Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 <  3  4  5  6  7  8  9  > 

Mais que représente le Puce M2 ?

  Liste des news    Liste des new du mois  
apple wwdc22 m2

20

Juin

Présentée à l’occasion de la WWDC 2022, l’Apple M2 représente la deuxième génération de puce Apple Silicon destinée aux Mac et iPad. Pourtant, il ne s’agit pas forcément de la meilleure puce Apple du moment. La M2 d’Apple est enfin là, ou presque. Dévoilé lors de la WWDC 2022, ce nouveau SoC fera ses grands débuts le 24 juin prochain avec le MacBook Pro 13 pouces. Il équipera aussi le nouveau MacBook Air en juillet en apportant de belles améliorations par rapport à la M1. La firme de Cupertino promet un processeur (CPU) jusqu’à 18 % plus rapides et des performances graphiques (GPU) en hausse de 35 %. Le système de mémoire évolue également pour permettre de configurer le M2 avec jusqu’à 24 Go de RAM et 2 To de stockage. Enfin, on observe une augmentation de la bande passante mémoire, des améliorations pour la partie multimédia et un moteur neuronal de nouvelle génération (40 % d’opération en plus que le M1). La puce M2 est supérieure à la M1 et cela pose une question au moment de choisir. Cela vaut-il encore la peine d’opter pour un Mac équipé d’un M1 Pro, 1 Max ou M1 Ultra ? Comme l’expliquent nos confrères de Macworld, ce n’est pas parce que la deuxième génération des SoC Silicon pointe le bout de son nez que la première génération arrive en bout de course. En effet, Apple semble vouloir jouer la carte de la continuité avec le M2 et il est encore pertinent de choisir une variante de la M1. le M2 se compare à son prédécesseur appelé M2 plutôt qu’aux multiples variantes de première génération. Plus récentes et performantes, ces dernières n’ont pas encore laissé leurs places et se positionnent plus haut dans la hiérarchie du géant américain. Même sans benchmark, les variantes du M1 creusent l’écart sur le papier et confirment qu’elles visent des machines plus puissantes. À titre d’exemple, la puce M1 Pro dispose de 10 cœurs CPU avec 8 cœurs de performances et 2 cœurs d’efficacité. La nouvelle puce M2 embarque 8 cœurs au total, mais seulement 4 cœurs de performances et 4 cœurs d’efficacité. La M1 Pro se présentait avec des performances CPU supérieures d’environ 60 % à celles du M1 à sa sortie. Apple affirme aujourd’hui que le processeur du M2 est 18 % plus rapide que celui du M1 et cela semble se confirmer dans les benchmarks. La variante Pro conserverait donc une avance confortable avec des performances multi-cœurs qui devraient être supérieures d’environ 35 % à celles du M2. La tendance se confirme sur la partie graphique, avec un écart encore plus notable. Même si le GPU du M2 se veut 35 % plus rapide que celui du M1 ; le M1 Pro dispose de 16 cœurs GPU (contre 10 pour la M2) et propose beaucoup plus de bande passante mémoire. On peut s’attendre à ce que la M1 Pro soit encore environ 40 % plus rapide que le M2. Notez que la puce M2 offre aussi plus de mémoire maximale (24 Go) et de bande passante mémoire (100 Go/sec) que le M1. Cependant, la M1 Pro permet jusqu’à 32 Go de mémoire et 200 Go/sec de bande passante mémoire. Finalement, c’est au niveau du moteur neuronal où le M2 dispose d’un net avantage par rapport au M1 Pro. Si les deux puces sont dotées d’un moteur neuronal à 16 cœurs, la M1 Pro possède le même moteur neuronal que le M1 (et l’A14), capable d’effectuer 11 trillions d’opérations par seconde. Le moteur neuronal 16 cœurs de nouvelle génération du M2 peut traiter 15,8 trillions d’opérations, ce qui le rend plus de 40 % plus rapide sur le sujet. La puce M1 Pro reste plus puissante que la M2 dans la plupart des situations. Vous l’aurez deviné, ce sera aussi le cas du SoC M1 Max qui est encore plus performant. Ce dernier reprend la même architecture CPU que la M1 Pro et il faut espérer des performances environ 35 % plus rapides que celles du M2. Il faudra probablement attendre au moins la fin de l’année 2022 avant de voir débarquer un M2 Pro et/ou un M2 Max. Il est possible que nous ne voyions aucune de ces puces avant la mi-2023 ; compte tenu de la situation du marché et celle d’Apple. Une fois de plus, ces solutions arriveront dans les ordinateurs portables les plus onéreux de la gamme. Le cas de la puce M2 Ultra est différent puisqu’Apple a lancé sa M1 Ultra en mars dernier. Ce monstre de puissance n’est pour l’heure disponible que dans le Mac Studio, un puissant ordinateur de bureau. En l’état, il n’est donc pas nécessaire d’attendre les futures puces d’Apple. Les solutions actuelles restent très performantes et le choix sur d’autres éléments, comme l’écran, le design et forcément vos besoins.



La Pomme prête pour des MacBook Pro OLED

  Liste des news    Liste des new du mois  
MacBook Pro OLED ou pad

20

Juin

Dans un tweet réservé à ses Super Followers sur Twitter, l’analyste Ross Young a annoncé qu’Apple se préparait à passer à l’OLED sur plusieurs de ses appareils d’ici 2024, dont notamment sur un futur MacBook 13 pouces et un iPad Pro. Ce n’est pas la première fois que Ross Young évoque l’arrivée d’un iPad Pro avec un écran OLED. Déjà l’année dernière, le cabinet Display Supply Chain Consultants annonçait qu’Apple sortira un iPad OLED en 2023, après avoir privilégié les écrans LCD depuis maintenant plusieurs années. Sur sa tablette la plus haut de gamme, l’iPad de 12,9 pouces, Apple avait adopté un écran avec la technologie mini-LED. Pour rappel, cette dernière permet de mieux gérer les zones de rétroéclairage, ce qui permet non seulement de mieux gérer le contraste, mais aussi d’améliorer la luminosité maximale des tablettes. Cependant, l’OLED offre de son côté un taux de contraste infini. De plus, il supprime le blooming, ces halos lumineux que l’on retrouve sur les dalles LCD. D’ici 2024, les deux modèles 11 et 12,9 pouces pourraient passer à l’OLED, rivalisant ainsi avec les tablettes premium de Samsung. Alors que cela fait maintenant plusieurs années que les PC portables ont commencé à adopter des écrans OLED, dont notamment le récent ultrabook Spectre x360 de HP ou encore le Zenbook S13 OLED . Selon les informations de Ross Young, Apple travaillerait à rattraper son retard sur ses concurrents, puisqu’il envisagerait désormais de dévoiler un MacBook de 13 pouces avec un écran OLED d’ici 2024. Comme sur son iPad Pro, Apple a privilégié la technologie Mini-LED sur ses récents MacBook Pro 14 et 16 pouces, mais devrait bien dévoiler un nouveau modèle moins grand d’ici deux ans avec un écran OLED. D’après Ross Young, il pourrait s’agir d’un MacBook Air, mais Apple pourrait changer ses plans d’ici là. Tous les appareils devraient adopter la technologie LTPO, qui permet de faire varier dynamiquement le taux de rafraichissement de 1 Hz à 120 Hz en fonction du contenu affiché.



Grosse faille de sécurité sur Windows

  Liste des news    Liste des new du mois  
MicrosoftPatchTuesday

17

Juin

Mettre à jour son système d’exploitation est une action essentielle pour être protégé par les derniers correctifs de sécurité. Illustration dernièrement sur les différents OS de Microsoft (de Windows 7 à Windows 11). Le constructeur a dû s’attaquer à la vulnérabilité zero day nommée Follina qui se met en route en ouvrant un document Word infecté. Cette faille prend la forme d’un bug d’exécution de code à distance de Microsoft Windows Support Diagnostic Tool (MSDT). Les pirates peuvent ensuite exécuter du code arbitraire dans les applications via l’outil, installer des programmes malveillants, modifier ou supprimer des données. Et même créer un nouveau compte Windows avec des droits d’utilisateur compromis sur le PC concerné. D’après les chercheurs de Proofpoint, la vulnérabilité a été exploitée par des pirates chinois qui l’ont utilisée pour acheminer des fichiers vérolés à des Tibétains. En outre, des agences gouvernementales américaines et européennes ont été ciblées. Toujours est-il que d’autres cybercriminels avisés pourraient tirer profit de l’exploit sur des PC non-corrigés. D’où l’importance de mettre à jour votre système sans plus tarder. Pour forcer l’installation du correctif, rendez-vous dans les Paramètres, section Mise à jour et sécurité. Accédez ensuite à Windows Update puis cliquez sur Rechercher les mises à jour. Et pour accroître encore plus votre protection, n’hésitez pas à opter pour une suite de sécurité anti-malwares.



La particule.com n'est pas morte !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nas

17

Juin

En raison du conflit interne dans notre entreprise de projet, nous avons de graves problèmes de connexions, notre fournisseur local à filtrer tous les sites mal attentionnés, malheureusement il a mis la particule.com dans le lot ! Et il ne semble pas à ce jour changer de comportement, mais si nous lui avons fourni, tous les renseignements techniques et raisons. Il semble de mauvaise foi, et depuis maintenant presque un mois nous ne pouvons plus publier à partir de notre local la moindre note... D'ou notre absence qui semble avoir était déjà bien remarqué. Rassurez vous nous avons réussi à contourner à 70% cette mauvaise entente ! Serte il existe de multiples solution à ce problème mais nous cherchons une solution stable, et c'est également pour cela que nous n'allons pas développer le problème, ce qui pourrai donner des indices à notre fournisseur local. Bref nous sommes de retour et ça continu... (sauf qu'on vas prendre des vacances quand même pas de suite...)



Windows est victime d’une faille critique

  Liste des news    Liste des new du mois  
Faille critique Microsoft Windows

01

Juin

Windows est victime d’un problème de sécurité critique. Microsoft est à l’origine d’une alerte. Elle précise qu’une faille affecte l’outil de diagnostic du support Microsoft, également connu sous le nom de MSDT. Il est préchargé avec Windows. Cette faille de sécurité critique est connue sous la vulnérabilité CVE-2022-30190. Elle permet à un pirate d’installer des applications ou de créer de nouveaux comptes. Microsoft ne nomme pas les versions de Windows concernées mais la faille existe dans MSDT. Du coup si le système d’exploitation est proposé avec cet outil, il devient potentiellement vulnérable. Cette faille de sécurité critique est connue sous la vulnérabilité CVE-2022-30190. Elle permet à un pirate d’installer des applications ou de créer de nouveaux comptes.



La Pomme toujours pas de Casque VR

  Liste des news    Liste des new du mois  
Casque VR Apple Proto

30

Mai

Le casque de réalité virtuelle d'Apple a connu un développement extrêmement difficile. Peu soutenu par les grands pontes de la firme américaine, le projet a longtemps stagné… Si bien qu'une annonce en bonne et due forme se fait encore désirer. Malheureusement, la situation pourrait ne pas évoluer avant de longues semaines. Nous l'avions vu venir, et l'analyste Ming-Chi Kuo semble le confirmer aujourd'hui. Le fameux casque VR/AR conçu par Apple ne devrait pas se montrer durant la keynote en ouverture de la WWDC 2022. L'événement commencera le 6 juin prochain avant de s'achever le 10. Différentes annonces y sont attendues, notamment celles qui concernent de nouveaux Mac. Selon Kuo, l'absence du périphérique s'expliquerait par le fait qu'Apple pense que ses concurrents risqueraient de copier les fonctionnalités du casque avant même son lancement. L'analyste répète au passage que l'appareil ne sortira pas avant début 2023. Cela laisse donc du temps à la firme de Tim Cook pour entamer la communication à proprement parler.



Un casque PlayStation VR2 encore mystérieux

  Liste des news    Liste des new du mois  
Casque Playstation VR2

30

Mai

S'il a été officialisé en images il y a quelques mois maintenant, le casque de réalité virtuelle PS VR2 de Sony se fait toujours attendre. Rappelons que cette nouvelle version du PlayStation VR, dédiée à la PS5, fera le plein de nouveautés, et devrait très largement supplanter les performances (et le confort) du casque lancé à la fin de l'année 2016. Le PS VR2 conserve encore sa part de mystère, même si Jim Ryan a laissé entendre récemment que le casque serait accompagné de « plus de vingt jeux » lors de son lancement. Un line-up qui devrait notamment inclure Horizon : Call of the Mountain. Difficile toutefois de savoir quand sera disponible ce précieux dispositif VR dédié à la PS5. Selon l'analyste Ming-Chi Kuo, la production en série de ce PS VR2 serait imminente, avec plus d'un million et demi d'unités produites en 2022, pour une commercialisation prévue au début de l'année 2023. « Sony pourrait le lancer au premier trimestre 2023, en fonction toutefois du calendrier de développement des jeux PS VR2 », explique Ming-Chi Kuo. Dans le cadre de son State of Play à venir, Sony a d'ores et déjà promis « des révélations palpitantes sur les partenaires, et un aperçu de plusieurs jeux en cours de développement pour le PlayStation VR 2 ». Le géant nippon affiche donc une certaine confiance quant au bon développement des jeux à venir, et devrait officialiser une flopée de nouveaux titres qui seront à découvrir au travers de son nouveau casque virtuel. Rappelons que le casque PS VR2 disposera d'un écran OLED offrant une résolution de 2000 x 2040 pixels par œil, le tout avec un taux de rafraichissement de 90/120 Hz. Il sera également doté d'une technologie de suivi complète basée sur des caméras intégrées, et ne nécessitera donc plus la moindre caméra externe. On y retrouvera également un système de suivi du regard, ainsi qu'un moteur intégré qui permettra au casque de profiter de retours sous forme de vibrations.



Encore des App sur Android Malveillantes

  Liste des news    Liste des new du mois  
android failles malware

30

Mai

Les chercheurs en sécurité de Microsoft ont annoncé avoir trouvé des vulnérabilités dans un framework utilisé par de nombreuses applications préinstallées sur les smartphones Android. Les applications concernées ont été patchées, mais il est possible que d’autres, encore non découvertes, soient concernées. En effectuant des recherches sur l’impact des applications préinstallées sur la sécurité des smartphones, les chercheurs de Microsoft ont découvert une série de vulnérabilités. Ces failles sont présentes dans un framework mobile appartenant à mce Systems et utilisé par de nombreuses applications, notamment préinstallées sur des téléphones achetés auprès d’opérateurs de télécommunications. Elles étaient également téléchargeables sur le Google Play Store et l’avaient été des millions de fois. Le framework vulnérable possède l’autorisation d’accéder à de nombreux systèmes sensibles du smartphone pour son fonctionnement, ce qui rend les vulnérabilités présentes en son sein particulièrement attractives pour les hackers. D’après Microsoft, ces failles, qui vont de l’injection de commandes à de l’élévation de privilèges, peuvent permettre à des hackers de créer une backdoor persistante ou d’obtenir un contrôle important sur l’appareil. Le problème, c’est qu’il est généralement impossible pour les utilisateurs de supprimer ces applications préinstallées sans obtenir un accès root. Il était donc important que le problème soit résolu à la source. Pour cela, Microsoft a travaillé étroitement avec mce Systems afin de corriger le plus rapidement possible ces failles et rendre la mise à jour disponible pour tous les opérateurs concernés. Mais, pour autant, le problème n’est pas totalement résolu. En effet, la firme de Redmond soupçonne que d’autres applications d’opérateurs sont touchées et n’ont pas encore été détectées. De plus, les utilisateurs peuvent être vulnérables, même lorsqu’ils ne sont pas clients des opérateurs de télécom touchés par le problème. Le fait est qu'une application parfois installée par des magasins de réparation de téléphones est concernée par les failles. Microsoft conseille donc à tous les possesseurs de smartphones Android de rechercher l’application « com.mce.mceiotraceagent » et de la supprimer le cas échéant. L’entreprise n’a pas fourni de liste complète des applications et opérateurs concernés par ces vulnérabilités.



Une fuite de l'écran iPhone 14 confirme ses trous

  Liste des news    Liste des new du mois  
Encohe iPhone 14

30

Mai

Avec plus que quelques mois avant sa sortie, les fuites se multiplient concernant le futur iPhone 14 Pro et le 14 Pro Max. Voici ce qu’il fallait retenir de cette dernière indiscrétion. Même s’il est difficile de prouver l’authenticité de la fuite, une vidéo est à l’origine de l’information. L’iPhone 14 Pro et le Pro Max abandonneraient l’encoche au profit d’un trou pour la caméra. Cette vidéo, qui sème le trouble, aurait été diffusée sous forme de publicité sur Youtube par Apple Archive Thai. Découvrez ci-dessous la publicité de 16 secondes qui dévoile un design conceptualisé et qui met en avant la facilité de règlement grâce à Apple Pay. Après quelques recherches, on peut aussi trouver sur Youtube la version anglaise de la même publicité. A notre surprise, cette dernière remplace le trou par le format traditionnel à encoche. Cela sera suffisant pour apporter encore plus de confusion et rendre plus difficile le dénouement du vrai du faux. La sortie de l’iPhone 14 Pro étant prévue pour mi-septembre, des indices convergents semblent préciser les caractéristiques du nouveau modèle. Sur la base de nombreuses fuite, les fabricants de coques de protection ont dores et déjà prototypé leur design pour la sortie prochaine du best seller 2022 d’Apple.



LA saison 4 de Mandalorian sur les rails

  Liste des news    Liste des new du mois  
the mandalorian saison 4

30

Mai

La saison 4 de The Mandalorian est en cours de développement chez Disney. La troisième saison n’arrivera pas avant l’année prochaine, mais le créateur et showrunner Jon Favreau est déjà en train d’écrire le scénario de la saison 4. La saison 3 de The Mandalorian est attendue pour février 2023, mais la saison 4 est déjà en cours de développement. Jon Favreau, le créateur de la série dans l’univers de Star Wars, l’a lui-même confirmé. Il a révélé lors d’une interview qu’il est en train d’écrire la quatrième saison de la série Disney+ à succès. on a pu découvrir la bande-annonce très sombre du jeu Star Wars Jedi : Survivor attendu pour 2023 sur PS5, Xbox Series X/S et PC. On a aussi vu le trailer de la série Star Wars : Ahsoka qui confirme la présence de personnages de Star Wars Rebels, la série d’animation. D’ailleurs, Ahsoka sera diffusée en 2023 sur Disney+ comme la saison 3 de The Mandalorian. Le créateur de The Mandalorian a également expliqué que le développement des mini-séries Star Wars se déroulant au cours de la même période permet de déboucher sur d’autres histoires pour compléter l’univers. « Au fur et à mesure que nous commençons à raconter des histoires, ces histoires prennent leur propre vie et elles ont des trajectoires. Et puis, à mesure que ces trajectoires commencent à se croiser de manière organique, des histoires plus grandes avec plus de personnages commencent à avoir plus de sens », a-t-il précisé. Enfin, Jon Favreau n’a pas donné plus de détails sur la saison 4 de The Mandalorian. Celle-ci  n’est pas encore près d’arriver étant donné que la saison 3 ne sortira pas avant le début de l’année prochaine. Actuellement, le tournage de la troisième saison est terminé et les épisodes sont entrés en phase de postproduction. Plus que quelques mois à patienter avant de retrouver les aventures de Bébé Yoda alias Grogu et Din Djarin.


 <  3  4  5  6  7  8  9  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  3  4  5  6  7  8  9  > 

Mais que représente le Puce M2 ?

Présentée à l’occasion de la WWDC 2022, l’Apple M2 représente la deuxième génération de puce Apple Silicon destinée aux Mac et iPad. Pourtant, il ne s’agit pas forcément de la meilleure puce Apple du moment. La M2 d’Apple est enfin là, ou presque. Dévoilé lors de la WWDC 2022, ce nouveau SoC fera ses grands débuts le 24 juin prochain avec le MacBook Pro 13 pouces. Il équipera aussi le nouveau MacBook Air en juillet en apportant de belles améliorations par rapport à la M1. La firme de Cupertino promet un processeur (CPU) jusqu’à 18 % plus rapides et des performances graphiques (GPU) en hausse de 35 %. Le système de mémoire évolue également pour permettre de configurer le M2 avec jusqu’à 24 Go de RAM et 2 To de stockage. Enfin, on observe une augmentation de la bande passante mémoire, des améliorations pour la partie multimédia et un moteur neuronal de nouvelle génération (40 % d’opération en plus que le M1). La puce M2 est supérieure à la M1 et cela pose une question au moment de choisir. Cela vaut-il encore la peine d’opter pour un Mac équipé d’un M1 Pro, 1 Max ou M1 Ultra ? Comme l’expliquent nos confrères de Macworld, ce n’est pas parce que la deuxième génération des SoC Silicon pointe le bout de son nez que la première génération arrive en bout de course. En effet, Apple semble vouloir jouer la carte de la continuité avec le M2 et il est encore pertinent de choisir une variante de la M1. le M2 se compare à son prédécesseur appelé M2 plutôt qu’aux multiples variantes de première génération. Plus récentes et performantes, ces dernières n’ont pas encore laissé leurs places et se positionnent plus haut dans la hiérarchie du géant américain. Même sans benchmark, les variantes du M1 creusent l’écart sur le papier et confirment qu’elles visent des machines plus puissantes. À titre d’exemple, la puce M1 Pro dispose de 10 cœurs CPU avec 8 cœurs de performances et 2 cœurs d’efficacité. La nouvelle puce M2 embarque 8 cœurs au total, mais seulement 4 cœurs de performances et 4 cœurs d’efficacité. La M1 Pro se présentait avec des performances CPU supérieures d’environ 60 % à celles du M1 à sa sortie. Apple affirme aujourd’hui que le processeur du M2 est 18 % plus rapide que celui du M1 et cela semble se confirmer dans les benchmarks. La variante Pro conserverait donc une avance confortable avec des performances multi-cœurs qui devraient être supérieures d’environ 35 % à celles du M2. La tendance se confirme sur la partie graphique, avec un écart encore plus notable. Même si le GPU du M2 se veut 35 % plus rapide que celui du M1 ; le M1 Pro dispose de 16 cœurs GPU (contre 10 pour la M2) et propose beaucoup plus de bande passante mémoire. On peut s’attendre à ce que la M1 Pro soit encore environ 40 % plus rapide que le M2. Notez que la puce M2 offre aussi plus de mémoire maximale (24 Go) et de bande passante mémoire (100 Go/sec) que le M1. Cependant, la M1 Pro permet jusqu’à 32 Go de mémoire et 200 Go/sec de bande passante mémoire. Finalement, c’est au niveau du moteur neuronal où le M2 dispose d’un net avantage par rapport au M1 Pro. Si les deux puces sont dotées d’un moteur neuronal à 16 cœurs, la M1 Pro possède le même moteur neuronal que le M1 (et l’A14), capable d’effectuer 11 trillions d’opérations par seconde. Le moteur neuronal 16 cœurs de nouvelle génération du M2 peut traiter 15,8 trillions d’opérations, ce qui le rend plus de 40 % plus rapide sur le sujet. La puce M1 Pro reste plus puissante que la M2 dans la plupart des situations. Vous l’aurez deviné, ce sera aussi le cas du SoC M1 Max qui est encore plus performant. Ce dernier reprend la même architecture CPU que la M1 Pro et il faut espérer des performances environ 35 % plus rapides que celles du M2. Il faudra probablement attendre au moins la fin de l’année 2022 avant de voir débarquer un M2 Pro et/ou un M2 Max. Il est possible que nous ne voyions aucune de ces puces avant la mi-2023 ; compte tenu de la situation du marché et celle d’Apple. Une fois de plus, ces solutions arriveront dans les ordinateurs portables les plus onéreux de la gamme. Le cas de la puce M2 Ultra est différent puisqu’Apple a lancé sa M1 Ultra en mars dernier. Ce monstre de puissance n’est pour l’heure disponible que dans le Mac Studio, un puissant ordinateur de bureau. En l’état, il n’est donc pas nécessaire d’attendre les futures puces d’Apple. Les solutions actuelles restent très performantes et le choix sur d’autres éléments, comme l’écran, le design et forcément vos besoins.
20-06-2022


La Pomme prête pour des MacBook Pro OLED

Dans un tweet réservé à ses Super Followers sur Twitter, l’analyste Ross Young a annoncé qu’Apple se préparait à passer à l’OLED sur plusieurs de ses appareils d’ici 2024, dont notamment sur un futur MacBook 13 pouces et un iPad Pro. Ce n’est pas la première fois que Ross Young évoque l’arrivée d’un iPad Pro avec un écran OLED. Déjà l’année dernière, le cabinet Display Supply Chain Consultants annonçait qu’Apple sortira un iPad OLED en 2023, après avoir privilégié les écrans LCD depuis maintenant plusieurs années. Sur sa tablette la plus haut de gamme, l’iPad de 12,9 pouces, Apple avait adopté un écran avec la technologie mini-LED. Pour rappel, cette dernière permet de mieux gérer les zones de rétroéclairage, ce qui permet non seulement de mieux gérer le contraste, mais aussi d’améliorer la luminosité maximale des tablettes. Cependant, l’OLED offre de son côté un taux de contraste infini. De plus, il supprime le blooming, ces halos lumineux que l’on retrouve sur les dalles LCD. D’ici 2024, les deux modèles 11 et 12,9 pouces pourraient passer à l’OLED, rivalisant ainsi avec les tablettes premium de Samsung. Alors que cela fait maintenant plusieurs années que les PC portables ont commencé à adopter des écrans OLED, dont notamment le récent ultrabook Spectre x360 de HP ou encore le Zenbook S13 OLED . Selon les informations de Ross Young, Apple travaillerait à rattraper son retard sur ses concurrents, puisqu’il envisagerait désormais de dévoiler un MacBook de 13 pouces avec un écran OLED d’ici 2024. Comme sur son iPad Pro, Apple a privilégié la technologie Mini-LED sur ses récents MacBook Pro 14 et 16 pouces, mais devrait bien dévoiler un nouveau modèle moins grand d’ici deux ans avec un écran OLED. D’après Ross Young, il pourrait s’agir d’un MacBook Air, mais Apple pourrait changer ses plans d’ici là. Tous les appareils devraient adopter la technologie LTPO, qui permet de faire varier dynamiquement le taux de rafraichissement de 1 Hz à 120 Hz en fonction du contenu affiché.
20-06-2022


Grosse faille de sécurité sur Windows

Mettre à jour son système d’exploitation est une action essentielle pour être protégé par les derniers correctifs de sécurité. Illustration dernièrement sur les différents OS de Microsoft (de Windows 7 à Windows 11). Le constructeur a dû s’attaquer à la vulnérabilité zero day nommée Follina qui se met en route en ouvrant un document Word infecté. Cette faille prend la forme d’un bug d’exécution de code à distance de Microsoft Windows Support Diagnostic Tool (MSDT). Les pirates peuvent ensuite exécuter du code arbitraire dans les applications via l’outil, installer des programmes malveillants, modifier ou supprimer des données. Et même créer un nouveau compte Windows avec des droits d’utilisateur compromis sur le PC concerné. D’après les chercheurs de Proofpoint, la vulnérabilité a été exploitée par des pirates chinois qui l’ont utilisée pour acheminer des fichiers vérolés à des Tibétains. En outre, des agences gouvernementales américaines et européennes ont été ciblées. Toujours est-il que d’autres cybercriminels avisés pourraient tirer profit de l’exploit sur des PC non-corrigés. D’où l’importance de mettre à jour votre système sans plus tarder. Pour forcer l’installation du correctif, rendez-vous dans les Paramètres, section Mise à jour et sécurité. Accédez ensuite à Windows Update puis cliquez sur Rechercher les mises à jour. Et pour accroître encore plus votre protection, n’hésitez pas à opter pour une suite de sécurité anti-malwares.
17-06-2022


La particule.com n'est pas morte !

En raison du conflit interne dans notre entreprise de projet, nous avons de graves problèmes de connexions, notre fournisseur local à filtrer tous les sites mal attentionnés, malheureusement il a mis la particule.com dans le lot ! Et il ne semble pas à ce jour changer de comportement, mais si nous lui avons fourni, tous les renseignements techniques et raisons. Il semble de mauvaise foi, et depuis maintenant presque un mois nous ne pouvons plus publier à partir de notre local la moindre note... D'ou notre absence qui semble avoir était déjà bien remarqué. Rassurez vous nous avons réussi à contourner à 70% cette mauvaise entente ! Serte il existe de multiples solution à ce problème mais nous cherchons une solution stable, et c'est également pour cela que nous n'allons pas développer le problème, ce qui pourrai donner des indices à notre fournisseur local. Bref nous sommes de retour et ça continu... (sauf qu'on vas prendre des vacances quand même pas de suite...)
17-06-2022


Windows est victime d’une faille critique

Windows est victime d’un problème de sécurité critique. Microsoft est à l’origine d’une alerte. Elle précise qu’une faille affecte l’outil de diagnostic du support Microsoft, également connu sous le nom de MSDT. Il est préchargé avec Windows. Cette faille de sécurité critique est connue sous la vulnérabilité CVE-2022-30190. Elle permet à un pirate d’installer des applications ou de créer de nouveaux comptes. Microsoft ne nomme pas les versions de Windows concernées mais la faille existe dans MSDT. Du coup si le système d’exploitation est proposé avec cet outil, il devient potentiellement vulnérable. Cette faille de sécurité critique est connue sous la vulnérabilité CVE-2022-30190. Elle permet à un pirate d’installer des applications ou de créer de nouveaux comptes.
01-06-2022


La Pomme toujours pas de Casque VR

Le casque de réalité virtuelle d'Apple a connu un développement extrêmement difficile. Peu soutenu par les grands pontes de la firme américaine, le projet a longtemps stagné… Si bien qu'une annonce en bonne et due forme se fait encore désirer. Malheureusement, la situation pourrait ne pas évoluer avant de longues semaines. Nous l'avions vu venir, et l'analyste Ming-Chi Kuo semble le confirmer aujourd'hui. Le fameux casque VR/AR conçu par Apple ne devrait pas se montrer durant la keynote en ouverture de la WWDC 2022. L'événement commencera le 6 juin prochain avant de s'achever le 10. Différentes annonces y sont attendues, notamment celles qui concernent de nouveaux Mac. Selon Kuo, l'absence du périphérique s'expliquerait par le fait qu'Apple pense que ses concurrents risqueraient de copier les fonctionnalités du casque avant même son lancement. L'analyste répète au passage que l'appareil ne sortira pas avant début 2023. Cela laisse donc du temps à la firme de Tim Cook pour entamer la communication à proprement parler.
30-05-2022


Un casque PlayStation VR2 encore mystérieux

S'il a été officialisé en images il y a quelques mois maintenant, le casque de réalité virtuelle PS VR2 de Sony se fait toujours attendre. Rappelons que cette nouvelle version du PlayStation VR, dédiée à la PS5, fera le plein de nouveautés, et devrait très largement supplanter les performances (et le confort) du casque lancé à la fin de l'année 2016. Le PS VR2 conserve encore sa part de mystère, même si Jim Ryan a laissé entendre récemment que le casque serait accompagné de « plus de vingt jeux » lors de son lancement. Un line-up qui devrait notamment inclure Horizon : Call of the Mountain. Difficile toutefois de savoir quand sera disponible ce précieux dispositif VR dédié à la PS5. Selon l'analyste Ming-Chi Kuo, la production en série de ce PS VR2 serait imminente, avec plus d'un million et demi d'unités produites en 2022, pour une commercialisation prévue au début de l'année 2023. « Sony pourrait le lancer au premier trimestre 2023, en fonction toutefois du calendrier de développement des jeux PS VR2 », explique Ming-Chi Kuo. Dans le cadre de son State of Play à venir, Sony a d'ores et déjà promis « des révélations palpitantes sur les partenaires, et un aperçu de plusieurs jeux en cours de développement pour le PlayStation VR 2 ». Le géant nippon affiche donc une certaine confiance quant au bon développement des jeux à venir, et devrait officialiser une flopée de nouveaux titres qui seront à découvrir au travers de son nouveau casque virtuel. Rappelons que le casque PS VR2 disposera d'un écran OLED offrant une résolution de 2000 x 2040 pixels par œil, le tout avec un taux de rafraichissement de 90/120 Hz. Il sera également doté d'une technologie de suivi complète basée sur des caméras intégrées, et ne nécessitera donc plus la moindre caméra externe. On y retrouvera également un système de suivi du regard, ainsi qu'un moteur intégré qui permettra au casque de profiter de retours sous forme de vibrations.
30-05-2022


Encore des App sur Android Malveillantes

Les chercheurs en sécurité de Microsoft ont annoncé avoir trouvé des vulnérabilités dans un framework utilisé par de nombreuses applications préinstallées sur les smartphones Android. Les applications concernées ont été patchées, mais il est possible que d’autres, encore non découvertes, soient concernées. En effectuant des recherches sur l’impact des applications préinstallées sur la sécurité des smartphones, les chercheurs de Microsoft ont découvert une série de vulnérabilités. Ces failles sont présentes dans un framework mobile appartenant à mce Systems et utilisé par de nombreuses applications, notamment préinstallées sur des téléphones achetés auprès d’opérateurs de télécommunications. Elles étaient également téléchargeables sur le Google Play Store et l’avaient été des millions de fois. Le framework vulnérable possède l’autorisation d’accéder à de nombreux systèmes sensibles du smartphone pour son fonctionnement, ce qui rend les vulnérabilités présentes en son sein particulièrement attractives pour les hackers. D’après Microsoft, ces failles, qui vont de l’injection de commandes à de l’élévation de privilèges, peuvent permettre à des hackers de créer une backdoor persistante ou d’obtenir un contrôle important sur l’appareil. Le problème, c’est qu’il est généralement impossible pour les utilisateurs de supprimer ces applications préinstallées sans obtenir un accès root. Il était donc important que le problème soit résolu à la source. Pour cela, Microsoft a travaillé étroitement avec mce Systems afin de corriger le plus rapidement possible ces failles et rendre la mise à jour disponible pour tous les opérateurs concernés. Mais, pour autant, le problème n’est pas totalement résolu. En effet, la firme de Redmond soupçonne que d’autres applications d’opérateurs sont touchées et n’ont pas encore été détectées. De plus, les utilisateurs peuvent être vulnérables, même lorsqu’ils ne sont pas clients des opérateurs de télécom touchés par le problème. Le fait est qu'une application parfois installée par des magasins de réparation de téléphones est concernée par les failles. Microsoft conseille donc à tous les possesseurs de smartphones Android de rechercher l’application « com.mce.mceiotraceagent » et de la supprimer le cas échéant. L’entreprise n’a pas fourni de liste complète des applications et opérateurs concernés par ces vulnérabilités.
30-05-2022


Une fuite de l'écran iPhone 14 confirme ses trous

Avec plus que quelques mois avant sa sortie, les fuites se multiplient concernant le futur iPhone 14 Pro et le 14 Pro Max. Voici ce qu’il fallait retenir de cette dernière indiscrétion. Même s’il est difficile de prouver l’authenticité de la fuite, une vidéo est à l’origine de l’information. L’iPhone 14 Pro et le Pro Max abandonneraient l’encoche au profit d’un trou pour la caméra. Cette vidéo, qui sème le trouble, aurait été diffusée sous forme de publicité sur Youtube par Apple Archive Thai. Découvrez ci-dessous la publicité de 16 secondes qui dévoile un design conceptualisé et qui met en avant la facilité de règlement grâce à Apple Pay. Après quelques recherches, on peut aussi trouver sur Youtube la version anglaise de la même publicité. A notre surprise, cette dernière remplace le trou par le format traditionnel à encoche. Cela sera suffisant pour apporter encore plus de confusion et rendre plus difficile le dénouement du vrai du faux. La sortie de l’iPhone 14 Pro étant prévue pour mi-septembre, des indices convergents semblent préciser les caractéristiques du nouveau modèle. Sur la base de nombreuses fuite, les fabricants de coques de protection ont dores et déjà prototypé leur design pour la sortie prochaine du best seller 2022 d’Apple.


30-05-2022


LA saison 4 de Mandalorian sur les rails

La saison 4 de The Mandalorian est en cours de développement chez Disney. La troisième saison n’arrivera pas avant l’année prochaine, mais le créateur et showrunner Jon Favreau est déjà en train d’écrire le scénario de la saison 4. La saison 3 de The Mandalorian est attendue pour février 2023, mais la saison 4 est déjà en cours de développement. Jon Favreau, le créateur de la série dans l’univers de Star Wars, l’a lui-même confirmé. Il a révélé lors d’une interview qu’il est en train d’écrire la quatrième saison de la série Disney+ à succès. on a pu découvrir la bande-annonce très sombre du jeu Star Wars Jedi : Survivor attendu pour 2023 sur PS5, Xbox Series X/S et PC. On a aussi vu le trailer de la série Star Wars : Ahsoka qui confirme la présence de personnages de Star Wars Rebels, la série d’animation. D’ailleurs, Ahsoka sera diffusée en 2023 sur Disney+ comme la saison 3 de The Mandalorian. Le créateur de The Mandalorian a également expliqué que le développement des mini-séries Star Wars se déroulant au cours de la même période permet de déboucher sur d’autres histoires pour compléter l’univers. « Au fur et à mesure que nous commençons à raconter des histoires, ces histoires prennent leur propre vie et elles ont des trajectoires. Et puis, à mesure que ces trajectoires commencent à se croiser de manière organique, des histoires plus grandes avec plus de personnages commencent à avoir plus de sens », a-t-il précisé. Enfin, Jon Favreau n’a pas donné plus de détails sur la saison 4 de The Mandalorian. Celle-ci  n’est pas encore près d’arriver étant donné que la saison 3 ne sortira pas avant le début de l’année prochaine. Actuellement, le tournage de la troisième saison est terminé et les épisodes sont entrés en phase de postproduction. Plus que quelques mois à patienter avant de retrouver les aventures de Bébé Yoda alias Grogu et Din Djarin.
30-05-2022


 <  3  4  5  6  7  8  9  >