Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com


L'actualité
WEB-INTERNET


Bing s'offre une AI

  Liste des news    Liste des new du mois  
bing logo

14

Decembre

Microsoft a annoncé aujourd’hui une série de nouvelles fonctionnalités faisant appel à l’Intelligence Artificielle pour Bing. L’objectif est de rendre leur moteur de recherche phare plus nuancé et “conversationnel”. Les résultats des recherches proposés proviendront de plusieurs sources et perspectives, afin de montrer aux utilisateurs tous les aspects d’un problème ou questio. Cette initiative fait suite à la décision de Microsoft de “fact-checker” ses résultats, ceci afin de limiter l’occurrence des fausses informations et des tentatives de manipulation par des sources douteuses. Dans le même élan, Bing propose de trouver plus facilement les informations disponibles sur Reddit, puisque celles-ci apparaitront directement sur la page de résultats. Ainsi les questions et réponses des AMA (Ask Me Anything), les questions concernant le fonctionnement de Reddit et les subbredits seront directement accessibles en tapant le nom de la communauté en question. Même si ce n’est pas immédiatement visible, toutes ces fonctionnalités sont implémentées grâce aux bienfaits de l’AI. Les utilisateurs auront une idée plus précise de la technologie impliquée lorsqu’ils utiliseront les fonctionnalités de conversation de Bing. Il sera en effet possible de parler au navigateur pour effectuer une recherche. Bing vous aidera à compléter ou à mieux formuler votre question, et de par le fait, à obtenir une meilleure réponse. Autre ajout, la recherche par reconnaissance d’image, permettra de mieux identifier les objets, personnes et les sites géographiques dans une photo. Toutes ces fonctionnalités seront accessibles aux utilisateurs américains de Bing durant le mois de décembre (la reconnaissance d’image étant déjà disponible). Microsoft a aussi prévu d’intégrer ces fonctionnalités dans Office 365 avant la fin du mois.




La Nasa met Mars en VR

  Liste des news    Liste des new du mois  
Access Mars

13

Novembre

Arrivé sur Mars le 15 août 2012, Curiosity n'a depuis eu de cesse d'abreuver le monde d'images de la surface martienne. Plus de 200.000 clichés au total, que les ingénieurs de la Nasa ont transformés en une modélisation 3D que les chercheurs exploitent pour étudier la planète rouge. Une matière à la valeur inestimable, que la NASA a décidé de partager avec le monde entier. En partenariat avec Google, l'agence spatiale américaine propose sur le web une expérience immersive baptisée Access Mars. Celle-ci vous permet de découvrir les principaux sites martiens explorés par le robot Curiosity. Ils sont au nombre de trois : le lieu d'arrivée de Curiosity sur Mars, la zone des buttes Murray, Pahrump Hills et la région de Maria Pass. Access Mars ne nécessite aucune installation logicielle particulière. Il suffit de se rendre sur la page d'Access Mars. En guise d'introduction, un court film détaille ce que le rover fait sur Mars, et revient sur l'exploit qu'a constitué son atterrissage il y a 5 ans. Grâce au dispositif HoloLens, l'expérience Access Mars peut donc se vivre en VR ou, mieux, en réalité mixte, une technologie Microsoft qui permet de fusionner l'environnement réel avec une représentation virtuelle de la planète rouge, désormais visible à hauteur d'homme.




Une grosse panne chez OVH

  Liste des news    Liste des new du mois  
ovh2

09

Novembre

Une panne géante touche l'hébergeur/FAI depuis tôt ce matin (7h14), avec comme conséquence plusieurs milliers de sites (petits ou gros=, voire gouvernementaux inaccessibles, mais également de nombreux autres services (téléphonie, Cloud, VPS, mails, serveurs de jeux...) impactés. Les problèmes auraient débuté au datacenter de Strasbourg (SBG) avec une coupure simultanée des deux arrivées électriques de 20kV, certaines chaines de groupes électrogènes censés parer à cette éventualité ne s'étant pas mis en marche. Deux salles sont plus particulièrement touchées (SBG1 et SBG4), tandis que les générateurs alimentant SGB2 fonctionnent. Les deux chambres de routage du site de Strasbourg (respectivement dans SGB1 et SGB2) sont en revanche inopérantes, isolant de fait le datacenter du reste de la toile. C'est ensuite tout le réseau optique européen d'OVH qui s'est joint à la fête : toutes les interconnexions 100Gbps reliant les datacenters de Roubaix et Graveline aux différents POP (points de présence) sont tombées en panne simultanément, un cas de figure quasiment improbable. En pratique, cela signifie par exemple que le datacenter de Roubaix est totalement isolé puisque toutes ses interconnexions avec TH2, Londres, Bruxelles, Francfort ou Amsterdam sont en panne. Si Enedis/ERDF travaille à l'heure où vous lisez ces lignes à remettre en route les arrivées 20kV, les équipes d'OVH essaient quand à elles de relancer les générateurs du datacenter de Strasbourg. Pour l'instant seul l'un d'entre eux a bien voulu repartir...




Orange Bank enfin lancé

  Liste des news    Liste des new du mois  
orange bank

03

Novembre

Orange Bank vient enfin de se lancer en France. Orange a en effet choisi la Toussaint pour ouvrir sa banque en ligne, dématérialisée et mobile. L’inscription, comme une bonne partie de ses services, est gratuite et les avantages sont nombreux, mais sont globalement équivalents à ce que l’on trouve déjà chez ses concurrents comme N26 ou Boursorama. Initialement prévu pour le mois de juillet, c’est donc le 1er qu’Orange Bank a été lancé. Il est d’ores et déjà possible de s’y inscrire, en passant par les applications Android ou iOS. Il ne suffit que de quelques minutes pour devenir client, pour peu que vous ayez deux pièces d’identité et un justificatif de domicile sous la main. Pour finaliser l’opération, il est nécessaire d’effectuer un premier versement. Il faudra ensuite attendre trois jours pour que le compte soit vérifié par Orange (alors que N26 effectue cette vérification, directement via un appel en visio). comme l’indique la grille tarifaire d’Orange Bank, la grande majorité des opérations sont gratuites tant qu’elles ne sont pas exceptionnelles. Ainsi, la tenue du compte, l’envoi de la carte bancaire, le paiement mobile (via Apple Pay pour iPhone et via la carte SIM NFC Orange sur Android), les virements en euros (sur l’application mobile uniquement), le blocage de la carte bancaire et les retraits dans n’importe quel distributeur de billet en France sont gratuits. Orange Bank appliquera toutefois des frais dans des cas bien précis. Ainsi, si la carte bancaire VISA reste gratuite du moment que vous l’utilisez au moins trois fois par mois, que ce soit pour faire des achats (en ligne ou non) ou pour retirer de l’argent, la carte sera facturée 5 euros par mois si cette limite n’est pas atteint. Orange Bank propose donc pour l’instant une offre intéressante et dans la moyenne des autres acteurs de la Fintech. Mais il possède un avantage considérable par rapport à un N26, par exemple : il possède le nom d’une marque française bien connue. Et ça, Orange le sait bien puisqu’il a pour objectif de convaincre 2 millions de clients en 10 ans.




AIM messenger c'est fini

  Liste des news    Liste des new du mois  
1006 aim coming to an end aol instant messenger twitter 4

09

Octobre

Le service AOL Instant Messenger alias AIM va s’arrêter. La décision a été prise et l’annonce faite. Le 15 décembre prochain AIM deviendra un sujet de discutions des nostalgiques. L’information a été dévoilée par Michael Albers, un responsable d’Oath. Oath est une entité regroupant les firmes Yahoo et AOL désormais aux mains de l’opérateur américain Verizon. L’AOL Instant Messenger est un service de messagerie instantanée, de VoIP et de visioconférence appartenant à AOL. Sa dernière évolution a eu lieu le 6 avril 2015 avec la publication de la version 8.0.8.1. AIM fait partie de l’histoire d’Internet en tant que service pionné de la messagerie instantanée. Depuis son lancement, la communication a cependant évoluée et la concurrence s’est enrichie à l’aide de nouvelles technologies et de nouveaux besoins. Après 20 ans de bons et loyaux services, c’est donc la fin. AIM sera stoppé le 15 décembre prochain.




Netflix augmente les prix

  Liste des news    Liste des new du mois  
N de Netflix logo

06

Octobre

Le site du journal Les Échos rapporte en effet que Netflix vient tout juste d’augmenter ses tarifs. Et un détour par la page de détail des trois forfaits de la plateforme de SVOD américaine le confirme. Si le forfait de base comprenant un seul écran ne bouge pas (7,99 euros par mois), le forfait comprenant deux écrans vient d’augmenter d’un euro (pour passer à 10,99 euros par mois) et celui comprenant quatre écrans et l’UHD augmente de deux euros (et passe à 13,99 euros par mois). Pour l’instant, cette hausse tarifaire ne semble concerner que les nouveaux inscrits au service de vidéo à la demande. Les abonnés actuels n’ont pas reçu d’email les informant d’une hausse des tarifs mensuels, ce qui laisse penser qu’elle ne s’appliquera pas dans l’immédiat aux anciens abonnés. On ne sait pas en revanche quand ils seront concernés par cette hausse de prix. Cette hausse de prix ne devrait pas avoir d’impact sur le nombre d’abonnés à la plateforme. Une croissance française accélérée par l’arrivée de Netflix sur les box des FAI français (à l’exception de Free). Aujourd’hui, le nombre d’abonnés français dépasserait d’ailleurs les 1,6 million.




Facebook lance son Youtube

  Liste des news    Liste des new du mois  
facebook watch

10

Aout

L'objectif affiché par Facebook est clair jusqu'au niveau de la nouvelle icône de l'onglet dédié au service Watch : celle-ci est en forme de télévision. Facebook veut que vous regardiez des show sur son réseau social. La raison ? Vous faire rester encore plus longtemps sur ses pages et augmenter ses revenus publicitaires. Watch va en effet proposer des contenus exclusifs et originaux créés par des créateurs expérimentés : le format sera court (l'idée n'est pas pour l'instant de concurrencer Netflix) et certains shows seront cofinancés par le réseau social lui-même. Les créateurs peuvent décider de mettre de la publicité (dont ils garderont 55 % des revenus contre Facebook 45 %) ou non. Ils peuvent aussi faire du placement de produit, mais ils devront être transparents avec les utilisateurs et tagguer la marque en question. Publier une vidéo sur Facebook est déjà ouvert à tous mais le potentiel de buzz reste limité, contrairement à Youtube où une vidéo peut être vue dans le monde entier. Watch n'a pas pour prétention de palier à cette différence de stratégie : ce service se destine à devenir une véritable chaîne de télévision avec des programmes réguliers, courts et de qualité. De plus, la communauté pourra discuter en direct lors de la diffusion des épisodes, via un chat, puis pourra se retrouver entre fans dans des groupes Facebook dédiés. La NBA, la NASA, le National Geographic, la Major League de Baseball et de nombreux créateurs ont déjà signé un partenariat avec le géant de Menlo Park. Ils profiteront facilement des 2 milliards d'utilisateurs du réseau social. Watch devrait être lancé jeudi aujourd'hui aux Etats-Unis. Le déploiement se fera progressivement outre-Atlantique, sans que Facebook n'ait dévoilé de dates précises, selon le même principe de programmes exclusifs.




HBO toujours des problèmes avec les Pirates

  Liste des news    Liste des new du mois  
HBO victime de piratage et de demande de rancon

08

Aout

L’enfer de HBO n’en finit plus. Après avoir subi une attaque informatique et vu de nombreux documents piratés la semaine dernière, la chaîne américaine a finalement reçu une demande de rançon comme l’a révélé le site The Hollywood Reporter. Au début de la semaine passée, HBO faisait état d’une attaque informatique sans précédent sur ses serveurs. La chaîne américaine a ainsi été victime de hackers qui ont dérobé 1,5 téraoctet de données concernant aussi bien ses employés que des scénarios de séries, voire des épisodes complets qui n’ont pas encore été dévoilés. Ce lundi, les pirates, qui signent du nom de « Mr. Smith</em> », ont commencé à passer à l’action en dévoilant certains de ces documents dans des dossiers publics et ont clarifié leur demande. Ils souhaitent ainsi obtenir une rançon. C’est le scénario du cinquième épisode de la saison 7 de Game of Thrones qui a été mis en ligne ce lundi par les pirates de HBO, aux côtés des emails échangés pendant un mois par l’un des cadres de la chaîne. Directement envoyés à nos confrères du Hollywood Reporter, ces fichiers étaient accompagnés d’une vidéo détaillant la demande des pirates et destinée au PDG de HBO, Richard Plepler : « Nous avons réussi à nous introduire dans votre immense réseau… HBO était l’une de nos cibles les plus difficiles à attaquer, mais nous avons réussi (ça nous a pris environ six mois) ». La lettre précise par ailleurs que les pirates souhaitent obtenir de l’argent en échange de quoi ils arrêteraient de divulguer les informations obtenues. Ils précisent que sur leurs 16 précédentes cibles, seules trois ont jusque-là refusé de payer la rançon. La somme demandée n'a pas été rendue publique.




Firefox va disparaître

  Liste des news    Liste des new du mois  
LAvenir de Firefox est en declin

31

Juillet

Pour Andreas Gal, la fin de la partie n’est pas loin pour Firefox. Son avis compte forcément un peu plus qu’un autre. L’homme a travaillé pendant 7 ans en tant que directeur technologique de la fondation Mozilla avant de fonder il y a deux ans sa société spécialisée dans l’intelligence artificielle. S’appuyant notamment sur les chiffres de StatCounter, il clame haut et fort ce qui apparaît sans doute comme une évidence aux yeux de nombre d’observateurs : Chrome a plié le marché des navigateurs web de bureau. En 2010, Firefox culminait à 31 % de part d’utilisation. Aujourd’hui, toujours selon StatCounter, sa part d’utilisation est passée sous les 15 %. Pendant ce temps, celle de Chrome est passée de 6 % à 63 %. L’autre victime de l’irrésistible ascension du navigateur web de Google, c’est Internet Explorer. Sa part d’utilisation en 2010 était de 55 %. Aujourd’hui, elle est de 9 %. À ce chiffre, on peut toujours ajouter les 3,89 % de son successeur Edge, qui fait moins bien que Safari. C’est dire l’anonymat dans lequel il baigne actuellement. La réalité est encore plus cruelle si l’on inclut les chiffres du mobile : Firefox pèse moins de 6 % des connexions au web et Internet Explorer vient de passer sous les 4 %. Le déclin de Firefox et d’Internet Explorer tient dans la même explication : les deux acteurs ont échoué de manière retentissante sur le mobile. Mais la difficulté à venir pour la fondation va être de conserver cette voix si sa part d’utilisation continue à se réduire comme peau de chagrin. En attendant, comme Internet Explorer, son déclin parait irréversible.




Le CE exige l'application des lois

  Liste des news    Liste des new du mois  
Mesure internet Commision europeen

27

Juillet

La Commission européenne a posé un ultimatum à Facebook, Google et Twitter. Ces derniers doivent mettre leurs conditions générales d’utilisation en conformité avec le droit de la consommation européen avant fin septembre. En cause principalement, le lieu de juridiction en cas de litige avec un utilisateur et la lutte contre les pratiques commerciales abusives, selon l’agence Reuters qui s'est procuré les courriers adressés aux plateformes. Le dossier est suivi par Vera Jourova, la commissaire européenne en charge de la justice, des consommateurs et de l’égalité des genres. Elle souhaite notamment qu’en cas de conflit, les poursuites relèvent de la juridiction du pays de l’utilisateur et non de celle du siège de la société. En France, cette clause avait déjà été jugée abusive en février 2016 par la Cour d’Appel de Paris. Une décision qui avait mis fin à cinq ans de bataille acharnée entre Facebook et un instituteur dont le compte avait été censuré parce qu’il avait posté une image du tableau L’Origine du monde représentant un sexe féminin. Jusque-là, la plateforme de Mark Zuckerberg avait toujours estimé ne dépendre que du tribunal de Californie. la Commission exige que les réseaux sociaux détaillent le fonctionnement de la suppression d’un contenu dans les CGU. l'Europe aimerait qu'un nouveau dispositif plus rapide de traitement automatique des signalements soit mis en place. Avec cependant la possibilité pour les auteurs d'être informés au préalable du retrait d'un contenu et de le modifier dans un délai imparti.




Un réseau marchant TOR tombe

  Liste des news    Liste des new du mois  
bitcoin 1

21

Juillet

Rude journée pour les places de marché illégales : hier, les autorités américaines tenaient une conférence de presse afin d’annoncer tromphalement la fermeture d’Alphabay et de Hansa, deux des plus grosses places de marché illégales en ligne sur le réseau Tor. Lancé en décembre 2014, Alphabay faisait partie des places de marché noir hébergées grâce à Tor qui tentaient de reprendre la place laissée vacante par la fin de Silk Road et les fermetures de ses héritiers directs suite aux opérations des autorités. Alphabay s’était taillé une part non négligeable sur le marché, le propulsant au rang de 1ere place de marché illégale au cours des deux dernières années : plus de 375.000 produits, allant de la drogue aux armes en passant par différents outils de piratage informatique, étaient listés à la vente sur le site. Selon les autorités américaines, Alphabay était l’œuvre d’un citoyen canadien résident en Thaïlande, Alexandre Cazes, connu sur Alphabay sous les pseudonymes d’ « Alpha02 » et « Admin ». L’homme a été identifié suite à une série d’erreurs grossières de sa part et en dépit des outils qu’il utilisait pour dissimuler son identité (Tor, cryptomonnaies, et outils de communication chiffrés.) Ainsi, le procès verbal publié par les autorités américaines explique que l’adresse Hotmail de l’administrateur apparaissait par erreur dans certains mails envoyés par Alphabay aux utilisateurs qui souhaitaient réinitialiser. Une adresse qui a permis aux enquêteurs de facilement retrouver la trace d’Alexandre Cazes en Thaïlande ainsi que ses activités en ligne. Au total et selon les propres comptes de l’administrateur du site, retrouvés sur son ordinateur, Alexandre Cazes était parvenu à récolter plus de 12,5 millions de dollars de biens, ainsi que plus de 700.000 dollars d’argent liquide et l’équivalent de 6,5 millions de dollars répartis entre différentes cryptomonnaies. Alphabay acceptait en effet aussi bien le bitcoin que l’Ether, ainsi que Monero ou encore Zcash.




Bouygues nombreuses pannes observées

  Liste des news    Liste des new du mois  
inscident Bouygues Telecom

13

Juillet

Certains clients Bouygues Telecom éprouvent ce jeudi toutes les difficultés pour utiliser leurs smartphones ou leurs box Internet. Un incident réseau impacte en effet les départements de l'Ain, de l'Isère, du Rhône, de la Nièvre et de l'Allier Sur Twitter, le groupe indique : "Cette panne entraîne la perte des services voix, SMS et data. Dans le département de l’Isère, il s’agit d’une panne des services Box". Et d'ajouter : " Nous vous tiendrons informés au plus vite de l’évolution de l’incident. Merci pour votre patience". La dernière panne de Bouygues Telecom remonte à janvier dernier, les abonnés ne pouvaient pas envoyer ou recevoir de SMS. Fin 2015, c'est le réseau fixe de Bouygues Telecom qui tombait privant d'accès Internet la totalité de ses 2,6 millions d'abonnés. Fin 2013, c'est son réseau mobile qui n'était plus accessible pendant plusieurs heures. En 2015, Free Mobile a connu de son côté deux pannes majeures impactant respectivement la data et le téléphone. En 2014, une panne nationale chez SFR touchait plus de 4 millions d'abonnés pendant plusieurs jours. En juillet 2012, Orange a subi une panne massive empêchant 26 millions de clients de passer ou de recevoir des appels ou de surfer sur le Web pendant plus de 11 heures.




SFR la fibre pour tous en 2025

  Liste des news    Liste des new du mois  
SFR la fibre en france 2025

12

Juillet

Il y quelques jours, le gouvernement enjoignait les opérateurs à accélérer leurs déploiements afin d'offrir à tous un accès très haut débit (fibre, 4G ou satellite) à l'horizon 2022. "Le gouvernement a demandé aux opérateurs d’accélérer le déploiement des réseaux fixe et mobile et de définir une feuille de route détaillée dès septembre permettant d’atteindre l’objectif fixé par le gouvernement". Le message semble avoir été entendu 5/5 par SFR qui a formulé une proposition surprenante et de taille : fibrer "intégralement" toute la France, seul, sans argent public. Une promesse qui sonne comme un défi : "80 % du territoire en 2022 et 100 % en 2025". Hummm ! Si l'opérateur ne précise pas la technologie utilisée (fibre à terminaison coaxiale où il est déjà très présent ou fibre jusqu'à l'abonné où il l'est moins), il bouscule de fait le plan THD qui prévoit une "répartition des tâches" notamment dans les villes moyennes entre Orange et SFR. SFR tente donc de court-circuiter cette répartition qu'il conteste en prenant son destin en main, quitte à créer un second réseau au côté de celui d'Orange dans ces villes moyennes. Du côté d’Orange, on estime que SFR est en retard dans son plan de déploiement : « depuis la fusion entre SFR et Numericable, la nouvelle entité a choisi d'adosser sa stratégie très haut débit principalement sur son réseau câblé, allant jusqu'à geler en zone moins dense le déploiement des communes confiées à SFR ». Rappelons que l'Autorité de la concurrence a considéré en mars dernier que SFR n'a pas respecté sa part du contrat. Cela lui vaut un rappel à l'ordre et une sanction de 40 millions d'euros. En zones peu denses, là où les réseaux sont co-financés par l'Etat à travers les RIP, SFR veut également déployer, seul, donc sans argent public. Là encore, on pourrait se retrouver avec deux réseaux en parallèle. Mais SFR a un argument de poids : son modèle permettrait à l'Etat d'économiser entre 8 et 15 milliards d'euros. SFR affiche de nouvelles ambitions qui pourraient séduire l'Etat mais qui changent clairement les règles du jeu fixées au départ. On ne voit donc pas bien comment Orange pourrait accepter une telle remise en cause. Tout comme le régulateur. A moins qu'il s'agisse d'une manoeuvre osée afin d'obtenir ce fameux nouveau partage en zones moyennement dense. Une hypothèse contestée par SFR : "Pas du tout, nous sommes déterminés à fibrer la France, à le faire rapidement, sans argent public. C'est notre première contribution au gouvernement, concrète, opérationnelle et basée sur nos convictions. Nous sommes prêts à travailler avec Orange pour encore accélérer ce déploiement".




Le W3C adopte le EME

  Liste des news    Liste des new du mois  
contedos com drm na web e a especificao eme do w3c 6 638

10

Juillet

Après 5 ans de débat, le W3C a finalement adopté la proposition visant à recommander l’implémentation des Encrypted Media Extension au sein des navigateurs. La plupart des principaux navigateurs proposent déjà cette technologie, qui prend la forme d’un DRM permettant de s’assurer que l’internaute visionnant une vidéo via son navigateur possédé bien les droits pour celle ci. Mais le W3C a annoncé la semaine dernière que cette technologie étaient maintenant passée à l’état de recommandation, ce qui la propulse aux cotés des autres standards ouverts du web et fait grincer les dents de nombreux activistes et chercheurs en sécurité. Cory Doctorow et l’EFF qualifient d’ailleurs le débat de « vote le plus controversé de l’histoire du W3C. » La question de l’implémentation des EME fait en effet débat depuis un certain temps. L’ensemble des recommandations de technologies proposées par le W3C était jusqu’alors ouvert et le code en était librement consultable, mais les EME viennent trancher avec cette politique en incluant en leur sein une partie du code propriétaire et donc inaccessible. C’est une des raisons qui pousse Firefox à proposer une version de son navigateur entièrement dépourvue des EME, afin de pouvoir continuer à proposer une version libre de son navigateur. Pour le W3C, ces différents problèmes ne suffisent néanmoins pas à repousser une nouvelle fois le passage au statut de « recommandation » pour les EME. Dans un mail publié sur la mailing list la semaine dernière, Tim Berners Lee, directeur du W3C, et Philippe Hegaret, chef de projet au W3C, reviennent sur le parcours houleux de cette proposition ainsi que sur les multiples critiques soulevées à son encontre. « Les Encrypted Media Extensions restent une alternative préférable pour les utilisateurs que les plateformes actuellement en place, que ce soit du point de vue de la sécurité, de la protection des données personnelles ou de l’accessibilité » écrivent ils ainsi en conclusion, après avoir listé et répondu aux principales critiques faites à l’encontre de cette technologie.




Le 1er ministre promet le Très Haut débit pour 2022

  Liste des news    Liste des new du mois  
Promesse du premier ministre le tres haut debit 2022

05

Juillet

La France entièrement couverte par un accès à très haut débit en 2022 (ADSL ou Fibre). Dans son discours de politique générale prononcé ce 4 juillet devant l’Assemblée nationale, le Premier ministre a confirmé la promesse faite par Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle. Édouard Philippe a promis de garantir l'accès au très haut débit partout en France « au plus tard d'ici 2022 ». Le gouvernement proposera « un pacte pour les collectivités » lors de la première Conférence nationale des territoires qui se tiendra mi-juillet. Il s'agit de les accompagner notamment « en garantissant un accès au très haut débit au plus tard d’ici 2022 partout en France ». Il s'agit notamment pour l'exécutif de définir à cette occasion les objectifs et les modalités de la maîtrise des dépenses publiques. « Il y a des Français qui n’ont pas de GPS. Pas de box connectée. Dont le téléphone sert à téléphoner et c’est tout. Il y a des citoyens qui sont broyés et ignorés par ce monde technique. Le fossé s’agrandit et il n’est pas que générationnel – il est social, et parfois géographique, a constaté Edouard Philippe. Nos services publics, le monde associatif, doivent accompagner ces révolutions numériques. Nous les y aiderons. ». Majoritairement mise en avant par le plan « France Très Haut Débit » semble difficile creuser, tant les travaux qu’elle implique sont titanesques. L’autre, certainement plus réaliste, est celle d’une 4G exclusivement dédiée au transfert de données et non pas à la voix.




Torrent 411 fermé par la police

  Liste des news    Liste des new du mois  
T411 Logo

27

Juin

L’un des plus célèbres sites de partage de liens BitTorrent en France, T411, est inaccessible depuis cette semaine à la suite d’une saisie de ses serveurs. C’est la police suédoise, pays où le site était hébergé, qui a mené le coup de filet, épaulée par les autorités françaises. C’est le quotidien suédois Dagens Nyheter qui rapporte l’information dans ses colonnes. Le site était inaccessible depuis dimanche soir, date à laquelle la saisie des serveurs a été effectuée. Dans la foulée, les autorités ont également arrêté deux personnes, un couple ukrainien que la police accuse d’avoir administré le site. Elles devraient être poursuivies pour infraction au droit d’auteur et blanchiment d’argent. Le fonctionnement de T411, comme beaucoup d’autres sites de son genre, reposait sur une allocation limitée du volume de données que chaque utilisateur pouvait échanger, poussant chaque visiteur à partager lui aussi des contenus après avoir téléchargé. Cela faisait longtemps que les autorités françaises et les ayants droit cherchaient à avoir la peau de ce site, particulièrement populaire chez les internautes français, qui existait depuis près de 13 ans. La tâche était notamment compliquée par la présence des serveurs du site hors de France, le site ayant notamment changé plusieurs fois de nom de domaine et déménagé au Liechtenstein en 2016 après un blocage effectif un an plus tôt. La saisie de T411 n’a finalement été possible qu’après la coopération des autorités françaises et suédoises.




56 nouveaux emojis

  Liste des news    Liste des new du mois  
elfes vampires 56 nouveaux emojis

22

Juin

Unicode vient de valider 56 nouveaux emojis qui devraient débarquer avec Android O pour Google et sur iOS 11 du côté d’Apple. Ils feront la part belle aux personnages fantastiques. Vos smartphones vont bientôt s’enrichir d’une foule de nouveaux emojis. Le Consortium Unicode a publié non pas 137, mais 56 nouveaux caractères divers et variés : des emojis à la pelle, des étoiles dans les yeux, le sourcil levé (enfin !) ou la tête en surchauffe, mais aussi une foule de personnages fantastiques, vampires, sirènes, elfes, magiciens, fées, zombies, génies ou encore des femmes portant le hijab ou en train d’allaiter.




La CNIL Sanctionne FaceBook

  Liste des news    Liste des new du mois  
facebook sanctionne par la CNIL

16

Mai

Un peu plus d’un an après une mise en demeure, la CNIL sanctionne finalement Facebook « pour de nombreux manquements à la loi Informatique et Libertés ». L’autorité française de protection des données personnelles pointe en particulier « la combinaison de données dont font l’objet les utilisateurs de Facebook [qui est faite sans] base légale » et « l’information imprécise » sur la collecte « massive » des données de navigation des internautes via le cookie “datr”. La CNIL recense quatre autres manquements en matière de traitement des données personnelles, d’information et de consentement. Devant ce tableau bien noir, l’autorité inflige une amende de 150 000 € au réseau social, le maximum qu’elle puisse prononcer actuellement. L’année prochaine, avec l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données, la CNIL pourra infliger des amendes autrement plus dissuasives pouvant atteindre 4 % du chiffre d’affaires mondial de l’entreprise fautive. Facebook a déclaré au journal Le Monde prendre « acte de la décision de la CNIL, avec laquelle nous sommes respectueusement en désaccord. » « Chez Facebook, donner aux utilisateurs le contrôle sur la confidentialité de leurs données est au cœur de tout ce que nous faisons. […] Nous restons disponibles pour travailler avec la CNIL autour de ces questions », a ajouté le réseau social.




Xaphir un nouveau moteur de recherche

  Liste des news    Liste des new du mois  
Screen 2017 05 10 à 20.23.06

10

Mai

Xaphir est un projet né à Epinal, dans les Vosges. Fondé par Eric Mathieu, il a levé 10 millions d'euros auprès d'investisseurs pour tenter de changer nos habitudes de recherche. Depuis l'arrivée de Google et, surtout, depuis que sa suprématie s'est installée partout dans le monde, le moteur de recherche de Mountain View capte plus de 80 % des requêtes en Europe. Nos habitudes de recherche sont simples : on tape la requête par mots-clés ou via une phrase et Google nous renvoie sa réponse. Cette dernière est basée sur des algorithmes de pertinence et sur le célèbre PageRank, soit la popularité du site. Chez Xaphir, c'est un peu différent. Le PageRank est mis de côté et le moteur de recherche tente de donner des résultats plus originaux. En outre, taper un mot-clé ne suffit pas : il faut enregistrer divers mots-clé pour ensuite lancer la recherche qui va s'affiner. Les résultats aussi affinent la recherche puisqu'on peut dire au moteur que tel résultat ne convient pas pour que, une fois la recherche relancée, il élimine tous les résultats du même type. Xaphir a un objectif : parvenir à entrer dans le top 5 des moteurs de recherche mondiaux à l'horizon 2020. Pour ce faire, il devra toutefois se perfectionner, en devenant plus rapide mais également en aspirant l'intégralité du web. Les premières recherches sont, en outre, déstabilisantes : les résultats ne sont absolument pas ceux auxquels on s'attend du fait de nos habitudes Googlelienne .




Amazon lance Echo Look aux U.S. Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Echo Look camera de relooking amazon

27

Avril

Echo Look ressemble à une caméra pour bureau mais est en réalité un assistant personnel à part entière. La différence est qu'il intègre un appareil photo que l'utilisateur peut activer par la voix avec la phrase-clé "Alexa, prends une photo". Une fois prononcée, Alexa s'exécute et vous prend en photo. C'est ensuite au tour de l'algorithme développé par Amazon d'entrer en jeu. Ce dernier va analyser votre association de vêtements et la comparer avec les tendances du moment et les conseils des stylistes. L'algorithme est en mesure de vous dire, entre deux tenues, laquelle vous met le plus en valeur. Bon, par contre il va falloir prendre plusieurs photos pour permettre à l'algorithme de les analyser et les comparer. Ars Technica, qui a interrogé Amazon sur ce nouveau produit, rapporte qu'Echo Look aura d'autres fonctionnalités. Les photos et vidéos prises par Echo Look seront stockées dans le cloud Amazon pour pouvoir les partager par la suite sur les réseaux sociaux. Instagram et les réseaux sociaux de ce type sont bien évidemment dans le viseur du géant du e-commerce. Mais ce n'est pas tout : puisque le but premier d'Amazon est de vendre des produits, Amazon Echo Look vous permettra, via des suggestions personnalisées et basées sur vos choix de vêtements et l'analyse de l'algorithme, de découvrir de nouvelles marques. Lancé aux Etats-Unis, Echo Look n'est pas encore prévu pour la France. Outre-Atlantique il devrait coûter 199 $.




Google Earth à neuf Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Earth google nouvelle version

19

Avril

L'explorateur de la planète a été simplifiée au maximum dans cette nouvelle version, pour l’instant disponible sur Chrome et Android. Une barre de recherche épurée vous propose plusieurs petites choses sympathiques, comme un bouton J’ai de la chance qui vous mènera vers un endroit intéressant de la planète choisi au hasard. Le bouton Explorateur, lui, vous propose des visites guidées par thèmes. Ainsi, il sera possible de découvrir les lieux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, les bâtiments importants de l’Art Nouveau en Europe ou les ruines de civilisations anciennes. Parfait pour préparer un voyage. Si la forme a changé, le fond reste le même. Néanmoins, Google a tenu à améliorer le rendu 3D (activable à tout moment) pour plus de réalisme et chaque lieu important mène vers sa page Wikipédia.




SFR vas changer de nom

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo sfr changement de nom de la marque

18

Avril

Rien n'est encore joué et on est sans aucun doute à des mois d'une véritable annonce, mais l'idée est lancée. Selon le journal Les Echos qui cite une source interne à l'opérateur vendredi 14 avril 2017, Patrick Drahi, nouveau patron de SFR depuis son rachat et sa fusion avec Numericable, aurait commencé à demander à ses équipes d'y réfléchir. Naturellement, il va falloir peser le pour et le contre de la chose. SFR est une marque française bien ancrée dans le panorama des opérateurs télécoms : la Société Française du Radiotéléphone a été fondée par la Compagnie des eaux en 1987. Les Français y sont donc attachés même si l'image de la marque s'est dégradée. Changer le nom de l'entreprise aurait donc un impact majeur pour le consommateur et le client qui pourraient se retrouver déboussolés. Inversement, un tel changement pourrait faire oublier les récents problèmes de SFR que ce soit en termes de plaintes et affaires judiciaires ou de qualité de service. De quoi peut-être faire revenir les 2,5 millions d'abonnés qui sont partis depuis le rachat par Numericable.




Le Direct F2B bientôt sur PC

  Liste des news    Liste des new du mois  
F2B Live

23

Mars

Facebook a annoncé hier une nouvelle fonctionnalité concernant les vidéos : il sera bientôt possible de tourner des vidéos en direct depuis son ordinateur de bureau, une option qui était réservée jusqu'à alors aux mobiles. En effet, jusqu’à présent, il était possible de tourner une vidéo en direct sur Facebook uniquement depuis son smartphone ou sa tablette. Pour répondre à une demande de plus en plus grande, Facebook a décidé d’élargir cette fonctionnalité aux utilisateurs d’ordinateurs également. Vous pourrez désormais réaliser des directs depuis la webcam de votre ordinateur, ou depuis une webcam externe (qui offrirait une meilleure qualité des vidéos). Ce nouveau support permet également à Facebook de cibler le monde du gaming. Les joueurs pourront en effet partager plus facilement leurs vidéos sur une plateforme plus large... Et qui viendrait concurrencer directement Twitch. Les créateurs mais aussi les utilisateurs pourront désormais tourner des vidéos en direct depuis leurs ordinateurs et les diffuser sur leurs murs ou leurs fils d’actualités. Publier une vidéo en direct sera aussi facile que d’ajouter un nouveau statut.




Google prêt à supprimer ses CAPTCHA

  Liste des news    Liste des new du mois  
captcha

14

Mars

Depuis ce matin on ne lit que ça sur la toile ! Google vient de franchir une nouvelle étape pour faciliter la vie des utilisateurs tout en garantissant l’accès aux humains seulement. Car ses CAPTCHA sont désormais… invisibles. Cela signifie que même la case « Je ne suis pas un robot » disparaît et que l’Internaute n’aura plus besoin de cocher quoi que ce soit. Seuls les utilisateurs jugés « suspects » à l’instant de la connexion se verront proposer la désormais célèbre boîte de dialogue. Pour arriver à ses fins, Google combine l’apprentissage machine, dans lequel il investit lourdement, et des systèmes d’analyse de risque qui s’adaptent à des menaces nouvelles à la volée. Afin de ne pas faciliter la vie des créateurs de bots, les équipes du géant du Web n’en disent pas davantage et c’est bien dommage. Tout juste sait-on qu’il faudra que les sites Web qui utilisent ce service fassent la démarche d’adopter le nouveau CAPTCHA pour que la boîte disparaisse. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs, même si avoir une fois encore la confirmation que Google observe vos sessions de surf gâche un peu le plaisir de se balader sur le Web.




Android bientôt devant Windows

  Liste des news    Liste des new du mois  
stat Android Windows

10

Mars

Les dernières analyses de StatCounter montrent que dans le monde, le système Android se rapproche dangereusement de Windows en nombre d'utilisateurs sur Internet. La dernière tendance pourrait laisser penser qu'Android va bientôt dépasser Windows, cette année. Les statistiques comptent évidemment tout type de machines connectées sur le marché : PC, smartphone, tablette et consoles. Android était presque autant utilisé que Windows en décembre 2016. L'écart s'est un peu creusé en février 2017, mais Windows est en baisse et Android sur une pente ascendante. Précisons tout de même que sur les ordinateurs personnels, Windows reste stable, avec une domination écrasante sur 84 % des machines naviguant sur le Web. En France, WIndows reste aussi bien dominant, toutes machines confondues.




Facebook bientôt le j'aime pas

  Liste des news    Liste des new du mois  
JAIME pas

06

Mars

Longtemps la positive attitude fut la seule possibilité offerte par Facebook. L'utilisateur pouvait "mettre un pouce bleu" pour signifier son soutien à tel ou tel message. Puis il fut possible d'adorer, de rire, d'être étonné, d'être triste, ou encore d'être en colère (février 2016). Mais ne pas aimer, ça, non. Et bien cela pourrait changer. Facebook teste sur son application de messagerie Messenger le pouce bleu à l'envers selon Techcrunch. De quoi limiter sa diffusion puisque Messenger ne permet pas de diffuser des conversations publiques. Le bouton "j'aime pas" est une fonctionnalité réclamée à cors et à cris par de nombreux utilisateurs du réseau social. Mais l'éditeur avait jusqu'à présent refusé une telle demande. « Nous testons toujours des façons de rendre Messenger plus fun et intéressant. Dans ce petit test, nous avons permis aux utilisateurs de partager l'emoji qui représente le mieux le sentiment que leur procure un message » a mentionné un porte-parole de Facebook au site Techcrunch. Etre positif est pour Facebook également une nécessité économique : il convient de faire montre d'une bonne humeur tenace pour séduire les publicitaires. Sur ce plan le géant américain affiche 3,6 milliards de dollars de bénéfices en progression de 129% sur un an. Un record absolu. Les revenus flambent de 51% à 8,8 milliards de dollars. Cette machine à cash est évidemment alimentée par la publicité vidéo et surtout sur mobile où Facebook (avec Google) domine très largement. 84% de ses recettes publicitaires proviennent désormais de services sur smartphones ou tablettes, contre 80% l'an passé. Le roi des réseaux ne compte pas s'arrêter en si bon chemin avec la perspective d'insérer des publicités au milieu des vidéos : "La vidéo est la méga-tendance aujourd'hui comme le basculement du PC vers les terminaux mobiles l'était hier", souligne Mark Zuckerberg.




Amende pour les fausses promos des sites web

  Liste des news    Liste des new du mois  
Fausses promos

23

Fevrier

La direction de la répression des fraudes (DGCCRF) a mis au jour un nombre considérable de promotions bidons sur des sites internet ayant pignon sur rue. Amazon, Vente-privée, Zalando, GrosBill… Les fins limiers de la DGCCRF ont contrôlé pendant plusieurs mois les principaux commerçants en ligne, rapporte Le Parisien. Avec à la clé des pratiques trompeuses sur les promotions. 19 vitrines en ligne ont ainsi été prises la main dans le sac à tricher avec les étiquettes : soldes à des prix identiques qu’avant leur lancement, des réductions flash qui durent en fait toute l’année, de gros pourcentages affichés sur des prix de référence… revus à la hausse juste avant le rabais. Bref, il existe bon nombre de manières pour tromper le consommateur avide de bonnes affaires ! La direction générale a donc mis à l’amende ces enseignes à hauteur de 2,4 millions d’euros, dont Amazon qui a versé 1 million d’euros. Le numéro un du commerce en ligne en France fait néanmoins preuve de bonne volonté : après sa condamnation, l’entreprise a mis en place des procédures trimestrielles de vérification du prix de référence de ses fournisseurs. D’autres enseignes, comme H&M, GrosBill, Darel et Netquattro, qui ont été verbalisées à hauteur de 490 000 euros, ont refusé de payer. Les procédures se poursuivent en 2017. Les sites récidivistes peuvent être condamnés à des amendes pouvant aller jusqu’à 10% de leur chiffre d’affaires.




L'UFC-que choisir confirme les problèmes SFR

  Liste des news    Liste des new du mois  
Changement fai

22

Fevrier

L’UFC-Que Choisir déprécie la note accordée à SFR dans le cadre de son classement des fournisseurs d’accès à Internet. En cause, les difficultés rencontrées par de nombreux clients lors de la résiliation de leur abonnement. « Beaucoup d’abonnés nous ont contactés parce qu’ils ne parvenaient pas à mettre fin à leur abonnement ou parce qu’ils avaient reçu un solde de tout compte de plusieurs centaines d’euros alors qu’ils étaient censés pouvoir résilier sans frais suite à l’augmentation du tarif de leur abonnement. » Un état de fait qui a eu pour conséquence de baisser la note de SFR de 8,3 en 2016 à 6,2 aujourd’hui. Un problème qui vient s’ajouter à une pile déjà bien garnie, laquelle recense des litiges récurrents tels que les coupures Internet, les mauvais débits, les reconductions d’engagement, etc. De nombreuses plaintes en ce sens ont été recensées par le service d’information juridique de l’UFC-Que Choisir. Malgré les efforts de SFR pour capter de nouveaux clients, l’extension de sa couverture 4G et du haut débit fixe, les plaintes des consommateurs ont subi une augmentation de 153 % depuis 2015. En définitive, SFR termine bon dernier du classement de l’association de consommateurs. Bouygues conserve sa troisième place (11,1). La tendance s’est en revanche inversée en tête, Orange ayant capté la première place du podium (14,1) laissant la seconde place à Free (12,3).




Lego lance son app social

  Liste des news    Liste des new du mois  
lego app android ios

31

Janvier

Ce mardi, Lego a dévoilé sa nouvelle application pour smartphones. Baptisée Lego Life, elle vous permettra de partager toutes vos créations, mais également de créer des mini-figurines ou de discuter autour des fameuses briques danoises entre amis. Après Lego Ideas qui reprend le principe de la plateforme de crowdfunding en incitant les internautes à imaginer des créations qui pourraient être commercialisées en boîtes par Lego, le fabricant de jouets danois s’est lancé ce lundi dans son propre réseau social : Lego Life. Il s’agit en fait d’une refonte de l’ancien Lego Club désormais sous forme d’application pour Android et iOS. En termes de fonctionnalités, l’application se présente comme un réseau social avec la possibilité pour les utilisateurs de publier des photos de leurs créations en Lego avec un système de likes et de commentaires. L’application intègre également des défis de construction, de décoration ou des quizz, des avatars créés par les utilisateurs à l’aide d’un outil de création de mini-figurinesLego, des groupes de discussion autour des principales franchises (Star Wars, City, NinjaGo, Nexo Knights, etc). Enfin, l’application intègre bien évidemment les dernières nouveautés du fabricant à travers un magazine pour inciter à se tenir au courant des nouveaux produits de la marque. L’application Lego Life est d’ores et déjà disponible en téléchargement gratuit sur Android et iOS.




Une application Qwant pour Android et iOS

  Liste des news    Liste des new du mois  
Qwant

26

Janvier

L'argument principal de Qwant face à Google ou encore Bing est le suivant : le moteur de recherche s'engage à respecter la vie privée des internautes. Alors que les utilisateurs de Google sont surveillés, avec Qwant ils sont protégés : pas de dispositifs de traçage, pas de cookies sur les navigateurs, pas de collecte de l'historique de recherche et, bien évidemment, pas de collecte, d'exploitation ou de vente des données personnelles. De quoi changer un peu par rapport aux géants du net. Mais il manquait à Qwant la capacité de capter les utilisateurs mobiles : si le moteur de recherche était disponible via un navigateur classique, Qwant n'avait pas d'application dédiée. C'est chose faite. Elle est disponible désormais à la fois pour les utilisateurs d'iPhone ou d'iPad, sous iOS, et pour les utilisateurs d'appareils Android, via le Google Play. Le téléchargement est bien évidemment gratuit. « Nous avons donc réfléchi à la meilleure manière dont nous pourrions porter les valeurs de Qwant sur les téléphones, en offrant non seulement à nos utilisateurs un moteur de recherche respectueux de leur vie privée, mais aussi tout un environnement sécurisé pour la maîtrise de leurs données » a déclaré Eric Léandri, président de Qwant, dans le communiqué de presse. L'application Qwant s'accompagne d'un navigateur sécurisé : Liberty. Il est dédié au shopping sécurisé et permet de stocker les données sensibles dans un coffre-fort sécurisé par la technologie SIM&PIN et qui est, de fait, impossible à ouvrir par des tiers. Mots de passe ou encore donnée bancaires sont donc à l'abri des hackers.




Bouygues lance sa box 4G

  Liste des news    Liste des new du mois  
Bouygues Box 4G

20

Janvier

Voilà plusieurs mois que Bouygues teste une nouvelle box internet, mais il ne s'agit pas d'un appareil comme les autres : cette box utilise le réseau 4G pour apporter le Web à celles et ceux qui ne peuvent y prétendre habituellement. L'opérateur vient de lancer officiellement la box en question. L'idée derrière cette 4G box est de permettre à tout un chacun de se connecter de chez soi, surtout lorsque la connexion câblée est insuffisante. En conséquence, Bouygues promet de livrer du Web dans (presque) toute situation grâce à son réseau mobile. Fabriqué par Huawei, l'appareil fonctionne en Wi-Fi, supporte les normes 802.11b/g/n et son débit théorique est de 115 Mb/s. Jusqu'à 32 appareils peuvent s'y connecter simultanément. En revanche, il ne sera pas possible de faire appel à ses services ailleurs qu'à son domicile. L'appareil devait concerner 10 millions de foyers à son lancement. Alors qu'on l'attendait à 27,99 €/mois, la 4G box s'affiche finalement au tarif de 29,99 €/mois, auquel il convient d'ajouter 3 €/mois pour la location de l'appareil, 19 € pour sa mise à disposition et 19 € de frais de résiliation. Le premier mois est offert. Date de lancement prévue : le 23 janvier prochain. Si vous souhaitez savoir si votre domicile est éligible à cette offre, rendez-vous dès lundi sur www.bouyguestelecom.fr.




Le nouveau logo de Mozilla

  Liste des news    Liste des new du mois  
mozilla logo

19

Janvier

Il y a quelques mois, Mozilla avait lancé une campagne sur Internet visant à définir sa nouvelle identité visuelle. En ce début d’année, l’éditeur de Firefox présente donc son nouveau logo ainsi que les changements qui seront opérés en terme d’image. Le nouveau logo de Mozilla joue donc la carte de la sobriété, avec une police de caractères quelque peu modifiée pour rappeler les tout premiers caractères d’une adresse Web, qui « rappelle qu’Internet est au coeur de Mozilla ». L’éditeur en profite également pour diffuser sa police de caractères baptisée Zilla, et créée pour l’occasion par un contributeur néerlandais. Elle est libre et gratuite. Plus que le logo, c’est toute l’identité visuelle de Mozilla qui change cette année. Ainsi, la marque se veut plus colorée, déjà avec un logo décliné en plusieurs versions, mais aussi avec une page Web moins austère. Le but avoué pour Mozilla est de créer une identité plus facilement reconnaissable, tout en proposant des déclinaisons qui resteront dans la même veine pour ses différents projets. En outre, la marque n’exclut pas de mettre en vente toute une gamme de produits dérivés, des t-shirts aux autocollants, pour faire la promotion de sa nouvelle tête.




Bing s'offre une AI

  Liste des news    Liste des new du mois  
bing logo

14

Decembre

Microsoft a annoncé aujourd’hui une série de nouvelles fonctionnalités faisant appel à l’Intelligence Artificielle pour Bing. L’objectif est de rendre leur moteur de recherche phare plus nuancé et “conversationnel”. Les résultats des recherches proposés proviendront de plusieurs sources et perspectives, afin de montrer aux utilisateurs tous les aspects d’un problème ou questio. Cette initiative fait suite à la décision de Microsoft de “fact-checker” ses résultats, ceci afin de limiter l’occurrence des fausses informations et des tentatives de manipulation par des sources douteuses. Dans le même élan, Bing propose de trouver plus facilement les informations disponibles sur Reddit, puisque celles-ci apparaitront directement sur la page de résultats. Ainsi les questions et réponses des AMA (Ask Me Anything), les questions concernant le fonctionnement de Reddit et les subbredits seront directement accessibles en tapant le nom de la communauté en question. Même si ce n’est pas immédiatement visible, toutes ces fonctionnalités sont implémentées grâce aux bienfaits de l’AI. Les utilisateurs auront une idée plus précise de la technologie impliquée lorsqu’ils utiliseront les fonctionnalités de conversation de Bing. Il sera en effet possible de parler au navigateur pour effectuer une recherche. Bing vous aidera à compléter ou à mieux formuler votre question, et de par le fait, à obtenir une meilleure réponse. Autre ajout, la recherche par reconnaissance d’image, permettra de mieux identifier les objets, personnes et les sites géographiques dans une photo. Toutes ces fonctionnalités seront accessibles aux utilisateurs américains de Bing durant le mois de décembre (la reconnaissance d’image étant déjà disponible). Microsoft a aussi prévu d’intégrer ces fonctionnalités dans Office 365 avant la fin du mois.




La Nasa met Mars en VR

  Liste des news    Liste des new du mois  
Access Mars

13

Novembre

Arrivé sur Mars le 15 août 2012, Curiosity n'a depuis eu de cesse d'abreuver le monde d'images de la surface martienne. Plus de 200.000 clichés au total, que les ingénieurs de la Nasa ont transformés en une modélisation 3D que les chercheurs exploitent pour étudier la planète rouge. Une matière à la valeur inestimable, que la NASA a décidé de partager avec le monde entier. En partenariat avec Google, l'agence spatiale américaine propose sur le web une expérience immersive baptisée Access Mars. Celle-ci vous permet de découvrir les principaux sites martiens explorés par le robot Curiosity. Ils sont au nombre de trois : le lieu d'arrivée de Curiosity sur Mars, la zone des buttes Murray, Pahrump Hills et la région de Maria Pass. Access Mars ne nécessite aucune installation logicielle particulière. Il suffit de se rendre sur la page d'Access Mars. En guise d'introduction, un court film détaille ce que le rover fait sur Mars, et revient sur l'exploit qu'a constitué son atterrissage il y a 5 ans. Grâce au dispositif HoloLens, l'expérience Access Mars peut donc se vivre en VR ou, mieux, en réalité mixte, une technologie Microsoft qui permet de fusionner l'environnement réel avec une représentation virtuelle de la planète rouge, désormais visible à hauteur d'homme.




Une grosse panne chez OVH

  Liste des news    Liste des new du mois  
ovh2

09

Novembre

Une panne géante touche l'hébergeur/FAI depuis tôt ce matin (7h14), avec comme conséquence plusieurs milliers de sites (petits ou gros=, voire gouvernementaux inaccessibles, mais également de nombreux autres services (téléphonie, Cloud, VPS, mails, serveurs de jeux...) impactés. Les problèmes auraient débuté au datacenter de Strasbourg (SBG) avec une coupure simultanée des deux arrivées électriques de 20kV, certaines chaines de groupes électrogènes censés parer à cette éventualité ne s'étant pas mis en marche. Deux salles sont plus particulièrement touchées (SBG1 et SBG4), tandis que les générateurs alimentant SGB2 fonctionnent. Les deux chambres de routage du site de Strasbourg (respectivement dans SGB1 et SGB2) sont en revanche inopérantes, isolant de fait le datacenter du reste de la toile. C'est ensuite tout le réseau optique européen d'OVH qui s'est joint à la fête : toutes les interconnexions 100Gbps reliant les datacenters de Roubaix et Graveline aux différents POP (points de présence) sont tombées en panne simultanément, un cas de figure quasiment improbable. En pratique, cela signifie par exemple que le datacenter de Roubaix est totalement isolé puisque toutes ses interconnexions avec TH2, Londres, Bruxelles, Francfort ou Amsterdam sont en panne. Si Enedis/ERDF travaille à l'heure où vous lisez ces lignes à remettre en route les arrivées 20kV, les équipes d'OVH essaient quand à elles de relancer les générateurs du datacenter de Strasbourg. Pour l'instant seul l'un d'entre eux a bien voulu repartir...




Orange Bank enfin lancé

  Liste des news    Liste des new du mois  
orange bank

03

Novembre

Orange Bank vient enfin de se lancer en France. Orange a en effet choisi la Toussaint pour ouvrir sa banque en ligne, dématérialisée et mobile. L’inscription, comme une bonne partie de ses services, est gratuite et les avantages sont nombreux, mais sont globalement équivalents à ce que l’on trouve déjà chez ses concurrents comme N26 ou Boursorama. Initialement prévu pour le mois de juillet, c’est donc le 1er qu’Orange Bank a été lancé. Il est d’ores et déjà possible de s’y inscrire, en passant par les applications Android ou iOS. Il ne suffit que de quelques minutes pour devenir client, pour peu que vous ayez deux pièces d’identité et un justificatif de domicile sous la main. Pour finaliser l’opération, il est nécessaire d’effectuer un premier versement. Il faudra ensuite attendre trois jours pour que le compte soit vérifié par Orange (alors que N26 effectue cette vérification, directement via un appel en visio). comme l’indique la grille tarifaire d’Orange Bank, la grande majorité des opérations sont gratuites tant qu’elles ne sont pas exceptionnelles. Ainsi, la tenue du compte, l’envoi de la carte bancaire, le paiement mobile (via Apple Pay pour iPhone et via la carte SIM NFC Orange sur Android), les virements en euros (sur l’application mobile uniquement), le blocage de la carte bancaire et les retraits dans n’importe quel distributeur de billet en France sont gratuits. Orange Bank appliquera toutefois des frais dans des cas bien précis. Ainsi, si la carte bancaire VISA reste gratuite du moment que vous l’utilisez au moins trois fois par mois, que ce soit pour faire des achats (en ligne ou non) ou pour retirer de l’argent, la carte sera facturée 5 euros par mois si cette limite n’est pas atteint. Orange Bank propose donc pour l’instant une offre intéressante et dans la moyenne des autres acteurs de la Fintech. Mais il possède un avantage considérable par rapport à un N26, par exemple : il possède le nom d’une marque française bien connue. Et ça, Orange le sait bien puisqu’il a pour objectif de convaincre 2 millions de clients en 10 ans.




AIM messenger c'est fini

  Liste des news    Liste des new du mois  
1006 aim coming to an end aol instant messenger twitter 4

09

Octobre

Le service AOL Instant Messenger alias AIM va s’arrêter. La décision a été prise et l’annonce faite. Le 15 décembre prochain AIM deviendra un sujet de discutions des nostalgiques. L’information a été dévoilée par Michael Albers, un responsable d’Oath. Oath est une entité regroupant les firmes Yahoo et AOL désormais aux mains de l’opérateur américain Verizon. L’AOL Instant Messenger est un service de messagerie instantanée, de VoIP et de visioconférence appartenant à AOL. Sa dernière évolution a eu lieu le 6 avril 2015 avec la publication de la version 8.0.8.1. AIM fait partie de l’histoire d’Internet en tant que service pionné de la messagerie instantanée. Depuis son lancement, la communication a cependant évoluée et la concurrence s’est enrichie à l’aide de nouvelles technologies et de nouveaux besoins. Après 20 ans de bons et loyaux services, c’est donc la fin. AIM sera stoppé le 15 décembre prochain.




Netflix augmente les prix

  Liste des news    Liste des new du mois  
N de Netflix logo

06

Octobre

Le site du journal Les Échos rapporte en effet que Netflix vient tout juste d’augmenter ses tarifs. Et un détour par la page de détail des trois forfaits de la plateforme de SVOD américaine le confirme. Si le forfait de base comprenant un seul écran ne bouge pas (7,99 euros par mois), le forfait comprenant deux écrans vient d’augmenter d’un euro (pour passer à 10,99 euros par mois) et celui comprenant quatre écrans et l’UHD augmente de deux euros (et passe à 13,99 euros par mois). Pour l’instant, cette hausse tarifaire ne semble concerner que les nouveaux inscrits au service de vidéo à la demande. Les abonnés actuels n’ont pas reçu d’email les informant d’une hausse des tarifs mensuels, ce qui laisse penser qu’elle ne s’appliquera pas dans l’immédiat aux anciens abonnés. On ne sait pas en revanche quand ils seront concernés par cette hausse de prix. Cette hausse de prix ne devrait pas avoir d’impact sur le nombre d’abonnés à la plateforme. Une croissance française accélérée par l’arrivée de Netflix sur les box des FAI français (à l’exception de Free). Aujourd’hui, le nombre d’abonnés français dépasserait d’ailleurs les 1,6 million.




Facebook lance son Youtube

  Liste des news    Liste des new du mois  
facebook watch

10

Aout

L'objectif affiché par Facebook est clair jusqu'au niveau de la nouvelle icône de l'onglet dédié au service Watch : celle-ci est en forme de télévision. Facebook veut que vous regardiez des show sur son réseau social. La raison ? Vous faire rester encore plus longtemps sur ses pages et augmenter ses revenus publicitaires. Watch va en effet proposer des contenus exclusifs et originaux créés par des créateurs expérimentés : le format sera court (l'idée n'est pas pour l'instant de concurrencer Netflix) et certains shows seront cofinancés par le réseau social lui-même. Les créateurs peuvent décider de mettre de la publicité (dont ils garderont 55 % des revenus contre Facebook 45 %) ou non. Ils peuvent aussi faire du placement de produit, mais ils devront être transparents avec les utilisateurs et tagguer la marque en question. Publier une vidéo sur Facebook est déjà ouvert à tous mais le potentiel de buzz reste limité, contrairement à Youtube où une vidéo peut être vue dans le monde entier. Watch n'a pas pour prétention de palier à cette différence de stratégie : ce service se destine à devenir une véritable chaîne de télévision avec des programmes réguliers, courts et de qualité. De plus, la communauté pourra discuter en direct lors de la diffusion des épisodes, via un chat, puis pourra se retrouver entre fans dans des groupes Facebook dédiés. La NBA, la NASA, le National Geographic, la Major League de Baseball et de nombreux créateurs ont déjà signé un partenariat avec le géant de Menlo Park. Ils profiteront facilement des 2 milliards d'utilisateurs du réseau social. Watch devrait être lancé jeudi aujourd'hui aux Etats-Unis. Le déploiement se fera progressivement outre-Atlantique, sans que Facebook n'ait dévoilé de dates précises, selon le même principe de programmes exclusifs.




HBO toujours des problèmes avec les Pirates

  Liste des news    Liste des new du mois  
HBO victime de piratage et de demande de rancon

08

Aout

L’enfer de HBO n’en finit plus. Après avoir subi une attaque informatique et vu de nombreux documents piratés la semaine dernière, la chaîne américaine a finalement reçu une demande de rançon comme l’a révélé le site The Hollywood Reporter. Au début de la semaine passée, HBO faisait état d’une attaque informatique sans précédent sur ses serveurs. La chaîne américaine a ainsi été victime de hackers qui ont dérobé 1,5 téraoctet de données concernant aussi bien ses employés que des scénarios de séries, voire des épisodes complets qui n’ont pas encore été dévoilés. Ce lundi, les pirates, qui signent du nom de « Mr. Smith</em> », ont commencé à passer à l’action en dévoilant certains de ces documents dans des dossiers publics et ont clarifié leur demande. Ils souhaitent ainsi obtenir une rançon. C’est le scénario du cinquième épisode de la saison 7 de Game of Thrones qui a été mis en ligne ce lundi par les pirates de HBO, aux côtés des emails échangés pendant un mois par l’un des cadres de la chaîne. Directement envoyés à nos confrères du Hollywood Reporter, ces fichiers étaient accompagnés d’une vidéo détaillant la demande des pirates et destinée au PDG de HBO, Richard Plepler : « Nous avons réussi à nous introduire dans votre immense réseau… HBO était l’une de nos cibles les plus difficiles à attaquer, mais nous avons réussi (ça nous a pris environ six mois) ». La lettre précise par ailleurs que les pirates souhaitent obtenir de l’argent en échange de quoi ils arrêteraient de divulguer les informations obtenues. Ils précisent que sur leurs 16 précédentes cibles, seules trois ont jusque-là refusé de payer la rançon. La somme demandée n'a pas été rendue publique.




Firefox va disparaître

  Liste des news    Liste des new du mois  
LAvenir de Firefox est en declin

31

Juillet

Pour Andreas Gal, la fin de la partie n’est pas loin pour Firefox. Son avis compte forcément un peu plus qu’un autre. L’homme a travaillé pendant 7 ans en tant que directeur technologique de la fondation Mozilla avant de fonder il y a deux ans sa société spécialisée dans l’intelligence artificielle. S’appuyant notamment sur les chiffres de StatCounter, il clame haut et fort ce qui apparaît sans doute comme une évidence aux yeux de nombre d’observateurs : Chrome a plié le marché des navigateurs web de bureau. En 2010, Firefox culminait à 31 % de part d’utilisation. Aujourd’hui, toujours selon StatCounter, sa part d’utilisation est passée sous les 15 %. Pendant ce temps, celle de Chrome est passée de 6 % à 63 %. L’autre victime de l’irrésistible ascension du navigateur web de Google, c’est Internet Explorer. Sa part d’utilisation en 2010 était de 55 %. Aujourd’hui, elle est de 9 %. À ce chiffre, on peut toujours ajouter les 3,89 % de son successeur Edge, qui fait moins bien que Safari. C’est dire l’anonymat dans lequel il baigne actuellement. La réalité est encore plus cruelle si l’on inclut les chiffres du mobile : Firefox pèse moins de 6 % des connexions au web et Internet Explorer vient de passer sous les 4 %. Le déclin de Firefox et d’Internet Explorer tient dans la même explication : les deux acteurs ont échoué de manière retentissante sur le mobile. Mais la difficulté à venir pour la fondation va être de conserver cette voix si sa part d’utilisation continue à se réduire comme peau de chagrin. En attendant, comme Internet Explorer, son déclin parait irréversible.




Le CE exige l'application des lois

  Liste des news    Liste des new du mois  
Mesure internet Commision europeen

27

Juillet

La Commission européenne a posé un ultimatum à Facebook, Google et Twitter. Ces derniers doivent mettre leurs conditions générales d’utilisation en conformité avec le droit de la consommation européen avant fin septembre. En cause principalement, le lieu de juridiction en cas de litige avec un utilisateur et la lutte contre les pratiques commerciales abusives, selon l’agence Reuters qui s'est procuré les courriers adressés aux plateformes. Le dossier est suivi par Vera Jourova, la commissaire européenne en charge de la justice, des consommateurs et de l’égalité des genres. Elle souhaite notamment qu’en cas de conflit, les poursuites relèvent de la juridiction du pays de l’utilisateur et non de celle du siège de la société. En France, cette clause avait déjà été jugée abusive en février 2016 par la Cour d’Appel de Paris. Une décision qui avait mis fin à cinq ans de bataille acharnée entre Facebook et un instituteur dont le compte avait été censuré parce qu’il avait posté une image du tableau L’Origine du monde représentant un sexe féminin. Jusque-là, la plateforme de Mark Zuckerberg avait toujours estimé ne dépendre que du tribunal de Californie. la Commission exige que les réseaux sociaux détaillent le fonctionnement de la suppression d’un contenu dans les CGU. l'Europe aimerait qu'un nouveau dispositif plus rapide de traitement automatique des signalements soit mis en place. Avec cependant la possibilité pour les auteurs d'être informés au préalable du retrait d'un contenu et de le modifier dans un délai imparti.




Un réseau marchant TOR tombe

  Liste des news    Liste des new du mois  
bitcoin 1

21

Juillet

Rude journée pour les places de marché illégales : hier, les autorités américaines tenaient une conférence de presse afin d’annoncer tromphalement la fermeture d’Alphabay et de Hansa, deux des plus grosses places de marché illégales en ligne sur le réseau Tor. Lancé en décembre 2014, Alphabay faisait partie des places de marché noir hébergées grâce à Tor qui tentaient de reprendre la place laissée vacante par la fin de Silk Road et les fermetures de ses héritiers directs suite aux opérations des autorités. Alphabay s’était taillé une part non négligeable sur le marché, le propulsant au rang de 1ere place de marché illégale au cours des deux dernières années : plus de 375.000 produits, allant de la drogue aux armes en passant par différents outils de piratage informatique, étaient listés à la vente sur le site. Selon les autorités américaines, Alphabay était l’œuvre d’un citoyen canadien résident en Thaïlande, Alexandre Cazes, connu sur Alphabay sous les pseudonymes d’ « Alpha02 » et « Admin ». L’homme a été identifié suite à une série d’erreurs grossières de sa part et en dépit des outils qu’il utilisait pour dissimuler son identité (Tor, cryptomonnaies, et outils de communication chiffrés.) Ainsi, le procès verbal publié par les autorités américaines explique que l’adresse Hotmail de l’administrateur apparaissait par erreur dans certains mails envoyés par Alphabay aux utilisateurs qui souhaitaient réinitialiser. Une adresse qui a permis aux enquêteurs de facilement retrouver la trace d’Alexandre Cazes en Thaïlande ainsi que ses activités en ligne. Au total et selon les propres comptes de l’administrateur du site, retrouvés sur son ordinateur, Alexandre Cazes était parvenu à récolter plus de 12,5 millions de dollars de biens, ainsi que plus de 700.000 dollars d’argent liquide et l’équivalent de 6,5 millions de dollars répartis entre différentes cryptomonnaies. Alphabay acceptait en effet aussi bien le bitcoin que l’Ether, ainsi que Monero ou encore Zcash.




Bouygues nombreuses pannes observées

  Liste des news    Liste des new du mois  
inscident Bouygues Telecom

13

Juillet

Certains clients Bouygues Telecom éprouvent ce jeudi toutes les difficultés pour utiliser leurs smartphones ou leurs box Internet. Un incident réseau impacte en effet les départements de l'Ain, de l'Isère, du Rhône, de la Nièvre et de l'Allier Sur Twitter, le groupe indique : "Cette panne entraîne la perte des services voix, SMS et data. Dans le département de l’Isère, il s’agit d’une panne des services Box". Et d'ajouter : " Nous vous tiendrons informés au plus vite de l’évolution de l’incident. Merci pour votre patience". La dernière panne de Bouygues Telecom remonte à janvier dernier, les abonnés ne pouvaient pas envoyer ou recevoir de SMS. Fin 2015, c'est le réseau fixe de Bouygues Telecom qui tombait privant d'accès Internet la totalité de ses 2,6 millions d'abonnés. Fin 2013, c'est son réseau mobile qui n'était plus accessible pendant plusieurs heures. En 2015, Free Mobile a connu de son côté deux pannes majeures impactant respectivement la data et le téléphone. En 2014, une panne nationale chez SFR touchait plus de 4 millions d'abonnés pendant plusieurs jours. En juillet 2012, Orange a subi une panne massive empêchant 26 millions de clients de passer ou de recevoir des appels ou de surfer sur le Web pendant plus de 11 heures.




SFR la fibre pour tous en 2025

  Liste des news    Liste des new du mois  
SFR la fibre en france 2025

12

Juillet

Il y quelques jours, le gouvernement enjoignait les opérateurs à accélérer leurs déploiements afin d'offrir à tous un accès très haut débit (fibre, 4G ou satellite) à l'horizon 2022. "Le gouvernement a demandé aux opérateurs d’accélérer le déploiement des réseaux fixe et mobile et de définir une feuille de route détaillée dès septembre permettant d’atteindre l’objectif fixé par le gouvernement". Le message semble avoir été entendu 5/5 par SFR qui a formulé une proposition surprenante et de taille : fibrer "intégralement" toute la France, seul, sans argent public. Une promesse qui sonne comme un défi : "80 % du territoire en 2022 et 100 % en 2025". Hummm ! Si l'opérateur ne précise pas la technologie utilisée (fibre à terminaison coaxiale où il est déjà très présent ou fibre jusqu'à l'abonné où il l'est moins), il bouscule de fait le plan THD qui prévoit une "répartition des tâches" notamment dans les villes moyennes entre Orange et SFR. SFR tente donc de court-circuiter cette répartition qu'il conteste en prenant son destin en main, quitte à créer un second réseau au côté de celui d'Orange dans ces villes moyennes. Du côté d’Orange, on estime que SFR est en retard dans son plan de déploiement : « depuis la fusion entre SFR et Numericable, la nouvelle entité a choisi d'adosser sa stratégie très haut débit principalement sur son réseau câblé, allant jusqu'à geler en zone moins dense le déploiement des communes confiées à SFR ». Rappelons que l'Autorité de la concurrence a considéré en mars dernier que SFR n'a pas respecté sa part du contrat. Cela lui vaut un rappel à l'ordre et une sanction de 40 millions d'euros. En zones peu denses, là où les réseaux sont co-financés par l'Etat à travers les RIP, SFR veut également déployer, seul, donc sans argent public. Là encore, on pourrait se retrouver avec deux réseaux en parallèle. Mais SFR a un argument de poids : son modèle permettrait à l'Etat d'économiser entre 8 et 15 milliards d'euros. SFR affiche de nouvelles ambitions qui pourraient séduire l'Etat mais qui changent clairement les règles du jeu fixées au départ. On ne voit donc pas bien comment Orange pourrait accepter une telle remise en cause. Tout comme le régulateur. A moins qu'il s'agisse d'une manoeuvre osée afin d'obtenir ce fameux nouveau partage en zones moyennement dense. Une hypothèse contestée par SFR : "Pas du tout, nous sommes déterminés à fibrer la France, à le faire rapidement, sans argent public. C'est notre première contribution au gouvernement, concrète, opérationnelle et basée sur nos convictions. Nous sommes prêts à travailler avec Orange pour encore accélérer ce déploiement".




Le W3C adopte le EME

  Liste des news    Liste des new du mois  
contedos com drm na web e a especificao eme do w3c 6 638

10

Juillet

Après 5 ans de débat, le W3C a finalement adopté la proposition visant à recommander l’implémentation des Encrypted Media Extension au sein des navigateurs. La plupart des principaux navigateurs proposent déjà cette technologie, qui prend la forme d’un DRM permettant de s’assurer que l’internaute visionnant une vidéo via son navigateur possédé bien les droits pour celle ci. Mais le W3C a annoncé la semaine dernière que cette technologie étaient maintenant passée à l’état de recommandation, ce qui la propulse aux cotés des autres standards ouverts du web et fait grincer les dents de nombreux activistes et chercheurs en sécurité. Cory Doctorow et l’EFF qualifient d’ailleurs le débat de « vote le plus controversé de l’histoire du W3C. » La question de l’implémentation des EME fait en effet débat depuis un certain temps. L’ensemble des recommandations de technologies proposées par le W3C était jusqu’alors ouvert et le code en était librement consultable, mais les EME viennent trancher avec cette politique en incluant en leur sein une partie du code propriétaire et donc inaccessible. C’est une des raisons qui pousse Firefox à proposer une version de son navigateur entièrement dépourvue des EME, afin de pouvoir continuer à proposer une version libre de son navigateur. Pour le W3C, ces différents problèmes ne suffisent néanmoins pas à repousser une nouvelle fois le passage au statut de « recommandation » pour les EME. Dans un mail publié sur la mailing list la semaine dernière, Tim Berners Lee, directeur du W3C, et Philippe Hegaret, chef de projet au W3C, reviennent sur le parcours houleux de cette proposition ainsi que sur les multiples critiques soulevées à son encontre. « Les Encrypted Media Extensions restent une alternative préférable pour les utilisateurs que les plateformes actuellement en place, que ce soit du point de vue de la sécurité, de la protection des données personnelles ou de l’accessibilité » écrivent ils ainsi en conclusion, après avoir listé et répondu aux principales critiques faites à l’encontre de cette technologie.




Le 1er ministre promet le Très Haut débit pour 2022

  Liste des news    Liste des new du mois  
Promesse du premier ministre le tres haut debit 2022

05

Juillet

La France entièrement couverte par un accès à très haut débit en 2022 (ADSL ou Fibre). Dans son discours de politique générale prononcé ce 4 juillet devant l’Assemblée nationale, le Premier ministre a confirmé la promesse faite par Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle. Édouard Philippe a promis de garantir l'accès au très haut débit partout en France « au plus tard d'ici 2022 ». Le gouvernement proposera « un pacte pour les collectivités » lors de la première Conférence nationale des territoires qui se tiendra mi-juillet. Il s'agit de les accompagner notamment « en garantissant un accès au très haut débit au plus tard d’ici 2022 partout en France ». Il s'agit notamment pour l'exécutif de définir à cette occasion les objectifs et les modalités de la maîtrise des dépenses publiques. « Il y a des Français qui n’ont pas de GPS. Pas de box connectée. Dont le téléphone sert à téléphoner et c’est tout. Il y a des citoyens qui sont broyés et ignorés par ce monde technique. Le fossé s’agrandit et il n’est pas que générationnel – il est social, et parfois géographique, a constaté Edouard Philippe. Nos services publics, le monde associatif, doivent accompagner ces révolutions numériques. Nous les y aiderons. ». Majoritairement mise en avant par le plan « France Très Haut Débit » semble difficile creuser, tant les travaux qu’elle implique sont titanesques. L’autre, certainement plus réaliste, est celle d’une 4G exclusivement dédiée au transfert de données et non pas à la voix.




Torrent 411 fermé par la police

  Liste des news    Liste des new du mois  
T411 Logo

27

Juin

L’un des plus célèbres sites de partage de liens BitTorrent en France, T411, est inaccessible depuis cette semaine à la suite d’une saisie de ses serveurs. C’est la police suédoise, pays où le site était hébergé, qui a mené le coup de filet, épaulée par les autorités françaises. C’est le quotidien suédois Dagens Nyheter qui rapporte l’information dans ses colonnes. Le site était inaccessible depuis dimanche soir, date à laquelle la saisie des serveurs a été effectuée. Dans la foulée, les autorités ont également arrêté deux personnes, un couple ukrainien que la police accuse d’avoir administré le site. Elles devraient être poursuivies pour infraction au droit d’auteur et blanchiment d’argent. Le fonctionnement de T411, comme beaucoup d’autres sites de son genre, reposait sur une allocation limitée du volume de données que chaque utilisateur pouvait échanger, poussant chaque visiteur à partager lui aussi des contenus après avoir téléchargé. Cela faisait longtemps que les autorités françaises et les ayants droit cherchaient à avoir la peau de ce site, particulièrement populaire chez les internautes français, qui existait depuis près de 13 ans. La tâche était notamment compliquée par la présence des serveurs du site hors de France, le site ayant notamment changé plusieurs fois de nom de domaine et déménagé au Liechtenstein en 2016 après un blocage effectif un an plus tôt. La saisie de T411 n’a finalement été possible qu’après la coopération des autorités françaises et suédoises.




56 nouveaux emojis

  Liste des news    Liste des new du mois  
elfes vampires 56 nouveaux emojis

22

Juin

Unicode vient de valider 56 nouveaux emojis qui devraient débarquer avec Android O pour Google et sur iOS 11 du côté d’Apple. Ils feront la part belle aux personnages fantastiques. Vos smartphones vont bientôt s’enrichir d’une foule de nouveaux emojis. Le Consortium Unicode a publié non pas 137, mais 56 nouveaux caractères divers et variés : des emojis à la pelle, des étoiles dans les yeux, le sourcil levé (enfin !) ou la tête en surchauffe, mais aussi une foule de personnages fantastiques, vampires, sirènes, elfes, magiciens, fées, zombies, génies ou encore des femmes portant le hijab ou en train d’allaiter.




La CNIL Sanctionne FaceBook

  Liste des news    Liste des new du mois  
facebook sanctionne par la CNIL

16

Mai

Un peu plus d’un an après une mise en demeure, la CNIL sanctionne finalement Facebook « pour de nombreux manquements à la loi Informatique et Libertés ». L’autorité française de protection des données personnelles pointe en particulier « la combinaison de données dont font l’objet les utilisateurs de Facebook [qui est faite sans] base légale » et « l’information imprécise » sur la collecte « massive » des données de navigation des internautes via le cookie “datr”. La CNIL recense quatre autres manquements en matière de traitement des données personnelles, d’information et de consentement. Devant ce tableau bien noir, l’autorité inflige une amende de 150 000 € au réseau social, le maximum qu’elle puisse prononcer actuellement. L’année prochaine, avec l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données, la CNIL pourra infliger des amendes autrement plus dissuasives pouvant atteindre 4 % du chiffre d’affaires mondial de l’entreprise fautive. Facebook a déclaré au journal Le Monde prendre « acte de la décision de la CNIL, avec laquelle nous sommes respectueusement en désaccord. » « Chez Facebook, donner aux utilisateurs le contrôle sur la confidentialité de leurs données est au cœur de tout ce que nous faisons. […] Nous restons disponibles pour travailler avec la CNIL autour de ces questions », a ajouté le réseau social.




Xaphir un nouveau moteur de recherche

  Liste des news    Liste des new du mois  
Screen 2017 05 10 à 20.23.06

10

Mai

Xaphir est un projet né à Epinal, dans les Vosges. Fondé par Eric Mathieu, il a levé 10 millions d'euros auprès d'investisseurs pour tenter de changer nos habitudes de recherche. Depuis l'arrivée de Google et, surtout, depuis que sa suprématie s'est installée partout dans le monde, le moteur de recherche de Mountain View capte plus de 80 % des requêtes en Europe. Nos habitudes de recherche sont simples : on tape la requête par mots-clés ou via une phrase et Google nous renvoie sa réponse. Cette dernière est basée sur des algorithmes de pertinence et sur le célèbre PageRank, soit la popularité du site. Chez Xaphir, c'est un peu différent. Le PageRank est mis de côté et le moteur de recherche tente de donner des résultats plus originaux. En outre, taper un mot-clé ne suffit pas : il faut enregistrer divers mots-clé pour ensuite lancer la recherche qui va s'affiner. Les résultats aussi affinent la recherche puisqu'on peut dire au moteur que tel résultat ne convient pas pour que, une fois la recherche relancée, il élimine tous les résultats du même type. Xaphir a un objectif : parvenir à entrer dans le top 5 des moteurs de recherche mondiaux à l'horizon 2020. Pour ce faire, il devra toutefois se perfectionner, en devenant plus rapide mais également en aspirant l'intégralité du web. Les premières recherches sont, en outre, déstabilisantes : les résultats ne sont absolument pas ceux auxquels on s'attend du fait de nos habitudes Googlelienne .




Amazon lance Echo Look aux U.S. Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Echo Look camera de relooking amazon

27

Avril

Echo Look ressemble à une caméra pour bureau mais est en réalité un assistant personnel à part entière. La différence est qu'il intègre un appareil photo que l'utilisateur peut activer par la voix avec la phrase-clé "Alexa, prends une photo". Une fois prononcée, Alexa s'exécute et vous prend en photo. C'est ensuite au tour de l'algorithme développé par Amazon d'entrer en jeu. Ce dernier va analyser votre association de vêtements et la comparer avec les tendances du moment et les conseils des stylistes. L'algorithme est en mesure de vous dire, entre deux tenues, laquelle vous met le plus en valeur. Bon, par contre il va falloir prendre plusieurs photos pour permettre à l'algorithme de les analyser et les comparer. Ars Technica, qui a interrogé Amazon sur ce nouveau produit, rapporte qu'Echo Look aura d'autres fonctionnalités. Les photos et vidéos prises par Echo Look seront stockées dans le cloud Amazon pour pouvoir les partager par la suite sur les réseaux sociaux. Instagram et les réseaux sociaux de ce type sont bien évidemment dans le viseur du géant du e-commerce. Mais ce n'est pas tout : puisque le but premier d'Amazon est de vendre des produits, Amazon Echo Look vous permettra, via des suggestions personnalisées et basées sur vos choix de vêtements et l'analyse de l'algorithme, de découvrir de nouvelles marques. Lancé aux Etats-Unis, Echo Look n'est pas encore prévu pour la France. Outre-Atlantique il devrait coûter 199 $.




Google Earth à neuf Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Earth google nouvelle version

19

Avril

L'explorateur de la planète a été simplifiée au maximum dans cette nouvelle version, pour l’instant disponible sur Chrome et Android. Une barre de recherche épurée vous propose plusieurs petites choses sympathiques, comme un bouton J’ai de la chance qui vous mènera vers un endroit intéressant de la planète choisi au hasard. Le bouton Explorateur, lui, vous propose des visites guidées par thèmes. Ainsi, il sera possible de découvrir les lieux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, les bâtiments importants de l’Art Nouveau en Europe ou les ruines de civilisations anciennes. Parfait pour préparer un voyage. Si la forme a changé, le fond reste le même. Néanmoins, Google a tenu à améliorer le rendu 3D (activable à tout moment) pour plus de réalisme et chaque lieu important mène vers sa page Wikipédia.




SFR vas changer de nom

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo sfr changement de nom de la marque

18

Avril

Rien n'est encore joué et on est sans aucun doute à des mois d'une véritable annonce, mais l'idée est lancée. Selon le journal Les Echos qui cite une source interne à l'opérateur vendredi 14 avril 2017, Patrick Drahi, nouveau patron de SFR depuis son rachat et sa fusion avec Numericable, aurait commencé à demander à ses équipes d'y réfléchir. Naturellement, il va falloir peser le pour et le contre de la chose. SFR est une marque française bien ancrée dans le panorama des opérateurs télécoms : la Société Française du Radiotéléphone a été fondée par la Compagnie des eaux en 1987. Les Français y sont donc attachés même si l'image de la marque s'est dégradée. Changer le nom de l'entreprise aurait donc un impact majeur pour le consommateur et le client qui pourraient se retrouver déboussolés. Inversement, un tel changement pourrait faire oublier les récents problèmes de SFR que ce soit en termes de plaintes et affaires judiciaires ou de qualité de service. De quoi peut-être faire revenir les 2,5 millions d'abonnés qui sont partis depuis le rachat par Numericable.




Le Direct F2B bientôt sur PC

  Liste des news    Liste des new du mois  
F2B Live

23

Mars

Facebook a annoncé hier une nouvelle fonctionnalité concernant les vidéos : il sera bientôt possible de tourner des vidéos en direct depuis son ordinateur de bureau, une option qui était réservée jusqu'à alors aux mobiles. En effet, jusqu’à présent, il était possible de tourner une vidéo en direct sur Facebook uniquement depuis son smartphone ou sa tablette. Pour répondre à une demande de plus en plus grande, Facebook a décidé d’élargir cette fonctionnalité aux utilisateurs d’ordinateurs également. Vous pourrez désormais réaliser des directs depuis la webcam de votre ordinateur, ou depuis une webcam externe (qui offrirait une meilleure qualité des vidéos). Ce nouveau support permet également à Facebook de cibler le monde du gaming. Les joueurs pourront en effet partager plus facilement leurs vidéos sur une plateforme plus large... Et qui viendrait concurrencer directement Twitch. Les créateurs mais aussi les utilisateurs pourront désormais tourner des vidéos en direct depuis leurs ordinateurs et les diffuser sur leurs murs ou leurs fils d’actualités. Publier une vidéo en direct sera aussi facile que d’ajouter un nouveau statut.




Google prêt à supprimer ses CAPTCHA

  Liste des news    Liste des new du mois  
captcha

14

Mars

Depuis ce matin on ne lit que ça sur la toile ! Google vient de franchir une nouvelle étape pour faciliter la vie des utilisateurs tout en garantissant l’accès aux humains seulement. Car ses CAPTCHA sont désormais… invisibles. Cela signifie que même la case « Je ne suis pas un robot » disparaît et que l’Internaute n’aura plus besoin de cocher quoi que ce soit. Seuls les utilisateurs jugés « suspects » à l’instant de la connexion se verront proposer la désormais célèbre boîte de dialogue. Pour arriver à ses fins, Google combine l’apprentissage machine, dans lequel il investit lourdement, et des systèmes d’analyse de risque qui s’adaptent à des menaces nouvelles à la volée. Afin de ne pas faciliter la vie des créateurs de bots, les équipes du géant du Web n’en disent pas davantage et c’est bien dommage. Tout juste sait-on qu’il faudra que les sites Web qui utilisent ce service fassent la démarche d’adopter le nouveau CAPTCHA pour que la boîte disparaisse. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs, même si avoir une fois encore la confirmation que Google observe vos sessions de surf gâche un peu le plaisir de se balader sur le Web.




Android bientôt devant Windows

  Liste des news    Liste des new du mois  
stat Android Windows

10

Mars

Les dernières analyses de StatCounter montrent que dans le monde, le système Android se rapproche dangereusement de Windows en nombre d'utilisateurs sur Internet. La dernière tendance pourrait laisser penser qu'Android va bientôt dépasser Windows, cette année. Les statistiques comptent évidemment tout type de machines connectées sur le marché : PC, smartphone, tablette et consoles. Android était presque autant utilisé que Windows en décembre 2016. L'écart s'est un peu creusé en février 2017, mais Windows est en baisse et Android sur une pente ascendante. Précisons tout de même que sur les ordinateurs personnels, Windows reste stable, avec une domination écrasante sur 84 % des machines naviguant sur le Web. En France, WIndows reste aussi bien dominant, toutes machines confondues.




Facebook bientôt le j'aime pas

  Liste des news    Liste des new du mois  
JAIME pas

06

Mars

Longtemps la positive attitude fut la seule possibilité offerte par Facebook. L'utilisateur pouvait "mettre un pouce bleu" pour signifier son soutien à tel ou tel message. Puis il fut possible d'adorer, de rire, d'être étonné, d'être triste, ou encore d'être en colère (février 2016). Mais ne pas aimer, ça, non. Et bien cela pourrait changer. Facebook teste sur son application de messagerie Messenger le pouce bleu à l'envers selon Techcrunch. De quoi limiter sa diffusion puisque Messenger ne permet pas de diffuser des conversations publiques. Le bouton "j'aime pas" est une fonctionnalité réclamée à cors et à cris par de nombreux utilisateurs du réseau social. Mais l'éditeur avait jusqu'à présent refusé une telle demande. « Nous testons toujours des façons de rendre Messenger plus fun et intéressant. Dans ce petit test, nous avons permis aux utilisateurs de partager l'emoji qui représente le mieux le sentiment que leur procure un message » a mentionné un porte-parole de Facebook au site Techcrunch. Etre positif est pour Facebook également une nécessité économique : il convient de faire montre d'une bonne humeur tenace pour séduire les publicitaires. Sur ce plan le géant américain affiche 3,6 milliards de dollars de bénéfices en progression de 129% sur un an. Un record absolu. Les revenus flambent de 51% à 8,8 milliards de dollars. Cette machine à cash est évidemment alimentée par la publicité vidéo et surtout sur mobile où Facebook (avec Google) domine très largement. 84% de ses recettes publicitaires proviennent désormais de services sur smartphones ou tablettes, contre 80% l'an passé. Le roi des réseaux ne compte pas s'arrêter en si bon chemin avec la perspective d'insérer des publicités au milieu des vidéos : "La vidéo est la méga-tendance aujourd'hui comme le basculement du PC vers les terminaux mobiles l'était hier", souligne Mark Zuckerberg.




Amende pour les fausses promos des sites web

  Liste des news    Liste des new du mois  
Fausses promos

23

Fevrier

La direction de la répression des fraudes (DGCCRF) a mis au jour un nombre considérable de promotions bidons sur des sites internet ayant pignon sur rue. Amazon, Vente-privée, Zalando, GrosBill… Les fins limiers de la DGCCRF ont contrôlé pendant plusieurs mois les principaux commerçants en ligne, rapporte Le Parisien. Avec à la clé des pratiques trompeuses sur les promotions. 19 vitrines en ligne ont ainsi été prises la main dans le sac à tricher avec les étiquettes : soldes à des prix identiques qu’avant leur lancement, des réductions flash qui durent en fait toute l’année, de gros pourcentages affichés sur des prix de référence… revus à la hausse juste avant le rabais. Bref, il existe bon nombre de manières pour tromper le consommateur avide de bonnes affaires ! La direction générale a donc mis à l’amende ces enseignes à hauteur de 2,4 millions d’euros, dont Amazon qui a versé 1 million d’euros. Le numéro un du commerce en ligne en France fait néanmoins preuve de bonne volonté : après sa condamnation, l’entreprise a mis en place des procédures trimestrielles de vérification du prix de référence de ses fournisseurs. D’autres enseignes, comme H&M, GrosBill, Darel et Netquattro, qui ont été verbalisées à hauteur de 490 000 euros, ont refusé de payer. Les procédures se poursuivent en 2017. Les sites récidivistes peuvent être condamnés à des amendes pouvant aller jusqu’à 10% de leur chiffre d’affaires.




L'UFC-que choisir confirme les problèmes SFR

  Liste des news    Liste des new du mois  
Changement fai

22

Fevrier

L’UFC-Que Choisir déprécie la note accordée à SFR dans le cadre de son classement des fournisseurs d’accès à Internet. En cause, les difficultés rencontrées par de nombreux clients lors de la résiliation de leur abonnement. « Beaucoup d’abonnés nous ont contactés parce qu’ils ne parvenaient pas à mettre fin à leur abonnement ou parce qu’ils avaient reçu un solde de tout compte de plusieurs centaines d’euros alors qu’ils étaient censés pouvoir résilier sans frais suite à l’augmentation du tarif de leur abonnement. » Un état de fait qui a eu pour conséquence de baisser la note de SFR de 8,3 en 2016 à 6,2 aujourd’hui. Un problème qui vient s’ajouter à une pile déjà bien garnie, laquelle recense des litiges récurrents tels que les coupures Internet, les mauvais débits, les reconductions d’engagement, etc. De nombreuses plaintes en ce sens ont été recensées par le service d’information juridique de l’UFC-Que Choisir. Malgré les efforts de SFR pour capter de nouveaux clients, l’extension de sa couverture 4G et du haut débit fixe, les plaintes des consommateurs ont subi une augmentation de 153 % depuis 2015. En définitive, SFR termine bon dernier du classement de l’association de consommateurs. Bouygues conserve sa troisième place (11,1). La tendance s’est en revanche inversée en tête, Orange ayant capté la première place du podium (14,1) laissant la seconde place à Free (12,3).




Lego lance son app social

  Liste des news    Liste des new du mois  
lego app android ios

31

Janvier

Ce mardi, Lego a dévoilé sa nouvelle application pour smartphones. Baptisée Lego Life, elle vous permettra de partager toutes vos créations, mais également de créer des mini-figurines ou de discuter autour des fameuses briques danoises entre amis. Après Lego Ideas qui reprend le principe de la plateforme de crowdfunding en incitant les internautes à imaginer des créations qui pourraient être commercialisées en boîtes par Lego, le fabricant de jouets danois s’est lancé ce lundi dans son propre réseau social : Lego Life. Il s’agit en fait d’une refonte de l’ancien Lego Club désormais sous forme d’application pour Android et iOS. En termes de fonctionnalités, l’application se présente comme un réseau social avec la possibilité pour les utilisateurs de publier des photos de leurs créations en Lego avec un système de likes et de commentaires. L’application intègre également des défis de construction, de décoration ou des quizz, des avatars créés par les utilisateurs à l’aide d’un outil de création de mini-figurinesLego, des groupes de discussion autour des principales franchises (Star Wars, City, NinjaGo, Nexo Knights, etc). Enfin, l’application intègre bien évidemment les dernières nouveautés du fabricant à travers un magazine pour inciter à se tenir au courant des nouveaux produits de la marque. L’application Lego Life est d’ores et déjà disponible en téléchargement gratuit sur Android et iOS.




Une application Qwant pour Android et iOS

  Liste des news    Liste des new du mois  
Qwant

26

Janvier

L'argument principal de Qwant face à Google ou encore Bing est le suivant : le moteur de recherche s'engage à respecter la vie privée des internautes. Alors que les utilisateurs de Google sont surveillés, avec Qwant ils sont protégés : pas de dispositifs de traçage, pas de cookies sur les navigateurs, pas de collecte de l'historique de recherche et, bien évidemment, pas de collecte, d'exploitation ou de vente des données personnelles. De quoi changer un peu par rapport aux géants du net. Mais il manquait à Qwant la capacité de capter les utilisateurs mobiles : si le moteur de recherche était disponible via un navigateur classique, Qwant n'avait pas d'application dédiée. C'est chose faite. Elle est disponible désormais à la fois pour les utilisateurs d'iPhone ou d'iPad, sous iOS, et pour les utilisateurs d'appareils Android, via le Google Play. Le téléchargement est bien évidemment gratuit. « Nous avons donc réfléchi à la meilleure manière dont nous pourrions porter les valeurs de Qwant sur les téléphones, en offrant non seulement à nos utilisateurs un moteur de recherche respectueux de leur vie privée, mais aussi tout un environnement sécurisé pour la maîtrise de leurs données » a déclaré Eric Léandri, président de Qwant, dans le communiqué de presse. L'application Qwant s'accompagne d'un navigateur sécurisé : Liberty. Il est dédié au shopping sécurisé et permet de stocker les données sensibles dans un coffre-fort sécurisé par la technologie SIM&PIN et qui est, de fait, impossible à ouvrir par des tiers. Mots de passe ou encore donnée bancaires sont donc à l'abri des hackers.




Bouygues lance sa box 4G

  Liste des news    Liste des new du mois  
Bouygues Box 4G

20

Janvier

Voilà plusieurs mois que Bouygues teste une nouvelle box internet, mais il ne s'agit pas d'un appareil comme les autres : cette box utilise le réseau 4G pour apporter le Web à celles et ceux qui ne peuvent y prétendre habituellement. L'opérateur vient de lancer officiellement la box en question. L'idée derrière cette 4G box est de permettre à tout un chacun de se connecter de chez soi, surtout lorsque la connexion câblée est insuffisante. En conséquence, Bouygues promet de livrer du Web dans (presque) toute situation grâce à son réseau mobile. Fabriqué par Huawei, l'appareil fonctionne en Wi-Fi, supporte les normes 802.11b/g/n et son débit théorique est de 115 Mb/s. Jusqu'à 32 appareils peuvent s'y connecter simultanément. En revanche, il ne sera pas possible de faire appel à ses services ailleurs qu'à son domicile. L'appareil devait concerner 10 millions de foyers à son lancement. Alors qu'on l'attendait à 27,99 €/mois, la 4G box s'affiche finalement au tarif de 29,99 €/mois, auquel il convient d'ajouter 3 €/mois pour la location de l'appareil, 19 € pour sa mise à disposition et 19 € de frais de résiliation. Le premier mois est offert. Date de lancement prévue : le 23 janvier prochain. Si vous souhaitez savoir si votre domicile est éligible à cette offre, rendez-vous dès lundi sur www.bouyguestelecom.fr.




Le nouveau logo de Mozilla

  Liste des news    Liste des new du mois  
mozilla logo

19

Janvier

Il y a quelques mois, Mozilla avait lancé une campagne sur Internet visant à définir sa nouvelle identité visuelle. En ce début d’année, l’éditeur de Firefox présente donc son nouveau logo ainsi que les changements qui seront opérés en terme d’image. Le nouveau logo de Mozilla joue donc la carte de la sobriété, avec une police de caractères quelque peu modifiée pour rappeler les tout premiers caractères d’une adresse Web, qui « rappelle qu’Internet est au coeur de Mozilla ». L’éditeur en profite également pour diffuser sa police de caractères baptisée Zilla, et créée pour l’occasion par un contributeur néerlandais. Elle est libre et gratuite. Plus que le logo, c’est toute l’identité visuelle de Mozilla qui change cette année. Ainsi, la marque se veut plus colorée, déjà avec un logo décliné en plusieurs versions, mais aussi avec une page Web moins austère. Le but avoué pour Mozilla est de créer une identité plus facilement reconnaissable, tout en proposant des déclinaisons qui resteront dans la même veine pour ses différents projets. En outre, la marque n’exclut pas de mettre en vente toute une gamme de produits dérivés, des t-shirts aux autocollants, pour faire la promotion de sa nouvelle tête.



Bing s'offre une AI

Microsoft a annoncé aujourd’hui une série de nouvelles fonctionnalités faisant appel à l’Intelligence Artificielle pour Bing. L’objectif est de rendre leur moteur de recherche phare plus nuancé et “conversationnel”. Les résultats des recherches proposés proviendront de plusieurs sources et perspectives, afin de montrer aux utilisateurs tous les aspects d’un problème ou questio. Cette initiative fait suite à la décision de Microsoft de “fact-checker” ses résultats, ceci afin de limiter l’occurrence des fausses informations et des tentatives de manipulation par des sources douteuses. Dans le même élan, Bing propose de trouver plus facilement les informations disponibles sur Reddit, puisque celles-ci apparaitront directement sur la page de résultats. Ainsi les questions et réponses des AMA (Ask Me Anything), les questions concernant le fonctionnement de Reddit et les subbredits seront directement accessibles en tapant le nom de la communauté en question. Même si ce n’est pas immédiatement visible, toutes ces fonctionnalités sont implémentées grâce aux bienfaits de l’AI. Les utilisateurs auront une idée plus précise de la technologie impliquée lorsqu’ils utiliseront les fonctionnalités de conversation de Bing. Il sera en effet possible de parler au navigateur pour effectuer une recherche. Bing vous aidera à compléter ou à mieux formuler votre question, et de par le fait, à obtenir une meilleure réponse. Autre ajout, la recherche par reconnaissance d’image, permettra de mieux identifier les objets, personnes et les sites géographiques dans une photo. Toutes ces fonctionnalités seront accessibles aux utilisateurs américains de Bing durant le mois de décembre (la reconnaissance d’image étant déjà disponible). Microsoft a aussi prévu d’intégrer ces fonctionnalités dans Office 365 avant la fin du mois.
14-12-2017


La Nasa met Mars en VR

Arrivé sur Mars le 15 août 2012, Curiosity n'a depuis eu de cesse d'abreuver le monde d'images de la surface martienne. Plus de 200.000 clichés au total, que les ingénieurs de la Nasa ont transformés en une modélisation 3D que les chercheurs exploitent pour étudier la planète rouge. Une matière à la valeur inestimable, que la NASA a décidé de partager avec le monde entier. En partenariat avec Google, l'agence spatiale américaine propose sur le web une expérience immersive baptisée Access Mars. Celle-ci vous permet de découvrir les principaux sites martiens explorés par le robot Curiosity. Ils sont au nombre de trois : le lieu d'arrivée de Curiosity sur Mars, la zone des buttes Murray, Pahrump Hills et la région de Maria Pass. Access Mars ne nécessite aucune installation logicielle particulière. Il suffit de se rendre sur la page d'Access Mars. En guise d'introduction, un court film détaille ce que le rover fait sur Mars, et revient sur l'exploit qu'a constitué son atterrissage il y a 5 ans. Grâce au dispositif HoloLens, l'expérience Access Mars peut donc se vivre en VR ou, mieux, en réalité mixte, une technologie Microsoft qui permet de fusionner l'environnement réel avec une représentation virtuelle de la planète rouge, désormais visible à hauteur d'homme.
13-11-2017


Une grosse panne chez OVH

Une panne géante touche l'hébergeur/FAI depuis tôt ce matin (7h14), avec comme conséquence plusieurs milliers de sites (petits ou gros=, voire gouvernementaux inaccessibles, mais également de nombreux autres services (téléphonie, Cloud, VPS, mails, serveurs de jeux...) impactés. Les problèmes auraient débuté au datacenter de Strasbourg (SBG) avec une coupure simultanée des deux arrivées électriques de 20kV, certaines chaines de groupes électrogènes censés parer à cette éventualité ne s'étant pas mis en marche. Deux salles sont plus particulièrement touchées (SBG1 et SBG4), tandis que les générateurs alimentant SGB2 fonctionnent. Les deux chambres de routage du site de Strasbourg (respectivement dans SGB1 et SGB2) sont en revanche inopérantes, isolant de fait le datacenter du reste de la toile. C'est ensuite tout le réseau optique européen d'OVH qui s'est joint à la fête : toutes les interconnexions 100Gbps reliant les datacenters de Roubaix et Graveline aux différents POP (points de présence) sont tombées en panne simultanément, un cas de figure quasiment improbable. En pratique, cela signifie par exemple que le datacenter de Roubaix est totalement isolé puisque toutes ses interconnexions avec TH2, Londres, Bruxelles, Francfort ou Amsterdam sont en panne. Si Enedis/ERDF travaille à l'heure où vous lisez ces lignes à remettre en route les arrivées 20kV, les équipes d'OVH essaient quand à elles de relancer les générateurs du datacenter de Strasbourg. Pour l'instant seul l'un d'entre eux a bien voulu repartir...
09-11-2017


Orange Bank enfin lancé

Orange Bank vient enfin de se lancer en France. Orange a en effet choisi la Toussaint pour ouvrir sa banque en ligne, dématérialisée et mobile. L’inscription, comme une bonne partie de ses services, est gratuite et les avantages sont nombreux, mais sont globalement équivalents à ce que l’on trouve déjà chez ses concurrents comme N26 ou Boursorama. Initialement prévu pour le mois de juillet, c’est donc le 1er qu’Orange Bank a été lancé. Il est d’ores et déjà possible de s’y inscrire, en passant par les applications Android ou iOS. Il ne suffit que de quelques minutes pour devenir client, pour peu que vous ayez deux pièces d’identité et un justificatif de domicile sous la main. Pour finaliser l’opération, il est nécessaire d’effectuer un premier versement. Il faudra ensuite attendre trois jours pour que le compte soit vérifié par Orange (alors que N26 effectue cette vérification, directement via un appel en visio). comme l’indique la grille tarifaire d’Orange Bank, la grande majorité des opérations sont gratuites tant qu’elles ne sont pas exceptionnelles. Ainsi, la tenue du compte, l’envoi de la carte bancaire, le paiement mobile (via Apple Pay pour iPhone et via la carte SIM NFC Orange sur Android), les virements en euros (sur l’application mobile uniquement), le blocage de la carte bancaire et les retraits dans n’importe quel distributeur de billet en France sont gratuits. Orange Bank appliquera toutefois des frais dans des cas bien précis. Ainsi, si la carte bancaire VISA reste gratuite du moment que vous l’utilisez au moins trois fois par mois, que ce soit pour faire des achats (en ligne ou non) ou pour retirer de l’argent, la carte sera facturée 5 euros par mois si cette limite n’est pas atteint. Orange Bank propose donc pour l’instant une offre intéressante et dans la moyenne des autres acteurs de la Fintech. Mais il possède un avantage considérable par rapport à un N26, par exemple : il possède le nom d’une marque française bien connue. Et ça, Orange le sait bien puisqu’il a pour objectif de convaincre 2 millions de clients en 10 ans.
03-11-2017


AIM messenger c'est fini

Le service AOL Instant Messenger alias AIM va s’arrêter. La décision a été prise et l’annonce faite. Le 15 décembre prochain AIM deviendra un sujet de discutions des nostalgiques. L’information a été dévoilée par Michael Albers, un responsable d’Oath. Oath est une entité regroupant les firmes Yahoo et AOL désormais aux mains de l’opérateur américain Verizon. L’AOL Instant Messenger est un service de messagerie instantanée, de VoIP et de visioconférence appartenant à AOL. Sa dernière évolution a eu lieu le 6 avril 2015 avec la publication de la version 8.0.8.1. AIM fait partie de l’histoire d’Internet en tant que service pionné de la messagerie instantanée. Depuis son lancement, la communication a cependant évoluée et la concurrence s’est enrichie à l’aide de nouvelles technologies et de nouveaux besoins. Après 20 ans de bons et loyaux services, c’est donc la fin. AIM sera stoppé le 15 décembre prochain.
09-10-2017


Netflix augmente les prix

Le site du journal Les Échos rapporte en effet que Netflix vient tout juste d’augmenter ses tarifs. Et un détour par la page de détail des trois forfaits de la plateforme de SVOD américaine le confirme. Si le forfait de base comprenant un seul écran ne bouge pas (7,99 euros par mois), le forfait comprenant deux écrans vient d’augmenter d’un euro (pour passer à 10,99 euros par mois) et celui comprenant quatre écrans et l’UHD augmente de deux euros (et passe à 13,99 euros par mois). Pour l’instant, cette hausse tarifaire ne semble concerner que les nouveaux inscrits au service de vidéo à la demande. Les abonnés actuels n’ont pas reçu d’email les informant d’une hausse des tarifs mensuels, ce qui laisse penser qu’elle ne s’appliquera pas dans l’immédiat aux anciens abonnés. On ne sait pas en revanche quand ils seront concernés par cette hausse de prix. Cette hausse de prix ne devrait pas avoir d’impact sur le nombre d’abonnés à la plateforme. Une croissance française accélérée par l’arrivée de Netflix sur les box des FAI français (à l’exception de Free). Aujourd’hui, le nombre d’abonnés français dépasserait d’ailleurs les 1,6 million.
06-10-2017


Facebook lance son Youtube

L'objectif affiché par Facebook est clair jusqu'au niveau de la nouvelle icône de l'onglet dédié au service Watch : celle-ci est en forme de télévision. Facebook veut que vous regardiez des show sur son réseau social. La raison ? Vous faire rester encore plus longtemps sur ses pages et augmenter ses revenus publicitaires. Watch va en effet proposer des contenus exclusifs et originaux créés par des créateurs expérimentés : le format sera court (l'idée n'est pas pour l'instant de concurrencer Netflix) et certains shows seront cofinancés par le réseau social lui-même. Les créateurs peuvent décider de mettre de la publicité (dont ils garderont 55 % des revenus contre Facebook 45 %) ou non. Ils peuvent aussi faire du placement de produit, mais ils devront être transparents avec les utilisateurs et tagguer la marque en question. Publier une vidéo sur Facebook est déjà ouvert à tous mais le potentiel de buzz reste limité, contrairement à Youtube où une vidéo peut être vue dans le monde entier. Watch n'a pas pour prétention de palier à cette différence de stratégie : ce service se destine à devenir une véritable chaîne de télévision avec des programmes réguliers, courts et de qualité. De plus, la communauté pourra discuter en direct lors de la diffusion des épisodes, via un chat, puis pourra se retrouver entre fans dans des groupes Facebook dédiés. La NBA, la NASA, le National Geographic, la Major League de Baseball et de nombreux créateurs ont déjà signé un partenariat avec le géant de Menlo Park. Ils profiteront facilement des 2 milliards d'utilisateurs du réseau social. Watch devrait être lancé jeudi aujourd'hui aux Etats-Unis. Le déploiement se fera progressivement outre-Atlantique, sans que Facebook n'ait dévoilé de dates précises, selon le même principe de programmes exclusifs.
10-08-2017


HBO toujours des problèmes avec les Pirates

L’enfer de HBO n’en finit plus. Après avoir subi une attaque informatique et vu de nombreux documents piratés la semaine dernière, la chaîne américaine a finalement reçu une demande de rançon comme l’a révélé le site The Hollywood Reporter. Au début de la semaine passée, HBO faisait état d’une attaque informatique sans précédent sur ses serveurs. La chaîne américaine a ainsi été victime de hackers qui ont dérobé 1,5 téraoctet de données concernant aussi bien ses employés que des scénarios de séries, voire des épisodes complets qui n’ont pas encore été dévoilés. Ce lundi, les pirates, qui signent du nom de « Mr. Smith</em> », ont commencé à passer à l’action en dévoilant certains de ces documents dans des dossiers publics et ont clarifié leur demande. Ils souhaitent ainsi obtenir une rançon. C’est le scénario du cinquième épisode de la saison 7 de Game of Thrones qui a été mis en ligne ce lundi par les pirates de HBO, aux côtés des emails échangés pendant un mois par l’un des cadres de la chaîne. Directement envoyés à nos confrères du Hollywood Reporter, ces fichiers étaient accompagnés d’une vidéo détaillant la demande des pirates et destinée au PDG de HBO, Richard Plepler : « Nous avons réussi à nous introduire dans votre immense réseau… HBO était l’une de nos cibles les plus difficiles à attaquer, mais nous avons réussi (ça nous a pris environ six mois) ». La lettre précise par ailleurs que les pirates souhaitent obtenir de l’argent en échange de quoi ils arrêteraient de divulguer les informations obtenues. Ils précisent que sur leurs 16 précédentes cibles, seules trois ont jusque-là refusé de payer la rançon. La somme demandée n'a pas été rendue publique.
08-08-2017


Firefox va disparaître

Pour Andreas Gal, la fin de la partie n’est pas loin pour Firefox. Son avis compte forcément un peu plus qu’un autre. L’homme a travaillé pendant 7 ans en tant que directeur technologique de la fondation Mozilla avant de fonder il y a deux ans sa société spécialisée dans l’intelligence artificielle. S’appuyant notamment sur les chiffres de StatCounter, il clame haut et fort ce qui apparaît sans doute comme une évidence aux yeux de nombre d’observateurs : Chrome a plié le marché des navigateurs web de bureau. En 2010, Firefox culminait à 31 % de part d’utilisation. Aujourd’hui, toujours selon StatCounter, sa part d’utilisation est passée sous les 15 %. Pendant ce temps, celle de Chrome est passée de 6 % à 63 %. L’autre victime de l’irrésistible ascension du navigateur web de Google, c’est Internet Explorer. Sa part d’utilisation en 2010 était de 55 %. Aujourd’hui, elle est de 9 %. À ce chiffre, on peut toujours ajouter les 3,89 % de son successeur Edge, qui fait moins bien que Safari. C’est dire l’anonymat dans lequel il baigne actuellement. La réalité est encore plus cruelle si l’on inclut les chiffres du mobile : Firefox pèse moins de 6 % des connexions au web et Internet Explorer vient de passer sous les 4 %. Le déclin de Firefox et d’Internet Explorer tient dans la même explication : les deux acteurs ont échoué de manière retentissante sur le mobile. Mais la difficulté à venir pour la fondation va être de conserver cette voix si sa part d’utilisation continue à se réduire comme peau de chagrin. En attendant, comme Internet Explorer, son déclin parait irréversible.
31-07-2017


Le CE exige l'application des lois

La Commission européenne a posé un ultimatum à Facebook, Google et Twitter. Ces derniers doivent mettre leurs conditions générales d’utilisation en conformité avec le droit de la consommation européen avant fin septembre. En cause principalement, le lieu de juridiction en cas de litige avec un utilisateur et la lutte contre les pratiques commerciales abusives, selon l’agence Reuters qui s'est procuré les courriers adressés aux plateformes. Le dossier est suivi par Vera Jourova, la commissaire européenne en charge de la justice, des consommateurs et de l’égalité des genres. Elle souhaite notamment qu’en cas de conflit, les poursuites relèvent de la juridiction du pays de l’utilisateur et non de celle du siège de la société. En France, cette clause avait déjà été jugée abusive en février 2016 par la Cour d’Appel de Paris. Une décision qui avait mis fin à cinq ans de bataille acharnée entre Facebook et un instituteur dont le compte avait été censuré parce qu’il avait posté une image du tableau L’Origine du monde représentant un sexe féminin. Jusque-là, la plateforme de Mark Zuckerberg avait toujours estimé ne dépendre que du tribunal de Californie. la Commission exige que les réseaux sociaux détaillent le fonctionnement de la suppression d’un contenu dans les CGU. l'Europe aimerait qu'un nouveau dispositif plus rapide de traitement automatique des signalements soit mis en place. Avec cependant la possibilité pour les auteurs d'être informés au préalable du retrait d'un contenu et de le modifier dans un délai imparti.
27-07-2017


Un réseau marchant TOR tombe

Rude journée pour les places de marché illégales : hier, les autorités américaines tenaient une conférence de presse afin d’annoncer tromphalement la fermeture d’Alphabay et de Hansa, deux des plus grosses places de marché illégales en ligne sur le réseau Tor. Lancé en décembre 2014, Alphabay faisait partie des places de marché noir hébergées grâce à Tor qui tentaient de reprendre la place laissée vacante par la fin de Silk Road et les fermetures de ses héritiers directs suite aux opérations des autorités. Alphabay s’était taillé une part non négligeable sur le marché, le propulsant au rang de 1ere place de marché illégale au cours des deux dernières années : plus de 375.000 produits, allant de la drogue aux armes en passant par différents outils de piratage informatique, étaient listés à la vente sur le site. Selon les autorités américaines, Alphabay était l’œuvre d’un citoyen canadien résident en Thaïlande, Alexandre Cazes, connu sur Alphabay sous les pseudonymes d’ « Alpha02 » et « Admin ». L’homme a été identifié suite à une série d’erreurs grossières de sa part et en dépit des outils qu’il utilisait pour dissimuler son identité (Tor, cryptomonnaies, et outils de communication chiffrés.) Ainsi, le procès verbal publié par les autorités américaines explique que l’adresse Hotmail de l’administrateur apparaissait par erreur dans certains mails envoyés par Alphabay aux utilisateurs qui souhaitaient réinitialiser. Une adresse qui a permis aux enquêteurs de facilement retrouver la trace d’Alexandre Cazes en Thaïlande ainsi que ses activités en ligne. Au total et selon les propres comptes de l’administrateur du site, retrouvés sur son ordinateur, Alexandre Cazes était parvenu à récolter plus de 12,5 millions de dollars de biens, ainsi que plus de 700.000 dollars d’argent liquide et l’équivalent de 6,5 millions de dollars répartis entre différentes cryptomonnaies. Alphabay acceptait en effet aussi bien le bitcoin que l’Ether, ainsi que Monero ou encore Zcash.
21-07-2017


Bouygues nombreuses pannes observées

Certains clients Bouygues Telecom éprouvent ce jeudi toutes les difficultés pour utiliser leurs smartphones ou leurs box Internet. Un incident réseau impacte en effet les départements de l'Ain, de l'Isère, du Rhône, de la Nièvre et de l'Allier Sur Twitter, le groupe indique : "Cette panne entraîne la perte des services voix, SMS et data. Dans le département de l’Isère, il s’agit d’une panne des services Box". Et d'ajouter : " Nous vous tiendrons informés au plus vite de l’évolution de l’incident. Merci pour votre patience". La dernière panne de Bouygues Telecom remonte à janvier dernier, les abonnés ne pouvaient pas envoyer ou recevoir de SMS. Fin 2015, c'est le réseau fixe de Bouygues Telecom qui tombait privant d'accès Internet la totalité de ses 2,6 millions d'abonnés. Fin 2013, c'est son réseau mobile qui n'était plus accessible pendant plusieurs heures. En 2015, Free Mobile a connu de son côté deux pannes majeures impactant respectivement la data et le téléphone. En 2014, une panne nationale chez SFR touchait plus de 4 millions d'abonnés pendant plusieurs jours. En juillet 2012, Orange a subi une panne massive empêchant 26 millions de clients de passer ou de recevoir des appels ou de surfer sur le Web pendant plus de 11 heures.
13-07-2017


SFR la fibre pour tous en 2025

Il y quelques jours, le gouvernement enjoignait les opérateurs à accélérer leurs déploiements afin d'offrir à tous un accès très haut débit (fibre, 4G ou satellite) à l'horizon 2022. "Le gouvernement a demandé aux opérateurs d’accélérer le déploiement des réseaux fixe et mobile et de définir une feuille de route détaillée dès septembre permettant d’atteindre l’objectif fixé par le gouvernement". Le message semble avoir été entendu 5/5 par SFR qui a formulé une proposition surprenante et de taille : fibrer "intégralement" toute la France, seul, sans argent public. Une promesse qui sonne comme un défi : "80 % du territoire en 2022 et 100 % en 2025". Hummm ! Si l'opérateur ne précise pas la technologie utilisée (fibre à terminaison coaxiale où il est déjà très présent ou fibre jusqu'à l'abonné où il l'est moins), il bouscule de fait le plan THD qui prévoit une "répartition des tâches" notamment dans les villes moyennes entre Orange et SFR. SFR tente donc de court-circuiter cette répartition qu'il conteste en prenant son destin en main, quitte à créer un second réseau au côté de celui d'Orange dans ces villes moyennes. Du côté d’Orange, on estime que SFR est en retard dans son plan de déploiement : « depuis la fusion entre SFR et Numericable, la nouvelle entité a choisi d'adosser sa stratégie très haut débit principalement sur son réseau câblé, allant jusqu'à geler en zone moins dense le déploiement des communes confiées à SFR ». Rappelons que l'Autorité de la concurrence a considéré en mars dernier que SFR n'a pas respecté sa part du contrat. Cela lui vaut un rappel à l'ordre et une sanction de 40 millions d'euros. En zones peu denses, là où les réseaux sont co-financés par l'Etat à travers les RIP, SFR veut également déployer, seul, donc sans argent public. Là encore, on pourrait se retrouver avec deux réseaux en parallèle. Mais SFR a un argument de poids : son modèle permettrait à l'Etat d'économiser entre 8 et 15 milliards d'euros. SFR affiche de nouvelles ambitions qui pourraient séduire l'Etat mais qui changent clairement les règles du jeu fixées au départ. On ne voit donc pas bien comment Orange pourrait accepter une telle remise en cause. Tout comme le régulateur. A moins qu'il s'agisse d'une manoeuvre osée afin d'obtenir ce fameux nouveau partage en zones moyennement dense. Une hypothèse contestée par SFR : "Pas du tout, nous sommes déterminés à fibrer la France, à le faire rapidement, sans argent public. C'est notre première contribution au gouvernement, concrète, opérationnelle et basée sur nos convictions. Nous sommes prêts à travailler avec Orange pour encore accélérer ce déploiement".
12-07-2017


Le W3C adopte le EME

Après 5 ans de débat, le W3C a finalement adopté la proposition visant à recommander l’implémentation des Encrypted Media Extension au sein des navigateurs. La plupart des principaux navigateurs proposent déjà cette technologie, qui prend la forme d’un DRM permettant de s’assurer que l’internaute visionnant une vidéo via son navigateur possédé bien les droits pour celle ci. Mais le W3C a annoncé la semaine dernière que cette technologie étaient maintenant passée à l’état de recommandation, ce qui la propulse aux cotés des autres standards ouverts du web et fait grincer les dents de nombreux activistes et chercheurs en sécurité. Cory Doctorow et l’EFF qualifient d’ailleurs le débat de « vote le plus controversé de l’histoire du W3C. » La question de l’implémentation des EME fait en effet débat depuis un certain temps. L’ensemble des recommandations de technologies proposées par le W3C était jusqu’alors ouvert et le code en était librement consultable, mais les EME viennent trancher avec cette politique en incluant en leur sein une partie du code propriétaire et donc inaccessible. C’est une des raisons qui pousse Firefox à proposer une version de son navigateur entièrement dépourvue des EME, afin de pouvoir continuer à proposer une version libre de son navigateur. Pour le W3C, ces différents problèmes ne suffisent néanmoins pas à repousser une nouvelle fois le passage au statut de « recommandation » pour les EME. Dans un mail publié sur la mailing list la semaine dernière, Tim Berners Lee, directeur du W3C, et Philippe Hegaret, chef de projet au W3C, reviennent sur le parcours houleux de cette proposition ainsi que sur les multiples critiques soulevées à son encontre. « Les Encrypted Media Extensions restent une alternative préférable pour les utilisateurs que les plateformes actuellement en place, que ce soit du point de vue de la sécurité, de la protection des données personnelles ou de l’accessibilité » écrivent ils ainsi en conclusion, après avoir listé et répondu aux principales critiques faites à l’encontre de cette technologie.
10-07-2017


Le 1er ministre promet le Très Haut débit pour 2022

La France entièrement couverte par un accès à très haut débit en 2022 (ADSL ou Fibre). Dans son discours de politique générale prononcé ce 4 juillet devant l’Assemblée nationale, le Premier ministre a confirmé la promesse faite par Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle. Édouard Philippe a promis de garantir l'accès au très haut débit partout en France « au plus tard d'ici 2022 ». Le gouvernement proposera « un pacte pour les collectivités » lors de la première Conférence nationale des territoires qui se tiendra mi-juillet. Il s'agit de les accompagner notamment « en garantissant un accès au très haut débit au plus tard d’ici 2022 partout en France ». Il s'agit notamment pour l'exécutif de définir à cette occasion les objectifs et les modalités de la maîtrise des dépenses publiques. « Il y a des Français qui n’ont pas de GPS. Pas de box connectée. Dont le téléphone sert à téléphoner et c’est tout. Il y a des citoyens qui sont broyés et ignorés par ce monde technique. Le fossé s’agrandit et il n’est pas que générationnel – il est social, et parfois géographique, a constaté Edouard Philippe. Nos services publics, le monde associatif, doivent accompagner ces révolutions numériques. Nous les y aiderons. ». Majoritairement mise en avant par le plan « France Très Haut Débit » semble difficile creuser, tant les travaux qu’elle implique sont titanesques. L’autre, certainement plus réaliste, est celle d’une 4G exclusivement dédiée au transfert de données et non pas à la voix.
05-07-2017


Torrent 411 fermé par la police

L’un des plus célèbres sites de partage de liens BitTorrent en France, T411, est inaccessible depuis cette semaine à la suite d’une saisie de ses serveurs. C’est la police suédoise, pays où le site était hébergé, qui a mené le coup de filet, épaulée par les autorités françaises. C’est le quotidien suédois Dagens Nyheter qui rapporte l’information dans ses colonnes. Le site était inaccessible depuis dimanche soir, date à laquelle la saisie des serveurs a été effectuée. Dans la foulée, les autorités ont également arrêté deux personnes, un couple ukrainien que la police accuse d’avoir administré le site. Elles devraient être poursuivies pour infraction au droit d’auteur et blanchiment d’argent. Le fonctionnement de T411, comme beaucoup d’autres sites de son genre, reposait sur une allocation limitée du volume de données que chaque utilisateur pouvait échanger, poussant chaque visiteur à partager lui aussi des contenus après avoir téléchargé. Cela faisait longtemps que les autorités françaises et les ayants droit cherchaient à avoir la peau de ce site, particulièrement populaire chez les internautes français, qui existait depuis près de 13 ans. La tâche était notamment compliquée par la présence des serveurs du site hors de France, le site ayant notamment changé plusieurs fois de nom de domaine et déménagé au Liechtenstein en 2016 après un blocage effectif un an plus tôt. La saisie de T411 n’a finalement été possible qu’après la coopération des autorités françaises et suédoises.
27-06-2017


56 nouveaux emojis

Unicode vient de valider 56 nouveaux emojis qui devraient débarquer avec Android O pour Google et sur iOS 11 du côté d’Apple. Ils feront la part belle aux personnages fantastiques. Vos smartphones vont bientôt s’enrichir d’une foule de nouveaux emojis. Le Consortium Unicode a publié non pas 137, mais 56 nouveaux caractères divers et variés : des emojis à la pelle, des étoiles dans les yeux, le sourcil levé (enfin !) ou la tête en surchauffe, mais aussi une foule de personnages fantastiques, vampires, sirènes, elfes, magiciens, fées, zombies, génies ou encore des femmes portant le hijab ou en train d’allaiter.
22-06-2017


La CNIL Sanctionne FaceBook

Un peu plus d’un an après une mise en demeure, la CNIL sanctionne finalement Facebook « pour de nombreux manquements à la loi Informatique et Libertés ». L’autorité française de protection des données personnelles pointe en particulier « la combinaison de données dont font l’objet les utilisateurs de Facebook [qui est faite sans] base légale » et « l’information imprécise » sur la collecte « massive » des données de navigation des internautes via le cookie “datr”. La CNIL recense quatre autres manquements en matière de traitement des données personnelles, d’information et de consentement. Devant ce tableau bien noir, l’autorité inflige une amende de 150 000 € au réseau social, le maximum qu’elle puisse prononcer actuellement. L’année prochaine, avec l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données, la CNIL pourra infliger des amendes autrement plus dissuasives pouvant atteindre 4 % du chiffre d’affaires mondial de l’entreprise fautive. Facebook a déclaré au journal Le Monde prendre « acte de la décision de la CNIL, avec laquelle nous sommes respectueusement en désaccord. » « Chez Facebook, donner aux utilisateurs le contrôle sur la confidentialité de leurs données est au cœur de tout ce que nous faisons. […] Nous restons disponibles pour travailler avec la CNIL autour de ces questions », a ajouté le réseau social.
16-05-2017


Xaphir un nouveau moteur de recherche

Xaphir est un projet né à Epinal, dans les Vosges. Fondé par Eric Mathieu, il a levé 10 millions d'euros auprès d'investisseurs pour tenter de changer nos habitudes de recherche. Depuis l'arrivée de Google et, surtout, depuis que sa suprématie s'est installée partout dans le monde, le moteur de recherche de Mountain View capte plus de 80 % des requêtes en Europe. Nos habitudes de recherche sont simples : on tape la requête par mots-clés ou via une phrase et Google nous renvoie sa réponse. Cette dernière est basée sur des algorithmes de pertinence et sur le célèbre PageRank, soit la popularité du site. Chez Xaphir, c'est un peu différent. Le PageRank est mis de côté et le moteur de recherche tente de donner des résultats plus originaux. En outre, taper un mot-clé ne suffit pas : il faut enregistrer divers mots-clé pour ensuite lancer la recherche qui va s'affiner. Les résultats aussi affinent la recherche puisqu'on peut dire au moteur que tel résultat ne convient pas pour que, une fois la recherche relancée, il élimine tous les résultats du même type. Xaphir a un objectif : parvenir à entrer dans le top 5 des moteurs de recherche mondiaux à l'horizon 2020. Pour ce faire, il devra toutefois se perfectionner, en devenant plus rapide mais également en aspirant l'intégralité du web. Les premières recherches sont, en outre, déstabilisantes : les résultats ne sont absolument pas ceux auxquels on s'attend du fait de nos habitudes Googlelienne .
10-05-2017


Amazon lance Echo Look aux U.S. Video

Echo Look ressemble à une caméra pour bureau mais est en réalité un assistant personnel à part entière. La différence est qu'il intègre un appareil photo que l'utilisateur peut activer par la voix avec la phrase-clé "Alexa, prends une photo". Une fois prononcée, Alexa s'exécute et vous prend en photo. C'est ensuite au tour de l'algorithme développé par Amazon d'entrer en jeu. Ce dernier va analyser votre association de vêtements et la comparer avec les tendances du moment et les conseils des stylistes. L'algorithme est en mesure de vous dire, entre deux tenues, laquelle vous met le plus en valeur. Bon, par contre il va falloir prendre plusieurs photos pour permettre à l'algorithme de les analyser et les comparer. Ars Technica, qui a interrogé Amazon sur ce nouveau produit, rapporte qu'Echo Look aura d'autres fonctionnalités. Les photos et vidéos prises par Echo Look seront stockées dans le cloud Amazon pour pouvoir les partager par la suite sur les réseaux sociaux. Instagram et les réseaux sociaux de ce type sont bien évidemment dans le viseur du géant du e-commerce. Mais ce n'est pas tout : puisque le but premier d'Amazon est de vendre des produits, Amazon Echo Look vous permettra, via des suggestions personnalisées et basées sur vos choix de vêtements et l'analyse de l'algorithme, de découvrir de nouvelles marques. Lancé aux Etats-Unis, Echo Look n'est pas encore prévu pour la France. Outre-Atlantique il devrait coûter 199 $.


27-04-2017


Google Earth à neuf Video

L'explorateur de la planète a été simplifiée au maximum dans cette nouvelle version, pour l’instant disponible sur Chrome et Android. Une barre de recherche épurée vous propose plusieurs petites choses sympathiques, comme un bouton J’ai de la chance qui vous mènera vers un endroit intéressant de la planète choisi au hasard. Le bouton Explorateur, lui, vous propose des visites guidées par thèmes. Ainsi, il sera possible de découvrir les lieux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, les bâtiments importants de l’Art Nouveau en Europe ou les ruines de civilisations anciennes. Parfait pour préparer un voyage. Si la forme a changé, le fond reste le même. Néanmoins, Google a tenu à améliorer le rendu 3D (activable à tout moment) pour plus de réalisme et chaque lieu important mène vers sa page Wikipédia.


19-04-2017


SFR vas changer de nom

Rien n'est encore joué et on est sans aucun doute à des mois d'une véritable annonce, mais l'idée est lancée. Selon le journal Les Echos qui cite une source interne à l'opérateur vendredi 14 avril 2017, Patrick Drahi, nouveau patron de SFR depuis son rachat et sa fusion avec Numericable, aurait commencé à demander à ses équipes d'y réfléchir. Naturellement, il va falloir peser le pour et le contre de la chose. SFR est une marque française bien ancrée dans le panorama des opérateurs télécoms : la Société Française du Radiotéléphone a été fondée par la Compagnie des eaux en 1987. Les Français y sont donc attachés même si l'image de la marque s'est dégradée. Changer le nom de l'entreprise aurait donc un impact majeur pour le consommateur et le client qui pourraient se retrouver déboussolés. Inversement, un tel changement pourrait faire oublier les récents problèmes de SFR que ce soit en termes de plaintes et affaires judiciaires ou de qualité de service. De quoi peut-être faire revenir les 2,5 millions d'abonnés qui sont partis depuis le rachat par Numericable.
18-04-2017


Le Direct F2B bientôt sur PC

Facebook a annoncé hier une nouvelle fonctionnalité concernant les vidéos : il sera bientôt possible de tourner des vidéos en direct depuis son ordinateur de bureau, une option qui était réservée jusqu'à alors aux mobiles. En effet, jusqu’à présent, il était possible de tourner une vidéo en direct sur Facebook uniquement depuis son smartphone ou sa tablette. Pour répondre à une demande de plus en plus grande, Facebook a décidé d’élargir cette fonctionnalité aux utilisateurs d’ordinateurs également. Vous pourrez désormais réaliser des directs depuis la webcam de votre ordinateur, ou depuis une webcam externe (qui offrirait une meilleure qualité des vidéos). Ce nouveau support permet également à Facebook de cibler le monde du gaming. Les joueurs pourront en effet partager plus facilement leurs vidéos sur une plateforme plus large... Et qui viendrait concurrencer directement Twitch. Les créateurs mais aussi les utilisateurs pourront désormais tourner des vidéos en direct depuis leurs ordinateurs et les diffuser sur leurs murs ou leurs fils d’actualités. Publier une vidéo en direct sera aussi facile que d’ajouter un nouveau statut.
23-03-2017


Google prêt à supprimer ses CAPTCHA

Depuis ce matin on ne lit que ça sur la toile ! Google vient de franchir une nouvelle étape pour faciliter la vie des utilisateurs tout en garantissant l’accès aux humains seulement. Car ses CAPTCHA sont désormais… invisibles. Cela signifie que même la case « Je ne suis pas un robot » disparaît et que l’Internaute n’aura plus besoin de cocher quoi que ce soit. Seuls les utilisateurs jugés « suspects » à l’instant de la connexion se verront proposer la désormais célèbre boîte de dialogue. Pour arriver à ses fins, Google combine l’apprentissage machine, dans lequel il investit lourdement, et des systèmes d’analyse de risque qui s’adaptent à des menaces nouvelles à la volée. Afin de ne pas faciliter la vie des créateurs de bots, les équipes du géant du Web n’en disent pas davantage et c’est bien dommage. Tout juste sait-on qu’il faudra que les sites Web qui utilisent ce service fassent la démarche d’adopter le nouveau CAPTCHA pour que la boîte disparaisse. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs, même si avoir une fois encore la confirmation que Google observe vos sessions de surf gâche un peu le plaisir de se balader sur le Web.
14-03-2017


Android bientôt devant Windows

Les dernières analyses de StatCounter montrent que dans le monde, le système Android se rapproche dangereusement de Windows en nombre d'utilisateurs sur Internet. La dernière tendance pourrait laisser penser qu'Android va bientôt dépasser Windows, cette année. Les statistiques comptent évidemment tout type de machines connectées sur le marché : PC, smartphone, tablette et consoles. Android était presque autant utilisé que Windows en décembre 2016. L'écart s'est un peu creusé en février 2017, mais Windows est en baisse et Android sur une pente ascendante. Précisons tout de même que sur les ordinateurs personnels, Windows reste stable, avec une domination écrasante sur 84 % des machines naviguant sur le Web. En France, WIndows reste aussi bien dominant, toutes machines confondues.
10-03-2017


Facebook bientôt le j'aime pas

Longtemps la positive attitude fut la seule possibilité offerte par Facebook. L'utilisateur pouvait "mettre un pouce bleu" pour signifier son soutien à tel ou tel message. Puis il fut possible d'adorer, de rire, d'être étonné, d'être triste, ou encore d'être en colère (février 2016). Mais ne pas aimer, ça, non. Et bien cela pourrait changer. Facebook teste sur son application de messagerie Messenger le pouce bleu à l'envers selon Techcrunch. De quoi limiter sa diffusion puisque Messenger ne permet pas de diffuser des conversations publiques. Le bouton "j'aime pas" est une fonctionnalité réclamée à cors et à cris par de nombreux utilisateurs du réseau social. Mais l'éditeur avait jusqu'à présent refusé une telle demande. « Nous testons toujours des façons de rendre Messenger plus fun et intéressant. Dans ce petit test, nous avons permis aux utilisateurs de partager l'emoji qui représente le mieux le sentiment que leur procure un message » a mentionné un porte-parole de Facebook au site Techcrunch. Etre positif est pour Facebook également une nécessité économique : il convient de faire montre d'une bonne humeur tenace pour séduire les publicitaires. Sur ce plan le géant américain affiche 3,6 milliards de dollars de bénéfices en progression de 129% sur un an. Un record absolu. Les revenus flambent de 51% à 8,8 milliards de dollars. Cette machine à cash est évidemment alimentée par la publicité vidéo et surtout sur mobile où Facebook (avec Google) domine très largement. 84% de ses recettes publicitaires proviennent désormais de services sur smartphones ou tablettes, contre 80% l'an passé. Le roi des réseaux ne compte pas s'arrêter en si bon chemin avec la perspective d'insérer des publicités au milieu des vidéos : "La vidéo est la méga-tendance aujourd'hui comme le basculement du PC vers les terminaux mobiles l'était hier", souligne Mark Zuckerberg.
06-03-2017


Amende pour les fausses promos des sites web

La direction de la répression des fraudes (DGCCRF) a mis au jour un nombre considérable de promotions bidons sur des sites internet ayant pignon sur rue. Amazon, Vente-privée, Zalando, GrosBill… Les fins limiers de la DGCCRF ont contrôlé pendant plusieurs mois les principaux commerçants en ligne, rapporte Le Parisien. Avec à la clé des pratiques trompeuses sur les promotions. 19 vitrines en ligne ont ainsi été prises la main dans le sac à tricher avec les étiquettes : soldes à des prix identiques qu’avant leur lancement, des réductions flash qui durent en fait toute l’année, de gros pourcentages affichés sur des prix de référence… revus à la hausse juste avant le rabais. Bref, il existe bon nombre de manières pour tromper le consommateur avide de bonnes affaires ! La direction générale a donc mis à l’amende ces enseignes à hauteur de 2,4 millions d’euros, dont Amazon qui a versé 1 million d’euros. Le numéro un du commerce en ligne en France fait néanmoins preuve de bonne volonté : après sa condamnation, l’entreprise a mis en place des procédures trimestrielles de vérification du prix de référence de ses fournisseurs. D’autres enseignes, comme H&M, GrosBill, Darel et Netquattro, qui ont été verbalisées à hauteur de 490 000 euros, ont refusé de payer. Les procédures se poursuivent en 2017. Les sites récidivistes peuvent être condamnés à des amendes pouvant aller jusqu’à 10% de leur chiffre d’affaires.
23-02-2017


L'UFC-que choisir confirme les problèmes SFR

L’UFC-Que Choisir déprécie la note accordée à SFR dans le cadre de son classement des fournisseurs d’accès à Internet. En cause, les difficultés rencontrées par de nombreux clients lors de la résiliation de leur abonnement. « Beaucoup d’abonnés nous ont contactés parce qu’ils ne parvenaient pas à mettre fin à leur abonnement ou parce qu’ils avaient reçu un solde de tout compte de plusieurs centaines d’euros alors qu’ils étaient censés pouvoir résilier sans frais suite à l’augmentation du tarif de leur abonnement. » Un état de fait qui a eu pour conséquence de baisser la note de SFR de 8,3 en 2016 à 6,2 aujourd’hui. Un problème qui vient s’ajouter à une pile déjà bien garnie, laquelle recense des litiges récurrents tels que les coupures Internet, les mauvais débits, les reconductions d’engagement, etc. De nombreuses plaintes en ce sens ont été recensées par le service d’information juridique de l’UFC-Que Choisir. Malgré les efforts de SFR pour capter de nouveaux clients, l’extension de sa couverture 4G et du haut débit fixe, les plaintes des consommateurs ont subi une augmentation de 153 % depuis 2015. En définitive, SFR termine bon dernier du classement de l’association de consommateurs. Bouygues conserve sa troisième place (11,1). La tendance s’est en revanche inversée en tête, Orange ayant capté la première place du podium (14,1) laissant la seconde place à Free (12,3).
22-02-2017


Lego lance son app social

Ce mardi, Lego a dévoilé sa nouvelle application pour smartphones. Baptisée Lego Life, elle vous permettra de partager toutes vos créations, mais également de créer des mini-figurines ou de discuter autour des fameuses briques danoises entre amis. Après Lego Ideas qui reprend le principe de la plateforme de crowdfunding en incitant les internautes à imaginer des créations qui pourraient être commercialisées en boîtes par Lego, le fabricant de jouets danois s’est lancé ce lundi dans son propre réseau social : Lego Life. Il s’agit en fait d’une refonte de l’ancien Lego Club désormais sous forme d’application pour Android et iOS. En termes de fonctionnalités, l’application se présente comme un réseau social avec la possibilité pour les utilisateurs de publier des photos de leurs créations en Lego avec un système de likes et de commentaires. L’application intègre également des défis de construction, de décoration ou des quizz, des avatars créés par les utilisateurs à l’aide d’un outil de création de mini-figurinesLego, des groupes de discussion autour des principales franchises (Star Wars, City, NinjaGo, Nexo Knights, etc). Enfin, l’application intègre bien évidemment les dernières nouveautés du fabricant à travers un magazine pour inciter à se tenir au courant des nouveaux produits de la marque. L’application Lego Life est d’ores et déjà disponible en téléchargement gratuit sur Android et iOS.
31-01-2017


Une application Qwant pour Android et iOS

L'argument principal de Qwant face à Google ou encore Bing est le suivant : le moteur de recherche s'engage à respecter la vie privée des internautes. Alors que les utilisateurs de Google sont surveillés, avec Qwant ils sont protégés : pas de dispositifs de traçage, pas de cookies sur les navigateurs, pas de collecte de l'historique de recherche et, bien évidemment, pas de collecte, d'exploitation ou de vente des données personnelles. De quoi changer un peu par rapport aux géants du net. Mais il manquait à Qwant la capacité de capter les utilisateurs mobiles : si le moteur de recherche était disponible via un navigateur classique, Qwant n'avait pas d'application dédiée. C'est chose faite. Elle est disponible désormais à la fois pour les utilisateurs d'iPhone ou d'iPad, sous iOS, et pour les utilisateurs d'appareils Android, via le Google Play. Le téléchargement est bien évidemment gratuit. « Nous avons donc réfléchi à la meilleure manière dont nous pourrions porter les valeurs de Qwant sur les téléphones, en offrant non seulement à nos utilisateurs un moteur de recherche respectueux de leur vie privée, mais aussi tout un environnement sécurisé pour la maîtrise de leurs données » a déclaré Eric Léandri, président de Qwant, dans le communiqué de presse. L'application Qwant s'accompagne d'un navigateur sécurisé : Liberty. Il est dédié au shopping sécurisé et permet de stocker les données sensibles dans un coffre-fort sécurisé par la technologie SIM&PIN et qui est, de fait, impossible à ouvrir par des tiers. Mots de passe ou encore donnée bancaires sont donc à l'abri des hackers.
26-01-2017


Bouygues lance sa box 4G

Voilà plusieurs mois que Bouygues teste une nouvelle box internet, mais il ne s'agit pas d'un appareil comme les autres : cette box utilise le réseau 4G pour apporter le Web à celles et ceux qui ne peuvent y prétendre habituellement. L'opérateur vient de lancer officiellement la box en question. L'idée derrière cette 4G box est de permettre à tout un chacun de se connecter de chez soi, surtout lorsque la connexion câblée est insuffisante. En conséquence, Bouygues promet de livrer du Web dans (presque) toute situation grâce à son réseau mobile. Fabriqué par Huawei, l'appareil fonctionne en Wi-Fi, supporte les normes 802.11b/g/n et son débit théorique est de 115 Mb/s. Jusqu'à 32 appareils peuvent s'y connecter simultanément. En revanche, il ne sera pas possible de faire appel à ses services ailleurs qu'à son domicile. L'appareil devait concerner 10 millions de foyers à son lancement. Alors qu'on l'attendait à 27,99 €/mois, la 4G box s'affiche finalement au tarif de 29,99 €/mois, auquel il convient d'ajouter 3 €/mois pour la location de l'appareil, 19 € pour sa mise à disposition et 19 € de frais de résiliation. Le premier mois est offert. Date de lancement prévue : le 23 janvier prochain. Si vous souhaitez savoir si votre domicile est éligible à cette offre, rendez-vous dès lundi sur www.bouyguestelecom.fr.
20-01-2017


Le nouveau logo de Mozilla

Il y a quelques mois, Mozilla avait lancé une campagne sur Internet visant à définir sa nouvelle identité visuelle. En ce début d’année, l’éditeur de Firefox présente donc son nouveau logo ainsi que les changements qui seront opérés en terme d’image. Le nouveau logo de Mozilla joue donc la carte de la sobriété, avec une police de caractères quelque peu modifiée pour rappeler les tout premiers caractères d’une adresse Web, qui « rappelle qu’Internet est au coeur de Mozilla ». L’éditeur en profite également pour diffuser sa police de caractères baptisée Zilla, et créée pour l’occasion par un contributeur néerlandais. Elle est libre et gratuite. Plus que le logo, c’est toute l’identité visuelle de Mozilla qui change cette année. Ainsi, la marque se veut plus colorée, déjà avec un logo décliné en plusieurs versions, mais aussi avec une page Web moins austère. Le but avoué pour Mozilla est de créer une identité plus facilement reconnaissable, tout en proposant des déclinaisons qui resteront dans la même veine pour ses différents projets. En outre, la marque n’exclut pas de mettre en vente toute une gamme de produits dérivés, des t-shirts aux autocollants, pour faire la promotion de sa nouvelle tête.
19-01-2017