Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Intel fait appel à AMD

  Liste des news     

09

Janvier

Juste avant l'ouverture du CES 2018 de Las Vegas, qui ouvre ses portes au public le mardi 9 janvier 2018, Intel dévoile donc ses nouveaux modèles : les Kaby-Lake G. Les Kaby-Lake G ont une particularité qui pourrait faire la différence : ils intègrent une puce Radeon Vega de chez AMD en tant que puce graphique (Fini le intel HDxxx). Un changement de taille qui ouvre la voie à de nouvelles possibilités pour améliorer les performances des ordinateurs portables avec carte graphique intégrée qui, jusque-là, étaient bien moins puissants que les ordinateurs portables avec carte graphique dédiée. Difficile de dire si les Kaby-Lake G vont permettre de compenser la différence mais ils ont des arguments : une puce qui intègre un processeur Intel de 8ème génération gravé en 14nm, une puce graphique RX Vega M et 4Go de mémoire HBM2. Le tout relié sur le même circuit pour plus de rapidité dans l'échange de l'information. Intel a annoncé que cette nouvelle déclinaison pour ordinateur portable, qui se destine surtout aux jeux-vidéo, aura plusieurs options. À ce jour, 5 ont été présentées. Niveau processeurs il sera possible de choisir entre quatre i7 et un i5. Mais ce qui va surtout diriger le choix des acheteurs ce sera la version de la puce graphique Radeon Vega M qui lui sera associée. Les puces graphiques s'offrent deux options : une version GL moins puissante et une version GH plus puissante. La différence est nette : la version GH de la Radeon Vega M dispose de 24 unités de calcul et de 1.536 processeurs de flux, contre 20 unités de calcul et 1.280 processeurs de flux pour la version GL. Les Radeon Vega M GH n'ont en outre été lancées, pour l'instant, qu'en association avec des processeurs i7.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Intel fait appel à AMD

Juste avant l'ouverture du CES 2018 de Las Vegas, qui ouvre ses portes au public le mardi 9 janvier 2018, Intel dévoile donc ses nouveaux modèles : les Kaby-Lake G. Les Kaby-Lake G ont une particularité qui pourrait faire la différence : ils intègrent une puce Radeon Vega de chez AMD en tant que puce graphique (Fini le intel HDxxx). Un changement de taille qui ouvre la voie à de nouvelles possibilités pour améliorer les performances des ordinateurs portables avec carte graphique intégrée qui, jusque-là, étaient bien moins puissants que les ordinateurs portables avec carte graphique dédiée. Difficile de dire si les Kaby-Lake G vont permettre de compenser la différence mais ils ont des arguments : une puce qui intègre un processeur Intel de 8ème génération gravé en 14nm, une puce graphique RX Vega M et 4Go de mémoire HBM2. Le tout relié sur le même circuit pour plus de rapidité dans l'échange de l'information. Intel a annoncé que cette nouvelle déclinaison pour ordinateur portable, qui se destine surtout aux jeux-vidéo, aura plusieurs options. À ce jour, 5 ont été présentées. Niveau processeurs il sera possible de choisir entre quatre i7 et un i5. Mais ce qui va surtout diriger le choix des acheteurs ce sera la version de la puce graphique Radeon Vega M qui lui sera associée. Les puces graphiques s'offrent deux options : une version GL moins puissante et une version GH plus puissante. La différence est nette : la version GH de la Radeon Vega M dispose de 24 unités de calcul et de 1.536 processeurs de flux, contre 20 unités de calcul et 1.280 processeurs de flux pour la version GL. Les Radeon Vega M GH n'ont en outre été lancées, pour l'instant, qu'en association avec des processeurs i7.
09-01-2018


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant