Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com


L'actualité
ANDROID


L'OS de Google compatible Swift

  Liste des news    Liste des new du mois  
Google fuchsia os

23

Novembre

Cela fait un moment déjà que l’on sait que Google prépare un nouvel OS dans le plus grand des secrets. Grâce à une nouvelle fuite, on en sait désormais un peu plus. Fuchsia OS pourrait en effet supporter le langage d’Apple Swift parmi d’autres langages bien évidemment. Google travaille en secret depuis longtemps sur son nouveau système d’exploitation et n’a jamais rien révélé. Pourtant, des traces de Fuchsia OS ont été découvertes dans "la nature" et certaines données laissent à croire que l’intégration du langage Swift est prévue. Pour l’instant, il n’est pas encore très clair si Fuchsia OS succèdera à Android et Chrome OS. Il s’agit du troisième système d’exploitation de Google après Android pour les smartphones et tablettes et Chrome OS qui équipe les ultrabooks. Ce que l’on sait c’est que si Fuchsia OS supporte bien le langage Swift cela facilitera considérablement le travail des développeurs. Apple utilise en effet ce langage de programmation pour coder les applications sur iOS. Si demain, le nouvel OS de Google supporte Swift, les développeurs pourront alors lancer les applications simultanément sur iOS et Android. En plus de Swift, Fuchsia OS supporterait également les autres langages de programmation Go, Rust, Python et le tout nouveau Dart.




50% des smartphones Android sont obsolètes

  Liste des news    Liste des new du mois  
all versions of android

15

Novembre

3 mois après son lancement, Android Oreo n'est utilisé que par 0,3 % des smartphones Android dans le monde ; en comparaison, iOS 11 d'Apple est utilisé par 50 % des appareils deux mois seulement après sa sortie, car le développeur est également le constructeur et qu'il propose ses nouveaux OS à un maximum de clients dès le départ. Il reste plus de 1,99 milliard de smartphones Android qui doivent passer à Oreo. Mais ce n'est pas là la plus effrayante de ses découvertes. Ce qui l'inquiète est que de plus en plus de smartphones ont une version obsolète d'Android. 50 % des appareils Android ont un OS qui date de 2 ans ou plus (Android 5.1 Lollipop et précédents), soit près d'un milliard d'appareils dans le monde. Or, ces OS ne reçoivent plus de mises à jour de sécurité et il est difficile de croire que le constructeur va déployer une mise à jour pour une version plus récente. Pour ce qui est de recevoir Android Oreo, les chances sont très proches de zéro. Pour les données personnelles des utilisateurs, cette obsolescence implique un gros problème : ces appareils peuvent être facilement piratés, car ils présentent des failles de sécurité qui n'ont pas été comblées. Et si bien évidemment le problème concerne les vieux appareils, certains smartphones très bas de gamme sont encore vendus neufs avec ces OS obsolètes.




10 ans d'Android

  Liste des news    Liste des new du mois  
robot android 1

06

Novembre

Le succès d'Android n'est plus à démontrer avec une part de marché moyenne supérieure à 80% dans le monde et même à 90% dans certains pays. Et pourtant, au départ, beaucoup affichaient leur scepticisme car au moment de son lancement, il y a presque 10 ans jour pour jour, les géants du secteur comme Symbian (Nokia) ou PalmOS semblaient indéboulonnables. Le 5 novembre 2007, le géant américain affichait ses ambitions dans la mobilité avec Android et l'Open Handset Alliance, à savoir une plate-forme de développement ouverte, des accords avec fabricants et (certains) opérateurs. L'idée (simple et lumineuse) était de permettre aux fabricants de mobiles (on ne parlait pas encore de smartphones) d’intégrer facilement les services stars de Google que sont Search, GMail, Calendar, Picasa, Blogger, Maps ou encore YouTube. Constructeurs et opérateurs étaient libres de personnaliser Android pour rendre disponibles des produits innovants plus rapidement et pour un coût moindre. Yahoo, Google avait dans un premier temps signé des accords avec des fabricants de mobiles pour y intégrer ses services. Mais visiblement, ce n’était pas la bonne solution. Il s’agissait également de permettre aux industriels de développer plus rapidement des applications mobiles. Et de réduire les coûts. Android était (et est encore) disponible en tant que logiciel libre via la licence Apache version 2. Le raz de marée a été bien plus rapide et violent que prévu. Après avoir corrigé les défauts de jeunesse des toutes premières versions et à mesure que les terminaux montaient en puissance, notamment chez Samsung qui fera office de locomotive, Android a avalé goulûment les parts de marché. En 2010, Android devenait déjà le premier OS mobile du marché avec une part de 23% et se hissait à 70% en 2012 et 79% en 2013... Cette année, l'OS de Google pèserait 85,2% des smartphones écoulés dans le monde.




Android O=Oreo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android Oreo

21

Aout

L’attente aura été longue. Aujourd’hui, Google a enfin dévoilé la nouvelle version de son système d’exploitation mobile : Android O. La version finale du Developer Preview dudit système a été présentée il y a déjà plusieurs mois. Et la semaine dernière, Google semble avoir dévoilé, avant l’heure, le nom de son nouveau produit. C'est désormais officiel : Android O est devenu Android Oreo. Il y a quelques jours une publication sur la plateforme Google+ avait déjà attribué le nom Oreo à cette nouvelle version de l’OS mobile du géant américain, en référence à la célèbre marque de cookies(gâteau). C’est du moins ce que révélait une vidéo intitulée « GoogleOreo_Teaser_0817_noDroids (1).mp4 » que le site américain, Android Police, avait réussi à prendre en capture d’écran avant son retrait de la plateforme. Le nom de code de cette nouvelle version était le dernier aspect encore secret de cet OS dont toutes les nouvelles fonctionnalités avaient été dévoilées depuis plusieurs semaines dans sa version bêta. Désormais, c'est clair, il faudra parler d'Android Oreo !




Caméra 3D à détection de profondeur

  Liste des news    Liste des new du mois  
Qualcoom Camera 3D detection de profondeur

17

Aout

Les smartphones sous Android seront prochainement bientôt équipés d'une nouvelle technologie de caméra 3D à détection de profondeur sur des puces Qualcomm. Feuille de route fixée : début de 2018. Une technologie qui devrait fonctionner sur des smartphones, mais aussi des casques de VR mentionne l'entreprise dans un communiqué. Les fabricants de smartphones équipés de la technologie Android sont donc en négociation avec Qualcomm pour utiliser cette technologie qui fonctionne en utilisant également le module caméra à lumière structurée de Qualcomm. Qualcomm a nommé cette technologie "Qualcomm Spectra ISP 2nd generation", et revendique qu'il s'agit là d'une "nouvelle architecture pour la détection de profondeur haute résolution". Une vidéo de démonstration publiée par Qualcomm montre une tablette équipée de la fonctionnalité qui filme des mains qui jouent sur un clavier de piano électrique. La caméra cartographie alors les différentes profondeurs du plan filmé. Ce qui permet d'afficher des images en 3 dimensions en temps réel et ce avec plusieurs angles de prise de vue. La lumière infrarouge devrait être utilisée pour calculer la profondeur et fournir des cartes de profondeur haute résolution pour la reconnaissance faciale, mais aussi la construction d'objets 3D et la cartographie. De son côté Apple s'apprête à équiper de sa technologie de reconnaissance faciale nouvellement brevetée à son prochain iPhone 8.




Dernière ligne droite pour Android O

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android O version beta 4

25

Juillet

Google a annoncé lundi la quatrième et dernière préversion d'Android O. Cette version est une « release candidate », qui devrait aider à atténuer les craintes de tester un système d'exploitation qui n'est pas tout à fait prêt pour le public. En d'autres termes, si vous prévoyez d'installer Android O Beta en tant que build stable, c’est en effet la version qu’il vous faut. Gardez à l'esprit qu'il vous faudra quelques jours avant que votre appareil de test ne reçoive la mise à jour. Le système d'exploitation, qui attend toujours son nom officiel, inclut des modifications et de nouvelles fonctionnalités pour Android. Par exemple, une nouvelle notification pour les icônes d'application (similaire à iOS), de meilleurs outils de gestion des notifications, de sécurité et d'amélioration de la batterie. Android 8.0 devrait être lancé plus tard cet été, d'abord sur les appareils Pixel et Nexus de Google. Les partenaires Android devraient ensuite commencer à mettre à jour leurs personnalisations Android respectives. Les développeurs sont encouragés à finir de tester la préversion finale afin de s’assurer de la compatibilité avec leurs apps. En ce qui concerne les API, rien n'a changé entre les préversions trois et quatre. Google avait alors finalisé les API pour Android O.




Le Pixel XL 2 en Photo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Google pixel XL2 fabriquer par LG

12

Juillet

Alors qu’il ne devrait pas être présenté officiellement avant cet automne, le futur Pixel XL 2 de Google est apparu en photo sur Internet. Google devrait, selon toute vraisemblance, dévoiler ses nouveaux modèles à la rentrée. Comme l’an dernier, le smartphone devrait être décliné en deux versions, une classique et un plus grande, baptisée XL et conçue par LG. Si de multiples informations ont été publiées à propos de ces deux smartphones ces derniers mois, c’est cette fois Android Police qui enfonce le clou. Le site, spécialisé dans l’actualité de Google, a en effet publié une photo de ce qui semble être le prochain Pixel XL, avec un indice de fiabilité qu’il évalue à 8/10 : « Nous sommes exceptionnellement confiants en cette image qui représente le design du nouveau smartphone ». On peut voir un smartphone avec un écran plat, quasiment sans bords sur les côtés et des angles arrondis, à la manière du LG G6. Le smartphone semble également reprendre le dos en verre sur sa partie supérieure et en métal unibody sur le reste de la coque, comme sur les versions de l’an dernier. On peut également y voir un lecteur d’empreintes digitales situé au dos de l’appareil. La technologie utilisée dans ce smartphone permettra aux possesseurs de Pixel d’appuyer sur leur smartphone pour interagir de différentes façons avec Google Assistant, On devrait en savoir davantage sur le nouveau Pixel XL lors de sa présentation officielle par Google. Comme l'an dernier, elle devrait intervenir à l'automne, en même temps que la publication de la nouvelle version d’Android, Android O.




Le nom du prochain Android O

  Liste des news    Liste des new du mois  
android o

23

Juin

La tradition pâtissière du nommage d'Android devrait encore perdurer avec le prochain Android O. Après Donut, Eclair, Froyo, Gingerbread, Honneycomb, Jellybean, KitKat, Lollipop, Marshmallow et Nougat, la nouvelle version du robot vert pourrait être baptisée Oatmeal Cookie (Cookie d’avoine). En fouillant dans le code source de l'OS, Myce.com a découvert plusieurs fois la mention "OC" qui pourrait correspondre à Oatmeal Cookie (Cookie d’avoine), une mention déjà aperçue lors de la dernière conférence I/O dans un slide de présentation. Pour autant, il peut encore s'agir d'un nom de code utilisé en interne. Ainsi, Android 4.4 a longtemps été connu sous l'appellation Key Lime Pie, l'acronyme KLP étant visible dans le code source. Mais Google a finalement opté pour Kitkat après un accord commercial avec Nestlé. Le géant pourrait d'ailleurs réitérer en choisissant Oreo, la célèbre marque de biscuits, si celle-ci est d'accord.




Samsung espionne ses utilisateurs

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung espinnage utilisateurs

12

Juin

Le géant Samsung est au cœur d’un nouveau scandale. Après le plus important fiasco de l’histoire du smartphone, une arrestation de son vice-président pour corruption, la firme est au cœur d’une histoire d’espionnage de ses utilisateurs. Selon un journal britannique, la firme coréenne utilise une technologie pour surveiller l’activité en ligne de ses clients. Elle recueille ainsi des données sur leurs habitudes de surf et d’achats. The Sun écrit que les téléphones Samsung sont équipés d’une technologie nommée « beacons ». Son objectif est de suivre l’activité de l’utilisateur lorsqu’il se connecte à Internet. Elle permet également de collecter des informations sur des contenus spécifiques et pire encore accéder aux messages électroniques. « Privacy watchdogs » ajoute que Samsung utilise tout ceci pour promouvoir ses propres dispositifs. L’entreprise est accusée d’inciter l’utilisateur à accepter l’utilisation de « beacons » sans qu’il sache exactement de quoi, il en retourne. Jim Killock, directeur exécutif d’Open Rights Group a déclaré que Samsung est un « voyeur […] à un tout nouveau niveau». Samsung se justifie aux regards de sa politique de confidentialité. Le bouclier repose sur le constat que tout est expliqué et que la plupart des utilisateurs sont d’accord avec sa politique. L’entreprise n’évoque malheureusement pas le fait que seule une poignée de clients lit intégralement ses documents. Cet espionnage est-il est fausse alarme ? Ces beacons de Samsung sont-ils rien de plus qu’une simple télémétrie similaire à celle utilisée également par Microsoft ?




Google associé à HTC Vive et Lenovo

  Liste des news    Liste des new du mois  
casque daydream google htc et Lenovo

18

Mai

Histoire d’exploiter efficacement Daydream, sa plateforme de réalité virtuelle, Google s’est associé à HTC Vive et à Lenovo pour produire des casques VR autonomes. Disponible à partir de la fin de l’année, ces casques embarqueront un Snapdragon 835 ainsi que tout le hardware nécessaire au bon fonctionnement de la VR. Aucun branchement à un ordinateur ni téléphone ne seront requis lors de l’utilisation du casque. Qui plus est, les casques autonomes Daydream s’appuieront sur la technologie Google Tango pour le suivi de position, se débarrassant ainsi des capteurs externes. Google a également profité de sa conférence pour annoncer qu’il planchait avec Qualcomm sur un plan pour créer un casque autonome de référence. Le but étant de permettre aux constructeurs tiers d’avoir une idée de la direction dans laquelle aller pour la conception de leur propre casque VR autonome dédié à Daydream.




Google présente Android 0

  Liste des news    Liste des new du mois  
android o

18

Mai

Google annonce que l'IA sera désormais au coeur de ses produits. Manifestation concrète de ce tournant : l'application Google Lens. Comme son nom l'indique, elle utilise la lentille de votre téléphone, et donc sa caméra. En prenant en photo un restaurant, par exemple, vous pourrez tout de suite obtenir des renseignements sur son adresse, ses heures d'ouverture, son menu et même réserver une table. En pointant la caméra de votre smartphone sur une fleur, vous pourrez obtenir son nom. Cette fonctionnalité, qui paraît aujourd'hui encore de la science-fiction, utilise pourtant les outils de base qui sont déjà à notre disposition : la reconnaissance de photos dans Google Images et la recherche sur Internet. Les robots de Google ont certes appris à extraire des informations des différents sites Internet et d'interagir avec ceux-ci, en recueillant les requêtes de l'utilisateur via une interface propriétaire. L'autre annonce majeure dans la lignée de l'intelligence artificielle concerne l'application Google Assistant, l'équivalent de Siri chez Android ou encore d'Echo chez Amazon. Cet assistant virtuel peut répondre aux questions que vous lui posez à l'oral. Il effectue immédiatement une recherche Google et vous présente ce qu'il a trouvé. Il est possible de s'adresser à lui dans le langage naturel, par exemple, "Où est-ce qu'on peut voir le film Transformers pas loin d'ici ?", et il vous trouvera les prochaines séances dans les cinémas près de chez vous. Google annonce que désormais, ses capacités de compréhension du langage naturel sont beaucoup plus avancées. Par ailleurs, la firme précise que la possibilité de poser des questions à l'écrit sera ajoutée. Android reconnaîtra désormais lui-même les visages des personnes, à condition qu'elles figurent dans vos contacts Google. Vous aurez ensuite le choix, en un seul mouvement, de partager ces photos avec les personnes qui y figurent. Ce type de partage pourra être effectué automatiquement, en fonction de votre paramètrage. Il est également possible d'"apprendre" à l'application à partager automatiquement les photos des enfants avec votre conjoint, si vous le souhaitez. Android O sera enfin plus rapide et drainera moins la batterie... Un point sur lequel sera forcément attendu Google !




Un mano-PC taillé pour Android

  Liste des news    Liste des new du mois  
huawei hikey 960 nano ordinateur android

27

Avril

Le constructeur chinois Huawei dévoile le HiKey 960 en collaboration avec Google, ARM, Archermind et LeMaker pour mettre au point le HiKey 960. C’est une solution destinée à Android, un petit outil parfait pour développer logiciels et/ou drivers pour le système d’exploitation mobile. Ce nano-ordinateur peut être utilisé dans bien des domaines, drone, robot, objet connecté, etc... même s’il conviendra davantage comme machine de travail Android ou outil de développement. Il embarque un processeur Huawei Kirin 960, 3 Go de RAM LPDDR4 et 32 Go de stockage. Pour la partie graphique, une puce Mali-G71, compatible 4K, mais un HDMI 1.2a uniquement 1080p seulement. Pour le reste, on citera notamment le Bluetooth 4.1, le Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac et un slot PCIe m.2, 2 port USB 3 et 1 port USB 3-typeC avec un lecteur microSD. Huawei proposera son HiKey 960 à 239$(à quand même !) aux États-Unis, en Europe et au Japon dès le début du mois de Juin. Le support de plusieurs versions Linux devrait être ajouté ultérieurement.




Un AOC 40 Pouces 4K incurvé

  Liste des news    Liste des new du mois  
AOC moniteur 40 pouces incurve 4k

24

Avril

AOC dispose d’une vaste gamme de moniteur. Elle se scinde en plusieurs familles visant le gaming, les entreprises ou encore la création. Le C4008VU8 fait partie de cette dernière catégorie avec en poche une fiche technique interressante. Ce moniteur propose une dalle 16 :9 MVA courbe de 40 pouces compatible 4K soit une définition de 3840 x 2160 pixels à 60 Hz. Sa mécanique propose un taux de luminosité de 300 cd/m2, un taux de contraste de 20M :1 ou encore un temps de réponse de 5 ms. Il n’y a pas de support des technologies VRR (Variable Refresh-Rate) comme le FreeSync d’AMD ou le G-SYNC de NVIDIA ni d’un support de l’HDR. Nous avons par contre du 85% NTSC color gamut ainsi que des angles de vision de 178° à l’horizontale comme à la verticale. L’équipement se veut assez riche. Deux haut-parleurs 5W accompagnent plusieurs sorties vidéos comme du VGA, de l’HDMI 1.4, du HDMI 2.0 ou encore deux Display Port 1.2 et de l’HDMI MHL. A cela s’ajoute un hub USB 3.0 4 ports et les classiques jack audio In/out. L’engin affiche des dimensions de 906,8 x 631,8 x 245,8 mm pour un poids de 11,85 kilogrammes. L’AOC C4008VU8 est annoncé à un tarif aux alentours de 899 $.




Google sort le chéquier pour Android

  Liste des news    Liste des new du mois  
android russie flag

18

Avril

En exigeant des fabricants qu'ils préinstallent ses applications sur les terminaux Android, Google a été jugé coupable de pratiques antitrust en Russie. Plus que l'amende, ce sont les concessions acceptées par Google qu'il faut retenir. En août dernier, le géant américain était condamné en Russie pour la préinstallation de ses apps dans Android. Pour le régulateur russe en charge des questions de concurrence, Google est coupable d'abus de position dominante en Russie. En conséquence, l'autorité russe, la FSA, a prononcé une sanction à l'encontre du géant américain : 6,75 millions de dollars. Mais Google devait aussi cesser d'exiger des constructeurs qu'ils préinstallent ses apps sur Android. Après avoir examiné la situation, le groupe a décidé de passer un accord avec les autorités : payer 7 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites. On l'a dit, la somme importe peu : c'est moins que le revenu généré par Google en l'espace de seulement une heure. "Nous avons réussi à trouver un équilibre entre la nécessité de développer l'écosystème Android et les intérêts des développeurs tiers pour diffuser leurs applications et services sur les appareils sous système d'exploitation Android", s'est félicité le président de l'agence chargée de la concurrence en Russie (FAS), Igor Artemiev, dans un communiqué. Cet accord "répond aux intérêts de toutes les parties", a estimé Google dans un communiqué distinct. Concrètement, la firme de Mountain View renonce à toute exclusivité de ses services sur les appareils fonctionnant sous Android. Les fabricants pourront désormais pré-installer des applications concurrentes, notamment sur l'écran d'accueil. Et les utilisateurs pourront choisir leur moteur de recherche par défaut, qui ne sera plus préréglé sur celui de Google. C'est aussi un signe envoyé à la Commission européenne. Rappelons que Google est poursuivi pour le même motif en Europe. "Nous pensons que par son comportement, Google prive les consommateurs d'un choix plus large d'applications et de services mobiles et que l'entreprise freine l'innovation émanant des autres acteurs, en violation des règles de concurrence de l'UE" considère la Commission. Et si Google était reconnu coupable en Europe, il s'exposerait à une amende pouvant atteindre 10% de son chiffre d'affaires annuel, supérieur à 70 milliards de dollars. La sanction pourrait donc être lourde, bien plus que les quelques millions exigés par la Russie.




DELL un OLED 30 pouces

  Liste des news    Liste des new du mois  
DELL moniteur OLED 30pouces

13

Avril

Voici une surprise que nous offre Dell, son Moniteur UP3017Q, fameux moniteur à dalle OLED de 30 pouces, est enfin en vente. Aux États-Unis, les livraisons devraient commencer d'ici deux semaines. Au début de l'année, pourtant, Dell expliquait à nos confrères que l'UP3017Q avait fini par être annulé. Présenté au CES 2016 à l'état de prototype, il n'avait pas donné satisfaction durant la phase de développement. Il faut croire que les ingénieurs ont réussi une percée de dernière minute, ou que le service financier n'a pas pu annuler la commande initiale de dalles OLED. Toujours est-il que le moniteur existe finalement bel et bien. Le premier moniteur OLED du marché. Malgré son prix très élevé 3500 $, soit au moins autant d'euros, soit le prix d'un excellent téléviseur OLED de 65 pouces chez LG. l'UP3017Q de Dell saura intéresser les professionnels grâce à sa dalle UHD mate, et à sa colorimétrie imbattable : il reproduit l'espace sRGB et l'Adobe RGB à 100 %, mais aussi le DCI-P3 à 97,5 % et le Rec2020 à 85,8 %. Déception tout de même pour les joueurs : la dalle n'est plus à 120 Hz, mais à 60 Hz seulement.




Le prochain Pixel a déjà un nom

  Liste des news    Liste des new du mois  
Pixel.phone

29

Mars

Tandis que les premières versions des Pixel et Pixel XL de Google se font toujours attendre en France, il semblerait qu’un deuxième modèle du Google Pixel soit d’ores et déjà en préparation comme l’indique en fichier de l’AOSP, l’Android Open Source Project. L’an dernier, Google mettait fin à ses smartphones Nexus, les remplaçant par la nouvelle gamme Pixel. Si le Google Pixel n’est toujours pas disponible en France plus de six mois après sa sortie aux États-Unis, Google ne semble pas vouloir s’arrêter en si bon chemin. La firme de Mountain View travaillerait déjà sur un successeur à son smartphone phare. En effet, selon les informations du site Android Police, le Google Pixel 2 serait baptisé Walleye, du nom du poisson doré jaune en anglais. Une information publiée il y quelques semaines, mais qui semble se confirmer avec la publication, sur le site de l’AOSP, d’une page de modification publiée par Joe Brennan, conseiller en propriété industrielle chez Google. Il a en effet mentionné, sur la page, le nom de code du Google Pixel 2 dans une ligne : « act.py -c /android/walleye.config -tc BleScanApiTest ». On ignore cependant quand sera présenté le nouveau smartphone de Google. La firme de Moutain View devrait présenter plus en détail son prochain système Android O le 17 mai prochain, à l’occasion de la conférence Google IO. Les prochains appareils de Google ne devraient quant à eux pas être disponibles avant cet automne si la firme conserve le calendrier des années précédentes.




Un Smartphone VAIO

  Liste des news    Liste des new du mois  
img cw3 main

27

Mars

VAIO Corporation n’ont pas hésité un seul instant à lancer leur marque à l’assaut du marché du smartphone. En février 2016, durant le MWC, le constructeur présentait ainsi le VAIO Phone Biz, un téléphone milieu de gamme fonctionnant sous Windows 10 Mobile. La marque VAIO, reconnue pour la qualité de ses portables (Ancien Sony), a certainement aidé l’entreprise à se positionner sur le secteur du smartphone, puisqu’un nouvel appareil vient d’être annoncé. Le VAIO Phone A reprend beaucoup du Phone Biz, exception faite qu’il fonctionne sous Android. Il se rapproche ainsi beaucoup des Xperia de Sony qui, comme on le sait, exploite eux aussi la plateforme mobile de Google. En plus du design, le Phone A intègre des composants similaires à son prédécesseur : écran de 5,5 pouces HD, 3 Go de RAM, SoC Snapdragon 617 mais sous Android. A priori, cet appareil ne devrait pas représenter une concurrence particulièrement forte sur un marché milieu de gamme bien encombré, mais sa griffe devrait lui permettre d’attirer quelques amateurs. On ignore le prix de cet Phone A qui ne sera de toutes manières pas disponible ailleurs qu’au Japon. C’est surtout Sony qui devrait s’inquiéter de la volonté de son ancienne filiale de s’installer durablement dans le paysage de la téléphonie.




Le prochain Android Oreo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Tweet Oreo Android8

21

Fevrier

Le patron d’Android a suggéré dans un tweet qu’Android 8 pourrait s’appeler Oreo. Si cela est plus une blague qu’autre chose, les possibilités seront cependant limitées pour baptiser la mise à jour de cette année. Après le N, de Nougat, Android va passer au O. Certes, mais O comme quoi ? La mise à jour du système d’exploitation mobile de Google sera vraisemblablement présentée le 17 mai lors de la conférence d’ouverture de la prochaine Google I/O. Au petit jeu des noms de dessert qu’on pourrait lui associer, Hiroshi Lockheimer s’est bien amusé. Ce 20 février, le vice-président de Google en charge d’Android, Chrome OS et du Play Store, a tweeté un GIF animé d’un gâteau entièrement constitué de biscuits Oreo. Il n’en fallait évidemment pas plus pour que Twitter s’excite sur ce tweet en forme de troll.




Collaboration Kodak et Archos

  Liste des news    Liste des new du mois  
Archos Entertainment your way logo

20

Fevrier

Kodak a été une grande entreprise dans la photographie avant que les appareils photo ne passent au numérique. Mise en faillite en 2012, l’entreprise américaine s'est relevée peu à peu en diversifiant ses activités. L’octroi de licences lui permet également de retrouver un second souffle. En Europe, elle a choisi Archos pour déployer ses nouvelles tablettes. Le constructeur français devra ainsi produire des appareils estampillés Kodak dont les caractéristiques techniques ont été dévoilées récemment par l'ex-géant de la photo. Les futures tablettes devraient être équipées d’un capteur photo arrière de 8 Mpx et d’une connectivité 3G. Elles disposeront de plusieurs applications préinstallées dédiées à la photo et à la vidéo. Archos propose différents appareils électroniques allant des smartphones aux drones. L'entreprise française viendra donc s’ajouter à la liste des marques européennes à disposer de la licence Kodak. La société britannique Bullitt avait déjà produit un smartphone équipé d’un capteur photo de 21 Mpx en décembre 2014. « Nous sommes fiers de détenir la licence Kodak pour développer des tablettes spécifiques qui proposeront de nouveaux usages à nos clients », a déclaré le directeur général d'Archos Loïc Poirier dans un communiqué. Les tablettes devraient arriver sur le marché européen avant l’été 2017.




Google annonce Android Wear 2

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android wear2

09

Fevrier

Tout d’abord en ce qui concerne le design, Android Wear 2.0 apporte la possibilité de personnaliser l’écran de veille de la montre. Vous pourrez choisir entre plusieurs « watch faces » préenregistrés et ajouter des widgets. Vous avez également la possibilité de programmer différents écrans de veille en fonction du moment de la journée. La mise à jour apporte également plus de facilité et de fluidité avec des accès directs à certaines applications. C’est le cas par exemple du Google Play Store auquel vous pouvez accéder directement depuis votre montre. Pour plus de rapidité également, il est désormais possible de répondre aux messages en utilisant sa voix. Par ailleurs, AndroidWear 2.0 apporte une amélioration de Google Fit. Désormais, l’application sera capable de mesurer les calories dépensées, de suivre le rythme cardiaque et de calculer la vitesse et la distance parcourue. Enfin, Google profite de cette nouvelle mise à jour pour intégrer son service de paiement sans contact Google Play et son assistant virtuel. Pour le moment ces fonctionnalités sont uniquement disponibles aux États-Unis. Android Wear 2.0 sera déployée dans les semaines à venir sur les montres connectées dont les nouvelles LG Watch Style et LG Watch Sport.




Google I/O une date

  Liste des news    Liste des new du mois  
Screenshot 30

25

Janvier

Pour la faire courte, l’énigme donne les dates de la conférence de Google : du 17 au 19 mai prochain, donc. Et la conférence d’ouverture se tiendra à Mountain View, au Shoreline Amphitheater. À noter que Google avait tenu sa conférence au même endroit en 2016. Vous avez donc les dates du prochain Google I/O. Un Google I/O durant lequel la marque de Mountain View présentera certainement la prochaine version d’Android (O ou 8.0) ainsi que de nouvelles applications et fonctionnalités, très certainement orienter VR.




Le Chromebook compatible avec les Apps Android

  Liste des news    Liste des new du mois  
ChromeBook

24

Janvier

Les Chromebook compatibles avec les applications Android se comptent actuellement sur les trois doigts d’une seule main. En dehors du Pixel 2015 de Google, on trouve un modèle d’Asus (le Flip) et un d’Acer (le R11). Dans un document mis en ligne aujourd’hui, le moteur de recherche annonce de bonnes nouvelles : tous les Chromebook qui seront lancés cette année pourront faire fonctionner des apps Android. Une cinquantaine de machines en tout, de quoi sérieusement améliorer la situation d’une belle idée annoncée en avril dernier, mais qui a été repoussée depuis. Les nouveaux Chromebook de l’année embarqueront le Play Store et ils pourront installer les applications normalement destinées à Android. Google explique qu’il n’est pas en mesure d’assurer la compatibilité avec tous les Chromebook déjà sortis ; par contre, les ingénieurs Chrome OS continueront d’évaluer la possibilité de prendre en charge des machines moins récentes selon leur GPU et processeur. Et Google promet aussi d’améliorer et Hi hi hi !d’apporter des nouveautés à Chrome OS, y compris pour les Chromebook qui n’ont pas d’accès au Play Store.




Super Mario Run en Mars sur Android

  Liste des news    Liste des new du mois  
SuperMarioEnMars

19

Janvier

Déjà disponible sur les appareils sous iOS depuis le mois de décembre 2016, Super Mario Run arrivera sans le courant du mois de mars sur Android. C’est par un simple tweet que Nintendo l’a annoncé. Dans son message, Nintendo rappelle que l’on peut d’ores et déjà se préinscrire sur le Google Play pour être informé de l’arrivée du jeu et ce depuis la fin décembre. Cette préinscription est aussi un bon moyen de se protéger des fausses versions plus ou moins dangereuses qui circulent sur le Net depuis le mois de décembre. Certaines peuvent contenir des virus ou vous dérober vos données bancaires au premier achat. Les trois premiers niveaux seront gratuits et il faudra débourser 9,99 € pour profiter des suivants.




Après le PI Zero le PI Compute Module 3

  Liste des news    Liste des new du mois  
Raspberry PI compute module 3

18

Janvier

Le Raspberry Pi est un nano ordinateur dont le succès s'est forgé sur son prix puis sa capacité à se décliner en plusieurs formes, adaptées à différents usages. Ainsi, la version classique est une carte mère "normale", la Zero est une version allégée et la Compute est une version de calcul, un module destiné aux projets les plus sérieux, à ceux qui veulent adopter des facteurs de forme originaux et différents. C'est donc au tour de cette dernière mouture, après la version normale, d'adopter l'édition 3, sous le nom de Raspberry Pi Compute Module 3. le Compute Module 3 n'intègre pas de prises : le processeur et les mémoires (RAM et ROM) sont intégrées sur une petite carte aux dimensions d'une barrette de RAM de DDR2. Il doit être enfiché sur une carte mère de plus grandes dimensions, le kit de développement, qui intègre les entrées/sorties : prises USB, alimentation, etc. Le Raspberry Pi Compute Module 3 est disponible en deux versions : normale et light. Toutes deux intègrent le même processeur BroadCom BCM2837 à 1,2GHz du Raspberry Pi 3 classique avec 1 Go de RAM, la différence étant que la version normale (CM3) intègre une puce supplémentaire de 4 Go de mémoire flash au format eMMC, module dont la version light (CM3L) est dépourvue. Cette dernière doit donc faire appel à une carte Micro SD installée sur la carte du kit de développement (CMIO3 pour cette nouvelle version) pour lancer un système d'exploitation. Dont voici les prix : Raspberry Pi Compute Module 3 (CM3) : 29 € HT, Raspberry Pi Compute Module 3 Lite (CM3L) : 24 € HT, Raspberry Pi Development Kit IO Board V3 (CMIO3) : 192 € HT




Le créateur d'Android vas lancé un smartphone

  Liste des news    Liste des new du mois  
andy rubin

16

Janvier

Andy Rubin, le papa d'Android, fera son retour cette année. Parti de Google il y a 2 ans, Rubin serait à la tête d'une nouvelle start-up appelée Essential qui lancerait dans quelques mois un nouveau smartphone haut de gamme. Il possèderait un écran presque sans bord logé dans un châssis mêlant aluminiumet céramique . De telles caractéristiques font immédiatement penser au Xiaomi Mi Mix. Incidemment Xiaomi est pilotée par un autre vétéran de Google et d'Android, Hugo Barra. Mais ce smartphone ne serait que la pièce centrale d'un ensemble de produits pour la mobilité et la maison connectée. Le tout mâtiné d'une dose d'intelligence artificielle. Le smartphone d'Essential aurait un dernier atout dans sa manche : un connecteur magnétique permettant d'ajouter des modules et donc des fonctionnalités au smartphone. Par exemple, Essential aurait préparé une caméra à 360°. La start-up réussira-t-elle à donner vie au concept de smartphone modulaire, alors que Google lui-même a jeté l'éponge et que le G5 de LG fut un échec cuisant ?




L'OS de Google compatible Swift

  Liste des news    Liste des new du mois  
Google fuchsia os

23

Novembre

Cela fait un moment déjà que l’on sait que Google prépare un nouvel OS dans le plus grand des secrets. Grâce à une nouvelle fuite, on en sait désormais un peu plus. Fuchsia OS pourrait en effet supporter le langage d’Apple Swift parmi d’autres langages bien évidemment. Google travaille en secret depuis longtemps sur son nouveau système d’exploitation et n’a jamais rien révélé. Pourtant, des traces de Fuchsia OS ont été découvertes dans "la nature" et certaines données laissent à croire que l’intégration du langage Swift est prévue. Pour l’instant, il n’est pas encore très clair si Fuchsia OS succèdera à Android et Chrome OS. Il s’agit du troisième système d’exploitation de Google après Android pour les smartphones et tablettes et Chrome OS qui équipe les ultrabooks. Ce que l’on sait c’est que si Fuchsia OS supporte bien le langage Swift cela facilitera considérablement le travail des développeurs. Apple utilise en effet ce langage de programmation pour coder les applications sur iOS. Si demain, le nouvel OS de Google supporte Swift, les développeurs pourront alors lancer les applications simultanément sur iOS et Android. En plus de Swift, Fuchsia OS supporterait également les autres langages de programmation Go, Rust, Python et le tout nouveau Dart.




50% des smartphones Android sont obsolètes

  Liste des news    Liste des new du mois  
all versions of android

15

Novembre

3 mois après son lancement, Android Oreo n'est utilisé que par 0,3 % des smartphones Android dans le monde ; en comparaison, iOS 11 d'Apple est utilisé par 50 % des appareils deux mois seulement après sa sortie, car le développeur est également le constructeur et qu'il propose ses nouveaux OS à un maximum de clients dès le départ. Il reste plus de 1,99 milliard de smartphones Android qui doivent passer à Oreo. Mais ce n'est pas là la plus effrayante de ses découvertes. Ce qui l'inquiète est que de plus en plus de smartphones ont une version obsolète d'Android. 50 % des appareils Android ont un OS qui date de 2 ans ou plus (Android 5.1 Lollipop et précédents), soit près d'un milliard d'appareils dans le monde. Or, ces OS ne reçoivent plus de mises à jour de sécurité et il est difficile de croire que le constructeur va déployer une mise à jour pour une version plus récente. Pour ce qui est de recevoir Android Oreo, les chances sont très proches de zéro. Pour les données personnelles des utilisateurs, cette obsolescence implique un gros problème : ces appareils peuvent être facilement piratés, car ils présentent des failles de sécurité qui n'ont pas été comblées. Et si bien évidemment le problème concerne les vieux appareils, certains smartphones très bas de gamme sont encore vendus neufs avec ces OS obsolètes.




10 ans d'Android

  Liste des news    Liste des new du mois  
robot android 1

06

Novembre

Le succès d'Android n'est plus à démontrer avec une part de marché moyenne supérieure à 80% dans le monde et même à 90% dans certains pays. Et pourtant, au départ, beaucoup affichaient leur scepticisme car au moment de son lancement, il y a presque 10 ans jour pour jour, les géants du secteur comme Symbian (Nokia) ou PalmOS semblaient indéboulonnables. Le 5 novembre 2007, le géant américain affichait ses ambitions dans la mobilité avec Android et l'Open Handset Alliance, à savoir une plate-forme de développement ouverte, des accords avec fabricants et (certains) opérateurs. L'idée (simple et lumineuse) était de permettre aux fabricants de mobiles (on ne parlait pas encore de smartphones) d’intégrer facilement les services stars de Google que sont Search, GMail, Calendar, Picasa, Blogger, Maps ou encore YouTube. Constructeurs et opérateurs étaient libres de personnaliser Android pour rendre disponibles des produits innovants plus rapidement et pour un coût moindre. Yahoo, Google avait dans un premier temps signé des accords avec des fabricants de mobiles pour y intégrer ses services. Mais visiblement, ce n’était pas la bonne solution. Il s’agissait également de permettre aux industriels de développer plus rapidement des applications mobiles. Et de réduire les coûts. Android était (et est encore) disponible en tant que logiciel libre via la licence Apache version 2. Le raz de marée a été bien plus rapide et violent que prévu. Après avoir corrigé les défauts de jeunesse des toutes premières versions et à mesure que les terminaux montaient en puissance, notamment chez Samsung qui fera office de locomotive, Android a avalé goulûment les parts de marché. En 2010, Android devenait déjà le premier OS mobile du marché avec une part de 23% et se hissait à 70% en 2012 et 79% en 2013... Cette année, l'OS de Google pèserait 85,2% des smartphones écoulés dans le monde.




Android O=Oreo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android Oreo

21

Aout

L’attente aura été longue. Aujourd’hui, Google a enfin dévoilé la nouvelle version de son système d’exploitation mobile : Android O. La version finale du Developer Preview dudit système a été présentée il y a déjà plusieurs mois. Et la semaine dernière, Google semble avoir dévoilé, avant l’heure, le nom de son nouveau produit. C'est désormais officiel : Android O est devenu Android Oreo. Il y a quelques jours une publication sur la plateforme Google+ avait déjà attribué le nom Oreo à cette nouvelle version de l’OS mobile du géant américain, en référence à la célèbre marque de cookies(gâteau). C’est du moins ce que révélait une vidéo intitulée « GoogleOreo_Teaser_0817_noDroids (1).mp4 » que le site américain, Android Police, avait réussi à prendre en capture d’écran avant son retrait de la plateforme. Le nom de code de cette nouvelle version était le dernier aspect encore secret de cet OS dont toutes les nouvelles fonctionnalités avaient été dévoilées depuis plusieurs semaines dans sa version bêta. Désormais, c'est clair, il faudra parler d'Android Oreo !




Caméra 3D à détection de profondeur

  Liste des news    Liste des new du mois  
Qualcoom Camera 3D detection de profondeur

17

Aout

Les smartphones sous Android seront prochainement bientôt équipés d'une nouvelle technologie de caméra 3D à détection de profondeur sur des puces Qualcomm. Feuille de route fixée : début de 2018. Une technologie qui devrait fonctionner sur des smartphones, mais aussi des casques de VR mentionne l'entreprise dans un communiqué. Les fabricants de smartphones équipés de la technologie Android sont donc en négociation avec Qualcomm pour utiliser cette technologie qui fonctionne en utilisant également le module caméra à lumière structurée de Qualcomm. Qualcomm a nommé cette technologie "Qualcomm Spectra ISP 2nd generation", et revendique qu'il s'agit là d'une "nouvelle architecture pour la détection de profondeur haute résolution". Une vidéo de démonstration publiée par Qualcomm montre une tablette équipée de la fonctionnalité qui filme des mains qui jouent sur un clavier de piano électrique. La caméra cartographie alors les différentes profondeurs du plan filmé. Ce qui permet d'afficher des images en 3 dimensions en temps réel et ce avec plusieurs angles de prise de vue. La lumière infrarouge devrait être utilisée pour calculer la profondeur et fournir des cartes de profondeur haute résolution pour la reconnaissance faciale, mais aussi la construction d'objets 3D et la cartographie. De son côté Apple s'apprête à équiper de sa technologie de reconnaissance faciale nouvellement brevetée à son prochain iPhone 8.




Dernière ligne droite pour Android O

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android O version beta 4

25

Juillet

Google a annoncé lundi la quatrième et dernière préversion d'Android O. Cette version est une « release candidate », qui devrait aider à atténuer les craintes de tester un système d'exploitation qui n'est pas tout à fait prêt pour le public. En d'autres termes, si vous prévoyez d'installer Android O Beta en tant que build stable, c’est en effet la version qu’il vous faut. Gardez à l'esprit qu'il vous faudra quelques jours avant que votre appareil de test ne reçoive la mise à jour. Le système d'exploitation, qui attend toujours son nom officiel, inclut des modifications et de nouvelles fonctionnalités pour Android. Par exemple, une nouvelle notification pour les icônes d'application (similaire à iOS), de meilleurs outils de gestion des notifications, de sécurité et d'amélioration de la batterie. Android 8.0 devrait être lancé plus tard cet été, d'abord sur les appareils Pixel et Nexus de Google. Les partenaires Android devraient ensuite commencer à mettre à jour leurs personnalisations Android respectives. Les développeurs sont encouragés à finir de tester la préversion finale afin de s’assurer de la compatibilité avec leurs apps. En ce qui concerne les API, rien n'a changé entre les préversions trois et quatre. Google avait alors finalisé les API pour Android O.




Le Pixel XL 2 en Photo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Google pixel XL2 fabriquer par LG

12

Juillet

Alors qu’il ne devrait pas être présenté officiellement avant cet automne, le futur Pixel XL 2 de Google est apparu en photo sur Internet. Google devrait, selon toute vraisemblance, dévoiler ses nouveaux modèles à la rentrée. Comme l’an dernier, le smartphone devrait être décliné en deux versions, une classique et un plus grande, baptisée XL et conçue par LG. Si de multiples informations ont été publiées à propos de ces deux smartphones ces derniers mois, c’est cette fois Android Police qui enfonce le clou. Le site, spécialisé dans l’actualité de Google, a en effet publié une photo de ce qui semble être le prochain Pixel XL, avec un indice de fiabilité qu’il évalue à 8/10 : « Nous sommes exceptionnellement confiants en cette image qui représente le design du nouveau smartphone ». On peut voir un smartphone avec un écran plat, quasiment sans bords sur les côtés et des angles arrondis, à la manière du LG G6. Le smartphone semble également reprendre le dos en verre sur sa partie supérieure et en métal unibody sur le reste de la coque, comme sur les versions de l’an dernier. On peut également y voir un lecteur d’empreintes digitales situé au dos de l’appareil. La technologie utilisée dans ce smartphone permettra aux possesseurs de Pixel d’appuyer sur leur smartphone pour interagir de différentes façons avec Google Assistant, On devrait en savoir davantage sur le nouveau Pixel XL lors de sa présentation officielle par Google. Comme l'an dernier, elle devrait intervenir à l'automne, en même temps que la publication de la nouvelle version d’Android, Android O.




Le nom du prochain Android O

  Liste des news    Liste des new du mois  
android o

23

Juin

La tradition pâtissière du nommage d'Android devrait encore perdurer avec le prochain Android O. Après Donut, Eclair, Froyo, Gingerbread, Honneycomb, Jellybean, KitKat, Lollipop, Marshmallow et Nougat, la nouvelle version du robot vert pourrait être baptisée Oatmeal Cookie (Cookie d’avoine). En fouillant dans le code source de l'OS, Myce.com a découvert plusieurs fois la mention "OC" qui pourrait correspondre à Oatmeal Cookie (Cookie d’avoine), une mention déjà aperçue lors de la dernière conférence I/O dans un slide de présentation. Pour autant, il peut encore s'agir d'un nom de code utilisé en interne. Ainsi, Android 4.4 a longtemps été connu sous l'appellation Key Lime Pie, l'acronyme KLP étant visible dans le code source. Mais Google a finalement opté pour Kitkat après un accord commercial avec Nestlé. Le géant pourrait d'ailleurs réitérer en choisissant Oreo, la célèbre marque de biscuits, si celle-ci est d'accord.




Samsung espionne ses utilisateurs

  Liste des news    Liste des new du mois  
samsung espinnage utilisateurs

12

Juin

Le géant Samsung est au cœur d’un nouveau scandale. Après le plus important fiasco de l’histoire du smartphone, une arrestation de son vice-président pour corruption, la firme est au cœur d’une histoire d’espionnage de ses utilisateurs. Selon un journal britannique, la firme coréenne utilise une technologie pour surveiller l’activité en ligne de ses clients. Elle recueille ainsi des données sur leurs habitudes de surf et d’achats. The Sun écrit que les téléphones Samsung sont équipés d’une technologie nommée « beacons ». Son objectif est de suivre l’activité de l’utilisateur lorsqu’il se connecte à Internet. Elle permet également de collecter des informations sur des contenus spécifiques et pire encore accéder aux messages électroniques. « Privacy watchdogs » ajoute que Samsung utilise tout ceci pour promouvoir ses propres dispositifs. L’entreprise est accusée d’inciter l’utilisateur à accepter l’utilisation de « beacons » sans qu’il sache exactement de quoi, il en retourne. Jim Killock, directeur exécutif d’Open Rights Group a déclaré que Samsung est un « voyeur […] à un tout nouveau niveau». Samsung se justifie aux regards de sa politique de confidentialité. Le bouclier repose sur le constat que tout est expliqué et que la plupart des utilisateurs sont d’accord avec sa politique. L’entreprise n’évoque malheureusement pas le fait que seule une poignée de clients lit intégralement ses documents. Cet espionnage est-il est fausse alarme ? Ces beacons de Samsung sont-ils rien de plus qu’une simple télémétrie similaire à celle utilisée également par Microsoft ?




Google associé à HTC Vive et Lenovo

  Liste des news    Liste des new du mois  
casque daydream google htc et Lenovo

18

Mai

Histoire d’exploiter efficacement Daydream, sa plateforme de réalité virtuelle, Google s’est associé à HTC Vive et à Lenovo pour produire des casques VR autonomes. Disponible à partir de la fin de l’année, ces casques embarqueront un Snapdragon 835 ainsi que tout le hardware nécessaire au bon fonctionnement de la VR. Aucun branchement à un ordinateur ni téléphone ne seront requis lors de l’utilisation du casque. Qui plus est, les casques autonomes Daydream s’appuieront sur la technologie Google Tango pour le suivi de position, se débarrassant ainsi des capteurs externes. Google a également profité de sa conférence pour annoncer qu’il planchait avec Qualcomm sur un plan pour créer un casque autonome de référence. Le but étant de permettre aux constructeurs tiers d’avoir une idée de la direction dans laquelle aller pour la conception de leur propre casque VR autonome dédié à Daydream.




Google présente Android 0

  Liste des news    Liste des new du mois  
android o

18

Mai

Google annonce que l'IA sera désormais au coeur de ses produits. Manifestation concrète de ce tournant : l'application Google Lens. Comme son nom l'indique, elle utilise la lentille de votre téléphone, et donc sa caméra. En prenant en photo un restaurant, par exemple, vous pourrez tout de suite obtenir des renseignements sur son adresse, ses heures d'ouverture, son menu et même réserver une table. En pointant la caméra de votre smartphone sur une fleur, vous pourrez obtenir son nom. Cette fonctionnalité, qui paraît aujourd'hui encore de la science-fiction, utilise pourtant les outils de base qui sont déjà à notre disposition : la reconnaissance de photos dans Google Images et la recherche sur Internet. Les robots de Google ont certes appris à extraire des informations des différents sites Internet et d'interagir avec ceux-ci, en recueillant les requêtes de l'utilisateur via une interface propriétaire. L'autre annonce majeure dans la lignée de l'intelligence artificielle concerne l'application Google Assistant, l'équivalent de Siri chez Android ou encore d'Echo chez Amazon. Cet assistant virtuel peut répondre aux questions que vous lui posez à l'oral. Il effectue immédiatement une recherche Google et vous présente ce qu'il a trouvé. Il est possible de s'adresser à lui dans le langage naturel, par exemple, "Où est-ce qu'on peut voir le film Transformers pas loin d'ici ?", et il vous trouvera les prochaines séances dans les cinémas près de chez vous. Google annonce que désormais, ses capacités de compréhension du langage naturel sont beaucoup plus avancées. Par ailleurs, la firme précise que la possibilité de poser des questions à l'écrit sera ajoutée. Android reconnaîtra désormais lui-même les visages des personnes, à condition qu'elles figurent dans vos contacts Google. Vous aurez ensuite le choix, en un seul mouvement, de partager ces photos avec les personnes qui y figurent. Ce type de partage pourra être effectué automatiquement, en fonction de votre paramètrage. Il est également possible d'"apprendre" à l'application à partager automatiquement les photos des enfants avec votre conjoint, si vous le souhaitez. Android O sera enfin plus rapide et drainera moins la batterie... Un point sur lequel sera forcément attendu Google !




Un mano-PC taillé pour Android

  Liste des news    Liste des new du mois  
huawei hikey 960 nano ordinateur android

27

Avril

Le constructeur chinois Huawei dévoile le HiKey 960 en collaboration avec Google, ARM, Archermind et LeMaker pour mettre au point le HiKey 960. C’est une solution destinée à Android, un petit outil parfait pour développer logiciels et/ou drivers pour le système d’exploitation mobile. Ce nano-ordinateur peut être utilisé dans bien des domaines, drone, robot, objet connecté, etc... même s’il conviendra davantage comme machine de travail Android ou outil de développement. Il embarque un processeur Huawei Kirin 960, 3 Go de RAM LPDDR4 et 32 Go de stockage. Pour la partie graphique, une puce Mali-G71, compatible 4K, mais un HDMI 1.2a uniquement 1080p seulement. Pour le reste, on citera notamment le Bluetooth 4.1, le Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac et un slot PCIe m.2, 2 port USB 3 et 1 port USB 3-typeC avec un lecteur microSD. Huawei proposera son HiKey 960 à 239$(à quand même !) aux États-Unis, en Europe et au Japon dès le début du mois de Juin. Le support de plusieurs versions Linux devrait être ajouté ultérieurement.




Un AOC 40 Pouces 4K incurvé

  Liste des news    Liste des new du mois  
AOC moniteur 40 pouces incurve 4k

24

Avril

AOC dispose d’une vaste gamme de moniteur. Elle se scinde en plusieurs familles visant le gaming, les entreprises ou encore la création. Le C4008VU8 fait partie de cette dernière catégorie avec en poche une fiche technique interressante. Ce moniteur propose une dalle 16 :9 MVA courbe de 40 pouces compatible 4K soit une définition de 3840 x 2160 pixels à 60 Hz. Sa mécanique propose un taux de luminosité de 300 cd/m2, un taux de contraste de 20M :1 ou encore un temps de réponse de 5 ms. Il n’y a pas de support des technologies VRR (Variable Refresh-Rate) comme le FreeSync d’AMD ou le G-SYNC de NVIDIA ni d’un support de l’HDR. Nous avons par contre du 85% NTSC color gamut ainsi que des angles de vision de 178° à l’horizontale comme à la verticale. L’équipement se veut assez riche. Deux haut-parleurs 5W accompagnent plusieurs sorties vidéos comme du VGA, de l’HDMI 1.4, du HDMI 2.0 ou encore deux Display Port 1.2 et de l’HDMI MHL. A cela s’ajoute un hub USB 3.0 4 ports et les classiques jack audio In/out. L’engin affiche des dimensions de 906,8 x 631,8 x 245,8 mm pour un poids de 11,85 kilogrammes. L’AOC C4008VU8 est annoncé à un tarif aux alentours de 899 $.




Google sort le chéquier pour Android

  Liste des news    Liste des new du mois  
android russie flag

18

Avril

En exigeant des fabricants qu'ils préinstallent ses applications sur les terminaux Android, Google a été jugé coupable de pratiques antitrust en Russie. Plus que l'amende, ce sont les concessions acceptées par Google qu'il faut retenir. En août dernier, le géant américain était condamné en Russie pour la préinstallation de ses apps dans Android. Pour le régulateur russe en charge des questions de concurrence, Google est coupable d'abus de position dominante en Russie. En conséquence, l'autorité russe, la FSA, a prononcé une sanction à l'encontre du géant américain : 6,75 millions de dollars. Mais Google devait aussi cesser d'exiger des constructeurs qu'ils préinstallent ses apps sur Android. Après avoir examiné la situation, le groupe a décidé de passer un accord avec les autorités : payer 7 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites. On l'a dit, la somme importe peu : c'est moins que le revenu généré par Google en l'espace de seulement une heure. "Nous avons réussi à trouver un équilibre entre la nécessité de développer l'écosystème Android et les intérêts des développeurs tiers pour diffuser leurs applications et services sur les appareils sous système d'exploitation Android", s'est félicité le président de l'agence chargée de la concurrence en Russie (FAS), Igor Artemiev, dans un communiqué. Cet accord "répond aux intérêts de toutes les parties", a estimé Google dans un communiqué distinct. Concrètement, la firme de Mountain View renonce à toute exclusivité de ses services sur les appareils fonctionnant sous Android. Les fabricants pourront désormais pré-installer des applications concurrentes, notamment sur l'écran d'accueil. Et les utilisateurs pourront choisir leur moteur de recherche par défaut, qui ne sera plus préréglé sur celui de Google. C'est aussi un signe envoyé à la Commission européenne. Rappelons que Google est poursuivi pour le même motif en Europe. "Nous pensons que par son comportement, Google prive les consommateurs d'un choix plus large d'applications et de services mobiles et que l'entreprise freine l'innovation émanant des autres acteurs, en violation des règles de concurrence de l'UE" considère la Commission. Et si Google était reconnu coupable en Europe, il s'exposerait à une amende pouvant atteindre 10% de son chiffre d'affaires annuel, supérieur à 70 milliards de dollars. La sanction pourrait donc être lourde, bien plus que les quelques millions exigés par la Russie.




DELL un OLED 30 pouces

  Liste des news    Liste des new du mois  
DELL moniteur OLED 30pouces

13

Avril

Voici une surprise que nous offre Dell, son Moniteur UP3017Q, fameux moniteur à dalle OLED de 30 pouces, est enfin en vente. Aux États-Unis, les livraisons devraient commencer d'ici deux semaines. Au début de l'année, pourtant, Dell expliquait à nos confrères que l'UP3017Q avait fini par être annulé. Présenté au CES 2016 à l'état de prototype, il n'avait pas donné satisfaction durant la phase de développement. Il faut croire que les ingénieurs ont réussi une percée de dernière minute, ou que le service financier n'a pas pu annuler la commande initiale de dalles OLED. Toujours est-il que le moniteur existe finalement bel et bien. Le premier moniteur OLED du marché. Malgré son prix très élevé 3500 $, soit au moins autant d'euros, soit le prix d'un excellent téléviseur OLED de 65 pouces chez LG. l'UP3017Q de Dell saura intéresser les professionnels grâce à sa dalle UHD mate, et à sa colorimétrie imbattable : il reproduit l'espace sRGB et l'Adobe RGB à 100 %, mais aussi le DCI-P3 à 97,5 % et le Rec2020 à 85,8 %. Déception tout de même pour les joueurs : la dalle n'est plus à 120 Hz, mais à 60 Hz seulement.




Le prochain Pixel a déjà un nom

  Liste des news    Liste des new du mois  
Pixel.phone

29

Mars

Tandis que les premières versions des Pixel et Pixel XL de Google se font toujours attendre en France, il semblerait qu’un deuxième modèle du Google Pixel soit d’ores et déjà en préparation comme l’indique en fichier de l’AOSP, l’Android Open Source Project. L’an dernier, Google mettait fin à ses smartphones Nexus, les remplaçant par la nouvelle gamme Pixel. Si le Google Pixel n’est toujours pas disponible en France plus de six mois après sa sortie aux États-Unis, Google ne semble pas vouloir s’arrêter en si bon chemin. La firme de Mountain View travaillerait déjà sur un successeur à son smartphone phare. En effet, selon les informations du site Android Police, le Google Pixel 2 serait baptisé Walleye, du nom du poisson doré jaune en anglais. Une information publiée il y quelques semaines, mais qui semble se confirmer avec la publication, sur le site de l’AOSP, d’une page de modification publiée par Joe Brennan, conseiller en propriété industrielle chez Google. Il a en effet mentionné, sur la page, le nom de code du Google Pixel 2 dans une ligne : « act.py -c /android/walleye.config -tc BleScanApiTest ». On ignore cependant quand sera présenté le nouveau smartphone de Google. La firme de Moutain View devrait présenter plus en détail son prochain système Android O le 17 mai prochain, à l’occasion de la conférence Google IO. Les prochains appareils de Google ne devraient quant à eux pas être disponibles avant cet automne si la firme conserve le calendrier des années précédentes.




Un Smartphone VAIO

  Liste des news    Liste des new du mois  
img cw3 main

27

Mars

VAIO Corporation n’ont pas hésité un seul instant à lancer leur marque à l’assaut du marché du smartphone. En février 2016, durant le MWC, le constructeur présentait ainsi le VAIO Phone Biz, un téléphone milieu de gamme fonctionnant sous Windows 10 Mobile. La marque VAIO, reconnue pour la qualité de ses portables (Ancien Sony), a certainement aidé l’entreprise à se positionner sur le secteur du smartphone, puisqu’un nouvel appareil vient d’être annoncé. Le VAIO Phone A reprend beaucoup du Phone Biz, exception faite qu’il fonctionne sous Android. Il se rapproche ainsi beaucoup des Xperia de Sony qui, comme on le sait, exploite eux aussi la plateforme mobile de Google. En plus du design, le Phone A intègre des composants similaires à son prédécesseur : écran de 5,5 pouces HD, 3 Go de RAM, SoC Snapdragon 617 mais sous Android. A priori, cet appareil ne devrait pas représenter une concurrence particulièrement forte sur un marché milieu de gamme bien encombré, mais sa griffe devrait lui permettre d’attirer quelques amateurs. On ignore le prix de cet Phone A qui ne sera de toutes manières pas disponible ailleurs qu’au Japon. C’est surtout Sony qui devrait s’inquiéter de la volonté de son ancienne filiale de s’installer durablement dans le paysage de la téléphonie.




Le prochain Android Oreo

  Liste des news    Liste des new du mois  
Tweet Oreo Android8

21

Fevrier

Le patron d’Android a suggéré dans un tweet qu’Android 8 pourrait s’appeler Oreo. Si cela est plus une blague qu’autre chose, les possibilités seront cependant limitées pour baptiser la mise à jour de cette année. Après le N, de Nougat, Android va passer au O. Certes, mais O comme quoi ? La mise à jour du système d’exploitation mobile de Google sera vraisemblablement présentée le 17 mai lors de la conférence d’ouverture de la prochaine Google I/O. Au petit jeu des noms de dessert qu’on pourrait lui associer, Hiroshi Lockheimer s’est bien amusé. Ce 20 février, le vice-président de Google en charge d’Android, Chrome OS et du Play Store, a tweeté un GIF animé d’un gâteau entièrement constitué de biscuits Oreo. Il n’en fallait évidemment pas plus pour que Twitter s’excite sur ce tweet en forme de troll.




Collaboration Kodak et Archos

  Liste des news    Liste des new du mois  
Archos Entertainment your way logo

20

Fevrier

Kodak a été une grande entreprise dans la photographie avant que les appareils photo ne passent au numérique. Mise en faillite en 2012, l’entreprise américaine s'est relevée peu à peu en diversifiant ses activités. L’octroi de licences lui permet également de retrouver un second souffle. En Europe, elle a choisi Archos pour déployer ses nouvelles tablettes. Le constructeur français devra ainsi produire des appareils estampillés Kodak dont les caractéristiques techniques ont été dévoilées récemment par l'ex-géant de la photo. Les futures tablettes devraient être équipées d’un capteur photo arrière de 8 Mpx et d’une connectivité 3G. Elles disposeront de plusieurs applications préinstallées dédiées à la photo et à la vidéo. Archos propose différents appareils électroniques allant des smartphones aux drones. L'entreprise française viendra donc s’ajouter à la liste des marques européennes à disposer de la licence Kodak. La société britannique Bullitt avait déjà produit un smartphone équipé d’un capteur photo de 21 Mpx en décembre 2014. « Nous sommes fiers de détenir la licence Kodak pour développer des tablettes spécifiques qui proposeront de nouveaux usages à nos clients », a déclaré le directeur général d'Archos Loïc Poirier dans un communiqué. Les tablettes devraient arriver sur le marché européen avant l’été 2017.




Google annonce Android Wear 2

  Liste des news    Liste des new du mois  
Android wear2

09

Fevrier

Tout d’abord en ce qui concerne le design, Android Wear 2.0 apporte la possibilité de personnaliser l’écran de veille de la montre. Vous pourrez choisir entre plusieurs « watch faces » préenregistrés et ajouter des widgets. Vous avez également la possibilité de programmer différents écrans de veille en fonction du moment de la journée. La mise à jour apporte également plus de facilité et de fluidité avec des accès directs à certaines applications. C’est le cas par exemple du Google Play Store auquel vous pouvez accéder directement depuis votre montre. Pour plus de rapidité également, il est désormais possible de répondre aux messages en utilisant sa voix. Par ailleurs, AndroidWear 2.0 apporte une amélioration de Google Fit. Désormais, l’application sera capable de mesurer les calories dépensées, de suivre le rythme cardiaque et de calculer la vitesse et la distance parcourue. Enfin, Google profite de cette nouvelle mise à jour pour intégrer son service de paiement sans contact Google Play et son assistant virtuel. Pour le moment ces fonctionnalités sont uniquement disponibles aux États-Unis. Android Wear 2.0 sera déployée dans les semaines à venir sur les montres connectées dont les nouvelles LG Watch Style et LG Watch Sport.




Google I/O une date

  Liste des news    Liste des new du mois  
Screenshot 30

25

Janvier

Pour la faire courte, l’énigme donne les dates de la conférence de Google : du 17 au 19 mai prochain, donc. Et la conférence d’ouverture se tiendra à Mountain View, au Shoreline Amphitheater. À noter que Google avait tenu sa conférence au même endroit en 2016. Vous avez donc les dates du prochain Google I/O. Un Google I/O durant lequel la marque de Mountain View présentera certainement la prochaine version d’Android (O ou 8.0) ainsi que de nouvelles applications et fonctionnalités, très certainement orienter VR.




Le Chromebook compatible avec les Apps Android

  Liste des news    Liste des new du mois  
ChromeBook

24

Janvier

Les Chromebook compatibles avec les applications Android se comptent actuellement sur les trois doigts d’une seule main. En dehors du Pixel 2015 de Google, on trouve un modèle d’Asus (le Flip) et un d’Acer (le R11). Dans un document mis en ligne aujourd’hui, le moteur de recherche annonce de bonnes nouvelles : tous les Chromebook qui seront lancés cette année pourront faire fonctionner des apps Android. Une cinquantaine de machines en tout, de quoi sérieusement améliorer la situation d’une belle idée annoncée en avril dernier, mais qui a été repoussée depuis. Les nouveaux Chromebook de l’année embarqueront le Play Store et ils pourront installer les applications normalement destinées à Android. Google explique qu’il n’est pas en mesure d’assurer la compatibilité avec tous les Chromebook déjà sortis ; par contre, les ingénieurs Chrome OS continueront d’évaluer la possibilité de prendre en charge des machines moins récentes selon leur GPU et processeur. Et Google promet aussi d’améliorer et Hi hi hi !d’apporter des nouveautés à Chrome OS, y compris pour les Chromebook qui n’ont pas d’accès au Play Store.




Super Mario Run en Mars sur Android

  Liste des news    Liste des new du mois  
SuperMarioEnMars

19

Janvier

Déjà disponible sur les appareils sous iOS depuis le mois de décembre 2016, Super Mario Run arrivera sans le courant du mois de mars sur Android. C’est par un simple tweet que Nintendo l’a annoncé. Dans son message, Nintendo rappelle que l’on peut d’ores et déjà se préinscrire sur le Google Play pour être informé de l’arrivée du jeu et ce depuis la fin décembre. Cette préinscription est aussi un bon moyen de se protéger des fausses versions plus ou moins dangereuses qui circulent sur le Net depuis le mois de décembre. Certaines peuvent contenir des virus ou vous dérober vos données bancaires au premier achat. Les trois premiers niveaux seront gratuits et il faudra débourser 9,99 € pour profiter des suivants.




Après le PI Zero le PI Compute Module 3

  Liste des news    Liste des new du mois  
Raspberry PI compute module 3

18

Janvier

Le Raspberry Pi est un nano ordinateur dont le succès s'est forgé sur son prix puis sa capacité à se décliner en plusieurs formes, adaptées à différents usages. Ainsi, la version classique est une carte mère "normale", la Zero est une version allégée et la Compute est une version de calcul, un module destiné aux projets les plus sérieux, à ceux qui veulent adopter des facteurs de forme originaux et différents. C'est donc au tour de cette dernière mouture, après la version normale, d'adopter l'édition 3, sous le nom de Raspberry Pi Compute Module 3. le Compute Module 3 n'intègre pas de prises : le processeur et les mémoires (RAM et ROM) sont intégrées sur une petite carte aux dimensions d'une barrette de RAM de DDR2. Il doit être enfiché sur une carte mère de plus grandes dimensions, le kit de développement, qui intègre les entrées/sorties : prises USB, alimentation, etc. Le Raspberry Pi Compute Module 3 est disponible en deux versions : normale et light. Toutes deux intègrent le même processeur BroadCom BCM2837 à 1,2GHz du Raspberry Pi 3 classique avec 1 Go de RAM, la différence étant que la version normale (CM3) intègre une puce supplémentaire de 4 Go de mémoire flash au format eMMC, module dont la version light (CM3L) est dépourvue. Cette dernière doit donc faire appel à une carte Micro SD installée sur la carte du kit de développement (CMIO3 pour cette nouvelle version) pour lancer un système d'exploitation. Dont voici les prix : Raspberry Pi Compute Module 3 (CM3) : 29 € HT, Raspberry Pi Compute Module 3 Lite (CM3L) : 24 € HT, Raspberry Pi Development Kit IO Board V3 (CMIO3) : 192 € HT




Le créateur d'Android vas lancé un smartphone

  Liste des news    Liste des new du mois  
andy rubin

16

Janvier

Andy Rubin, le papa d'Android, fera son retour cette année. Parti de Google il y a 2 ans, Rubin serait à la tête d'une nouvelle start-up appelée Essential qui lancerait dans quelques mois un nouveau smartphone haut de gamme. Il possèderait un écran presque sans bord logé dans un châssis mêlant aluminiumet céramique . De telles caractéristiques font immédiatement penser au Xiaomi Mi Mix. Incidemment Xiaomi est pilotée par un autre vétéran de Google et d'Android, Hugo Barra. Mais ce smartphone ne serait que la pièce centrale d'un ensemble de produits pour la mobilité et la maison connectée. Le tout mâtiné d'une dose d'intelligence artificielle. Le smartphone d'Essential aurait un dernier atout dans sa manche : un connecteur magnétique permettant d'ajouter des modules et donc des fonctionnalités au smartphone. Par exemple, Essential aurait préparé une caméra à 360°. La start-up réussira-t-elle à donner vie au concept de smartphone modulaire, alors que Google lui-même a jeté l'éponge et que le G5 de LG fut un échec cuisant ?



L'OS de Google compatible Swift

Cela fait un moment déjà que l’on sait que Google prépare un nouvel OS dans le plus grand des secrets. Grâce à une nouvelle fuite, on en sait désormais un peu plus. Fuchsia OS pourrait en effet supporter le langage d’Apple Swift parmi d’autres langages bien évidemment. Google travaille en secret depuis longtemps sur son nouveau système d’exploitation et n’a jamais rien révélé. Pourtant, des traces de Fuchsia OS ont été découvertes dans "la nature" et certaines données laissent à croire que l’intégration du langage Swift est prévue. Pour l’instant, il n’est pas encore très clair si Fuchsia OS succèdera à Android et Chrome OS. Il s’agit du troisième système d’exploitation de Google après Android pour les smartphones et tablettes et Chrome OS qui équipe les ultrabooks. Ce que l’on sait c’est que si Fuchsia OS supporte bien le langage Swift cela facilitera considérablement le travail des développeurs. Apple utilise en effet ce langage de programmation pour coder les applications sur iOS. Si demain, le nouvel OS de Google supporte Swift, les développeurs pourront alors lancer les applications simultanément sur iOS et Android. En plus de Swift, Fuchsia OS supporterait également les autres langages de programmation Go, Rust, Python et le tout nouveau Dart.
23-11-2017


50% des smartphones Android sont obsolètes

3 mois après son lancement, Android Oreo n'est utilisé que par 0,3 % des smartphones Android dans le monde ; en comparaison, iOS 11 d'Apple est utilisé par 50 % des appareils deux mois seulement après sa sortie, car le développeur est également le constructeur et qu'il propose ses nouveaux OS à un maximum de clients dès le départ. Il reste plus de 1,99 milliard de smartphones Android qui doivent passer à Oreo. Mais ce n'est pas là la plus effrayante de ses découvertes. Ce qui l'inquiète est que de plus en plus de smartphones ont une version obsolète d'Android. 50 % des appareils Android ont un OS qui date de 2 ans ou plus (Android 5.1 Lollipop et précédents), soit près d'un milliard d'appareils dans le monde. Or, ces OS ne reçoivent plus de mises à jour de sécurité et il est difficile de croire que le constructeur va déployer une mise à jour pour une version plus récente. Pour ce qui est de recevoir Android Oreo, les chances sont très proches de zéro. Pour les données personnelles des utilisateurs, cette obsolescence implique un gros problème : ces appareils peuvent être facilement piratés, car ils présentent des failles de sécurité qui n'ont pas été comblées. Et si bien évidemment le problème concerne les vieux appareils, certains smartphones très bas de gamme sont encore vendus neufs avec ces OS obsolètes.
15-11-2017


10 ans d'Android

Le succès d'Android n'est plus à démontrer avec une part de marché moyenne supérieure à 80% dans le monde et même à 90% dans certains pays. Et pourtant, au départ, beaucoup affichaient leur scepticisme car au moment de son lancement, il y a presque 10 ans jour pour jour, les géants du secteur comme Symbian (Nokia) ou PalmOS semblaient indéboulonnables. Le 5 novembre 2007, le géant américain affichait ses ambitions dans la mobilité avec Android et l'Open Handset Alliance, à savoir une plate-forme de développement ouverte, des accords avec fabricants et (certains) opérateurs. L'idée (simple et lumineuse) était de permettre aux fabricants de mobiles (on ne parlait pas encore de smartphones) d’intégrer facilement les services stars de Google que sont Search, GMail, Calendar, Picasa, Blogger, Maps ou encore YouTube. Constructeurs et opérateurs étaient libres de personnaliser Android pour rendre disponibles des produits innovants plus rapidement et pour un coût moindre. Yahoo, Google avait dans un premier temps signé des accords avec des fabricants de mobiles pour y intégrer ses services. Mais visiblement, ce n’était pas la bonne solution. Il s’agissait également de permettre aux industriels de développer plus rapidement des applications mobiles. Et de réduire les coûts. Android était (et est encore) disponible en tant que logiciel libre via la licence Apache version 2. Le raz de marée a été bien plus rapide et violent que prévu. Après avoir corrigé les défauts de jeunesse des toutes premières versions et à mesure que les terminaux montaient en puissance, notamment chez Samsung qui fera office de locomotive, Android a avalé goulûment les parts de marché. En 2010, Android devenait déjà le premier OS mobile du marché avec une part de 23% et se hissait à 70% en 2012 et 79% en 2013... Cette année, l'OS de Google pèserait 85,2% des smartphones écoulés dans le monde.
06-11-2017


Android O=Oreo

L’attente aura été longue. Aujourd’hui, Google a enfin dévoilé la nouvelle version de son système d’exploitation mobile : Android O. La version finale du Developer Preview dudit système a été présentée il y a déjà plusieurs mois. Et la semaine dernière, Google semble avoir dévoilé, avant l’heure, le nom de son nouveau produit. C'est désormais officiel : Android O est devenu Android Oreo. Il y a quelques jours une publication sur la plateforme Google+ avait déjà attribué le nom Oreo à cette nouvelle version de l’OS mobile du géant américain, en référence à la célèbre marque de cookies(gâteau). C’est du moins ce que révélait une vidéo intitulée « GoogleOreo_Teaser_0817_noDroids (1).mp4 » que le site américain, Android Police, avait réussi à prendre en capture d’écran avant son retrait de la plateforme. Le nom de code de cette nouvelle version était le dernier aspect encore secret de cet OS dont toutes les nouvelles fonctionnalités avaient été dévoilées depuis plusieurs semaines dans sa version bêta. Désormais, c'est clair, il faudra parler d'Android Oreo !
21-08-2017


Caméra 3D à détection de profondeur

Les smartphones sous Android seront prochainement bientôt équipés d'une nouvelle technologie de caméra 3D à détection de profondeur sur des puces Qualcomm. Feuille de route fixée : début de 2018. Une technologie qui devrait fonctionner sur des smartphones, mais aussi des casques de VR mentionne l'entreprise dans un communiqué. Les fabricants de smartphones équipés de la technologie Android sont donc en négociation avec Qualcomm pour utiliser cette technologie qui fonctionne en utilisant également le module caméra à lumière structurée de Qualcomm. Qualcomm a nommé cette technologie "Qualcomm Spectra ISP 2nd generation", et revendique qu'il s'agit là d'une "nouvelle architecture pour la détection de profondeur haute résolution". Une vidéo de démonstration publiée par Qualcomm montre une tablette équipée de la fonctionnalité qui filme des mains qui jouent sur un clavier de piano électrique. La caméra cartographie alors les différentes profondeurs du plan filmé. Ce qui permet d'afficher des images en 3 dimensions en temps réel et ce avec plusieurs angles de prise de vue. La lumière infrarouge devrait être utilisée pour calculer la profondeur et fournir des cartes de profondeur haute résolution pour la reconnaissance faciale, mais aussi la construction d'objets 3D et la cartographie. De son côté Apple s'apprête à équiper de sa technologie de reconnaissance faciale nouvellement brevetée à son prochain iPhone 8.
17-08-2017


Dernière ligne droite pour Android O

Google a annoncé lundi la quatrième et dernière préversion d'Android O. Cette version est une « release candidate », qui devrait aider à atténuer les craintes de tester un système d'exploitation qui n'est pas tout à fait prêt pour le public. En d'autres termes, si vous prévoyez d'installer Android O Beta en tant que build stable, c’est en effet la version qu’il vous faut. Gardez à l'esprit qu'il vous faudra quelques jours avant que votre appareil de test ne reçoive la mise à jour. Le système d'exploitation, qui attend toujours son nom officiel, inclut des modifications et de nouvelles fonctionnalités pour Android. Par exemple, une nouvelle notification pour les icônes d'application (similaire à iOS), de meilleurs outils de gestion des notifications, de sécurité et d'amélioration de la batterie. Android 8.0 devrait être lancé plus tard cet été, d'abord sur les appareils Pixel et Nexus de Google. Les partenaires Android devraient ensuite commencer à mettre à jour leurs personnalisations Android respectives. Les développeurs sont encouragés à finir de tester la préversion finale afin de s’assurer de la compatibilité avec leurs apps. En ce qui concerne les API, rien n'a changé entre les préversions trois et quatre. Google avait alors finalisé les API pour Android O.
25-07-2017


Le Pixel XL 2 en Photo

Alors qu’il ne devrait pas être présenté officiellement avant cet automne, le futur Pixel XL 2 de Google est apparu en photo sur Internet. Google devrait, selon toute vraisemblance, dévoiler ses nouveaux modèles à la rentrée. Comme l’an dernier, le smartphone devrait être décliné en deux versions, une classique et un plus grande, baptisée XL et conçue par LG. Si de multiples informations ont été publiées à propos de ces deux smartphones ces derniers mois, c’est cette fois Android Police qui enfonce le clou. Le site, spécialisé dans l’actualité de Google, a en effet publié une photo de ce qui semble être le prochain Pixel XL, avec un indice de fiabilité qu’il évalue à 8/10 : « Nous sommes exceptionnellement confiants en cette image qui représente le design du nouveau smartphone ». On peut voir un smartphone avec un écran plat, quasiment sans bords sur les côtés et des angles arrondis, à la manière du LG G6. Le smartphone semble également reprendre le dos en verre sur sa partie supérieure et en métal unibody sur le reste de la coque, comme sur les versions de l’an dernier. On peut également y voir un lecteur d’empreintes digitales situé au dos de l’appareil. La technologie utilisée dans ce smartphone permettra aux possesseurs de Pixel d’appuyer sur leur smartphone pour interagir de différentes façons avec Google Assistant, On devrait en savoir davantage sur le nouveau Pixel XL lors de sa présentation officielle par Google. Comme l'an dernier, elle devrait intervenir à l'automne, en même temps que la publication de la nouvelle version d’Android, Android O.
12-07-2017


Le nom du prochain Android O

La tradition pâtissière du nommage d'Android devrait encore perdurer avec le prochain Android O. Après Donut, Eclair, Froyo, Gingerbread, Honneycomb, Jellybean, KitKat, Lollipop, Marshmallow et Nougat, la nouvelle version du robot vert pourrait être baptisée Oatmeal Cookie (Cookie d’avoine). En fouillant dans le code source de l'OS, Myce.com a découvert plusieurs fois la mention "OC" qui pourrait correspondre à Oatmeal Cookie (Cookie d’avoine), une mention déjà aperçue lors de la dernière conférence I/O dans un slide de présentation. Pour autant, il peut encore s'agir d'un nom de code utilisé en interne. Ainsi, Android 4.4 a longtemps été connu sous l'appellation Key Lime Pie, l'acronyme KLP étant visible dans le code source. Mais Google a finalement opté pour Kitkat après un accord commercial avec Nestlé. Le géant pourrait d'ailleurs réitérer en choisissant Oreo, la célèbre marque de biscuits, si celle-ci est d'accord.
23-06-2017


Samsung espionne ses utilisateurs

Le géant Samsung est au cœur d’un nouveau scandale. Après le plus important fiasco de l’histoire du smartphone, une arrestation de son vice-président pour corruption, la firme est au cœur d’une histoire d’espionnage de ses utilisateurs. Selon un journal britannique, la firme coréenne utilise une technologie pour surveiller l’activité en ligne de ses clients. Elle recueille ainsi des données sur leurs habitudes de surf et d’achats. The Sun écrit que les téléphones Samsung sont équipés d’une technologie nommée « beacons ». Son objectif est de suivre l’activité de l’utilisateur lorsqu’il se connecte à Internet. Elle permet également de collecter des informations sur des contenus spécifiques et pire encore accéder aux messages électroniques. « Privacy watchdogs » ajoute que Samsung utilise tout ceci pour promouvoir ses propres dispositifs. L’entreprise est accusée d’inciter l’utilisateur à accepter l’utilisation de « beacons » sans qu’il sache exactement de quoi, il en retourne. Jim Killock, directeur exécutif d’Open Rights Group a déclaré que Samsung est un « voyeur […] à un tout nouveau niveau». Samsung se justifie aux regards de sa politique de confidentialité. Le bouclier repose sur le constat que tout est expliqué et que la plupart des utilisateurs sont d’accord avec sa politique. L’entreprise n’évoque malheureusement pas le fait que seule une poignée de clients lit intégralement ses documents. Cet espionnage est-il est fausse alarme ? Ces beacons de Samsung sont-ils rien de plus qu’une simple télémétrie similaire à celle utilisée également par Microsoft ?
12-06-2017


Google associé à HTC Vive et Lenovo

Histoire d’exploiter efficacement Daydream, sa plateforme de réalité virtuelle, Google s’est associé à HTC Vive et à Lenovo pour produire des casques VR autonomes. Disponible à partir de la fin de l’année, ces casques embarqueront un Snapdragon 835 ainsi que tout le hardware nécessaire au bon fonctionnement de la VR. Aucun branchement à un ordinateur ni téléphone ne seront requis lors de l’utilisation du casque. Qui plus est, les casques autonomes Daydream s’appuieront sur la technologie Google Tango pour le suivi de position, se débarrassant ainsi des capteurs externes. Google a également profité de sa conférence pour annoncer qu’il planchait avec Qualcomm sur un plan pour créer un casque autonome de référence. Le but étant de permettre aux constructeurs tiers d’avoir une idée de la direction dans laquelle aller pour la conception de leur propre casque VR autonome dédié à Daydream.
18-05-2017


Google présente Android 0

Google annonce que l'IA sera désormais au coeur de ses produits. Manifestation concrète de ce tournant : l'application Google Lens. Comme son nom l'indique, elle utilise la lentille de votre téléphone, et donc sa caméra. En prenant en photo un restaurant, par exemple, vous pourrez tout de suite obtenir des renseignements sur son adresse, ses heures d'ouverture, son menu et même réserver une table. En pointant la caméra de votre smartphone sur une fleur, vous pourrez obtenir son nom. Cette fonctionnalité, qui paraît aujourd'hui encore de la science-fiction, utilise pourtant les outils de base qui sont déjà à notre disposition : la reconnaissance de photos dans Google Images et la recherche sur Internet. Les robots de Google ont certes appris à extraire des informations des différents sites Internet et d'interagir avec ceux-ci, en recueillant les requêtes de l'utilisateur via une interface propriétaire. L'autre annonce majeure dans la lignée de l'intelligence artificielle concerne l'application Google Assistant, l'équivalent de Siri chez Android ou encore d'Echo chez Amazon. Cet assistant virtuel peut répondre aux questions que vous lui posez à l'oral. Il effectue immédiatement une recherche Google et vous présente ce qu'il a trouvé. Il est possible de s'adresser à lui dans le langage naturel, par exemple, "Où est-ce qu'on peut voir le film Transformers pas loin d'ici ?", et il vous trouvera les prochaines séances dans les cinémas près de chez vous. Google annonce que désormais, ses capacités de compréhension du langage naturel sont beaucoup plus avancées. Par ailleurs, la firme précise que la possibilité de poser des questions à l'écrit sera ajoutée. Android reconnaîtra désormais lui-même les visages des personnes, à condition qu'elles figurent dans vos contacts Google. Vous aurez ensuite le choix, en un seul mouvement, de partager ces photos avec les personnes qui y figurent. Ce type de partage pourra être effectué automatiquement, en fonction de votre paramètrage. Il est également possible d'"apprendre" à l'application à partager automatiquement les photos des enfants avec votre conjoint, si vous le souhaitez. Android O sera enfin plus rapide et drainera moins la batterie... Un point sur lequel sera forcément attendu Google !
18-05-2017


Un mano-PC taillé pour Android

Le constructeur chinois Huawei dévoile le HiKey 960 en collaboration avec Google, ARM, Archermind et LeMaker pour mettre au point le HiKey 960. C’est une solution destinée à Android, un petit outil parfait pour développer logiciels et/ou drivers pour le système d’exploitation mobile. Ce nano-ordinateur peut être utilisé dans bien des domaines, drone, robot, objet connecté, etc... même s’il conviendra davantage comme machine de travail Android ou outil de développement. Il embarque un processeur Huawei Kirin 960, 3 Go de RAM LPDDR4 et 32 Go de stockage. Pour la partie graphique, une puce Mali-G71, compatible 4K, mais un HDMI 1.2a uniquement 1080p seulement. Pour le reste, on citera notamment le Bluetooth 4.1, le Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac et un slot PCIe m.2, 2 port USB 3 et 1 port USB 3-typeC avec un lecteur microSD. Huawei proposera son HiKey 960 à 239$(à quand même !) aux États-Unis, en Europe et au Japon dès le début du mois de Juin. Le support de plusieurs versions Linux devrait être ajouté ultérieurement.
27-04-2017


Un AOC 40 Pouces 4K incurvé

AOC dispose d’une vaste gamme de moniteur. Elle se scinde en plusieurs familles visant le gaming, les entreprises ou encore la création. Le C4008VU8 fait partie de cette dernière catégorie avec en poche une fiche technique interressante. Ce moniteur propose une dalle 16 :9 MVA courbe de 40 pouces compatible 4K soit une définition de 3840 x 2160 pixels à 60 Hz. Sa mécanique propose un taux de luminosité de 300 cd/m2, un taux de contraste de 20M :1 ou encore un temps de réponse de 5 ms. Il n’y a pas de support des technologies VRR (Variable Refresh-Rate) comme le FreeSync d’AMD ou le G-SYNC de NVIDIA ni d’un support de l’HDR. Nous avons par contre du 85% NTSC color gamut ainsi que des angles de vision de 178° à l’horizontale comme à la verticale. L’équipement se veut assez riche. Deux haut-parleurs 5W accompagnent plusieurs sorties vidéos comme du VGA, de l’HDMI 1.4, du HDMI 2.0 ou encore deux Display Port 1.2 et de l’HDMI MHL. A cela s’ajoute un hub USB 3.0 4 ports et les classiques jack audio In/out. L’engin affiche des dimensions de 906,8 x 631,8 x 245,8 mm pour un poids de 11,85 kilogrammes. L’AOC C4008VU8 est annoncé à un tarif aux alentours de 899 $.
24-04-2017


Google sort le chéquier pour Android

En exigeant des fabricants qu'ils préinstallent ses applications sur les terminaux Android, Google a été jugé coupable de pratiques antitrust en Russie. Plus que l'amende, ce sont les concessions acceptées par Google qu'il faut retenir. En août dernier, le géant américain était condamné en Russie pour la préinstallation de ses apps dans Android. Pour le régulateur russe en charge des questions de concurrence, Google est coupable d'abus de position dominante en Russie. En conséquence, l'autorité russe, la FSA, a prononcé une sanction à l'encontre du géant américain : 6,75 millions de dollars. Mais Google devait aussi cesser d'exiger des constructeurs qu'ils préinstallent ses apps sur Android. Après avoir examiné la situation, le groupe a décidé de passer un accord avec les autorités : payer 7 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites. On l'a dit, la somme importe peu : c'est moins que le revenu généré par Google en l'espace de seulement une heure. "Nous avons réussi à trouver un équilibre entre la nécessité de développer l'écosystème Android et les intérêts des développeurs tiers pour diffuser leurs applications et services sur les appareils sous système d'exploitation Android", s'est félicité le président de l'agence chargée de la concurrence en Russie (FAS), Igor Artemiev, dans un communiqué. Cet accord "répond aux intérêts de toutes les parties", a estimé Google dans un communiqué distinct. Concrètement, la firme de Mountain View renonce à toute exclusivité de ses services sur les appareils fonctionnant sous Android. Les fabricants pourront désormais pré-installer des applications concurrentes, notamment sur l'écran d'accueil. Et les utilisateurs pourront choisir leur moteur de recherche par défaut, qui ne sera plus préréglé sur celui de Google. C'est aussi un signe envoyé à la Commission européenne. Rappelons que Google est poursuivi pour le même motif en Europe. "Nous pensons que par son comportement, Google prive les consommateurs d'un choix plus large d'applications et de services mobiles et que l'entreprise freine l'innovation émanant des autres acteurs, en violation des règles de concurrence de l'UE" considère la Commission. Et si Google était reconnu coupable en Europe, il s'exposerait à une amende pouvant atteindre 10% de son chiffre d'affaires annuel, supérieur à 70 milliards de dollars. La sanction pourrait donc être lourde, bien plus que les quelques millions exigés par la Russie.
18-04-2017


DELL un OLED 30 pouces

Voici une surprise que nous offre Dell, son Moniteur UP3017Q, fameux moniteur à dalle OLED de 30 pouces, est enfin en vente. Aux États-Unis, les livraisons devraient commencer d'ici deux semaines. Au début de l'année, pourtant, Dell expliquait à nos confrères que l'UP3017Q avait fini par être annulé. Présenté au CES 2016 à l'état de prototype, il n'avait pas donné satisfaction durant la phase de développement. Il faut croire que les ingénieurs ont réussi une percée de dernière minute, ou que le service financier n'a pas pu annuler la commande initiale de dalles OLED. Toujours est-il que le moniteur existe finalement bel et bien. Le premier moniteur OLED du marché. Malgré son prix très élevé 3500 $, soit au moins autant d'euros, soit le prix d'un excellent téléviseur OLED de 65 pouces chez LG. l'UP3017Q de Dell saura intéresser les professionnels grâce à sa dalle UHD mate, et à sa colorimétrie imbattable : il reproduit l'espace sRGB et l'Adobe RGB à 100 %, mais aussi le DCI-P3 à 97,5 % et le Rec2020 à 85,8 %. Déception tout de même pour les joueurs : la dalle n'est plus à 120 Hz, mais à 60 Hz seulement.
13-04-2017


Le prochain Pixel a déjà un nom

Tandis que les premières versions des Pixel et Pixel XL de Google se font toujours attendre en France, il semblerait qu’un deuxième modèle du Google Pixel soit d’ores et déjà en préparation comme l’indique en fichier de l’AOSP, l’Android Open Source Project. L’an dernier, Google mettait fin à ses smartphones Nexus, les remplaçant par la nouvelle gamme Pixel. Si le Google Pixel n’est toujours pas disponible en France plus de six mois après sa sortie aux États-Unis, Google ne semble pas vouloir s’arrêter en si bon chemin. La firme de Mountain View travaillerait déjà sur un successeur à son smartphone phare. En effet, selon les informations du site Android Police, le Google Pixel 2 serait baptisé Walleye, du nom du poisson doré jaune en anglais. Une information publiée il y quelques semaines, mais qui semble se confirmer avec la publication, sur le site de l’AOSP, d’une page de modification publiée par Joe Brennan, conseiller en propriété industrielle chez Google. Il a en effet mentionné, sur la page, le nom de code du Google Pixel 2 dans une ligne : « act.py -c /android/walleye.config -tc BleScanApiTest ». On ignore cependant quand sera présenté le nouveau smartphone de Google. La firme de Moutain View devrait présenter plus en détail son prochain système Android O le 17 mai prochain, à l’occasion de la conférence Google IO. Les prochains appareils de Google ne devraient quant à eux pas être disponibles avant cet automne si la firme conserve le calendrier des années précédentes.
29-03-2017


Un Smartphone VAIO

VAIO Corporation n’ont pas hésité un seul instant à lancer leur marque à l’assaut du marché du smartphone. En février 2016, durant le MWC, le constructeur présentait ainsi le VAIO Phone Biz, un téléphone milieu de gamme fonctionnant sous Windows 10 Mobile. La marque VAIO, reconnue pour la qualité de ses portables (Ancien Sony), a certainement aidé l’entreprise à se positionner sur le secteur du smartphone, puisqu’un nouvel appareil vient d’être annoncé. Le VAIO Phone A reprend beaucoup du Phone Biz, exception faite qu’il fonctionne sous Android. Il se rapproche ainsi beaucoup des Xperia de Sony qui, comme on le sait, exploite eux aussi la plateforme mobile de Google. En plus du design, le Phone A intègre des composants similaires à son prédécesseur : écran de 5,5 pouces HD, 3 Go de RAM, SoC Snapdragon 617 mais sous Android. A priori, cet appareil ne devrait pas représenter une concurrence particulièrement forte sur un marché milieu de gamme bien encombré, mais sa griffe devrait lui permettre d’attirer quelques amateurs. On ignore le prix de cet Phone A qui ne sera de toutes manières pas disponible ailleurs qu’au Japon. C’est surtout Sony qui devrait s’inquiéter de la volonté de son ancienne filiale de s’installer durablement dans le paysage de la téléphonie.
27-03-2017


Le prochain Android Oreo

Le patron d’Android a suggéré dans un tweet qu’Android 8 pourrait s’appeler Oreo. Si cela est plus une blague qu’autre chose, les possibilités seront cependant limitées pour baptiser la mise à jour de cette année. Après le N, de Nougat, Android va passer au O. Certes, mais O comme quoi ? La mise à jour du système d’exploitation mobile de Google sera vraisemblablement présentée le 17 mai lors de la conférence d’ouverture de la prochaine Google I/O. Au petit jeu des noms de dessert qu’on pourrait lui associer, Hiroshi Lockheimer s’est bien amusé. Ce 20 février, le vice-président de Google en charge d’Android, Chrome OS et du Play Store, a tweeté un GIF animé d’un gâteau entièrement constitué de biscuits Oreo. Il n’en fallait évidemment pas plus pour que Twitter s’excite sur ce tweet en forme de troll.
21-02-2017


Collaboration Kodak et Archos

Kodak a été une grande entreprise dans la photographie avant que les appareils photo ne passent au numérique. Mise en faillite en 2012, l’entreprise américaine s'est relevée peu à peu en diversifiant ses activités. L’octroi de licences lui permet également de retrouver un second souffle. En Europe, elle a choisi Archos pour déployer ses nouvelles tablettes. Le constructeur français devra ainsi produire des appareils estampillés Kodak dont les caractéristiques techniques ont été dévoilées récemment par l'ex-géant de la photo. Les futures tablettes devraient être équipées d’un capteur photo arrière de 8 Mpx et d’une connectivité 3G. Elles disposeront de plusieurs applications préinstallées dédiées à la photo et à la vidéo. Archos propose différents appareils électroniques allant des smartphones aux drones. L'entreprise française viendra donc s’ajouter à la liste des marques européennes à disposer de la licence Kodak. La société britannique Bullitt avait déjà produit un smartphone équipé d’un capteur photo de 21 Mpx en décembre 2014. « Nous sommes fiers de détenir la licence Kodak pour développer des tablettes spécifiques qui proposeront de nouveaux usages à nos clients », a déclaré le directeur général d'Archos Loïc Poirier dans un communiqué. Les tablettes devraient arriver sur le marché européen avant l’été 2017.
20-02-2017


Google annonce Android Wear 2

Tout d’abord en ce qui concerne le design, Android Wear 2.0 apporte la possibilité de personnaliser l’écran de veille de la montre. Vous pourrez choisir entre plusieurs « watch faces » préenregistrés et ajouter des widgets. Vous avez également la possibilité de programmer différents écrans de veille en fonction du moment de la journée. La mise à jour apporte également plus de facilité et de fluidité avec des accès directs à certaines applications. C’est le cas par exemple du Google Play Store auquel vous pouvez accéder directement depuis votre montre. Pour plus de rapidité également, il est désormais possible de répondre aux messages en utilisant sa voix. Par ailleurs, AndroidWear 2.0 apporte une amélioration de Google Fit. Désormais, l’application sera capable de mesurer les calories dépensées, de suivre le rythme cardiaque et de calculer la vitesse et la distance parcourue. Enfin, Google profite de cette nouvelle mise à jour pour intégrer son service de paiement sans contact Google Play et son assistant virtuel. Pour le moment ces fonctionnalités sont uniquement disponibles aux États-Unis. Android Wear 2.0 sera déployée dans les semaines à venir sur les montres connectées dont les nouvelles LG Watch Style et LG Watch Sport.
09-02-2017


Google I/O une date

Pour la faire courte, l’énigme donne les dates de la conférence de Google : du 17 au 19 mai prochain, donc. Et la conférence d’ouverture se tiendra à Mountain View, au Shoreline Amphitheater. À noter que Google avait tenu sa conférence au même endroit en 2016. Vous avez donc les dates du prochain Google I/O. Un Google I/O durant lequel la marque de Mountain View présentera certainement la prochaine version d’Android (O ou 8.0) ainsi que de nouvelles applications et fonctionnalités, très certainement orienter VR.
25-01-2017


Le Chromebook compatible avec les Apps Android

Les Chromebook compatibles avec les applications Android se comptent actuellement sur les trois doigts d’une seule main. En dehors du Pixel 2015 de Google, on trouve un modèle d’Asus (le Flip) et un d’Acer (le R11). Dans un document mis en ligne aujourd’hui, le moteur de recherche annonce de bonnes nouvelles : tous les Chromebook qui seront lancés cette année pourront faire fonctionner des apps Android. Une cinquantaine de machines en tout, de quoi sérieusement améliorer la situation d’une belle idée annoncée en avril dernier, mais qui a été repoussée depuis. Les nouveaux Chromebook de l’année embarqueront le Play Store et ils pourront installer les applications normalement destinées à Android. Google explique qu’il n’est pas en mesure d’assurer la compatibilité avec tous les Chromebook déjà sortis ; par contre, les ingénieurs Chrome OS continueront d’évaluer la possibilité de prendre en charge des machines moins récentes selon leur GPU et processeur. Et Google promet aussi d’améliorer et Hi hi hi !d’apporter des nouveautés à Chrome OS, y compris pour les Chromebook qui n’ont pas d’accès au Play Store.
24-01-2017


Super Mario Run en Mars sur Android

Déjà disponible sur les appareils sous iOS depuis le mois de décembre 2016, Super Mario Run arrivera sans le courant du mois de mars sur Android. C’est par un simple tweet que Nintendo l’a annoncé. Dans son message, Nintendo rappelle que l’on peut d’ores et déjà se préinscrire sur le Google Play pour être informé de l’arrivée du jeu et ce depuis la fin décembre. Cette préinscription est aussi un bon moyen de se protéger des fausses versions plus ou moins dangereuses qui circulent sur le Net depuis le mois de décembre. Certaines peuvent contenir des virus ou vous dérober vos données bancaires au premier achat. Les trois premiers niveaux seront gratuits et il faudra débourser 9,99 € pour profiter des suivants.
19-01-2017


Après le PI Zero le PI Compute Module 3

Le Raspberry Pi est un nano ordinateur dont le succès s'est forgé sur son prix puis sa capacité à se décliner en plusieurs formes, adaptées à différents usages. Ainsi, la version classique est une carte mère "normale", la Zero est une version allégée et la Compute est une version de calcul, un module destiné aux projets les plus sérieux, à ceux qui veulent adopter des facteurs de forme originaux et différents. C'est donc au tour de cette dernière mouture, après la version normale, d'adopter l'édition 3, sous le nom de Raspberry Pi Compute Module 3. le Compute Module 3 n'intègre pas de prises : le processeur et les mémoires (RAM et ROM) sont intégrées sur une petite carte aux dimensions d'une barrette de RAM de DDR2. Il doit être enfiché sur une carte mère de plus grandes dimensions, le kit de développement, qui intègre les entrées/sorties : prises USB, alimentation, etc. Le Raspberry Pi Compute Module 3 est disponible en deux versions : normale et light. Toutes deux intègrent le même processeur BroadCom BCM2837 à 1,2GHz du Raspberry Pi 3 classique avec 1 Go de RAM, la différence étant que la version normale (CM3) intègre une puce supplémentaire de 4 Go de mémoire flash au format eMMC, module dont la version light (CM3L) est dépourvue. Cette dernière doit donc faire appel à une carte Micro SD installée sur la carte du kit de développement (CMIO3 pour cette nouvelle version) pour lancer un système d'exploitation. Dont voici les prix : Raspberry Pi Compute Module 3 (CM3) : 29 € HT, Raspberry Pi Compute Module 3 Lite (CM3L) : 24 € HT, Raspberry Pi Development Kit IO Board V3 (CMIO3) : 192 € HT
18-01-2017


Le créateur d'Android vas lancé un smartphone

Andy Rubin, le papa d'Android, fera son retour cette année. Parti de Google il y a 2 ans, Rubin serait à la tête d'une nouvelle start-up appelée Essential qui lancerait dans quelques mois un nouveau smartphone haut de gamme. Il possèderait un écran presque sans bord logé dans un châssis mêlant aluminiumet céramique . De telles caractéristiques font immédiatement penser au Xiaomi Mi Mix. Incidemment Xiaomi est pilotée par un autre vétéran de Google et d'Android, Hugo Barra. Mais ce smartphone ne serait que la pièce centrale d'un ensemble de produits pour la mobilité et la maison connectée. Le tout mâtiné d'une dose d'intelligence artificielle. Le smartphone d'Essential aurait un dernier atout dans sa manche : un connecteur magnétique permettant d'ajouter des modules et donc des fonctionnalités au smartphone. Par exemple, Essential aurait préparé une caméra à 360°. La start-up réussira-t-elle à donner vie au concept de smartphone modulaire, alors que Google lui-même a jeté l'éponge et que le G5 de LG fut un échec cuisant ?
16-01-2017