Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Microsoft développe son Ordinateur quantique Video

  Liste des news     

28

Septembre

Microsoft annonce être en train de développer un langage de programmation intégré à Visual Studio qui sera destiné aux ordinateurs quantiques ainsi qu’aux simulateurs quantiques. Le projet n’a pas encore de nom officiel et il n’en est qu’à ses débuts. L’éditeur promet tout de même une avant-première gratuite d’ici la fin de l’année offrant des bibliothèques et des tutoriels. La firme espère ainsi introduire plus de monde à ce nouveau domaine. Il est d’ailleurs possible de s’inscrire sur le site de Microsoft pour être tenu au courant. On apprend aussi que la firme travaille sur son propre ordinateur quantique qui repose sur un qubit topologique. Contrairement à un qubit classique qui utilise le plus souvent le mouvement angulaire d’un élément quantique (photon ou électron, par exemple) pour représenter un état situé entre un 1 et un 0, le qubit topologique utilise un électron « fractionné [capable] d’apparaître à plusieurs endroits au sein d’un système ». Ce type d’ordinateur quantique est censé être plus stable qu’un modèle classique. Malheureusement il requiert toujours des températures très proches du zéro absolu et il n’est pas encore envisageable en dehors des laboratoires.




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Microsoft développe son Ordinateur quantique Video

Microsoft annonce être en train de développer un langage de programmation intégré à Visual Studio qui sera destiné aux ordinateurs quantiques ainsi qu’aux simulateurs quantiques. Le projet n’a pas encore de nom officiel et il n’en est qu’à ses débuts. L’éditeur promet tout de même une avant-première gratuite d’ici la fin de l’année offrant des bibliothèques et des tutoriels. La firme espère ainsi introduire plus de monde à ce nouveau domaine. Il est d’ailleurs possible de s’inscrire sur le site de Microsoft pour être tenu au courant. On apprend aussi que la firme travaille sur son propre ordinateur quantique qui repose sur un qubit topologique. Contrairement à un qubit classique qui utilise le plus souvent le mouvement angulaire d’un élément quantique (photon ou électron, par exemple) pour représenter un état situé entre un 1 et un 0, le qubit topologique utilise un électron « fractionné [capable] d’apparaître à plusieurs endroits au sein d’un système ». Ce type d’ordinateur quantique est censé être plus stable qu’un modèle classique. Malheureusement il requiert toujours des températures très proches du zéro absolu et il n’est pas encore envisageable en dehors des laboratoires.


28-09-2017


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant