Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 NEC moniteur incurvé

  Liste des news     

13

Fevrier

L’EX341R est le premier écran incurvé extra large de NEC. Sa dalle SVA de 34 pouces, fabriquée par Samsung, a un contraste de 3000:1, et une définition de 3440 x 1440. Il est donc proche du S34E790CN. Destiné aux professionnels, son temps de réponse de 5 ms sera largement suffisant, et son rayon de courbure de 1800R est important. Ce ne devrait tout de même pas être un problème, car selon nos tests, le cerveau compense très vite la distorsion pour recréer une image plate. L’espace de couleur est assez limité, puisqu’il ne couvre que 77,5 % du gamut NTSC, mais NEC joue la carte de la fidélité, en proposant une sonde Spyder5 et son logiciel SpectraView II en bundle. L’application a le mérite d’offrir de très bonnes informations sur la caractérisation des écrans, et une interface facile d’utilisation. La marque espère ainsi séduire les professionnels n’étant pas des experts dans ce domaine, mais désirant des couleurs plus précises. Pour la connectique on retrouve 1 x HDMI 2.0, 1 x HDMI 1.4, 1 x DisplayPort 1.2 avec un Hub USB de 4 x USB 3. Le EX341R sera vendu nu à 1000 $, et 1150 $ avec le bundle. Sa date de disponibilité dans l’Hexagone, et son prix en euros, ne semblent pas avoir été finalisés.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

NEC moniteur incurvé

L’EX341R est le premier écran incurvé extra large de NEC. Sa dalle SVA de 34 pouces, fabriquée par Samsung, a un contraste de 3000:1, et une définition de 3440 x 1440. Il est donc proche du S34E790CN. Destiné aux professionnels, son temps de réponse de 5 ms sera largement suffisant, et son rayon de courbure de 1800R est important. Ce ne devrait tout de même pas être un problème, car selon nos tests, le cerveau compense très vite la distorsion pour recréer une image plate. L’espace de couleur est assez limité, puisqu’il ne couvre que 77,5 % du gamut NTSC, mais NEC joue la carte de la fidélité, en proposant une sonde Spyder5 et son logiciel SpectraView II en bundle. L’application a le mérite d’offrir de très bonnes informations sur la caractérisation des écrans, et une interface facile d’utilisation. La marque espère ainsi séduire les professionnels n’étant pas des experts dans ce domaine, mais désirant des couleurs plus précises. Pour la connectique on retrouve 1 x HDMI 2.0, 1 x HDMI 1.4, 1 x DisplayPort 1.2 avec un Hub USB de 4 x USB 3. Le EX341R sera vendu nu à 1000 $, et 1150 $ avec le bundle. Sa date de disponibilité dans l’Hexagone, et son prix en euros, ne semblent pas avoir été finalisés.
13-02-2017


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant