. Embarquant de la mémoire 3D NAND de SanDisk, que le constructeur a racheté il y a quelques temps, et certainement un contrôleur propriétaire, ces SSD ne sont donc pas directement destinés au grand public mais plutôt aux fabricants d'appareils embarqués, mobiles ou autonomes.
01-03-2018


Ralph 2.0 une B.A. Video

Après avoir retourné l’univers des jeux vidéo, Ralph s’apprête à casser internet dans cette première bande-annonce de Ralph 2.0 dévoilée par Disney. Petit bijou sorti en 2012, Les Mondes de Ralph quitte les jeux vidéo pour découvrir l’immense toile d’internet. Ralph et son amie Vanellope von Schweetz vont prendre tous les risques en s’aventurant dans l’étrange univers d’Internet à la recherche d’une pièce de rechange pour réparer la borne de Sugar Rush, le jeu vidéo dans lequel vit Vanellope. Rapidement dépassés par le monde qui les entoure, ils vont devoir demander de l’aide aux habitants d’Internet, les Netizens, afin de trouver leur chemin, et notamment à Yesss, l’algorithme principal, le cœur et l’âme du site créateur de tendances BuzzzTube… Ces premières images nous font découvrir internet et ses habitants. Tous les codes sont là : IMDb, eBay, lolcat et chats mignons (mais dépressifs), publicités intrusives et autres contenus « putaclics », bref ce qui fait la quintessence du web et avec Ralph au milieu, le pire n’est jamais loin.


01-03-2018


Le OnePlus 6 encore un air d'iPhone X

Tandis que le OnePlus 5T est sorti il y a déjà plus de 3 mois, le constructeur chinois pourrait annoncer prochainement son nouveau modèle de smartphone, le OnePlus 6. Des premières images de ce qui semble être le futur appareil ont ainsi été mises en ligne. Le site chinois ITHome a publié des photos de ce qui semble être le prochain smartphone de OnePlus. On peut y découvrir ainsi deux clichés, la face avant ainsi que le dos de l’appareil qui serait recouvert de verre, intégrerait un lecteur d’empreintes digitales ainsi qu’un double capteur photo. Par ailleurs, le smartphone bénéficierait également d’un écran sans bordure avec une encoche en haut de l’appareil, à l’instar de l’iPhone X d’Apple, du ZenFone 5 d’Asus et probablement du futur P20 de Huawei. L’encoche permettrait ainsi de dissimuler le haut-parleur ainsi que le capteur photo. Selon ITHome, le futur smartphone de OnePlus, dont on peut apercevoir le logo au dos de l’appareil, serait connu sous le nom de modèle P7819. Il bénéficierait par ailleurs de 6 Go de mémoire vive et de 64 Go de stockage, du système Android Oreo en version 8.1 et d’OxygenOS en version 5.1.0. Le smartphone visible sur les photos serait légitime, mais il ne s’agirait cependant que d’un prototype : « Rien ne permet d’affirmer que le modèle final ressemblera donc bien à cela ». On ignore par ailleurs quel sera le nom du prochain smartphone de OnePlus. Si la nomenclature OnePlus 6 semble logique, certaines rumeurs évoquent quant à elle le nom de OnePlus 7. Le OnePlus 5 avait été présenté officiellement par le constructeur en juin 2017. On pourrait donc s’attendre à une présentation de son successeur avant l’été.
28-02-2018


Asus ZenFone 5

Le constructeur taïwanais Asus, qui a récemment lancé son Zenfone Max Plus M1, a annoncé à Barcelone 3 nouveaux appareils. L’objectif est ainsi de lancer la nouvelle gamme Zenfone 5 avec des références simplifiées, contrairement aux années précédentes durant lesquelles le constructeur déclinait ses appareils à tout va en version Selfie, Pro, Selfie Pro ou Max Plus. Cette année, il ne s’agira donc que du Zenfone 5, du Zenfone 5 Lite et du Zenfone 5Z. Au menu, des appareils design, une gamme simplifiée et de l’intelligence artificielle. L’Asus Zenfone 5 Lite, le premier lancé, est un appareil équipé d’un écran de 6 pouces au ratio 18:9 affichant 2160 pixels par 1080. L’appareil est équipé d’un processeur Snapdragon 630 de Qualcomm, de 4 Go de RAM et 64 Go de stockage et d’une batterie de 3300 mAh. C’est surtout du côté de la photo, notamment en selfie que le Zenfone 5 lite d’Asus se fait remarquer. Il est ainsi doté de doubles capteurs photo à l’arrière comme en façade pour les selfies. En façade, il s’agit ainsi d’un double capteur 20 Mpx(f/2,0) et 8 Mpx pour le grand-angle, tandis qu’on retrouve un double capteur de 16 Mpx (f/2.2) et 8 Mpx en grand-angle à l’arrière. L’Asus Zenfone 5 Lite débarquera en avril au tarif de 399 €. Asus a également présenté un nouveau smartphone milieu de gamme, le Zenfone 5. Avec son encoche en haut de l’écran, il n’est pas sans rappeler l’iPhone X ou l’Essential Phone. Le smartphone est doté d’un écran de 6,2 pouces de 2160 pixels par 1080, mais également du processeur Snapdragon 636, de 4 Go RAM, 64 Go de stockage et d’une batterie de 3300 mAh. Outre la reconnaissance des objets en mode photo, il peut également conserver l’écran allumé quand on le regarde ou gérer intelligemment la recharge en évitant de charger le smartphone en permanence à 100% pour augmenter la durée de vie de la batterie. Le smartphone est enfin doté d’un double capteur 12+8 Mpx à l’arrière et d’un appareil photo de 8 mégapixels à l’avant pour les selfies. L’Asus Zenfone 5 sortira en France en mai au tarif de 499 €. Asus prévoit enfin une version haut de gamme de son Zenfone 5Z. Celui-ci reprendra les mêmes fonctionnalités que le milieu de gamme, avec le même design, mais des spécifications revues à la hausse. Le Zenfone 5Z est ainsi doté d’un processeur haut de gamme Snapdragon 845 de Qualcomm, de 128 Go de stockage et de 8 Go de RAM. Il sortira quant à lui en juin au prix de 699 €.


28-02-2018


3 smartphones Thomson

À l'occasion du MWC qui se déroule actuellement à Barcelone, Thomson a présenté 3 nouveaux smartphones sous Android. Bonne nouvelle : l'un d'entre eux est un appareil en 18:9 à moins de 200 € avec double capteur photo, livré avec son propre chargeur à induction et fonctionnant sous Oreo. De quoi concurrencer sans rougir l'Echo Horizon, le LG Q6, le nouveau View2 de Wiko ou même le Honor 7X, pourquoi pas ? L'ancestrale marque Thomson se lance dans les smartphones d'entrée de gamme et vient donc de dévoiler trois appareils dont les prix sont situés entre 99 et 199 €. Le premier, le TH101 Friendly, est un 5" en 16/9 doté d'un processeur quatre coeurs Mediatek 1,25 GHz. Équipé de 2 Go de RAM et de 16 Go d'espace de stockage, il dispose d'une petite batterie de seulement 2100 mAh. À l'arrière de l'appareil, on trouve un capteur d'empreinte et un capteur photo de 8 Mpx. À l'avant, c'est un capteur 5 Mpx qui équipe ce smartphone pas cher. Le tout fonctionne sous Android 7.0 (aucune évolution vers Oreo n'est envisagée). Disponible dès à présent, l'appareil vaut 99 €. Le deuxième est le TH201 Delight. Il s'agit là encore d'un 5" en 16/9, mais qui est nanti cette fois d'un quatre coeurs Mediatek à 1,45 MHz. La finition de l'appareil est un peu plus haut de gamme que le Friendly, et la batterie passe à 2300 mAh. On trouve toujours un capteur d'empreinte à l'arrière, mais le capteur photo dorsal est quant à lui de 13 Mpx (celui en frontal reste en 5 Mpx). Ce modèle est lui aussi disponible dès à présent et se voit commercialisé au prix de 129 €. Enfin, le dernier né de la gamme s'intitule le TH701 Connect. Il représente une véritable montée en gamme de la part de Thomson, puisqu'il sera vendu deux fois plus cher que le TH101. À ce prix, on a droit à un appareil de 5,9" en 18:9, palpitant à l'aide d'un octo core, de 4 Go et de 32 Go d'espace disque. La batterie passe quant à elle à 3200 mAh. Si le capteur d'empreinte répond toujours présent à l'arrière, on bénéficie également d'un double capteur photo dorsal (2+16 Mpx), tandis qu'à l'avant, le smartphone profite d'un capteur en 8 Mpx. Côté système Android dans sa version 8.1. Ce smartphone est compatible QI pour la charge (une base est même livrée), et on trouve un connecteur USB-C pour la recharge et le transfert de données. Sa commercialisation n'est pas prévue mai prochain.


27-02-2018


 <  41  42  43  44  45  46  47  >