Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

Accueil 
Le site 
Partenaires 
Sponsors 
Qui nous sommes 
Contact 

Actu / News  
Le Bloc notes 

Liste des news Liste 
Liste des new du mois Articles 
Le mur 

"Actu vu !" sur le web


 <  2  3  4  5  6  7  8  > 

2 écrans FreeSync chez AOC

  Liste des news    Liste des new du mois  
aoc agon 27 240 2 575px

05

Juillet

AOC étoffe sa gamme Agon avec deux nouveaux écrans, les AOC Agon AG251FZ2 et AG271FZ2. Ils bénéficient de la technologie AMD FreeSync. Le premier est un modèle 24,5 pouces, tandis que le second est en 27 pouces. Tous deux ont une définition Full HD et leur taux de rafraîchissement monte à 240 Hz. Les deux modèles, équipés d’une dalle TN, atteignent un temps de réponse de 0,5 ms. La luminosité est de 400 cd/m² et le taux de contraste statique de 1000:1. Niveau connectique, chaque écran embarque un DisplayPort 1.2, un HDMI 1.4, un HDMI 2.0, un DVI-D et un D-Sub. Pour l’audio, il faut se contenter de deux haut-parleurs de 3 W. AOC offre une garantie de trois ans. Enfin, Amazon vend l’AG251FZ2 329,99 $ et l’AG271FZ2 379,99 $.




Fini l'effet papillon chez Apple !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Touche clavier papillon Mac book

04

Juillet

La prochaine fournée des MacBook Air va être munie d'un clavier utilisant de nouveau un mécanisme ciseaux au lieu du papillon pour ses touches, affirme l'analyste Ming-Chi Kuo. On le verra à l'occasion d'une mise à jour de ce portable prévue cette année. Les MacBook Pro y auront droit à compter de 2020. Apple aurait fait évoluer son mécanisme ciseaux depuis la dernière fois où il a été utilisé sur ses portables. Kuo mentionne l'utilisation de la fibre de verre pour renforcer les touches. L'analyste ajoute que les claviers papillon, en plus de leurs malheurs, étaient coûteux à produire. Le taux de rejet en sortie de chaine de fabrication était apparemment élevé. Son remplaçant restera plus cher à fabriquer qu'un clavier traditionnel mais moins que son devancier. Apple a inauguré le design papillon en 2015 avec les MacBook, il avait comme vertu de mieux équilibrer les touches lors de la frappe. À force de problèmes variés et de révisions qui ne les ont jamais effacés, tous les portables équipés de ce design sont concernés par un programme de SAV en cas de dysfonctionnement. Le côté farce de la chose est qu'à peine lancés, les tout derniers MacBook Pro, dotés à nouveau d'une révision de ce clavier papillon, ont été inscrits d'office à ce programme.




Panne général hier chez Facebook

  Liste des news    Liste des new du mois  
Panne serveur Facebook

04

Juillet

Une panne de serveurs généralisée a affecté les plateformes Instagram, Messenger ou WhatsApp dont Facebook est propriétaire. Concrètement, s’il était possible de recevoir des messages textes, il n’était pas possible de recevoir le moindre contenu multimédia. Sur Instagram, il n’est plus non plus possible de poster le moindre contenu sans l’apparition d’un message d’erreur. il était compliqué de savoir exactement ce qui a provoqué un tel black-out sur l’écosystème de Facebook. Les premières remontées de la part des internautes évoquent pourtant un bug à l’ampleur internationale : En plus de l’Europe, certains comptes sud-Américains semblent eux aussi touchés par le problème. Facebook n’a évidemment pas tardé à réagir, en postant (paradoxe de la chose) sur Twitter un message reconnaissant l’existence d’un problème généralisé : « Nous avons connaissance des difficultés actuellement rencontrées par certaines personnes pour télécharger des images, des vidéos et d’autres fichiers sur nos applications. Nous travaillons à résoudre le problème au plus vite ». tout est rentré dans l’ordre. Selon les différents services, différentes zones géographiques ont plus ou moins été touchées, mais l’Europe et plus particulièrement l’Allemagne semblent avoir été particulièrement affectées si l'on en croit les rapports de downdetector.com (qui ont comme limite d’être déclaratifs). Facebook n’a pas publié de rapport précis à propos du bug.




Apple souhaite corriger le Tir sur ses iPhones

  Liste des news    Liste des new du mois  
Gamme iPhone XR XS

03

Juillet

Apple vend moins de smartphones. Autant victime de la baisse générale du marché des smartphones que de l'ascension des constructeurs locaux, le constructeur californien perd progressivement ses parts de marché. Pour éviter de tomber trop bas, Apple travaillerait actuellement sur un iPhone spécial Chine selon le magazine chinois Caijing, repris par le Global Times. Moins cher et équipé d'un capteur d'empreintes Touch ID sous l'écran plutôt que de la reconnaissance faciale ultra sécurisée Face ID, ce dernier aurait pour mission de récupérer quelques parts de marché. Selon les informations de Caijing, ce nouvel iPhone serait conçu spécifiquement pour la Chine. Il est cependant peu probable qu'Apple ne réserve un produit qu'à un seul pays puisque ce n'est pas dans ses habitudes. Si ce nouvel iPhone venait à voir le jour, il pourrait être présenté comme une sorte de successeur à l'iPhone SE et être commercialisé dans les autres pays. Notons tout de même que la principale caractéristique du SE de 2016 était sa petite taille et que les Chinois raffolent plutôt de grands smartphones. Pourquoi abandonner le très innovant Face ID pour un capteur d'empreintes sous l'écran ? Les sources de Caijing indiquent que le système de reconnaissance faciale coûte trop cher à fabriquer et qu'Apple cherche à réduire les coûts de production. Face ID ne serait conservé pour les autres iPhone, car cette technologie à un très gros cout sur le prix des iPhone. Si ce nouvel iPhone venait officiellement à voir le jour, il est peu probable qu'Apple le présente en septembre. Lors de sa prochaine keynote, Tim Cook devrait annoncer les successeurs directs des iPhone XR, XS et XS Max et n'aurait pas de place pour un quatrième modèle. On imagine donc qu'il faudra attendre 2020.




La switch mini ressemble un peu à une PSN

  Liste des news    Liste des new du mois  
Concept nintendo switch mini

03

Juillet

Nintendo reste encore silencieuse, mais les rumeurs relatives à une Switch mini se multiplient. Par rapport au modèle actuel, les différentes sources soulignent deux évolutions importantes : une plus grande compacité et une meilleure résistance aux chocs. Le designer Benjamin Geskin a réalisé son concept en s’appuyant sur ces informations. Mis à part quelques détails, le concept ressemble à l’original et rappel les première génération de PSN. Le designer insiste sur la portabilité : les bordures sont arrondies et les Joy-Con sont fixés à la console. La disposition des commandes reste identique. Les deux sticks analogiques, les boutons de la croix et les boutons d’actions occupent la même place. Conformément aux suppositions, La Switch mini serait dépourvue de dock , une console portable classique quoi ! Au cas où le produit existe vraiment, Nintendo pourrait le confirmer dans les prochaines semaines afin de le commercialiser pendant les fêtes de fin d’année. En 2020, la sortie de la PS5 et la Xbox Scarllet renforcera la concurrence.




AMD présente la Radeon Pro WX 3200

  Liste des news    Liste des new du mois  
radeon pro WX 3200

03

Juillet

Si du côté d’AMD, tous les regards sont tournés vers les Radeon Navi, la firme n’oublie pas le marché pro et sort la carte graphique Radeon Pro WX 3200. Il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme à destination des stations de travail. La carte adopte en effet un format low profile sur un seul slot, et ne mesure que 168 mm de long. Avec un tarif de 199 $, cette Radeon Pro WX se place comme l’un des GPU professionnels les plus accessibles. Pour ce prix, les clients ont droit à une carte gravée en 14 nm, armée de 4 Go de mémoire DDDR5 sur un bus mémoire de 128 bits. La bande passante mémoire atteint les 96 Go/s. Cette Radon Pro WX 3200 embarque 640 processeurs de flux et 10 unités de calcul, pour une puissance de calcul de 1,66 TFLOPS. La carte affiche un TDP de 50 W. Elle tire ainsi toute son énergie du connecteur PCIe. Enfin, la connectique se compose de quatre DisplayPort 1.4. En ce qui concerne les logiciels, AMD garantie une certification avec les applications professionnelles telles qu’AutoDesk, Dassault, Siemens NX et Solid Edge, Creo, etc. La carte sera disponible dès cet été dans les machines EOM, et au troisième trimestre chez les revendeurs.




Shuttle présente un PC All-in-one

  Liste des news    Liste des new du mois  
P90U PC Shuttle

02

Juillet

Le P90U est un ordinateur tout en un architecturé autour d’une écran multi-tactile capacitif de 19.5 pouces. Capable d’offrir une définition de 1600 x 900 pixels, il permet à cette référence de devenir le plus grand All-in-One de la gamme Shuttle. L’ensemble affiche des dimensions de 48,7 × 32,1 × 4,4 cm. De base, la configuration s’appuie sur un processeur Intel Celeron 3865U 2x 1,8 GHz équipé d’un iGPU HD Graphics 610. Les déclinaisons P90U3 et P90U5 plus performantes optent pour un Core i3-7100U (2,4 GHz, Intel HD Graphics 620) ou un Core i5-7200U (3,1 GHz maximum, Intel HD Graphics 620). Dans tous les cas la carte mère dispose de deux slots mémoire pouvant accueillir jusqu’à 32 Go de mémoire vive DDR4. Certifiée IP54, la façade de l’appareil dispose d’une protection anti-poussière et anti-éclaboussures. Le système de refroidissement n’utilise aucun ventilateur (Fanless). Shuttle ajoute « Ce système est idéal pour un fonctionnement permanent (24/7) et les environnements sensibles au bruit. Le modèle est également muni d’un socle réglable qui permet des angles de vision et de fonctionnement multiples. En retirant ce socle, on accède à une fixation VESA standard qui peut être utilisée pour un montage mural ou sur d’autres supports. » Son équipement comprend la prise en charge d’un disque 2,5″ (HDD/SSD) et d’un SSD NVMe au format M.2., d’une Webcam, d’un micro, de haut-parleurs ainsi que du Wifi, Bluetooth et Gigabit Ethernet. La connectique comprend un port HDMI, un port VGA et 6 ports USB (2x USB 3.0 et 4x USB 2.0). Les prix de vente conseillés sont de 558 € pour le XPC All-in-one P90U, 829 € pour le P90U3 et de 932 € pour le P90U5 (TVA de 20 % incl.). Dans quelques semaines, des versions blanches des P90U et P90U3 seront disponibles.




AMD développe les processeurs empilés

  Liste des news    Liste des new du mois  
Amd emplilement de CPU a effet Peltier

02

Juillet

Pour ajouter toujours plus de transistors, l’alternative trouvée par les entreprises consiste à ne plus se contenter de l’espace bidimensionnel. L’heure est à l’empilement 3D. Intel va dans cette voie via sa technologie Forevos, et AMD veut également empiler la mémoire DRAM sur le die des processeurs. Reste un problème de taille : celui de la dissipation de la chaleur. Parmi les solutions, AMD travaillerait sur l’effet Peltier. Si on a déjà pu le voir à l’œuvre pour refroidir les smartphones ou même les corps humains, AMD mise dessus à une autre échelle… En effet, l’entreprise a déposé un brevet autour de l’utilisation des TEC (Thermo-Electric Coolets), également appelé dispositifs Peltier. Ces TEC sont fabriqués à partir de semi-conducteurs qui peuvent facilement s’intégrer dans les méthodes de fabrication actuelles. Le procédé breveté par AMD décrit essentiellement la manière d’insérer les TEC entre les puces dans le but de dissiper la chaleur. La firme propose un dispositif qui mesure constamment les températures entre les deux zones, afin de déterminer laquelle est la plus chaude et d’évacuer la chaleur d’un côté ou de l’autre en fonction de ces données. Toutefois, ce processus n’est pas gratuit. Il consomme de l’énergie et génère lui-même de la chaleur. Il faudra donc attendre les tests pratiques pour juger de l’efficacité d’une telle solution.




Le livre smartphone de Google

  Liste des news    Liste des new du mois  
google fold

02

Juillet

On sait que le smartphone pliable est un thème chaud en ce moment. Les différents constructeurs ont tous des plans, plus ou moins avancés, pour investir ce segment qui semble programmé pour prospérer, tant les fabricants y mettent d’efforts. Mais si ce brevet repéré par Let’s Go Digital et relayé Phonandroid venait à se concrétiser, cela serait une première même au milieu de cette gamme d’objets un peu farfelue. L’idée déposée par Google ? un ensemble de quatre “double-pages que l’on imagine être des écrans, reliés par un côté comme le seraient les pages d’un livre. Le cœur de la bête se situerait dans la charnière, qui servirait à la fois de base pour monter les quatre écrans flexibles. C’est également à cet endroit que seraient situés divers composants comme le processeur, le(s) capteur(s) photo ou la batterie. Puisqu’il ne s’agit que de la documentation d’un brevet déniché par LGD, il n’existe évidemment ni date de sortie ni même confirmation officielle. Et pour cause, la technologie de l’écran pliable sur laquelle ce prototype se repose allègrement n’en est encore qu’à ses balbutiement puisqu’aucun smartphone pliable n’a encore été mis sur le marché par les grands constructeurs. En témoignent les accidents de parcours récents du Galaxy Fold de Samsung, qui devrait sortir très prochainement après avoir vu son lancement initial repoussé.




Panne de production mémoire Toshiba

  Liste des news    Liste des new du mois  
toshiba panne de fabrication memoirejpg

01

Juillet

Toshiba et Western Digital annoncent que le 15 juin dernier, une panne d’électricité a touché leur usine de Yokkaichi, au Japon. Cette dernière fabrique de la mémoire flash NAND. L’avarie a duré 13 minutes et a entraîné des pertes considérables. Toshiba parle de 6 à 9 exaoctets perdus, tandis que WD rapporte près de 6 exaoctets. Maintenant, il y a deux éléments à prendre en compte. Le premier, c’est que 6 exaoctets de mémoire flash représente 12 millions de SSD de 500 Go . Le second, c’est que 35 % de la production mondiale de mémoire flash NAND provient de cette usine de fabrication mutualisée de Toshiba et WD au Japon. Cette panne de 13 minutes et les semaines d’improductivité (deux voire trois) qu’elle cause devrait donc avoir d’importantes répercussions dans les prochains mois sur les prix des disques SSD. Les clients ont déjà passé et réglé les commandes des troisième et quatrième trimestres de cette année. Les consommateurs devraient ainsi ressentir les effets dans leur porte-monnaie début 2020.



 <  2  3  4  5  6  7  8  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  2  3  4  5  6  7  8  > 

2 écrans FreeSync chez AOC

AOC étoffe sa gamme Agon avec deux nouveaux écrans, les AOC Agon AG251FZ2 et AG271FZ2. Ils bénéficient de la technologie AMD FreeSync. Le premier est un modèle 24,5 pouces, tandis que le second est en 27 pouces. Tous deux ont une définition Full HD et leur taux de rafraîchissement monte à 240 Hz. Les deux modèles, équipés d’une dalle TN, atteignent un temps de réponse de 0,5 ms. La luminosité est de 400 cd/m² et le taux de contraste statique de 1000:1. Niveau connectique, chaque écran embarque un DisplayPort 1.2, un HDMI 1.4, un HDMI 2.0, un DVI-D et un D-Sub. Pour l’audio, il faut se contenter de deux haut-parleurs de 3 W. AOC offre une garantie de trois ans. Enfin, Amazon vend l’AG251FZ2 329,99 $ et l’AG271FZ2 379,99 $.
05-07-2019


Fini l'effet papillon chez Apple !

La prochaine fournée des MacBook Air va être munie d'un clavier utilisant de nouveau un mécanisme ciseaux au lieu du papillon pour ses touches, affirme l'analyste Ming-Chi Kuo. On le verra à l'occasion d'une mise à jour de ce portable prévue cette année. Les MacBook Pro y auront droit à compter de 2020. Apple aurait fait évoluer son mécanisme ciseaux depuis la dernière fois où il a été utilisé sur ses portables. Kuo mentionne l'utilisation de la fibre de verre pour renforcer les touches. L'analyste ajoute que les claviers papillon, en plus de leurs malheurs, étaient coûteux à produire. Le taux de rejet en sortie de chaine de fabrication était apparemment élevé. Son remplaçant restera plus cher à fabriquer qu'un clavier traditionnel mais moins que son devancier. Apple a inauguré le design papillon en 2015 avec les MacBook, il avait comme vertu de mieux équilibrer les touches lors de la frappe. À force de problèmes variés et de révisions qui ne les ont jamais effacés, tous les portables équipés de ce design sont concernés par un programme de SAV en cas de dysfonctionnement. Le côté farce de la chose est qu'à peine lancés, les tout derniers MacBook Pro, dotés à nouveau d'une révision de ce clavier papillon, ont été inscrits d'office à ce programme.
04-07-2019


Panne général hier chez Facebook

Une panne de serveurs généralisée a affecté les plateformes Instagram, Messenger ou WhatsApp dont Facebook est propriétaire. Concrètement, s’il était possible de recevoir des messages textes, il n’était pas possible de recevoir le moindre contenu multimédia. Sur Instagram, il n’est plus non plus possible de poster le moindre contenu sans l’apparition d’un message d’erreur. il était compliqué de savoir exactement ce qui a provoqué un tel black-out sur l’écosystème de Facebook. Les premières remontées de la part des internautes évoquent pourtant un bug à l’ampleur internationale : En plus de l’Europe, certains comptes sud-Américains semblent eux aussi touchés par le problème. Facebook n’a évidemment pas tardé à réagir, en postant (paradoxe de la chose) sur Twitter un message reconnaissant l’existence d’un problème généralisé : « Nous avons connaissance des difficultés actuellement rencontrées par certaines personnes pour télécharger des images, des vidéos et d’autres fichiers sur nos applications. Nous travaillons à résoudre le problème au plus vite ». tout est rentré dans l’ordre. Selon les différents services, différentes zones géographiques ont plus ou moins été touchées, mais l’Europe et plus particulièrement l’Allemagne semblent avoir été particulièrement affectées si l'on en croit les rapports de downdetector.com (qui ont comme limite d’être déclaratifs). Facebook n’a pas publié de rapport précis à propos du bug.
04-07-2019


Apple souhaite corriger le Tir sur ses iPhones

Apple vend moins de smartphones. Autant victime de la baisse générale du marché des smartphones que de l'ascension des constructeurs locaux, le constructeur californien perd progressivement ses parts de marché. Pour éviter de tomber trop bas, Apple travaillerait actuellement sur un iPhone spécial Chine selon le magazine chinois Caijing, repris par le Global Times. Moins cher et équipé d'un capteur d'empreintes Touch ID sous l'écran plutôt que de la reconnaissance faciale ultra sécurisée Face ID, ce dernier aurait pour mission de récupérer quelques parts de marché. Selon les informations de Caijing, ce nouvel iPhone serait conçu spécifiquement pour la Chine. Il est cependant peu probable qu'Apple ne réserve un produit qu'à un seul pays puisque ce n'est pas dans ses habitudes. Si ce nouvel iPhone venait à voir le jour, il pourrait être présenté comme une sorte de successeur à l'iPhone SE et être commercialisé dans les autres pays. Notons tout de même que la principale caractéristique du SE de 2016 était sa petite taille et que les Chinois raffolent plutôt de grands smartphones. Pourquoi abandonner le très innovant Face ID pour un capteur d'empreintes sous l'écran ? Les sources de Caijing indiquent que le système de reconnaissance faciale coûte trop cher à fabriquer et qu'Apple cherche à réduire les coûts de production. Face ID ne serait conservé pour les autres iPhone, car cette technologie à un très gros cout sur le prix des iPhone. Si ce nouvel iPhone venait officiellement à voir le jour, il est peu probable qu'Apple le présente en septembre. Lors de sa prochaine keynote, Tim Cook devrait annoncer les successeurs directs des iPhone XR, XS et XS Max et n'aurait pas de place pour un quatrième modèle. On imagine donc qu'il faudra attendre 2020.
03-07-2019


La switch mini ressemble un peu à une PSN

Nintendo reste encore silencieuse, mais les rumeurs relatives à une Switch mini se multiplient. Par rapport au modèle actuel, les différentes sources soulignent deux évolutions importantes : une plus grande compacité et une meilleure résistance aux chocs. Le designer Benjamin Geskin a réalisé son concept en s’appuyant sur ces informations. Mis à part quelques détails, le concept ressemble à l’original et rappel les première génération de PSN. Le designer insiste sur la portabilité : les bordures sont arrondies et les Joy-Con sont fixés à la console. La disposition des commandes reste identique. Les deux sticks analogiques, les boutons de la croix et les boutons d’actions occupent la même place. Conformément aux suppositions, La Switch mini serait dépourvue de dock , une console portable classique quoi ! Au cas où le produit existe vraiment, Nintendo pourrait le confirmer dans les prochaines semaines afin de le commercialiser pendant les fêtes de fin d’année. En 2020, la sortie de la PS5 et la Xbox Scarllet renforcera la concurrence.
03-07-2019


AMD présente la Radeon Pro WX 3200

Si du côté d’AMD, tous les regards sont tournés vers les Radeon Navi, la firme n’oublie pas le marché pro et sort la carte graphique Radeon Pro WX 3200. Il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme à destination des stations de travail. La carte adopte en effet un format low profile sur un seul slot, et ne mesure que 168 mm de long. Avec un tarif de 199 $, cette Radeon Pro WX se place comme l’un des GPU professionnels les plus accessibles. Pour ce prix, les clients ont droit à une carte gravée en 14 nm, armée de 4 Go de mémoire DDDR5 sur un bus mémoire de 128 bits. La bande passante mémoire atteint les 96 Go/s. Cette Radon Pro WX 3200 embarque 640 processeurs de flux et 10 unités de calcul, pour une puissance de calcul de 1,66 TFLOPS. La carte affiche un TDP de 50 W. Elle tire ainsi toute son énergie du connecteur PCIe. Enfin, la connectique se compose de quatre DisplayPort 1.4. En ce qui concerne les logiciels, AMD garantie une certification avec les applications professionnelles telles qu’AutoDesk, Dassault, Siemens NX et Solid Edge, Creo, etc. La carte sera disponible dès cet été dans les machines EOM, et au troisième trimestre chez les revendeurs.
03-07-2019


Shuttle présente un PC All-in-one

Le P90U est un ordinateur tout en un architecturé autour d’une écran multi-tactile capacitif de 19.5 pouces. Capable d’offrir une définition de 1600 x 900 pixels, il permet à cette référence de devenir le plus grand All-in-One de la gamme Shuttle. L’ensemble affiche des dimensions de 48,7 × 32,1 × 4,4 cm. De base, la configuration s’appuie sur un processeur Intel Celeron 3865U 2x 1,8 GHz équipé d’un iGPU HD Graphics 610. Les déclinaisons P90U3 et P90U5 plus performantes optent pour un Core i3-7100U (2,4 GHz, Intel HD Graphics 620) ou un Core i5-7200U (3,1 GHz maximum, Intel HD Graphics 620). Dans tous les cas la carte mère dispose de deux slots mémoire pouvant accueillir jusqu’à 32 Go de mémoire vive DDR4. Certifiée IP54, la façade de l’appareil dispose d’une protection anti-poussière et anti-éclaboussures. Le système de refroidissement n’utilise aucun ventilateur (Fanless). Shuttle ajoute « Ce système est idéal pour un fonctionnement permanent (24/7) et les environnements sensibles au bruit. Le modèle est également muni d’un socle réglable qui permet des angles de vision et de fonctionnement multiples. En retirant ce socle, on accède à une fixation VESA standard qui peut être utilisée pour un montage mural ou sur d’autres supports. » Son équipement comprend la prise en charge d’un disque 2,5″ (HDD/SSD) et d’un SSD NVMe au format M.2., d’une Webcam, d’un micro, de haut-parleurs ainsi que du Wifi, Bluetooth et Gigabit Ethernet. La connectique comprend un port HDMI, un port VGA et 6 ports USB (2x USB 3.0 et 4x USB 2.0). Les prix de vente conseillés sont de 558 € pour le XPC All-in-one P90U, 829 € pour le P90U3 et de 932 € pour le P90U5 (TVA de 20 % incl.). Dans quelques semaines, des versions blanches des P90U et P90U3 seront disponibles.


02-07-2019


AMD développe les processeurs empilés

Pour ajouter toujours plus de transistors, l’alternative trouvée par les entreprises consiste à ne plus se contenter de l’espace bidimensionnel. L’heure est à l’empilement 3D. Intel va dans cette voie via sa technologie Forevos, et AMD veut également empiler la mémoire DRAM sur le die des processeurs. Reste un problème de taille : celui de la dissipation de la chaleur. Parmi les solutions, AMD travaillerait sur l’effet Peltier. Si on a déjà pu le voir à l’œuvre pour refroidir les smartphones ou même les corps humains, AMD mise dessus à une autre échelle… En effet, l’entreprise a déposé un brevet autour de l’utilisation des TEC (Thermo-Electric Coolets), également appelé dispositifs Peltier. Ces TEC sont fabriqués à partir de semi-conducteurs qui peuvent facilement s’intégrer dans les méthodes de fabrication actuelles. Le procédé breveté par AMD décrit essentiellement la manière d’insérer les TEC entre les puces dans le but de dissiper la chaleur. La firme propose un dispositif qui mesure constamment les températures entre les deux zones, afin de déterminer laquelle est la plus chaude et d’évacuer la chaleur d’un côté ou de l’autre en fonction de ces données. Toutefois, ce processus n’est pas gratuit. Il consomme de l’énergie et génère lui-même de la chaleur. Il faudra donc attendre les tests pratiques pour juger de l’efficacité d’une telle solution.
02-07-2019


Le livre smartphone de Google

On sait que le smartphone pliable est un thème chaud en ce moment. Les différents constructeurs ont tous des plans, plus ou moins avancés, pour investir ce segment qui semble programmé pour prospérer, tant les fabricants y mettent d’efforts. Mais si ce brevet repéré par Let’s Go Digital et relayé Phonandroid venait à se concrétiser, cela serait une première même au milieu de cette gamme d’objets un peu farfelue. L’idée déposée par Google ? un ensemble de quatre “double-pages que l’on imagine être des écrans, reliés par un côté comme le seraient les pages d’un livre. Le cœur de la bête se situerait dans la charnière, qui servirait à la fois de base pour monter les quatre écrans flexibles. C’est également à cet endroit que seraient situés divers composants comme le processeur, le(s) capteur(s) photo ou la batterie. Puisqu’il ne s’agit que de la documentation d’un brevet déniché par LGD, il n’existe évidemment ni date de sortie ni même confirmation officielle. Et pour cause, la technologie de l’écran pliable sur laquelle ce prototype se repose allègrement n’en est encore qu’à ses balbutiement puisqu’aucun smartphone pliable n’a encore été mis sur le marché par les grands constructeurs. En témoignent les accidents de parcours récents du Galaxy Fold de Samsung, qui devrait sortir très prochainement après avoir vu son lancement initial repoussé.
02-07-2019


Panne de production mémoire Toshiba

Toshiba et Western Digital annoncent que le 15 juin dernier, une panne d’électricité a touché leur usine de Yokkaichi, au Japon. Cette dernière fabrique de la mémoire flash NAND. L’avarie a duré 13 minutes et a entraîné des pertes considérables. Toshiba parle de 6 à 9 exaoctets perdus, tandis que WD rapporte près de 6 exaoctets. Maintenant, il y a deux éléments à prendre en compte. Le premier, c’est que 6 exaoctets de mémoire flash représente 12 millions de SSD de 500 Go . Le second, c’est que 35 % de la production mondiale de mémoire flash NAND provient de cette usine de fabrication mutualisée de Toshiba et WD au Japon. Cette panne de 13 minutes et les semaines d’improductivité (deux voire trois) qu’elle cause devrait donc avoir d’importantes répercussions dans les prochains mois sur les prix des disques SSD. Les clients ont déjà passé et réglé les commandes des troisième et quatrième trimestres de cette année. Les consommateurs devraient ainsi ressentir les effets dans leur porte-monnaie début 2020.
01-07-2019


 <  2  3  4  5  6  7  8  >