Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 HomePod le 9 Février

  Liste des news     

26

Janvier

Après Amazon et sa gamme d'enceintes connectées Echo et Google avec ses Google Home, c'est au tour d'Apple de donner le coup d'envoi des ventes de son enceinte connectée. Sans aucun doute, le HomePod se veut une enceinte premium, d'où son prix : 349 $ aux Etats-Unis (le prix Europe n'a pas été communiqué pour le moment). A titre de comparaison, toujours aux Etats-Unis, l'enceinte la plus chère de la gamme Amazon Echo se vend 150 $, et les enceintes intelligentes Google Home sont commercialisées au prix de 129 $ depuis leur lancement le 3 août 2017. Seul le Google Home Max est plus cher : 399 $. Si le HomePod est si cher, c'est que cette enceinte offre une qualité de son inégalée, selon Apple. La firme la positionne en effet comme une enceinte haut de gamme faite pour écouter de la musique, mais qui intègre aussi toutes les fonctionnalités d'une enceinte connectée. Selon Tim Cook, le PDG d'Apple, le HomePod est capable de sonder l'espace environnant pour déterminer les propriétés acoustiques de la pièce pour s'adapter en conséquence. Par exemple, le HomePod ne fonctionnera pas de la même manière selon qu'il est placé contre un mur, dans un coin de la pièce ou au milieu de la pièce. Le HomePod, en revanche, est un produit Apple et qui fonctionne sur Siri, l'assistant virtuel présent sur les iPhone depuis 2013. Logiquement, le HomePod est fait pour plaire principalement aux personnes possédant un iPhone. Une chose va cependant jouer en la défaveur d'Apple : le timing du lancement. Initialement programmée pour décembre 2017 Mort de rire, sa sortie a été repoussée de deux mois. Résultat : Apple a manqué la saison des cadeaux de Noël, la saison des accessoires tech par excellence. La possibilité de faire fonctionner deux HomePod en même temps manque elle aussi à l'appel, une fonctionnalité pourtant offerte par Amazon et Google sur leur enceintes respectives. Apple espère néanmoins corriger le tir courant 2019.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

HomePod le 9 Février

Après Amazon et sa gamme d'enceintes connectées Echo et Google avec ses Google Home, c'est au tour d'Apple de donner le coup d'envoi des ventes de son enceinte connectée. Sans aucun doute, le HomePod se veut une enceinte premium, d'où son prix : 349 $ aux Etats-Unis (le prix Europe n'a pas été communiqué pour le moment). A titre de comparaison, toujours aux Etats-Unis, l'enceinte la plus chère de la gamme Amazon Echo se vend 150 $, et les enceintes intelligentes Google Home sont commercialisées au prix de 129 $ depuis leur lancement le 3 août 2017. Seul le Google Home Max est plus cher : 399 $. Si le HomePod est si cher, c'est que cette enceinte offre une qualité de son inégalée, selon Apple. La firme la positionne en effet comme une enceinte haut de gamme faite pour écouter de la musique, mais qui intègre aussi toutes les fonctionnalités d'une enceinte connectée. Selon Tim Cook, le PDG d'Apple, le HomePod est capable de sonder l'espace environnant pour déterminer les propriétés acoustiques de la pièce pour s'adapter en conséquence. Par exemple, le HomePod ne fonctionnera pas de la même manière selon qu'il est placé contre un mur, dans un coin de la pièce ou au milieu de la pièce. Le HomePod, en revanche, est un produit Apple et qui fonctionne sur Siri, l'assistant virtuel présent sur les iPhone depuis 2013. Logiquement, le HomePod est fait pour plaire principalement aux personnes possédant un iPhone. Une chose va cependant jouer en la défaveur d'Apple : le timing du lancement. Initialement programmée pour décembre 2017 Mort de rire, sa sortie a été repoussée de deux mois. Résultat : Apple a manqué la saison des cadeaux de Noël, la saison des accessoires tech par excellence. La possibilité de faire fonctionner deux HomePod en même temps manque elle aussi à l'appel, une fonctionnalité pourtant offerte par Amazon et Google sur leur enceintes respectives. Apple espère néanmoins corriger le tir courant 2019.
26-01-2018


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant