Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6 

BenQ lance un videoprojecteur 4K à moins de 1500 $

  Liste des news    Liste des new du mois  
BenQ Videoprojecteur 4K HT2550

09

Janvier

Jusqu'à présent, la majorité des projecteur estampillés 4K d'entrée de gamme ne proposent pas de véritable 4K. Au travers d'artifice plus ou moins subtiles et évolués, ils embarquent tous des techniques d'upscaling pour atteindre le fameux graal de la 4K. Au CES 2018, les choses pourraient toutefois changer comme en témoigne l'arrivée imminente d'un nouveau modèle BenQ. Relayé par DigitalTrends, le constructeur évoque la sortie prochaine du CineHome HT2550, déjà évoqué à l'automne. Cet authentique projecteur UHD 4K, que l'on devrait trouver sous la barre des 1500 $ en Amérique du Nord, n'a toutefois pas encore de tarif européen, mais les choses pourraient s'accélérer sachant que le produit présenté au cours du prochain CES est d'ores et déjà en précommande sur Amazon. Sur un plan davantage technique, BenQ propose donc de la véritable 4K avec ses 8,3 mégapixels. Il est question d'une luminosité de 2200 ANSI lumens pour un contraste de 10 000:1. On retiendra aussi la prise en charge HDR10 et la compatibilité 3D. BenQ insiste sur la connectique embarquée : un port HDMI 4K bien sûr (HDMI 2.0/HDCP 2.2) ainsi qu'un port HDMI 1.4a. Il dispose également d'une prise D-Sub, mais pas de composite / composante. Enfin, BenQ évoque une durée de vie, dans la norme, de 15 000 heures pour la lampe de son HT2550.




Intel fait appel à AMD

  Liste des news    Liste des new du mois  
kaby lake g avec AMD radeon

09

Janvier

Juste avant l'ouverture du CES 2018 de Las Vegas, qui ouvre ses portes au public le mardi 9 janvier 2018, Intel dévoile donc ses nouveaux modèles : les Kaby-Lake G. Les Kaby-Lake G ont une particularité qui pourrait faire la différence : ils intègrent une puce Radeon Vega de chez AMD en tant que puce graphique (Fini le intel HDxxx). Un changement de taille qui ouvre la voie à de nouvelles possibilités pour améliorer les performances des ordinateurs portables avec carte graphique intégrée qui, jusque-là, étaient bien moins puissants que les ordinateurs portables avec carte graphique dédiée. Difficile de dire si les Kaby-Lake G vont permettre de compenser la différence mais ils ont des arguments : une puce qui intègre un processeur Intel de 8ème génération gravé en 14nm, une puce graphique RX Vega M et 4Go de mémoire HBM2. Le tout relié sur le même circuit pour plus de rapidité dans l'échange de l'information. Intel a annoncé que cette nouvelle déclinaison pour ordinateur portable, qui se destine surtout aux jeux-vidéo, aura plusieurs options. À ce jour, 5 ont été présentées. Niveau processeurs il sera possible de choisir entre quatre i7 et un i5. Mais ce qui va surtout diriger le choix des acheteurs ce sera la version de la puce graphique Radeon Vega M qui lui sera associée. Les puces graphiques s'offrent deux options : une version GL moins puissante et une version GH plus puissante. La différence est nette : la version GH de la Radeon Vega M dispose de 24 unités de calcul et de 1.536 processeurs de flux, contre 20 unités de calcul et 1.280 processeurs de flux pour la version GL. Les Radeon Vega M GH n'ont en outre été lancées, pour l'instant, qu'en association avec des processeurs i7.




Hisense aussi un videoprojecteur TV 4K

  Liste des news    Liste des new du mois  
Hisense LaserTV

09

Janvier

Hisense a profité du CES pour dévoiler son Laser TV 4K, un vidéoprojecteur laser à courte focale 4K qui sera disponible dès cette année. Contrairement aux vidéoprojecteurs classiques qui utilisent des ampoules et projettent sur une toile standard, le Laser TV est composé d’un projecteur Laser équipé d’un tuner TNT, d’un écran de 100 pouces et d’un caisson de basse sans fil. Il est capable d’afficher plus de 3000 lumens avec des images aussi réalistes que profondes. Le Laser TV peut être projeté tout près de l’écran : moins de 20 cm de recul entre la console et l’écran suffisent pour projeter une image de 100 pouces, sans être indisposé par la lumière extérieure. En effet, l’écran du Laser TV dispose d’un revêtement annulant toutes lumières ambiantes, pour ne retransmettre que celle du Laser. Le Laser TV sera disponible en mai au prix de 2 990 € pour le 85 pouces, et 9 990 € pour le 100 pouces.




Video porjecteur LG 4K compact

  Liste des news    Liste des new du mois  
LG videoprojecteur 4k hdr

08

Janvier

Il existe des vidéoprojecteurs pour des espaces réduits dit aujourd'hui des projecteurs très compacts, comme ce nouvel appareil signé LG. Juste avant le CES 2018, LG dévoile un nouveau projecteur 4K HDR, capable d’afficher une résolution 4K dans une diagonale pouvant atteindre les 150 pouces (plus de 3m), facilement de quoi recouvrir tout un mur de votre salon. Les vidéoprojecteurs 4K ne sont pas vraiment nouveaux, mais LG vante le très faible encombrement de son appareil, sa facilité d’installation, le tout sans sacrifier la qualité d’image. L’appareil devrait être en démonstration au CES 2018. Le projecteur en question tourne sous webOS 3.5, pour une interface très semblable à celle d’un TV connecté. Côté connectique, on retrouve de l’USB, de l’Ethernet, l’HDMI et davantage. Aucun mot concernant le tarif et la disponibilité de l’engin. A voir au CES !




Vuzix des Lunette R.A. avec Alexa Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
Lunette Vuzix Blade avec Amazon Alexa

08

Janvier

Connu dans le monde des lunettes-écran depuis des années, Vuzix est devenu un partenaire d’Amazon pour produire les premières lunettes de réalité augmentée intégrant son assistant personnel. Elles seront présentées à Las Vegas dans quelques jours. Oubliez les Google Glass ou vos rêves de lunettes connectées signées par Apple. Lors du CES 2018, qui ouvre ses portes la semaine prochaine, c’est une entreprise de 75 personnes qui devraient faire parler d’elle. Petite mais reconnue dans le secteur des lunettes et masques vidéo, Vuzix sera la première à proposer des lunettes de réalité augmentée embarquant l’assistant personnel d’Amazon. Les Vuzix Blade qui ressemblent apparemment à de grosses lunettes de soleil aux branches un peu épaisses pourront être commandées à la voix. Leur utilisateur pourra interroger l’assistant personnel d’Amazon qui affichera en retour les informations sur les verres légèrement fumés. Animées par un processeur ARM quad-core, elles fonctionnent sous Android ou iOS, intègrent des capteurs de mouvements et un retour haptique. Elles embarquent par ailleurs une caméra 8 Mpixels capable de photographier et de filmer des vidéos en Full HD. En termes d’usages, on devrait retrouver tout ce que propose Alexa. Il sera possible de prendre et passer un appel, de vérifier ses messages et d’en envoyer, d’écouter de la musique et de consulter son compte Facebook. Les lunettes de réalité augmentée de Vuzix devraient être commercialisées au cours du deuxième trimestre 2018 et devraient coûter environ 1000 $. Un prix plutôt élevé mais la société de Rochester espère à termes pouvoir baisser son prix de manière significative. L’objectif est d’atteindre un tarif de 500 $ dès l’année prochaine.




Intel présente le NUC 8

  Liste des news    Liste des new du mois  
NUC8 intel gamers

08

Janvier

Intel ne compte pas que sur ses partenaires usuels pour promouvoir les nouveaux processeurs Kaby Lake-G. Le fondeur montre l'exemple en incorporant l'une de ses nouvelles puces dans son prochain mini PC, le NUC 8. Voici le nouveau NUC pour joueurs et autres adeptes de la VR ! C'est en tout cas comme cela qu'Intel présente son nouveau mini PC maison, le NUC 8 au nom de code Hades Canyon. Le ton est donné : ce petit ordinateur va déchirer ! le NUC8i7HVK de son petit nom reprend à peu près les mêmes lignes mais voit son épaisseur significativement augmenter. Et pour cause, ici, ce n'est pas un processeur Core i7 pour PC de portable traditionnel qui sera à la manœuvre (TDP 45 watts) pour assurer les calculs et la génération des polygones ! C'est l'une des toutes nouvelles puces Kaby Lake-G, tout récemment annoncées, qui embarquent à la fois des coeurs Intel et une partie graphique musclée signée AMD et donc consomment soit 65 soit 100 watts. De fait, un système de ventilation un peu plus important est obligatoire pour éviter que la (large) puce ne prenne un gros coup de chaud ! Intel n'a pas dévoilé beaucoup de détails sur le NUC 8 lors de sa conférence du CES. Intel évoque un boîtier d'une contenance de 1,2 litre seulement (22,1 x 14,9 x 3,9 cm) et qui ne mégote pas sur les possibilités de connexion : 6 prises USB 3.0, 3 prises USB Type-C dont deux compatibles Thunerbolt 3 (pour connecter des cartes graphiques externes par exemple) et 4 sorties vidéo (2 HDMI et deux miniDisplayPort). Ce n'est pas tout : deux prises réseaux (10/1000), un module Wi-Fi/Bluetooth, une prise combo casque/micro, une autre sortie audio/optique et un lecteur de carte SD sont aussi de la partie, bref avec disque SSD M2 et des tas d'options. Intel n'a communiqué ni prix ni date de disponibilité, à voir au CES le mois prochain.




Màj & réparation du bug Windows 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
win7 wallpaper large

08

Janvier

Microsoft a été l’une des premières sociétés à proposer des correctifs pour colmater les brèches Meltdown et Spectre. Ils s’adressent à toutes les versions de Windows pris en charge cependant leur installation n’est pas sans problème. Après avoir signalé la semaine dernière une défaillance de la mise à jour cumulative KB4056892 pour Windows 10, la même situation est observée avec KB4056894 pour Windows 7. Dans les deux cas la configuration matérielle semble être à l’origine d’une erreur d’installation (Athlon 64 X2). Sous Windows 7, l’opération se solde par un écran BSOD et l’erreur 0x000000c4. Les rapports évoquent peut-être un problème de compatibilité avec certains antivirus cependant Microsoft a clarifié la situation à ce sujet. Les correctifs Meltdown et Spectre ne sont proposés qu’aux périphériques disposant d’une solution de protection compatible. Cette hypothèse est donc à écarter. Sur Reddit ou encore les forums de Microsoft, une solution est avancée. Le problème semble répandu et la désinstallation de ladite mise à jour serait l’unique solution. Ceci permettrait de résoudre temporairement la situation. La machine est dans ce cas vulnérable aux attaques exploitant Meltdown et Spectre. Pour supprimer KB4056894 à l’origine de cette erreur BSOD, il faut se rendre dans « Réparer votre ordinateur » au démarrage (F8 ou support d’installation du fabricant) afin d’ouvrir une fenêtre de commande. Ensuite entrer les deux lignes suivantes :

dir d:
dism /image:d:\ /remove-package
/packagename:Package_for_RollupFix~
31bf3856ad364e35~amd64~~7601.24002.1.4 /norestart

Dans le cas de Windows 10, il n’y a pas de solution pour le moment. Microsoft a indiqué que ses équipes sont au travail pour apporter une solution dans la cadre du prochain Patch Thuesday. Il est prévu normalement demain, mardi 9 janvier 2018.




Le LG G7 ne s'appelera pas G7

  Liste des news    Liste des new du mois  
Smartphone G7 LG

08

Janvier

En difficulté avec sa division smartphones depuis 2015, LG, ex-cador du secteur, tente de se relancer en abandonnant sa gamme G inaugurée il y a maintenant 6 ans avec l'Optimus G. L'opération s'annonce difficile, car les deux derniers modèles, le G6 et le V30, n'ont pas trouvé leur public, malgré des performances techniques saluées par la presse. Rien n'y fait, la part de marché de LG ne cesse de s'éroder face au tout-puissant rival Samsung. Le prochain flagship de LG ne s'appellera donc pas G7, comme la logique l'aurait pourtant voulu. C'est aujourd'hui la seule certitude, le nouveau nom n'ayant pas encore été dévoilé. Le prochain smartphone de LG sera présenté lors du Mobile World Congress qui s'ouvrira à Barcelone en Espagne le 26 février prochain. Des rumeurs parties d'une source proche du constructeur affirment que LG va opter pour un nom comportant deux chiffres, à l'instar du V30 lancé en 2017. LG tentera-t-il le G70 ? Le mystère reste entier à ce jour. Le rebranding n'est en tout cas pas une stratégie inédite : dans le domaine des smartphones, Samsung et Apple y ont eu recours par le passé, avec succès. Reste à savoir si LG, en pleine tourmente dans sa gouvernance depuis le limogeage de son PDG Juno Cho, remplacé depuis le 1er janvier par Hwang Jeong-hwan, parviendra à revitaliser sa division smartphones, à l'heure où Apple et Samsung continuent d'écraser un marché sur lequel les concurrents chinois (Huawei, Xiaomi) entendent se faire, eux aussi, une place au soleil.




LG dévoile une TV 4K OLED enroulable Video

  Liste des news    Liste des new du mois  
LG ecran flexible Display Stretch

08

Janvier

Le groupe coréen LG va présenter cette semaine à Las Vegas un écran OLED 4K de 65 pouces capable de s'enrouler complètement dans sa base lorsqu'on l'éteint. C'est l'une des applications possibles de la technologie d'écran flexible mise au point par LG. En déclin avec sa division smartphone, LG entend frapper fort dans un métier où il tient tête à Samsung et au reste du monde : les écrans. LG Display, la division spécialisée dans les dalles et écrans, devrait faire sensation cette semaine au CES de Las Vegas en présentant un prototype fonctionnel d'écran flexible capable de s'enrouler sur lui-même dans sa base. Cette dalle de 65 pouces (165 cm) se replie en effet à l'intérieur d'un carter fin, à la manière d'un écran de projection. Sauf qu'il s'agit en l'occurrence d'un écran OLED. Destiné à l'affichage professionnel, il permet de ranger l'écran lorsqu'il n'est pas utilisé. Cela devrait faciliter son transport, permettre de le faire disparaître d'un mur à volonté, mais aussi de régler l'affichage en fonction du contenu. Baptisée Display Stretch, cette technologie est l'aboutissement d'années de recherche durant lesquelles LG a englouti 8 milliards de dollars d'investissements. Cette somme colossale a déjà permis la réalisation du Signature, le premier écran incurvable à la demande, commercialisé depuis l'an dernier. Les écrans flexibles, voire pliables, sont identifiés depuis 3 ans par LG comme un marché stratégique pour l'avenir, à la demande de certains de ces grands clients dans l'univers des smartphones notamment, comme Apple. Destiné dans un premier temps à un public de professionnels, ce LG Display Stretch devrait arriver sur le marché en 2020, et démarrer à un tarif gravitant autour de 20.000 $. C'est peu le même prix de lancement qu'une autre nouveauté présentée cette année par LG au CES 2018 : un écran OLED de 88 pouces (224 cm) capable d'afficher des contenus en 10K.




Encore du Yoga et des pensés chez Lenovo

  Liste des news    Liste des new du mois  
lenovo Thinkpad l380 yoga

05

Janvier

Les Lenovo ThinkPad L380 et ThinkPad L380 Yoga. 2 machines avec adaptabilité et prix abordable, tout en offrant un très joli rapport qualité/performances/prix. Ces ordinateurs seront disponibles dès le mois prochain à partir de 609$. Le Lenovo ThinkPad L380 embarque un écran Full HD de 13,3 pouces avec un processeur Intel Core i7 de 8ème génération, 32 Go de RAM et 512 Go de stockage en SSD. On notera aussi les deux haut-parleurs de 2 W chacun et un micro double ainsi qu’une batterie de 45 Wh compatible RapidCharge pour une autonomie annoncée jusqu’à 12 heures. La partie graphique est assurée par une puce intégrée Intel UHD Graphics 620. Le tout dans un encombrement de 32,18 x 22,4 x 1,88 cm pour 1,46 kg. Le Lenovo ThinkPad L380 Yoga, quant à lui, peut être utilisé en mode portable, tablette ou tente. Ses spécifications sont similaires à celles du L380 et tous deux peuvent tourner sous Windows 10 Pro. Concernant la connectivité, on trouve deux ports USB C, trois ports USB 3.0, un port HDMI et même le NFC en option. Le ThinkPad L380 sera proposé à la vente à partir de 609$, le L380 Yoga à partir de 1049$, dans les semaines à venir. Aucune information concernant une éventuelle disponibilité en France.



 1  2  3  4  5  6 

"Actu vu !" sur le web


 1  2  3  4  5  6 

BenQ lance un videoprojecteur 4K à moins de 1500 $

Jusqu'à présent, la majorité des projecteur estampillés 4K d'entrée de gamme ne proposent pas de véritable 4K. Au travers d'artifice plus ou moins subtiles et évolués, ils embarquent tous des techniques d'upscaling pour atteindre le fameux graal de la 4K. Au CES 2018, les choses pourraient toutefois changer comme en témoigne l'arrivée imminente d'un nouveau modèle BenQ. Relayé par DigitalTrends, le constructeur évoque la sortie prochaine du CineHome HT2550, déjà évoqué à l'automne. Cet authentique projecteur UHD 4K, que l'on devrait trouver sous la barre des 1500 $ en Amérique du Nord, n'a toutefois pas encore de tarif européen, mais les choses pourraient s'accélérer sachant que le produit présenté au cours du prochain CES est d'ores et déjà en précommande sur Amazon. Sur un plan davantage technique, BenQ propose donc de la véritable 4K avec ses 8,3 mégapixels. Il est question d'une luminosité de 2200 ANSI lumens pour un contraste de 10 000:1. On retiendra aussi la prise en charge HDR10 et la compatibilité 3D. BenQ insiste sur la connectique embarquée : un port HDMI 4K bien sûr (HDMI 2.0/HDCP 2.2) ainsi qu'un port HDMI 1.4a. Il dispose également d'une prise D-Sub, mais pas de composite / composante. Enfin, BenQ évoque une durée de vie, dans la norme, de 15 000 heures pour la lampe de son HT2550.
09-01-2018


Intel fait appel à AMD

Juste avant l'ouverture du CES 2018 de Las Vegas, qui ouvre ses portes au public le mardi 9 janvier 2018, Intel dévoile donc ses nouveaux modèles : les Kaby-Lake G. Les Kaby-Lake G ont une particularité qui pourrait faire la différence : ils intègrent une puce Radeon Vega de chez AMD en tant que puce graphique (Fini le intel HDxxx). Un changement de taille qui ouvre la voie à de nouvelles possibilités pour améliorer les performances des ordinateurs portables avec carte graphique intégrée qui, jusque-là, étaient bien moins puissants que les ordinateurs portables avec carte graphique dédiée. Difficile de dire si les Kaby-Lake G vont permettre de compenser la différence mais ils ont des arguments : une puce qui intègre un processeur Intel de 8ème génération gravé en 14nm, une puce graphique RX Vega M et 4Go de mémoire HBM2. Le tout relié sur le même circuit pour plus de rapidité dans l'échange de l'information. Intel a annoncé que cette nouvelle déclinaison pour ordinateur portable, qui se destine surtout aux jeux-vidéo, aura plusieurs options. À ce jour, 5 ont été présentées. Niveau processeurs il sera possible de choisir entre quatre i7 et un i5. Mais ce qui va surtout diriger le choix des acheteurs ce sera la version de la puce graphique Radeon Vega M qui lui sera associée. Les puces graphiques s'offrent deux options : une version GL moins puissante et une version GH plus puissante. La différence est nette : la version GH de la Radeon Vega M dispose de 24 unités de calcul et de 1.536 processeurs de flux, contre 20 unités de calcul et 1.280 processeurs de flux pour la version GL. Les Radeon Vega M GH n'ont en outre été lancées, pour l'instant, qu'en association avec des processeurs i7.
09-01-2018


Hisense aussi un videoprojecteur TV 4K

Hisense a profité du CES pour dévoiler son Laser TV 4K, un vidéoprojecteur laser à courte focale 4K qui sera disponible dès cette année. Contrairement aux vidéoprojecteurs classiques qui utilisent des ampoules et projettent sur une toile standard, le Laser TV est composé d’un projecteur Laser équipé d’un tuner TNT, d’un écran de 100 pouces et d’un caisson de basse sans fil. Il est capable d’afficher plus de 3000 lumens avec des images aussi réalistes que profondes. Le Laser TV peut être projeté tout près de l’écran : moins de 20 cm de recul entre la console et l’écran suffisent pour projeter une image de 100 pouces, sans être indisposé par la lumière extérieure. En effet, l’écran du Laser TV dispose d’un revêtement annulant toutes lumières ambiantes, pour ne retransmettre que celle du Laser. Le Laser TV sera disponible en mai au prix de 2 990 € pour le 85 pouces, et 9 990 € pour le 100 pouces.
09-01-2018


Video porjecteur LG 4K compact

Il existe des vidéoprojecteurs pour des espaces réduits dit aujourd'hui des projecteurs très compacts, comme ce nouvel appareil signé LG. Juste avant le CES 2018, LG dévoile un nouveau projecteur 4K HDR, capable d’afficher une résolution 4K dans une diagonale pouvant atteindre les 150 pouces (plus de 3m), facilement de quoi recouvrir tout un mur de votre salon. Les vidéoprojecteurs 4K ne sont pas vraiment nouveaux, mais LG vante le très faible encombrement de son appareil, sa facilité d’installation, le tout sans sacrifier la qualité d’image. L’appareil devrait être en démonstration au CES 2018. Le projecteur en question tourne sous webOS 3.5, pour une interface très semblable à celle d’un TV connecté. Côté connectique, on retrouve de l’USB, de l’Ethernet, l’HDMI et davantage. Aucun mot concernant le tarif et la disponibilité de l’engin. A voir au CES !
08-01-2018


Vuzix des Lunette R.A. avec Alexa Video

Connu dans le monde des lunettes-écran depuis des années, Vuzix est devenu un partenaire d’Amazon pour produire les premières lunettes de réalité augmentée intégrant son assistant personnel. Elles seront présentées à Las Vegas dans quelques jours. Oubliez les Google Glass ou vos rêves de lunettes connectées signées par Apple. Lors du CES 2018, qui ouvre ses portes la semaine prochaine, c’est une entreprise de 75 personnes qui devraient faire parler d’elle. Petite mais reconnue dans le secteur des lunettes et masques vidéo, Vuzix sera la première à proposer des lunettes de réalité augmentée embarquant l’assistant personnel d’Amazon. Les Vuzix Blade qui ressemblent apparemment à de grosses lunettes de soleil aux branches un peu épaisses pourront être commandées à la voix. Leur utilisateur pourra interroger l’assistant personnel d’Amazon qui affichera en retour les informations sur les verres légèrement fumés. Animées par un processeur ARM quad-core, elles fonctionnent sous Android ou iOS, intègrent des capteurs de mouvements et un retour haptique. Elles embarquent par ailleurs une caméra 8 Mpixels capable de photographier et de filmer des vidéos en Full HD. En termes d’usages, on devrait retrouver tout ce que propose Alexa. Il sera possible de prendre et passer un appel, de vérifier ses messages et d’en envoyer, d’écouter de la musique et de consulter son compte Facebook. Les lunettes de réalité augmentée de Vuzix devraient être commercialisées au cours du deuxième trimestre 2018 et devraient coûter environ 1000 $. Un prix plutôt élevé mais la société de Rochester espère à termes pouvoir baisser son prix de manière significative. L’objectif est d’atteindre un tarif de 500 $ dès l’année prochaine.


08-01-2018


Intel présente le NUC 8

Intel ne compte pas que sur ses partenaires usuels pour promouvoir les nouveaux processeurs Kaby Lake-G. Le fondeur montre l'exemple en incorporant l'une de ses nouvelles puces dans son prochain mini PC, le NUC 8. Voici le nouveau NUC pour joueurs et autres adeptes de la VR ! C'est en tout cas comme cela qu'Intel présente son nouveau mini PC maison, le NUC 8 au nom de code Hades Canyon. Le ton est donné : ce petit ordinateur va déchirer ! le NUC8i7HVK de son petit nom reprend à peu près les mêmes lignes mais voit son épaisseur significativement augmenter. Et pour cause, ici, ce n'est pas un processeur Core i7 pour PC de portable traditionnel qui sera à la manœuvre (TDP 45 watts) pour assurer les calculs et la génération des polygones ! C'est l'une des toutes nouvelles puces Kaby Lake-G, tout récemment annoncées, qui embarquent à la fois des coeurs Intel et une partie graphique musclée signée AMD et donc consomment soit 65 soit 100 watts. De fait, un système de ventilation un peu plus important est obligatoire pour éviter que la (large) puce ne prenne un gros coup de chaud ! Intel n'a pas dévoilé beaucoup de détails sur le NUC 8 lors de sa conférence du CES. Intel évoque un boîtier d'une contenance de 1,2 litre seulement (22,1 x 14,9 x 3,9 cm) et qui ne mégote pas sur les possibilités de connexion : 6 prises USB 3.0, 3 prises USB Type-C dont deux compatibles Thunerbolt 3 (pour connecter des cartes graphiques externes par exemple) et 4 sorties vidéo (2 HDMI et deux miniDisplayPort). Ce n'est pas tout : deux prises réseaux (10/1000), un module Wi-Fi/Bluetooth, une prise combo casque/micro, une autre sortie audio/optique et un lecteur de carte SD sont aussi de la partie, bref avec disque SSD M2 et des tas d'options. Intel n'a communiqué ni prix ni date de disponibilité, à voir au CES le mois prochain.
08-01-2018


Màj & réparation du bug Windows 7

Microsoft a été l’une des premières sociétés à proposer des correctifs pour colmater les brèches Meltdown et Spectre. Ils s’adressent à toutes les versions de Windows pris en charge cependant leur installation n’est pas sans problème. Après avoir signalé la semaine dernière une défaillance de la mise à jour cumulative KB4056892 pour Windows 10, la même situation est observée avec KB4056894 pour Windows 7. Dans les deux cas la configuration matérielle semble être à l’origine d’une erreur d’installation (Athlon 64 X2). Sous Windows 7, l’opération se solde par un écran BSOD et l’erreur 0x000000c4. Les rapports évoquent peut-être un problème de compatibilité avec certains antivirus cependant Microsoft a clarifié la situation à ce sujet. Les correctifs Meltdown et Spectre ne sont proposés qu’aux périphériques disposant d’une solution de protection compatible. Cette hypothèse est donc à écarter. Sur Reddit ou encore les forums de Microsoft, une solution est avancée. Le problème semble répandu et la désinstallation de ladite mise à jour serait l’unique solution. Ceci permettrait de résoudre temporairement la situation. La machine est dans ce cas vulnérable aux attaques exploitant Meltdown et Spectre. Pour supprimer KB4056894 à l’origine de cette erreur BSOD, il faut se rendre dans « Réparer votre ordinateur » au démarrage (F8 ou support d’installation du fabricant) afin d’ouvrir une fenêtre de commande. Ensuite entrer les deux lignes suivantes :

dir d:
dism /image:d:\ /remove-package
/packagename:Package_for_RollupFix~
31bf3856ad364e35~amd64~~7601.24002.1.4 /norestart

Dans le cas de Windows 10, il n’y a pas de solution pour le moment. Microsoft a indiqué que ses équipes sont au travail pour apporter une solution dans la cadre du prochain Patch Thuesday. Il est prévu normalement demain, mardi 9 janvier 2018.


08-01-2018


Le LG G7 ne s'appelera pas G7

En difficulté avec sa division smartphones depuis 2015, LG, ex-cador du secteur, tente de se relancer en abandonnant sa gamme G inaugurée il y a maintenant 6 ans avec l'Optimus G. L'opération s'annonce difficile, car les deux derniers modèles, le G6 et le V30, n'ont pas trouvé leur public, malgré des performances techniques saluées par la presse. Rien n'y fait, la part de marché de LG ne cesse de s'éroder face au tout-puissant rival Samsung. Le prochain flagship de LG ne s'appellera donc pas G7, comme la logique l'aurait pourtant voulu. C'est aujourd'hui la seule certitude, le nouveau nom n'ayant pas encore été dévoilé. Le prochain smartphone de LG sera présenté lors du Mobile World Congress qui s'ouvrira à Barcelone en Espagne le 26 février prochain. Des rumeurs parties d'une source proche du constructeur affirment que LG va opter pour un nom comportant deux chiffres, à l'instar du V30 lancé en 2017. LG tentera-t-il le G70 ? Le mystère reste entier à ce jour. Le rebranding n'est en tout cas pas une stratégie inédite : dans le domaine des smartphones, Samsung et Apple y ont eu recours par le passé, avec succès. Reste à savoir si LG, en pleine tourmente dans sa gouvernance depuis le limogeage de son PDG Juno Cho, remplacé depuis le 1er janvier par Hwang Jeong-hwan, parviendra à revitaliser sa division smartphones, à l'heure où Apple et Samsung continuent d'écraser un marché sur lequel les concurrents chinois (Huawei, Xiaomi) entendent se faire, eux aussi, une place au soleil.
08-01-2018


LG dévoile une TV 4K OLED enroulable Video

Le groupe coréen LG va présenter cette semaine à Las Vegas un écran OLED 4K de 65 pouces capable de s'enrouler complètement dans sa base lorsqu'on l'éteint. C'est l'une des applications possibles de la technologie d'écran flexible mise au point par LG. En déclin avec sa division smartphone, LG entend frapper fort dans un métier où il tient tête à Samsung et au reste du monde : les écrans. LG Display, la division spécialisée dans les dalles et écrans, devrait faire sensation cette semaine au CES de Las Vegas en présentant un prototype fonctionnel d'écran flexible capable de s'enrouler sur lui-même dans sa base. Cette dalle de 65 pouces (165 cm) se replie en effet à l'intérieur d'un carter fin, à la manière d'un écran de projection. Sauf qu'il s'agit en l'occurrence d'un écran OLED. Destiné à l'affichage professionnel, il permet de ranger l'écran lorsqu'il n'est pas utilisé. Cela devrait faciliter son transport, permettre de le faire disparaître d'un mur à volonté, mais aussi de régler l'affichage en fonction du contenu. Baptisée Display Stretch, cette technologie est l'aboutissement d'années de recherche durant lesquelles LG a englouti 8 milliards de dollars d'investissements. Cette somme colossale a déjà permis la réalisation du Signature, le premier écran incurvable à la demande, commercialisé depuis l'an dernier. Les écrans flexibles, voire pliables, sont identifiés depuis 3 ans par LG comme un marché stratégique pour l'avenir, à la demande de certains de ces grands clients dans l'univers des smartphones notamment, comme Apple. Destiné dans un premier temps à un public de professionnels, ce LG Display Stretch devrait arriver sur le marché en 2020, et démarrer à un tarif gravitant autour de 20.000 $. C'est peu le même prix de lancement qu'une autre nouveauté présentée cette année par LG au CES 2018 : un écran OLED de 88 pouces (224 cm) capable d'afficher des contenus en 10K.


08-01-2018


Encore du Yoga et des pensés chez Lenovo

Les Lenovo ThinkPad L380 et ThinkPad L380 Yoga. 2 machines avec adaptabilité et prix abordable, tout en offrant un très joli rapport qualité/performances/prix. Ces ordinateurs seront disponibles dès le mois prochain à partir de 609$. Le Lenovo ThinkPad L380 embarque un écran Full HD de 13,3 pouces avec un processeur Intel Core i7 de 8ème génération, 32 Go de RAM et 512 Go de stockage en SSD. On notera aussi les deux haut-parleurs de 2 W chacun et un micro double ainsi qu’une batterie de 45 Wh compatible RapidCharge pour une autonomie annoncée jusqu’à 12 heures. La partie graphique est assurée par une puce intégrée Intel UHD Graphics 620. Le tout dans un encombrement de 32,18 x 22,4 x 1,88 cm pour 1,46 kg. Le Lenovo ThinkPad L380 Yoga, quant à lui, peut être utilisé en mode portable, tablette ou tente. Ses spécifications sont similaires à celles du L380 et tous deux peuvent tourner sous Windows 10 Pro. Concernant la connectivité, on trouve deux ports USB C, trois ports USB 3.0, un port HDMI et même le NFC en option. Le ThinkPad L380 sera proposé à la vente à partir de 609$, le L380 Yoga à partir de 1049$, dans les semaines à venir. Aucune information concernant une éventuelle disponibilité en France.
05-01-2018


 1  2  3  4  5  6