Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com


L'actualité
LINUX


Ubuntu 17.10 disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ubuntu 17.10

20

Octobre

Ubuntu 17.10 est désormais disponible en téléchargement. Ce système d’exploitation Linux propose en environnement de bureau capable de répondre à tous les besoins classiques de l’utilisation d’un PC. Il s’accompagne d’un ensemble d’application répondant à différents usages. Cette itération marque une évolution majeure. Fruit de six mois de développement, elle adopte un environnement de bureau GNOME 3, délaissant ainsi 7 ans d’exploitation d’Unity. Par défaut GNOME 3.26.1 est proposé tandis que le serveur d’affichage est désormais Wayland si cela est possible. X.Org devient une sorte de rustine de secours si des problèmes ou des incompatibilités sont rencontrées. Ceci concerne principalement les soucis de non prise en charge de certaines solutions graphiques. Dans ce cas, il suffit seulement de choisir une session « Ubuntu on Xorg » depuis l’écran de connexion. Ce dernier profite du GDM (GNOME Display Manager) de GNOME avec VT1 au lieu de VT7. Les habitués de la distribution vont rapidement se rendre compte d’un retour en arrière avec des boutons de contrôles des fenêtres désormais à droite. Bien que ce détail peut paraître anecdotique, il s’agit d’un changement qui demande un petit temps d’adaptation surtout si vous utilisez Ubuntu 17.04 (Zesty Zapus) ou Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus). Caribou de GNOME est par exemple proposé en lieu et place d’Onboard comme clavier virtuel par défaut. A cela s’ajoute une mise à jour de toutes les applications par défaut vers leurs dernières versions, y compris le gestionnaire de fichiers Nautilus. LibreOffice 5.4 est proposée comme la suite bureautique par défaut, et le lecteur de musique Rhythmbox exploite une autre interface utilisateur. Ubuntu 17.10 est la première version de la distribution à ne plus proposer d’images d’installation 32-bit. Les utilisateurs d’Ubuntu 16.04 LTS ou Ubuntu 17.04 peuvent désormais mettre à niveau leur distribution. Ubuntu 17.10 n’est pas une version LTS. Son support officiel ne dure que neuf mois soit jusqu’en juillet 2018.




Débian 9 disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Debian9 01

19

Juin

Plus de deux ans après la sortie de Debian 8 « Jessie », Debian 9 « Stretch » est enfin arrivée au stade de version stable. Ce statut lui permet d’être proposé au grand public afin d’être déployé dans des environnements de production. C’est l’une des distributions GNU / Linux les plus attendues de cette année. Debian 9 « Stretch » est une version majeure. La liste des évolutions est très importante. Cela comprend un meilleur support pour les composants et les architectures matériels modernes, des mises à jour d’applications de base et des dizaines de nouvelles fonctionnalités. Les développeurs promettent également des améliorations en matière de stabilité et de sécurité et d’innombrables corrections de bugs. Les points forts de cette version touchent à plusieurs domaines. Nous retrouvons un support de l’architecture matérielle MIPS 64-bit (mips64el) et la suppression du support pour l’architecture PowerPC (powerpc). Un nouveau miroir deb.debian.org est annoncé tandis que le serveur d’affichage X ne réclame plus les droits. La variante par défaut de MySQL est désormais MariaDB tandis que le navigateur Firefox et le client de messagerie Thunderbird sont de retour. Ces applications remplacent Iceweasel et Icedove. Debian 9 profite des avancées du projet des « Constructions reproductibles ». pour télécharger et en savoir rendez-vous sur ce lien




Debian V8.8 disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo debian gnu linux

09

Mai

Le système d’exploitation Debian GNU/Linux 8.8 est désormais disponible en téléchargement. Cette nouvelle version s’accompagne de 90 mises à jour de sécurité et 68 corrections de bugs. Annoncée le 6 mai dernier par l’équipe de « Debian Project », cette distribution est désormais la version stable la plus aboutie de la branche « Jessie ». Son développement s’est principalement concentré sur les corrections. Cela concerne de nombreux paquetages et répond surtout aux divers défauts de sécurité et bugs découverts depuis la publication de la mise à jour de maintenance 8.7 à la Mi-janvier 2017. Si vous utilisez ce système d’exploitation avec une démarche de mise à jour régulière, il y a de grandes chances que vous profitiez déjà de cette itération 8.8. Pour une installation à partir de zéro, les fichiers ISO sont proposés un téléchargement. Ils permettent de procéder à une installation vierge du système d’exploitation. Les ISOs proposent cette distribution Linux sous différentes formes afin de répondre aux besoins. Cela va d’une image pour un CD ou une petit clef USB, à un ISO de petit taille en passant par une version d’amorçage par le réseau. Tout ce passe sur cette page.




Ubuntu 17.04 disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ubuntu 1704 01a

13

Avril

La distribution Linux Ubuntu 17.04 permet de profiter du noyau Linux 4.10 et d’une mise à jour de la bibliothèque graphique avec X.Org Server 1.19.3 et Mesa 17.0.3. Ces évolutions sont particulièrement intéressantes pour les utilisateurs d’une carte graphique Radeon. L’environnement de bureau par défaut reste Unity 7 pour le moment. Sur cette question, il faut s’attendre à des changements dans les prochaines versions. L’adoption de GNOME est normalement prévue lors de la publication d’Ubuntu 18.04 LTS. La distribution exploite désormais un fichier swap lors d’une nouvelle installions en lieu et place d’une classique partition swap. Ce changement n’est pas applicable si vous procédez à une mise à jour . Il faut passer par une installation à partir de zéro. A cela s’ajoute des améliorations dans le support d’impression. Ceci concerne le protocole IPP EveryWhere et AirPrint d’Apple. L’objectif est de rendre plus simple l’exploitation d’une imprimante en réseau ou en USB. Le « systemd-resolved » gére désormais la résolution DNS d’un réseau tandis que plusieurs mises à jour logicielles ont lieu, citons LibreOffice 5.3, chrome-gnome-shell , Flatpack 0.8 ou encore le navigateur Firefox 52.0.1 et le client de messagerie Mozilla Thunderbird 45.8.0. A noter l’arret du support 32-bit PowerPC. Ubuntu 17.04 est disponible dès à présent en version 32 ou 64-bit. Cette sortie s’accompagne d’une mise à jour de l’ensemble des distributions dérivées à savoir Ubuntu 17.04 GNOME, MATE, Kylin, Studio, Kubuntu 17.04, Xubuntu 17.04, Lubuntu 17.04 ou encore Ubuntu Budgie 17.04. Ubuntu 17.04 (Zesty Zapus) s’accompagne d’une période de support courte. Canonical assure sa prise en charge jusqu’en janvier 2018. Cette distribution Linux n’est pas exigeante vis-à-vis du matériel. Il est recommandé d’avoir un processeur double cœur à 2 GHz, 2 Go de mémoire vive, 25 Go d’espace de stockage, un lecteur DVD ou un port USB.




Un concurrent du Raspberry PI

  Liste des news    Liste des new du mois  
Asus Tinker Board.jpeg

23

Janvier

Asus vient de présenter un concurrent du Raspberry Pi. La société taiwanaise propose une carte mère plus puissante et mieux équipée baptisée Tinker Board. Le Tinker Board offre le même format que le Raspberry Pi. La carte mère est équipée du processeur Rockchip RK3288 qui permet de jouer des vidéos 4K. Elle possède également 4 cœurs 32 bits Cortex-A17 cadencés à 1,8 GHz. La carte mère d’Asus est dotée de spécificités étonnantes que l’on a pas l’habitude de voir sur de tels appareils. Le Tinker Board possède ainsi 2 Go de RAM soit deux fois plus que son concurrent. De plus, niveau connectivité, on compte un port Ethernet gigabit, 4 ports USB, des connecteurs CSI et DSI, un port microSD et une sortie HDMI 2.0. Enfin, tout comme le Raspberry Pi, le Tinker Board offre le support de Debian. Avec toutes ces caractéristiques, on pourrait s’attendre à un prix très élevé. Pourtant, le Tinker Board n’est pas beaucoup plus cher que le Raspberry Pi. Il est disponible pour 55 £ soit environ 64 € nu.




Ubuntu 17.10 disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ubuntu 17.10

20

Octobre

Ubuntu 17.10 est désormais disponible en téléchargement. Ce système d’exploitation Linux propose en environnement de bureau capable de répondre à tous les besoins classiques de l’utilisation d’un PC. Il s’accompagne d’un ensemble d’application répondant à différents usages. Cette itération marque une évolution majeure. Fruit de six mois de développement, elle adopte un environnement de bureau GNOME 3, délaissant ainsi 7 ans d’exploitation d’Unity. Par défaut GNOME 3.26.1 est proposé tandis que le serveur d’affichage est désormais Wayland si cela est possible. X.Org devient une sorte de rustine de secours si des problèmes ou des incompatibilités sont rencontrées. Ceci concerne principalement les soucis de non prise en charge de certaines solutions graphiques. Dans ce cas, il suffit seulement de choisir une session « Ubuntu on Xorg » depuis l’écran de connexion. Ce dernier profite du GDM (GNOME Display Manager) de GNOME avec VT1 au lieu de VT7. Les habitués de la distribution vont rapidement se rendre compte d’un retour en arrière avec des boutons de contrôles des fenêtres désormais à droite. Bien que ce détail peut paraître anecdotique, il s’agit d’un changement qui demande un petit temps d’adaptation surtout si vous utilisez Ubuntu 17.04 (Zesty Zapus) ou Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus). Caribou de GNOME est par exemple proposé en lieu et place d’Onboard comme clavier virtuel par défaut. A cela s’ajoute une mise à jour de toutes les applications par défaut vers leurs dernières versions, y compris le gestionnaire de fichiers Nautilus. LibreOffice 5.4 est proposée comme la suite bureautique par défaut, et le lecteur de musique Rhythmbox exploite une autre interface utilisateur. Ubuntu 17.10 est la première version de la distribution à ne plus proposer d’images d’installation 32-bit. Les utilisateurs d’Ubuntu 16.04 LTS ou Ubuntu 17.04 peuvent désormais mettre à niveau leur distribution. Ubuntu 17.10 n’est pas une version LTS. Son support officiel ne dure que neuf mois soit jusqu’en juillet 2018.




Débian 9 disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Debian9 01

19

Juin

Plus de deux ans après la sortie de Debian 8 « Jessie », Debian 9 « Stretch » est enfin arrivée au stade de version stable. Ce statut lui permet d’être proposé au grand public afin d’être déployé dans des environnements de production. C’est l’une des distributions GNU / Linux les plus attendues de cette année. Debian 9 « Stretch » est une version majeure. La liste des évolutions est très importante. Cela comprend un meilleur support pour les composants et les architectures matériels modernes, des mises à jour d’applications de base et des dizaines de nouvelles fonctionnalités. Les développeurs promettent également des améliorations en matière de stabilité et de sécurité et d’innombrables corrections de bugs. Les points forts de cette version touchent à plusieurs domaines. Nous retrouvons un support de l’architecture matérielle MIPS 64-bit (mips64el) et la suppression du support pour l’architecture PowerPC (powerpc). Un nouveau miroir deb.debian.org est annoncé tandis que le serveur d’affichage X ne réclame plus les droits. La variante par défaut de MySQL est désormais MariaDB tandis que le navigateur Firefox et le client de messagerie Thunderbird sont de retour. Ces applications remplacent Iceweasel et Icedove. Debian 9 profite des avancées du projet des « Constructions reproductibles ». pour télécharger et en savoir rendez-vous sur ce lien




Debian V8.8 disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Logo debian gnu linux

09

Mai

Le système d’exploitation Debian GNU/Linux 8.8 est désormais disponible en téléchargement. Cette nouvelle version s’accompagne de 90 mises à jour de sécurité et 68 corrections de bugs. Annoncée le 6 mai dernier par l’équipe de « Debian Project », cette distribution est désormais la version stable la plus aboutie de la branche « Jessie ». Son développement s’est principalement concentré sur les corrections. Cela concerne de nombreux paquetages et répond surtout aux divers défauts de sécurité et bugs découverts depuis la publication de la mise à jour de maintenance 8.7 à la Mi-janvier 2017. Si vous utilisez ce système d’exploitation avec une démarche de mise à jour régulière, il y a de grandes chances que vous profitiez déjà de cette itération 8.8. Pour une installation à partir de zéro, les fichiers ISO sont proposés un téléchargement. Ils permettent de procéder à une installation vierge du système d’exploitation. Les ISOs proposent cette distribution Linux sous différentes formes afin de répondre aux besoins. Cela va d’une image pour un CD ou une petit clef USB, à un ISO de petit taille en passant par une version d’amorçage par le réseau. Tout ce passe sur cette page.




Ubuntu 17.04 disponible

  Liste des news    Liste des new du mois  
Ubuntu 1704 01a

13

Avril

La distribution Linux Ubuntu 17.04 permet de profiter du noyau Linux 4.10 et d’une mise à jour de la bibliothèque graphique avec X.Org Server 1.19.3 et Mesa 17.0.3. Ces évolutions sont particulièrement intéressantes pour les utilisateurs d’une carte graphique Radeon. L’environnement de bureau par défaut reste Unity 7 pour le moment. Sur cette question, il faut s’attendre à des changements dans les prochaines versions. L’adoption de GNOME est normalement prévue lors de la publication d’Ubuntu 18.04 LTS. La distribution exploite désormais un fichier swap lors d’une nouvelle installions en lieu et place d’une classique partition swap. Ce changement n’est pas applicable si vous procédez à une mise à jour . Il faut passer par une installation à partir de zéro. A cela s’ajoute des améliorations dans le support d’impression. Ceci concerne le protocole IPP EveryWhere et AirPrint d’Apple. L’objectif est de rendre plus simple l’exploitation d’une imprimante en réseau ou en USB. Le « systemd-resolved » gére désormais la résolution DNS d’un réseau tandis que plusieurs mises à jour logicielles ont lieu, citons LibreOffice 5.3, chrome-gnome-shell , Flatpack 0.8 ou encore le navigateur Firefox 52.0.1 et le client de messagerie Mozilla Thunderbird 45.8.0. A noter l’arret du support 32-bit PowerPC. Ubuntu 17.04 est disponible dès à présent en version 32 ou 64-bit. Cette sortie s’accompagne d’une mise à jour de l’ensemble des distributions dérivées à savoir Ubuntu 17.04 GNOME, MATE, Kylin, Studio, Kubuntu 17.04, Xubuntu 17.04, Lubuntu 17.04 ou encore Ubuntu Budgie 17.04. Ubuntu 17.04 (Zesty Zapus) s’accompagne d’une période de support courte. Canonical assure sa prise en charge jusqu’en janvier 2018. Cette distribution Linux n’est pas exigeante vis-à-vis du matériel. Il est recommandé d’avoir un processeur double cœur à 2 GHz, 2 Go de mémoire vive, 25 Go d’espace de stockage, un lecteur DVD ou un port USB.




Un concurrent du Raspberry PI

  Liste des news    Liste des new du mois  
Asus Tinker Board.jpeg

23

Janvier

Asus vient de présenter un concurrent du Raspberry Pi. La société taiwanaise propose une carte mère plus puissante et mieux équipée baptisée Tinker Board. Le Tinker Board offre le même format que le Raspberry Pi. La carte mère est équipée du processeur Rockchip RK3288 qui permet de jouer des vidéos 4K. Elle possède également 4 cœurs 32 bits Cortex-A17 cadencés à 1,8 GHz. La carte mère d’Asus est dotée de spécificités étonnantes que l’on a pas l’habitude de voir sur de tels appareils. Le Tinker Board possède ainsi 2 Go de RAM soit deux fois plus que son concurrent. De plus, niveau connectivité, on compte un port Ethernet gigabit, 4 ports USB, des connecteurs CSI et DSI, un port microSD et une sortie HDMI 2.0. Enfin, tout comme le Raspberry Pi, le Tinker Board offre le support de Debian. Avec toutes ces caractéristiques, on pourrait s’attendre à un prix très élevé. Pourtant, le Tinker Board n’est pas beaucoup plus cher que le Raspberry Pi. Il est disponible pour 55 £ soit environ 64 € nu.



Ubuntu 17.10 disponible

Ubuntu 17.10 est désormais disponible en téléchargement. Ce système d’exploitation Linux propose en environnement de bureau capable de répondre à tous les besoins classiques de l’utilisation d’un PC. Il s’accompagne d’un ensemble d’application répondant à différents usages. Cette itération marque une évolution majeure. Fruit de six mois de développement, elle adopte un environnement de bureau GNOME 3, délaissant ainsi 7 ans d’exploitation d’Unity. Par défaut GNOME 3.26.1 est proposé tandis que le serveur d’affichage est désormais Wayland si cela est possible. X.Org devient une sorte de rustine de secours si des problèmes ou des incompatibilités sont rencontrées. Ceci concerne principalement les soucis de non prise en charge de certaines solutions graphiques. Dans ce cas, il suffit seulement de choisir une session « Ubuntu on Xorg » depuis l’écran de connexion. Ce dernier profite du GDM (GNOME Display Manager) de GNOME avec VT1 au lieu de VT7. Les habitués de la distribution vont rapidement se rendre compte d’un retour en arrière avec des boutons de contrôles des fenêtres désormais à droite. Bien que ce détail peut paraître anecdotique, il s’agit d’un changement qui demande un petit temps d’adaptation surtout si vous utilisez Ubuntu 17.04 (Zesty Zapus) ou Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus). Caribou de GNOME est par exemple proposé en lieu et place d’Onboard comme clavier virtuel par défaut. A cela s’ajoute une mise à jour de toutes les applications par défaut vers leurs dernières versions, y compris le gestionnaire de fichiers Nautilus. LibreOffice 5.4 est proposée comme la suite bureautique par défaut, et le lecteur de musique Rhythmbox exploite une autre interface utilisateur. Ubuntu 17.10 est la première version de la distribution à ne plus proposer d’images d’installation 32-bit. Les utilisateurs d’Ubuntu 16.04 LTS ou Ubuntu 17.04 peuvent désormais mettre à niveau leur distribution. Ubuntu 17.10 n’est pas une version LTS. Son support officiel ne dure que neuf mois soit jusqu’en juillet 2018.
20-10-2017


Débian 9 disponible

Plus de deux ans après la sortie de Debian 8 « Jessie », Debian 9 « Stretch » est enfin arrivée au stade de version stable. Ce statut lui permet d’être proposé au grand public afin d’être déployé dans des environnements de production. C’est l’une des distributions GNU / Linux les plus attendues de cette année. Debian 9 « Stretch » est une version majeure. La liste des évolutions est très importante. Cela comprend un meilleur support pour les composants et les architectures matériels modernes, des mises à jour d’applications de base et des dizaines de nouvelles fonctionnalités. Les développeurs promettent également des améliorations en matière de stabilité et de sécurité et d’innombrables corrections de bugs. Les points forts de cette version touchent à plusieurs domaines. Nous retrouvons un support de l’architecture matérielle MIPS 64-bit (mips64el) et la suppression du support pour l’architecture PowerPC (powerpc). Un nouveau miroir deb.debian.org est annoncé tandis que le serveur d’affichage X ne réclame plus les droits. La variante par défaut de MySQL est désormais MariaDB tandis que le navigateur Firefox et le client de messagerie Thunderbird sont de retour. Ces applications remplacent Iceweasel et Icedove. Debian 9 profite des avancées du projet des « Constructions reproductibles ». pour télécharger et en savoir rendez-vous sur ce lien
19-06-2017


Debian V8.8 disponible

Le système d’exploitation Debian GNU/Linux 8.8 est désormais disponible en téléchargement. Cette nouvelle version s’accompagne de 90 mises à jour de sécurité et 68 corrections de bugs. Annoncée le 6 mai dernier par l’équipe de « Debian Project », cette distribution est désormais la version stable la plus aboutie de la branche « Jessie ». Son développement s’est principalement concentré sur les corrections. Cela concerne de nombreux paquetages et répond surtout aux divers défauts de sécurité et bugs découverts depuis la publication de la mise à jour de maintenance 8.7 à la Mi-janvier 2017. Si vous utilisez ce système d’exploitation avec une démarche de mise à jour régulière, il y a de grandes chances que vous profitiez déjà de cette itération 8.8. Pour une installation à partir de zéro, les fichiers ISO sont proposés un téléchargement. Ils permettent de procéder à une installation vierge du système d’exploitation. Les ISOs proposent cette distribution Linux sous différentes formes afin de répondre aux besoins. Cela va d’une image pour un CD ou une petit clef USB, à un ISO de petit taille en passant par une version d’amorçage par le réseau. Tout ce passe sur cette page.
09-05-2017


Ubuntu 17.04 disponible

La distribution Linux Ubuntu 17.04 permet de profiter du noyau Linux 4.10 et d’une mise à jour de la bibliothèque graphique avec X.Org Server 1.19.3 et Mesa 17.0.3. Ces évolutions sont particulièrement intéressantes pour les utilisateurs d’une carte graphique Radeon. L’environnement de bureau par défaut reste Unity 7 pour le moment. Sur cette question, il faut s’attendre à des changements dans les prochaines versions. L’adoption de GNOME est normalement prévue lors de la publication d’Ubuntu 18.04 LTS. La distribution exploite désormais un fichier swap lors d’une nouvelle installions en lieu et place d’une classique partition swap. Ce changement n’est pas applicable si vous procédez à une mise à jour . Il faut passer par une installation à partir de zéro. A cela s’ajoute des améliorations dans le support d’impression. Ceci concerne le protocole IPP EveryWhere et AirPrint d’Apple. L’objectif est de rendre plus simple l’exploitation d’une imprimante en réseau ou en USB. Le « systemd-resolved » gére désormais la résolution DNS d’un réseau tandis que plusieurs mises à jour logicielles ont lieu, citons LibreOffice 5.3, chrome-gnome-shell , Flatpack 0.8 ou encore le navigateur Firefox 52.0.1 et le client de messagerie Mozilla Thunderbird 45.8.0. A noter l’arret du support 32-bit PowerPC. Ubuntu 17.04 est disponible dès à présent en version 32 ou 64-bit. Cette sortie s’accompagne d’une mise à jour de l’ensemble des distributions dérivées à savoir Ubuntu 17.04 GNOME, MATE, Kylin, Studio, Kubuntu 17.04, Xubuntu 17.04, Lubuntu 17.04 ou encore Ubuntu Budgie 17.04. Ubuntu 17.04 (Zesty Zapus) s’accompagne d’une période de support courte. Canonical assure sa prise en charge jusqu’en janvier 2018. Cette distribution Linux n’est pas exigeante vis-à-vis du matériel. Il est recommandé d’avoir un processeur double cœur à 2 GHz, 2 Go de mémoire vive, 25 Go d’espace de stockage, un lecteur DVD ou un port USB.
13-04-2017


Un concurrent du Raspberry PI

Asus vient de présenter un concurrent du Raspberry Pi. La société taiwanaise propose une carte mère plus puissante et mieux équipée baptisée Tinker Board. Le Tinker Board offre le même format que le Raspberry Pi. La carte mère est équipée du processeur Rockchip RK3288 qui permet de jouer des vidéos 4K. Elle possède également 4 cœurs 32 bits Cortex-A17 cadencés à 1,8 GHz. La carte mère d’Asus est dotée de spécificités étonnantes que l’on a pas l’habitude de voir sur de tels appareils. Le Tinker Board possède ainsi 2 Go de RAM soit deux fois plus que son concurrent. De plus, niveau connectivité, on compte un port Ethernet gigabit, 4 ports USB, des connecteurs CSI et DSI, un port microSD et une sortie HDMI 2.0. Enfin, tout comme le Raspberry Pi, le Tinker Board offre le support de Debian. Avec toutes ces caractéristiques, on pourrait s’attendre à un prix très élevé. Pourtant, le Tinker Board n’est pas beaucoup plus cher que le Raspberry Pi. Il est disponible pour 55 £ soit environ 64 € nu.
23-01-2017