Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com


L'actualité
ECONOMIE


Le Rachat de HTC par Google

  Liste des news    Liste des new du mois  
rachat de HTC par Google

30

Janvier

La finalisation du rachat de la division smartphone de HTC permet à Google de récupérer plus de 2.000 ingénieurs dont beaucoup spécialisés dans le hardware… Le marché est conclu : l’acquisition par la maison mère de Google de la division smartphone de HTC pour 1,1 milliard de $est une réalité, comme le valide The Verge. Ce qui fait de Google un concepteur à la fois de système d’exploitation avec Android et un concepteur de téléphones avec le savoir-faire de HTC. Si Google a depuis longtemps conçu des téléphones « type » avec des partenaires, les Nexus puis Pixels, développés avec HTC, LG et autres, c’est la première fois que l’entreprise californienne réunit tous les savoir-faire. Ce transfert rend Google plus compétitif et solide face à Apple.




Microsoft achète PlayFab

  Liste des news    Liste des new du mois  
microsoft logo.jpeg

30

Janvier

Après le service de stockage Avere Systems, Microsoft vient de procéder à sa deuxième acquisition, cette fois-ci dans le secteur des jeux vidéo. Il s’agit de PlayFab, une jeune pousse née en 2014 qui a développé une solution de backend pour les jeux hébergés dans le cloud qui gère toutes les opérations courantes ainsi que les outils d'analyse. Il s’agit de libérer les développeurs des tâches annexes et chronophages comme la gestion des tournois, des classements et les statistiques. PlayFab gère plus de 700 millions de joueurs et il est utilisé comme backend pour plus de 1 200 jeux, ce qui représente 1,5 milliard de transactions quotidiennes. Disney, Rovio et Atari sont parmi ses clients. Microsoft, qui n’a pas révélé le montant de cette acquisition, compte intégrer cette plateforme à son cloud Azure pour ajouter ce type de prestation à son offre. La firme de Redmond a récemment indiqué qu’il pourrait lancer un service de jeux vidéo en streaming dans les deux ans qui viennent. (Eureka Presse)




La mémoire DRAM va augmenter

  Liste des news    Liste des new du mois  
Memoire flambe

18

Janvier

L’annonce a été faite lors d’une conférence avec des investisseurs le 16 janvier dernier. Lee Pei-ing, PDG de Nanya, a expliqué que la situation globale du marché restera stable tout au long de l’année. En clair l’offre n’arrivera pas à répondre à la demande. Rien ne semble pourvoir éviter les choses même si certains fabricants ont annoncé une augmentation de leur production. Ce tableau idyllique est rassurant pour les investisseurs. Il a été souligné que si Samsung Electronics et SK Hynix augmentent vraiment leurs capacités de production de DRAM, cela ne sera pas suffisant. La demande va croitre. La hausse est estimée entre 20 à 25%. Cette prévision s’appuie sur le marché dynamique des serveurs qui restera fort en 2018. Les centres de données vont progresser et l’arrivée de la 5G ou encore le développement de l’IA (intelligence artificielle) devraient générer une forte demande une mémoire vive. A cela s’ajoute l’arrivée des nouvelles générations de smartphone avec des capacités de mémoire entre 4 et 6 Go et un besoin constant de nouveautés sur le marché grand public. Ceci concerne les téléviseurs, les décodeurs, les consoles de jeu, les appareils « miniers » et bien d’autres choses. Enfin Nanya a annoncé avoir démarré au dernier trimestre 2017 sa production en volume de sa dernière DDR4 de 8 Go en utilisant une gravure de 20 nm. Rapidement plusieurs cabinets d’analyse ont souhaité rassurer en soulignant que le marché de la DRAM restera stable en 2018. Il est même prévu des hausses des marges bénéficiaires pour Samsung. Tout ce contexte est du à une offre qui n’arrive pas à suivre la demande. Aucun indice ne laisse supposer que cette dernière va s’affaiblir cette année… bien au contraire. Le NDRC (National Development and Reform Commission’s Pricing Supervision Department) Chinois déclare être très attentif aux récentes flambées des prix des puces mémoire. Un haut responsable (Xu Xinyu) annonce dans les colonnes du quotidien China Daily qu’une éventuelle fixation des prix est possible. L’alerte a été donnée après une hausse constante des tarifs depuis maintenant 18 mois. Xu Xinyu n’exclue pas que cette situation pourrait être le résultat d’une action coordonnée de la part d’un certain nombre d’entreprises pour obtenir le maximum de profit en poussant le prix le plus haut possible.




Le Marché des PC toujours en baisse

  Liste des news    Liste des new du mois  
Marche du PC

15

Janvier

Le PC ne fait plus rêver à Noël, La 6e année consécutive de recul des livraisons mondiales de PC est arrivée. La chute fléchit cependant par rapport aux années précédentes. Ainsi en 2017, Gartner évalue la baisse à 2,8%, soit 262,5 millions de PC écoulés dans le monde, contre plus de 6% un an plus tôt. Rien de très réjouissant cependant, d'autant que le cabinet a comptabilisé 13 trimestres de baisse ininterrompue. Les derniers mois de l'année 2017, porteurs généralement pour les produits high-tech, n'ont pas fait exception avec -2% ou 71,5 millions de PC livrés. Si les analystes Gartner soutenaient observer certaines raisons d'être optimiste, ils doivent bien reconnaître : "Les résultats du quatrième trimestre confirment encore une fois que les PC ne sont plus des cadeaux de fêtes populaires." Mais attention, cela "ne signifie pas que les ordinateurs disparaissent des foyers". Gartner estime que si le marché continue de rétrécir, les acheteurs mettront à l'avenir l'accent sur la qualité et les fonctionnalités et plus le prix le moins cher. Cela aura pour effet une amélioration de la rentabilité et une hausse du prix de vente moyen. Du moins à long terme. Et pour certains constructeurs seulement. Les achats de PC sont désormais motivés par un "besoin" plutôt que par un désir ou une envie, soulignait déjà l'analyste Mikako Kitagawa. "Les grands événements de vente, tels que le Black Friday, Cyber Monday et les ventes de Noël ne sont plus des opportunités de marketing efficaces pour les PC" avançait-il. Noël a été une confirmation. Les livraisons mondiales de PC pourraient parvenir à freiner leur baisse en 2017. Gartner estimait à 50 millions le nombre d’unités livrées en 2016. Ce pourrait être 59 millions l'année dernière. Le cabinet n'a pas encore fourni ces données. En attendant, le marché mondial a cumulé une année supplémentaire de recul à 262,5 millions de PC. Malgré ces éléments positifs, la croissance ne sera pas au rendez-vous dans la zone EMEA en 2017. Gartner prévoit une baisse de 4% cette année, malgré l'acquisition de PC Windows 10 par les entreprises.




Le Rachat de HTC par Google

  Liste des news    Liste des new du mois  
rachat de HTC par Google

30

Janvier

La finalisation du rachat de la division smartphone de HTC permet à Google de récupérer plus de 2.000 ingénieurs dont beaucoup spécialisés dans le hardware… Le marché est conclu : l’acquisition par la maison mère de Google de la division smartphone de HTC pour 1,1 milliard de $est une réalité, comme le valide The Verge. Ce qui fait de Google un concepteur à la fois de système d’exploitation avec Android et un concepteur de téléphones avec le savoir-faire de HTC. Si Google a depuis longtemps conçu des téléphones « type » avec des partenaires, les Nexus puis Pixels, développés avec HTC, LG et autres, c’est la première fois que l’entreprise californienne réunit tous les savoir-faire. Ce transfert rend Google plus compétitif et solide face à Apple.




Microsoft achète PlayFab

  Liste des news    Liste des new du mois  
microsoft logo.jpeg

30

Janvier

Après le service de stockage Avere Systems, Microsoft vient de procéder à sa deuxième acquisition, cette fois-ci dans le secteur des jeux vidéo. Il s’agit de PlayFab, une jeune pousse née en 2014 qui a développé une solution de backend pour les jeux hébergés dans le cloud qui gère toutes les opérations courantes ainsi que les outils d'analyse. Il s’agit de libérer les développeurs des tâches annexes et chronophages comme la gestion des tournois, des classements et les statistiques. PlayFab gère plus de 700 millions de joueurs et il est utilisé comme backend pour plus de 1 200 jeux, ce qui représente 1,5 milliard de transactions quotidiennes. Disney, Rovio et Atari sont parmi ses clients. Microsoft, qui n’a pas révélé le montant de cette acquisition, compte intégrer cette plateforme à son cloud Azure pour ajouter ce type de prestation à son offre. La firme de Redmond a récemment indiqué qu’il pourrait lancer un service de jeux vidéo en streaming dans les deux ans qui viennent. (Eureka Presse)




La mémoire DRAM va augmenter

  Liste des news    Liste des new du mois  
Memoire flambe

18

Janvier

L’annonce a été faite lors d’une conférence avec des investisseurs le 16 janvier dernier. Lee Pei-ing, PDG de Nanya, a expliqué que la situation globale du marché restera stable tout au long de l’année. En clair l’offre n’arrivera pas à répondre à la demande. Rien ne semble pourvoir éviter les choses même si certains fabricants ont annoncé une augmentation de leur production. Ce tableau idyllique est rassurant pour les investisseurs. Il a été souligné que si Samsung Electronics et SK Hynix augmentent vraiment leurs capacités de production de DRAM, cela ne sera pas suffisant. La demande va croitre. La hausse est estimée entre 20 à 25%. Cette prévision s’appuie sur le marché dynamique des serveurs qui restera fort en 2018. Les centres de données vont progresser et l’arrivée de la 5G ou encore le développement de l’IA (intelligence artificielle) devraient générer une forte demande une mémoire vive. A cela s’ajoute l’arrivée des nouvelles générations de smartphone avec des capacités de mémoire entre 4 et 6 Go et un besoin constant de nouveautés sur le marché grand public. Ceci concerne les téléviseurs, les décodeurs, les consoles de jeu, les appareils « miniers » et bien d’autres choses. Enfin Nanya a annoncé avoir démarré au dernier trimestre 2017 sa production en volume de sa dernière DDR4 de 8 Go en utilisant une gravure de 20 nm. Rapidement plusieurs cabinets d’analyse ont souhaité rassurer en soulignant que le marché de la DRAM restera stable en 2018. Il est même prévu des hausses des marges bénéficiaires pour Samsung. Tout ce contexte est du à une offre qui n’arrive pas à suivre la demande. Aucun indice ne laisse supposer que cette dernière va s’affaiblir cette année… bien au contraire. Le NDRC (National Development and Reform Commission’s Pricing Supervision Department) Chinois déclare être très attentif aux récentes flambées des prix des puces mémoire. Un haut responsable (Xu Xinyu) annonce dans les colonnes du quotidien China Daily qu’une éventuelle fixation des prix est possible. L’alerte a été donnée après une hausse constante des tarifs depuis maintenant 18 mois. Xu Xinyu n’exclue pas que cette situation pourrait être le résultat d’une action coordonnée de la part d’un certain nombre d’entreprises pour obtenir le maximum de profit en poussant le prix le plus haut possible.




Le Marché des PC toujours en baisse

  Liste des news    Liste des new du mois  
Marche du PC

15

Janvier

Le PC ne fait plus rêver à Noël, La 6e année consécutive de recul des livraisons mondiales de PC est arrivée. La chute fléchit cependant par rapport aux années précédentes. Ainsi en 2017, Gartner évalue la baisse à 2,8%, soit 262,5 millions de PC écoulés dans le monde, contre plus de 6% un an plus tôt. Rien de très réjouissant cependant, d'autant que le cabinet a comptabilisé 13 trimestres de baisse ininterrompue. Les derniers mois de l'année 2017, porteurs généralement pour les produits high-tech, n'ont pas fait exception avec -2% ou 71,5 millions de PC livrés. Si les analystes Gartner soutenaient observer certaines raisons d'être optimiste, ils doivent bien reconnaître : "Les résultats du quatrième trimestre confirment encore une fois que les PC ne sont plus des cadeaux de fêtes populaires." Mais attention, cela "ne signifie pas que les ordinateurs disparaissent des foyers". Gartner estime que si le marché continue de rétrécir, les acheteurs mettront à l'avenir l'accent sur la qualité et les fonctionnalités et plus le prix le moins cher. Cela aura pour effet une amélioration de la rentabilité et une hausse du prix de vente moyen. Du moins à long terme. Et pour certains constructeurs seulement. Les achats de PC sont désormais motivés par un "besoin" plutôt que par un désir ou une envie, soulignait déjà l'analyste Mikako Kitagawa. "Les grands événements de vente, tels que le Black Friday, Cyber Monday et les ventes de Noël ne sont plus des opportunités de marketing efficaces pour les PC" avançait-il. Noël a été une confirmation. Les livraisons mondiales de PC pourraient parvenir à freiner leur baisse en 2017. Gartner estimait à 50 millions le nombre d’unités livrées en 2016. Ce pourrait être 59 millions l'année dernière. Le cabinet n'a pas encore fourni ces données. En attendant, le marché mondial a cumulé une année supplémentaire de recul à 262,5 millions de PC. Malgré ces éléments positifs, la croissance ne sera pas au rendez-vous dans la zone EMEA en 2017. Gartner prévoit une baisse de 4% cette année, malgré l'acquisition de PC Windows 10 par les entreprises.



Le Rachat de HTC par Google

La finalisation du rachat de la division smartphone de HTC permet à Google de récupérer plus de 2.000 ingénieurs dont beaucoup spécialisés dans le hardware… Le marché est conclu : l’acquisition par la maison mère de Google de la division smartphone de HTC pour 1,1 milliard de $est une réalité, comme le valide The Verge. Ce qui fait de Google un concepteur à la fois de système d’exploitation avec Android et un concepteur de téléphones avec le savoir-faire de HTC. Si Google a depuis longtemps conçu des téléphones « type » avec des partenaires, les Nexus puis Pixels, développés avec HTC, LG et autres, c’est la première fois que l’entreprise californienne réunit tous les savoir-faire. Ce transfert rend Google plus compétitif et solide face à Apple.
30-01-2018


Microsoft achète PlayFab

Après le service de stockage Avere Systems, Microsoft vient de procéder à sa deuxième acquisition, cette fois-ci dans le secteur des jeux vidéo. Il s’agit de PlayFab, une jeune pousse née en 2014 qui a développé une solution de backend pour les jeux hébergés dans le cloud qui gère toutes les opérations courantes ainsi que les outils d'analyse. Il s’agit de libérer les développeurs des tâches annexes et chronophages comme la gestion des tournois, des classements et les statistiques. PlayFab gère plus de 700 millions de joueurs et il est utilisé comme backend pour plus de 1 200 jeux, ce qui représente 1,5 milliard de transactions quotidiennes. Disney, Rovio et Atari sont parmi ses clients. Microsoft, qui n’a pas révélé le montant de cette acquisition, compte intégrer cette plateforme à son cloud Azure pour ajouter ce type de prestation à son offre. La firme de Redmond a récemment indiqué qu’il pourrait lancer un service de jeux vidéo en streaming dans les deux ans qui viennent. (Eureka Presse)
30-01-2018


La mémoire DRAM va augmenter

L’annonce a été faite lors d’une conférence avec des investisseurs le 16 janvier dernier. Lee Pei-ing, PDG de Nanya, a expliqué que la situation globale du marché restera stable tout au long de l’année. En clair l’offre n’arrivera pas à répondre à la demande. Rien ne semble pourvoir éviter les choses même si certains fabricants ont annoncé une augmentation de leur production. Ce tableau idyllique est rassurant pour les investisseurs. Il a été souligné que si Samsung Electronics et SK Hynix augmentent vraiment leurs capacités de production de DRAM, cela ne sera pas suffisant. La demande va croitre. La hausse est estimée entre 20 à 25%. Cette prévision s’appuie sur le marché dynamique des serveurs qui restera fort en 2018. Les centres de données vont progresser et l’arrivée de la 5G ou encore le développement de l’IA (intelligence artificielle) devraient générer une forte demande une mémoire vive. A cela s’ajoute l’arrivée des nouvelles générations de smartphone avec des capacités de mémoire entre 4 et 6 Go et un besoin constant de nouveautés sur le marché grand public. Ceci concerne les téléviseurs, les décodeurs, les consoles de jeu, les appareils « miniers » et bien d’autres choses. Enfin Nanya a annoncé avoir démarré au dernier trimestre 2017 sa production en volume de sa dernière DDR4 de 8 Go en utilisant une gravure de 20 nm. Rapidement plusieurs cabinets d’analyse ont souhaité rassurer en soulignant que le marché de la DRAM restera stable en 2018. Il est même prévu des hausses des marges bénéficiaires pour Samsung. Tout ce contexte est du à une offre qui n’arrive pas à suivre la demande. Aucun indice ne laisse supposer que cette dernière va s’affaiblir cette année… bien au contraire. Le NDRC (National Development and Reform Commission’s Pricing Supervision Department) Chinois déclare être très attentif aux récentes flambées des prix des puces mémoire. Un haut responsable (Xu Xinyu) annonce dans les colonnes du quotidien China Daily qu’une éventuelle fixation des prix est possible. L’alerte a été donnée après une hausse constante des tarifs depuis maintenant 18 mois. Xu Xinyu n’exclue pas que cette situation pourrait être le résultat d’une action coordonnée de la part d’un certain nombre d’entreprises pour obtenir le maximum de profit en poussant le prix le plus haut possible.
18-01-2018


Le Marché des PC toujours en baisse

Le PC ne fait plus rêver à Noël, La 6e année consécutive de recul des livraisons mondiales de PC est arrivée. La chute fléchit cependant par rapport aux années précédentes. Ainsi en 2017, Gartner évalue la baisse à 2,8%, soit 262,5 millions de PC écoulés dans le monde, contre plus de 6% un an plus tôt. Rien de très réjouissant cependant, d'autant que le cabinet a comptabilisé 13 trimestres de baisse ininterrompue. Les derniers mois de l'année 2017, porteurs généralement pour les produits high-tech, n'ont pas fait exception avec -2% ou 71,5 millions de PC livrés. Si les analystes Gartner soutenaient observer certaines raisons d'être optimiste, ils doivent bien reconnaître : "Les résultats du quatrième trimestre confirment encore une fois que les PC ne sont plus des cadeaux de fêtes populaires." Mais attention, cela "ne signifie pas que les ordinateurs disparaissent des foyers". Gartner estime que si le marché continue de rétrécir, les acheteurs mettront à l'avenir l'accent sur la qualité et les fonctionnalités et plus le prix le moins cher. Cela aura pour effet une amélioration de la rentabilité et une hausse du prix de vente moyen. Du moins à long terme. Et pour certains constructeurs seulement. Les achats de PC sont désormais motivés par un "besoin" plutôt que par un désir ou une envie, soulignait déjà l'analyste Mikako Kitagawa. "Les grands événements de vente, tels que le Black Friday, Cyber Monday et les ventes de Noël ne sont plus des opportunités de marketing efficaces pour les PC" avançait-il. Noël a été une confirmation. Les livraisons mondiales de PC pourraient parvenir à freiner leur baisse en 2017. Gartner estimait à 50 millions le nombre d’unités livrées en 2016. Ce pourrait être 59 millions l'année dernière. Le cabinet n'a pas encore fourni ces données. En attendant, le marché mondial a cumulé une année supplémentaire de recul à 262,5 millions de PC. Malgré ces éléments positifs, la croissance ne sera pas au rendez-vous dans la zone EMEA en 2017. Gartner prévoit une baisse de 4% cette année, malgré l'acquisition de PC Windows 10 par les entreprises.
15-01-2018