Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6  7  > 

Microsoft annonce une faille dans W7,W8 et Windows 10, pas de panique !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 10 faille police Adobe

24

Mars

Microsoft s’illustre à nouveau en annonçant une faille de sécurité majeure qui touche toutes les versions de son OS à partir de Windows 7 et de Windows Server 2008. Dans une alerte de sécurité publiée hier, l’éditeur reconnait qu’un nombre limité d’attaques ont récemment été menées en exploitant une vulnérabilité identifiée qui n’a pas encore été corrigée. La faille se situe dans la librairie dynamique Adobe Type Manager du fichier atmfd.dll, et permet au système d’exploitation d’afficher les polices de type PostScript Type 1. La bibliothèque expose votre machine à l’exécution de code malicieux à distance, notamment pour installer un cheval de Troie ou tout autre logiciel malveillant. Le bug peut être exploité grâce à une police faite sur mesure, et se déclenche à l’ouverture ou à la prévisualisation d’un document qui l’utilise. Les équipes de Microsoft travaillent actuellement à la correction de la nouvelle faille de sécurité. Il faudra néanmoins attendre jusqu’à la livraison du prochain patch de sécurité pour être à l’abri. Habituellement, la firme les déploie le deuxième mardi de chaque mois, il faudra donc patienter jusqu’au 14 avril. Bien que Windows 7 soit également vulnérable, rien n’indique que Microsoft fournira un correctif pour un OS qu’il ne supporte plus depuis le 14 janvier. Si c’est le cas et que vous utilisez toujours cette version, sachez qu’il existe une méthode de contournement pour installer les mises à jour de sécurité sur Windows 7.

1/ Désactiver le panneau d’aperçu et de détails dans Windows Explorer
2/ Désactiver le service WebClient
3/ Renommer la DLL atmfd.dll
Le détail de la procédure à suivre en fonction de votre système d’exploitation est disponible en ligne sur le site de Microsoft .



HP prépare son casque VR développé avec Microsoft et Valve

  Liste des news    Liste des new du mois  
hp nouveau casque VR Reverb G2

24

Mars

Dans un communiqué inattendu, HP a annoncé hier la sortie d’un nouveau casque VR développé en partenariat avec Microsoft et Valve. Le constructeur n’a donné pour l’instant aucun détail technique, mais l’adresse web de la page du site HP nous confirme que son nom sera bien le Reverb G2. En attendant d’en dévoiler plus, HP tease son nouveau casque en promettant « une expérience plus immersive, plus confortable et plus compatible que la génération précédente. ». Avec une telle description, on peut s’attendre à un modèle plutôt haut-de-gamme. Le court teaser vidéo de 14 secondes ne nous en dit pas plus, si ce n’est que HP qualifie déjà son casque nouvelle génération de « sans compromis ». Tout comme son prédécesseur le HP Reverb, ce nouveau casque devrait être compatible avec SteamVR et Microsoft Mixed Reality. Son design semble assez similaire à celui de la première génération. On aperçoit deux caméras à l’avant, mais le reste de l’appareil reste assez flou. Cette annonce surprise correspond avec la date de sortie du titre exclusivement en réalité virtuelle Half-Life: Alyx. Il se pourrait donc bien que Valve ait d’autres titres VR en préparation. En cette période de confinement à durée indéterminée, les jeux vidéo risquent de prendre de plus en plus de place dans notre vie. À défaut de pouvoir profiter du monde extérieur, c’est certainement le moment idéal pour se tourner vers la réalité virtuelle. Avec les retards de production que cause actuellement l’épidémie de COVID-19, la date de sortie du HP Reverb 2 reste cependant à déterminer. Si vous voulez vous tenir au courant des dernières informations sur le casque, vous pouvez vous inscrire sur la page HP qui lui est dédiée.



Google et LG laisse tomber Qualcomm

  Liste des news    Liste des new du mois  
google lg qualcomm

24

Mars

Qualcomm a sorti au début de l’année le Snapdragon 865, qui devrait d’ailleurs être remplacé par le Snapdragon 865 Plus au troisième trimestre. Le SoC est bien évidemment équipé d’un modem 5G X55 puisque ce réseau va petit à petit supplanter la 4G actuelle. C’est pour cette raison que Qualcomm impose l’intégration de la 5G aux constructeurs qui veulent profiter de son SoC tout puissant. Les premiers smartphones 5G de la décennie intègrent le Qualcomm 865. On peut citer par exemple les Samsung Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra. Qu’est-ce qu’ils ont en commun, hormis la marque ? Leur prix exorbitant par rapport à une bonne partie de la concurrence. Sans surprise, il est justifié par le Snapdragon 865 qui rend donc les smartphones plus chers en plus de les rendre plus épais et plus susceptibles de chauffer. Seuls les appareils chinois tels que le Xiaomi BlackShark 3 ou le Find X2 Pro d’Oppo peuvent se vanter d’être équipés d’un Snapdragon 865 tout en proposant des prix moins élevés aux consommateurs. Google et LG choisiraient un SoC plus raisonnable pour leurs smartphones. Des rapports récents laissent suggérer que Google et LG ont prévu d’ignorer le Snapdragon 865 et de choisir un SoC moins onéreux. En effet, le forum XDA Developers s’était aperçu en janvier que les Pixel 5 et 5 XL n’utiliseraient pas le Snapdragon 865, mais le 765G. Pour rappel, le Pixel 5 est prévu pour octobre 2020 donc il y a encore assez de temps devant nous pour confirmer cette information. De plus, d’après la plateforme sud-coréenne Naver, LG se dirige vers un choix similaire pour son prochain flagship, le LG G9 ThinQ. Il devrait lui aussi embarquer la puce Snapdragon 765G. Le SoC 765G est seulement un peu plus lent que le 865. Tandis que ce dernier est un SoC gravé en 7nm avec 8 coeurs dont 4 cœurs A77 et quatre cœurs A55, le 765G utilise deux cœurs A76 et six cœurs A55, mais il est aussi gravé en 7nm et intègre un modem 5G. En réalité, si l’optimisation logicielle est réussie, la plupart des utilisateurs ne s’apercevront même pas de la différence de puissance du 765G. Et avec une entreprise comme Google, il n’y a pas d’inquiétude à avoir sur l’optimisation. En conclusion, si vous avez décidé de partir sur un smartphone 5G cette année, mais que vous ne souhaitez pas débourser des sommes très élevées du montant d’un Galaxy S20, nous vous conseillons de patienter encore quelque temps d’ici l’arrivée sur le marché de smartphones plus raisonnables comme les Pixel 5, 5XL ou même le LG G9 ThinQ.



Amazon prend des priorités

  Liste des news    Liste des new du mois  
Amazon priorise les colis

23

Mars

Face à la situation sanitaire, Amazon s'adapte... ou plutôt se mobilise. Selon Cnet, le géant américain du e-commerce priorise désormais les expéditions de matériel médical et de biens de première nécessité. Cette mesure concerne dès à présent les États-Unis, mais aussi et surtout l'Europe, déclarée depuis quelques jours épicentre de l'épidémie. Samedi 21 mars, Amazon a annoncé des dispositions plus précises concernant les marchés français et italien. Depuis ce week-end, le e-commerçant a décidé de « temporairement cesser de prendre des commandes sur certains produits moins prioritaires sur Amazon.fr et Amazon.it ». Comme aux États-Unis, ce sont les produits d'hygiène ou de base pour la maison qui auront la primeur dans les centres de distribution. Notons que les commandes passées avant cette date devraient bien être prises en charge. Cette politique provisoire d'Amazon est prévue pour s'appliquer aussi bien aux produits commandés directement auprès d'Amazon qu'à ceux commandés auprès des vendeurs tiers qui stockent leurs produits dans les entrepôts de l'entreprise. En revanche, les vendeurs de la marketplace qui expédient eux-mêmes leurs produits continueront à envoyer normalement les commandes.



COD Warzone bas tous les Records

  Liste des news    Liste des new du mois  
cod Warzonr

23

Mars

Call of Duty : Warzone est sorti le 10 mars dernier. Un lancement remarqué, puisque le titre avait attiré 6 millions de curieux dès le premier jour et contribué au pic de consommation historique d’Internet. Le 14 mars, le soft d’Activision a franchi la barre des 15 millions de joueurs. Le 20 mars, 30 millions de personnes ont déjà tenté d’être le dernier survivant. On suppose qu’il ne faudra pas attendre très longtemps pour voir Call of Duty : Warzone dépasser son rival. Le titre est disponible gratuitement sur PC, PS4 et Xbox One. Sur PC, une RX 580 suffit pour du 80 ips en 1080p avec réglages au max.



Windows dévoile enfin la nouvelle interface

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows10 File explorer 01

21

Mars

Microsoft publie une vidéo sur le sujet. Elle permet de taquiner la curiosité des plus impatients. Elle a été postée par Panos Panay, Chief Product Officer chez Microsoft. Son objectif a été de célébrer le succès de Windows 10. Le système d’exploitation vient en effet de franchir la barre du 1 milliard d’appareils. Le clip met en avant les avancées qui ont permis à Windows 10 d’être ce qu’il est. Nous avons ensuite une mise en avant de plusieurs de ses nouveautés dont un nouvel explorateur de fichiers. Il est certain que son apparition n’est pas un accident. Microsoft joue sur l’impatience de certains. Cela veut dire que nous avons un « teaser » sur ce qui est prévu pour l’explorateur de fichiers. À première vue, l’application va bénéficier d’un look repensé pour une expérience plus moderne. La barre latérale est légèrement redessinée et des optimisations pour le tactile sont prévues. L’explorateur s’accompagne d’une prise en charge de OneDrive, le service de stockage cloud le cloud de Microsoft. Ce dernier n’est pas une nouveauté car il est déjà profondément intégré dans Windows 10. Par contre nous pouvons apercevoir la prise en charge de solutions concurrentes comme Google Drive. Dans l’ensemble, ce nouvel explorateur de fichiers s’inspire de nombreux concepts qui ont vu le jour sur la toile depuis plusieurs semaines. Si cette présentation furtive de Microsoft permet d’officialiser les choses, les détails manquent encore. Par exemple nous n’avons aucune information sur sa date de lancement. Nous savons que de la patience va être nécessaire. La première mise à jour de fonctionnalité de Windows 10 (2004) attendue pour le printemps ne prévoit pas de changement de ce côté-là. ICI



Disney+ est repoussé au 7 Avril

  Liste des news    Liste des new du mois  
Disney Plus reporter site a la demande de lEtat

21

Mars

La nouvelle vient de tomber, le service Disney+ vient de voir son lancement reporté au 7 avril 2020 à la place du 24 mars 2020. Alors que le premier week-end de confinement venait de commencer, la nouvelle vient de tomber, pour notre plus grand désarroi. Disney+ vient d’annoncer reporter son lancement au 7 avril 2020. Initialement prévu pour ce mardi 24 mars 2020, le service de vidéos de Disney, déjà disponible aux Etats-Unis depuis quelques mois vient d’être décalé de deux semaines. D’après le compte Twitter de Disney, cela fait suite à une demande du Gouvernement Français. En effet, depuis quelques jours, il est demandé aux différents fournisseurs de contenus de baisser quelque peu la qualité de leur flux vidéo afin de désengorger les réseaux. Si Disney avait pourtant confirmé en fin de semaine le maintien de la date du 24 mars pour un lancement en France, il vient d’être décider finalement en ce samedi 21 mars 2020 un report du lancement sur le territoire français. La nouvelle date est donc fixée maintenant au 7 avril 2020 et on croise les doigts pour que cela ne soit pas encore décalé. "Encore un peu de patience pour nos fans français, notre service de streaming Disney+ arrive bientôt"… mais à la demande du @GouvernementFR, nous avons convenu de reporter le lancement jusqu'au mardi 7 avril 2020. #DisneyPlus. Voilà, donc si vous cherchiez à commencer The Mandalorian dès ce mardi, il va falloir attendre encore un peu avant d’assouvir votre manque de Star Wars. D’un autre côté avec Netflix, OCS, Amazon Prime ou encore Canal+, on a de quoi faire pour s’occuper sur les trois prochaines semaines.



Un Mini PC portable mais aussi console

  Liste des news    Liste des new du mois  
Mini PC Console GPD Win

20

Mars

Ce petit PC portable de 8 pouces intègre directement des contrôles de manette de jeu (joysticks, boutons, gâchettes) dans son châssis. De quoi profiter de sa ludothèque PC partout. Et profiter d'une vraie machine sous Windows pour travailler (parfois). La GPD Win vous connaissez ? Vous savez, le drôle de mini PC portable qui se prend pour une console portable « PC » ? Nous avions testé la première édition en 2018 et si nous étions passés à côté de la GPD Win 2, un peu plus puissante et mieux construite, nous ne pouvons occulter l’arrivée prochaine du nouveau modèle : la GPD Win MAX. Un suffixe « MAX» justifié . Tout est plus grand et puissant dans ce modèle. À commencer par le format, qui passe de 6 à 8 pouces. Si certains peuvent critiquer le gros format de l’appareil, sera-t-il aussi agréable et équilibré en main que les précédents modèles ? Cela a donné plus de place aux équipes pour intégrer plus de composants. Et plus puissants. GPD Win 2 à un gros Core i5 1035G7 sur la MAX. Oui, un vrai Core i5 (4 coeurs/8 threads) Ice Lake gravé en 10 nm équipé de la puce intégrée la puissante de chez Intel, l’Iris Plus. Entre le CPU et le GPU (on passe ici de 24 coeurs graphiques à 64 coeurs !), les performances de cette console devraient exploser. Ce qui devrait permettre de jouer à absolument tous les titres de manière fluide en 720p. La console fait tourner Borderlands en 1280 x 800 entre 45 et 57 images par seconde. Et FIFA 2020 tournerait entre 67 et 89 i/s. La Switch n’a qu’à bien se tenir… si l’endurance de la batterie tient la route. Quand le TDP de la Win 2 oscillait entre 4,5 et 8 W, ce Core i5 de 10e génération peut aller de 12 W à 25 W. Heureusement, la batterie est donnée pour être 50% plus endurante (57 Wh au lieu de 36 Wh). L’écran passe du 16/9e au 16/10e et se cantonne à du 1280 x 800 pixels natif. Une définition faible pour un PC portable de 13 pouces, mais qui semble suffisante pour une petite dalle de 8 pouces. La GPD Win MAX inaugure ainsi une prise réseau Ethernet Gigabit, une prise Thunderbolt 3, une prise HDMI 2.0b , etc. Ainsi qu’un touchpad ! Il reste les inconnues du prix et de la disponibilité. La campagne de financement participatif devrait commencer en mai sur IndieGoGo (enfin, tout dépendra de ce satané virus). Côté tarif, une source communique sur 800 $. Mais avec ou sans taxes d’importation ? La réponse en mai, lors de la campagne participative.



Direct X 12 Ulitmate pour unifier le jeu !

  Liste des news    Liste des new du mois  
DirectX 12 Ultimate

20

Mars

Unifier les secteurs PC et consoles du point de vue des technologies graphiques, c'est l'objectif de Microsoft avec la nouvelle version de son indéboulonnable DirectX. DirectX 12 Ultimate, qui s'apparente avant tout à une évolution de DirectX 12 avant l'arrivée de DX13, vise à rassembler en un seul endroit les innovations relatives à DX12, à DirectX Raytracing (DXR) 1.1, tout en ajoutant de nouvelles extensions et fonctionnalités. L'objectif est aussi et surtout de concilier les mondes PC et consoles en permettant à Microsoft, AMD et NVIDIA de travailler à partir d'une bibliothèque applicative commune. Rappelons que les prochaines consoles de salon seront équipées de processeurs custom conçus par AMD, mais attention : DX12U ne devrait bénéficier qu'à la Xbox Series X, qui utilisera un OS basé sur Windows (et donc capable d'exploiter DirectX), contrairement à la PS5, qui misera vraisemblablement sur un système d'exploitation développé en interne par Sony. Quoi qu'il en soit, DX12U devrait aider à déverrouiller l'accès aux plus beaux effets développés à présent pour le monde PC. Des effets qui bénéficieront aux prochaines Xbox, ainsi qu'aux futures cartes graphiques de NVIDIA, bien sûr, et d'AMD, mais seulement aux GPUs Big Navy attendus chez les rouges en fin d'année. Reste que l'arrivée de DirectX 12 Ultimate expose le retard d'AMD sur les dernières technologies graphiques comme le ray tracing. La firme devra en effet se contenter dans la majeure partie des cas d'exploiter des technologies mises au point par son rival, et accessibles via DX12U. Un point marqué par NVIDIA. Les verts pourront aussi tirer plus vite profit de DX12U, puisque l'intégralité de leurs cartes graphiques RTX sont compatible (mais pas les GeForce GTX 16XX, qui restent sous DX12) et que leurs prochains GPUs, les RTX 30XX attendues dans les prochains mois, seront également concernées par le nouvel API de Microsoft. AMD devra pour sa part attendre la fin d'année et le lancement de ses cartes « Big Navi » pour se placer sur un pied d'égalité en termes d'offre... ses actuelles Radeon 5000 n'étant pas compatibles. Le grand gagnant est ici le consommateur, qui aura, au travers du label DX12U, l'assurance que le matériel compatible supportera bien les dernières innovations graphiques. Ce qui semble un peu paradoxal au vu que les prochaines consoles sont équipés toutes les deux de GPU AMD ? Xbox série one et Playstation 5



Popcorn Time revient !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Popcorn

20

Mars

Le Netflix pirate revient sur le devant de la scène en cette période de confinement. Si le site n’avait pas disparu, il dévoile désormais sa version 4.0 sur macOS, Windows, Linux et Android TV. Le site de streaming illégal Popcorn Time revient pour de nouvelles aventures. Alors que, dans le monde, les internautes sont confinés à leurs domiciles, le client BitTorrent s’offre une nouvelle jeunesse. Sa facilité d’utilisation et son interface proche de ce que propose Netflix a fait de Popcorn Time une référence en la matière, mais il était resté plutôt discret depuis quelques mois. Désormais, il dévoile sa version 4.0, qui reste illégale. Il semblerait que cette fois-ci l’application mette en avant le VPN comme protection contre Hadopi… Des publicités sont d’ailleurs présentes un peu partout sur l’interface, qui souffre de quelques lenteurs dans sa version pour Mac. Il s’agit en effet d’une version bêta de l’application et qui n’est pas disponible sur Android. Nous insistons sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une alternative légale à Netflix ou OCS. Ce retour intervient alors que la lutte contre le piratage s’intensifie en France. Si Hadopi n’a pas eu les résultats escomptés, la nouvelle loi sur l’audiovisuel entend améliorer l’efficacité du système. Depuis sa création en 2003, Hadopi a transmis moins de 3 000 dossiers au parquet et n’a pas réussi à endiguer le phénomène. La nouvelle loi continuera à utiliser la réponse graduée pour éduquer les internautes et ne visera pas à “généraliser les sanctions” explique Franck Riester, ministre de la Culture.


 1  2  3  4  5  6  7  > 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6  7  > 

Microsoft annonce une faille dans W7,W8 et Windows 10, pas de panique !

Microsoft s’illustre à nouveau en annonçant une faille de sécurité majeure qui touche toutes les versions de son OS à partir de Windows 7 et de Windows Server 2008. Dans une alerte de sécurité publiée hier, l’éditeur reconnait qu’un nombre limité d’attaques ont récemment été menées en exploitant une vulnérabilité identifiée qui n’a pas encore été corrigée. La faille se situe dans la librairie dynamique Adobe Type Manager du fichier atmfd.dll, et permet au système d’exploitation d’afficher les polices de type PostScript Type 1. La bibliothèque expose votre machine à l’exécution de code malicieux à distance, notamment pour installer un cheval de Troie ou tout autre logiciel malveillant. Le bug peut être exploité grâce à une police faite sur mesure, et se déclenche à l’ouverture ou à la prévisualisation d’un document qui l’utilise. Les équipes de Microsoft travaillent actuellement à la correction de la nouvelle faille de sécurité. Il faudra néanmoins attendre jusqu’à la livraison du prochain patch de sécurité pour être à l’abri. Habituellement, la firme les déploie le deuxième mardi de chaque mois, il faudra donc patienter jusqu’au 14 avril. Bien que Windows 7 soit également vulnérable, rien n’indique que Microsoft fournira un correctif pour un OS qu’il ne supporte plus depuis le 14 janvier. Si c’est le cas et que vous utilisez toujours cette version, sachez qu’il existe une méthode de contournement pour installer les mises à jour de sécurité sur Windows 7.

1/ Désactiver le panneau d’aperçu et de détails dans Windows Explorer
2/ Désactiver le service WebClient
3/ Renommer la DLL atmfd.dll
Le détail de la procédure à suivre en fonction de votre système d’exploitation est disponible en ligne sur le site de Microsoft .
24-03-2020


HP prépare son casque VR développé avec Microsoft et Valve

Dans un communiqué inattendu, HP a annoncé hier la sortie d’un nouveau casque VR développé en partenariat avec Microsoft et Valve. Le constructeur n’a donné pour l’instant aucun détail technique, mais l’adresse web de la page du site HP nous confirme que son nom sera bien le Reverb G2. En attendant d’en dévoiler plus, HP tease son nouveau casque en promettant « une expérience plus immersive, plus confortable et plus compatible que la génération précédente. ». Avec une telle description, on peut s’attendre à un modèle plutôt haut-de-gamme. Le court teaser vidéo de 14 secondes ne nous en dit pas plus, si ce n’est que HP qualifie déjà son casque nouvelle génération de « sans compromis ». Tout comme son prédécesseur le HP Reverb, ce nouveau casque devrait être compatible avec SteamVR et Microsoft Mixed Reality. Son design semble assez similaire à celui de la première génération. On aperçoit deux caméras à l’avant, mais le reste de l’appareil reste assez flou. Cette annonce surprise correspond avec la date de sortie du titre exclusivement en réalité virtuelle Half-Life: Alyx. Il se pourrait donc bien que Valve ait d’autres titres VR en préparation. En cette période de confinement à durée indéterminée, les jeux vidéo risquent de prendre de plus en plus de place dans notre vie. À défaut de pouvoir profiter du monde extérieur, c’est certainement le moment idéal pour se tourner vers la réalité virtuelle. Avec les retards de production que cause actuellement l’épidémie de COVID-19, la date de sortie du HP Reverb 2 reste cependant à déterminer. Si vous voulez vous tenir au courant des dernières informations sur le casque, vous pouvez vous inscrire sur la page HP qui lui est dédiée.
24-03-2020


Google et LG laisse tomber Qualcomm

Qualcomm a sorti au début de l’année le Snapdragon 865, qui devrait d’ailleurs être remplacé par le Snapdragon 865 Plus au troisième trimestre. Le SoC est bien évidemment équipé d’un modem 5G X55 puisque ce réseau va petit à petit supplanter la 4G actuelle. C’est pour cette raison que Qualcomm impose l’intégration de la 5G aux constructeurs qui veulent profiter de son SoC tout puissant. Les premiers smartphones 5G de la décennie intègrent le Qualcomm 865. On peut citer par exemple les Samsung Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra. Qu’est-ce qu’ils ont en commun, hormis la marque ? Leur prix exorbitant par rapport à une bonne partie de la concurrence. Sans surprise, il est justifié par le Snapdragon 865 qui rend donc les smartphones plus chers en plus de les rendre plus épais et plus susceptibles de chauffer. Seuls les appareils chinois tels que le Xiaomi BlackShark 3 ou le Find X2 Pro d’Oppo peuvent se vanter d’être équipés d’un Snapdragon 865 tout en proposant des prix moins élevés aux consommateurs. Google et LG choisiraient un SoC plus raisonnable pour leurs smartphones. Des rapports récents laissent suggérer que Google et LG ont prévu d’ignorer le Snapdragon 865 et de choisir un SoC moins onéreux. En effet, le forum XDA Developers s’était aperçu en janvier que les Pixel 5 et 5 XL n’utiliseraient pas le Snapdragon 865, mais le 765G. Pour rappel, le Pixel 5 est prévu pour octobre 2020 donc il y a encore assez de temps devant nous pour confirmer cette information. De plus, d’après la plateforme sud-coréenne Naver, LG se dirige vers un choix similaire pour son prochain flagship, le LG G9 ThinQ. Il devrait lui aussi embarquer la puce Snapdragon 765G. Le SoC 765G est seulement un peu plus lent que le 865. Tandis que ce dernier est un SoC gravé en 7nm avec 8 coeurs dont 4 cœurs A77 et quatre cœurs A55, le 765G utilise deux cœurs A76 et six cœurs A55, mais il est aussi gravé en 7nm et intègre un modem 5G. En réalité, si l’optimisation logicielle est réussie, la plupart des utilisateurs ne s’apercevront même pas de la différence de puissance du 765G. Et avec une entreprise comme Google, il n’y a pas d’inquiétude à avoir sur l’optimisation. En conclusion, si vous avez décidé de partir sur un smartphone 5G cette année, mais que vous ne souhaitez pas débourser des sommes très élevées du montant d’un Galaxy S20, nous vous conseillons de patienter encore quelque temps d’ici l’arrivée sur le marché de smartphones plus raisonnables comme les Pixel 5, 5XL ou même le LG G9 ThinQ.
24-03-2020


Amazon prend des priorités

Face à la situation sanitaire, Amazon s'adapte... ou plutôt se mobilise. Selon Cnet, le géant américain du e-commerce priorise désormais les expéditions de matériel médical et de biens de première nécessité. Cette mesure concerne dès à présent les États-Unis, mais aussi et surtout l'Europe, déclarée depuis quelques jours épicentre de l'épidémie. Samedi 21 mars, Amazon a annoncé des dispositions plus précises concernant les marchés français et italien. Depuis ce week-end, le e-commerçant a décidé de « temporairement cesser de prendre des commandes sur certains produits moins prioritaires sur Amazon.fr et Amazon.it ». Comme aux États-Unis, ce sont les produits d'hygiène ou de base pour la maison qui auront la primeur dans les centres de distribution. Notons que les commandes passées avant cette date devraient bien être prises en charge. Cette politique provisoire d'Amazon est prévue pour s'appliquer aussi bien aux produits commandés directement auprès d'Amazon qu'à ceux commandés auprès des vendeurs tiers qui stockent leurs produits dans les entrepôts de l'entreprise. En revanche, les vendeurs de la marketplace qui expédient eux-mêmes leurs produits continueront à envoyer normalement les commandes.
23-03-2020


COD Warzone bas tous les Records

Call of Duty : Warzone est sorti le 10 mars dernier. Un lancement remarqué, puisque le titre avait attiré 6 millions de curieux dès le premier jour et contribué au pic de consommation historique d’Internet. Le 14 mars, le soft d’Activision a franchi la barre des 15 millions de joueurs. Le 20 mars, 30 millions de personnes ont déjà tenté d’être le dernier survivant. On suppose qu’il ne faudra pas attendre très longtemps pour voir Call of Duty : Warzone dépasser son rival. Le titre est disponible gratuitement sur PC, PS4 et Xbox One. Sur PC, une RX 580 suffit pour du 80 ips en 1080p avec réglages au max.
23-03-2020


Windows dévoile enfin la nouvelle interface

Microsoft publie une vidéo sur le sujet. Elle permet de taquiner la curiosité des plus impatients. Elle a été postée par Panos Panay, Chief Product Officer chez Microsoft. Son objectif a été de célébrer le succès de Windows 10. Le système d’exploitation vient en effet de franchir la barre du 1 milliard d’appareils. Le clip met en avant les avancées qui ont permis à Windows 10 d’être ce qu’il est. Nous avons ensuite une mise en avant de plusieurs de ses nouveautés dont un nouvel explorateur de fichiers. Il est certain que son apparition n’est pas un accident. Microsoft joue sur l’impatience de certains. Cela veut dire que nous avons un « teaser » sur ce qui est prévu pour l’explorateur de fichiers. À première vue, l’application va bénéficier d’un look repensé pour une expérience plus moderne. La barre latérale est légèrement redessinée et des optimisations pour le tactile sont prévues. L’explorateur s’accompagne d’une prise en charge de OneDrive, le service de stockage cloud le cloud de Microsoft. Ce dernier n’est pas une nouveauté car il est déjà profondément intégré dans Windows 10. Par contre nous pouvons apercevoir la prise en charge de solutions concurrentes comme Google Drive. Dans l’ensemble, ce nouvel explorateur de fichiers s’inspire de nombreux concepts qui ont vu le jour sur la toile depuis plusieurs semaines. Si cette présentation furtive de Microsoft permet d’officialiser les choses, les détails manquent encore. Par exemple nous n’avons aucune information sur sa date de lancement. Nous savons que de la patience va être nécessaire. La première mise à jour de fonctionnalité de Windows 10 (2004) attendue pour le printemps ne prévoit pas de changement de ce côté-là. ICI
21-03-2020


Disney+ est repoussé au 7 Avril

La nouvelle vient de tomber, le service Disney+ vient de voir son lancement reporté au 7 avril 2020 à la place du 24 mars 2020. Alors que le premier week-end de confinement venait de commencer, la nouvelle vient de tomber, pour notre plus grand désarroi. Disney+ vient d’annoncer reporter son lancement au 7 avril 2020. Initialement prévu pour ce mardi 24 mars 2020, le service de vidéos de Disney, déjà disponible aux Etats-Unis depuis quelques mois vient d’être décalé de deux semaines. D’après le compte Twitter de Disney, cela fait suite à une demande du Gouvernement Français. En effet, depuis quelques jours, il est demandé aux différents fournisseurs de contenus de baisser quelque peu la qualité de leur flux vidéo afin de désengorger les réseaux. Si Disney avait pourtant confirmé en fin de semaine le maintien de la date du 24 mars pour un lancement en France, il vient d’être décider finalement en ce samedi 21 mars 2020 un report du lancement sur le territoire français. La nouvelle date est donc fixée maintenant au 7 avril 2020 et on croise les doigts pour que cela ne soit pas encore décalé. "Encore un peu de patience pour nos fans français, notre service de streaming Disney+ arrive bientôt"… mais à la demande du @GouvernementFR, nous avons convenu de reporter le lancement jusqu'au mardi 7 avril 2020. #DisneyPlus. Voilà, donc si vous cherchiez à commencer The Mandalorian dès ce mardi, il va falloir attendre encore un peu avant d’assouvir votre manque de Star Wars. D’un autre côté avec Netflix, OCS, Amazon Prime ou encore Canal+, on a de quoi faire pour s’occuper sur les trois prochaines semaines.
21-03-2020


Un Mini PC portable mais aussi console

Ce petit PC portable de 8 pouces intègre directement des contrôles de manette de jeu (joysticks, boutons, gâchettes) dans son châssis. De quoi profiter de sa ludothèque PC partout. Et profiter d'une vraie machine sous Windows pour travailler (parfois). La GPD Win vous connaissez ? Vous savez, le drôle de mini PC portable qui se prend pour une console portable « PC » ? Nous avions testé la première édition en 2018 et si nous étions passés à côté de la GPD Win 2, un peu plus puissante et mieux construite, nous ne pouvons occulter l’arrivée prochaine du nouveau modèle : la GPD Win MAX. Un suffixe « MAX» justifié . Tout est plus grand et puissant dans ce modèle. À commencer par le format, qui passe de 6 à 8 pouces. Si certains peuvent critiquer le gros format de l’appareil, sera-t-il aussi agréable et équilibré en main que les précédents modèles ? Cela a donné plus de place aux équipes pour intégrer plus de composants. Et plus puissants. GPD Win 2 à un gros Core i5 1035G7 sur la MAX. Oui, un vrai Core i5 (4 coeurs/8 threads) Ice Lake gravé en 10 nm équipé de la puce intégrée la puissante de chez Intel, l’Iris Plus. Entre le CPU et le GPU (on passe ici de 24 coeurs graphiques à 64 coeurs !), les performances de cette console devraient exploser. Ce qui devrait permettre de jouer à absolument tous les titres de manière fluide en 720p. La console fait tourner Borderlands en 1280 x 800 entre 45 et 57 images par seconde. Et FIFA 2020 tournerait entre 67 et 89 i/s. La Switch n’a qu’à bien se tenir… si l’endurance de la batterie tient la route. Quand le TDP de la Win 2 oscillait entre 4,5 et 8 W, ce Core i5 de 10e génération peut aller de 12 W à 25 W. Heureusement, la batterie est donnée pour être 50% plus endurante (57 Wh au lieu de 36 Wh). L’écran passe du 16/9e au 16/10e et se cantonne à du 1280 x 800 pixels natif. Une définition faible pour un PC portable de 13 pouces, mais qui semble suffisante pour une petite dalle de 8 pouces. La GPD Win MAX inaugure ainsi une prise réseau Ethernet Gigabit, une prise Thunderbolt 3, une prise HDMI 2.0b , etc. Ainsi qu’un touchpad ! Il reste les inconnues du prix et de la disponibilité. La campagne de financement participatif devrait commencer en mai sur IndieGoGo (enfin, tout dépendra de ce satané virus). Côté tarif, une source communique sur 800 $. Mais avec ou sans taxes d’importation ? La réponse en mai, lors de la campagne participative.
20-03-2020


Direct X 12 Ulitmate pour unifier le jeu !

Unifier les secteurs PC et consoles du point de vue des technologies graphiques, c'est l'objectif de Microsoft avec la nouvelle version de son indéboulonnable DirectX. DirectX 12 Ultimate, qui s'apparente avant tout à une évolution de DirectX 12 avant l'arrivée de DX13, vise à rassembler en un seul endroit les innovations relatives à DX12, à DirectX Raytracing (DXR) 1.1, tout en ajoutant de nouvelles extensions et fonctionnalités. L'objectif est aussi et surtout de concilier les mondes PC et consoles en permettant à Microsoft, AMD et NVIDIA de travailler à partir d'une bibliothèque applicative commune. Rappelons que les prochaines consoles de salon seront équipées de processeurs custom conçus par AMD, mais attention : DX12U ne devrait bénéficier qu'à la Xbox Series X, qui utilisera un OS basé sur Windows (et donc capable d'exploiter DirectX), contrairement à la PS5, qui misera vraisemblablement sur un système d'exploitation développé en interne par Sony. Quoi qu'il en soit, DX12U devrait aider à déverrouiller l'accès aux plus beaux effets développés à présent pour le monde PC. Des effets qui bénéficieront aux prochaines Xbox, ainsi qu'aux futures cartes graphiques de NVIDIA, bien sûr, et d'AMD, mais seulement aux GPUs Big Navy attendus chez les rouges en fin d'année. Reste que l'arrivée de DirectX 12 Ultimate expose le retard d'AMD sur les dernières technologies graphiques comme le ray tracing. La firme devra en effet se contenter dans la majeure partie des cas d'exploiter des technologies mises au point par son rival, et accessibles via DX12U. Un point marqué par NVIDIA. Les verts pourront aussi tirer plus vite profit de DX12U, puisque l'intégralité de leurs cartes graphiques RTX sont compatible (mais pas les GeForce GTX 16XX, qui restent sous DX12) et que leurs prochains GPUs, les RTX 30XX attendues dans les prochains mois, seront également concernées par le nouvel API de Microsoft. AMD devra pour sa part attendre la fin d'année et le lancement de ses cartes « Big Navi » pour se placer sur un pied d'égalité en termes d'offre... ses actuelles Radeon 5000 n'étant pas compatibles. Le grand gagnant est ici le consommateur, qui aura, au travers du label DX12U, l'assurance que le matériel compatible supportera bien les dernières innovations graphiques. Ce qui semble un peu paradoxal au vu que les prochaines consoles sont équipés toutes les deux de GPU AMD ? Xbox série one et Playstation 5
20-03-2020


Popcorn Time revient !

Le Netflix pirate revient sur le devant de la scène en cette période de confinement. Si le site n’avait pas disparu, il dévoile désormais sa version 4.0 sur macOS, Windows, Linux et Android TV. Le site de streaming illégal Popcorn Time revient pour de nouvelles aventures. Alors que, dans le monde, les internautes sont confinés à leurs domiciles, le client BitTorrent s’offre une nouvelle jeunesse. Sa facilité d’utilisation et son interface proche de ce que propose Netflix a fait de Popcorn Time une référence en la matière, mais il était resté plutôt discret depuis quelques mois. Désormais, il dévoile sa version 4.0, qui reste illégale. Il semblerait que cette fois-ci l’application mette en avant le VPN comme protection contre Hadopi… Des publicités sont d’ailleurs présentes un peu partout sur l’interface, qui souffre de quelques lenteurs dans sa version pour Mac. Il s’agit en effet d’une version bêta de l’application et qui n’est pas disponible sur Android. Nous insistons sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une alternative légale à Netflix ou OCS. Ce retour intervient alors que la lutte contre le piratage s’intensifie en France. Si Hadopi n’a pas eu les résultats escomptés, la nouvelle loi sur l’audiovisuel entend améliorer l’efficacité du système. Depuis sa création en 2003, Hadopi a transmis moins de 3 000 dossiers au parquet et n’a pas réussi à endiguer le phénomène. La nouvelle loi continuera à utiliser la réponse graduée pour éduquer les internautes et ne visera pas à “généraliser les sanctions” explique Franck Riester, ministre de la Culture.
20-03-2020


 1  2  3  4  5  6  7  >