Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



"Actu vu !" sur le web


 <  13  14  15  16  17  18  19  > 

La pomme ce prépare à lancé 3 nouveaux MAC

  Liste des news    Liste des new du mois  
Apple MacBook Pro 13 Touch Bar 256 Go D 8 Go RAM Puce M1

15

Fevrier

L’hypothèse de voir débarquer de nouveaux Mac dans les semaines qui viennent prend de l’ampleur. Le site Consomac a repéré qu’Apple vient d’enregistrer trois nouvelles références de Mac. Numérotés A2615, A2686 et A2681, ils font leur arrivée dans la base de la Commission économique eurasienne (EEC). Depuis quelques années, elle nous renseigne sur les dépôts d’Apple et les futurs produits de la marque à la pomme. Ces trois appareils fonctionnent avec macOS 12 et il n’y a donc pas de place au doute concernant leur orientation. Cet enregistrement ne livre toutefois que très peu d’indices sur les intentions de Cupertino. On apprend quand même que l’A2681 fait référence à un ordinateur portable tandis que la nature des modèles A2615 et A2686 n’est pas précisée. Ainsi, on suppose qu’il s’agit d’ordinateurs de bureau et l’existence de ces produits ne serait pas une surprise. En effet, les rumeurs vont bon train depuis quelques semaines sur les intentions d’Apple. Depuis peu, l’arrivée d’un nouveau MacBook Pro 13 pouces doté d’une puce M2 est évoquée. Ce nouvel ordinateur portable, simple mise à jour du modèle actuel, pourrait d’ailleurs faire ses grands débuts en mars. Apple devrait organiser un événement autour du 8 mars pour présenter ses nouveautés ; le Mac pourrait occuper une place de choix lors de ce rendez-vous, aux côtés des iPhone SE 2022 et iPad Air. Les deux appareils mettraient notamment le cap sur la 5G. 2022, une année charnière pour le Mac ? L’année 2022 s’annonce d’ailleurs chargée pour les ordinateurs frappés d’une pomme. Apple songerait à un Mac mini plus haut de gamme avec des puces M1 Pro et M1 Max. Au cours de l’été, il serait également question d’un iMac Pro particulièrement prometteur. Ce dernier disposerait d’un puissant processeur M1 (jusqu’à 12 cœurs) et d’un écran mini-LED avec technologie ProMotion (120 Hz). Outre le MacBook Pro 13 pouces avec puce M2, on peut aussi s’attendre à une refonte du MacBook Air. Il convient néanmoins de rester prudent, Apple n’ayant pas encore communiqué officiellement. Il semble toutefois de plus en plus probable que le Mac soit au cœur de l’actualité dans les semaines et mois qui viennent.



Nouvelle sanction pour Apple en Europe

  Liste des news    Liste des new du mois  
Sanction Apple app paiement tiers

15

Fevrier

Nouvelle sanction pour la Pomme, désormais accusée de compliquer la tâche aux développeurs qui voudraient utiliser un système de paiement tiers. Et de quatre. Après une dernière amende relative au retard de mise en conformité d’Apple sur l’épineux sujet des paiements alternatifs, l’Autorité néerlandaise des consommateurs et des marchés (ACM) vient d’infliger une nouvelle sanction à la Pomme, à hauteur de cinq millions d’euros, et pour un motif similaire. Pour rappel, cette nouvelle astreinte financière intègre la décision précédemment prononcée par l’ACM, qui impose une amende hebdomadaire de 5 millions d’euros à Apple depuis le 15 janvier, jusqu’à ce que l’entreprise ne se décide enfin à se mettre en conformité. Depuis le 15 janvier dernier, soit tout juste un mois, Apple a ainsi dû s’acquitter d’une amende cumulée de 20 millions d’euros, à raison de 5 millions par semaine de retard. Si cela ne devrait vraisemblablement pas peser lourd dans les finances du GAFAM, la sanction pourrait cependant grimper, jusqu’à 50 millions d’euros de valeur plafond avait menacé l’autorité néerlandaise. La décision de l’ACM n’a pourtant pas tardé à faire réagir Apple, qui estime avoir tout fait pour se mettre en conformité. Une opinion que ne partage pas l’ACM : si la Pomme a effectivement autorisé certaines applications de dating (et notamment celles appartenant au groupe Match, propriétaire de Tinder) à utiliser des plateformes de paiement tiers pour leurs achats in-app, elle ne facilite pas franchement la tâche aux développeurs. Non seulement ces derniers devront tout de même verser une lourde commission à l’entreprise, mais en plus, ils devront changer d’applications. Concrètement, les développeurs souhaitant utiliser des paiements alternatifs devront en effet soumettre une nouvelle application à l’approbation d’Apple. Si cette dernière est acceptée, il faudra ensuite convaincre les utilisateurs et les utilisatrices de bien vouloir migrer de l’ancien logiciel vers le nouveau. Compliqué avec une application aussi populaire que Tinder par exemple. Selon l’autorité antitrust néerlandaise, il s’agit là d’une série de conditions “inutiles et déraisonnablesde la part de l’entreprise, qui vise à décourager les développeurs.



Les Lemmings fêtent leurs 30 ans Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
template jdg 66

15

Fevrier

Durant ses deux heures de témoignages et d’images d’archive, Lemmings: Can You Dig It? Nous renseigne sur un phénomène plus qu’un jeu, puisque Lemmings aura ouvert la voie aux studios de développement britanniques, et notamment écossais, sur la scène vidéoludique. Sorti sur Commodore Amiga en 1991, le jeu a été conçu par un studio dont le fer de lance repose sur l’innovation. DMA Design est d’ailleurs à l’origine du tout premier Grand Theft Auto (GTA), une série qui a elle aussi marqué le monde du jeu vidéo. Pour les besoins du documentaire, le réalisateur a fait appel à de nombreux développeurs et acteurs de la mise en marche de la licence, qui se sont livrés sur l’histoire du jeu dans des interviews exclusives. Covid-19 oblige, la plupart de ces entretiens se sont déroulés en visio, ce qui enlève un peu de son charme au documentaire. Néanmoins, les témoignages de toutes les personnes impliquées dans le processus de création restent extrêmement intéressants. Jamie Wotton, directeur du marketing créatif chez Exient, l’éditeur de Lemmings, déclare à propos du documentaire : « Ce fut une joie absolue de voir l’histoire de Lemmings se dérouler à travers des centaines d’heures d’interviews de l’équipe de développement originale de DMA Design, de cadres de l’industrie du jeu vidéo et de fans. Le film rend hommage à tout ce qui a rendu le jeu original si spécial, y compris la ville de Dundee dans laquelle il a été réalisé. Et il célèbre la place importante que ces petites créatures occupent toujours dans la culture populaire. »



Horizon Forbidden West et Horizon Zero Dawn

  Liste des news    Liste des new du mois  
horizon comparacion zero dawn forbidden west 1024x576

15

Fevrier

Vu l’accueil du titre par la presse spécialisée, de nombreux joueurs seront probablement tentés de se plonger dans cette suite, le vendredi 18 février, lors de sa sortie. Bien que nous soyons sûrs que beaucoup ont déjà joué au premier jeu, il y en a probablement encore qui ne l’ont pas encore fait. Alors, faut-il jouer à Horizon Zero Dawn avant Horizon Forbidden West ? La réponse courte la plus courte à cette question est un « oui », catégorique. En grande partie parce que ce ne sont pas des jeux autonomes : Horizon Forbidden West est une suite directe d’Horizon Zero Dawn. Autrement dit, les événements du premier jeu mènent aux événements du second, donc si Forbidden West est votre point d’entrée dans la série, vous allez avoir un peu de mal à bien situer le contexte, comprendre l’histoire, apprécier le lore. Bien qu’Aloy s’apprête à rencontrer de nombreux nouveaux personnages dans Forbidden West, il y a également un certain nombre de visages qui vont revenir. Sans jouer au premier jeu, vous n’aurez aucune idée de qui sont ces personnes, ou pourquoi elles sont importantes. Il y a des chances pour qu’ils fassent des références aux événements du premier jeu, et il serait dommage de rater un certain nombre de segments de dialogue. Zero Dawn en édition complète coûte 19,99 € sur le PS Store et doit se trouver à très petit prix sur Leboncoin. Si vous ne terminez pas Zero Dawn « à temps », Forbidden West restera toujours sur les étagères et son prix pourrait même descendre un peu, alors… Comptez tout de même une trentaine d’heures pour terminer l’histoire principale du premier jeu, le double pour tout boucler, sans compter les DLC. En plus de cela, Horizon Zero Dawn est un jeu fantastique qui vaut vraiment la peine d’être joué. Très riche, il offre un monde de science-fiction immersif et réussi, un scénario original et crédible, des personnages attachants et surtout, un gameplay accrocheur qui aura fait son succès. Allez-y les yeux fermés.



Samsung dévoile son nouveau standard Galaxy S22, S22+ et S22 Ultra

  Liste des news    Liste des new du mois  
Samsung Galaxy S22 Ultra

09

Fevrier

L'arrivée de la nouvelle fournée de terminaux haut de gamme de Samsung est un marronnier. Année 2022 oblige, le numéro Un mondial des smartphones annonce donc trois terminaux : le Galaxy S22, le Galaxy S22+ et le Galaxy S22 Ultra. Parlons d'abord de ce qu’ils ont en commun. Déjà, il y a une nouvelle finition en aluminium, un aluminium que Samsung revendique jusqu'à 33 % plus solide que celui de la génération précédente, mais le Coréen ne fait mention d’aucun protocole et ne partage pas les nouvelles propriétés de son alliage. Les trois terminaux sont aussi protégés, à l'avant comme à l'arrière, par du verre Gorilla Glass Victus Plus. Il reste à voir si Samsung arrivera à proposer une partition de résistance matérielle au niveau de ce que propose Apple sur ses iPhone. Les trois terminaux partagent le même SoC le processeur tout-en-un. Comme pour les années précédentes, deux versions de cette puce existent selon les aires de répartition géographique : aux Etats-Unis, au Japon ou en Corée du Sud, Samsung intègre la nouvelle puce haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 8 Gen 1. Mais, en Europe, Samsung continue à parier sur une puce maison, l’Exynos 2200. Dans les deux cas, ces puces, basées sur des cœurs CPU ARMv9, sont gravées en 4 nm par… Samsung ! Jusqu'à présent, les versions Exynos se sont toujours avérées un peu inférieures aux versions Snapdragon, que ce soit en puissance pure ou en matière d'autonomie. Faut-il croire à un changement cette année ? L’Exynos 2200 intègre en effet l'architecture mobile 3D RDNA 2, d’AMD, la même que l’on retrouve dans les consoles Xbox Series et PlayStation 5. Le terminal le plus haut de gamme est la version S22 Ultra. C’est l’appareil le plus grand des trois, avec un écran de 6,8 pouces. Un smartphone grand format, embarquant une grande batterie (5 000 mAh), qui reprend un élément qui avait jadis fait le succès des Galaxy Note : le stylet S-Pen. Il se range dans le corps du terminal et permet une prise de note efficace grâce, notamment, à un temps de latence très faible de seulement 2,8 ms. Le S-Pen et la taille ne sont pas les seuls éléments qui rendent le S22 Ultra unique. L’autre atout du terminal, c'est évidemment sa partie photo. La définition d’image de 108 Mpix est encore utilisée en priorité pour le mode nona-binning - technique qui consiste à utiliser neuf photodiodes pour calculer un pixel – d’où une définition utile de 12 Mpix. S’il affiche la même définition d’image que celle du Galaxy S21 Ultra de 2021, ses photodiodes sont pourtant 1,23 fois plus grandes. Ce qui lui permet de récolter bien plus de lumière et ce qui lui offre une meilleure plage dynamique. Mis à part la taille des écrans, la capacité des batteries est la seule différence entre les deux autres appareils, les Galaxy S22 et S22 +. Deux terminaux qui reprennent le châssis de l’an dernier, dans des couleurs différentes pour profiter d’une partition électronique mise à jour, c’est-à-dire la même que la version Ultra. J'arrête donc ici les détails pour passer du côté prix, ils sont forcément un peu élevés, appareils haut de gamme oblige. Galaxy S22 8 Go/128 Go : 859 €, Galaxy S22 8 Go/256 Go : 909 €, Galaxy S22 8 Go/128 Go : 1059 €, Galaxy S22 8 Go/256 Go : 1109 €, Galaxy S22 8 Go/128 Go : 1259 € , Galaxy S22 12 Go/256 Go : 1359 €, Galaxy S22 12 Go/512 Go : 1459 € et enfin le Galaxy S22 12 Go/1 To : 1659 € on s'approche des tarifs Apple. Pour séduire le plus possible de consommateurs au lancement, Samsung met le paquet côté « cadeaux » et remboursement. Pour les Galaxy S22 et S22+, à une offre de rachat de votre terminal (par un partenaire de Samsung), le constructeur ajoutera 100 € de remboursement, ainsi qu’une paire de Galaxy Buds Pro. Pour le S22 Ultra, même chose, mais Samsung rembourse, toujours en plus du prix du rachat de votre terminal, 150 €.



Nvidia renonce au rachat d'ARM

  Liste des news    Liste des new du mois  
Nvidia renonce au rachat d ARM

09

Fevrier

Fin janvier, Bloomberg annonçait que le rachat d’Arm par NVIDIA n’aboutirait pas. NVIDIA et SoftBank Group Corp. ont publié un communiqué de presse officialisant la fin des négociations. Il stipule que « les parties ont convenu de mettre fin à l’accord en raison d’importants défis réglementaires empêchant la concrétisation de la transaction, malgré les efforts de bonne foi des parties ». Cette acquisition était scrutée par les organismes compétents de nombreux pays, notamment du Royaume-Uni, de la Chine, des États-Unis, de l’Union Européenne. Comme l’avait pressenti Bloomberg, SoftBank Group procédera à une introduction en bourse d’Arm. Celle-ci sera finalisée le 31 mars 2023. Jensen Huang, le PDG de NVIDIA, a déclaré (propos traduits) : « Arm a un avenir brillant, et nous continuerons à le soutenir en tant que fier licencié pour les décennies à venir. Arm est au centre de la dynamique de l’informatique. Bien que nous ne formions pas une seule société, nous allons nous associer étroitement avec Arm. Les investissements significatifs réalisés par Masa ont permis à Arm d’étendre la portée du CPU Arm au-delà de l’informatique client, vers les supercalculateurs, le cloud, l’IA et la robotique. Je m’attends à ce qu’Arm soit l’architecture de CPU la plus importante de la décennie. »



GT7 fait parler de lui avec Sony AI Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
GT7

09

Fevrier

Moins d’un mois nous sépare de la sortie de Gran Turismo 7 sur PlayStation. Et pourtant, ce n’est pas à ce sujet que le studio Polyphony Digital fait parler de lui aujourd’hui. En effet, sur Twitter, les fans ont repéré une annonce intrigante concernant une collaboration avec l’entreprise Sony AI. Spécialisée dans l’innovation, l’intelligence artificielle et la robotique, l’entreprise prévoit de lancer un tout nouveau produit en partenariat avec le développeur de Gran Turismo. Dans son message, qui contient le lien d’une vidéo, Sony AI déclare : « Notre équipe est ravie de lancer son produit phare dans le domaine du jeu et d’annoncer un projet révolutionnaire dans le domaine de l’intelligence artificielle, créé dans le cadre d’une collaboration avec Polyphony Digital Inc. (PDI) et Sony Interactive Entertainment (SIE). Profitez de cet aperçu. » Si cet énoncé est plutôt énigmatique, ce n’est pas la vidéo qui l’accompagne qui va nous éclairer davantage. En effet, dans celle-ci, il est simplement marqué que « Polyphony Digital et Sony AI font la course ensemble ». Ce mystérieux produit sera-t-il lié au prochain jeu Gran Turismo 7 ? Rien n’est moins sûr, et nous en saurons plus d’ici le mercredi 9 février (aujourd'ui), date à laquelle les deux entreprises vont révéler le contenu de cette collaboration. Si rien ne lie pour l’instant Gran Turismo 7 à ce partenariat, les joueurs sont tout de même impatients de se replonger dans la franchise de simulation automobile, dont le dernier opus sortira le 4 mars prochain sur PS4 et PS5. D’ici là, vous pouvez récolter quelques informations grâce au State of Play diffusé il y a quelques jours, mais aussi précommander le jeu au meilleur prix suivant l’édition souhaitée.



Nouvelle B.A. pour Buz Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
disney nouvelle B.A. Buz

09

Fevrier

Pixar nous emmène vers l’infini et l’au-delà, pour de vrai cette fois-ci. Les studios vont consacrer leur nouveau long-métrage à l’univers imaginé par John Lasseter en 1996. Il s’agira d’explorer les origines du Space Ranger Buzz l’Eclair, celui qui a inspiré le jouet éponyme qu’Andy recevra dans le premier Toy Story. Une aventure intergalactique pour les petits et les grands enfants, qui s’offre aujourd’hui une nouvelle bande-annonce. On y retrouve le personnage alors qu’il est coincé sur une planète et qu’il a enfin un moyen de rentrer chez lui. Lors de son voyage, il sera accompagné d’un petit chat robot baptisé “socks ou “chaussette” en français. L’action sera au rendez-vous puisque le personnage affrontera des robots tueurs. Ces derniers semblent être à la solde de son ennemi de toujours : Zurg. On peut d’ailleurs l’apercevoir brièvement à la fin de la vidéo. L’acteur qui a incarné Captain America pendant près de 8 ans chez Marvel ne part pas très loin puisqu’il rejoint désormais les rangs de Pixar. Chris Evans prêtera sa voix au personnage principal. Il donnera la réplique à Taika Waititi (Thor : Ragnarok) et Keke Palmer (Scream Queens) dont les rôles sont encore tenus secrets. Peter Sohn, réalisateur du Voyage d’Arlo et du court-métrage Passages Nuageux prêtera quant à lui sa voix au petit chat robot. Ce n’est pas la première fois qu’il s’adonne à l’exercice puisqu’il avait joué Emile dans Ratatouille.



Les cartes graphiques intel Arc arrivent !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Carte Graphique Intel Arc

07

Fevrier

La future gamme de carte graphique Arc d’Intel se précise. Un premier cliché “clair” d’une de ces solutions a été publié. La belle fait partie de la gamme de carte graphique de jeu Arc « Alchemist ». Nous avons un cliché de la partie arrière. Le PCB c’est à dire le circuit électronique est clairement visible. Il s’accompagne d’un imposant un système de refroidissement débordant en terminaison de la carte. Nous retrouvons de fines ailettes en aluminium traversées par quatre caloducs cuivre. Ils évacuent la chaleur du GPU et probablement d’autres zones chaudes. L’ensemble est chapeauté par un ou plusieurs ventilateurs en charge de faire traverser l’air de haut en bas. a région GPU s’accompagne d’un mécanisme de fixation du ventirad. La forme est rectangulaire tandis que huit zones de soudure/contact laisse deviner l’utilisation de puces GDDR6. Nous pouvons aussi entrevoir au moins 10 phases VRM et une alimentation assurée en partie par des connecteurs d’alimentation PCIe 8 broches et 6 broches. Certains soulignent la présence de 16 lignes PCI-Express et des sorties vidéo DisplayPorts et un HDMI (plus difficile a apercevoir). Enfin la carte est censée embarquer un GPU équipé de 512 unités d’exécution (4 096 shaders unifiés). Les premières entrées dans certains benchmarks annoncent une puissance capable de rivaliser voir dépasser les prouesses d’une GeForce RTX 3070 Ti.



Mac vas passer à la Puce M2 cette année

  Liste des news    Liste des new du mois  
macbook pro m1x puces

07

Fevrier

Cette année, Apple va présenter quatre nouveau Mac dotés de la puce M2. On découvrira notamment une nouvelle version du MacBook Pro qui devrait notamment faire l’impasse sur le ProMotion et l’écran mini-LED. Après avoir lancé deux Macbook Pro équipés par les nouvelles puces M1 Pro et M1 Max, Apple planche évidemment déjà sur la suite. Le constructeur s’attelle désormais à mettre au point de nouvelles itérations d’ordinateurs qui seront cette fois-ci propulsées par la puce M2. Et d’après le journaliste Mark Gurman de Bloomberg, quatre Mac devraient en bénéficier cette année. Parmi eux, on retrouvera notamment un MacBook Pro moins onéreux. S’il profitera de la puce M2, il aura toutefois des différences notables avec ses prédécesseurs. En l’occurrence, il ne serait pas affublé d’un écran mini-LED, se contentant d’un écran LCD plus classique. Qui plus est, il serait privé de la technologie ProMotion. Celle-ci permet au taux de rafraîchissement de monter jusqu’à 120 Hz, ce dernier étant adaptatif en fonction du contenu affiché. On peut ainsi craindre que le MacBook Pro 2022 ne dépasse pas les 60 Hz. Enfin, la Touch Bar devrait également être abandonnée. En 2022, d’autres Mac seront également équipés de la puce M2, On retrouvera notamment le MacBook Air M2 qui devrait être composé d’un écran mini-LED, avance le leaker @dylandkt. Mais aussi du port de chargement MagSafe qui ferait ici son grand retour. Un iMac 24 pouces devrait également accueillir la puce M2 dans ses entrailles. Cette année, un autre modèle d’iMac est également attendu. Il s’agirait de l’iMac Pro 2022 affublé d’une puce M2X composée de 16 ou 32 cœurs de performance et de 4 ou 8 cœurs d’efficacité, selon la configuration choisie. Enfin, un Mac mini d’entrée de gamme serait également dans les cartons. À noter que la puce M2 ne devrait pas être révolutionnaire par rapport à la puce M1. Toujours selon le journaliste, elle serait seulement « marginalement plus rapide ». Elle se distinguerait notamment sur le plan graphique puisqu’elle pourrait bénéficier de 9 ou 10 cœurs GPU (au lieu de 7 ou 8). On reste toutefois bien loin des 32 cœurs GPU de la M1 Max. @ suivre...


 <  13  14  15  16  17  18  19  > 

"Actu vu !" sur le web


 <  13  14  15  16  17  18  19  > 

La pomme ce prépare à lancé 3 nouveaux MAC

L’hypothèse de voir débarquer de nouveaux Mac dans les semaines qui viennent prend de l’ampleur. Le site Consomac a repéré qu’Apple vient d’enregistrer trois nouvelles références de Mac. Numérotés A2615, A2686 et A2681, ils font leur arrivée dans la base de la Commission économique eurasienne (EEC). Depuis quelques années, elle nous renseigne sur les dépôts d’Apple et les futurs produits de la marque à la pomme. Ces trois appareils fonctionnent avec macOS 12 et il n’y a donc pas de place au doute concernant leur orientation. Cet enregistrement ne livre toutefois que très peu d’indices sur les intentions de Cupertino. On apprend quand même que l’A2681 fait référence à un ordinateur portable tandis que la nature des modèles A2615 et A2686 n’est pas précisée. Ainsi, on suppose qu’il s’agit d’ordinateurs de bureau et l’existence de ces produits ne serait pas une surprise. En effet, les rumeurs vont bon train depuis quelques semaines sur les intentions d’Apple. Depuis peu, l’arrivée d’un nouveau MacBook Pro 13 pouces doté d’une puce M2 est évoquée. Ce nouvel ordinateur portable, simple mise à jour du modèle actuel, pourrait d’ailleurs faire ses grands débuts en mars. Apple devrait organiser un événement autour du 8 mars pour présenter ses nouveautés ; le Mac pourrait occuper une place de choix lors de ce rendez-vous, aux côtés des iPhone SE 2022 et iPad Air. Les deux appareils mettraient notamment le cap sur la 5G. 2022, une année charnière pour le Mac ? L’année 2022 s’annonce d’ailleurs chargée pour les ordinateurs frappés d’une pomme. Apple songerait à un Mac mini plus haut de gamme avec des puces M1 Pro et M1 Max. Au cours de l’été, il serait également question d’un iMac Pro particulièrement prometteur. Ce dernier disposerait d’un puissant processeur M1 (jusqu’à 12 cœurs) et d’un écran mini-LED avec technologie ProMotion (120 Hz). Outre le MacBook Pro 13 pouces avec puce M2, on peut aussi s’attendre à une refonte du MacBook Air. Il convient néanmoins de rester prudent, Apple n’ayant pas encore communiqué officiellement. Il semble toutefois de plus en plus probable que le Mac soit au cœur de l’actualité dans les semaines et mois qui viennent.
15-02-2022


Nouvelle sanction pour Apple en Europe

Nouvelle sanction pour la Pomme, désormais accusée de compliquer la tâche aux développeurs qui voudraient utiliser un système de paiement tiers. Et de quatre. Après une dernière amende relative au retard de mise en conformité d’Apple sur l’épineux sujet des paiements alternatifs, l’Autorité néerlandaise des consommateurs et des marchés (ACM) vient d’infliger une nouvelle sanction à la Pomme, à hauteur de cinq millions d’euros, et pour un motif similaire. Pour rappel, cette nouvelle astreinte financière intègre la décision précédemment prononcée par l’ACM, qui impose une amende hebdomadaire de 5 millions d’euros à Apple depuis le 15 janvier, jusqu’à ce que l’entreprise ne se décide enfin à se mettre en conformité. Depuis le 15 janvier dernier, soit tout juste un mois, Apple a ainsi dû s’acquitter d’une amende cumulée de 20 millions d’euros, à raison de 5 millions par semaine de retard. Si cela ne devrait vraisemblablement pas peser lourd dans les finances du GAFAM, la sanction pourrait cependant grimper, jusqu’à 50 millions d’euros de valeur plafond avait menacé l’autorité néerlandaise. La décision de l’ACM n’a pourtant pas tardé à faire réagir Apple, qui estime avoir tout fait pour se mettre en conformité. Une opinion que ne partage pas l’ACM : si la Pomme a effectivement autorisé certaines applications de dating (et notamment celles appartenant au groupe Match, propriétaire de Tinder) à utiliser des plateformes de paiement tiers pour leurs achats in-app, elle ne facilite pas franchement la tâche aux développeurs. Non seulement ces derniers devront tout de même verser une lourde commission à l’entreprise, mais en plus, ils devront changer d’applications. Concrètement, les développeurs souhaitant utiliser des paiements alternatifs devront en effet soumettre une nouvelle application à l’approbation d’Apple. Si cette dernière est acceptée, il faudra ensuite convaincre les utilisateurs et les utilisatrices de bien vouloir migrer de l’ancien logiciel vers le nouveau. Compliqué avec une application aussi populaire que Tinder par exemple. Selon l’autorité antitrust néerlandaise, il s’agit là d’une série de conditions “inutiles et déraisonnablesde la part de l’entreprise, qui vise à décourager les développeurs.
15-02-2022


Les Lemmings fêtent leurs 30 ans Video

Durant ses deux heures de témoignages et d’images d’archive, Lemmings: Can You Dig It? Nous renseigne sur un phénomène plus qu’un jeu, puisque Lemmings aura ouvert la voie aux studios de développement britanniques, et notamment écossais, sur la scène vidéoludique. Sorti sur Commodore Amiga en 1991, le jeu a été conçu par un studio dont le fer de lance repose sur l’innovation. DMA Design est d’ailleurs à l’origine du tout premier Grand Theft Auto (GTA), une série qui a elle aussi marqué le monde du jeu vidéo. Pour les besoins du documentaire, le réalisateur a fait appel à de nombreux développeurs et acteurs de la mise en marche de la licence, qui se sont livrés sur l’histoire du jeu dans des interviews exclusives. Covid-19 oblige, la plupart de ces entretiens se sont déroulés en visio, ce qui enlève un peu de son charme au documentaire. Néanmoins, les témoignages de toutes les personnes impliquées dans le processus de création restent extrêmement intéressants. Jamie Wotton, directeur du marketing créatif chez Exient, l’éditeur de Lemmings, déclare à propos du documentaire : « Ce fut une joie absolue de voir l’histoire de Lemmings se dérouler à travers des centaines d’heures d’interviews de l’équipe de développement originale de DMA Design, de cadres de l’industrie du jeu vidéo et de fans. Le film rend hommage à tout ce qui a rendu le jeu original si spécial, y compris la ville de Dundee dans laquelle il a été réalisé. Et il célèbre la place importante que ces petites créatures occupent toujours dans la culture populaire. »


15-02-2022


Horizon Forbidden West et Horizon Zero Dawn

Vu l’accueil du titre par la presse spécialisée, de nombreux joueurs seront probablement tentés de se plonger dans cette suite, le vendredi 18 février, lors de sa sortie. Bien que nous soyons sûrs que beaucoup ont déjà joué au premier jeu, il y en a probablement encore qui ne l’ont pas encore fait. Alors, faut-il jouer à Horizon Zero Dawn avant Horizon Forbidden West ? La réponse courte la plus courte à cette question est un « oui », catégorique. En grande partie parce que ce ne sont pas des jeux autonomes : Horizon Forbidden West est une suite directe d’Horizon Zero Dawn. Autrement dit, les événements du premier jeu mènent aux événements du second, donc si Forbidden West est votre point d’entrée dans la série, vous allez avoir un peu de mal à bien situer le contexte, comprendre l’histoire, apprécier le lore. Bien qu’Aloy s’apprête à rencontrer de nombreux nouveaux personnages dans Forbidden West, il y a également un certain nombre de visages qui vont revenir. Sans jouer au premier jeu, vous n’aurez aucune idée de qui sont ces personnes, ou pourquoi elles sont importantes. Il y a des chances pour qu’ils fassent des références aux événements du premier jeu, et il serait dommage de rater un certain nombre de segments de dialogue. Zero Dawn en édition complète coûte 19,99 € sur le PS Store et doit se trouver à très petit prix sur Leboncoin. Si vous ne terminez pas Zero Dawn « à temps », Forbidden West restera toujours sur les étagères et son prix pourrait même descendre un peu, alors… Comptez tout de même une trentaine d’heures pour terminer l’histoire principale du premier jeu, le double pour tout boucler, sans compter les DLC. En plus de cela, Horizon Zero Dawn est un jeu fantastique qui vaut vraiment la peine d’être joué. Très riche, il offre un monde de science-fiction immersif et réussi, un scénario original et crédible, des personnages attachants et surtout, un gameplay accrocheur qui aura fait son succès. Allez-y les yeux fermés.
15-02-2022


Samsung dévoile son nouveau standard Galaxy S22, S22+ et S22 Ultra

L'arrivée de la nouvelle fournée de terminaux haut de gamme de Samsung est un marronnier. Année 2022 oblige, le numéro Un mondial des smartphones annonce donc trois terminaux : le Galaxy S22, le Galaxy S22+ et le Galaxy S22 Ultra. Parlons d'abord de ce qu’ils ont en commun. Déjà, il y a une nouvelle finition en aluminium, un aluminium que Samsung revendique jusqu'à 33 % plus solide que celui de la génération précédente, mais le Coréen ne fait mention d’aucun protocole et ne partage pas les nouvelles propriétés de son alliage. Les trois terminaux sont aussi protégés, à l'avant comme à l'arrière, par du verre Gorilla Glass Victus Plus. Il reste à voir si Samsung arrivera à proposer une partition de résistance matérielle au niveau de ce que propose Apple sur ses iPhone. Les trois terminaux partagent le même SoC le processeur tout-en-un. Comme pour les années précédentes, deux versions de cette puce existent selon les aires de répartition géographique : aux Etats-Unis, au Japon ou en Corée du Sud, Samsung intègre la nouvelle puce haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 8 Gen 1. Mais, en Europe, Samsung continue à parier sur une puce maison, l’Exynos 2200. Dans les deux cas, ces puces, basées sur des cœurs CPU ARMv9, sont gravées en 4 nm par… Samsung ! Jusqu'à présent, les versions Exynos se sont toujours avérées un peu inférieures aux versions Snapdragon, que ce soit en puissance pure ou en matière d'autonomie. Faut-il croire à un changement cette année ? L’Exynos 2200 intègre en effet l'architecture mobile 3D RDNA 2, d’AMD, la même que l’on retrouve dans les consoles Xbox Series et PlayStation 5. Le terminal le plus haut de gamme est la version S22 Ultra. C’est l’appareil le plus grand des trois, avec un écran de 6,8 pouces. Un smartphone grand format, embarquant une grande batterie (5 000 mAh), qui reprend un élément qui avait jadis fait le succès des Galaxy Note : le stylet S-Pen. Il se range dans le corps du terminal et permet une prise de note efficace grâce, notamment, à un temps de latence très faible de seulement 2,8 ms. Le S-Pen et la taille ne sont pas les seuls éléments qui rendent le S22 Ultra unique. L’autre atout du terminal, c'est évidemment sa partie photo. La définition d’image de 108 Mpix est encore utilisée en priorité pour le mode nona-binning - technique qui consiste à utiliser neuf photodiodes pour calculer un pixel – d’où une définition utile de 12 Mpix. S’il affiche la même définition d’image que celle du Galaxy S21 Ultra de 2021, ses photodiodes sont pourtant 1,23 fois plus grandes. Ce qui lui permet de récolter bien plus de lumière et ce qui lui offre une meilleure plage dynamique. Mis à part la taille des écrans, la capacité des batteries est la seule différence entre les deux autres appareils, les Galaxy S22 et S22 +. Deux terminaux qui reprennent le châssis de l’an dernier, dans des couleurs différentes pour profiter d’une partition électronique mise à jour, c’est-à-dire la même que la version Ultra. J'arrête donc ici les détails pour passer du côté prix, ils sont forcément un peu élevés, appareils haut de gamme oblige. Galaxy S22 8 Go/128 Go : 859 €, Galaxy S22 8 Go/256 Go : 909 €, Galaxy S22 8 Go/128 Go : 1059 €, Galaxy S22 8 Go/256 Go : 1109 €, Galaxy S22 8 Go/128 Go : 1259 € , Galaxy S22 12 Go/256 Go : 1359 €, Galaxy S22 12 Go/512 Go : 1459 € et enfin le Galaxy S22 12 Go/1 To : 1659 € on s'approche des tarifs Apple. Pour séduire le plus possible de consommateurs au lancement, Samsung met le paquet côté « cadeaux » et remboursement. Pour les Galaxy S22 et S22+, à une offre de rachat de votre terminal (par un partenaire de Samsung), le constructeur ajoutera 100 € de remboursement, ainsi qu’une paire de Galaxy Buds Pro. Pour le S22 Ultra, même chose, mais Samsung rembourse, toujours en plus du prix du rachat de votre terminal, 150 €.
09-02-2022


Nvidia renonce au rachat d'ARM

Fin janvier, Bloomberg annonçait que le rachat d’Arm par NVIDIA n’aboutirait pas. NVIDIA et SoftBank Group Corp. ont publié un communiqué de presse officialisant la fin des négociations. Il stipule que « les parties ont convenu de mettre fin à l’accord en raison d’importants défis réglementaires empêchant la concrétisation de la transaction, malgré les efforts de bonne foi des parties ». Cette acquisition était scrutée par les organismes compétents de nombreux pays, notamment du Royaume-Uni, de la Chine, des États-Unis, de l’Union Européenne. Comme l’avait pressenti Bloomberg, SoftBank Group procédera à une introduction en bourse d’Arm. Celle-ci sera finalisée le 31 mars 2023. Jensen Huang, le PDG de NVIDIA, a déclaré (propos traduits) : « Arm a un avenir brillant, et nous continuerons à le soutenir en tant que fier licencié pour les décennies à venir. Arm est au centre de la dynamique de l’informatique. Bien que nous ne formions pas une seule société, nous allons nous associer étroitement avec Arm. Les investissements significatifs réalisés par Masa ont permis à Arm d’étendre la portée du CPU Arm au-delà de l’informatique client, vers les supercalculateurs, le cloud, l’IA et la robotique. Je m’attends à ce qu’Arm soit l’architecture de CPU la plus importante de la décennie. »
09-02-2022


GT7 fait parler de lui avec Sony AI Video

Moins d’un mois nous sépare de la sortie de Gran Turismo 7 sur PlayStation. Et pourtant, ce n’est pas à ce sujet que le studio Polyphony Digital fait parler de lui aujourd’hui. En effet, sur Twitter, les fans ont repéré une annonce intrigante concernant une collaboration avec l’entreprise Sony AI. Spécialisée dans l’innovation, l’intelligence artificielle et la robotique, l’entreprise prévoit de lancer un tout nouveau produit en partenariat avec le développeur de Gran Turismo. Dans son message, qui contient le lien d’une vidéo, Sony AI déclare : « Notre équipe est ravie de lancer son produit phare dans le domaine du jeu et d’annoncer un projet révolutionnaire dans le domaine de l’intelligence artificielle, créé dans le cadre d’une collaboration avec Polyphony Digital Inc. (PDI) et Sony Interactive Entertainment (SIE). Profitez de cet aperçu. » Si cet énoncé est plutôt énigmatique, ce n’est pas la vidéo qui l’accompagne qui va nous éclairer davantage. En effet, dans celle-ci, il est simplement marqué que « Polyphony Digital et Sony AI font la course ensemble ». Ce mystérieux produit sera-t-il lié au prochain jeu Gran Turismo 7 ? Rien n’est moins sûr, et nous en saurons plus d’ici le mercredi 9 février (aujourd'ui), date à laquelle les deux entreprises vont révéler le contenu de cette collaboration. Si rien ne lie pour l’instant Gran Turismo 7 à ce partenariat, les joueurs sont tout de même impatients de se replonger dans la franchise de simulation automobile, dont le dernier opus sortira le 4 mars prochain sur PS4 et PS5. D’ici là, vous pouvez récolter quelques informations grâce au State of Play diffusé il y a quelques jours, mais aussi précommander le jeu au meilleur prix suivant l’édition souhaitée.


09-02-2022


Nouvelle B.A. pour Buz Video

Pixar nous emmène vers l’infini et l’au-delà, pour de vrai cette fois-ci. Les studios vont consacrer leur nouveau long-métrage à l’univers imaginé par John Lasseter en 1996. Il s’agira d’explorer les origines du Space Ranger Buzz l’Eclair, celui qui a inspiré le jouet éponyme qu’Andy recevra dans le premier Toy Story. Une aventure intergalactique pour les petits et les grands enfants, qui s’offre aujourd’hui une nouvelle bande-annonce. On y retrouve le personnage alors qu’il est coincé sur une planète et qu’il a enfin un moyen de rentrer chez lui. Lors de son voyage, il sera accompagné d’un petit chat robot baptisé “socks ou “chaussette” en français. L’action sera au rendez-vous puisque le personnage affrontera des robots tueurs. Ces derniers semblent être à la solde de son ennemi de toujours : Zurg. On peut d’ailleurs l’apercevoir brièvement à la fin de la vidéo. L’acteur qui a incarné Captain America pendant près de 8 ans chez Marvel ne part pas très loin puisqu’il rejoint désormais les rangs de Pixar. Chris Evans prêtera sa voix au personnage principal. Il donnera la réplique à Taika Waititi (Thor : Ragnarok) et Keke Palmer (Scream Queens) dont les rôles sont encore tenus secrets. Peter Sohn, réalisateur du Voyage d’Arlo et du court-métrage Passages Nuageux prêtera quant à lui sa voix au petit chat robot. Ce n’est pas la première fois qu’il s’adonne à l’exercice puisqu’il avait joué Emile dans Ratatouille.


09-02-2022


Les cartes graphiques intel Arc arrivent !

La future gamme de carte graphique Arc d’Intel se précise. Un premier cliché “clair” d’une de ces solutions a été publié. La belle fait partie de la gamme de carte graphique de jeu Arc « Alchemist ». Nous avons un cliché de la partie arrière. Le PCB c’est à dire le circuit électronique est clairement visible. Il s’accompagne d’un imposant un système de refroidissement débordant en terminaison de la carte. Nous retrouvons de fines ailettes en aluminium traversées par quatre caloducs cuivre. Ils évacuent la chaleur du GPU et probablement d’autres zones chaudes. L’ensemble est chapeauté par un ou plusieurs ventilateurs en charge de faire traverser l’air de haut en bas. a région GPU s’accompagne d’un mécanisme de fixation du ventirad. La forme est rectangulaire tandis que huit zones de soudure/contact laisse deviner l’utilisation de puces GDDR6. Nous pouvons aussi entrevoir au moins 10 phases VRM et une alimentation assurée en partie par des connecteurs d’alimentation PCIe 8 broches et 6 broches. Certains soulignent la présence de 16 lignes PCI-Express et des sorties vidéo DisplayPorts et un HDMI (plus difficile a apercevoir). Enfin la carte est censée embarquer un GPU équipé de 512 unités d’exécution (4 096 shaders unifiés). Les premières entrées dans certains benchmarks annoncent une puissance capable de rivaliser voir dépasser les prouesses d’une GeForce RTX 3070 Ti.
07-02-2022


Mac vas passer à la Puce M2 cette année

Cette année, Apple va présenter quatre nouveau Mac dotés de la puce M2. On découvrira notamment une nouvelle version du MacBook Pro qui devrait notamment faire l’impasse sur le ProMotion et l’écran mini-LED. Après avoir lancé deux Macbook Pro équipés par les nouvelles puces M1 Pro et M1 Max, Apple planche évidemment déjà sur la suite. Le constructeur s’attelle désormais à mettre au point de nouvelles itérations d’ordinateurs qui seront cette fois-ci propulsées par la puce M2. Et d’après le journaliste Mark Gurman de Bloomberg, quatre Mac devraient en bénéficier cette année. Parmi eux, on retrouvera notamment un MacBook Pro moins onéreux. S’il profitera de la puce M2, il aura toutefois des différences notables avec ses prédécesseurs. En l’occurrence, il ne serait pas affublé d’un écran mini-LED, se contentant d’un écran LCD plus classique. Qui plus est, il serait privé de la technologie ProMotion. Celle-ci permet au taux de rafraîchissement de monter jusqu’à 120 Hz, ce dernier étant adaptatif en fonction du contenu affiché. On peut ainsi craindre que le MacBook Pro 2022 ne dépasse pas les 60 Hz. Enfin, la Touch Bar devrait également être abandonnée. En 2022, d’autres Mac seront également équipés de la puce M2, On retrouvera notamment le MacBook Air M2 qui devrait être composé d’un écran mini-LED, avance le leaker @dylandkt. Mais aussi du port de chargement MagSafe qui ferait ici son grand retour. Un iMac 24 pouces devrait également accueillir la puce M2 dans ses entrailles. Cette année, un autre modèle d’iMac est également attendu. Il s’agirait de l’iMac Pro 2022 affublé d’une puce M2X composée de 16 ou 32 cœurs de performance et de 4 ou 8 cœurs d’efficacité, selon la configuration choisie. Enfin, un Mac mini d’entrée de gamme serait également dans les cartons. À noter que la puce M2 ne devrait pas être révolutionnaire par rapport à la puce M1. Toujours selon le journaliste, elle serait seulement « marginalement plus rapide ». Elle se distinguerait notamment sur le plan graphique puisqu’elle pourrait bénéficier de 9 ou 10 cœurs GPU (au lieu de 7 ou 8). On reste toutefois bien loin des 32 cœurs GPU de la M1 Max. @ suivre...
07-02-2022


 <  13  14  15  16  17  18  19  >