Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Des SSD dépassent les Magnétiques

  Liste des news     

24

Janvier

Les 5200 ECO et PRO sont les premiers SSD SATA pour entreprises de Micron utilisant une NAND 3D TLC à 64 couches. Selon la firme, l’arrivée de modèles de 7,68 To signifie que le rapport capacité-prix des deux gammes permettrait de concurrencer les disques durs tout en offrant des performances nettement plus intéressantes. Les débits séquentiels maximums atteignent 540 Mo/s en lecture et 520 Mo/s en écriture, les supports étant avant tout destinés à des applications privilégiant la lecture de l’information. Les 5200 ECO visent les centres de données tandis que les 5200 PRO sont destinés aux clouds qui tendent à avoir un nombre de requêtes aléatoires plus important et qui ont aussi besoin de plus d’endurance. Micron affirme que ses 5200 sont en cours de certifications. On peut donc s'attendre à les voir dans des serveurs très prochainement, mais il ne faudra pas s'étonner que leur prit soit irraisonnable.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Des SSD dépassent les Magnétiques

Les 5200 ECO et PRO sont les premiers SSD SATA pour entreprises de Micron utilisant une NAND 3D TLC à 64 couches. Selon la firme, l’arrivée de modèles de 7,68 To signifie que le rapport capacité-prix des deux gammes permettrait de concurrencer les disques durs tout en offrant des performances nettement plus intéressantes. Les débits séquentiels maximums atteignent 540 Mo/s en lecture et 520 Mo/s en écriture, les supports étant avant tout destinés à des applications privilégiant la lecture de l’information. Les 5200 ECO visent les centres de données tandis que les 5200 PRO sont destinés aux clouds qui tendent à avoir un nombre de requêtes aléatoires plus important et qui ont aussi besoin de plus d’endurance. Micron affirme que ses 5200 sont en cours de certifications. On peut donc s'attendre à les voir dans des serveurs très prochainement, mais il ne faudra pas s'étonner que leur prit soit irraisonnable.
24-01-2018


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant