Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Pas de nouvelle consoles avant 2020 !

  Liste des news    Liste des new du mois  
playstation5

26

Avril

Les consoles de neuvième génération ne devraient pas débarquer dans nos salons avant 2020. En effet, la récente sortie de la PS4 Pro et de la XBox One X ont quelque peu bouleversé le cycle de vie traditionnel des consoles de salon. La PlayStation 4 Pro n’a même pas 2 ans et la XBox One X vient de sortir l’année dernière. On ne peut pourtant s’empêcher de se demander ce que Sony et Microsoft ont prévu pour la suite. Les deux géants vont-ils se contenter des mises à jour qualitatives (matérielles comme logicielles), ou vont-ils proposer de nouveaux produits ? Selon les dires de Michael Pachter, analyste chez Wedbush Securities, étant donné que les deux compagnies s’observent de très près, si l’une d’elles préparait une nouvelle console pour 2019, tout le secteur en serait déjà informé. Il estime donc que la prochaine XBox et la PlayStation 5 devraient arriver en 2020. Une prédiction en totale contradiction avec un autre rapport annonçant que la PS5 pourrait arriver sur nos étals en 2018. Pour rappel, la PS4 Pro a été commercialisée en novembre 2016 tandis que nous n’avions pu mettre la main sur la XBox One X qu’en novembre 2017, un an plus tard exactement. Il serait donc dans l’intérêt des deux fabricants de consoles de discrètement continuer de développer leurs consoles de neuvième génération, tout en laissant les joueurs (et les éditeurs de jeux au passage) profiter à fond de leurs machines actuelles.




Google fait le ménage sur Youtube

  Liste des news    Liste des new du mois  
Youtube enleve 8Million de video

26

Avril

Il y a quelques mois, Google annonçait avoir retiré pas moins de 700 000 applications de son PlayStore en 2017, soit 70% de plus qu’en 2016. Le géant américain indiquait alors avoir non seulement retiré ces mauvaises applications de sa boutique, tout en parvenant à les identifier assez rapidement pour éviter tout souci chez l’utilisateur. A tel point que 99% des applications non conformes ont été retirées avant même que quiconque ne les installe sur son smartphone. Cela a été rendu possible grâce aux améliorations apportées par Google en terme de détection de malwares et autres contenus inappropriés. Une chasse aux contenus indésirables que Google mène également sur une autre plateforme : YouTube. Ainsi, le groupe américain indique fièrement avoir retiré pas moins de 8,2 millions de vidéos de sa plateforme en fin d’année dernière, en l’espace de trois mois seulement. Comme l’avait annoncé Google en décembre, la nouvelle politique va consister à s’appuyer sur du machine learning, mais aussi sur une assistance humaine, avec une équipe de modération, mais aussi des utilisateurs sélectionnés en amont qui peuvent signaler un contenu jugé néfaste. A cela s’ajoute la possibilité pour les utilisateurs de signaler une vidéo à retirer. De cette manière, Google a été en mesure de retirer pas moins de 6,6 millions de vidéos sur la simple base du machine learning. A l’instar de ce qu’annonçait Google pour le PlayStore, la vitesse de repérage est telle que 76% des vidéos retirées via ces outils automatisés n’ont été visionnées par aucun utilisateur. Pour assister le logiciel, Google compte également sur des modérateurs « humains », avec la ferme volonté de disposer de 10 000 modérateurs d’ici la fin de l’année 2018. Chaque trimestre, Google publiera un rapport pour montrer toute la transparence de ce nouveau système.




Plus de pistolet Emojis dans Android & Facebook

  Liste des news    Liste des new du mois  
Emojis Pistolet

26

Avril

Hier, après que Google et Facebook ont ouvertement annoncé qu’ils allaient « supprimer l’émoji pistolet de leur service » pour le remplacer par une version jouet à eau, Microsoft semblait le dernier à vouloir garder cette petite icône. Puis finalement, non. Google s’est mis à jour, dans la journée d’hier, tout du moins aux États-Unis. L’émoji du revolver n’existe plus. Enfin, c’est ce qu’on pensait jusqu’à ce qu’on tombe, une fois encore, sur ce petit dessin en allant faire une recherche rapide dans nos messages. Le pistolet sera bientôt remplacé par un jouet à eau, dans le monde entier (reste à savoir si toutes les versions Android Nouga et Oreo sont concernées). La firme américaine était alors suivie (copiée ?) dans la journée par une autre grande société, Facebook. Ces dernières ne faisaient en réalité que suivre le mouvement débuté par Apple en 2016, qui avait alors déployé une mise à jour qui effaçait une bonne fois pour toutes l’arme à feu classique de son panel d’emojis.




Un Robot Amazon

  Liste des news    Liste des new du mois  
Robot Amazon

25

Avril

D’après les journalistes de Bloomberg, le robot serait une "Alexa mobile", il suivrait les propriétaires dans les endroits où un haut-parleur Echo n’est pas disponible. Les prototypes conçus par Amazon auraient des logiciels de vision par ordinateur et des caméras pour la navigation. L'entreprise espère les installer chez ses employés d'ici la fin de l'année. Les consommateurs pourraient réaliser les premiers tests l’année prochaine. Même si Amazon reste avare en détail, son robot ne parviendrait pas encore à effectuer des tâches variées. Une telle technologie n’est pas encore disponible sur le marché grand public, mais les travaux des entreprises spécialisées comme Boston Dynamics avancent rapidement. Aujourd’hui, le terme "robot domestique" est surtout utilisé pour qualifier les assistants virtuels mobiles. Ils servent de hub facilitant la communication avec les appareils connectés. Pour Colin Angle, le patron d’iRobot, ces dispositifs mobiles permettent de collecter des informations qui rendront les maisons intelligentes plus intuitives. Par exemple, le propriétaire peut commander à un robot qui comprend la disposition des pièces d’allumer les lumières dans la cuisine.




La CE s'oppose au rachat de Shasam par Apple

  Liste des news    Liste des new du mois  
LA Commition Europeen soppose au rachar de shasam par Apple

25

Avril

Suite au rachat de NeXT en 1996 pour 400 millions de dollars, puis de Beat Electronics en 2014 pour 3 milliards de dollars, l'acquisition de Shazam par Apple, pour un prix d'environ 400 millions d'après TechCrunch, s'annonçait d'ores et déjà comme l'une des plus grosses transactions de l'histoire de la marque à la pomme. Tout était prêt, les dirigeants de l'application de reconnaissance musicale déclaraient déjà ne pas pouvoir « imaginer meilleure maison qu'Apple » et annonçaient attendre la conclusion de la transaction avec impatience. Mais voilà, c'était sans compter l'intervention de l'Autriche, la France, l'Islande, l'Italie, la Norvège, l'Espagne et la Suède, qui ont demandé à la Commission européenne d'examiner cette transaction. C'est ainsi que l'opération de rachat de Shazam par Apple se voit suspendue pour une durée maximale de 90 jours ouvrables, le temps pour la Commission d'examiner les tenants et les aboutissants de cette éventuelle transaction. Le régulateur de la CE craint avant tout que l'opération ne permette à Apple d'accéder à des données commerciales sur les clients de ses concurrents musicaux, et que la marque s'en serve pour les cibler et les pousser à utiliser Apple Music plutôt que l'application de l'un de ses concurrents. Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence (et célèbre pour ses positions très claires sur les abus des GAFA) a déclaré dans le communiqué envoyé par la Commission européenne que « la façon dont les gens écoutent de la musique a considérablement changé ces dernières années, de plus en plus d'Européens utilisant les services de streaming de musique. Notre enquête vise à s'assurer que les fans de musique continueront à profiter d'offres de streaming musicales attrayantes ». Les résultats de l'enquête sont attendus au plus tard le 4 septembre 2018 et indiqueront si le rachat peut être effectué en l'état ou sous certaines conditions, ou s'il est tout simplement annulé.




Le OnePlus 6 dévoilé le 16 Mai

  Liste des news    Liste des new du mois  
Conference OnePlus Le 16 Mai

25

Avril

OnePlus dévoilera son nouveau OnePlus 6 à l’occasion d’un événement nommé « The Speed You Need » qui se déroulera à Londres, le 16 mai à 18 heures. Pour célébrer l’annonce de son très attendu OnePlus 6, l’entreprise organise le plus gros événement communautaire de son histoire. Plus de 1 000 tickets au prix de 18€ (jusqu’au vendredi 27 avril à 9 heures, puis 34€) pour The Speed You Need sont disponibles dès maintenant sur http://onepl.us/e9. Les membres de la Communauté OnePlus seront les premiers au monde à pouvoir essayer le OnePlus 6, et auront accès à diverses expériences mêlant style et puissance. En plus les participants recevront un sac de goodies (dépassant de loin le prix du ticket) rempli de cadeaux liés à l’événement The Speed You Need, pourront assister à la soirée OnePlus et recevront une surprise au moment de l’achat d’un OnePlus 6. Enfin, les personnes ne pouvant pas se déplacer à Londres pourront se connecter au livestream à cette adresse pour suivre l’événement. Selon les dernières rumeurs, le OnePlus 6 offrirait un écran forderless 18:9 avec une encoche, un processeur Snapdragon 845, jusqu’à 8 Go de mémoire et jusqu’à 256 Go d’espace de stockage. D’une taille identique à celle du OnePlus 5 T, ce dernier devrait être étanche avec un design en verre. Son prix quant à lui devrait être assez similaire à son prédécesseur, et il sera disponible quelques jours après la conférence.




Màj Windows 10 pour cette semaine

  Liste des news    Liste des new du mois  
April Update Win10 01

23

Avril

Windows 10 Redstone 4 est attendu cette semaine. Microsoft n’a pas annoncé de date mais la fin du mois d’avril approche un grand pas. Un document du géant évoque cette nouvelle version de Windows 10 sous le nom de « April Update ». La nouvelle RTM est désormais disponible sur tous les canaux du programme Insider. Ceci semble logique puisqu’un lancement public en avril 2018 est normalement la cible du calendrier du géant. Cet important Update porte le nom de Windows 10 version 1803. Cette numérotation est un indice fort sur sa période de lancement. 18 fait référence à l’année et 03 au mois. Du coup nos savons que la RTM a été compilée en mars 2018. Selon la tradition du géant le déploiement public débute un mois après soit en avril 2018. Nous sommes dans la dernière semaine d’avril, et la RTM est disponible pour tous les utilisateurs du programme Insider. Tout est au vert pour un lancement imminent. Les indiscrétions parlent de demain pour le coup d’envoi de la première vague. Il est possible que cela ait lieu mercredi ou jeudi. Vendredi est peu probable en raison du Week End et de la nécessite de suivre le cheminement des premières installations.




Moto 2 smartphones à venir

  Liste des news    Liste des new du mois  
moto g6

23

Avril

Le groupe Motorola est de retour sur le marché du smartphone, et annonce aujourd’hui la disponibilité prochaine de deux nouveaux terminaux. Dans un premier temps, ce dernier officialise le Moto E5, un smartphone qui sera lancé dès la première quinzaine de juin, au prix de 159 €. Dès la mi-mai, les utilisateurs pourront retrouver en boutiques le Moto G6, qui sera lancé à 249 € pour la version 32 Go et 269 € pour la déclinaison 64 Go. A noter qu’un Moto G6 Play sera également disponible, au prix de 199 €. Du côté du Moto E5, on retrouvera un smartphone conçu dans l’optique de proposer un excellent rapport qualité/prix. Le nouveau Moto E5 ne fait pas pour autant l’impasse sur un design moderne, sur la performance ou encore sur un écran digne de ce nom. Ainsi, le smartphone dispose d’une large dalle Max Vision de 5,7″ bord à bord, et est évidemment animé par Android 8.0 Oreo. Le constructeur promet également une autonomie digne de ce nom grâce à une batterie de 4000 mAh. Côté photo, pas de double capteur ici, mais un module de 13 Mpx en f2.0. Des photos/vidéos qui viendront se stocker dans la mémoire du smartphone, mais aussi dans le Cloud, via Google Photos. Un smartphone animé par un processeur Snapdragon 425, couplé à 2 Go de RAM. En ce qui concerne le Moto G6, la donne est quelque peu différente, avec un smartphone un peu plus « premium ». Ce dernier dispose ainsi d’un écran Max Vision de 5,7″ en qualité Full HD, avec un dos en verre 3D, histoire de parfaire le côté qualitatif. A l’arrière, on profitera ici d’un double capteur photo, composé d’un module 5 Mpx couplé à une second capteur de 12 Mpx . Le Moto G6 propose également le déverrouillage par reconnaissance faciale. Il dispose d'une batterie de 3000 mAh qui sera chargée faire tenir le tout une bonne journée. L’ensemble tourne là encore sous Android 8.0, et la fiche technique s’articule autour d’un processeur octo-core de 1,8 Ghz. Ce dernier peut être couplé à 3 Go de RAM (et 32 Go de stockage), ou à 4 Go de RAM (64 Go de stockage). A noter qu’un Moto G6 Play sera également de la partie, doté d’un écran similaire, d’une batterie de 4000 mAh, mais d’un processeur 1,4 Ghz. Pas de double capteur ici, mais un module 13 Mpx avec Autofocus à détection de phase. Au-dessous du module, un capteur d’empreintes digitales.




Un Surface Phone pliable aussi !

  Liste des news    Liste des new du mois  
Microsoft surface phone pliable

23

Avril

Depuis un an, le géant américain avait supprimé les API de ses machines. Cet ensemble d'outils et d'instructions pour les développeurs leur donne la capacité et le cadre pour développer des logiciels pour une certaine plate-forme avec certaines capacités. Microsoft les ayant supprimées, les développeurs sont incapables de créer des programmes pouvant utiliser les outils de téléphonie sous Windows. Le retour des API dans les versions Windows 10 17650 et 17643 WinRT API semble indiquer que la firme est de nouveau sur le projet. Un indice laissé par Microsoft qui pourrait faire penser à l'apparition du Surface Phone avec écran pliable de Microsoft. Des rumeurs ont parlé d'un projet dénommé Andromeda, qui consistait en une tablette avec un écran pliable. Un possible nouveau produit, sur lequel Microsoft n'a pourtant rien dit... Mais avec la mise à jour Redstone 4, Microsoft installe un nouveau service « Always Connected » et prend en charge les cartes eSim. Il serait alors possible d'éviter de devoir passer par les magasins des différents opérateurs pour les activer : associer son profil cloud à son forfait serait suffisant. Un autre indice qui pousse à croire que Microsoft s'est bien replongé dans la création d'un smartphone... Pour l'instant, l'apparition d'un Surface Phone n'est pas encore validée par Microsoft. L'annonce de Samsung sur son nouveau smartphone pliable pourrait faire bouger le géant américain. Il faudra attendre la conférence du 7 au 9 mai de Seattle pour avoir plus d'informations.




Huawei souhaite ouvrir le balle des écrans pliables

  Liste des news    Liste des new du mois  
smartphone a ecran pliable huawei

23

Avril

Dans la course au constructeur qui va sortir son smartphone à écran pliable le premier, Huawei pourrait bien coiffer Samsung sur le poteau en sortant un modèle avant la fin de l’année. Selon le site coréen ETW, le constructeur chinois serait en train de développer son modèle de smartphone pliable, et souhaiterait le commercialiser dès le mois de novembre. Si les plans du créateur du Huawei P20 venaient à se réaliser, Samsung se retrouverait littéralement coiffé sur le poteau. Le constructeur sud-coréen aurait en effet prévu de commercialiser son smartphone pliable au début de l’année prochaine. Divers constructeurs se sont lancés dans le développement de ce type d’écran OLED. La dalle du « FolderBox » (nom officieux attribué par ETW au smartphone de Huawei) proviendrait de LG, tandis que Samsung fabriquerait ses propres écrans. Une telle technologie étant encore difficile à produire en masse, aucune information n’a filtré concernant le nombre d’appareils que Huawei compte produire à partir de novembre. Le constructeur va certainement commercialiser une petite série d’appareils puis étudier les réactions et commentaires des clients. La compagnie chinoise a pour ambition de devenir le premier constructeur de smartphones au monde. Un de ses employés déclare ainsi à ETW : « Nous pensons vraiment pouvoir mettre fin à la domination actuelle de Samsung Electronics avec la sortie de ce smartphone pliable, qui sera plus complet que le leur ». Alors, qui de Huawei ou Samsung va proposer le premier smartphone pliable ? Les paris sont ouverts.



 1  2  3  4  > 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  > 

Pas de nouvelle consoles avant 2020 !

Les consoles de neuvième génération ne devraient pas débarquer dans nos salons avant 2020. En effet, la récente sortie de la PS4 Pro et de la XBox One X ont quelque peu bouleversé le cycle de vie traditionnel des consoles de salon. La PlayStation 4 Pro n’a même pas 2 ans et la XBox One X vient de sortir l’année dernière. On ne peut pourtant s’empêcher de se demander ce que Sony et Microsoft ont prévu pour la suite. Les deux géants vont-ils se contenter des mises à jour qualitatives (matérielles comme logicielles), ou vont-ils proposer de nouveaux produits ? Selon les dires de Michael Pachter, analyste chez Wedbush Securities, étant donné que les deux compagnies s’observent de très près, si l’une d’elles préparait une nouvelle console pour 2019, tout le secteur en serait déjà informé. Il estime donc que la prochaine XBox et la PlayStation 5 devraient arriver en 2020. Une prédiction en totale contradiction avec un autre rapport annonçant que la PS5 pourrait arriver sur nos étals en 2018. Pour rappel, la PS4 Pro a été commercialisée en novembre 2016 tandis que nous n’avions pu mettre la main sur la XBox One X qu’en novembre 2017, un an plus tard exactement. Il serait donc dans l’intérêt des deux fabricants de consoles de discrètement continuer de développer leurs consoles de neuvième génération, tout en laissant les joueurs (et les éditeurs de jeux au passage) profiter à fond de leurs machines actuelles.
26-04-2018


Google fait le ménage sur Youtube

Il y a quelques mois, Google annonçait avoir retiré pas moins de 700 000 applications de son PlayStore en 2017, soit 70% de plus qu’en 2016. Le géant américain indiquait alors avoir non seulement retiré ces mauvaises applications de sa boutique, tout en parvenant à les identifier assez rapidement pour éviter tout souci chez l’utilisateur. A tel point que 99% des applications non conformes ont été retirées avant même que quiconque ne les installe sur son smartphone. Cela a été rendu possible grâce aux améliorations apportées par Google en terme de détection de malwares et autres contenus inappropriés. Une chasse aux contenus indésirables que Google mène également sur une autre plateforme : YouTube. Ainsi, le groupe américain indique fièrement avoir retiré pas moins de 8,2 millions de vidéos de sa plateforme en fin d’année dernière, en l’espace de trois mois seulement. Comme l’avait annoncé Google en décembre, la nouvelle politique va consister à s’appuyer sur du machine learning, mais aussi sur une assistance humaine, avec une équipe de modération, mais aussi des utilisateurs sélectionnés en amont qui peuvent signaler un contenu jugé néfaste. A cela s’ajoute la possibilité pour les utilisateurs de signaler une vidéo à retirer. De cette manière, Google a été en mesure de retirer pas moins de 6,6 millions de vidéos sur la simple base du machine learning. A l’instar de ce qu’annonçait Google pour le PlayStore, la vitesse de repérage est telle que 76% des vidéos retirées via ces outils automatisés n’ont été visionnées par aucun utilisateur. Pour assister le logiciel, Google compte également sur des modérateurs « humains », avec la ferme volonté de disposer de 10 000 modérateurs d’ici la fin de l’année 2018. Chaque trimestre, Google publiera un rapport pour montrer toute la transparence de ce nouveau système.
26-04-2018


Plus de pistolet Emojis dans Android & Facebook

Hier, après que Google et Facebook ont ouvertement annoncé qu’ils allaient « supprimer l’émoji pistolet de leur service » pour le remplacer par une version jouet à eau, Microsoft semblait le dernier à vouloir garder cette petite icône. Puis finalement, non. Google s’est mis à jour, dans la journée d’hier, tout du moins aux États-Unis. L’émoji du revolver n’existe plus. Enfin, c’est ce qu’on pensait jusqu’à ce qu’on tombe, une fois encore, sur ce petit dessin en allant faire une recherche rapide dans nos messages. Le pistolet sera bientôt remplacé par un jouet à eau, dans le monde entier (reste à savoir si toutes les versions Android Nouga et Oreo sont concernées). La firme américaine était alors suivie (copiée ?) dans la journée par une autre grande société, Facebook. Ces dernières ne faisaient en réalité que suivre le mouvement débuté par Apple en 2016, qui avait alors déployé une mise à jour qui effaçait une bonne fois pour toutes l’arme à feu classique de son panel d’emojis.
26-04-2018


Un Robot Amazon

D’après les journalistes de Bloomberg, le robot serait une "Alexa mobile", il suivrait les propriétaires dans les endroits où un haut-parleur Echo n’est pas disponible. Les prototypes conçus par Amazon auraient des logiciels de vision par ordinateur et des caméras pour la navigation. L'entreprise espère les installer chez ses employés d'ici la fin de l'année. Les consommateurs pourraient réaliser les premiers tests l’année prochaine. Même si Amazon reste avare en détail, son robot ne parviendrait pas encore à effectuer des tâches variées. Une telle technologie n’est pas encore disponible sur le marché grand public, mais les travaux des entreprises spécialisées comme Boston Dynamics avancent rapidement. Aujourd’hui, le terme "robot domestique" est surtout utilisé pour qualifier les assistants virtuels mobiles. Ils servent de hub facilitant la communication avec les appareils connectés. Pour Colin Angle, le patron d’iRobot, ces dispositifs mobiles permettent de collecter des informations qui rendront les maisons intelligentes plus intuitives. Par exemple, le propriétaire peut commander à un robot qui comprend la disposition des pièces d’allumer les lumières dans la cuisine.
25-04-2018


La CE s'oppose au rachat de Shasam par Apple

Suite au rachat de NeXT en 1996 pour 400 millions de dollars, puis de Beat Electronics en 2014 pour 3 milliards de dollars, l'acquisition de Shazam par Apple, pour un prix d'environ 400 millions d'après TechCrunch, s'annonçait d'ores et déjà comme l'une des plus grosses transactions de l'histoire de la marque à la pomme. Tout était prêt, les dirigeants de l'application de reconnaissance musicale déclaraient déjà ne pas pouvoir « imaginer meilleure maison qu'Apple » et annonçaient attendre la conclusion de la transaction avec impatience. Mais voilà, c'était sans compter l'intervention de l'Autriche, la France, l'Islande, l'Italie, la Norvège, l'Espagne et la Suède, qui ont demandé à la Commission européenne d'examiner cette transaction. C'est ainsi que l'opération de rachat de Shazam par Apple se voit suspendue pour une durée maximale de 90 jours ouvrables, le temps pour la Commission d'examiner les tenants et les aboutissants de cette éventuelle transaction. Le régulateur de la CE craint avant tout que l'opération ne permette à Apple d'accéder à des données commerciales sur les clients de ses concurrents musicaux, et que la marque s'en serve pour les cibler et les pousser à utiliser Apple Music plutôt que l'application de l'un de ses concurrents. Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence (et célèbre pour ses positions très claires sur les abus des GAFA) a déclaré dans le communiqué envoyé par la Commission européenne que « la façon dont les gens écoutent de la musique a considérablement changé ces dernières années, de plus en plus d'Européens utilisant les services de streaming de musique. Notre enquête vise à s'assurer que les fans de musique continueront à profiter d'offres de streaming musicales attrayantes ». Les résultats de l'enquête sont attendus au plus tard le 4 septembre 2018 et indiqueront si le rachat peut être effectué en l'état ou sous certaines conditions, ou s'il est tout simplement annulé.
25-04-2018


Le OnePlus 6 dévoilé le 16 Mai

OnePlus dévoilera son nouveau OnePlus 6 à l’occasion d’un événement nommé « The Speed You Need » qui se déroulera à Londres, le 16 mai à 18 heures. Pour célébrer l’annonce de son très attendu OnePlus 6, l’entreprise organise le plus gros événement communautaire de son histoire. Plus de 1 000 tickets au prix de 18€ (jusqu’au vendredi 27 avril à 9 heures, puis 34€) pour The Speed You Need sont disponibles dès maintenant sur http://onepl.us/e9. Les membres de la Communauté OnePlus seront les premiers au monde à pouvoir essayer le OnePlus 6, et auront accès à diverses expériences mêlant style et puissance. En plus les participants recevront un sac de goodies (dépassant de loin le prix du ticket) rempli de cadeaux liés à l’événement The Speed You Need, pourront assister à la soirée OnePlus et recevront une surprise au moment de l’achat d’un OnePlus 6. Enfin, les personnes ne pouvant pas se déplacer à Londres pourront se connecter au livestream à cette adresse pour suivre l’événement. Selon les dernières rumeurs, le OnePlus 6 offrirait un écran forderless 18:9 avec une encoche, un processeur Snapdragon 845, jusqu’à 8 Go de mémoire et jusqu’à 256 Go d’espace de stockage. D’une taille identique à celle du OnePlus 5 T, ce dernier devrait être étanche avec un design en verre. Son prix quant à lui devrait être assez similaire à son prédécesseur, et il sera disponible quelques jours après la conférence.
25-04-2018


Màj Windows 10 pour cette semaine

Windows 10 Redstone 4 est attendu cette semaine. Microsoft n’a pas annoncé de date mais la fin du mois d’avril approche un grand pas. Un document du géant évoque cette nouvelle version de Windows 10 sous le nom de « April Update ». La nouvelle RTM est désormais disponible sur tous les canaux du programme Insider. Ceci semble logique puisqu’un lancement public en avril 2018 est normalement la cible du calendrier du géant. Cet important Update porte le nom de Windows 10 version 1803. Cette numérotation est un indice fort sur sa période de lancement. 18 fait référence à l’année et 03 au mois. Du coup nos savons que la RTM a été compilée en mars 2018. Selon la tradition du géant le déploiement public débute un mois après soit en avril 2018. Nous sommes dans la dernière semaine d’avril, et la RTM est disponible pour tous les utilisateurs du programme Insider. Tout est au vert pour un lancement imminent. Les indiscrétions parlent de demain pour le coup d’envoi de la première vague. Il est possible que cela ait lieu mercredi ou jeudi. Vendredi est peu probable en raison du Week End et de la nécessite de suivre le cheminement des premières installations.
23-04-2018


Moto 2 smartphones à venir

Le groupe Motorola est de retour sur le marché du smartphone, et annonce aujourd’hui la disponibilité prochaine de deux nouveaux terminaux. Dans un premier temps, ce dernier officialise le Moto E5, un smartphone qui sera lancé dès la première quinzaine de juin, au prix de 159 €. Dès la mi-mai, les utilisateurs pourront retrouver en boutiques le Moto G6, qui sera lancé à 249 € pour la version 32 Go et 269 € pour la déclinaison 64 Go. A noter qu’un Moto G6 Play sera également disponible, au prix de 199 €. Du côté du Moto E5, on retrouvera un smartphone conçu dans l’optique de proposer un excellent rapport qualité/prix. Le nouveau Moto E5 ne fait pas pour autant l’impasse sur un design moderne, sur la performance ou encore sur un écran digne de ce nom. Ainsi, le smartphone dispose d’une large dalle Max Vision de 5,7″ bord à bord, et est évidemment animé par Android 8.0 Oreo. Le constructeur promet également une autonomie digne de ce nom grâce à une batterie de 4000 mAh. Côté photo, pas de double capteur ici, mais un module de 13 Mpx en f2.0. Des photos/vidéos qui viendront se stocker dans la mémoire du smartphone, mais aussi dans le Cloud, via Google Photos. Un smartphone animé par un processeur Snapdragon 425, couplé à 2 Go de RAM. En ce qui concerne le Moto G6, la donne est quelque peu différente, avec un smartphone un peu plus « premium ». Ce dernier dispose ainsi d’un écran Max Vision de 5,7″ en qualité Full HD, avec un dos en verre 3D, histoire de parfaire le côté qualitatif. A l’arrière, on profitera ici d’un double capteur photo, composé d’un module 5 Mpx couplé à une second capteur de 12 Mpx . Le Moto G6 propose également le déverrouillage par reconnaissance faciale. Il dispose d'une batterie de 3000 mAh qui sera chargée faire tenir le tout une bonne journée. L’ensemble tourne là encore sous Android 8.0, et la fiche technique s’articule autour d’un processeur octo-core de 1,8 Ghz. Ce dernier peut être couplé à 3 Go de RAM (et 32 Go de stockage), ou à 4 Go de RAM (64 Go de stockage). A noter qu’un Moto G6 Play sera également de la partie, doté d’un écran similaire, d’une batterie de 4000 mAh, mais d’un processeur 1,4 Ghz. Pas de double capteur ici, mais un module 13 Mpx avec Autofocus à détection de phase. Au-dessous du module, un capteur d’empreintes digitales.
23-04-2018


Un Surface Phone pliable aussi !

Depuis un an, le géant américain avait supprimé les API de ses machines. Cet ensemble d'outils et d'instructions pour les développeurs leur donne la capacité et le cadre pour développer des logiciels pour une certaine plate-forme avec certaines capacités. Microsoft les ayant supprimées, les développeurs sont incapables de créer des programmes pouvant utiliser les outils de téléphonie sous Windows. Le retour des API dans les versions Windows 10 17650 et 17643 WinRT API semble indiquer que la firme est de nouveau sur le projet. Un indice laissé par Microsoft qui pourrait faire penser à l'apparition du Surface Phone avec écran pliable de Microsoft. Des rumeurs ont parlé d'un projet dénommé Andromeda, qui consistait en une tablette avec un écran pliable. Un possible nouveau produit, sur lequel Microsoft n'a pourtant rien dit... Mais avec la mise à jour Redstone 4, Microsoft installe un nouveau service « Always Connected » et prend en charge les cartes eSim. Il serait alors possible d'éviter de devoir passer par les magasins des différents opérateurs pour les activer : associer son profil cloud à son forfait serait suffisant. Un autre indice qui pousse à croire que Microsoft s'est bien replongé dans la création d'un smartphone... Pour l'instant, l'apparition d'un Surface Phone n'est pas encore validée par Microsoft. L'annonce de Samsung sur son nouveau smartphone pliable pourrait faire bouger le géant américain. Il faudra attendre la conférence du 7 au 9 mai de Seattle pour avoir plus d'informations.
23-04-2018


Huawei souhaite ouvrir le balle des écrans pliables

Dans la course au constructeur qui va sortir son smartphone à écran pliable le premier, Huawei pourrait bien coiffer Samsung sur le poteau en sortant un modèle avant la fin de l’année. Selon le site coréen ETW, le constructeur chinois serait en train de développer son modèle de smartphone pliable, et souhaiterait le commercialiser dès le mois de novembre. Si les plans du créateur du Huawei P20 venaient à se réaliser, Samsung se retrouverait littéralement coiffé sur le poteau. Le constructeur sud-coréen aurait en effet prévu de commercialiser son smartphone pliable au début de l’année prochaine. Divers constructeurs se sont lancés dans le développement de ce type d’écran OLED. La dalle du « FolderBox » (nom officieux attribué par ETW au smartphone de Huawei) proviendrait de LG, tandis que Samsung fabriquerait ses propres écrans. Une telle technologie étant encore difficile à produire en masse, aucune information n’a filtré concernant le nombre d’appareils que Huawei compte produire à partir de novembre. Le constructeur va certainement commercialiser une petite série d’appareils puis étudier les réactions et commentaires des clients. La compagnie chinoise a pour ambition de devenir le premier constructeur de smartphones au monde. Un de ses employés déclare ainsi à ETW : « Nous pensons vraiment pouvoir mettre fin à la domination actuelle de Samsung Electronics avec la sortie de ce smartphone pliable, qui sera plus complet que le leur ». Alors, qui de Huawei ou Samsung va proposer le premier smartphone pliable ? Les paris sont ouverts.
23-04-2018


 1  2  3  4  >