Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

"Actu vu !" sur le web


 <  23  24  25  26  27 

Spotify risque 1.6 Millards d'amende

  Liste des news    Liste des new du mois  
Spotify amende 1.3 millards

04

Janvier

La maison d’édition Wixen Music Publishing a attaqué Spotify en justice et réclame 1,6 milliard $ d’intérêts. Wixen Music représente de nombreux artistes tels que Tom Petty, Missy Elliot, Stevie Nicks ou encore Neil Young. L’action en justice lancée le 29 décembre prétend que Spotify utilise des milliers de ses chansons sans licence valable. En plus des dommages et intérêts, Wixen souhaite aussi que les morceaux en question cessent immédiatement d’être diffusés sur la plateforme. Avant son lancement aux États-Unis, Spotify avait signé des accords avec les gros labels afin d’obtenir les droits d’auteurs adéquats pour les enregistrements sonores des chansons. En revanche, selon Wixen, ce que Spotify n’a pas fait, c’est “d’obtenir les droits équivalents pour les compositions.” Cette action en justice fait suite à une autre affaire en recours collectif (class-action) dans laquelle Spotify avait proposé un règlement de 43 millions $ aux plaignants. Hélas, pour Wixen “cela ne compense pas de manière adéquate Wixen ou les auteurs qu’ils représentent.” Lors de la première tentative de règlement, Spotify avait avoué avoir échoué à obtenir les licences nécessaires pour reproduire et/ou distribuer les compositions musicales sur sa plateforme.




Failles intel, le monde informatique tremble

  Liste des news    Liste des new du mois  
Intel failles Meltdown et Spectre

04

Janvier

Les failles Meltdown et Spectre qui secouent actuellement le monde des processeurs semblent donner des sueurs froides à Intel et à ses actionnaires. Le constructeur publié un communiqué de presse afin de donner quelques détails et explications. Pour Intel, ces failles qui permettent, via des défauts de conception au niveau de l'architecture même de certains CPU, à un processus de récupérer des informations dans une partie de la mémoire à laquelle il ne peut normalement pas accéder, ne sont pas spécifiques à ses processeurs et touchent en réalité différents CPU et SoC (d’AMD et d’ARM par exemple), avec différents systèmes d’exploitations. De plus, le constructeur nie que ces attaques puissent corrompre, modifier ou effacer des données, ce qui confirme implicitement qu’il est possible de lire des données (et donc d'accéder à des clés de déchiffrage de mot de passe, par exemple). 3 variantes d’attaques ont été décrites par les chercheurs de Project Zero de Google, à l’origine de la découverte. Si la première touche effectivement tous les processeurs modernes ou presque, elle peut être corrigée de manière logicielle avec un impact sur les performances (jusqu'à 30% de ralentissement). Les deux autres variantes, en revanche, touchent les processeurs Intel (et ARM) et ne peuvent pas être corrigées de manière logicielle sans une perte sensible de performances. Chez Intel, on maintient justement que l’impact sur les performances dépend du type de travail réalisé et ne devrait pas être significatif dans une utilisation classique. Des optimisations apportées ultérieurement devraient en outre réduire encore cet impact sur les performances. Le constructeur se garde toutefois de donner des chiffres exacts ou des cas pratiques dans lesquels les performances diminuent réellement, tandis que les premiers retours indiquaient une diminution de 5% à 30% des performances dans les tâches spécifiques aux centres de données.




Exynos 9810 nouveau processeur Samsung

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung exynos 9810

04

Janvier

Le prochain Galaxy S9 risque bien d'être une simple évolution du S8 : même design, mêmes tailles d'écran : 5,8 et 6,2 pouces pour la version Plus mais évidemment des composants mis à jour avec notamment le prochain processeur Snapdragon 845 de Qualcomm gravé en 10 nanomètres et la nouvelle puce maison Exynos 9810. Cette dernière, ou plutôt le SoC (system on chip), a été officialisée par Samsung. Comme le dernier Snapdragon, il est lui aussi gravé en 10 nm et dispose de 8 cœurs : 4 cœurs custom haute performance et 4 cœurs custom dédiés à une consommation énergétique plus faible. Le numéro un mondial des smartphones annonce une vitesse d'horloge maximale de 2,9 GHz. Face à la précédente génération, Samsung promet des performances en cœur unique multipliées par 2 et jusqu’à +40 % de performances en multi-cœur. Cette puissance sera notamment affectée à la sécurité avec une nouvelle reconnaissance faciale hybride (hard et soft) permettant un temps de réponse plus court, une meilleure reconnaissance dans les environnements sombres ou clairs ou lorsque l'utilisateur porte des lunettes, et une résolution légèrement plus élevée de 3 mégapixels. Un porte-parole de Samsung a déclaré au Korea Herald qu'un "scanneur d'iris est l'authentification biométrique la plus sûre et nous continuerons d'améliorer le système pour les smartphones à venir", sans fournir de détails concernant le Galaxy S9. Du côté de la connectivité, la partie modem du SoC sera capable de supporter une vitesse de téléchargement maximale de 1,2 Gb/s (200 Mb/s en upload), une première. Il s'appuie sur le LTE Cat. 18 qui agrège 6 bandes de fréquences. La puce se penche évidemment sur les capacités photo avec la captation de vidéos 4K avec une meilleure stabilisation, des photos toujours plus claires en basse luminosité et un mode portrait amélioré. Le Galaxy S9 devrait être présenté en marge du prochain Mobile World Congress de Barcelone qui débute à la fin du mois de février.




PBR Android 8 pour les OnePlus 5

  Liste des news    Liste des new du mois  
OnePlus 5

04

Janvier

Android 8.0 est disponible depuis quelques jours sur le OnePlus 5 (smartphone de la marque OnePlus) par l’intermédiaire d’OxygenOS. Une nouveauté de courte durée puisque son déploiement y est interrompu. OnePlus explique « qu’en raison d’un bug sur Oxygen 5.0, nous avons annulé son déploiement. Et nous préparons Oxygen 5.0.1 qui sera bientôt disponible. » Rien n’indique la nature de ce fameux bug bloquant. Les commentaires des forums de la marque chinoise avancent un problème d’autonomie ou un souci avec le launcher de OnePlus, mais sans aucune certitude. Les utilisateurs n’ont d’autre choix que de se montrer un peu plus patient avant de pouvoir mettre la main sur la version 5.0 d’OxygenOS (et donc Android 8.0) et le nouveau Face Unlock qu’il inaugure pour concurrencer le FaceID d’Apple.




Samsung C-Lab

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung C lab relumino glass

04

Janvier

Alors que l'on ne sait toujours pas si le Galaxy S9 fera une petite apparition lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas pour cette édition 2018, Samsung a dévoilé que son laboratoire expérimental, le C-Lab, va présenter 3 nouveaux produits. Le premier montre une tendance qui semblait pourtant avoir été abandonnée après l'échec des Google Glass et des Spectacles de Snapchat : les lunettes connectées. Le C-Lab va présenter Relumino. Une application Relumino avait été présentée au MWC 2017 à Barcelone et le succès a permis à Samsung de continuer le développement. Inutile toutefois d'attendre des lunettes connectées au sens premier du terme. Relumino s'adresse aux personnes ayant des problèmes de vue : reliées à l'application, elles rendent plus claires les images en les retravaillant grâce à un algorithme. Elles améliorent la vision de celles et ceux ayant de gros problèmes de vue que même de simples lunettes ne peuvent résoudre, voire des problèmes spécifiques comme un souci de vision périphérique ou des trous dans leur champ de vision. Dans la même veine que Relumino, Samsung va présenter GoBreath : il s'agit d'un appareil d'aide à la respiration qui se destine aux personnes ayant eu des problèmes aux poumons, notamment après une anesthésie générale. Avec GoBreath, Samsung propose un outil pour réapprendre à respirer correctement. Enfin, et c'est sans aucun doute le produit le plus grand public qui est annoncé par le C-Lab : l'enceinte directionnelle S-Ray. Elle est disponible en trois versions : une grande pour la maison ou une utilisation professionnelle, une petite pour le transport et même une version tour de cou pour les sportifs. L'idée, ici, est de permettre d'écouter de la musique sans avoir besoin de casque ou d'écouteurs, mais également sans gêner les autres.






La Màj Windows 10 toujours gratuite

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows10 TA Free

03

Janvier

Le 31 décembre 2017 devait être la date de fin de l’offre gratuite de mise à niveau vers Windows 10(W7 > W10 ou W8 > W10). L’astuce fonctionne toujours. Elle permet à tous les PC sous Windows 7 ou Windows 8.1 de « migrer » sans frais vers le dernier environnement de Microsoft. Bien que le géant ait indiqué officiellement une date de fin, l’offre pour les utilisateurs de technologies d’assistance est toujours valable. Elle a pris naissance après la première année d’existence de Windows 10. Cette période s’était accompagnée d’une opération histoire chez Microsoft. Pour la première fois de son histoire, le géant a offert son dernier système d’exploitation aux utilisateurs de Windows 7 ou Windows 8 et 8.1. Valable 12 mois, cette opération de séduction a poursuivi son existence au travers d’une astuce. Elle concerne l’utilisation des technologie d’assistance. Nous parlons d’astuce puisque aucun processus de vérification est présent si bien que tout le monde peut profiter de l’offre. Cette échappatoire devait normalement se terminer le 31 décembre 2017 ne laissant plus aucune solution, hormis l’achat d’une licence, pour profiter de Windows 10. Cette offre est toujours active bien que Microsoft indique. La mise à niveau gratuite est toujours là et plusieurs utilisateurs confirment que le processus fonctionne toujours. Il permet une installation gratuite de Windows 10 sur les PC sous Windows 7 et 8.1. Il est très probable que d’ici quelques jours Microsoft mettent officiellement fin à cette mise à niveau. Nos contacts soulignent qu’il s’agit probablement d’un retard en raison de la période de vacances. votre dernière chance ici.




Samsung lance son QLED incurvé

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung QLED 34 Pouces

03

Janvier

En prélude au CES, Samsung vient d'annoncer un nouveau écran aux généreuses dimensions, le CJ791. Le coréen reste fidèle à sa technologie QLED qu'il déploie aujourd'hui sur un moniteur destiné à nos PC. Un moniteur incurvé de 34 pouces de diagonale qui se distingue principalement par la présence de la connectique Thunderbolt 3 d'Intel. Le Samsung CJ791 adopte un format de plus en plus à la mode chez les fabricants, le 21:9. De fait, sa dalle 34 pouces propose une résolution de 3440 x 1440 pixels. Le Sud-coréen précise également que les angles de vision sont de 178° à l'horizontale comme à la verticale, évoque une courbure standard à 1500R et un temps de réponse de 4 ms. Non, les deux caractéristiques originales de ce nouveau moniteur qui sera présenté plus avant au cours du CES 2018 sont sa couverture de 125% du spectre sRGB et la présence d'une connectique Thunderbolt 3. Celle-ci autorise des débits théoriques allant jusqu'à 40 Gigabits par seconde et permet la recharge d'un périphérique (puissance maximale : 85 W). Aucune date de sortie ni aucun tarif n'ont pour l'heure été annoncés.




Kodi sur Xbox One

  Liste des news    Liste des new du mois  
Kodi disponible sur xbox one

03

Janvier

Connu sous le nom de XBMC ou Xbox Media Center, Kodi ne supportait pas la Xbox One lors de sa sortie en 2013. L’équipe de développement remédie à cette situation en proposant une version adaptée. À première vue, l’interface ressemble à celle qui existe sur Windows 10 ou d’autres plateformes. Le fonctionnement est également identique. Toutefois, certaines options ne sont pas encore accessibles et de nombreux bugs compliquent la lecture pour le moment. L'équipe précise que l'application est en «début de développement» et ses performances ne sont pas à la hauteur. Par rapport au standard fixé par la société, sa stabilité n’est pas encore satisfaisante. Elle signale aussi les fonctionnalités manquantes comme l’accès au lecteur Blu-Ray ou à un lecteur externe. Certaines parties ne sont même pas terminées ! Les développeurs soulignent que la version finale serait à la hauteur des attentes, elle serait conforme aux normes établies par la société depuis 2003. Pour l’instant, la prise en charge du réseau se limite aux partages NFS, les utilisateurs accèdent ainsi aux fichiers de manière limitée. Néanmoins, si vous souhaitez tester cette version alpha, elle est déjà disponible en téléchargement sur le Xbox One Store.




MacOS une faille depuis 2002

  Liste des news    Liste des new du mois  
MacOS Faille

03

Janvier

Siguza, sur son Github, dévoile les détails de cette vulnérabilité majeure qui est une escalade dans les privilèges locaux (LPE). De fait, la vulnérabilité n'est exploitable que si l'on a un accès physique à l'ordinateur : aucun risque qu'un hacker puisse prendre le contrôle d'un ordinateur MacOs à distance en utilisant la faille. Cette vulnérabilité est désormais appelée « IOHIDeous » : un jeu de mots entre l'extension du Kernel IOHIDFamily dans laquelle la faille se trouve et le terme « Hideous » qui, en anglais, signifie « Hideux ». En exploitant cette faille, Siguza a pu tout simplement prendre le contrôle de l'ordinateur et obtenir un accès administrateur. De là, installer un malware est extrêmement simple et concevoir un malware qui puisse utiliser cette faille par lui-même n'est pas extrêmement compliqué non plus. Siguza a décidé de tout mettre sur Internet pour plusieurs raisons et la première est que la faille n'étant pas exploitable à distance, la publication ne présente que très peu de risques. Mais elle met la pression sur Apple, qui devrait rapidement déployer un correctif. Siguza aurait bien évidemment pu contacter Apple directement, mais le programme Bug Bounty de la firme de Cupertino ne rémunère pas les bugs et les failles découvertes sur MacOS. Surtout, selon le chercheur, la faille pourrait avoir plus de 15 ans : elle fonctionne avec toutes les versions de MacOS. Siguza a testé avec diverses versions de l'OS d'Apple en remontant jusqu'à 2002. La toute dernière version, MacOs High Sierra, semble toutefois poser problème au chercheur qui n'a pas réussi à réutiliser son code. Il estime toutefois que la faille est bien présente et qu'un changement dans son code permettrait de l'exploiter.




La pomme fait marche arrière

  Liste des news    Liste des new du mois  
Batterie iPhone

02

Janvier

Nous avons une chance sur 3 de commencer par une acte à la pomme, même si elle n'est pas si fraiche. Apple a mis quelques longues semaines avant de concéder qu’iOS ralentissait bien les iPhone disposant de batteries vieillissantes, mais ses dernières décisions vont dans le bon sens. Premier point : si l’on en croit le site Axios.com, le remplacement des batteries d’iPhone au tarif de 29 € (au lieu de 89 euros habituellement) aurait commencé depuis quelques jours. Initialement Apple avait indiqué que ce remplacement à moindres frais commencerait à la fin du mois de janvier. Pour en avoir le cœur net, nous avons appelé l’Apple Store Opéra, à Paris. Le vendeur au bout du fil n’a pas été en mesure de nous dire si l’offre commençait aujourd’hui en France : « Je n’ai reçu aucune information sur le sujet pour l’instant ». Il nous a alors conseillé d’appeler l’Apple Care pour avoir plus d’information. Deuxième nouvelle importante : selon les informations de iGeneration, qui s’est procuré une note distribuée en interne dans les Apple Store, « tous les clients qui demandent ce remplacement pourront désormais l’obtenir, même si l’outil de diagnostic utilisé en interne indique que la batterie est encore dans un état correct ». Autrement dit, si vous demandez le remplacement de la batterie de votre iPhone en Apple Store, même si cette dernière n’est pas particulièrement vieille, le Genius Bar devrait pouvoir vous la remplacer sans discuter. C’est un changement important dans la politique d’Apple. Jusqu’à présent, pour qu’un Apple Store accepte de changer la batterie d’un iPhone au prix de 89 €, il fallait que l’iPhone en question passe un diagnostic, via un outil interne, permettant de constater que la batterie était bien usée. En 2018, et jusqu’à la fin de l’année, ce diagnostic ne devrait plus être obligatoire. À noter enfin que iGeneration indique que si vous avez récemment changé la batterie de votre iPhone en Apple Store au prix de 89 euros, il sera possible de demander un remboursement de la différence. Ce remboursement devrait se passer uniquement en ligne, sur le site officiel du support d’Apple. Rappelons pour terminer que ces changements de batterie à moindre prix ne concernent que les iPhone 6 ou les iPhone plus récents. Si vous possédez un iPhone 6, 6S, SE, 7 ou 8, vous avez tout intérêt à profiter de cette offre pour changer votre batterie avant la fin de l’année, date à laquelle l’offre prendra fin. D’ici là, Apple a promis qu’il introduira un outil de diagnostic précis de batterie au sein même d’iOS. Mieux vaut tard que jamais



 <  23  24  25  26  27 

"Actu vu !" sur le web


 <  23  24  25  26  27 

Spotify risque 1.6 Millards d'amende

La maison d’édition Wixen Music Publishing a attaqué Spotify en justice et réclame 1,6 milliard $ d’intérêts. Wixen Music représente de nombreux artistes tels que Tom Petty, Missy Elliot, Stevie Nicks ou encore Neil Young. L’action en justice lancée le 29 décembre prétend que Spotify utilise des milliers de ses chansons sans licence valable. En plus des dommages et intérêts, Wixen souhaite aussi que les morceaux en question cessent immédiatement d’être diffusés sur la plateforme. Avant son lancement aux États-Unis, Spotify avait signé des accords avec les gros labels afin d’obtenir les droits d’auteurs adéquats pour les enregistrements sonores des chansons. En revanche, selon Wixen, ce que Spotify n’a pas fait, c’est “d’obtenir les droits équivalents pour les compositions.” Cette action en justice fait suite à une autre affaire en recours collectif (class-action) dans laquelle Spotify avait proposé un règlement de 43 millions $ aux plaignants. Hélas, pour Wixen “cela ne compense pas de manière adéquate Wixen ou les auteurs qu’ils représentent.” Lors de la première tentative de règlement, Spotify avait avoué avoir échoué à obtenir les licences nécessaires pour reproduire et/ou distribuer les compositions musicales sur sa plateforme.
04-01-2018


Failles intel, le monde informatique tremble

Les failles Meltdown et Spectre qui secouent actuellement le monde des processeurs semblent donner des sueurs froides à Intel et à ses actionnaires. Le constructeur publié un communiqué de presse afin de donner quelques détails et explications. Pour Intel, ces failles qui permettent, via des défauts de conception au niveau de l'architecture même de certains CPU, à un processus de récupérer des informations dans une partie de la mémoire à laquelle il ne peut normalement pas accéder, ne sont pas spécifiques à ses processeurs et touchent en réalité différents CPU et SoC (d’AMD et d’ARM par exemple), avec différents systèmes d’exploitations. De plus, le constructeur nie que ces attaques puissent corrompre, modifier ou effacer des données, ce qui confirme implicitement qu’il est possible de lire des données (et donc d'accéder à des clés de déchiffrage de mot de passe, par exemple). 3 variantes d’attaques ont été décrites par les chercheurs de Project Zero de Google, à l’origine de la découverte. Si la première touche effectivement tous les processeurs modernes ou presque, elle peut être corrigée de manière logicielle avec un impact sur les performances (jusqu'à 30% de ralentissement). Les deux autres variantes, en revanche, touchent les processeurs Intel (et ARM) et ne peuvent pas être corrigées de manière logicielle sans une perte sensible de performances. Chez Intel, on maintient justement que l’impact sur les performances dépend du type de travail réalisé et ne devrait pas être significatif dans une utilisation classique. Des optimisations apportées ultérieurement devraient en outre réduire encore cet impact sur les performances. Le constructeur se garde toutefois de donner des chiffres exacts ou des cas pratiques dans lesquels les performances diminuent réellement, tandis que les premiers retours indiquaient une diminution de 5% à 30% des performances dans les tâches spécifiques aux centres de données.
04-01-2018


Exynos 9810 nouveau processeur Samsung

Le prochain Galaxy S9 risque bien d'être une simple évolution du S8 : même design, mêmes tailles d'écran : 5,8 et 6,2 pouces pour la version Plus mais évidemment des composants mis à jour avec notamment le prochain processeur Snapdragon 845 de Qualcomm gravé en 10 nanomètres et la nouvelle puce maison Exynos 9810. Cette dernière, ou plutôt le SoC (system on chip), a été officialisée par Samsung. Comme le dernier Snapdragon, il est lui aussi gravé en 10 nm et dispose de 8 cœurs : 4 cœurs custom haute performance et 4 cœurs custom dédiés à une consommation énergétique plus faible. Le numéro un mondial des smartphones annonce une vitesse d'horloge maximale de 2,9 GHz. Face à la précédente génération, Samsung promet des performances en cœur unique multipliées par 2 et jusqu’à +40 % de performances en multi-cœur. Cette puissance sera notamment affectée à la sécurité avec une nouvelle reconnaissance faciale hybride (hard et soft) permettant un temps de réponse plus court, une meilleure reconnaissance dans les environnements sombres ou clairs ou lorsque l'utilisateur porte des lunettes, et une résolution légèrement plus élevée de 3 mégapixels. Un porte-parole de Samsung a déclaré au Korea Herald qu'un "scanneur d'iris est l'authentification biométrique la plus sûre et nous continuerons d'améliorer le système pour les smartphones à venir", sans fournir de détails concernant le Galaxy S9. Du côté de la connectivité, la partie modem du SoC sera capable de supporter une vitesse de téléchargement maximale de 1,2 Gb/s (200 Mb/s en upload), une première. Il s'appuie sur le LTE Cat. 18 qui agrège 6 bandes de fréquences. La puce se penche évidemment sur les capacités photo avec la captation de vidéos 4K avec une meilleure stabilisation, des photos toujours plus claires en basse luminosité et un mode portrait amélioré. Le Galaxy S9 devrait être présenté en marge du prochain Mobile World Congress de Barcelone qui débute à la fin du mois de février.
04-01-2018


PBR Android 8 pour les OnePlus 5

Android 8.0 est disponible depuis quelques jours sur le OnePlus 5 (smartphone de la marque OnePlus) par l’intermédiaire d’OxygenOS. Une nouveauté de courte durée puisque son déploiement y est interrompu. OnePlus explique « qu’en raison d’un bug sur Oxygen 5.0, nous avons annulé son déploiement. Et nous préparons Oxygen 5.0.1 qui sera bientôt disponible. » Rien n’indique la nature de ce fameux bug bloquant. Les commentaires des forums de la marque chinoise avancent un problème d’autonomie ou un souci avec le launcher de OnePlus, mais sans aucune certitude. Les utilisateurs n’ont d’autre choix que de se montrer un peu plus patient avant de pouvoir mettre la main sur la version 5.0 d’OxygenOS (et donc Android 8.0) et le nouveau Face Unlock qu’il inaugure pour concurrencer le FaceID d’Apple.
04-01-2018


Samsung C-Lab

Alors que l'on ne sait toujours pas si le Galaxy S9 fera une petite apparition lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas pour cette édition 2018, Samsung a dévoilé que son laboratoire expérimental, le C-Lab, va présenter 3 nouveaux produits. Le premier montre une tendance qui semblait pourtant avoir été abandonnée après l'échec des Google Glass et des Spectacles de Snapchat : les lunettes connectées. Le C-Lab va présenter Relumino. Une application Relumino avait été présentée au MWC 2017 à Barcelone et le succès a permis à Samsung de continuer le développement. Inutile toutefois d'attendre des lunettes connectées au sens premier du terme. Relumino s'adresse aux personnes ayant des problèmes de vue : reliées à l'application, elles rendent plus claires les images en les retravaillant grâce à un algorithme. Elles améliorent la vision de celles et ceux ayant de gros problèmes de vue que même de simples lunettes ne peuvent résoudre, voire des problèmes spécifiques comme un souci de vision périphérique ou des trous dans leur champ de vision. Dans la même veine que Relumino, Samsung va présenter GoBreath : il s'agit d'un appareil d'aide à la respiration qui se destine aux personnes ayant eu des problèmes aux poumons, notamment après une anesthésie générale. Avec GoBreath, Samsung propose un outil pour réapprendre à respirer correctement. Enfin, et c'est sans aucun doute le produit le plus grand public qui est annoncé par le C-Lab : l'enceinte directionnelle S-Ray. Elle est disponible en trois versions : une grande pour la maison ou une utilisation professionnelle, une petite pour le transport et même une version tour de cou pour les sportifs. L'idée, ici, est de permettre d'écouter de la musique sans avoir besoin de casque ou d'écouteurs, mais également sans gêner les autres.




04-01-2018


La Màj Windows 10 toujours gratuite

Le 31 décembre 2017 devait être la date de fin de l’offre gratuite de mise à niveau vers Windows 10(W7 > W10 ou W8 > W10). L’astuce fonctionne toujours. Elle permet à tous les PC sous Windows 7 ou Windows 8.1 de « migrer » sans frais vers le dernier environnement de Microsoft. Bien que le géant ait indiqué officiellement une date de fin, l’offre pour les utilisateurs de technologies d’assistance est toujours valable. Elle a pris naissance après la première année d’existence de Windows 10. Cette période s’était accompagnée d’une opération histoire chez Microsoft. Pour la première fois de son histoire, le géant a offert son dernier système d’exploitation aux utilisateurs de Windows 7 ou Windows 8 et 8.1. Valable 12 mois, cette opération de séduction a poursuivi son existence au travers d’une astuce. Elle concerne l’utilisation des technologie d’assistance. Nous parlons d’astuce puisque aucun processus de vérification est présent si bien que tout le monde peut profiter de l’offre. Cette échappatoire devait normalement se terminer le 31 décembre 2017 ne laissant plus aucune solution, hormis l’achat d’une licence, pour profiter de Windows 10. Cette offre est toujours active bien que Microsoft indique. La mise à niveau gratuite est toujours là et plusieurs utilisateurs confirment que le processus fonctionne toujours. Il permet une installation gratuite de Windows 10 sur les PC sous Windows 7 et 8.1. Il est très probable que d’ici quelques jours Microsoft mettent officiellement fin à cette mise à niveau. Nos contacts soulignent qu’il s’agit probablement d’un retard en raison de la période de vacances. votre dernière chance ici.
03-01-2018


Samsung lance son QLED incurvé

En prélude au CES, Samsung vient d'annoncer un nouveau écran aux généreuses dimensions, le CJ791. Le coréen reste fidèle à sa technologie QLED qu'il déploie aujourd'hui sur un moniteur destiné à nos PC. Un moniteur incurvé de 34 pouces de diagonale qui se distingue principalement par la présence de la connectique Thunderbolt 3 d'Intel. Le Samsung CJ791 adopte un format de plus en plus à la mode chez les fabricants, le 21:9. De fait, sa dalle 34 pouces propose une résolution de 3440 x 1440 pixels. Le Sud-coréen précise également que les angles de vision sont de 178° à l'horizontale comme à la verticale, évoque une courbure standard à 1500R et un temps de réponse de 4 ms. Non, les deux caractéristiques originales de ce nouveau moniteur qui sera présenté plus avant au cours du CES 2018 sont sa couverture de 125% du spectre sRGB et la présence d'une connectique Thunderbolt 3. Celle-ci autorise des débits théoriques allant jusqu'à 40 Gigabits par seconde et permet la recharge d'un périphérique (puissance maximale : 85 W). Aucune date de sortie ni aucun tarif n'ont pour l'heure été annoncés.
03-01-2018


Kodi sur Xbox One

Connu sous le nom de XBMC ou Xbox Media Center, Kodi ne supportait pas la Xbox One lors de sa sortie en 2013. L’équipe de développement remédie à cette situation en proposant une version adaptée. À première vue, l’interface ressemble à celle qui existe sur Windows 10 ou d’autres plateformes. Le fonctionnement est également identique. Toutefois, certaines options ne sont pas encore accessibles et de nombreux bugs compliquent la lecture pour le moment. L'équipe précise que l'application est en «début de développement» et ses performances ne sont pas à la hauteur. Par rapport au standard fixé par la société, sa stabilité n’est pas encore satisfaisante. Elle signale aussi les fonctionnalités manquantes comme l’accès au lecteur Blu-Ray ou à un lecteur externe. Certaines parties ne sont même pas terminées ! Les développeurs soulignent que la version finale serait à la hauteur des attentes, elle serait conforme aux normes établies par la société depuis 2003. Pour l’instant, la prise en charge du réseau se limite aux partages NFS, les utilisateurs accèdent ainsi aux fichiers de manière limitée. Néanmoins, si vous souhaitez tester cette version alpha, elle est déjà disponible en téléchargement sur le Xbox One Store.
03-01-2018


MacOS une faille depuis 2002

Siguza, sur son Github, dévoile les détails de cette vulnérabilité majeure qui est une escalade dans les privilèges locaux (LPE). De fait, la vulnérabilité n'est exploitable que si l'on a un accès physique à l'ordinateur : aucun risque qu'un hacker puisse prendre le contrôle d'un ordinateur MacOs à distance en utilisant la faille. Cette vulnérabilité est désormais appelée « IOHIDeous » : un jeu de mots entre l'extension du Kernel IOHIDFamily dans laquelle la faille se trouve et le terme « Hideous » qui, en anglais, signifie « Hideux ». En exploitant cette faille, Siguza a pu tout simplement prendre le contrôle de l'ordinateur et obtenir un accès administrateur. De là, installer un malware est extrêmement simple et concevoir un malware qui puisse utiliser cette faille par lui-même n'est pas extrêmement compliqué non plus. Siguza a décidé de tout mettre sur Internet pour plusieurs raisons et la première est que la faille n'étant pas exploitable à distance, la publication ne présente que très peu de risques. Mais elle met la pression sur Apple, qui devrait rapidement déployer un correctif. Siguza aurait bien évidemment pu contacter Apple directement, mais le programme Bug Bounty de la firme de Cupertino ne rémunère pas les bugs et les failles découvertes sur MacOS. Surtout, selon le chercheur, la faille pourrait avoir plus de 15 ans : elle fonctionne avec toutes les versions de MacOS. Siguza a testé avec diverses versions de l'OS d'Apple en remontant jusqu'à 2002. La toute dernière version, MacOs High Sierra, semble toutefois poser problème au chercheur qui n'a pas réussi à réutiliser son code. Il estime toutefois que la faille est bien présente et qu'un changement dans son code permettrait de l'exploiter.
03-01-2018


La pomme fait marche arrière

Nous avons une chance sur 3 de commencer par une acte à la pomme, même si elle n'est pas si fraiche. Apple a mis quelques longues semaines avant de concéder qu’iOS ralentissait bien les iPhone disposant de batteries vieillissantes, mais ses dernières décisions vont dans le bon sens. Premier point : si l’on en croit le site Axios.com, le remplacement des batteries d’iPhone au tarif de 29 € (au lieu de 89 euros habituellement) aurait commencé depuis quelques jours. Initialement Apple avait indiqué que ce remplacement à moindres frais commencerait à la fin du mois de janvier. Pour en avoir le cœur net, nous avons appelé l’Apple Store Opéra, à Paris. Le vendeur au bout du fil n’a pas été en mesure de nous dire si l’offre commençait aujourd’hui en France : « Je n’ai reçu aucune information sur le sujet pour l’instant ». Il nous a alors conseillé d’appeler l’Apple Care pour avoir plus d’information. Deuxième nouvelle importante : selon les informations de iGeneration, qui s’est procuré une note distribuée en interne dans les Apple Store, « tous les clients qui demandent ce remplacement pourront désormais l’obtenir, même si l’outil de diagnostic utilisé en interne indique que la batterie est encore dans un état correct ». Autrement dit, si vous demandez le remplacement de la batterie de votre iPhone en Apple Store, même si cette dernière n’est pas particulièrement vieille, le Genius Bar devrait pouvoir vous la remplacer sans discuter. C’est un changement important dans la politique d’Apple. Jusqu’à présent, pour qu’un Apple Store accepte de changer la batterie d’un iPhone au prix de 89 €, il fallait que l’iPhone en question passe un diagnostic, via un outil interne, permettant de constater que la batterie était bien usée. En 2018, et jusqu’à la fin de l’année, ce diagnostic ne devrait plus être obligatoire. À noter enfin que iGeneration indique que si vous avez récemment changé la batterie de votre iPhone en Apple Store au prix de 89 euros, il sera possible de demander un remboursement de la différence. Ce remboursement devrait se passer uniquement en ligne, sur le site officiel du support d’Apple. Rappelons pour terminer que ces changements de batterie à moindre prix ne concernent que les iPhone 6 ou les iPhone plus récents. Si vous possédez un iPhone 6, 6S, SE, 7 ou 8, vous avez tout intérêt à profiter de cette offre pour changer votre batterie avant la fin de l’année, date à laquelle l’offre prendra fin. D’ici là, Apple a promis qu’il introduira un outil de diagnostic précis de batterie au sein même d’iOS. Mieux vaut tard que jamais
02-01-2018


 <  23  24  25  26  27