Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

Accueil 
Le site 
Partenaires 
Sponsors 
Qui nous sommes 
Contact 

Actu / News  
Le Bloc notes 

Liste des news Liste 
Liste des new du mois Articles 
Le mur 

"Actu vu !" sur le web


 <  4  5  6  7  8  9  10  > 

PC gaming Sigma M500

  Liste des news    Liste des new du mois  
iGameSigmaM500

26

Juin

Le Sigma M500 est un PC gaming clé en main. Son architecture s’appuie sur une plateforme Intel avec la présence d’un processeur Core de 8ème ou de 9ème génération. La partie graphique est confiée à Nvidia avec une GeForce GTX ou RTX. L’offre s’appuie sur quatre configurations nommées Basic, Advanced, Prime et Ultra aux prix respectifs de 749 $, 839 $, 899 $ et 1145 $. Dans tous les cas nous avons un boitier iGame Sigma M500 et le même système de refroidissement ainsi qu’une alimentation de 350 Watts seulement. La partie stockage est confiée un disque dur 3.5 pouces de 1 To et un SSD M.2 NVME de 256 Go. A cela s’ajoute une carte mère au chipset B365. Les configurations Basic, Advanced et Prime sont équipées de 8 Go de DDR4-2400 et d’un Core i5-9400F contre du 16 Go en DDR4-2400 et un Core i7 8700 pour l’Ultra. Enfin la solution graphique est également différentes avec une GeForce GTX 1650, 1660, 1660 Ti et GeForce RTX 2060 6 Go.




Painter 2020 Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Shopify Painter2019

26

Juin

Painter 2020 est disponible sur Mac et PC, avec une version d'essai pour se faire la main. Ce vétéran dans la simulation d'outils de peinture met en avant cette fois des performances en hausse grâce à l'utilisation du GPU. Cela pourra se traduire par des brosses qui suivront de plus près vos mouvements de trait, pour un résultat plus précis et une exécution plus fluide. L'éditeur a travaillé l'interface de Painter, avec des palettes que l'on peut redimensionner ou réduire en taille, elles sont aussi plus explicites quant aux types d'outils qu'elles contiennent. Il y a des changements aussi dans la manipulation des couleurs, par exemple afin de créer rapidement des palettes aux tons harmonisés. Les améliorations et nouveautés face aux précédentes éditions sont résumées. Painter 2020 a besoin au minimum de macOS 10.13 Sierra et il n'est pas exigeant sur le matériel, mais mieux vaut avoir un processeur à quatre coeurs physiques pour en tirer tout le sel. Il est vendu 425 € ou 219 € en mise à jour.




Des batteries révolutionnaires

  Liste des news    Liste des new du mois  
nokia batterie

26

Juin

Nokia Bell Labs annonce avoir déposé un brevet pour un tout nouveau type de batteries. Grâce à cette technologie basée sur des nanotubes de lithium, la société promet 2,5 fois plus d’autonomie que les dispositifs actuels ! L’autre bonne nouvelle, c’est que cela n’impacterait pas l’épaisseur des appareils (smartphones, tablettes…)Ce brevet est le fruit d’un travail de collaboration avec les chercheurs du centre Amber de l’université Trinity College de Dublin. Paul King, l’un des chercheurs principaux du projet et membre de l’équipe technique de Nokia Bell Labs, explique : En concentrant davantage d’énergie dans un espace réduit, cette nouvelle technologie de batterie aura un impact profond sur la 5G et l’IoT. La combinaison des connaissances de l’industrie et des appareils de Nokia Bell Labs avec l’expertise d’Amber en science des matériaux nous a permis de résoudre un problème extrêmement difficile impliquant plusieurs disciplines. Pour l’instant, Nokia n’a pas donné plus d’informations ni de calendrier précis… Ni sur le coût de fabrication de ces nanotubes… De son côté, lors du sommet européen des batteries de véhicules électriques à Berlin, l’IMEC a indiqué avoir doublé la densité énergétique de sa batterie Li-metal. En outre, ces avancées s’accompagnent de l’ouverture d’une ligne pilote d’assemblage de batteries. La technologie des batteries rechargeables Li-ion, utilisée pour les voitures actuelles, n’a plus qu’une faible marge de progression, même dans leur dernière version à électrolyte solide. Mais le laboratoire aurait augmenté la densité énergétique des cellules bien au-delà du potentiel maximal de celles en électrolyte liquide. En chiffre, l’institut a précisé que sa batterie avait atteint une densité énergétique de 400 Wh/litre à une vitesse de charge de 0,5 C (2 heures). L’objectif est d’atteindre les 1000 Wh/L à 2-3C d’ici 2024.




Microsoft aussi pense à l'écran pliable

  Liste des news    Liste des new du mois  
surfacephone concept 770

25

Juin

La course au premier appareil pliable digne de ce nom continue. Si Bill Gates regrette amèrement de n’avoir pas su imposer son Windows Phone lors de la course contre Android, Microsoft n’a visiblement pas l’intention de se laisser damer le pion une nouvelle fois. Dans la continuité du projet Centaurus, la firme de Redmond prépare un concurrent direct au Samsung Galaxy Fold désormais fin prêt pour son lancement et au ThinkPad X1 de Lenovo, déjà bien avancé sur ce segment, de plus ce n'est pas la première fois que l'on aborde le sujet chez Microsoft. Exit donc le Windows Phone : il passe définitivement à la trappe au profit d’un hybride tablette-smartphone-pc portable. D’après un analyste interrogé par Forbes, cet appareil sera doté de deux écrans de 9 pouces, au format 4:3. Dans ses entrailles, on devrait trouver un processeur Intel Lakefield basé sur une architecture 10nm, ainsi qu’un modem 4G LTE ou 5G. Côté software, l’appareil devrait embarquer Windows 10 Lite, une version édulcorée mais encore en développement, du dernier système d’exploitation de Microsoft. Cette annonce arrive quelques semaines après une révélation de The Verge par rapport à une Surface à deux écrans, qui commençait à poser les jalons de ce qui devrait être cette future version pliable.




La NASA c'est fait piraté grace à un Rapsberry Pi

  Liste des news    Liste des new du mois  
control center NASA

25

Juin

les plus complexes. Ce piratage de la NASA nous le prouve une nouvelle fois. Certains employés de la NASA ont récemment dû passer un mauvais quart d’heure. En effet, un rapport réalisé par l’Office of Inspector General vient d’indiquer que l’Agence Spatiale américaine a subi un piratage. Pire encore, les hackers ont réussi leur coup à l’aide d’un simple Raspberry Pi. PUBLICITÉ Le piratage remonte à avril 2018, bien que la faille de sécurité de 2011 soit également évoquée (87 Go de données avaient fuité). Les malfaiteurs ont branché le nano-ordinateur au Jet Propulsion Laboratory (JPL) et ce dernier n’a pas été détecté. Le document rapport qu’environ 500 Mo de données provenant de 23 fichiers ont été subtilisés. Certains évoquaient des factures concernant la mission du Mars Science Laboratory tandis que d’autres concernaient le Deep Space Network, le réseau de communication avec l’espace lointain. Composé de trois stations, ce dernier est utilisé pour les communications avec ses sondes spatiales interplanétaires et dans le cadre de quelques missions en orbite autour de la Terre. Les hackers ont donc pu accéder à des données portant sur des missions actuelles. Il n’y a pas toujours besoin de machines très avancées pour pénétrer dans les réseaux. Parmi les erreurs évoquées, l’organisme évoque des problèmes liés à la base de données sur la sécurité des technologies de l’information (abrégé en ITSDB). La NASA et le Jet Propulsion Laboratory ne seraient pas très vigilants et ne la mettraient pas assez souvent à jour. Elle doit normalement contenir toutes les informations des appareils qui se connectent au réseau. Pourtant, le Raspberry Pi n’y était pas. On peut également lire que des problèmes de sécurité spécifiques n’étaient pas résolus assez vite, et que certains persistaient 180 jours après avoir été découverts. La NASA a donc promis de faire des efforts. On peut tout de même s’étonner de la faiblesse de la sécurité d’une telle agence, pourtant considéré comme le fleuron de son domaine. À l’heure actuelle, il est impossible d’identifier les auteurs, désormais qualifiés de « menace persistante avancée ». Il s’agit tout de même d’un problème important, car on peut lire que les hackers pouvaient potentiellement « avoir accès et initier des signaux malicieux sur des missions spatiales habitées ».




Intel baisse les prix par rapport à AMD

  Liste des news    Liste des new du mois  
Intel CPU i9 9900K

25

Juin

Empêtré dans ses problèmes d'approvisionnements depuis maintenant plusieurs mois, le prix des processeurs Intel s'est envolé. Pourtant, il semblerait que les récentes annonces de AMD concernant ses processeurs de dernière génération fassent réagir l'équipe bleue, laquelle songerait à baisser ses tarifs en attendant la sortie de Ice Lake, toujours prévue pour 2020. Glanées auprès de sources industrielles bien informées, ces allégations partagées par DigiTimes semblent nous apprendre qu'Intel a été impressionné par les chiffres avancés par AMD au Computex le mois dernier. Les processeurs stars du fondeur, les Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K sont dans le collimateur de AMD, qui leur oppose frontalement les Ryzen 9 3900X, Ryzen 7 3800X et Ryzen 5 3600X, aux specs largement supérieures et aux prix similaires de 499$, 399$ et 249$. Si Intel veut rester compétitif, il a ainsi tout intérêt à concéder à une baisse de ses tarifs. D'après DigiTimes, un refresh de la gamme actuelle de CPU Intel est prévu au troisième trimestre 2019. Mais dans l'attente, la firme songerait à une ristourne comprise entre 10 et 15% sur les modèles précités, soit entre 25 et 75$ selon les références.




Il y aura qu'une seule console Xbox en 2020

  Liste des news    Liste des new du mois  
Xbox project Scarlett

24

Juin

Les précédentes rumeurs suggéraient que la firme de Redmond travaillait sur une version puissante, baptisée Anaconda, et sur un autre modèle, moins cher, répondant au nom de Lockhart. Or, le teaser Xbox Scarlett ne dévoile bien qu’une seule console. Phil Spencer, le patron de Xbox, a confié à BusinessInsider qu’une seule Xbox de prochaine génération était actuellement en cours d’élaboration. Quant à Brad Sams de Thurrott, à l’origine de certaines rumeurs, il rapporte que Microsoft a bel est bien mis de côté la console Lockart pour le moment. L’entreprise semble se concentrer exclusivement sur le modèle Anaconda, plus puissant. Selon Brad Sams, la décision de se focaliser sur une console unique vient du fait que les développeurs auraient eu du mal à développer conjointement des jeux pour les deux consoles. La plupart auraient ainsi choisi de privilégier Lockhart au détriment d’Anaconda. Une décision qui aurait pu se révéler très néfaste pour Microsoft. Avec des jeux n’exploitant pas toute la puissance de sa console premium, la PlayStation 5 aurait bénéficié d’un net avantage… L’autre rumeur qui circule en coulisses, est que le nouveau plan de Microsoft serait d’orienter les joueurs occasionnels vers son service de streaming xCloud.




Un MacBook Pro 16 en Septembre

  Liste des news    Liste des new du mois  
apple MacBook Pro 16

24

Juin

Selon l’entreprise d’information économique IHS Markit, Apple planifierait la commercialisation du MacBook Pro 16 pouces pour le mois de septembre. Selon les analystes de la société, ce nouveau modèle de MacBook Pro disposera d’un écran LCD de 16 pouces, avec une définition de 3072 x 1920 pixels. « Sauf problème de développement inattendu », il sera proposé cet automne. Cet ordinateur devrait particulièrement convenir aux utilisateurs qui réclamaient le retour du MacBook Pro 17 pouces. Selon la firme toujours, Apple pourrait en écouler jusqu’à 250 000 par mois . Cette prédiction renforce les propos de Ming Chi Kuo, qui dès le mois de février dernier avait annoncé l’arrivée de ce nouvel ordinateur dans la gamme MacBook Pro. Si la fiche technique de cet appareil est encore inconnue, on peut tout de même imaginer qu’Apple lui adjoindra un processeur dernier cri, et qu’il tournera sous macOS Catalina (version 10.15).




Rappel de MacBook Pro 15

  Liste des news    Liste des new du mois  
refurb 2013 macbookpro 15

24

Juin

Apple vient de a lancé il y quelques jours un programme de réparation pour les MacBook Pro de 15 pouces de la génération mi-2015. En effet certains d’entre eux embarquent potentiellement une batterie défectueuse, qui présente des risques de surchauffe et de feu potentiels. Une nouvelle dont la marque se serait bien passée puisqu’elle va devoir les remplacer gratuitement. Gizmodo cite l’exemple d’un utilisateur de Reddit qui a posté une histoire pour le moins effrayante. Il y explique que son ordinateur a explosé durant une « utilisation normale ». Vendus entre septembre 2015 et février 2017, ces modèles disposent d’un écran Retina et de ports USB classiques (mais pas de Touch Bar). La firme de Cupertino explique que ce programme ne concerne qu’un nombre limité de machines, sans toutefois préciser combien. « Si votre MacBook Pro est éligible, arrêtez de l’utiliser s’il vous plait et suivez les instructions pour que votre batterie soit remplacée. » Comment savoir si vous êtes concerné ? Apple a mis en place une page spéciale qui vous permet de signaler le numéro de série de votre Mac Book Pro et vérifier s’il est éligible au programme. Hélas, le processus peut prendre jusqu’à deux semaines, ce qui peut paraître beaucoup pour les gens dont c’est la machine de travail quotidien. C’est déjà le second produit d’Apple qui est concerné par un tel rappel cette année. En avril dernier, la firme avait fait de même avec un adaptateur pour alimentation principalement utilisé à Hong Kong, Singapour et le Royaume-Uni. C’est cette fois un produit bien plus important pour son image de marque qui est concerné.




Edge Chromium sur tous les Windows !

  Liste des news    Liste des new du mois  
microsoft edge

24

Juin

Microsoft continue les tests relatifs à la nouvelle version de Microsoft Edge basée sur Chromium. Ils ont commencé officiellement sur Windows 10 en avril dernier. Maintenant, la firme de Redmond passe aux anciennes moutures de son système d’exploitation : Windows 7, 8 et 8.1, une politique pour accéléré la diffusion du prochain navigateur. Microsoft a annoncé ce lancement dans un billet de blog. La compagnie rappelle ses objectifs : « améliorer l’expérience de navigation Web de nos clients sur tous les périphériques et permettre aux développeurs de construire de grandes expériences avec moins de fragmentation. » Ces derniers accèderont ainsi aux mêmes outils disponibles sur les autres versions. Aujourd’hui, les builds sont accessibles sur le canal Canary, les mises à jour seront quotidiennes. Les responsables lanceront le canal Dev pour « bientôt ». L’offre est similaire à celle sur Windows 10 et MacOS, à une exception près : l’absence de support pour le mode sombre et Azure Active Directory. Microsoft compte résoudre ce problème dans les meilleurs délais. Les testeurs peuvent maintenant vérifier le fonctionnement de Microsoft Edge chromium sur plusieurs plateformes. Tant que la compagnie n’a pas ouvert le troisième canal « Beta », son déploiement officiel, pour tous les utilisateurs, est encore loin.



 <  4  5  6  7  8  9  10  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  4  5  6  7  8  9  10  > 

PC gaming Sigma M500

Le Sigma M500 est un PC gaming clé en main. Son architecture s’appuie sur une plateforme Intel avec la présence d’un processeur Core de 8ème ou de 9ème génération. La partie graphique est confiée à Nvidia avec une GeForce GTX ou RTX. L’offre s’appuie sur quatre configurations nommées Basic, Advanced, Prime et Ultra aux prix respectifs de 749 $, 839 $, 899 $ et 1145 $. Dans tous les cas nous avons un boitier iGame Sigma M500 et le même système de refroidissement ainsi qu’une alimentation de 350 Watts seulement. La partie stockage est confiée un disque dur 3.5 pouces de 1 To et un SSD M.2 NVME de 256 Go. A cela s’ajoute une carte mère au chipset B365. Les configurations Basic, Advanced et Prime sont équipées de 8 Go de DDR4-2400 et d’un Core i5-9400F contre du 16 Go en DDR4-2400 et un Core i7 8700 pour l’Ultra. Enfin la solution graphique est également différentes avec une GeForce GTX 1650, 1660, 1660 Ti et GeForce RTX 2060 6 Go.
26-06-2019


Painter 2020 Video

Painter 2020 est disponible sur Mac et PC, avec une version d'essai pour se faire la main. Ce vétéran dans la simulation d'outils de peinture met en avant cette fois des performances en hausse grâce à l'utilisation du GPU. Cela pourra se traduire par des brosses qui suivront de plus près vos mouvements de trait, pour un résultat plus précis et une exécution plus fluide. L'éditeur a travaillé l'interface de Painter, avec des palettes que l'on peut redimensionner ou réduire en taille, elles sont aussi plus explicites quant aux types d'outils qu'elles contiennent. Il y a des changements aussi dans la manipulation des couleurs, par exemple afin de créer rapidement des palettes aux tons harmonisés. Les améliorations et nouveautés face aux précédentes éditions sont résumées. Painter 2020 a besoin au minimum de macOS 10.13 Sierra et il n'est pas exigeant sur le matériel, mais mieux vaut avoir un processeur à quatre coeurs physiques pour en tirer tout le sel. Il est vendu 425 € ou 219 € en mise à jour.


26-06-2019


Des batteries révolutionnaires

Nokia Bell Labs annonce avoir déposé un brevet pour un tout nouveau type de batteries. Grâce à cette technologie basée sur des nanotubes de lithium, la société promet 2,5 fois plus d’autonomie que les dispositifs actuels ! L’autre bonne nouvelle, c’est que cela n’impacterait pas l’épaisseur des appareils (smartphones, tablettes…)Ce brevet est le fruit d’un travail de collaboration avec les chercheurs du centre Amber de l’université Trinity College de Dublin. Paul King, l’un des chercheurs principaux du projet et membre de l’équipe technique de Nokia Bell Labs, explique : En concentrant davantage d’énergie dans un espace réduit, cette nouvelle technologie de batterie aura un impact profond sur la 5G et l’IoT. La combinaison des connaissances de l’industrie et des appareils de Nokia Bell Labs avec l’expertise d’Amber en science des matériaux nous a permis de résoudre un problème extrêmement difficile impliquant plusieurs disciplines. Pour l’instant, Nokia n’a pas donné plus d’informations ni de calendrier précis… Ni sur le coût de fabrication de ces nanotubes… De son côté, lors du sommet européen des batteries de véhicules électriques à Berlin, l’IMEC a indiqué avoir doublé la densité énergétique de sa batterie Li-metal. En outre, ces avancées s’accompagnent de l’ouverture d’une ligne pilote d’assemblage de batteries. La technologie des batteries rechargeables Li-ion, utilisée pour les voitures actuelles, n’a plus qu’une faible marge de progression, même dans leur dernière version à électrolyte solide. Mais le laboratoire aurait augmenté la densité énergétique des cellules bien au-delà du potentiel maximal de celles en électrolyte liquide. En chiffre, l’institut a précisé que sa batterie avait atteint une densité énergétique de 400 Wh/litre à une vitesse de charge de 0,5 C (2 heures). L’objectif est d’atteindre les 1000 Wh/L à 2-3C d’ici 2024.
26-06-2019


Microsoft aussi pense à l'écran pliable

La course au premier appareil pliable digne de ce nom continue. Si Bill Gates regrette amèrement de n’avoir pas su imposer son Windows Phone lors de la course contre Android, Microsoft n’a visiblement pas l’intention de se laisser damer le pion une nouvelle fois. Dans la continuité du projet Centaurus, la firme de Redmond prépare un concurrent direct au Samsung Galaxy Fold désormais fin prêt pour son lancement et au ThinkPad X1 de Lenovo, déjà bien avancé sur ce segment, de plus ce n'est pas la première fois que l'on aborde le sujet chez Microsoft. Exit donc le Windows Phone : il passe définitivement à la trappe au profit d’un hybride tablette-smartphone-pc portable. D’après un analyste interrogé par Forbes, cet appareil sera doté de deux écrans de 9 pouces, au format 4:3. Dans ses entrailles, on devrait trouver un processeur Intel Lakefield basé sur une architecture 10nm, ainsi qu’un modem 4G LTE ou 5G. Côté software, l’appareil devrait embarquer Windows 10 Lite, une version édulcorée mais encore en développement, du dernier système d’exploitation de Microsoft. Cette annonce arrive quelques semaines après une révélation de The Verge par rapport à une Surface à deux écrans, qui commençait à poser les jalons de ce qui devrait être cette future version pliable.
25-06-2019


La NASA c'est fait piraté grace à un Rapsberry Pi

les plus complexes. Ce piratage de la NASA nous le prouve une nouvelle fois. Certains employés de la NASA ont récemment dû passer un mauvais quart d’heure. En effet, un rapport réalisé par l’Office of Inspector General vient d’indiquer que l’Agence Spatiale américaine a subi un piratage. Pire encore, les hackers ont réussi leur coup à l’aide d’un simple Raspberry Pi. PUBLICITÉ Le piratage remonte à avril 2018, bien que la faille de sécurité de 2011 soit également évoquée (87 Go de données avaient fuité). Les malfaiteurs ont branché le nano-ordinateur au Jet Propulsion Laboratory (JPL) et ce dernier n’a pas été détecté. Le document rapport qu’environ 500 Mo de données provenant de 23 fichiers ont été subtilisés. Certains évoquaient des factures concernant la mission du Mars Science Laboratory tandis que d’autres concernaient le Deep Space Network, le réseau de communication avec l’espace lointain. Composé de trois stations, ce dernier est utilisé pour les communications avec ses sondes spatiales interplanétaires et dans le cadre de quelques missions en orbite autour de la Terre. Les hackers ont donc pu accéder à des données portant sur des missions actuelles. Il n’y a pas toujours besoin de machines très avancées pour pénétrer dans les réseaux. Parmi les erreurs évoquées, l’organisme évoque des problèmes liés à la base de données sur la sécurité des technologies de l’information (abrégé en ITSDB). La NASA et le Jet Propulsion Laboratory ne seraient pas très vigilants et ne la mettraient pas assez souvent à jour. Elle doit normalement contenir toutes les informations des appareils qui se connectent au réseau. Pourtant, le Raspberry Pi n’y était pas. On peut également lire que des problèmes de sécurité spécifiques n’étaient pas résolus assez vite, et que certains persistaient 180 jours après avoir été découverts. La NASA a donc promis de faire des efforts. On peut tout de même s’étonner de la faiblesse de la sécurité d’une telle agence, pourtant considéré comme le fleuron de son domaine. À l’heure actuelle, il est impossible d’identifier les auteurs, désormais qualifiés de « menace persistante avancée ». Il s’agit tout de même d’un problème important, car on peut lire que les hackers pouvaient potentiellement « avoir accès et initier des signaux malicieux sur des missions spatiales habitées ».
25-06-2019


Intel baisse les prix par rapport à AMD

Empêtré dans ses problèmes d'approvisionnements depuis maintenant plusieurs mois, le prix des processeurs Intel s'est envolé. Pourtant, il semblerait que les récentes annonces de AMD concernant ses processeurs de dernière génération fassent réagir l'équipe bleue, laquelle songerait à baisser ses tarifs en attendant la sortie de Ice Lake, toujours prévue pour 2020. Glanées auprès de sources industrielles bien informées, ces allégations partagées par DigiTimes semblent nous apprendre qu'Intel a été impressionné par les chiffres avancés par AMD au Computex le mois dernier. Les processeurs stars du fondeur, les Core i9-9900K, i7-9700K et i5-9600K sont dans le collimateur de AMD, qui leur oppose frontalement les Ryzen 9 3900X, Ryzen 7 3800X et Ryzen 5 3600X, aux specs largement supérieures et aux prix similaires de 499$, 399$ et 249$. Si Intel veut rester compétitif, il a ainsi tout intérêt à concéder à une baisse de ses tarifs. D'après DigiTimes, un refresh de la gamme actuelle de CPU Intel est prévu au troisième trimestre 2019. Mais dans l'attente, la firme songerait à une ristourne comprise entre 10 et 15% sur les modèles précités, soit entre 25 et 75$ selon les références.
25-06-2019


Il y aura qu'une seule console Xbox en 2020

Les précédentes rumeurs suggéraient que la firme de Redmond travaillait sur une version puissante, baptisée Anaconda, et sur un autre modèle, moins cher, répondant au nom de Lockhart. Or, le teaser Xbox Scarlett ne dévoile bien qu’une seule console. Phil Spencer, le patron de Xbox, a confié à BusinessInsider qu’une seule Xbox de prochaine génération était actuellement en cours d’élaboration. Quant à Brad Sams de Thurrott, à l’origine de certaines rumeurs, il rapporte que Microsoft a bel est bien mis de côté la console Lockart pour le moment. L’entreprise semble se concentrer exclusivement sur le modèle Anaconda, plus puissant. Selon Brad Sams, la décision de se focaliser sur une console unique vient du fait que les développeurs auraient eu du mal à développer conjointement des jeux pour les deux consoles. La plupart auraient ainsi choisi de privilégier Lockhart au détriment d’Anaconda. Une décision qui aurait pu se révéler très néfaste pour Microsoft. Avec des jeux n’exploitant pas toute la puissance de sa console premium, la PlayStation 5 aurait bénéficié d’un net avantage… L’autre rumeur qui circule en coulisses, est que le nouveau plan de Microsoft serait d’orienter les joueurs occasionnels vers son service de streaming xCloud.
24-06-2019


Un MacBook Pro 16 en Septembre

Selon l’entreprise d’information économique IHS Markit, Apple planifierait la commercialisation du MacBook Pro 16 pouces pour le mois de septembre. Selon les analystes de la société, ce nouveau modèle de MacBook Pro disposera d’un écran LCD de 16 pouces, avec une définition de 3072 x 1920 pixels. « Sauf problème de développement inattendu », il sera proposé cet automne. Cet ordinateur devrait particulièrement convenir aux utilisateurs qui réclamaient le retour du MacBook Pro 17 pouces. Selon la firme toujours, Apple pourrait en écouler jusqu’à 250 000 par mois . Cette prédiction renforce les propos de Ming Chi Kuo, qui dès le mois de février dernier avait annoncé l’arrivée de ce nouvel ordinateur dans la gamme MacBook Pro. Si la fiche technique de cet appareil est encore inconnue, on peut tout de même imaginer qu’Apple lui adjoindra un processeur dernier cri, et qu’il tournera sous macOS Catalina (version 10.15).
24-06-2019


Rappel de MacBook Pro 15

Apple vient de a lancé il y quelques jours un programme de réparation pour les MacBook Pro de 15 pouces de la génération mi-2015. En effet certains d’entre eux embarquent potentiellement une batterie défectueuse, qui présente des risques de surchauffe et de feu potentiels. Une nouvelle dont la marque se serait bien passée puisqu’elle va devoir les remplacer gratuitement. Gizmodo cite l’exemple d’un utilisateur de Reddit qui a posté une histoire pour le moins effrayante. Il y explique que son ordinateur a explosé durant une « utilisation normale ». Vendus entre septembre 2015 et février 2017, ces modèles disposent d’un écran Retina et de ports USB classiques (mais pas de Touch Bar). La firme de Cupertino explique que ce programme ne concerne qu’un nombre limité de machines, sans toutefois préciser combien. « Si votre MacBook Pro est éligible, arrêtez de l’utiliser s’il vous plait et suivez les instructions pour que votre batterie soit remplacée. » Comment savoir si vous êtes concerné ? Apple a mis en place une page spéciale qui vous permet de signaler le numéro de série de votre Mac Book Pro et vérifier s’il est éligible au programme. Hélas, le processus peut prendre jusqu’à deux semaines, ce qui peut paraître beaucoup pour les gens dont c’est la machine de travail quotidien. C’est déjà le second produit d’Apple qui est concerné par un tel rappel cette année. En avril dernier, la firme avait fait de même avec un adaptateur pour alimentation principalement utilisé à Hong Kong, Singapour et le Royaume-Uni. C’est cette fois un produit bien plus important pour son image de marque qui est concerné.
24-06-2019


Edge Chromium sur tous les Windows !

Microsoft continue les tests relatifs à la nouvelle version de Microsoft Edge basée sur Chromium. Ils ont commencé officiellement sur Windows 10 en avril dernier. Maintenant, la firme de Redmond passe aux anciennes moutures de son système d’exploitation : Windows 7, 8 et 8.1, une politique pour accéléré la diffusion du prochain navigateur. Microsoft a annoncé ce lancement dans un billet de blog. La compagnie rappelle ses objectifs : « améliorer l’expérience de navigation Web de nos clients sur tous les périphériques et permettre aux développeurs de construire de grandes expériences avec moins de fragmentation. » Ces derniers accèderont ainsi aux mêmes outils disponibles sur les autres versions. Aujourd’hui, les builds sont accessibles sur le canal Canary, les mises à jour seront quotidiennes. Les responsables lanceront le canal Dev pour « bientôt ». L’offre est similaire à celle sur Windows 10 et MacOS, à une exception près : l’absence de support pour le mode sombre et Azure Active Directory. Microsoft compte résoudre ce problème dans les meilleurs délais. Les testeurs peuvent maintenant vérifier le fonctionnement de Microsoft Edge chromium sur plusieurs plateformes. Tant que la compagnie n’a pas ouvert le troisième canal « Beta », son déploiement officiel, pour tous les utilisateurs, est encore loin.
24-06-2019


 <  4  5  6  7  8  9  10  >