Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Les Ordi Amiga de retour

  Liste des news     

26

Mai

La société américaine A-EON va bientôt commercialiser un ordinateur Amiga. Intégrant un processeur PowerPC Freescale, le système d’exploitation Amiga OS 4 a été recompilé pour prendre en charge cette architecture. De même, de nombreuses applications ont été récrites pour tourner sur cette plateforme. La machine se distingue par la présence de Xena, un coprocesseur programmable de 32 bits possédant 32 coeurs et tournant à 500 MHz. La puce peut ainsi accélérer certains calculs afin d’optimiser l'exécution d'une application. La machine sera livrée avec un clavier remplaçant la touche Windows par le célèbre « A » d’Amiga. Selon les premiers tests d’Ars Technica, Le PC est silencieux et le système d’exploitation est intéressant, en plus d’être moderne. Le X5000 coûte cher, puisqu’il démarre à 1598 $, mais c’est un système qui ravira les nostalgiques, et les fans de programmation. Il est livré avec un SDK, un compilateur C, Python, énormément de documentation, et la possibilité de programmer le coprocesseur. C’est très différent des PC que l’on a aujourd’hui et c’est une très bonne chose. Caractéristiques techniques de l’Amiga X5000 : CPU : Freescale PowerPC double coeur à 2,5 GHz, mémoire RAM jusqu’à 64 Go, une carte Radeon R9 270X, un SSD 250 Go, Connectique : 6 x USB, 2 x Ethernet




  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Les Ordi Amiga de retour

La société américaine A-EON va bientôt commercialiser un ordinateur Amiga. Intégrant un processeur PowerPC Freescale, le système d’exploitation Amiga OS 4 a été recompilé pour prendre en charge cette architecture. De même, de nombreuses applications ont été récrites pour tourner sur cette plateforme. La machine se distingue par la présence de Xena, un coprocesseur programmable de 32 bits possédant 32 coeurs et tournant à 500 MHz. La puce peut ainsi accélérer certains calculs afin d’optimiser l'exécution d'une application. La machine sera livrée avec un clavier remplaçant la touche Windows par le célèbre « A » d’Amiga. Selon les premiers tests d’Ars Technica, Le PC est silencieux et le système d’exploitation est intéressant, en plus d’être moderne. Le X5000 coûte cher, puisqu’il démarre à 1598 $, mais c’est un système qui ravira les nostalgiques, et les fans de programmation. Il est livré avec un SDK, un compilateur C, Python, énormément de documentation, et la possibilité de programmer le coprocesseur. C’est très différent des PC que l’on a aujourd’hui et c’est une très bonne chose. Caractéristiques techniques de l’Amiga X5000 : CPU : Freescale PowerPC double coeur à 2,5 GHz, mémoire RAM jusqu’à 64 Go, une carte Radeon R9 270X, un SSD 250 Go, Connectique : 6 x USB, 2 x Ethernet
26-05-2017


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant