Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com


L'actualité
TECHNOLOGIE


Le Surface Phone n'est peut-être pas une légende

  Liste des news    Liste des new du mois  
Concept Surce Phone Microsoft

12

Fevrier

Depuis plusieurs années, on sait que Microsoft prépare la sortie d'un smartphone de nouvelle génération, le Surface Phone, qui pourrait faire office de vidéoprojecteur, équipé d'un capteur d'empreintes digitales de nouvelle génération et doté de composants digne d'un véritable PC de bureau. Les rumeurs font également état d'un mode de fonctionnement hybride, comme une tablette transformable en ordinateur portable. Aux dernières nouvelles officieuses, Microsoft pourrait créer la surprise en offrant la possibilité d'utiliser directement les applications Win32 de Windows 10 sur ce smartphone, pour que ce dernier soit une extension naturelle des machines personnelles et professionnelles. Le but serait pour Microsoft de se focaliser surtout sur la productivité des utilisateurs, et moins sur le design du smartphone, allant ainsi à l'encontre des tendances actuelles qui visent à fournir des smartphones qui se concentrent surtout sur le design, avec des appareils très fins avec des écrans sans bordure, etc. Cette compatibilité avec Windows 10 pourrait se produire en deux étapes : une compatibilité via un serveur virtuel dans un premier temps, puis une compatibilité Win32 native après une mise à jour, quelques temps plus tard. Les réponses à toutes ces questions devraient être données en fin d'année, date hypothétique de sortie du Surface Phone.




Orange teste la 5G

  Liste des news    Liste des new du mois  
Orange 5G

08

Fevrier

Orange pense déjà à l’avenir des télécommunications, à savoir le réseau 5G. À l’occasion d’une conférence de presse tenue hier par l’opérateur, Arnaud Vamparys, responsable des réseaux d’Orange n’a pas caché l’ambition de l’entreprise de devenir “le leader européen” en matière de 5G. Orange va commencer par expérimenter la couverture réseau 5G de bout en bout dans les centres-villes de Douai et Lille. Cette première phase de test devrait débuter au deuxième semestre 2018 pour s’achever à la mi-2019. Pour le moment, Orange attend l’autorisation de l’Arcep pour lancer ce déploiement partiel. L’année dernière, l’autorité de régulation des télécoms a publié les résultats de sa consultation publique sur l’attribution des nouvelles fréquences. L’ARCEP prévoyait ainsi de céder des fréquences 2,6 gigahertz (GHz) et 3,5 GHz en vue de leur utilisation pour le déploiement de la 5G. Une fois le feu vert obtenu, Orange utilisera des équipements fournis par Ericsson pour sa couverture. Orange entend se pencher sur la 5G NR (New Radio) non-standalone. Il s’agit d’une norme de fréquences temporaire qui peut être testée sur des infrastructures déjà existantes. Ainsi, la 5G NR Non-standalone repose sur un spectre de fréquences qui s’étend de 600 MHz à 50 GHz. Orange, qui s’est associé à Samsung et Cisco pour l’occasion prévoit de démarrer les tests en Roumanie. “Nous serons les premiers en Europe à la tester”, affirme Arnaud Vamparys. Cependant, rien n’indique qu’Orange compte se servir de ces expérimentations pour un éventuel déploiement dans nos vertes contrées.




Ecran incassable en 2019

  Liste des news    Liste des new du mois  
écran casse

07

Fevrier

Disposer dans sa poche d’un smartphone incassable. Voilà le doux rêve de nombreux utilisateurs, et un objectif à moyen terme que caresse bon nombre de constructeurs. Si, depuis quelques années, les géants de la mobilité ont fourni de vrais efforts à ce niveau, force est d’admettre que nos smartphones (notamment les plus chers) ont toujours tendance à voir leur écran se briser après un impact. Selon un sous-traitant américain, l’année 2019 pourrait être celle de l’écran incassable. En effet, si certains smartphones, comme le Moto X Force, disposent d’un écran renforcé, rien ne permet aujourd’hui d’éviter un éventuel bris de l’écran. Du côté de chez Akhan, on a donc développé un nouveau prototype, à base de diamant synthétique, ce qui permettra de bénéficier d’une résistance nettement accrue. Evidemment, une telle technologie a rapidement tapé dans l’oeil d’un géant de l’industrie annonce le sous-traitant, et le premier smartphone équipé d’une dalle en verre de diamant sera lancé… dès 2019 ! A l’heure actuelle, impossible de savoir quel constructeur sera le premier à proposer un smartphone équipé de cette technologie. Reste à savoir maintenant si un tel smartphone verra bien le jour l’année prochaine, et surtout si ce dernier parviendra à maintenir un bon degré de réactivité, malgré sa dalle renforcée. Remarque que la plupart des écrans de smartphone tante à devenir flexible, une flexibilité qui pourrait également jouer son rôle lors d'un choc et qui ne devrait plus être constitué de verre (la flexibilité étant son dernier avantage) mais de plastique. Rendez-vous en 2019...




Le format UFS pour remplacer le microSD UHS

  Liste des news    Liste des new du mois  
Carte UFS

06

Fevrier

Le standard UFS (Universal Flash Storage), présenté en 2016, évolue dans sa troisième version, qui s'annonce prometteuse. En effet, il promet cette fois des taux de transfert pouvant atteindre 2,9 Go/s en Full Duplex (1,45 Go/s en Half Duplex). D'autre part, les spécifications ont été améliorées afin de mieux supporter les hautes températures atteintes par les smartphones, tout en consommant moins d'énergie. En comparaison, à l'heure actuelle, le standard de stockage amovible le plus utilisé actuellement pour les supports de stockage amovible est le SD/microSD, dont la version la plus rapide est l'UHS-III, qui peut délivrer 624 Mo/s théoriques au maximum (312 Mo/s pour le UHS-II, ou 156 Mo/s en Full Duplex). Rappelons que le standard UFS est déjà utilisé pour gérer la mémoire interne des derniers smartphones haut de gamme. Pour les cartes mémoires UFS (dont le format n'est pas compatible avec les emplacements microSD), c'est une autre histoire. Car si le Samsung a déjà annoncé (et montré) un adaptateur pouvant utiliser à la fois des cartes microSD et UFS, il va falloir attendre que ce type de slot fraye son chemin dans les prochaines générations de smartphones.




Un nouveau venu dans le monde CPU

  Liste des news    Liste des new du mois  
CPU Ampere

06

Fevrier

Renee James, ancienne présidente de Intel Corp., lance une nouvelle entreprise spécialisée dans la production de puces pour serveurs. Du nom de Ampere, la nouvelle firme a pu voir le jour grâce au Carlyle Group qui a récemment racheté les CPU X-Gene de Macom. Le premier produit d’Ampere est un processeur pour serveur, avec un cœur ARM V8 64 bits custom, basé sur l’architecture des X-Gene3. Il affiche une fréquence de 3,3 GHz, peut gérer 1 To de mémoire, avec une enveloppe thermique de 125 Watts. Ampere compte bien rivaliser avec Intel et assure que ses puces offriront une meilleure densité et bande passante que ce que propose le marché actuel. L’entreprise dit que les performances seront au moins aussi bonnes et promet une réduction de la consommation électrique et du coût de fonctionnement. L’entreprise propose également une plateforme de développement pour ses clients incluant un châssis de 19 pouces, une carte d'évaluation intégrant une alimentation, de la DRAM, des disques de stockage et le nécessaire pour réseaux. Pour le moment aucun prix n’est annoncé, mais évidemment Ampere promet qu’il sera très concurrentiel.




AMD lache ses Ryzen et Radeon Vega

  Liste des news    Liste des new du mois  
AMD Ryzen

09

Janvier

Fort de l’enthousiasme généré en 2017 par les processeurs Ryzen et les technologies Radeon, AMD a détaillé lors d’un évènement à Las Vegas en amont de l’ouverture du CES 2018, ses intentions de déploiement d’une nouvelle génération haute performance de produits informatiques et graphiques. Avec l’annonce des premiers processeurs de bureau Ryzen avec solution graphique Radeon Vega, AMD a également détaillé sa gamme complète d’APU Ryzen mobiles incluant les nouveaux modèles Ryzen Pro et Ryzen 3. Un premier aperçu des performances de la seconde génération de puces de bureau Ryzen gravée en 12nm et attendue pour le mois d’avril a également été présenté. AMD a qui plus est annoncé agrandir sa famille graphique « Vega » avec Radeon Vega Mobile et son tout premier produit gravé en 7nm prévu pour être un GPU Radeon « Vega » à destination des applications d’apprentissage machine. AMD a évoqué sa première solution graphique discrète basée sur l’architecture « Vega ». Ce processeur graphique mobile Radeon Vega est conçu pour donner vie à de nouveaux ordinateurs portables destinés au jeu en 2018 en mêlant performances extraordinaires et efficacité incroyable. AMD a également annoncé qu’une mise à jour prochaine des pilotes Radeon Software ajoutera le support de la technologie Variable Refresh Rate (VRR) HDMI 2.1 sur les produits Radeon RX. Cette prise en charge s’ajoutera aux technologies Radeon FreeSync tandis que les moniteurs avec HDMI 2.1 et support VRR arriveront sur le marché. Ubisoft a annoncé que Far Cry 5 prendra en charge des fonctionnalités spécifiques aux Radeon RX Vega comme Rapid Packed Math ainsi que la technologie Radeon FreeSync 2. Les possesseurs de cartes graphiques Radeon RX Vega profiteront de Far Cry 5 avec une fidélité exceptionnelle, un débit d’images étonnant et une magnifique qualité d’image.




Intel fait appel à AMD

  Liste des news    Liste des new du mois  
kaby lake g avec AMD radeon

09

Janvier

Juste avant l'ouverture du CES 2018 de Las Vegas, qui ouvre ses portes au public le mardi 9 janvier 2018, Intel dévoile donc ses nouveaux modèles : les Kaby-Lake G. Les Kaby-Lake G ont une particularité qui pourrait faire la différence : ils intègrent une puce Radeon Vega de chez AMD en tant que puce graphique (Fini le intel HDxxx). Un changement de taille qui ouvre la voie à de nouvelles possibilités pour améliorer les performances des ordinateurs portables avec carte graphique intégrée qui, jusque-là, étaient bien moins puissants que les ordinateurs portables avec carte graphique dédiée. Difficile de dire si les Kaby-Lake G vont permettre de compenser la différence mais ils ont des arguments : une puce qui intègre un processeur Intel de 8ème génération gravé en 14nm, une puce graphique RX Vega M et 4Go de mémoire HBM2. Le tout relié sur le même circuit pour plus de rapidité dans l'échange de l'information. Intel a annoncé que cette nouvelle déclinaison pour ordinateur portable, qui se destine surtout aux jeux-vidéo, aura plusieurs options. À ce jour, 5 ont été présentées. Niveau processeurs il sera possible de choisir entre quatre i7 et un i5. Mais ce qui va surtout diriger le choix des acheteurs ce sera la version de la puce graphique Radeon Vega M qui lui sera associée. Les puces graphiques s'offrent deux options : une version GL moins puissante et une version GH plus puissante. La différence est nette : la version GH de la Radeon Vega M dispose de 24 unités de calcul et de 1.536 processeurs de flux, contre 20 unités de calcul et 1.280 processeurs de flux pour la version GL. Les Radeon Vega M GH n'ont en outre été lancées, pour l'instant, qu'en association avec des processeurs i7.




AMD Ryzen 2000

  Liste des news    Liste des new du mois  
CPU AMD Ryzen 2000

05

Janvier

Les processeurs Ryzen 2ème génération. Le site Hermitage Akihabara aurait réussi à obtenir auprès des distributeurs japonais la date de sortie des nouveaux CPU AMD. D’après eux, Ryzen 2000 est attendu pour mars 2018. Son lancement serait accompagné de deux nouveaux chipsets pour carte mère : X470 et B450. Les nouveaux chipsets devraient être assez similaires à leurs prédécesseurs à un détail près : actuellement, les chipsets série 300 pour socket AM4 ne proposent que 8 lignes PCI express 2.0 à usage général. Les nouveaux chipsets X470 et B450 devraient maintenant disposer de lignes PCIE 3.0. Cela permettrait éventuellement de voir plus de slots M.2 à 32 Go/s. Nous resterons sur un socket AM4, les anciennes cartes mères devraient donc être compatibles avec Ryzen « pinnacle ridge » après mise à jour du BIOS. Les caractéristiques de la nouvelle génération des CPU AMD sont encore inconnues, mais on ose espérer que la nouvelle gravure 12 nm permettra des fréquences plus élevées sans impact sur l’enveloppe thermique.




Le Surface Phone n'est peut-être pas une légende

  Liste des news    Liste des new du mois  
Concept Surce Phone Microsoft

12

Fevrier

Depuis plusieurs années, on sait que Microsoft prépare la sortie d'un smartphone de nouvelle génération, le Surface Phone, qui pourrait faire office de vidéoprojecteur, équipé d'un capteur d'empreintes digitales de nouvelle génération et doté de composants digne d'un véritable PC de bureau. Les rumeurs font également état d'un mode de fonctionnement hybride, comme une tablette transformable en ordinateur portable. Aux dernières nouvelles officieuses, Microsoft pourrait créer la surprise en offrant la possibilité d'utiliser directement les applications Win32 de Windows 10 sur ce smartphone, pour que ce dernier soit une extension naturelle des machines personnelles et professionnelles. Le but serait pour Microsoft de se focaliser surtout sur la productivité des utilisateurs, et moins sur le design du smartphone, allant ainsi à l'encontre des tendances actuelles qui visent à fournir des smartphones qui se concentrent surtout sur le design, avec des appareils très fins avec des écrans sans bordure, etc. Cette compatibilité avec Windows 10 pourrait se produire en deux étapes : une compatibilité via un serveur virtuel dans un premier temps, puis une compatibilité Win32 native après une mise à jour, quelques temps plus tard. Les réponses à toutes ces questions devraient être données en fin d'année, date hypothétique de sortie du Surface Phone.




Orange teste la 5G

  Liste des news    Liste des new du mois  
Orange 5G

08

Fevrier

Orange pense déjà à l’avenir des télécommunications, à savoir le réseau 5G. À l’occasion d’une conférence de presse tenue hier par l’opérateur, Arnaud Vamparys, responsable des réseaux d’Orange n’a pas caché l’ambition de l’entreprise de devenir “le leader européen” en matière de 5G. Orange va commencer par expérimenter la couverture réseau 5G de bout en bout dans les centres-villes de Douai et Lille. Cette première phase de test devrait débuter au deuxième semestre 2018 pour s’achever à la mi-2019. Pour le moment, Orange attend l’autorisation de l’Arcep pour lancer ce déploiement partiel. L’année dernière, l’autorité de régulation des télécoms a publié les résultats de sa consultation publique sur l’attribution des nouvelles fréquences. L’ARCEP prévoyait ainsi de céder des fréquences 2,6 gigahertz (GHz) et 3,5 GHz en vue de leur utilisation pour le déploiement de la 5G. Une fois le feu vert obtenu, Orange utilisera des équipements fournis par Ericsson pour sa couverture. Orange entend se pencher sur la 5G NR (New Radio) non-standalone. Il s’agit d’une norme de fréquences temporaire qui peut être testée sur des infrastructures déjà existantes. Ainsi, la 5G NR Non-standalone repose sur un spectre de fréquences qui s’étend de 600 MHz à 50 GHz. Orange, qui s’est associé à Samsung et Cisco pour l’occasion prévoit de démarrer les tests en Roumanie. “Nous serons les premiers en Europe à la tester”, affirme Arnaud Vamparys. Cependant, rien n’indique qu’Orange compte se servir de ces expérimentations pour un éventuel déploiement dans nos vertes contrées.




Ecran incassable en 2019

  Liste des news    Liste des new du mois  
écran casse

07

Fevrier

Disposer dans sa poche d’un smartphone incassable. Voilà le doux rêve de nombreux utilisateurs, et un objectif à moyen terme que caresse bon nombre de constructeurs. Si, depuis quelques années, les géants de la mobilité ont fourni de vrais efforts à ce niveau, force est d’admettre que nos smartphones (notamment les plus chers) ont toujours tendance à voir leur écran se briser après un impact. Selon un sous-traitant américain, l’année 2019 pourrait être celle de l’écran incassable. En effet, si certains smartphones, comme le Moto X Force, disposent d’un écran renforcé, rien ne permet aujourd’hui d’éviter un éventuel bris de l’écran. Du côté de chez Akhan, on a donc développé un nouveau prototype, à base de diamant synthétique, ce qui permettra de bénéficier d’une résistance nettement accrue. Evidemment, une telle technologie a rapidement tapé dans l’oeil d’un géant de l’industrie annonce le sous-traitant, et le premier smartphone équipé d’une dalle en verre de diamant sera lancé… dès 2019 ! A l’heure actuelle, impossible de savoir quel constructeur sera le premier à proposer un smartphone équipé de cette technologie. Reste à savoir maintenant si un tel smartphone verra bien le jour l’année prochaine, et surtout si ce dernier parviendra à maintenir un bon degré de réactivité, malgré sa dalle renforcée. Remarque que la plupart des écrans de smartphone tante à devenir flexible, une flexibilité qui pourrait également jouer son rôle lors d'un choc et qui ne devrait plus être constitué de verre (la flexibilité étant son dernier avantage) mais de plastique. Rendez-vous en 2019...




Le format UFS pour remplacer le microSD UHS

  Liste des news    Liste des new du mois  
Carte UFS

06

Fevrier

Le standard UFS (Universal Flash Storage), présenté en 2016, évolue dans sa troisième version, qui s'annonce prometteuse. En effet, il promet cette fois des taux de transfert pouvant atteindre 2,9 Go/s en Full Duplex (1,45 Go/s en Half Duplex). D'autre part, les spécifications ont été améliorées afin de mieux supporter les hautes températures atteintes par les smartphones, tout en consommant moins d'énergie. En comparaison, à l'heure actuelle, le standard de stockage amovible le plus utilisé actuellement pour les supports de stockage amovible est le SD/microSD, dont la version la plus rapide est l'UHS-III, qui peut délivrer 624 Mo/s théoriques au maximum (312 Mo/s pour le UHS-II, ou 156 Mo/s en Full Duplex). Rappelons que le standard UFS est déjà utilisé pour gérer la mémoire interne des derniers smartphones haut de gamme. Pour les cartes mémoires UFS (dont le format n'est pas compatible avec les emplacements microSD), c'est une autre histoire. Car si le Samsung a déjà annoncé (et montré) un adaptateur pouvant utiliser à la fois des cartes microSD et UFS, il va falloir attendre que ce type de slot fraye son chemin dans les prochaines générations de smartphones.




Un nouveau venu dans le monde CPU

  Liste des news    Liste des new du mois  
CPU Ampere

06

Fevrier

Renee James, ancienne présidente de Intel Corp., lance une nouvelle entreprise spécialisée dans la production de puces pour serveurs. Du nom de Ampere, la nouvelle firme a pu voir le jour grâce au Carlyle Group qui a récemment racheté les CPU X-Gene de Macom. Le premier produit d’Ampere est un processeur pour serveur, avec un cœur ARM V8 64 bits custom, basé sur l’architecture des X-Gene3. Il affiche une fréquence de 3,3 GHz, peut gérer 1 To de mémoire, avec une enveloppe thermique de 125 Watts. Ampere compte bien rivaliser avec Intel et assure que ses puces offriront une meilleure densité et bande passante que ce que propose le marché actuel. L’entreprise dit que les performances seront au moins aussi bonnes et promet une réduction de la consommation électrique et du coût de fonctionnement. L’entreprise propose également une plateforme de développement pour ses clients incluant un châssis de 19 pouces, une carte d'évaluation intégrant une alimentation, de la DRAM, des disques de stockage et le nécessaire pour réseaux. Pour le moment aucun prix n’est annoncé, mais évidemment Ampere promet qu’il sera très concurrentiel.




AMD lache ses Ryzen et Radeon Vega

  Liste des news    Liste des new du mois  
AMD Ryzen

09

Janvier

Fort de l’enthousiasme généré en 2017 par les processeurs Ryzen et les technologies Radeon, AMD a détaillé lors d’un évènement à Las Vegas en amont de l’ouverture du CES 2018, ses intentions de déploiement d’une nouvelle génération haute performance de produits informatiques et graphiques. Avec l’annonce des premiers processeurs de bureau Ryzen avec solution graphique Radeon Vega, AMD a également détaillé sa gamme complète d’APU Ryzen mobiles incluant les nouveaux modèles Ryzen Pro et Ryzen 3. Un premier aperçu des performances de la seconde génération de puces de bureau Ryzen gravée en 12nm et attendue pour le mois d’avril a également été présenté. AMD a qui plus est annoncé agrandir sa famille graphique « Vega » avec Radeon Vega Mobile et son tout premier produit gravé en 7nm prévu pour être un GPU Radeon « Vega » à destination des applications d’apprentissage machine. AMD a évoqué sa première solution graphique discrète basée sur l’architecture « Vega ». Ce processeur graphique mobile Radeon Vega est conçu pour donner vie à de nouveaux ordinateurs portables destinés au jeu en 2018 en mêlant performances extraordinaires et efficacité incroyable. AMD a également annoncé qu’une mise à jour prochaine des pilotes Radeon Software ajoutera le support de la technologie Variable Refresh Rate (VRR) HDMI 2.1 sur les produits Radeon RX. Cette prise en charge s’ajoutera aux technologies Radeon FreeSync tandis que les moniteurs avec HDMI 2.1 et support VRR arriveront sur le marché. Ubisoft a annoncé que Far Cry 5 prendra en charge des fonctionnalités spécifiques aux Radeon RX Vega comme Rapid Packed Math ainsi que la technologie Radeon FreeSync 2. Les possesseurs de cartes graphiques Radeon RX Vega profiteront de Far Cry 5 avec une fidélité exceptionnelle, un débit d’images étonnant et une magnifique qualité d’image.




Intel fait appel à AMD

  Liste des news    Liste des new du mois  
kaby lake g avec AMD radeon

09

Janvier

Juste avant l'ouverture du CES 2018 de Las Vegas, qui ouvre ses portes au public le mardi 9 janvier 2018, Intel dévoile donc ses nouveaux modèles : les Kaby-Lake G. Les Kaby-Lake G ont une particularité qui pourrait faire la différence : ils intègrent une puce Radeon Vega de chez AMD en tant que puce graphique (Fini le intel HDxxx). Un changement de taille qui ouvre la voie à de nouvelles possibilités pour améliorer les performances des ordinateurs portables avec carte graphique intégrée qui, jusque-là, étaient bien moins puissants que les ordinateurs portables avec carte graphique dédiée. Difficile de dire si les Kaby-Lake G vont permettre de compenser la différence mais ils ont des arguments : une puce qui intègre un processeur Intel de 8ème génération gravé en 14nm, une puce graphique RX Vega M et 4Go de mémoire HBM2. Le tout relié sur le même circuit pour plus de rapidité dans l'échange de l'information. Intel a annoncé que cette nouvelle déclinaison pour ordinateur portable, qui se destine surtout aux jeux-vidéo, aura plusieurs options. À ce jour, 5 ont été présentées. Niveau processeurs il sera possible de choisir entre quatre i7 et un i5. Mais ce qui va surtout diriger le choix des acheteurs ce sera la version de la puce graphique Radeon Vega M qui lui sera associée. Les puces graphiques s'offrent deux options : une version GL moins puissante et une version GH plus puissante. La différence est nette : la version GH de la Radeon Vega M dispose de 24 unités de calcul et de 1.536 processeurs de flux, contre 20 unités de calcul et 1.280 processeurs de flux pour la version GL. Les Radeon Vega M GH n'ont en outre été lancées, pour l'instant, qu'en association avec des processeurs i7.




AMD Ryzen 2000

  Liste des news    Liste des new du mois  
CPU AMD Ryzen 2000

05

Janvier

Les processeurs Ryzen 2ème génération. Le site Hermitage Akihabara aurait réussi à obtenir auprès des distributeurs japonais la date de sortie des nouveaux CPU AMD. D’après eux, Ryzen 2000 est attendu pour mars 2018. Son lancement serait accompagné de deux nouveaux chipsets pour carte mère : X470 et B450. Les nouveaux chipsets devraient être assez similaires à leurs prédécesseurs à un détail près : actuellement, les chipsets série 300 pour socket AM4 ne proposent que 8 lignes PCI express 2.0 à usage général. Les nouveaux chipsets X470 et B450 devraient maintenant disposer de lignes PCIE 3.0. Cela permettrait éventuellement de voir plus de slots M.2 à 32 Go/s. Nous resterons sur un socket AM4, les anciennes cartes mères devraient donc être compatibles avec Ryzen « pinnacle ridge » après mise à jour du BIOS. Les caractéristiques de la nouvelle génération des CPU AMD sont encore inconnues, mais on ose espérer que la nouvelle gravure 12 nm permettra des fréquences plus élevées sans impact sur l’enveloppe thermique.



Le Surface Phone n'est peut-être pas une légende

Depuis plusieurs années, on sait que Microsoft prépare la sortie d'un smartphone de nouvelle génération, le Surface Phone, qui pourrait faire office de vidéoprojecteur, équipé d'un capteur d'empreintes digitales de nouvelle génération et doté de composants digne d'un véritable PC de bureau. Les rumeurs font également état d'un mode de fonctionnement hybride, comme une tablette transformable en ordinateur portable. Aux dernières nouvelles officieuses, Microsoft pourrait créer la surprise en offrant la possibilité d'utiliser directement les applications Win32 de Windows 10 sur ce smartphone, pour que ce dernier soit une extension naturelle des machines personnelles et professionnelles. Le but serait pour Microsoft de se focaliser surtout sur la productivité des utilisateurs, et moins sur le design du smartphone, allant ainsi à l'encontre des tendances actuelles qui visent à fournir des smartphones qui se concentrent surtout sur le design, avec des appareils très fins avec des écrans sans bordure, etc. Cette compatibilité avec Windows 10 pourrait se produire en deux étapes : une compatibilité via un serveur virtuel dans un premier temps, puis une compatibilité Win32 native après une mise à jour, quelques temps plus tard. Les réponses à toutes ces questions devraient être données en fin d'année, date hypothétique de sortie du Surface Phone.
12-02-2018


Orange teste la 5G

Orange pense déjà à l’avenir des télécommunications, à savoir le réseau 5G. À l’occasion d’une conférence de presse tenue hier par l’opérateur, Arnaud Vamparys, responsable des réseaux d’Orange n’a pas caché l’ambition de l’entreprise de devenir “le leader européen” en matière de 5G. Orange va commencer par expérimenter la couverture réseau 5G de bout en bout dans les centres-villes de Douai et Lille. Cette première phase de test devrait débuter au deuxième semestre 2018 pour s’achever à la mi-2019. Pour le moment, Orange attend l’autorisation de l’Arcep pour lancer ce déploiement partiel. L’année dernière, l’autorité de régulation des télécoms a publié les résultats de sa consultation publique sur l’attribution des nouvelles fréquences. L’ARCEP prévoyait ainsi de céder des fréquences 2,6 gigahertz (GHz) et 3,5 GHz en vue de leur utilisation pour le déploiement de la 5G. Une fois le feu vert obtenu, Orange utilisera des équipements fournis par Ericsson pour sa couverture. Orange entend se pencher sur la 5G NR (New Radio) non-standalone. Il s’agit d’une norme de fréquences temporaire qui peut être testée sur des infrastructures déjà existantes. Ainsi, la 5G NR Non-standalone repose sur un spectre de fréquences qui s’étend de 600 MHz à 50 GHz. Orange, qui s’est associé à Samsung et Cisco pour l’occasion prévoit de démarrer les tests en Roumanie. “Nous serons les premiers en Europe à la tester”, affirme Arnaud Vamparys. Cependant, rien n’indique qu’Orange compte se servir de ces expérimentations pour un éventuel déploiement dans nos vertes contrées.
08-02-2018


Ecran incassable en 2019

Disposer dans sa poche d’un smartphone incassable. Voilà le doux rêve de nombreux utilisateurs, et un objectif à moyen terme que caresse bon nombre de constructeurs. Si, depuis quelques années, les géants de la mobilité ont fourni de vrais efforts à ce niveau, force est d’admettre que nos smartphones (notamment les plus chers) ont toujours tendance à voir leur écran se briser après un impact. Selon un sous-traitant américain, l’année 2019 pourrait être celle de l’écran incassable. En effet, si certains smartphones, comme le Moto X Force, disposent d’un écran renforcé, rien ne permet aujourd’hui d’éviter un éventuel bris de l’écran. Du côté de chez Akhan, on a donc développé un nouveau prototype, à base de diamant synthétique, ce qui permettra de bénéficier d’une résistance nettement accrue. Evidemment, une telle technologie a rapidement tapé dans l’oeil d’un géant de l’industrie annonce le sous-traitant, et le premier smartphone équipé d’une dalle en verre de diamant sera lancé… dès 2019 ! A l’heure actuelle, impossible de savoir quel constructeur sera le premier à proposer un smartphone équipé de cette technologie. Reste à savoir maintenant si un tel smartphone verra bien le jour l’année prochaine, et surtout si ce dernier parviendra à maintenir un bon degré de réactivité, malgré sa dalle renforcée. Remarque que la plupart des écrans de smartphone tante à devenir flexible, une flexibilité qui pourrait également jouer son rôle lors d'un choc et qui ne devrait plus être constitué de verre (la flexibilité étant son dernier avantage) mais de plastique. Rendez-vous en 2019...
07-02-2018


Le format UFS pour remplacer le microSD UHS

Le standard UFS (Universal Flash Storage), présenté en 2016, évolue dans sa troisième version, qui s'annonce prometteuse. En effet, il promet cette fois des taux de transfert pouvant atteindre 2,9 Go/s en Full Duplex (1,45 Go/s en Half Duplex). D'autre part, les spécifications ont été améliorées afin de mieux supporter les hautes températures atteintes par les smartphones, tout en consommant moins d'énergie. En comparaison, à l'heure actuelle, le standard de stockage amovible le plus utilisé actuellement pour les supports de stockage amovible est le SD/microSD, dont la version la plus rapide est l'UHS-III, qui peut délivrer 624 Mo/s théoriques au maximum (312 Mo/s pour le UHS-II, ou 156 Mo/s en Full Duplex). Rappelons que le standard UFS est déjà utilisé pour gérer la mémoire interne des derniers smartphones haut de gamme. Pour les cartes mémoires UFS (dont le format n'est pas compatible avec les emplacements microSD), c'est une autre histoire. Car si le Samsung a déjà annoncé (et montré) un adaptateur pouvant utiliser à la fois des cartes microSD et UFS, il va falloir attendre que ce type de slot fraye son chemin dans les prochaines générations de smartphones.
06-02-2018


Un nouveau venu dans le monde CPU

Renee James, ancienne présidente de Intel Corp., lance une nouvelle entreprise spécialisée dans la production de puces pour serveurs. Du nom de Ampere, la nouvelle firme a pu voir le jour grâce au Carlyle Group qui a récemment racheté les CPU X-Gene de Macom. Le premier produit d’Ampere est un processeur pour serveur, avec un cœur ARM V8 64 bits custom, basé sur l’architecture des X-Gene3. Il affiche une fréquence de 3,3 GHz, peut gérer 1 To de mémoire, avec une enveloppe thermique de 125 Watts. Ampere compte bien rivaliser avec Intel et assure que ses puces offriront une meilleure densité et bande passante que ce que propose le marché actuel. L’entreprise dit que les performances seront au moins aussi bonnes et promet une réduction de la consommation électrique et du coût de fonctionnement. L’entreprise propose également une plateforme de développement pour ses clients incluant un châssis de 19 pouces, une carte d'évaluation intégrant une alimentation, de la DRAM, des disques de stockage et le nécessaire pour réseaux. Pour le moment aucun prix n’est annoncé, mais évidemment Ampere promet qu’il sera très concurrentiel.
06-02-2018


AMD lache ses Ryzen et Radeon Vega

Fort de l’enthousiasme généré en 2017 par les processeurs Ryzen et les technologies Radeon, AMD a détaillé lors d’un évènement à Las Vegas en amont de l’ouverture du CES 2018, ses intentions de déploiement d’une nouvelle génération haute performance de produits informatiques et graphiques. Avec l’annonce des premiers processeurs de bureau Ryzen avec solution graphique Radeon Vega, AMD a également détaillé sa gamme complète d’APU Ryzen mobiles incluant les nouveaux modèles Ryzen Pro et Ryzen 3. Un premier aperçu des performances de la seconde génération de puces de bureau Ryzen gravée en 12nm et attendue pour le mois d’avril a également été présenté. AMD a qui plus est annoncé agrandir sa famille graphique « Vega » avec Radeon Vega Mobile et son tout premier produit gravé en 7nm prévu pour être un GPU Radeon « Vega » à destination des applications d’apprentissage machine. AMD a évoqué sa première solution graphique discrète basée sur l’architecture « Vega ». Ce processeur graphique mobile Radeon Vega est conçu pour donner vie à de nouveaux ordinateurs portables destinés au jeu en 2018 en mêlant performances extraordinaires et efficacité incroyable. AMD a également annoncé qu’une mise à jour prochaine des pilotes Radeon Software ajoutera le support de la technologie Variable Refresh Rate (VRR) HDMI 2.1 sur les produits Radeon RX. Cette prise en charge s’ajoutera aux technologies Radeon FreeSync tandis que les moniteurs avec HDMI 2.1 et support VRR arriveront sur le marché. Ubisoft a annoncé que Far Cry 5 prendra en charge des fonctionnalités spécifiques aux Radeon RX Vega comme Rapid Packed Math ainsi que la technologie Radeon FreeSync 2. Les possesseurs de cartes graphiques Radeon RX Vega profiteront de Far Cry 5 avec une fidélité exceptionnelle, un débit d’images étonnant et une magnifique qualité d’image.
09-01-2018


Intel fait appel à AMD

Juste avant l'ouverture du CES 2018 de Las Vegas, qui ouvre ses portes au public le mardi 9 janvier 2018, Intel dévoile donc ses nouveaux modèles : les Kaby-Lake G. Les Kaby-Lake G ont une particularité qui pourrait faire la différence : ils intègrent une puce Radeon Vega de chez AMD en tant que puce graphique (Fini le intel HDxxx). Un changement de taille qui ouvre la voie à de nouvelles possibilités pour améliorer les performances des ordinateurs portables avec carte graphique intégrée qui, jusque-là, étaient bien moins puissants que les ordinateurs portables avec carte graphique dédiée. Difficile de dire si les Kaby-Lake G vont permettre de compenser la différence mais ils ont des arguments : une puce qui intègre un processeur Intel de 8ème génération gravé en 14nm, une puce graphique RX Vega M et 4Go de mémoire HBM2. Le tout relié sur le même circuit pour plus de rapidité dans l'échange de l'information. Intel a annoncé que cette nouvelle déclinaison pour ordinateur portable, qui se destine surtout aux jeux-vidéo, aura plusieurs options. À ce jour, 5 ont été présentées. Niveau processeurs il sera possible de choisir entre quatre i7 et un i5. Mais ce qui va surtout diriger le choix des acheteurs ce sera la version de la puce graphique Radeon Vega M qui lui sera associée. Les puces graphiques s'offrent deux options : une version GL moins puissante et une version GH plus puissante. La différence est nette : la version GH de la Radeon Vega M dispose de 24 unités de calcul et de 1.536 processeurs de flux, contre 20 unités de calcul et 1.280 processeurs de flux pour la version GL. Les Radeon Vega M GH n'ont en outre été lancées, pour l'instant, qu'en association avec des processeurs i7.
09-01-2018


AMD Ryzen 2000

Les processeurs Ryzen 2ème génération. Le site Hermitage Akihabara aurait réussi à obtenir auprès des distributeurs japonais la date de sortie des nouveaux CPU AMD. D’après eux, Ryzen 2000 est attendu pour mars 2018. Son lancement serait accompagné de deux nouveaux chipsets pour carte mère : X470 et B450. Les nouveaux chipsets devraient être assez similaires à leurs prédécesseurs à un détail près : actuellement, les chipsets série 300 pour socket AM4 ne proposent que 8 lignes PCI express 2.0 à usage général. Les nouveaux chipsets X470 et B450 devraient maintenant disposer de lignes PCIE 3.0. Cela permettrait éventuellement de voir plus de slots M.2 à 32 Go/s. Nous resterons sur un socket AM4, les anciennes cartes mères devraient donc être compatibles avec Ryzen « pinnacle ridge » après mise à jour du BIOS. Les caractéristiques de la nouvelle génération des CPU AMD sont encore inconnues, mais on ose espérer que la nouvelle gravure 12 nm permettra des fréquences plus élevées sans impact sur l’enveloppe thermique.
05-01-2018