Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 <  2  3  4  5  6  7  8  > 

Sony & Microsoft en partenariat pour des caméra IA

  Liste des news    Liste des new du mois  
sony microsoft

19

Mai

La semaine passée, Sony présentait une innovation de taille dans le petit monde des capteurs photo, largement dominé par la firme japonaise. Sony a ainsi dévoilé son capteur IMX500, premier de son genre, puisqu’il incorpore aussi bien une puce de pixels classique qu’une puce logique, soit un processeur capable de traiter et reconnaître en temps réel les images perçues, sans l’aide d’un processeur externe. Cette innovation est proposée aux professionnels, plutôt qu’au grand public, et pourrait être prochainement intégrée à des lieux comme les grandes surfaces, notamment. « Un magasin pourrait, en effet, n’utiliser qu’un seul type de caméra pour gérer différents lieux, circonstances, événements ou problématiques. À l’entrée de l’établissement, elle pourrait compter le nombre de visiteurs entrant dans l’établissement ; installée sur l’étagère d’un magasin, elle détecterait les ruptures de stock. Montée au plafond, elle réaliserait la cartographie thermique du magasin en détectant les zones d’affluence, et ainsi de suite » expliquait Sony pour illustrer son innovation. Après cette annonce prometteuse, voilà qu’une autre s’avère encore plus encourageante. Sony et Microsoft viennent en effet de sceller un partenariat afin de créer des solutions de caméras intelligentes boostées à l’IA. Si l’alliance entre ses deux firmes ne coule pas de source, notamment en raison de leur rivalité sur le secteur des consoles de jeux vidéo, PlayStation VS Xbox, les deux géants sont déjà partenaires depuis leur alliance de l’année dernière sur le secteur du cloud gaming, basée sur Microsoft Azure. Cette fois, il s’agit de proposer une solution particulièrement complète en matière d’analyse d’image en faisant fonctionner de concert l’expertise des deux firmes, celle de Sony sur le secteur de l’imagerie, et celle de Microsoft en matière de cloud computing. Dans les faits, les solutions en matière d’IA de Microsoft, tel que Microsoft Azure, sera mis à disposition du capteur IMX500 de Sony, permettant d’accéder à un point jamais atteint en matière de vision intelligente.



LG reviendrai avec un smarphone à écran pivotant

  Liste des news    Liste des new du mois  
LG pivotant

19

Mai

LG plancherait sur un smartphone « articulé ». Selon plusieurs publications sud-coréennes, le géant de l’électronique, bien à la peine dans le secteur du smartphone, s’apprêterait à présenter son « Wing » (nom de code), un terminal dont l’écran principal de 6,8 pouces pivote pour dévoiler un écran secondaire… carré. Mesurant 4 pouces de diagonale (10,16 cm), cet écran serait utilisé notamment pour le multitâche ou enrichir les expériences logicielles – lors de la prise de photos, etc. Le terminal serait propulsé par une puce Snapdragon de la série 7, profiterait d'un triple module caméra et serait compatible 5G. En regardant l’image du concept du Wing, difficile de ne pas penser aux anciens téléphones portables à écran pivotant que la marque a lancé dans les années 2000 – ci-dessus, un LG VX9400. Un mécanisme qui a connu son heure de gloire aussi au Japon, où les technophiles de l’ère pré-smartphone pouvaient déjà consommer des vidéos (voire la télévision) dans les transports en commun, dix ans avant le reste de la planète. Mais en 2020, ce mécanisme apparaît désormais plus comme une façon artificielle de se démarquer. Sans compter les risques potentiels de panne mécanique. Aucune information pour l'heure quant à son prix ou son éventuelle commercialisation hors des frontières du pays du matin calme.



Les prix des Pixel 4a

  Liste des news    Liste des new du mois  
pixel5

19

Mai

Depuis quelques semaines un faisceau d’indices nous laissait penser que Google envisageait de revoir à la baisse le prix de vente du Pixel 4a. Alors que les premières fuites annonçaient un smartphone à 399 $comme son prédécesseur, Stephen Hall de 9To5Google prédisait plutôt un Pixel 4a à 349 $ pour concurrencer l’iPhone SE 2020. Un sondage Google confirme le prix du smartphone de milieu de gamme, mais dévoile également celui du Pixel 5. Le sondage propose de choisir entre deux smartphones Google Pixel. L’un avec une coque plastique et une prise mini jack pour 349 dollars, et l’autre, un Google Pixel premium doté des dernières innovations de la firme, et de capteurs photos hauts de gamme pour 699 $. Les descriptions sont plutôt basiques, mais ne laissent que peu de doute sur les modèles. Le premier est vraisemblablement le Pixel 4a, et le second, sans doute un Pixel 5. Dans ce cas, Google aurait bien décidé de changer de politique tarifaire en baissant de 50 dollars son modèle d’entrée de gamme, et de 100 dollars le porte-étendard de la marque.



Des iPad à petit prix !

  Liste des news    Liste des new du mois  
iPas Low Cost

18

Mai

Cette année, Apple a déjà renouvelé une partie de sa gamme d’iPad en lançant deux nouvelles déclinaisons de ses iPad Pro. Deux modèles qui nous avaient laissés sur notre faim, probablement à cause des nombreuses spéculations qui entouraient leur lancement. On s’attendait notamment à un SoC bien plus puissant, et à un écran mini LED. Ce sont finalement le scanner LiDAR et le support d’un trackpad qui auront marqué le lancement de l’iPad Pro 2020. Côté processeur, Apple s’est contenté de recycler l’A12 de 2018 avec une architecture identique et seulement un cœur supplémentaire. La firme ne semble pas vouloir en rester là pour 2020. Elle pourrait également sortir de nouveaux iPad avec des tailles d’écran inédites pour un prix inférieur aux modèles actuels. Un rapport du célèbre analyste de TFT Securities indique qu’Apple se préparerait à lancer deux nouveaux modèles d’iPad en fin d’année. Selon Ming-Chi Kuo, la tablette se déclinera en 10,8 pouces pour l’iPad standard, et 8,5 ou 9 pouces pour l’iPad Mini. Des dalles légèrement plus grandes que sur les modèles actuels avec 10,2 pouces pour l’iPad, 10,5 pour l’iPad Air et enfin 7,9 pouces pour l’iPad Mini. L’analyste précise que les nouveaux modèles « suivront la stratégie produit de l’iPhone SE, et les arguments de vente seront le prix plus abordable et l’adoption de de puces rapides ». Actuellement, l’iPad Air et l’iPad mini sont dotés de Soc A12 et le modèle standard embarque un A10 Fusion. Pour abaisser les coûts tout en les rendant plus performants, on imagine que la firme de Cupertino optera pour l’A13 des iPhone SE.



Ubisoft attaque Google et Apple en justice Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
AeraF2

18

Mai

Développé, édité puis sorti en fin 2015 par Ubisoft, Tom Clancy's Rainbow Six: Siege est un succès dont on ne peut pas douter. Le jeu de tir, qui possède une solide base de 55 millions de joueurs enregistrés, demeure toujours l'un des dix titres les plus sollicités sur Steam, avec un pic à 115 000 gamers connectés en simultané entre dimanche et ce lundi. Et le jeu semble avoir inspiré EJoy, filiale d'Alibaba dédiée à la création de jeux vidéo. La société EJoy, acquise par le mastodonte chinois Alibaba en 2017, a développé le jeu pour smartphones Area F2, aujourd'hui dans le collimateur d'Ubisoft, qui accuse le studio d'avoir livré une copie quasi conforme de Rainbow Six: Siege (R6S). Celui-ci accueille encore autour de 3 millions de joueurs chaque jour. Un bon plagiat des familles qui a conduit Ubsioft a déposé une plainte contre Google et Apple devant un tribunal fédéral de Los Angeles, vendredi 15 mai. Selon Ubisoft, qui a déjà eu à subir un exercice 2019/2020 financièrement difficile (baisse de son chiffre d'affaires de 24%, à 1,53 milliard d'euros), Area F2 est « une copie quasi conforme de Rainbow Six: Siege, c'est incontestable. Tous les aspects du jeu sont tirés de R6S, de l'écran de sélection des opérateurs à l'écran de score final, et tout ce qu'il y a entre les deux », comme indiqué dans la plainte relayée par nos confrères américains de Bloomberg. Au-delà du plagiat qui semble plutôt évident et pas vraiment discret au regard de la masse de commentaires faisant aussi ce parallèle, ce qui chagrine Ubisoft, c'est que le jeu soit proposé sur l'App Store et le Play Store, les boutiques d'Apple et Google. Area F2 est en ligne depuis le mois dernier sur ces deux plateformes. Le studio français souhaite évidemment voir le jeu de tir mobile disparaître des deux boutiques numériques, via lesquelles il est disponible gratuitement. D'autant plus qu'il indique avoir dans un premier temps prévenu les deux géants américains, qui ont choisi de snober l'éditeur tricolore. Ubisoft se place donc dans l'attente d'une décision favorable et d'une réaction positive de Google et Apple. Les doutes sont toutefois permis au sujet des intentions d'EJoy, quand on sait que la plateforme a été rachetée en fin 2017 par Alibaba et que l'entreprise a réagi en indiquant que le jeu était développé depuis… deux ans. Sans oublier que R6S n'existe pas sur Android et iOS.



Pas de voiture Dyson

  Liste des news    Liste des new du mois  
dyson n526

18

Mai

Il n’est pas facile de se lancer dans le véhicule électrique. De nombreuses start-ups s’y sont cassé les dents. On pensera par exemple à Faraday Future qui peine à garder la tête hors de l’eau depuis 2014. Dyson, marque anglaise qui a révolutionné le monde de l’aspirateur en faisant disparaitre les sacs, avait annoncé se lancer dans l’aventure en 2017. 560 millions d’euros dépensés pour un SUV qui ne verra jamais le jour. Dyson est un fabricant renommé d’aspirateurs, de sèche-mains et de ventilateurs. Alors quand son patron, Sir James Dyson, avait annoncé en 2017 sa volonté de se lancer dans la course à la voiture électrique, cela avait surpris. Confiant, il parlait à l’époque d’un véhicule radicalement différent. L’année suivante, il annonçait même que 2 autres modèles étaient prévus. Enfin en octobre 2019, Dyson déclarait avoir 600 personnes travaillant sur le projet de cette « voiture électrique fantastique ». Aujourd’hui, dans une entrevue avec le journal The Times, le patron de Dyson revient sur le N526, son SUV sportif mort-né. Construit avec une carrosserie en aluminium, le N526 devait pouvoir loger 7 passagers, tout en roulant à 200 km/h en vitesse de pointe et en assurant le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes. Ces chiffres sont largement dans la moyenne des véhicules existants, et même bien en deçà de la Tesla Model X qui aurait dû être sa principale concurrente et qui depuis 2016 est mieux équipée et moins chère. Toutefois, ce qui avait fait les gros titres était l’autonomie de ce SUV Dyson. Elle était annoncée à près de 1000 kilomètres, soit quasiment le dou" 000 euros pour simplement rentrer dans ses frais, une somme très importante au regard des 97 000 euros nécessaires pour s’offrir une Model X Grande Autonomie. La marque a enterré le projet et annonce avoir gaspillé 560 millions d’euros dans l’aventure.



Apple rachète NextVR

  Liste des news    Liste des new du mois  
Apple rachete NextVR une societe realite virtuel

15

Mai

Apple vient de racheter la société NextVR pour environ 100 millions de dollars. L'information a été confirmée par la marque au site américain CNBC. Après Vrvana, rachetée fin 2017, c'est donc une seconde start-up américaine qui vient grossir les rangs de Cupertino dans sa division de création de contenus en réalité virtuelle (VR) et, sans doute, en réalité augmentée (AR). Considérant le savoir-faire de NextVR en matière de création et diffusion de contenus dans des dispositifs de réalité virtuelle, Cupertino met la main dessus pour accélérer le développement de ses futures et potentielles lunettes de réalité augmentée. Ou, à défaut, étoffer un potentiel portail de services pour un appareil orienté AR ou prenant déjà en charge cette technologie, comme l'iPad Pro 2020, par exemple. Sur la page du site Web de NextVR, les créateurs ont posté un message à l'attention de leurs fans et partenaires : « NextVR prend une nouvelle direction. Nous tenons à remercier nos partenaires et nos fans à travers le monde pour le rôle qu'ils ont joué dans la conception de cette formidable plate-forme de diffusion de compétitions sportives, de concerts et d'expériences de divertissement qu'est Virtual Reality. » C'est tout début avril que les premières rumeurs d'acquisition ont commencé à circuler et que les théories sur les bénéfices d'un tel rachat par Apple ont été échafaudées. Parmi les partenaires historiques de la marque, principalement américains, on mentionnera la NBA, la chaîne FOX Sport, l'organisateur d'événements musicaux Live Nation ou encore le tournoi de tennis de Wimbledon. Tout le contenu pouvait être regardé depuis la plupart des casques VR du marché, du PlayStation VR au Rift en passant par le (mourant) DayDream et le Vive sans oublier les terminaux Android et iOS au travers d'applis.



AlienWare change aussi de génération intel

  Liste des news    Liste des new du mois  
alienware dell cyberpunk 2077

15

Mai

Dell continue de mettre à niveau l’ensemble de ses ordinateurs portables en passant par ceux de sa célèbre gamme spéciale “gaming“, Alienware. Comme les nouveaux Dell XPS 15 et 17, ils sont tous équipés des composants dernier cri d’Intel côté microprocesseurs, et de NVIDIA côté cartes graphiques. Le premier, au sommet de la course aux performances, n’est autre qu’une version revisitée de l’Alienware Area-51m, deuxième du nom (ou R2). Celui-ci peut se doter d’une variété de CPU, tous issus de la dixième génération de chez Intel. Le plus puissant d’entre tous reste incontestablement l’Intel Core i9-10900K, d’une fréquence de 3,7 GHz à 5,3 GHz. En matière de GPU, les intéressés auront aussi le choix du calibre : la nouvelle NVIDIA RTX 2080 Super reste la meilleure dans son domaine. Ils auront aussi la possibilité d’opter pour la concurrence dans leur configuration, avec l’AMD Radeon RX 5700M. N’importe quelle carte graphique choisie profitera du module DGFF (pour “Dell Graphics Form Factor“), qui permet de mieux customiser l’hardware du PC. Pour mettre en avant toute cette puissance, l’Alienware Area-51m R2 se dotera d’une large diversité de capacités de stockage et s’équipera d’un écran de 17,3 pouces soit en Full HD soit en 4K Ultra-HD. En outre, les Alienware m15 et m17 R3 ne changent guère en comparaison de leurs prédécesseurs, hormis le fait qu’ils profiteront eux aussi de microprocesseurs de 10ème génération d’Intel. Seule véritable nouveauté dans la carrosserie, leur écran pourra, en option, s’échanger contre une dalle 4K UHD de type OLED pour le premier et LCD, plus étendue, pour le second. Dell lancera, de plus, une mise à niveau de sa tour Aurora R11 avec un nouveau système de refroidissement liquide. Selon le constructeur, celui-ci lui permettrait de réduire la chaleur de 19,5% et le bruit de 69,2%. Enfin, Dell s’est attelé à rafraîchir sa gamme G, de “gaming” moins onéreuse. Les Dell G3 et G5, tous deux de 15 pouces, s’équiperont des moins puissants microprocesseurs de dernière génération d’Intel (le quad-core i5-10300H et le six-core i7-10750H, respectivement). Le G5 sera aussi disponible dans une “édition spéciale” uniquement constituée de composants d’AMD dont un choix de microprocesseurs AMD Ryzen et de cartes graphiques AMD Radeon.



TSMC vas fabriquer le SOC d'Apple aux USA

  Liste des news    Liste des new du mois  
USINE tsmc

15

Mai

Le plus grand fabricant de processeurs a prévu de s’implanter aux États-Unis. Selon le Wall Street Journal, TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Co) va bientôt annoncer la construction d’une usine en Arizona. Depuis quelque temps déjà, la firme discute d’une éventuelle implantation avec les départements d’État et du commerce ainsi qu’avec Apple, pour qui la firme produit les SoC ARM A-Series des iPhone et des iPad. La fragilité de la chaîne d’approvisionnement asiatique pendant la crise sanitaire aurait précipité les négociations, et convaincu TSMC de construire une usine aux États-Unis. Mardi dernier, le conseil d’administration de TSMC a décidé de lancer une usine quelque part dans l’Arizona. Sa construction doit débuter l’année prochaine pour un investissement évalué à 12 milliards de dollars sur 8 ans avec la création de 1600 emplois directs, et des milliers d’autres emplois indirects. Le géant taiwanais prévoit son ouverture pour 2024. L’unité de production prendra en charge la fabrication de processeurs gravés en 5 nm, notamment pour Apple et Qualcomm. Si la firme de Cupertino se décide enfin à équiper ses prochains MacBook de processeurs ARM, on suppose que ce sera probablement l’usine américaine de TSMC qui assurera leur production. Apple reste fortement dépendant de ses fournisseurs asiatiques. Au-delà des retombés politiques pour l’administration Trump, il s’agit pour Apple de limiter sa dépendance à ses fournisseurs et à leurs usines principalement concentrées en Asie. Bien que la récente crise sanitaire soit mondiale, elle ne s’est pas produite simultanément partout dans le monde. Bénéficier d’usines mieux réparties géographiquement peut donc constituer un atout. Pourtant, l’arrivée d’une usine TSMC en Arizona ne changera pas à elle seule la situation. Elle fait même figure de symbole avec une capacité de production limitée. Alors que TSMC a produit 12 millions de wafers l’année dernière, l’unité américaine n’en produira que 20 000 par mois.



Paper Mario la surprise exclusive de Nintendo Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
paper mario the origami king.jaquette

14

Mai

La Nintendo Switch vient donc de s'offrir une nouvelle exclusivité pour cette année. Dans Paper Mario: The Origami King, le célèbre héros à la casquette rouge va devoir libérer le château de la princesse Peach d'une terrible menace. En effet, tout le royaume a été ravagé par des origamis. Une fois encore, c'est Mario, accompagné par une certaine Olivia, qui va devoir sauver tout le monde une fois de plus. Paper Mario oblige, les environnements du jeu seront en papier. Les couleurs devraient être très vives si nous en croyons la première bande-annonce mise en ligne par Nintendo. Nous avons également appris qu'un système de combat au tour par tour sera de la partie. Parmi les nouveautés, nous apprenons que les bras de Mario pourront s'étirer pour donner des coups aux ennemis et résoudre des énigmes. La dernière bonne nouvelle concerne la date de sortie. En effet, il ne va pas falloir patienter bien longtemps pour poser nos mains sur ce Paper Mario: The Origami King, qui arrivera le 17 juillet 2020 sur Switch.


 <  2  3  4  5  6  7  8  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  2  3  4  5  6  7  8  > 

Sony & Microsoft en partenariat pour des caméra IA

La semaine passée, Sony présentait une innovation de taille dans le petit monde des capteurs photo, largement dominé par la firme japonaise. Sony a ainsi dévoilé son capteur IMX500, premier de son genre, puisqu’il incorpore aussi bien une puce de pixels classique qu’une puce logique, soit un processeur capable de traiter et reconnaître en temps réel les images perçues, sans l’aide d’un processeur externe. Cette innovation est proposée aux professionnels, plutôt qu’au grand public, et pourrait être prochainement intégrée à des lieux comme les grandes surfaces, notamment. « Un magasin pourrait, en effet, n’utiliser qu’un seul type de caméra pour gérer différents lieux, circonstances, événements ou problématiques. À l’entrée de l’établissement, elle pourrait compter le nombre de visiteurs entrant dans l’établissement ; installée sur l’étagère d’un magasin, elle détecterait les ruptures de stock. Montée au plafond, elle réaliserait la cartographie thermique du magasin en détectant les zones d’affluence, et ainsi de suite » expliquait Sony pour illustrer son innovation. Après cette annonce prometteuse, voilà qu’une autre s’avère encore plus encourageante. Sony et Microsoft viennent en effet de sceller un partenariat afin de créer des solutions de caméras intelligentes boostées à l’IA. Si l’alliance entre ses deux firmes ne coule pas de source, notamment en raison de leur rivalité sur le secteur des consoles de jeux vidéo, PlayStation VS Xbox, les deux géants sont déjà partenaires depuis leur alliance de l’année dernière sur le secteur du cloud gaming, basée sur Microsoft Azure. Cette fois, il s’agit de proposer une solution particulièrement complète en matière d’analyse d’image en faisant fonctionner de concert l’expertise des deux firmes, celle de Sony sur le secteur de l’imagerie, et celle de Microsoft en matière de cloud computing. Dans les faits, les solutions en matière d’IA de Microsoft, tel que Microsoft Azure, sera mis à disposition du capteur IMX500 de Sony, permettant d’accéder à un point jamais atteint en matière de vision intelligente.
19-05-2020


LG reviendrai avec un smarphone à écran pivotant

LG plancherait sur un smartphone « articulé ». Selon plusieurs publications sud-coréennes, le géant de l’électronique, bien à la peine dans le secteur du smartphone, s’apprêterait à présenter son « Wing » (nom de code), un terminal dont l’écran principal de 6,8 pouces pivote pour dévoiler un écran secondaire… carré. Mesurant 4 pouces de diagonale (10,16 cm), cet écran serait utilisé notamment pour le multitâche ou enrichir les expériences logicielles – lors de la prise de photos, etc. Le terminal serait propulsé par une puce Snapdragon de la série 7, profiterait d'un triple module caméra et serait compatible 5G. En regardant l’image du concept du Wing, difficile de ne pas penser aux anciens téléphones portables à écran pivotant que la marque a lancé dans les années 2000 – ci-dessus, un LG VX9400. Un mécanisme qui a connu son heure de gloire aussi au Japon, où les technophiles de l’ère pré-smartphone pouvaient déjà consommer des vidéos (voire la télévision) dans les transports en commun, dix ans avant le reste de la planète. Mais en 2020, ce mécanisme apparaît désormais plus comme une façon artificielle de se démarquer. Sans compter les risques potentiels de panne mécanique. Aucune information pour l'heure quant à son prix ou son éventuelle commercialisation hors des frontières du pays du matin calme.
19-05-2020


Les prix des Pixel 4a

Depuis quelques semaines un faisceau d’indices nous laissait penser que Google envisageait de revoir à la baisse le prix de vente du Pixel 4a. Alors que les premières fuites annonçaient un smartphone à 399 $comme son prédécesseur, Stephen Hall de 9To5Google prédisait plutôt un Pixel 4a à 349 $ pour concurrencer l’iPhone SE 2020. Un sondage Google confirme le prix du smartphone de milieu de gamme, mais dévoile également celui du Pixel 5. Le sondage propose de choisir entre deux smartphones Google Pixel. L’un avec une coque plastique et une prise mini jack pour 349 dollars, et l’autre, un Google Pixel premium doté des dernières innovations de la firme, et de capteurs photos hauts de gamme pour 699 $. Les descriptions sont plutôt basiques, mais ne laissent que peu de doute sur les modèles. Le premier est vraisemblablement le Pixel 4a, et le second, sans doute un Pixel 5. Dans ce cas, Google aurait bien décidé de changer de politique tarifaire en baissant de 50 dollars son modèle d’entrée de gamme, et de 100 dollars le porte-étendard de la marque.
19-05-2020


Des iPad à petit prix !

Cette année, Apple a déjà renouvelé une partie de sa gamme d’iPad en lançant deux nouvelles déclinaisons de ses iPad Pro. Deux modèles qui nous avaient laissés sur notre faim, probablement à cause des nombreuses spéculations qui entouraient leur lancement. On s’attendait notamment à un SoC bien plus puissant, et à un écran mini LED. Ce sont finalement le scanner LiDAR et le support d’un trackpad qui auront marqué le lancement de l’iPad Pro 2020. Côté processeur, Apple s’est contenté de recycler l’A12 de 2018 avec une architecture identique et seulement un cœur supplémentaire. La firme ne semble pas vouloir en rester là pour 2020. Elle pourrait également sortir de nouveaux iPad avec des tailles d’écran inédites pour un prix inférieur aux modèles actuels. Un rapport du célèbre analyste de TFT Securities indique qu’Apple se préparerait à lancer deux nouveaux modèles d’iPad en fin d’année. Selon Ming-Chi Kuo, la tablette se déclinera en 10,8 pouces pour l’iPad standard, et 8,5 ou 9 pouces pour l’iPad Mini. Des dalles légèrement plus grandes que sur les modèles actuels avec 10,2 pouces pour l’iPad, 10,5 pour l’iPad Air et enfin 7,9 pouces pour l’iPad Mini. L’analyste précise que les nouveaux modèles « suivront la stratégie produit de l’iPhone SE, et les arguments de vente seront le prix plus abordable et l’adoption de de puces rapides ». Actuellement, l’iPad Air et l’iPad mini sont dotés de Soc A12 et le modèle standard embarque un A10 Fusion. Pour abaisser les coûts tout en les rendant plus performants, on imagine que la firme de Cupertino optera pour l’A13 des iPhone SE.
18-05-2020


Ubisoft attaque Google et Apple en justice Video

Développé, édité puis sorti en fin 2015 par Ubisoft, Tom Clancy's Rainbow Six: Siege est un succès dont on ne peut pas douter. Le jeu de tir, qui possède une solide base de 55 millions de joueurs enregistrés, demeure toujours l'un des dix titres les plus sollicités sur Steam, avec un pic à 115 000 gamers connectés en simultané entre dimanche et ce lundi. Et le jeu semble avoir inspiré EJoy, filiale d'Alibaba dédiée à la création de jeux vidéo. La société EJoy, acquise par le mastodonte chinois Alibaba en 2017, a développé le jeu pour smartphones Area F2, aujourd'hui dans le collimateur d'Ubisoft, qui accuse le studio d'avoir livré une copie quasi conforme de Rainbow Six: Siege (R6S). Celui-ci accueille encore autour de 3 millions de joueurs chaque jour. Un bon plagiat des familles qui a conduit Ubsioft a déposé une plainte contre Google et Apple devant un tribunal fédéral de Los Angeles, vendredi 15 mai. Selon Ubisoft, qui a déjà eu à subir un exercice 2019/2020 financièrement difficile (baisse de son chiffre d'affaires de 24%, à 1,53 milliard d'euros), Area F2 est « une copie quasi conforme de Rainbow Six: Siege, c'est incontestable. Tous les aspects du jeu sont tirés de R6S, de l'écran de sélection des opérateurs à l'écran de score final, et tout ce qu'il y a entre les deux », comme indiqué dans la plainte relayée par nos confrères américains de Bloomberg. Au-delà du plagiat qui semble plutôt évident et pas vraiment discret au regard de la masse de commentaires faisant aussi ce parallèle, ce qui chagrine Ubisoft, c'est que le jeu soit proposé sur l'App Store et le Play Store, les boutiques d'Apple et Google. Area F2 est en ligne depuis le mois dernier sur ces deux plateformes. Le studio français souhaite évidemment voir le jeu de tir mobile disparaître des deux boutiques numériques, via lesquelles il est disponible gratuitement. D'autant plus qu'il indique avoir dans un premier temps prévenu les deux géants américains, qui ont choisi de snober l'éditeur tricolore. Ubisoft se place donc dans l'attente d'une décision favorable et d'une réaction positive de Google et Apple. Les doutes sont toutefois permis au sujet des intentions d'EJoy, quand on sait que la plateforme a été rachetée en fin 2017 par Alibaba et que l'entreprise a réagi en indiquant que le jeu était développé depuis… deux ans. Sans oublier que R6S n'existe pas sur Android et iOS.


18-05-2020


Pas de voiture Dyson

Il n’est pas facile de se lancer dans le véhicule électrique. De nombreuses start-ups s’y sont cassé les dents. On pensera par exemple à Faraday Future qui peine à garder la tête hors de l’eau depuis 2014. Dyson, marque anglaise qui a révolutionné le monde de l’aspirateur en faisant disparaitre les sacs, avait annoncé se lancer dans l’aventure en 2017. 560 millions d’euros dépensés pour un SUV qui ne verra jamais le jour. Dyson est un fabricant renommé d’aspirateurs, de sèche-mains et de ventilateurs. Alors quand son patron, Sir James Dyson, avait annoncé en 2017 sa volonté de se lancer dans la course à la voiture électrique, cela avait surpris. Confiant, il parlait à l’époque d’un véhicule radicalement différent. L’année suivante, il annonçait même que 2 autres modèles étaient prévus. Enfin en octobre 2019, Dyson déclarait avoir 600 personnes travaillant sur le projet de cette « voiture électrique fantastique ». Aujourd’hui, dans une entrevue avec le journal The Times, le patron de Dyson revient sur le N526, son SUV sportif mort-né. Construit avec une carrosserie en aluminium, le N526 devait pouvoir loger 7 passagers, tout en roulant à 200 km/h en vitesse de pointe et en assurant le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes. Ces chiffres sont largement dans la moyenne des véhicules existants, et même bien en deçà de la Tesla Model X qui aurait dû être sa principale concurrente et qui depuis 2016 est mieux équipée et moins chère. Toutefois, ce qui avait fait les gros titres était l’autonomie de ce SUV Dyson. Elle était annoncée à près de 1000 kilomètres, soit quasiment le dou" 000 euros pour simplement rentrer dans ses frais, une somme très importante au regard des 97 000 euros nécessaires pour s’offrir une Model X Grande Autonomie. La marque a enterré le projet et annonce avoir gaspillé 560 millions d’euros dans l’aventure.
18-05-2020


Apple rachète NextVR

Apple vient de racheter la société NextVR pour environ 100 millions de dollars. L'information a été confirmée par la marque au site américain CNBC. Après Vrvana, rachetée fin 2017, c'est donc une seconde start-up américaine qui vient grossir les rangs de Cupertino dans sa division de création de contenus en réalité virtuelle (VR) et, sans doute, en réalité augmentée (AR). Considérant le savoir-faire de NextVR en matière de création et diffusion de contenus dans des dispositifs de réalité virtuelle, Cupertino met la main dessus pour accélérer le développement de ses futures et potentielles lunettes de réalité augmentée. Ou, à défaut, étoffer un potentiel portail de services pour un appareil orienté AR ou prenant déjà en charge cette technologie, comme l'iPad Pro 2020, par exemple. Sur la page du site Web de NextVR, les créateurs ont posté un message à l'attention de leurs fans et partenaires : « NextVR prend une nouvelle direction. Nous tenons à remercier nos partenaires et nos fans à travers le monde pour le rôle qu'ils ont joué dans la conception de cette formidable plate-forme de diffusion de compétitions sportives, de concerts et d'expériences de divertissement qu'est Virtual Reality. » C'est tout début avril que les premières rumeurs d'acquisition ont commencé à circuler et que les théories sur les bénéfices d'un tel rachat par Apple ont été échafaudées. Parmi les partenaires historiques de la marque, principalement américains, on mentionnera la NBA, la chaîne FOX Sport, l'organisateur d'événements musicaux Live Nation ou encore le tournoi de tennis de Wimbledon. Tout le contenu pouvait être regardé depuis la plupart des casques VR du marché, du PlayStation VR au Rift en passant par le (mourant) DayDream et le Vive sans oublier les terminaux Android et iOS au travers d'applis.
15-05-2020


AlienWare change aussi de génération intel

Dell continue de mettre à niveau l’ensemble de ses ordinateurs portables en passant par ceux de sa célèbre gamme spéciale “gaming“, Alienware. Comme les nouveaux Dell XPS 15 et 17, ils sont tous équipés des composants dernier cri d’Intel côté microprocesseurs, et de NVIDIA côté cartes graphiques. Le premier, au sommet de la course aux performances, n’est autre qu’une version revisitée de l’Alienware Area-51m, deuxième du nom (ou R2). Celui-ci peut se doter d’une variété de CPU, tous issus de la dixième génération de chez Intel. Le plus puissant d’entre tous reste incontestablement l’Intel Core i9-10900K, d’une fréquence de 3,7 GHz à 5,3 GHz. En matière de GPU, les intéressés auront aussi le choix du calibre : la nouvelle NVIDIA RTX 2080 Super reste la meilleure dans son domaine. Ils auront aussi la possibilité d’opter pour la concurrence dans leur configuration, avec l’AMD Radeon RX 5700M. N’importe quelle carte graphique choisie profitera du module DGFF (pour “Dell Graphics Form Factor“), qui permet de mieux customiser l’hardware du PC. Pour mettre en avant toute cette puissance, l’Alienware Area-51m R2 se dotera d’une large diversité de capacités de stockage et s’équipera d’un écran de 17,3 pouces soit en Full HD soit en 4K Ultra-HD. En outre, les Alienware m15 et m17 R3 ne changent guère en comparaison de leurs prédécesseurs, hormis le fait qu’ils profiteront eux aussi de microprocesseurs de 10ème génération d’Intel. Seule véritable nouveauté dans la carrosserie, leur écran pourra, en option, s’échanger contre une dalle 4K UHD de type OLED pour le premier et LCD, plus étendue, pour le second. Dell lancera, de plus, une mise à niveau de sa tour Aurora R11 avec un nouveau système de refroidissement liquide. Selon le constructeur, celui-ci lui permettrait de réduire la chaleur de 19,5% et le bruit de 69,2%. Enfin, Dell s’est attelé à rafraîchir sa gamme G, de “gaming” moins onéreuse. Les Dell G3 et G5, tous deux de 15 pouces, s’équiperont des moins puissants microprocesseurs de dernière génération d’Intel (le quad-core i5-10300H et le six-core i7-10750H, respectivement). Le G5 sera aussi disponible dans une “édition spéciale” uniquement constituée de composants d’AMD dont un choix de microprocesseurs AMD Ryzen et de cartes graphiques AMD Radeon.
15-05-2020


TSMC vas fabriquer le SOC d'Apple aux USA

Le plus grand fabricant de processeurs a prévu de s’implanter aux États-Unis. Selon le Wall Street Journal, TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Co) va bientôt annoncer la construction d’une usine en Arizona. Depuis quelque temps déjà, la firme discute d’une éventuelle implantation avec les départements d’État et du commerce ainsi qu’avec Apple, pour qui la firme produit les SoC ARM A-Series des iPhone et des iPad. La fragilité de la chaîne d’approvisionnement asiatique pendant la crise sanitaire aurait précipité les négociations, et convaincu TSMC de construire une usine aux États-Unis. Mardi dernier, le conseil d’administration de TSMC a décidé de lancer une usine quelque part dans l’Arizona. Sa construction doit débuter l’année prochaine pour un investissement évalué à 12 milliards de dollars sur 8 ans avec la création de 1600 emplois directs, et des milliers d’autres emplois indirects. Le géant taiwanais prévoit son ouverture pour 2024. L’unité de production prendra en charge la fabrication de processeurs gravés en 5 nm, notamment pour Apple et Qualcomm. Si la firme de Cupertino se décide enfin à équiper ses prochains MacBook de processeurs ARM, on suppose que ce sera probablement l’usine américaine de TSMC qui assurera leur production. Apple reste fortement dépendant de ses fournisseurs asiatiques. Au-delà des retombés politiques pour l’administration Trump, il s’agit pour Apple de limiter sa dépendance à ses fournisseurs et à leurs usines principalement concentrées en Asie. Bien que la récente crise sanitaire soit mondiale, elle ne s’est pas produite simultanément partout dans le monde. Bénéficier d’usines mieux réparties géographiquement peut donc constituer un atout. Pourtant, l’arrivée d’une usine TSMC en Arizona ne changera pas à elle seule la situation. Elle fait même figure de symbole avec une capacité de production limitée. Alors que TSMC a produit 12 millions de wafers l’année dernière, l’unité américaine n’en produira que 20 000 par mois.
15-05-2020


Paper Mario la surprise exclusive de Nintendo Video

La Nintendo Switch vient donc de s'offrir une nouvelle exclusivité pour cette année. Dans Paper Mario: The Origami King, le célèbre héros à la casquette rouge va devoir libérer le château de la princesse Peach d'une terrible menace. En effet, tout le royaume a été ravagé par des origamis. Une fois encore, c'est Mario, accompagné par une certaine Olivia, qui va devoir sauver tout le monde une fois de plus. Paper Mario oblige, les environnements du jeu seront en papier. Les couleurs devraient être très vives si nous en croyons la première bande-annonce mise en ligne par Nintendo. Nous avons également appris qu'un système de combat au tour par tour sera de la partie. Parmi les nouveautés, nous apprenons que les bras de Mario pourront s'étirer pour donner des coups aux ennemis et résoudre des énigmes. La dernière bonne nouvelle concerne la date de sortie. En effet, il ne va pas falloir patienter bien longtemps pour poser nos mains sur ce Paper Mario: The Origami King, qui arrivera le 17 juillet 2020 sur Switch.


14-05-2020


 <  2  3  4  5  6  7  8  >